Recommended Posts

Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

mais, quand les sachants se plantent, derriere, il ne faut pas s'etonner si les choix sont mauvais..

C'est tellement vrai cette phrase. Et ça continue sur les masques (qui ne sont toujours pas unanimement déclarés comme nécessaires ou au moins hautement souhaitable dans la rue). Alexis parlait il y a peu de la nécessité d'être plus intelligent que le gouvernement mais je crois qu'on pourrait parler d'être plus intelligent que nos experts scientifiques.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Rochambeau said:

Ajoutons que si effectivement il y a eu rétention d'informations, celles-ci ont malgré tout été disponible au début de l'année, et les signes de sa propagation mondiale était devenu une réalité pour les experts de l'OMS à la mi-janvier.

Il y a également, je pense, une grosse frustration dans les capitales européennes car les indices s'accumulent que le virus circulait déjà en Europe avant même que l'alerte soit donnée. On a un cas confirmé en France en date du 27 décembre (date à laquelle il a été testé à l’hôpital après développé des symptômes inquiétants). Ce n'était pas le patient zéro car il n'a pas voyagé en Chine, il a donc été contaminé par quelqu'un d'autre et il a fallu quelques jours pour développer des symptômes suffisamment graves pour aller aux urgences... La chaîne de transmission depuis le patient zéro (quelque-part dans la campagne chinoise, à une date indéterminée) doit exister depuis longtemps.

Parler de "rétention d'information" est sans doute la critique la plus diplomatique que l'on puisse faire à la Chine (dire que les pouvoirs publics chinois n'ont rien vu serait les accuser d'incompétence, dire qu'ils ont manipulé l'information serait les accuser de mensonge)...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Rochambeau said:

@Rivelo,

La Chine a semble t-il détecter des cas dès le 17 novembre, et a confirmé l'existence de ce virus à l'OMS le 8 décembre.

Source :

https://www.theguardian.com/world/2020/mar/13/first-covid-19-case-happened-in-november-china-government-records-show-report

Désolé, ce n'est pas ce que dit l'article. Il dit que le premier cas confirmé de Covid est un cas datant du 8 décembre d'après les informations fournies (rétrospectivement) par la Chine à l'OMS.

L’enchaînement des événements (décisions, annonces des autorités chinoises) a été très bien décrit par @Henri K. dans d'autres posts. Les autorités ont pris conscience du problème fin décembre et ont communiqué à l'OMS et au reste du monde par étape en janvier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rochambeau a dit :

@Rivelo,

La Chine a semble t-il détecter des cas dès le 17 novembre, et a confirmé l'existence de ce virus à l'OMS le 8 décembre.

Source :

https://www.theguardian.com/world/2020/mar/13/first-covid-19-case-happened-in-november-china-government-records-show-report

Tout le monde a le même souci, on pense avoir le 1er cas à une date à un moment, puis plus tard on découvre qu'il y aurait des cas beaucoup plus tôt.

En France le premier cas officiel c'était en 24 ou 25 Janvier je ne sais plus exactement, mais j'ai vu passer des news cette semaine que le premier cas pourrait remonter en fin Décembre.

Encore une fois, comme je disais l'autre jour, il faut putain de merde de mettre un TEMPS !!! Une fonction f sans (t) est une constante. On ne peut pas se situer à la fois dans le passé, le présent et le futur.

Henri K.

P.S. le mot le plus important dans mon message est "putain de merde", le reste vous pouvez zapper si vous voulez... xD

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Rivelo a dit :

Désolé, ce n'est pas ce que dit l'article. Il dit que le premier cas confirmé de Covid est un cas datant du 8 décembre d'après les informations fournies (rétrospectivement) par la Chine à l'OMS.

Merci pour la correction, cette tournure de phrase m'a induit en erreur :

"Official statements by the Chinese government to the World Health Organisation reported that the first confirmed case had been diagnosed on 8 December. Doctors who tried to raise the alarm with colleagues about a new disease in late December were reprimanded. Authorities did not publicly concede there was human-to-human transmission until 21 January."

Edited by Rochambeau

Share this post


Link to post
Share on other sites

En faite, si on inversait les rôles, est ce les autres pays aurait pu accuser aussi que la France ne connaissais pas déjà en décembre l'existancen de ce virus et aurait fait de la rétention d'information envers les autres pays du monde ? 

D'un autre côté, si la Chine ne s'en est pas aussi bien sorti par rapport au pays occidentaux en comparaison, est ce qu'on aurai accusé autant la Chine aujourd'hui ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rochambeau a dit :

Merci pour la correction, cette tournure de phrase ma induit en erreur :

"Official statements by the Chinese government to the World Health Organisation reported that the first confirmed case had been diagnosed on 8 December. Doctors who tried to raise the alarm with colleagues about a new disease in late December were reprimanded. Authorities did not publicly concede there was human-to-human transmission until 21 January."

Déjà il y a 2 erreurs dans la phrase :

  • Le premier médecin qui a remonté le problème et alerté le CDC et la NHS locale l'a fait au 27 Décembre. Et elle n'a pas été "réprimée". Celui qui était convoqué par la police ne faisait que transférer les notes internes de son hôpital à un groupe WeChat de ses proches, il n'avait pas l'intention de prévenir le public.
     
  • La confirmation de la transmission H-H a été faite le 20 Janvier, dans une conférence de presse et lors d'un interview télévisé sur CCTV. (Je pense que l'erreur du texte vient de la différence horaire, quand il est le 20 pour la Chine il est encore le 19 ou tôt le 20 pour les US)

Et puisqu'il faut toujours toujours mettre un temps : Oui jusqu'au 20 Janvier la Chine a toujours dit "qu'il n'y a pas d'évidence médicale montrant la transmission H-H". Non si on a merdé ça n'a pas grande chose à voir avec cette première communication, puisque :

  • Le 1er cas aux US : Le 21 Janvier. Donc même en prenant en compte la différence horaire, le jour où ils ont le premier cas ils devraient être au courant de la transmission H-H, si seulement ils ont fait leur putain de boulot comme il faut
  • Le 1er cas en France : le 24 Janvier, l'outbreak après début Mars. Là on n'a aucune excuse de dire qu'on ne sait pas que la maladie est transmissible entre les humains, le cycle chinois était déjà presque terminé à ce moment là.

Dès qu'on met le temps partout, il y a tout de suite 90% d'attrape couillon qui passent pour du bullshit.

Le plus triste, comme j'ai toujours dit, c'est qu'il y a encore 34% de jeunes américains de 18 à 24 ans qui ne croient pas que la Terre est ronde...

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En fait, je n'y croyais pas trop eu début mais plus le temps passe et plus je suis incertain sur l'origine wuhanaise de ce virus. 

Des éléments un peu bizarre mis bout à bout me fait quand même douter. 

- La version du virus qui circule a wuhan est la version B en très majorité, pas le virus original qui est plus répandu à Hong Kong, Australie ou usa.

- Finalement, les premiers cas de ce virus qui sont apparus fin 2019 dans le reste du monde alors que la diffusion est encore marginale à Wuhan. Marginal car si massive il y a, le reste de la Chine aurai été contaminé bien avant des pays comme la France en décembre. 

- il est même prouvé aujourd'hui que le virus en France en provenait pas directement de Chine.

Edited by koojisensei2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, koojisensei2 a dit :

En fait, je n'y croyais pas trop eu début mais plus le temps passe et plus je suis incertain sur l'origine wuhanaise de ce virus. 

Des éléments un peu bizarre mis bout à bout me fait quand même douter. 

- La version du virus qui circule a wuhan est la version B en très majorité, pas le virus original qui est plus répandu à Hong Kong, Australie ou usa.

- Finalement, les premiers cas de ce virus qui sont apparus fin 2019 dans le reste du monde alors que la diffusion est encore marginale à Wuhan. Marginal car si massive il y a, le reste de la Chine aurai été contaminé bien avant des pays comme la France en décembre. 

- il est même prouvé aujourd'hui que le virus en France en provenait pas directement de Chine.

Mieux vaut en rire...

Merci pour cette communication transparente.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Covid-19: l’émergence du virus en Chine est difficile à dater" : http://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-emergence-du-virus-en-chine-est-difficile-a-dater-20200504

La première alerte officielle sur l’apparition d’une nouvelle «pneumonie atypique» à Wuhan, en Chine, remonte au 27 décembre 2019: l’existence de deux malades est alors notifiée au centre local de surveillance des épidémies par un hôpital de la ville.

D’après une publication scientifique dans le Lancet, le premier malade du Covid-19 identifié en Chine serait un homme, qui serait tombé malade le 1er décembre. Un calendrier officiel qui laisse peu de temps pour que le virus puisse sortir de Chine et infecter un malade en France fin décembre…

En fait, le vrai «patient zéro» chinois, celui qui a été le premier infecté par une source animale, n’est toujours pas connu. Ou en tout cas pas publiquement. Car un quotidien de Hongkong, le South China Morning Post, indiquait vers la mi-mars avoir consulté un rapport gouvernemental chinois selon lequel un homme de 55 ans, aurait été malade du Covid-19 dès le 17 novembre 2019. Et après neuf malades recensés en novembre, l’épidémie s’est répandue très vite, avec 266 cas à la date du 31 décembre, et 381 le lendemain. 
 

Comment est-ce possible, sachant que le nouveau coronavirus n’a été identifié que le 8 janvier 2020, et que trois jours plus tard il n’y avait officiellement que 41 cas recensés à Wuhan? Il s’agit, comme pour le nouveau cas précoce en France, d’analyses rétrospectives, faites sur des échantillons qui avaient été conservés en laboratoire. Il ne s’agirait donc que de cas de pneumonies assez sévères pour faire l’objet de prélèvements biologiques. Ce qui fait penser que le nombre de malades fin 2019 était très probablement bien plus élevé que les 266 cas retrouvés.

Ce rapport cité par le South China Morning Post est à ce jour resté secret. Est-ce par souci des autorités chinoises de cacher un élément de plus sur leur gestion catastrophique du début de l’épidémie à Wuhan ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Rochambeau a dit :

Donc on doit déresponsabiliser les gouvernements occidentaux pour autant... ne pas pointer le fait que malgré les informations partagé, dès janvier, ne sont pris compte que très mollement et légèreté par nos administrations. Que nos administration n'ont pas même suivi les recommandations des experts, ou voir faire preuve une certaine imprudence lorsque la situation intérieur de son voisin se dégrade.

Je propose de prendre ce que je dis d'abord au premier degré, et ce que je dis c'est que parler d'Occident pour accuser pèle-mêle Trump et tous les autres des mêmes stupidités est une imposture intellectuelle, et qu'il faut cesser de la propager : l'Occident n'est pas uniforme dans cette crise, pas même uni, et il y a plein d'exemples.

Ensuite, on a déjà dit qu'il fallait cesser ici de faire de la politique politicienne française, et là tu retombes direct dedans, et au paragraphe d'après aussi.

La réponse du gouvernement français en janvier est conforme au degré de péril perçu, à l'idée d'une énième épidémie de grippe bizarre venue de Chine ou de ses alentours, probablement pas plus grave que celles d'avant. L'OMS a l'air bien d'accord, les chinois ne sont apparemment pas sûr que le COVID se transmette d'homme-à-homme et l'OMS insiste là-dessus, personne ne mesure à quel point le bidule est vicieux, avec cette proportion énorme d'asymptomatiques et de gens qui auront juste un coup de mou, quelques vagues symptômes, tout en transmettant gaillardement la vérole par toux, éternuements, parole, chant et rigolade. Une vraie saloperie.

Et pendant ce temps là, on a déjà la cohorte des anorexiques habituels déjà prêts à injecter de la Javel au premier qui avale de travers.

 

Donc le gouvernement écoute ses experts, active ses circuits d'alerte et de surveillance, fait probablement un peu mollement l'inventaire de ses masques, passe des consignes à la douane et fait courrir - avec efficacité ! derrière les premiers cas clairement identifiés : pour l'anglais des Contamines, on remonte sur sa famille, on fait fermer deux écoles, on éteint le foyer. Dans l'Oise, apparemment, autour de la base aérienne : pareil.

Tu trouveras ici même, à l'INA, sur Tutubes tout un florilège de gens qui, rétrospectivement, se sont viandés en janvier1, en février et jusqu'au lendemain du premier tour des municipales, avec plein de gens brocardant les efforts, les alertes, les inquiets, gouvernement compris ; dont toute l'opposition, probablement une partie de la majorité, plein de médecins dont un certain Raoult.

Et puis vient le rassemblement évangéliste à Mulhouse, l'Italie, et là, enfin, la prise de conscience : ça circule dans tous les sens, la seule tactique c'est tt le monde assigné à résidence, -10% de PIB, réorientation immédiate de l'offre de soins hospitalière et serrage de machoires ; annulation des élections aussi. Sauf que ça comme le reste, en fait, tant que la catastrophe n'est pas patente, la majorité n'en veut pas. Et je ne parle pas de majorité parlementaire, je parle des gens, des entreprises, du Président du Sénat, etc, etc...

1 dont moi, qui ai pensé comme plein de monde que c'était encore une grippe et ai bien dû l'écrire une ou deux fois.

Il y a 11 heures, Rochambeau a dit :

Ajoutons que si effectivement il y a eu rétention d'informations, celles-ci ont malgré tout été disponible au début de l'année, et les signes de sa propagation mondiale était devenu une réalité pour les experts de l'OMS à la mi-janvier.

Non. Plus tard. L'état de pandémie n'est déclaré qu'en mars. Fin janvier l'OMS est encore sur le couplet "on est vraiment pas sûr pour la transmission d'homme à homme".

Il y a 11 heures, Rochambeau a dit :

Mais je vous avoue que au même moment la France avait d'autres chats à fouetter durant la même période, car confronté à une crise socio-économique qui la touche depuis plus de deux ans.

Non : en janvier-février elle en sort enfin, les gilets-jaunes sont déconsidérés, la réforme des retraites votée, etc... Le chômage touche un plus bas historique depuis 11 ans, excusez du peu2, l'endettement public a cessé de croitre alors que les dépenses militaires sont remontées, la situation des entreprises s'améliore, etc...

Très jolie "crise" vraiment.

2 Notez que la page Wikipedia.fr sur le chômage en France a cessé d'être mise à jour lors de l'inversion de la courbe, en 2017.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Boule75 a dit :

Ensuite, on a déjà dit qu'il fallait cesser ici de faire de la politique politicienne française, et là tu retombes direct dedans, et au paragraphe d'après aussi.

La réponse du gouvernement français en janvier est conforme au degré de péril perçu, à l'idée d'une énième épidémie de grippe bizarre venue de Chine ou de ses alentours, probablement pas plus grave que celles d'avant. L'OMS a l'air bien d'accord, les chinois ne sont apparemment pas sûr que le COVID se transmette d'homme-à-homme et l'OMS insiste là-dessus, personne ne mesure à quel point le bidule est vicieux, avec cette proportion énorme d'asymptomatiques et de gens qui auront juste un coup de mou, quelques vagues symptômes, tout en transmettant gaillardement la vérole par toux, éternuements, parole, chant et rigolade. Une vraie saloperie.

Et tu y retombes tout aussi bien, dans une analyse que je ne partages pas du tout pour ma part (à l'époque des affichettes dans les aéroports un certain nombre de pays avaient pris des mesures autrement plus sérieuses, pour prendre un exemple). Cessons donc là la politique politicienne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, gustave a dit :

Et tu y retombes tout aussi bien, dans une analyse que je ne partages pas du tout pour ma part (à l'époque des affichettes dans les aéroports un certain nombre de pays avaient pris des mesures autrement plus sérieuses, pour prendre un exemple). Cessons donc là la politique politicienne...

Non : a posteriori, la réponse est inadéquate, mais elle est en ligne avec un relèvement du niveau d'alerte à un niveau correspondant à la menace perçue. Rien à voir avec un Trump qui est dans le déni complet, si on cherche des comparaisons.

Paul Boyé vend des masques aux hôpitaux français dès février. Les mesures de surveillance aux frontières et aux aéroports ne me semble aucunement différentes en France et en Allemagne, par exemple, etc... Qui, dans la classe politique, insiste pour reporter les élections ? Le Président consulte, preuve qu'une question se pose, mais on trouvera sans difficulté les déclarations de l'ensemble des chefs de l'opposition sur ce sujet, et leur réponse est non.

C'est très factuel tout ça, non ?

 

La Corée et Taiwan ont fait mieux, c'est indéniable.

Par contre, on est HS. :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sur ce forum même nous nous interrogions sur la possibilité que ce ne soit pas qu'une simple grippe et la pertinence de se contenter d'affichettes alors que d'autres pays européens avaient adopté des mesures bien plus adaptées. Alors la menace perçue n'est pas factuelle non, elle est perçue... Très factuel en revanche le fait que le gouvernement a déclaré que le masque était inutile, puis était inutilisable par les Français, et pas en janvier ou février... Nous ne sommes pas d'accord, mais en l’occurrence tu vois les faits où ils t'arrangent.

Edited by gustave

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc en gros, les chinois confinent 60 millions d'habitants dès le 25 janvier mais on pense que c'est une simple gripette au gouvernement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gustave a dit :

Très factuel en revanche le fait que le gouvernement a déclaré que le masque était inutile, puis était inutilisable par les Français, et pas en janvier ou février...

pour avoir vu quelques personnes masquées dans la rue hier alors que j'allais chez le spécialiste, je peux témoigner que la 3/4 d'entre eux entre dans la catégorie #SibethNdiaye

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, koojisensei2 a dit :

Donc en gros, les chinois confinent 60 millions d'habitants dès le 25 janvier mais on pense que c'est une simple gripette au gouvernement. 

et à l'OMS...

 

quand tu vois que 45 jours apres, en France, le numero 2 de l'Etat parle d'un coup d'état pour le report du premier tour des municipales, tu peux te dire que personne n'aurait accepté/pensé au confinement et à la fermeture des frontieres...

les grippes, on sait traiter... il y a des médocs, des vaccins..

 

ça, c'est une nouveauté

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Je propose de prendre ce que je dis d'abord au premier degré, et ce que je dis c'est que parler d'Occident pour accuser pèle-mêle Trump et tous les autres des mêmes stupidités est une imposture intellectuelle, et qu'il faut cesser de la propager : l'Occident n'est pas uniforme dans cette crise, pas même uni, et il y a plein d'exemples.

Oui, je vous le concède.

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Ensuite, on a déjà dit qu'il fallait cesser ici de faire de la politique politicienne française, et là tu retombes direct dedans, et au paragraphe d'après aussi.

Normal, étant français j'utilise par simple paresse linguistique l'exemple français. Si j'étais italien ou hollandais que j'aurais pris ces exemples en premier lieu ...

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

La réponse du gouvernement français en janvier est conforme au degré de péril perçu, à l'idée d'une énième épidémie de grippe bizarre venue de Chine ou de ses alentours, probablement pas plus grave que celles d'avant. L'OMS a l'air bien d'accord, les chinois ne sont apparemment pas sûr que le COVID se transmette d'homme-à-homme et l'OMS insiste là-dessus, personne ne mesure à quel point le bidule est vicieux, avec cette proportion énorme d'asymptomatiques et de gens qui auront juste un coup de mou, quelques vagues symptômes, tout en transmettant gaillardement la vérole par toux, éternuements, parole, chant et rigolade. Une vraie saloperie.

 

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Non. Plus tard. L'état de pandémie n'est déclaré qu'en mars. Fin janvier l'OMS est encore sur le couplet "on est vraiment pas sûr pour la transmission d'homme à homme".

Pour la réaction de l'OMS en janvier, les experts étaient divisé sur la question de déclarer l'urgence de santé publique de portée internationale. Les discussion se sont terminé par le risque est "très élevé en Chine, élevé au niveau régional et élevé au niveau mondial". La division au sein des experts est plus pour des raisons géopolitique que scientifique.

"Ne vous méprenez pas (...) Il s'agit d'une urgence en Chine, mais pas encore au niveau international. Elle pourrait toutefois en devenir une", a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS

Il faut noter le paradoxe,  l'OMS reconnait que la situation est urgente en Chine sans pour autant confirmer (dans cette article tout du moins) que la transmission est inter-humaine.

Source :

https://www.rts.ch/info/monde/11038386-le-coronavirus-ne-necessite-pas-d-urgence-internationale-estime-l-oms.html

Ajoutez à cela

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait auparavant annoncé que le risque était «très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international». «Il s'agissait d'une erreur de formulation et nous l'avons corrigée», a expliqué à l'AFP une porte-parole de cette organisation dont le siège à Genève. «Cela ne veut absolument pas dire que nous avons changé notre évaluation du risque, mais cette erreur s'est glissée» dans les rapports de situation, a-t-elle ajouté. L'OMS a rendu publics six rapports de situation depuis le début de la crise. À partir de son troisième, le 23 janvier, elle a établi une évaluation du risque. Dans son sixième rapport de situation, diffusé dans la nuit de dimanche à lundi, l'OMS a corrigé son analyse, assurant que son «évaluation du risque (...) n'a pas changé (...) : très élevé en Chine, élevé au niveau régional et élevé au niveau mondial».

Source :

https://www.lefigaro.fr/sciences/virus-l-oms-corrige-son-evaluation-de-la-menace-qui-passe-a-elevee-a-l-international-20200127

L'OMS va quelques jours après (30 janvier) déclare l'urgence de santé publique de portée internationale :

Pour leur deuxième réunion d'urgence en moins de deux semaines, les experts de l'Organisation mondiale de la Santé n'ont pas eu cette fois besoin de deux jours pour tomber d'accord. Ils ont décidé jeudi soir que l'expansion du coronavirus, qui a contaminé 7.834 personnes dont 99 % en Chine pour 170 décès, relèvait désormais d'une urgence de santé publique de portée internationale.

Source :

https://www.lesechos.fr/monde/chine/coronavirus-loms-declare-lurgence-de-sante-publique-de-portee-internationale-1167809

« Le monde entier doit être en alerte »

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé le « monde entier à agir » face à ce nouveau coronavirus. Une réunion d'urgence se tiendra ce jeudi, consacrée à « la question de savoir si l'épidémie actuelle constitue une urgence de santé publique de portée internationale », a expliqué le directeur général de l'organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Source :

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/coronavirus-loms-appelle-le-monde-entier-a-agir-1167457

Pour la transmission inter-humaine, il y a ceux ci :

Human-to-human transmission has been confirmed in an outbreak of a new coronavirus, the head of a Chinese government expert team said Monday, as the total number of cases more than tripled and the virus spread to other cities in China.

Source :

https://www.cbc.ca/news/health/coronavirus-human-to-human-1.5433187

Et des cas ont été signalé dans le monde en fin janvier :

Although no deaths from the novel coronavirus have been recorded outside of China, four other countries have reported human-to-human transmission of the virus: Germany, Japan, Thailand, and the United States, Tedros said on Thursday. “The only way we will defeat this outbreak is for all countries to work together in a spirit of solidarity and cooperation. We’re all in this together.”

Source :

https://www.sciencemag.org/news/2020/01/outbreak-virus-china-declared-global-emergency

 

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Donc le gouvernement écoute ses experts, active ses circuits d'alerte et de surveillance, fait probablement un peu mollement l'inventaire de ses masques, passe des consignes à la douane et fait courrir - avec efficacité ! derrière les premiers cas clairement identifiés : pour l'anglais des Contamines, on remonte sur sa famille, on fait fermer deux écoles, on éteint le foyer. Dans l'Oise, apparemment, autour de la base aérienne : pareil.

 Oui, à cela la France suit bien la procédure déjà établit quelques années auparavant, sauf qu'elle est en retard par rapport aux informations transmis par les experts internationaux. (Voir carrément imprudente !) Le rapatriement des français dans l'Oise fut exemplaire au vue du contexte, cependant les français revenant d'eux-même de Chine en mi-février s'étonnent qu'il est aucun dispositif de sécurité sanitaire à leur arrivée. (mise à part une mise en garde via des prospectus)

On parle souvent de la réunion d'évangeliste, mais lors de cette assemblée entre les évangéliste le gouvernement n'avait limité les réunions que pour 5000 personnes, alors que quelques jours plus tard  autorise le match Lyon contre Juventus de Turin rassemblant 58 000 spetacteurs dont près de 3000 supporters italiens, pourtant les maires de Décines et Meyzieu étaient assez hostile au maintien de se match.

Le 26 février dernier, la tenue du match OL–Juventus avait déjà créé la polémique. Alors que l'épidémie de coronavirus commençait à sévir en Lombardie, les maires de Décines et de Meyzieu en banlieue lyonnaise, sur lesquelles est implanté le Groupama Stadium de l'Olympique lyonnais, avaient demandé, au titre « du principe de précaution », à la préfecture du Rhône d'interdire l'accueil des tifosi. Le docteur Marcel Garrigou-Grandchamp avait lui aussi alerté le nouveau ministre de la Santé, Olivier Veran, sur les risques de propagation du virus en France en lui demandant de reporter le match.

Source :

https://www.lepoint.fr/societe/le-match-ol-juventus-porte-d-entree-du-coronavirus-a-lyon-01-04-2020-2369793_23.php

Conséquence selon le docteur Marcel Garrigou-Grandchamps :

Ceux qui défendaient le maintien du match, avec la venue de 3 000 Tifosi à Lyon argumentaient en précisant que « Turin n’est pas la Lombardie » ce qui est une ânerie pour ceux qui s’intéressent au foot, le club de Turin drainant des supporters dans toute l’Italie voire même au delà !

Exactement 2 semaines plus tard on assistait à une « explosion » des cas de Covid-19 sur le Rhône comme le montre la courbe ci-dessous comparant le nombre de cas recensés sur la région Auvergne Rhône-Alpes au niveau de 3 départements : l’Isère, la Haute Savoie et le Rhône.

Source :

https://www.fmfpro.org/le-foot-accelerateur-de-l-epidemie-de-covid-19.html?fbclid=IwAR0WizXKQMtDLLLv2TzXBExw0sdHaqaV0OsqFRV1mWRVWZt343wIbdPZaHA

L'histoire des stocks des EPI est plus compliqué, cela va remonte tout d'abord des retards pris dans le trie périmé des matériaux et la cannibalisation du budget pour acheter en urgence d'autre matériaux médicaux sous la présidence de Hollande. Il y a déjà un très bon article de libé sur la question!

 

 

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Non : en janvier-février elle en sort enfin, les gilets-jaunes sont déconsidérés, la réforme des retraites votée, etc... Le chômage touche un plus bas historique depuis 11 ans, excusez du peu2, l'endettement public a cessé de croitre alors que les dépenses militaires sont remontées, la situation des entreprises s'améliore, etc...

Très jolie "crise" vraiment.

Effectivement il y a une reprise au niveau des emplois dans l'industrie déjà significatif en décembre, mais entre temps :

L'activité économique a clairement ralenti au cours de ces derniers jours. Pour s'en rendre compte, il faut regarder les transactions des cartes bancaires. Avec le Black Friday, on avait battu un record en enregistrant plus de 56 millions de transactions sur cette journée d'hyper consommation. Le week-end dernier, on était légèrement sous le barre des 50 millions de transactions. Autrement dit, au niveau du premier week-end de décembre 2018, en plein mouvement des "gilets jaunes".

Quand on regarde la progression ininterrompue des paiements par carte, environ 10% de hausse tous les ans, on voit bien que la consommation s'est arrêtée au cours des derniers jours. Le premier week-end de décembre est traditionnellement le plus gros week-end de consommation de l'année. La CPME, qui représente les petites et moyennes entreprises, a chiffré l'impact de la seule journée de mobilisation du 5 décembre à 400 millions d'euros de pertes pour l'ensemble des acteurs économiques.

On est sans doute sur un ralentissement de notre croissance de 0,1%. Les commerces de centre-ville parlent d'une chute de l'activité de 20 à 30% depuis une semaine. Et ce ne sont pas les seuls perdants. Il y a bien sûr aussi les transports. Pour la SNCF et la RATP, la facture est salée avec cette baisse d'activité. À la SNCF, on chiffre la perte à 140 millions d'euros à ce jour et pour la RATP à 21 millions. Mais l'impact sur l'économie n'est pas le même que pour le commerce.

Source :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reforme-des-retraites-quel-est-l-impact-economique-des-manifestations-7799666132

Les mouvements de grève ont perduré jusqu'à début février. D'ailleurs à l'heure d'aujourd'hui la réforme des retraites est repporté, ainsi que ceux sur les cotisations chômage.

Les gilets jaunes c'est encore un autre impact :

Selon le rapport, les dégradations commises lors des manifestations de Gilets jaunes ont déjà coûté, au 21 mai, 217 millions d’euros d’indemnisation de dégâts matériels. Il évalue par ailleurs les pertes d’exploitation des commerçants et artisans des centres-villes dues à ces violences à 30 % en moyenne de leur chiffre d’affaires. « Un tel niveau de pertes est insoutenable », écrit Évelyne Renaud-Garabédian. « Elles sont liées tout à la fois aux fermetures le samedi et à la baisse de consommation, y compris les autres jours de la semaine, en raison de changements structurels d’habitude de consommation. »

Ou encore niveau des cotisations sociales :

Les conséquences sont aussi indirectes, fait-elle valoir, avec un assèchement de la trésorerie des entreprises concernées qui se traduit notamment par des difficultés pour régler cotisations sociales et impôts et par des retards ou des défauts de paiement à leurs fournisseurs.

« Bien que la participation au mouvement s’estompe, les auditions ont révélé que les conséquences les plus graves et insidieuses sont à venir. Tant que l’ordre public n’est pas entièrement restauré, les clients ne reviennent pas et les pertes d’exploitation s’accumulent », ajoute la sénatrice. Avec pour corollaire un risque accru de faillites et de suppressions d’emplois.

« C’est au second semestre qu’une vague de cessations et défauts de paiements devrait intervenir, de même qu’une augmentation critique du nombre de procédures de sauvegarde, de redressements judiciaires, voire de liquidations judiciaires », lit-on dans le rapport. Les reports de créances fiscales et sociales décidés par le gouvernement n’ont fait que créer un « effet bosse », en augmentant les décaissements à venir, souligne la sénatrice.

Source :

https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/gilets-jaunes-l-impact-economique-de-la-crise-va-s-aggraver-estime-un-rapport-senatorial-6419412

 

 

Edited by Rochambeau
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@rendbo

Cela a marché chez vous, de mon coté j'édite mais aucun changement ... désolé du désagrément supplémentaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Rochambeau a dit :

@rendbo

Cela a marché chez vous, de mon coté j'édite mais aucun changement ... désolé du désagrément supplémentaire.

 

oui c'est bon là maintenant

et il n'y a pas de désagrément, c'st juste qu'à un moment on se dit qu'il en reste encore (trop), ou que l'on a du s'endormir car il y a une impression de déjà vu... et ça dessert ton propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2020 à 03:15, Boule75 a dit :

Mieux vaut en rire...

Merci pour cette communication transparente.

Et pourtant.

Désormais, on pense que les premiers cas en France se sont déclarés probablement dès novembre aujourd'hui. 

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-alsace-cas-suspect-novembre_fr_5eb3c29ac5b6526942a22e08

C'est à peu près la même période qu'à émergé le virus en Chine.  Simplement, la Chine a été le premier pays a avoir mis en évidence le virus.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, koojisensei2 a dit :

Et pourtant.

Désormais, on pense que les premiers cas en France se sont déclarés probablement dès novembre aujourd'hui. 

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-alsace-cas-suspect-novembre_fr_5eb3c29ac5b6526942a22e08

C'est à peu près la même période qu'à émergé le virus en Chine.  Simplement, la Chine a été le premier pays a avoir mis en évidence le virus.

On ne sait pas quand le virus émerge, ni d'ailleurs . Les cas sur lesquels les enquêtes hospitalières remontent jusqu'à présent en France n'étaient pas mortels et n'ont logiquement pas déclenché d'alerte générale. A Wuhan, l'alerte déclenchée en décembre l'est du fait de la multiplication des cas et de leur létalité.

Un point m'étonne à ce stade : la démarche entreprise en France (revisiter les dossiers) n'est-elle pas entreprise ailleurs ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Boule75 a dit :

Un point m'étonne à ce stade : la démarche entreprise en France (revisiter les dossiers) n'est-elle pas entreprise ailleurs ?

Les autres pays je ne sais pas. En Chine, si.

Revoir les scanners, ressortir certains échantillons pour analyse...etc. C'est comme ça que certains cas remontent au mois de Novembre selon des études, alors qu'officiellement le premier cas était établi au 8 Décembre.

Henri K.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,340,918
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries