Recommended Posts

il y a 31 minutes, christophe 38 a dit :

la scolarité est obligatoire...

je reprends :

il nait 10 000 enfants par an, à Mayotte, donc, en gros 30 par jour... Je suis en train de te dire qu'il y a 1 classe qui nait tous les jours. Je suis en train de te dire qu'à 3 ans, theoriquement, il faudrait que les enfants soient scolarisés.

 Ici, ils sont scolarisés entre 5 et 6 ans. Il n'y a pas de classe, pas de possibilité avant.

Coté scolarité, 50% des enseignants sont des vacataires, des non professionnels (tellement Mayotte n'est pas attractif pour les fonctionnaires).

Les enfants ont cours de 07h00 à midi

l'apres midi, ce sont d'autres enfants ; les classes sont partagées, mais surchargées avec 30 gosses par classe...

 

Il y a des maires, comme à Koungou, qui refusent les inscriptions (qui ne sont pas un du) https://lejournaldemayotte.yt/2018/03/16/refus-dinscriptions-a-lecole-le-tribunal-donne-raison-a-la-mairie-de-koungou/

https://www.lepoint.fr/societe/le-defi-colossal-de-la-scolarisation-des-l-age-de-trois-ans-a-mayotte-31-08-2019-2332699_23.php

 

ici, nous ne voyons pas de solution

 

(je te passe sur le fait que ce sont tes impots, nos impots, qui paient les écoles, les profs, les aménagements... pour 80% d'enfants issus de mères clandestines ; la situation est telle que la population augmente faiblement, dixit l'INSEE ; cette augmentation lente est due au remplacement des populations : les Mahorais vont en métropole et sont remplacés, nombre pour nombre par les clandos)

L’éducation, c'est avant tout une affaire de valeur des parents. C'est triste à dire mais il y a bien sur des cultures qui ne mettent pas l'éducation comme une priorité pour la famille.

Donc déjà, c'est au niveau de la mentalité des parents qu'il faudra changer avant tout. Des parents qui voudront que leurs enfants reçoivent de meilleurs éducations, ils trouveront un moyen ou une autre. Si la population prennent conscience de l'importance de cette éducation, alors peut être qu'on pourra espérer changer les choses.

Alors évidemment, l'état a sa responsabilité et peut mettre plus de moyen financier mais aussi humaine dans l'éducation aussi. Mais il ne faut pas que les adultes échappent à leurs rôles de parents qui est à mon sens, bien plus important que le rôle de l'état. Exemple, en philippines, la population chinoise n'envoie pas les enfants dans les écoles publiques car ils ne sont pas satisfait du programme scolaire. Résultat, la plupart des philippins d'origine chinoises envoient leurs enfants dans des écoles privés "chinoise".

De même dans les villes chinoises, il y a ce qu'on appel des appartements du quartier d'école. Grosso modo, avec un appartement situé dans ces quartiers à proximité d'une école renommé, le gosse aura beaucoup plus de chance d'accéder à cette école. Ce qui fait souvent doublé le prix de l'appartement par rapport à un appartement comparable.

PS : en parlant des classes de 30 gosses, il me semble que ma fille avait eu 33 élèves dans sa classe de petite section l'année dernière et elle est scolarisé à Nice dans une assez bonne école.

Edited by koojisensei2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, koojisensei2 a dit :

L’éducation, c'est avant tout une affaire de valeur des parents. C'est triste à dire mais il y a bien sur des cultures qui ne mettent pas l'éducation comme une priorité pour la famille.

Donc déjà, c'est au niveau de la mentalité des parents qu'il faudra changer avant tout. Des parents qui voudront que leurs enfants reçoivent de meilleurs éducations, ils trouveront un moyen ou une autre. Si la population prennent conscience de l'importance de cette éducation, alors peut être qu'on pourra espérer changer les choses.

Alors évidemment, l'état a sa responsabilité et peut mettre plus de moyen financier mais aussi humaine dans l'éducation aussi. Mais il ne faut pas que les adultes échappent à leurs rôles de parents qui est à mon sens, bien plus important que le rôle de l'état. Exemple, en philippines, la population chinoise n'envoie pas les enfants dans les écoles publiques car ils ne sont pas satisfait du programme scolaire. Résultat, la plupart des philippins d'origine chinoises envoient leurs enfants dans des écoles privés "chinoise".

De même dans les villes chinoises, il y a ce qu'on appel des appartements du quartier d'école. Grosso modo, avec un appartement situé dans ces quartiers à proximité d'une école renommé, le gosse aura beaucoup plus de chance d'accéder à cette école. Ce qui fait souvent doublé le prix de l'appartement par rapport à un appartement comparable.

PS : en parlant des classes de 30 gosses, il me semble que ma fille avait eu 33 élèves dans sa classe de petite section l'année dernière et elle est scolarisé à Nice dans une assez bonne école.

mais, les parents sont illettrés, analphabetes...

l'an dernier, il y a eu 148 fillettes, de 12 à 16 ans qui ont donné naissance...3 de 12 ans ; pour d'autres, ce n'etait pas le premier...

quand tu en arrives là, comment veux tu expliquer que l'école, c'est un ascenseur social ? comment tu veux dire au gosse de lire ? quand il ne comprend pas la langue

 

la femme d'un de mes collegues, vient de recuperer des CE1 ; pas un ne parle le français et elle ne parle pas leur langue... comment veux tu y arriver ??

toi, tu parles de parents, moi, je parle de géniteurs... quand on fait, durant sa vie de 7 à 13 enfants... et que, bien sur, on n'a rien pour les nourrir.

  • Sad 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelques articles de presse, en vrac, sur le sujet ; là, sur le nombre d'enfants"clandestins" et leur devenir : https://lejournaldemayotte.yt/2019/09/16/ce-qui-se-cache-derriere-les-stats-des-naissances-de-linsee/

la jeunesse des parturientes  https://www.insee.fr/fr/statistiques/4211303

Citation

Une mère sur vingt est mineure

En 2018, 470 enfants sont nés de mères mineures, comme en 2017. Ces naissances représentent 5 % des naissances, une part équivalente à celle de Guyane (6 %), mais plus élevée qu’à La Réunion (2 %) et qu’en métropole (0,4 %). En particulier, 130 enfants son nés de mères de 15 ans ou moins. La grande majorité de ces mineures ont accouché dans une maternité (95 %). L’âge de la mère ne dépend pas de sa nationalité : trois quarts des mères mineures sont étrangères, comme parmi les mères majeures

https://lejournaldemayotte.yt/2019/09/16/ce-qui-se-cache-derriere-les-stats-des-naissances-de-linsee/

http://www.ipreunion.com/france-monde/reportage/2018/03/16/a-mayotte-la-plus-grande-maternite-de-france-sous-tension,78607.html

(malgré l'age du reportage, cette année, nous avons battu un record : https://www.mayottehebdo.com/actualite/actu-en-bref/mayotte-bat-encore-des-records-de-naissance )

et, sinon, l'hopital a été construit par les chinois en Anjouan, mais reste vide et pillé

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/anjouan-hopital-neuf-reste-desert-615304.html

http://www.slateafrique.com/943323/aux-comores-la-faillite-annoncee-de-lhopital-chinois-de-bambao

https://www.chine-magazine.com/lhopital-danjouan-neuf-mais-sans-personnel/

 

en gros, je peux entendre qu'ailleurs, on fait autrement ; là, on a des boulets aux deux jambes, les mains enchainées dans le dos et on doit courir pour faire des records...

tout cela sans argent

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

mais, les parents sont illettrés, analphabetes...

l'an dernier, il y a eu 148 fillettes, de 12 à 16 ans qui ont donné naissance...3 de 12 ans ; pour d'autres, ce n'etait pas le premier...

quand tu en arrives là, comment veux tu expliquer que l'école, c'est un ascenseur social ? comment tu veux dire au gosse de lire ? quand il ne comprend pas la langue

la femme d'un de mes collegues, vient de recuperer des CE1 ; pas un ne parle le français et elle ne parle pas leur langue... comment veux tu y arriver ??

toi, tu parles de parents, moi, je parle de géniteurs... quand on fait, durant sa vie de 7 à 13 enfants... et que, bien sur, on n'a rien pour les nourrir.

Bien sur que ca ne sera pas quelque chose de facile, même en métropole, globalement, ce n'est pas si réussi dans certain quartier.

Après l'excuse d'avoir beaucoup d'enfant et de ne pas avoir assez de nourriture, ce n'est pas quelque chose qui n'est jamais arrivé à d'autre pays. Je pense bien sur au période de grand bond en avant chinois qui a été une catastrophe sur le plan agricole causant la mort par famine de dizaine de millions de chinois.

Comme je l'ai évoqué, c'est plus une question de mentalité, de culture. Donc pour ébranler tout ça, il faudra des efforts fait pendants des années pour espérer une amélioration du fond du problème. 

Pour être honnête, je ne sais pas si la recette chinoise fonctionnera dans le cas d'ici. Ce que les parents chinois sont capable de sacrifier pour les enfants est quand même à un autre niveau. Il serai surement plus facile de faire baisser la natalité que de changer la mentalité. Donc le plus simple, ça serai déjà de contrôler le flux d'immigration illégale, de lancer des campagnes d'information sur les moyens de contraceptif, de distribuer des préservatifs ou autre moyen gratuitement, de retarder le plus possible l'age du mariage de la femme etc. Bref, que du déjà vu en espérant que cela libère quelque marge de main d'oeuvre.

 

Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

quelques articles de presse, en vrac, sur le sujet ; là, sur le nombre d'enfants"clandestins" et leur devenir : https://lejournaldemayotte.yt/2019/09/16/ce-qui-se-cache-derriere-les-stats-des-naissances-de-linsee/

Tient en parlant d'enfant né en situation irrégulière, ca me fait rappeler ma propre fille.

Elle est née fin de l'année dernière et est rentré en Chine pendant le confinement. On a juste eu le temps de faire le passeport chinois et est rentré avec ça. Du coup, elle ne peut plus revenir en France pour le moment à moins de demander un visa à l'ambassade de France. Le problème, c'est que l'ambassade chinois en France s'était trompé quand on avait fait le passeport en ne mettant que le nom Chinois dessus. Ce qui fait que son acte de naissance français ne correspond pas à son passeport.

Bref, beaucoup de paperasse en perspective.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/09/2020 à 22:22, koojisensei2 a dit :

Le christianisme ne parle que du bien ou du mal, du paradis ou de l'enfer, de croire ou ne pas croire, d'avoir raison ou d'avoir tord, de gagner ou de perdre. Dans la mentalité chinoise, il y a bien plus de dégradé de couleur pour décrire les choses.

Tu ne connais du christianisme que ses caricatures, c'est assez triste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Boule75 a dit :

Tu ne connais du christianisme que ses caricatures, c'est assez triste.

Le christianisme protestant puritain prête le flanc à ce type de critique. À la différence du catholicisme qui a défini le purgatoire comme une zone grise entre le paradis et l'enfer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Wallaby a dit :

À la différence du catholicisme qui a défini le purgatoire comme une zone grise entre le paradis et l'enfer.

Et qui n'en parle exactement jamais tant c'est fumeux et, finalement, pas du tout intéressant. Je n'ai pas souvenir du moindre sermon où le purgatoire aurait été évoqué.

Moi bon : les dictatures adeptes du gris sont censées avoir leurs charmes : tout est au mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Boule75 a dit :

Et qui n'en parle exactement jamais tant c'est fumeux et, finalement, pas du tout intéressant. Je n'ai pas souvenir du moindre sermon où le purgatoire aurait été évoqué.

Moi bon : les dictatures adeptes du gris sont censées avoir leurs charmes : tout est au mieux.

Il y a un très bon livre qui explique toute la genèse du concept : "La Naissance du purgatoire" de Jacques Le Goff.

Le curé d'Ars disait à propos d'un suicidé "entre le parapet du pont et la Saône, il y a le temps d'un repentir". Il y a une espèce d'ouverture à une multiplicité de possibles qui s'ouvre quelque part dans cet espace : entre le parapet du pont et la Saône. Une ouverture au mystère. Une suspension du verdict. Une dilatation du temps.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Wallaby a dit :

Il y a un très bon livre qui explique toute la genèse du concept : "La Naissance du purgatoire" de Jacques Le Goff.

Le curé d'Ars disait à propos d'un suicidé "entre le parapet du pont et la Saône, il y a le temps d'un repentir". Il y a une espèce d'ouverture à une multiplicité de possibles qui s'ouvre quelque part dans cet espace : entre le parapet du pont et la Saône. Une ouverture au mystère. Une suspension du verdict. Une dilatation du temps.

Et puis il y a le doute et le questionnement inscrits dans les Evangiles et pas de manière annexe : dans la forme du texte souvent, mais aussi dans certaines réponses par l'appel au doute (la non-lapidation de la femme adultère), et jusqu'aux dernières paroles de Jésus sur la croix (qui confinent au blasphème en passant, rien que ça). @koojisensei2 : superbe texte vraiment ! Et totalement HS :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Boule75 a dit :

Et puis il y a le doute et le questionnement inscrits dans les Evangiles et pas de manière annexe : dans la forme du texte souvent, mais aussi dans certaines réponses par l'appel au doute (la non-lapidation de la femme adultère), et jusqu'aux dernières paroles de Jésus sur la croix (qui confinent au blasphème en passant, rien que ça). @koojisensei2 : superbe texte vraiment ! Et totalement HS :-)

Comme l'explique Jacques Le Goff, le purgatoire est une invention qui a un lien extrêmement ténu avec les écritures bibliques, ce qui explique son rejet par les protestants lors de la Réforme comme faisant partie des "superstitions catholiques". Pour valider le purgatoire, il faut accepter d'autres modes de validation que l'autorité scripturaire (l'autorité des papes, de la Tradition, de l'inspiration, de l'Esprit Saint, de ce qu'on veut... mais l'autorité biblique est très ténue). Dans le cadre du protestantisme qui se met à plat ventre devant l'autorité de la Bible, ça ne marche pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Wallaby a dit :

Dans le cadre du protestantisme qui se met à plat ventre devant l'autorité de la Bible, ça ne marche pas.

La Bible est d'une pudeur totale quant à description du paradis, de l'enfer, et sur tout le trajet qui y mène : le déroulé du jugement n'est même pas esquissé ; je ne serai pas surpris qu'il y ait quelques phénomènes d'engorgement, des renvois à la quinzaine (d'années ? de siècles ?) en cas d'affluence, d'interminables plaidoyers de la défense précédent des délibérés très longs. Et si un saint intercède, il peut y avoir appel : dans la justice moderne, le prévenu a largement le temps de méditer sur ses méfaits avant le prononcé du verdict.

Edited by Boule75
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Boule75 a dit :

La Bible est d'une pudeur totale quant à description du paradis, de l'enfer, et sur tout le trajet qui mène : le déroulé du jugement censé mener à l'un ou l'autre n'est même pas esquissé ; je ne serai pas surpris qu'il y ait quelques phénomènes d'engorgement, des renvois à la quinzaine (d'années ? de siècles ?), d'interminables plaidoyers de la défense précédent des délibérés très longs. Et si un saint intercède, il peut y avoir appel : dans la justice moderne, le prévenu a largement le temps de méditer sur ses méfaits avant le prononcé du verdict.

:biggrin: Tu me fais penser au description de l'après vie dans certain mythe taoiste et qu'on a affaire à l'administration d'en haut. Simplifions : ce qu'on fait ici a des conséquences lourdes sur ce qui se passe après le reste est disons incertain.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, nemo a dit :

:biggrin: Tu me fais penser au description de l'après vie dans certain mythe taoiste et qu'on a affaire à l'administration d'en haut. Simplifions : ce qu'on fait ici a des conséquences lourdes sur ce qui se passe après le reste est disons incertain.

C'est tout à fait ça. Et donc le discours "tout blanc / tout noir" de notre ami d'origine chinoise me semble lourdement à côté de la plaque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Wallaby a dit :

Le curé d'Ars disait à propos d'un suicidé "entre le parapet du pont et la Saône, il y a le temps d'un repentir". Il y a une espèce d'ouverture à une multiplicité de possibles qui s'ouvre quelque part dans cet espace : entre le parapet du pont et la Saône. Une ouverture au mystère. Une suspension du verdict. Une dilatation du temps.

Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec le fait catholique, le Curé d'Ars, c'est Monsieur Saint Jean-Marie (Vianney). Donc ce qu'il dit ou pense, même s'il a été toute sa vie un humble curé de campagne, loin de toutes les discussions philosophiques/théologiques, ça a un certain sens...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Wallaby a dit :

 

Le curé d'Ars disait à propos d'un suicidé "entre le parapet du pont et la Saône, il y a le temps d'un repentir". Il y a une espèce d'ouverture à une multiplicité de possibles qui s'ouvre quelque part dans cet espace : entre le parapet du pont et la Saône. Une ouverture au mystère. Une suspension du verdict. Une dilatation du temps.

C'est magnifique, j'adore, rarement vue plus humain comme phrase !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Boule75 a dit :

C'est tout à fait ça. Et donc le discours "tout blanc / tout noir" de notre ami d'origine chinoise me semble lourdement à côté de la plaque.

Donc selon vous, il y a pas cette tendance de discours tout noir/tout blanc en France ? 

Pourtant, je vois beaucoup de sujet où j'ai l'impression que les gens sont obligé de donner un avis pour/contre, très rarement des personnes qui donnent sont avis neutre avec une logique mesurée, logique. Il faut souvent qu'il y ai un débat passionnel derrière. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, koojisensei2 a dit :

Donc selon vous, il y a pas cette tendance de discours tout noir/tout blanc en France ? 

Pourtant, je vois beaucoup de sujet où j'ai l'impression que les gens sont obligé de donner un avis pour/contre, très rarement des personnes qui donnent sont avis neutre avec une logique mesurée, logique. Il faut souvent qu'il y ai un débat passionnel derrière. 

H.S

Révélation

En faite , c est simple. ton image de la france c est grosso merdo 20 a 40 % de la population .(  ca depent enormement de quoi on parle et de l epoque. )

Des gens qui se battent pour leur "camp" , et y en a beaucoup de camps ...(politiques religieux sportifs buziness  etc...)

des gamins du genre :

"si t es pas avec nous ,t es contre nous !"

Mais Le reste des français ; la grosse majorité en ont rien a foutrent ... ils vivent leurs vies, mais n interviennent pas .

"pas le temps pour ces conneries..."

Si tu change de sujet alors t auras toujours quelque uns qui -avant s en battaient les c0u1lles- viendront donner des lecons mais en général en france ,T a plus de la moitié des gens qui font "avec " , qui s adaptent , qui ne prennent pas parti ..ou disons ne l affichent pas clairement.  

Cela peut etre vu comme un defaut ou une qualité.  Ca depend du point du vue.

Ca explique par exemple la médiocrité de notre classe politique .

Mais aussi certains succes comme la maison dassault. 

C est un sorte de melange  entre le pragmatisme et le fatalisme .

En clair : on fait avec ce qu on a .

Donc non , même si certains ,(surtout les politiques et les journaleux ) aimeraient bien cliver les choses en deux parties bien distinctes .c est loin d etre une généralité en france .

 

Enfin c est comme ca que je le vois .

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, koojisensei2 a dit :

Donc selon vous, il y a pas cette tendance de discours tout noir/tout blanc en France ? 

Pourtant, je vois beaucoup de sujet où j'ai l'impression que les gens sont obligé de donner un avis pour/contre, très rarement des personnes qui donnent sont avis neutre avec une logique mesurée, logique. Il faut souvent qu'il y ai un débat passionnel derrière. 

L'avis mesuré et les nuances passent mal dans certaines conversations comme dans les médias. Un avis tranché, c'est "simple", ça claque, ça tient en une ou deux (petites) phrases et ça se retient : idéal pour les tweet, pour les titres, pour la radio, pour chez Ruquier, et pour la portion "paresseuse" du public, ou tout simplement pour les gens qui n'ont pas le goût ni le temps d'approfondir les sujets.

Donc c'est ça qu'on entend dans les flash et qu'on lit sur les devantures de kiosques, dans les hyper-résumés de 20minutes et dans les titres de Yahoo. En masse, on ne voit que ça.

Ce n'est pas le seul discours qui existe - certains pensent, nuancent, doutent encore quand même ! mais c'est le plus visible dans notre petit monde de gens pressés-paresseux nourris par des médias concurrents entre eux et décidé à satisfaire leur public, quitte à l'habituer à du (trop) "facile à entendre".
Je ne vois pas trop le rapport avec le christianisme en fait :-) J'imagine que ça touche la Chine aussi.

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

Donc c'est ça qu'on entend dans les flash et qu'on lit sur les devantures de kiosques, dans les hyper-résumés de 20minutes et dans les titres de Yahoo. En masse, on ne voit que ça.

C'est ce que je reproche aux médias. A force, il y a un formatage de l'esprit critique de la population plutôt inquiétante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, koojisensei2 a dit :

C'est ce que je reproche aux médias. A force, il y a un formatage de l'esprit critique de la population plutôt inquiétante.

Mais ce ne sont pas que "les medias", bien au contraire ! La concurence, tout aussi rude sur les réseaux sociaux, amplifie le phénomène !

C'est moins mal, dans les "medias".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Henri K. a dit :

 

Va falloir s'améliorer dans la composition chimique des aciers avec 60% de la production mondiale :biggrin::biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,037
    Total Topics
    1,363,133
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries