Recommended Posts

il y a 4 minutes, Yoyo_the_8 a dit :

Que la Chine ouvre ses portes pour couper court à toutes accusations.

C'est une obligation ?

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, koojisensei2 a dit :

Les témoignages que ça soit dans un sens ou un autre, on peut en trouver. 

http://lagazetteducitoyen.over-blog.com/2020/07/temoignage-d-un-journaliste-afghan-qui-a-visite-la-region-ouighoure-du-xinjiang.html?fbclid=IwAR1Mr-GpNofS1J5tsCCK1aL8q0CJJyOn26hKYllE53XASMLJLC7JAw0hXic

J'ai moi même fais une recherche, il semblerai que la personne existe.

Le témoignage que j'ai évoqué est un témoignage pro-Chine.

A quand un témoignage de plusieurs journalistes reconnus dan le monde occidental, photos à l’appui, indications géographiques etc. histoire de recouper les informations.

Cet après midi, j'ai lu trois interviews pro-Chine, aucun ne donnait d'élément précis, c'est regrettable.

Les gens qui vont en Corée du Nord sont ravis des beaux hôtels et des belles visites. Les nord-coréens qui franchissent la frontière avec le sud se plaignent de manger des racines ou de la menthe sauvage.

Se pourrait-il que certains pays ne montrent que ce qu'ils veulent montrer ? :happy:

il y a 2 minutes, Henri K. a dit :

C'est une obligation ?

Henri K.

Dommage Henri K. que vous ne puissiez donner de bons arguments, je souhaitais être rassuré.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

si tu parles d'avortements forcés à la Reunion, c'etait en 1960, il y a 60 ans ; certes, ce n'est pas la préhistoire, mais, ça fait quand meme 2 générations, 60 piges et, depuis, c'est fini !

 

en Chine, une histoire en chasse une autre, du meme acabit.

et, comme c'est un regime totalitaire, il est impossible d'avoir une information neutre !

et apres Tien an men, on te parlera de Wuhan et du bilan du covid 19... parce que tu crois qu'on va croire les chiffres officiels ???

 

le smartphone en Chine et envoyer des photos ??? parce que tu nous dit qu'il n'y a pas de controle, pas de censure et tu veux qu'on gobe ça ???

 

disons que, oui, j'ai un probleme de mentalité : si je le souhaite, je peux voyager aux USA et prendre des photos, parler aux gens, me déplacer en avion, en hélico, louer une voiture, m'arreter où je veux et quand je veux...

puis je en faire de meme en Chine ???

 

Il y a 3 heures, Skw a dit :

C'est de l'histoire. Mais puisque l'on en est à citer les pratiques opérées pas d'autres pays, ne pas être amnésique quant à sa propre histoire. Et cela ne vise pas à légitimer de manière indirecte des actes plus contemporains... Loin de là.

Le problème est que rien ne dit que de telle pratique (outre qu'elle remonte pas au Moyen Age ) ne puisse revenir. Par exemple la pratique de la torture disparu un temps est redevenu une pratique "normale" organiser par les pouvoirs publics. Rappeller ce genre de fait ne sert pas à une autoflagellation douteuse mais que seule notre vigilance empéche le retour généraliser de pratique comme l'esclavage et toutes les dèshumanisations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans cet article :

https://www.liberation.fr/planete/2020/07/20/l-entrave-aux-naissances-un-critere-de-genocide_1794804

Citation

 

La stérilisation forcée des Ouïghoures documentée par le chercheur Adrian Zenz pourrait enfin pousser les partenaires de Pékin à réagir.

[...]

En 2018, 80 % des stérilets posés en Chine le sont au Xinjiang, qui ne représente que 1,8 % de la population. En 2019, un canton planifie la stérilisation, en un an, de 34 % des femmes en âge de procréer. La même année, quatre préfectures rendent obligatoire un test de grossesse tous les quinze jours, et un autre canton décide que les femmes qui refusent d’interrompre une «grossesse illégale» seront envoyées en camps

A LIRE AUSSI Ouïghours : «On m’a fait m’allonger et écarter les jambes, et on m’a introduit un stérilet»

En 28 pages, le chercheur allemand Adrian Zenz démontre à partir des données chinoises que l’Etat-Parti est engagé dans une campagne d’entrave aux naissances d’un groupe ethnique (1). Soit l’un des cinq critères de génocide comme défini par la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide des Nations unies de 1948.

[...]

Le sinologue avait été le premier à apporter les preuves de l’enfermement extrajudiciaire d’au moins 1,5 million de Ouïghours dans des camps de rééducation depuis avril 2017 sous prétexte de lutter contre «l’extrémisme», le «séparatisme» et le «terrorisme». Après avoir nié l’existence des camps, Pékin les a présentés en octobre 2018 comme des «centres de formation professionnelle», à grand renfort de propagande et de mises en scène similaires à celles organisées par les nazis à Dachau en 1934.

[...]

Malgré un contrôle policier high-tech tout-puissant sur la région, les informations s’accumulent. «On n’avait pas tant de preuves écrites pour le Rwanda, remarque Marie Lamensch, de l’Institut montréalais d’études sur le génocide. Le problème, c’est la puissance de la Chine, qui contrôle de plus en plus d’agences onusiennes, et qui a le soutien de nombreux pays, y compris musulmans. Des sanctions économiques pourraient avoir de l’effet. Il faut amasser des preuves pour d’éventuelles poursuites judiciaires et évoquer clairement le fait que la Chine commet des crimes contre l’humanité.»

[...]

Pour Nabila Massrali, porte-parole du chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, «il n’appartient pas à l’UE en tant que telle de définir ce qui constitue un génocide. C’est à un tribunal de le définir. Cependant, si elles sont confirmées, ces pratiques effroyables, qui constitueraient de graves violations des droits de l’homme, doivent cesser immédiatement et les responsables doivent répondre de leurs actes». Elle réclame que Pékin «autorise et facilite» «une visite significative et transparente des ambassadeurs de l’UE dans le Xinjiang». Contacté, le Quai d’Orsay fait part de sa «préoccupation» et assure que «le rapport de M. Zenz est examiné avec la plus grande attention», et l’Elysée nous renvoie au Quai d’Orsay.

[...]

(1) «Sterilization, IUDs and mandatory birth control, the CCP’s campaign to suppress Uyghur birthrates in Xinjiang», The Jamestown Foundation.

 

Il y a des noms de personnes qui ont essayé d'en savoir plus. Peut-être le contenu de cet article est-il de la propagande ou du mensonge car je ne suis pas allé vérifier moi-même sur place. Mais en tous cas, voici un minimum d'informations qui représentent une hypothèse possible, libre à chacun d'évaluer sa pertinence et d'avoir son opinion sur son contenu.

On attribuera un point Goodwin à Libé au passage :bloblaugh:

 

il y a 11 minutes, Henri K. a dit :

C'est une obligation ?

Si les chinois veulent fermer le clapet des affreux occidentaux colonialistes qui se mèlent de ce qui ne les regardent pas, je crains que ça ne soit un passage obligé, en effet...

 

Ecoutez, je ne sais pas s'il est nécessaire de continuer cet échange stérile. De nombreux éléments ont été apportés de part et d'autres, certains veulent que le qualificatif de génocide soit employé, d'autres non, et faute de preuve factuelle acceptée par tous, nous ne pouvons pas en arriver aux mêmes conclusions.


Je vous propose de convenir que nous ne sommes pas d'accord, et que l'avenir nous éclairera peut-être.

Edited by Nemo123
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Yoyo_the_8 a dit :

Que la Chine ouvre ses portes pour couper court à toutes accusations.

Il ne faut pas croire que Xinjiang soit coupé du reste de la Chine. Il y a aujourd'hui des TGV chinois, des avions de lignes qui vont de Pékin à Urumqi. Si vous avez peur d'etre suivi par un espion ou autre magouille depuis pékin, vous pouvez même prendre le transsibérien express qui vous transporte de Moscou jusqu’à la capital de Xinjiang. La traversé ne vous coûtera même qu'environ 500-600€. En tout cas en ce qui me concerne, quand j'aurai suffisamment de temps, je serai très partant pour une telle traversée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, koojisensei2 a dit :

Il ne faut pas croire que Xinjiang soit coupé du reste de la Chine. Il y a aujourd'hui des TGV chinois, des avions de lignes qui vont de Pékin à Urumqi. Si vous avez peur d'etre suivi par un espion ou autre magouille depuis pékin, vous pouvez même prendre le transsibérien express qui vous transporte de Moscou jusqu’à la capital de Xinjiang. La traversé ne vous coûtera même qu'environ 500-600€. En tout cas en ce qui me concerne, quand j'aurai suffisamment de temps, je serai très partant pour une telle traversée.

Est-ce qu'un étranger peut se rendre facilement dans n'importe quel point du Xinjiang ? Et je dis bien, n'importe quel point ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Ciders a dit :

Est-ce qu'un étranger peut se rendre facilement dans n'importe quel point du Xinjiang ? Et je dis bien, n'importe quel point ?

Je ne sais pas, je ne suis pas un étranger en Chine et en plus je n'ai jamais été à Xinjiang. Mais faite moi signe si vous y allez, je vous suivrais de loin avec plaisir. 
L'autre jours, ma cousine m'avait posé également la question de ce qui se passe la bas. Elle est française d'origine chinoise mais n'a pas souvent mis les pieds sur place. 
Mais encore une fois, je ne sais pas si vous pouvez mettre les pieds dans n'importe point de la région mais s'il y avait vraiment 1 ou 2 millions de prisonniers sur 10 millions de Ouighour ne croyez vous pas qu'il serai facile de trouver des témoins ou des traces du problème ? 
Libre a vous de pensez que c'est un complot chinois envers la communauté international mais moi sur le peu d'information que je vois, je ne suis pas convaincu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Nemo123 a dit :

Si les chinois veulent fermer le clapet des affreux occidentaux colonialistes qui se mèlent de ce qui ne les regardent pas, je crains que ça ne soit un passage obligé, en effet...

Quoi qu'ils fassent, les Occidentaux trouveront toujours des choses à dire sur les Chinois.

Maintenant que je suis à Hong Kong je les côtoie encore plus qu'avant, et ceux qui sont plutôt "côté continental" disent ceci : "On trace notre propre route et on fait ce que l'on a à faire. Ils peuvent toujours parler, mais en quoi ça nous touchera ?".

Et côté chinois en Chine, les gens que je lis pensent pareil.

Alors, pourquoi ils se casseront le cul ?

Je ne sais pas ce qui est de bien ou de mal, ou il faut faire ci ou ça, je n'ai pas ces idées préconçues. Par contre, la seule chose que je sais, c'est que les Chinois ont effectivement leur propre route à tracer et ils ne font pas des choses comme nous, ils ne pensent pas comme nous. Durant les 3000 dernières années, nombreux sont ceux qui tentent de les changer (je pense par exemple aux Mongols et aux Mandchous), et au final c'est toujours la civilisation chinoise qui les intègre, pas l'inverse.

Pourquoi je pense civilisation ? Parce que entre l'Occident et la Chine c'est une confrontation de civilisation et d'idéologie, ça j'en suis persuadé. Il n'y a que deux issues possibles, soit l'un anéantit l'autre, soit les deux se fatiguent et acceptent de coexister.

Sur ce, bon débat à tous. Moi aussi j'ai mes trucs à faire.

Henri K.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Henri K. a dit :

Parce que entre l'Occident et la Chine c'est une confrontation de civilisation et d'idéologie, ça j'en suis persuadé. Il n'y a que deux issues possibles, soit l'un anéantit l'autre, soit les deux se fatiguent et acceptent de coexister.

 

Henri K.

A moins d'une guerre mondiale généralisé personne ne détruira personne. Deux civilisations majeures comme ça vont pas disparaître du jours au lendemain. Ce qui a changer c'est que quand les tazus ont cru qu'ils pouvaient dominer le monde entier sans concurrence (disons à partir de 91 et surtout de 2001) ils ont sous-estimer les chinois. C'est maintenant finis et l'affrontement est inevitable. Y a plus qu'à espérer que qu'il restera un affrontement "froid".

Edited by nemo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Henri K. a dit :

Durant les 3000 dernières années, nombreux sont ceux qui tentent de les changer (je pense par exemple aux Mongols et aux Mandchous), et au final c'est toujours la civilisation chinoise qui les intègre, pas l'inverse.

Pourquoi je pense civilisation ? Parce que entre l'Occident et la Chine c'est une confrontation de civilisation et d'idéologie, ça j'en suis persuadé. Il n'y a que deux issues possibles, soit l'un anéantit l'autre, soit les deux se fatiguent et acceptent de coexister.

Sur ce, bon débat à tous. Moi aussi j'ai mes trucs à faire.

Henri K.

Sur la civilisation chinoise, je serai plus nuancé que vous.
On dit qu’après les mongols, il n'y a plus de han.
J'ai l'impression que la mentalité chinois d'avant était bien plus proche des japonais qu'aujourd'hui. La Chine était un pays bien plus guerrier avant la domination par les mongols et les mandchous. Je ne saurai pas dire s'il s'agit d'un bien ou d'un mal mais il y a clairement eu des génocides pendants ces siècles. On parle d'exécution de dizaine de millions d'habitant au moyen age. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Henri K. a dit :

Sur ce, bon débat à tous. Moi aussi j'ai mes trucs à faire.

Il y aurait débat si vous échangiez mais ce n'est pas le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Nemo123 a dit :

En 2018, 80 % des stérilets posés en Chine le sont au Xinjiang, qui ne représente que 1,8 % de la population. 

Au fait, lorsque l'on veut permettrez une génocide, on ne pose pas de stérilet. Il y a des moyens bien plus définitive. Le stérilet est quand même facile à enlever et cela ne prend que 2 jours pour que la femme tombe de nouveau enceinte.

Edited by koojisensei2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@koojisensei2, je ne pense pas que @Nemo123 dise que c'est difficile à enlever. Il relève juste la statistique. Pourquoi 80 % posé à 1,8 % de la population ?

Croyance populaire ? Tradition médicale ? Volonté politique ? Manque d'autres moyens de contraception dans cette région ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, koojisensei2 a dit :

Au fait, lorsque l'on veut permettrez une génocide, on ne pose pas de stérilet. Il y a des moyens bien plus définitive. Le stérilet est quand même facile à enlever et cela ne prend que 2 jours pour que la femme tombe de nouveau enceinte.

Tous les stérilets ne se ressemblent pas. Ils ne sont pas tous facile à retirer, et dans tous les cas il faut un accès à la médecine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Nemo123 a dit :

Le Tibet, on sait très bien pourquoi c'est chasse gardée : c'est votre réserve stratégique de flotte, c'est vital pour le pays, fine.

En ce moment il y a trop d'eau dans la vallée... alors ils pourraient relacher un peu les cordons du Tibet non ? :bloblaugh:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Est-ce qu'un étranger peut se rendre facilement dans n'importe quel point du Xinjiang ? Et je dis bien, n'importe quel point ?

oui assez. D'ailleurs tout un tas choses intéressantes à visiter : je n'ai pas aimer Turpan, mais il y a des trucs à voir ; Urumqi est assez moche, mais il faut y passer si tu veux faire de l'alpinisme dans les Monts Célestes ; en poussant tout au bout de la ligne de chemin de fer (ou bus), tu as Kashgar vraiment super, et si tu as le temps tu reviens en passant par toutes les villes du Sud du désert (Hotan et autres) puis par la transsdésert et retour à Turpan/Urumqi...

à titre personnel, là bas, voyageant seul avec sac à dos et appareil photo, je n'ai jamais eu de problème ni d'interdiction de destination (la seule difficulté était d'acheter les billets de train/bus avec mes mots "dessinés"). Je n'ai jamais eu non plus de problème avec la police ou les patrouilles de militaires. Par contre il est vrai que je n'étais pas forcément à l'aise tout le temps (contradiction de valeurs)... 

J'avais pas mal discuté avec des Chinois comme des Ouigours. L'un assimilait terrorisme islamique (et drogue) venant d'Afghanistan et nationalisme/séparatisme ouïghour ; l'autre se sentait de plus en plus déterminé, et prêt à se qu'il se passe quelque chose...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, rendbo a dit :

oui assez. D'ailleurs tout un tas choses intéressantes à visiter : je n'ai pas aimer Turpan, mais il y a des trucs à voir ; Urumqi est assez moche, mais il faut y passer si tu veux faire de l'alpinisme dans les Monts Célestes ; en poussant tout au bout de la ligne de chemin de fer (ou bus), tu as Kashgar vraiment super, et si tu as le temps tu reviens en passant par toutes les villes du Sud du désert (Hotan et autres) puis par la transsdésert et retour à Turpan/Urumqi...

à titre personnel, là bas, voyageant seul avec sac à dos et appareil photo, je n'ai jamais eu de problème ni d'interdiction de destination (la seule difficulté était d'acheter les billets de train/bus avec mes mots "dessinés"). Je n'ai jamais eu non plus de problème avec la police ou les patrouilles de militaires. Par contre il est vrai que je n'étais pas forcément à l'aise tout le temps (contradiction de valeurs)... 

J'avais pas mal discuté avec des Chinois comme des Ouigours. L'un assimilait terrorisme islamique (et drogue) venant d'Afghanistan et nationalisme/séparatisme ouïghour ; l'autre se sentait de plus en plus déterminé, et prêt à se qu'il se passe quelque chose...

 

C'était en quelle année?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 17 heures, Nemo123 a dit :

On attribuera un point Goodwin à Libé au passage :bloblaugh:

Je refuse que la vedette me soit volée par Libération, ma comparaison avec un moustachu né en 1889 est arrivée avant l'article de Libé, je mérite ce point !! :biggrin:

Plus sérieux :

Colère à Hongkong après le limogeage d'un universitaire pro-démocratie

Citation

Le Bureau de liaison, qui représente le gouvernement chinois dans la région semi-autonome, a diffusé mardi soir un communiqué saluant son licenciement et le présentant comme une personne «maléfique». Le même Bureau de liaison l'avait accusé mi-juillet de chercher à fomenter une «révolution».

 

Edited by Yoyo_the_8
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Niafron a dit :

Génocide ou pas genocide, camp de concentration light ou hard, culture chinoise ou occidentale, est ce que les uns ont déjà fait pire que les autres... on s en tampone, c est juste indéfendable, on peut discuter des faits, mais moralement, y a zéro débat.

Manifestement, certain(s) membres du forum pensent que c'est une bonne idée, ces camps de ré-éducation. Je note d'ailleurs que le commentaire a été supprimé (ou alors j'ai mal cherché) mais il ressemblait à :

Citation

Ce serait bien qu'en France on fasse la même chose avec ceux qui ont des problèmes d'intégration

 

Et puis il y a celui qui a écrit ces diverses phrasse :

Citation

 

Bof, parler de génocide alors que la population ouighour a plus que doublé au cours des 40 dernières années en Chine.....C'est un peu comme parler de gastronomie dans un mcdo.

Et bien je dirai que ca serai pas plus mal si la France lance une grande campagne d'éducation envers les personnes qui sont fiché S s"il y avait une vague d'attentat en France.

Il y a eu des avortements forcés en Chine aussi mais destinés surtout à l'ethnie han. 

Je sais pas vous mais je vois ici déjà la confirmation d'une contradiction avec l'affirmation du génocide des Ouighours à Xinjiang.

 

 

Donc non, nous ne sommes pas tous d'accord sur l'éthique du problème.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Nemo123 a dit :

Manifestement, certain(s) membres du forum pensent que c'est une bonne idée, ces camps de ré-éducation. Je note d'ailleurs que le commentaire a été supprimé (ou alors j'ai mal cherché) mais il ressemblait à :

 

Et puis il y a celui qui a écrit ces diverses phrasse :

 

Donc non, nous ne sommes pas tous d'accord sur l'éthique du problème.

J'ai cru avoir été le seul choqué par ces mots...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est moi qui ai écris qu'il faudrait une campagne d'éducation envers des extrémistes fichés S s'il y avait une vague d'attentat en France et j'assume complètement ma position sur ce point. 
Vous remarquerez quand même qu'il y a quelque condition et que la méthodologie qui peut être employé est plutôt vague.
Par exemple, introduire l'enseignement des valeurs de la république à l'école, est ce que ca peut être considéré comme une campagne d'éducation ? je serai tenté de répondre oui. 
De même, nous sommes un pays laïc en France. Mais est ce que la laïcité est forcément quelque chose encouragé dans les religions ? Bien sur que non et il faut donc faire des choix sur les valeurs à vouloir transmettre.

Ensuite concernant les divers accusations dont il est question concernant la Chine, je pense que l'on peut trouver des articles dans le sens que l'on souhaite.
Je sais que le site "legrandsoir" n'a pas forcément une très bonne réputation ici et les avis ne sont pas forcément très neutre mais beaucoup d'ONG qui accuse la Chine non plus ne sont pas neutre finalement
https://www.legrandsoir.info/les-mensonges-sur-le-controle-des-naissances-au-xinjiang.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Niafron a dit :

D ailleurs, va juste falloir arrêter de parler des " chinois ", nous parlons d un possible crime contre l humanité du PARTI COMMUNISTE CHINOIS, pas de l habitant lambda de Pékin ou de Shanghaï à qui les dirigeants du pays ne demandent pas son avis.

Il est difficile de se prononcer sur le cas de la « Région autonome Ouïghoure de Xinjiang » (pourquoi dire "Xinjiang" tout court en abrégeant l'ethnonyme "ouïghour" lorsque le terme officiel prévu par Pékin l'inclut ?), car les faits sont mal aisés à établir.

Mais il existe un cas de dictature coupable de crimes où l'on a pu argumenter de la complicité de l'habitant lambda, c'est bien sûr l'Allemagne avec la thèse de Daniel Goldhagen :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Bourreaux_volontaires_de_Hitler

Les Bourreaux volontaires de Hitler : Les Allemands ordinaires et l'Holocauste (1996) est un ouvrage de l'auteur américain Daniel Goldhagen, professeur de sciences politiques à l'université de Harvard. Il y affirme que la grande majorité des Allemands furent, comme l'indique le titre du livre, des bourreaux volontaires dans le cadre de la Shoah ; il attribue cette attitude à un antisémitisme éliminationniste, violent et unique, propre à l'identité allemande qui s'est développé au cours des siècles précédents. Pour Goldhagen, cet antisémitisme éliminationniste est la pierre angulaire de l'identité nationale allemande, il n'est apparu qu'en Allemagne et a conduit des Allemands ordinaires à tuer des Juifs volontairement et avec un sentiment de satisfaction. Il fait remonter cet antisémitisme éliminationniste au Moyen Âge, époque où il est fondé sur des bases religieuses avant d'être sécularisé.

Dès sa parution aux États-Unis et en Allemagne, l'ouvrage de Goldhagen suscite débats et controverses, que certains historiens assimilent à un nouvel épisode de l' Historikerstreit des années 1980, au cours de laquelle des historiens allemands se sont affrontés avec virulence sur les modes d'explication du nazisme et de la Shoah. Le livre est un véritable phénomène éditorial1 et rencontre un réel succès en Allemagne et aux États-Unis, malgré l'accueil critique des historiens2. Ceux-ci se font entendre de manière inhabituellement forte pour condamner l'ouvrage, considéré comme non-historique. Pour Raul Hilberg, Goldhagen a totalement tort sur tout3 et son ouvrage ne vaut rien4. Ian Kershaw juge que ce livre "n'apporte pas grand-chose", "n'esquisse aucun nouveau courant historiographique", est "mauvais", "apporte une réponse simpliste à la question de savoir pourquoi l'holocauste s'est produit", "est un échec intellectuel et scientifique" et ajoute, toujours à son propos, que "il n'y a pas de querelles d'historiens. Tous ou presque sont d'accord adresser des critiques fondamentales à un livre qui, selon eux, présente de graves faiblesses".

Cela revient à poser la question : pourquoi est-il si facile au régime de trouver des exécutants ? Pourquoi n'y a-t-il pas, ou si peu de résistance ?

Y avait-il une prédisposition populaire à l'exécution des ordres du régime ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous verrons bien comment cela va ce passer pour les Ouïghours, cela dit si 30 ou 50 % des femmes ce retrouve avec un stérilet pendant 10 ans la natalité risque d'en prendre un sacré coup... Ce n'ai peut être pas un genocide...

Mais si en plus la Chine envoie des hans s'installer la bas, il va y avoir un équilibrage rapide des populations !!! Et pour finir un effacement de la culture Ouïghours !

 

PS : je remarque encore une fois, que Henri K n'a toujours pas était capable d'une critique envers la chine:biggrin:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,058
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries