Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Hum... A l'heure qu'il est, je chercherais plus du côté du complexe militaro-industriel que du côté des seuls militaires. Le vrai pillage est là.

On en parle peu sur AD, on pourrait.

Y en a-t-il un en Chine ? J’entend une collusion des militaires et des industriels de l’armement, rivale du politique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Hirondelle a dit :

On en parle peu sur AD, on pourrait.

Y en a-t-il un en Chine ? J’entend une collusion des militaires et des industriels de l’armement, rivale du politique.

Qu'il y en ait un : nul doute.

Rival du politique ? Certainement pas : le Parti irrigue toutes les grosses entreprises, administrations, universités et centres de recherche : comment pourrait-il se désintéresser de ce fromage qui, de plus, fait partie inhérente de sa politique affichée ? Pourquoi voudrais-tu qu'il n'en croque pas ? Ya bon fromage !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Boule75 a dit :

Rival du politique ? Certainement pas

S’il n’est pas rival du politique, ce n’est pas un complexe militaro-industriel me semble-t-il, «juste un état militariste ».

Le Complexe, c’est quand militaires et industriels suivent une stratégie autonome et prennent le pouvoir au moins sur leur sphère (c’est pourquoi on en parlera aux USA, en Egypte ou peut-être en Algérie, mais peut-être pas en France, en Russie ou au Maroc.

(je ne cherche pas les embrouilles, hein, amis maghrébins ?!)

Edited by Hirondelle
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Hirondelle a dit :

Y en a-t-il un en Chine ? J’entend une collusion des militaires et des industriels de l’armement, rivale du politique.

Le seul "complexe" en Chine c'est le PCC qui s'implique dans toutes les couches de la société et de l'économie et ceux qui tentent de lui opposer une concurrence finissent en camp de "rééducation" ou disparaissent tout simplement.

Le complexe militaro-industriel c'est un aspect surtout problématique pour les démocraties.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Arland a dit :

Le complexe militaro-industriel c'est un aspect surtout problématique pour les démocraties.

Je ne dirais pas ça, c’est pourquoi j’avais diversifié mes exemples.

Peut-être en vois tu d’autres ? Je ne suis pas spécialiste, mais peut-être côté Brésil, Malaisie..?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Arland a dit :

Le seul "complexe" en Chine c'est le PCC qui s'implique dans toutes les couches de la société et de l'économie et ceux qui tentent de lui opposer une concurrence finissent en camp de "rééducation" ou disparaissent tout simplement.

Le complexe militaro-industriel c'est un aspect surtout problématique pour les démocraties.

Je suis certain que le PCC est tout rempli de luttes de pouvoir et tiraillé par des  rivalités et d'authentiques débats internes, que des arbitrages sont rendus : de ce point de vue l'irruption d'une industrie et d'un complexe de recherche à visée militaire, et les recettes, les emplois tirés de ce complexe changent les paramètres du débat interne.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

Je suis certain que le PCC est tout rempli de luttes de pouvoir et tiraillé par des  rivalités et d'authentiques débats internes, que des arbitrages sont rendus : de ce point de vue l'irruption d'une industrie et d'un complexe de recherche à visée militaire, et les recettes, les emplois tirés de ce complexe changent les paramètres du débat interne.

De mémoire, le Parti avait sérieusement diminué le rôle de l'armée dans l'économie dans les années 1990. Il est possible que le rôle des hauts gradés ait été repris par le développement d'industriels plus performants, plus efficaces et plus discrets dans leur recherche d'influence.

Toutefois, jamais le Parti n'acceptera de mainmise, même limitée, de quelque corps que ce soit sur la direction du pays. Et il s'entend fort bien à le rappeler régulièrement en s'attaquant à des gens jusque-là intouchables.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Hirondelle a dit :

Je ne dirais pas ça, c’est pourquoi j’avais diversifié mes exemples.

Peut-être en vois tu d’autres ? Je ne suis pas spécialiste, mais peut-être côté Brésil, Malaisie..?

Je pars du principe que dans un état autoritaire voire dictatorial, les aspects politique, militaire et industriels sont tellement liés qu'ils ne peuvent de toute façon pas se passer les uns des autres pour se maintenir.

A contrario dans une démocratie, on peut comprendre qu'une entité puissante qui ne respecte pas les principes démocratiques mais qui a un impact majeur voire total dans les orientations politiques du pays est un fait inacceptable.

C'est pour ça que je considère le concept de complexe militaro-industriel comme moins significatif dans un pays autoritaire car il doit faire partie intégrante du régime.

Après on peu toujours prendre au cas par cas et ça dépendra aussi de la taille relative de l'industrie de défense en question.

Exemples, la France est une démocratie à tendance très centralisatrice où l'industrie militaire est historiquement très proche du pouvoir. Le Brésil un pays démocratique mais où l'armé à un rôle important sur la scène intérieure et on le voit bien avec Bolsonaro. Les USA, une démocratie où les industriels de la défense ont atteint un taille telle que leur pouvoir de nuisance en lobbying, corruption, passerelles politique/industriel et autres chantages à l'emploi est bien réel.

il y a 25 minutes, Boule75 a dit :

Je suis certain que le PCC est tout rempli de luttes de pouvoir et tiraillé par des  rivalités et d'authentiques débats internes, que des arbitrages sont rendus : de ce point de vue l'irruption d'une industrie et d'un complexe de recherche à visée militaire, et les recettes, les emplois tirés de ce complexe changent les paramètres du débat interne.

Oh je ne nie pas les tensions internes du PCC et le genre de collusions industriels/politique reste valables si ça reste dans les intérêts du PCC et de son chef sinon ça devient une arme comme une autre pour évincer la concurrence. Mais au final, les industries de défense en Chine n'ont pas d'intérêt à faire de vagues et menacer le PCC et sa ligne politique.

Edited by Arland
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La carotte :

https://supchina.com/2021/01/27/chinese-cities-offer-cash-rewards-points-for-school-admission-and-other-perks-to-stop-spring-festival-travel/ (27 janvier 2021)

Les responsables de Pékin ont annoncé une série de mesures destinées à garantir un festival de printemps [nouvel an chinois] "pacifique et sain" à tous ceux qui choisissent de rester sur place. Parmi les plus notables, citons :

Les entreprises sont censées offrir des possibilités d'emploi temporaire aux travailleurs migrants, tandis que les agences de recrutement publiques doivent encourager les entreprises à partager leur personnel et à faire preuve de plus de souplesse en matière d'embauche.

Diverses manifestations de shopping seront organisées pour stimuler la consommation. Les clients qui achètent certains produits recevront des subventions.

Des réductions seront offertes sur un large éventail de produits et d'activités culturels, tels que les livres, les films, les événements sportifs et les visites d'attractions touristiques.

China Unicom, China Mobile et China Telecom - les trois principaux opérateurs du pays - ont reçu l'ordre de donner gratuitement à leurs clients de Pékin 20 gigaoctets de données mobiles.

Les habitants de certains quartiers recevront gratuitement les biens nécessaires aux célébrations du Festival du printemps, notamment les ingrédients pour les banquets et les décorations de la veille du Nouvel An.

Auparavant, d'autres villes et provinces chinoises ont adopté une approche similaire, utilisant des incitations financières et des avantages réglementaires (en chinois) pour perturber ce qui est considéré comme le moment le plus important des réunions familiales dans le pays :

Dans des villes comme Suzhou, Ningbo et Taizhou, les personnes qui évitent de retourner dans leur région rurale d'origine ont le droit de gagner des points supplémentaires sur leur demande d'enregistrement permanent de leur ménage, également appelé hukou (户口 hùkǒu). En outre, leurs enfants bénéficieront d'un avantage lors du choix des écoles locales qu'ils fréquenteront.

Les travailleurs migrants de Hangzhou et de Tianjin reçoivent des récompenses en espèces pouvant atteindre 1 000 yuans (154 dollars) pour rester là où ils se trouvent pendant les vacances.

Le syndicat général de Shanghai a promis de distribuer gratuitement 3 000 "paquets de divertissement" et 5 000 "paniers de snacks" aux travailleurs migrants qui restent sur place.

Au niveau national, le gouvernement central met également tout en œuvre pour convaincre les gens qu'il n'est pas trop tard pour annuler leurs projets de voyage et que leurs vacances du Nouvel An chinois seront encore agréables lorsqu'ils seront loin de leur famille.

Afin de répondre aux "besoins spirituels et culturels" de la population, la Commission nationale de développement et de réforme, principal organe de planification économique de la Chine, a publié aujourd'hui un avis encourageant les plateformes de streaming et les réseaux de télévision à proposer des films et des émissions de télévision gratuits aux téléspectateurs pendant les vacances.

La commission a également exhorté les employeurs à accorder des prix et des primes supplémentaires à ceux qui travaillent pendant le festival.

L'Administration de l'aviation civile de Chine a déclaré dans un communiqué publié mardi que les passagers dont les réservations de vol sont datées entre le 28 janvier et le 3 février peuvent demander un remboursement complet ou une modification de leur vol sans frais.

Et le bâton :

https://news.yahoo.co.jp/articles/abadffeb7604cbcedb47dbc8193bea899404de99?page=1 (28 janvier 2021)

Par crainte de propager l'infection, le 23 janvier, la Commission nationale chinoise de la santé a publié des directives à l'intention des travailleurs ruraux qui prévoient de retourner dans leur ville natale :

1. Pour pouvoir rentrer au pays, ils doivent obtenir un certificat négatif au test PCR de moins de 7 jours, et faire l'objet d'une surveillance sanitaire à domicile pendant 14 jours à leur retour.
2. Ceux qui rentrent dans leur ville natale le 28 janvier ou après cette date seront soumis à un test PCR les 7e et 14e jours après leur arrivée.
3. La période de surveillance de la santé à domicile exige la déclaration de la température corporelle et des conditions sanitaires, mais il n'est pas interdit de sortir.
4. Le village qui accepte les rapatriés enregistre systématiquement les rapatriés, observe leur état de santé, leurs activités, etc.

En outre, Zhong Nanshan, le chef de la Commission nationale de la santé et de l'hygiène, qui dirige les contre-mesures depuis le début de l'épidémie de corona, a distribué une vidéo disant "Merci à ceux qui ne rentreront pas chez eux". L'atmosphère devient de plus en plus difficile pour retourner au pays natal.

https://supchina.com/2021/01/21/chinas-new-requirements-for-spring-festival-travel-target-migrant-workers/ (21 janvier 2021)

"Apparemment, aucun des décideurs de la commission n'est issu de la campagne. Ils n'ont aucune idée que pour de nombreux travailleurs migrants, rendre visite à leur famille pour le nouvel an chinois est l'une des rares choses qu'ils attendent avec joie chaque année", a écrit un utilisateur de Weibo. Un autre a déclaré : "Si la situation du coronavirus dans les zones rurales était vraiment aussi mauvaise que ce que les fonctionnaires ont décrit, pourquoi n'ont-ils pas commencé par distribuer des vaccins dans les campagnes ? Lorsqu'il s'agit de demander des prestations, les travailleurs ruraux sont toujours les derniers sur la liste. Mais lorsqu'il s'agit de restrictions et d'exigences, ils sont souvent les premiers à être visés".

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

https://www.sankei.com/world/news/210201/wor2102010001-n1.html (1er février 2021)

Lorsque NHK international (chaîne japonaise) a rapporté la nouvelle de la visite à Wuhan, dans la province de Hebei, le soir du 31 juillet, d'une équipe d'enquête internationale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), certaines images ont été interrompues en raison de l'affichage "anomalie radio" à l'écran.

La suspension porte sur le contrôle des informations renforcé eu égard au fait que la conversation par appli de chat de groupe avec des familles endeuillées de Wuhan qui ont perdu leurs proches à cause de la nouvelle infection par le coronavirus est devenue inutilisable juste avant la visite de l'équipe d'enquête. D'autres scènes telles que l'inspection du marché de gros des fruits de mer par l'équipe d'inspection n'ont pas été interrompues. Elle semble avoir été suspendue par crainte d'une méfiance croissante envers les autorités.

 

Link to comment
Share on other sites

https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/tianjin-1900-la-chine-et-deja-le-monde (6 février 2021)

Émission avec Pierre Singaravélou, auteur d'un livre sur les deux ans après la guerre des Boxeurs, où la ville de Tianjin a été placée sous administration internationale. 40:55 Cela veut dire le Trésor pour les Allemands, la Justice pour les Américains, la Police pour les Britanniques, et pour les Français, la Santé.

Link to comment
Share on other sites

Expansionnisme chinois.

Les iles spratleys ne suffisent pas....    http://www.opex360.com/2021/02/08/dotee-de-nouveaux-pouvoirs-la-garde-cotiere-chinoise-fait-une-incursion-dans-les-eaux-des-iles-japonaises-senkaku/

« Les îles Diaoyu sont un territoire chinois inhérent. Les activités de la Garde côtière chinoise dans ces eaux font partie des mesures légitimes et légales pour préserver la souveraineté, conformément à la loi », a répondu Wang Wenbin, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse donnée ce 8 février."

Ca promet....

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0921800921000215 Ecological Economics, Volume 183, 2021 Angel Hsu, Jinnan Wang, Kaiyang Xu, Wei Zhang, Chendan Yan, Data and Transparency Key for China's Pollution Clean-up

Ces dernières années, la Chine a publié des plans d'action nationaux intersectoriels pour lutter contre la pollution de l'air, de l'eau et du sol. Ces plans d'action fixent des objectifs et des délais pour la réduction de la pollution, en visant les secteurs les plus polluants et en articulant des stratégies de contrôle des émissions. Dans cette perspective, nous démontrons la nécessité de disposer de méthodes et de données transparentes et précises pour évaluer les dépenses et les investissements financiers nécessaires au financement de ces plans. En appliquant un ensemble de données unique sur les coûts de réduction spécifiques à chaque projet, dérivé de sources de données chinoises officielles mais largement non publiques, nous calculons que le coût de la dépollution en Chine s'élève à 1,1 trillion de dollars US. Compte tenu du ralentissement de la croissance économique, nous évaluons un manque à gagner d'environ 900 milliards de dollars US sur la base d'une analyse des dépenses publiques environnementales existantes et des investissements des gouvernements locaux, ce qui nécessite des fonds du secteur privé et de nouveaux mécanismes de financement si l'on veut que les avantages des plans soient pleinement réalisés. Pour stimuler ces nouvelles approches, nous soutenons qu'il est nécessaire de divulguer des données supplémentaires et d'assurer une plus grande transparence dans le calcul des coûts. Nous identifions les questions clés et les prochaines étapes pour poursuivre la recherche et le débat politique sur les données nécessaires pour étayer ces estimations améliorées des coûts de dépollution de la Chine.

Link to comment
Share on other sites

https://www.france24.com/fr/éco-tech/20210208-clubhouse-le-réseau-social-qui-titille-la-censure-chinoise

ClubHouse en Chine, c'est fini. Et dire que c'était un petit bol d'air de liberté d'expression. Pékin a bloqué, lundi 8 février, l'accès à ce récent réseau social audio américain qui avait connu une explosion de popularité dans le pays. Il faut dire que ces derniers jours avaient été marqués par une multiplication des discussions en mandarin qui abordaient des thèmes considérés comme tabous.  

Des Chinois évoquaient librement en ligne la situation au Xinjiang, la région où Pékin mène une politique agressivement discriminatoire contre la minorité musulmane ouïghoure. D'autres débattaient avec des ressortissants taïwanais des avantages comparés des systèmes politiques en Chine continentale et à Taïwan. Une liberté de ton qui semblait impossible sous le joug de la très sophistiquée censure chinoise.

Mais qu'on ne s'y trompe pas : "Tout comme les messages sur le très censuré site Weibo ne sont pas le reflet de l'opinion publique chinoise, les échanges sur ClubHouse ne doivent pas être considérés comme l'expression du point de vue de la majorité des Chinois”, affirme James Griffiths. Ceux qui peuvent s'offrir des iPhone et savent comment récupérer un compte Apple américain appartiennent “essentiellement à la communauté des dissidents en exil, ou aux classes moyennes supérieures dans les grandes villes”, note Bloomberg.

https://www.japantimes.co.jp/news/2021/02/09/asia-pacific/clubhouse-china-shutdown/

Lundi, plus de 2 000 utilisateurs se sont réunis dans un autre salon de discussion pour discuter de la répression sanglante des manifestations de la place Tienanmen en 1989, un sujet tabou en Chine.

L'un d'entre eux a déclaré que l'environnement était "dangereux pour les deux parties", faisant référence aux civils et aux autorités, tandis qu'un autre a qualifié de dépassé le fait de prétendre que les étudiants - qui ont participé au mouvement - subissaient facilement un "lavage de cerveau".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 28/01/2021 à 12:23, Wallaby a dit :

La carotte :

https://supchina.com/2021/01/27/chinese-cities-offer-cash-rewards-points-for-school-admission-and-other-perks-to-stop-spring-festival-travel/ (27 janvier 2021)

Les responsables de Pékin ont annoncé une série de mesures destinées à garantir un festival de printemps [nouvel an chinois] "pacifique et sain" à tous ceux qui choisissent de rester sur place. Parmi les plus notables, citons :

Révélation

Les entreprises sont censées offrir des possibilités d'emploi temporaire aux travailleurs migrants, tandis que les agences de recrutement publiques doivent encourager les entreprises à partager leur personnel et à faire preuve de plus de souplesse en matière d'embauche.

Diverses manifestations de shopping seront organisées pour stimuler la consommation. Les clients qui achètent certains produits recevront des subventions.

Des réductions seront offertes sur un large éventail de produits et d'activités culturels, tels que les livres, les films, les événements sportifs et les visites d'attractions touristiques.

China Unicom, China Mobile et China Telecom - les trois principaux opérateurs du pays - ont reçu l'ordre de donner gratuitement à leurs clients de Pékin 20 gigaoctets de données mobiles.

Les habitants de certains quartiers recevront gratuitement les biens nécessaires aux célébrations du Festival du printemps, notamment les ingrédients pour les banquets et les décorations de la veille du Nouvel An.

Auparavant, d'autres villes et provinces chinoises ont adopté une approche similaire, utilisant des incitations financières et des avantages réglementaires (en chinois) pour perturber ce qui est considéré comme le moment le plus important des réunions familiales dans le pays :

Dans des villes comme Suzhou, Ningbo et Taizhou, les personnes qui évitent de retourner dans leur région rurale d'origine ont le droit de gagner des points supplémentaires sur leur demande d'enregistrement permanent de leur ménage, également appelé hukou (户口 hùkǒu). En outre, leurs enfants bénéficieront d'un avantage lors du choix des écoles locales qu'ils fréquenteront.

Les travailleurs migrants de Hangzhou et de Tianjin reçoivent des récompenses en espèces pouvant atteindre 1 000 yuans (154 dollars) pour rester là où ils se trouvent pendant les vacances.

Le syndicat général de Shanghai a promis de distribuer gratuitement 3 000 "paquets de divertissement" et 5 000 "paniers de snacks" aux travailleurs migrants qui restent sur place.

Au niveau national, le gouvernement central met également tout en œuvre pour convaincre les gens qu'il n'est pas trop tard pour annuler leurs projets de voyage et que leurs vacances du Nouvel An chinois seront encore agréables lorsqu'ils seront loin de leur famille.

Afin de répondre aux "besoins spirituels et culturels" de la population, la Commission nationale de développement et de réforme, principal organe de planification économique de la Chine, a publié aujourd'hui un avis encourageant les plateformes de streaming et les réseaux de télévision à proposer des films et des émissions de télévision gratuits aux téléspectateurs pendant les vacances.

La commission a également exhorté les employeurs à accorder des prix et des primes supplémentaires à ceux qui travaillent pendant le festival.

L'Administration de l'aviation civile de Chine a déclaré dans un communiqué publié mardi que les passagers dont les réservations de vol sont datées entre le 28 janvier et le 3 février peuvent demander un remboursement complet ou une modification de leur vol sans frais.

Et le bâton :

https://news.yahoo.co.jp/articles/abadffeb7604cbcedb47dbc8193bea899404de99?page=1 (28 janvier 2021)

Par crainte de propager l'infection, le 23 janvier, la Commission nationale chinoise de la santé a publié des directives à l'intention des travailleurs ruraux qui prévoient de retourner dans leur ville natale :

Révélation

1. Pour pouvoir rentrer au pays, ils doivent obtenir un certificat négatif au test PCR de moins de 7 jours, et faire l'objet d'une surveillance sanitaire à domicile pendant 14 jours à leur retour.
2. Ceux qui rentrent dans leur ville natale le 28 janvier ou après cette date seront soumis à un test PCR les 7e et 14e jours après leur arrivée.
3. La période de surveillance de la santé à domicile exige la déclaration de la température corporelle et des conditions sanitaires, mais il n'est pas interdit de sortir.
4. Le village qui accepte les rapatriés enregistre systématiquement les rapatriés, observe leur état de santé, leurs activités, etc.

En outre, Zhong Nanshan, le chef de la Commission nationale de la santé et de l'hygiène, qui dirige les contre-mesures depuis le début de l'épidémie de corona, a distribué une vidéo disant "Merci à ceux qui ne rentreront pas chez eux". L'atmosphère devient de plus en plus difficile pour retourner au pays natal.

https://supchina.com/2021/01/21/chinas-new-requirements-for-spring-festival-travel-target-migrant-workers/ (21 janvier 2021)

"Apparemment, aucun des décideurs de la commission n'est issu de la campagne. Ils n'ont aucune idée que pour de nombreux travailleurs migrants, rendre visite à leur famille pour le nouvel an chinois est l'une des rares choses qu'ils attendent avec joie chaque année", a écrit un utilisateur de Weibo. Un autre a déclaré : "Si la situation du coronavirus dans les zones rurales était vraiment aussi mauvaise que ce que les fonctionnaires ont décrit, pourquoi n'ont-ils pas commencé par distribuer des vaccins dans les campagnes ? Lorsqu'il s'agit de demander des prestations, les travailleurs ruraux sont toujours les derniers sur la liste. Mais lorsqu'il s'agit de restrictions et d'exigences, ils sont souvent les premiers à être visés".

 

Nouvel an chinois:

Conséquence des mesures incitatives et restrictives : une baisse attendue de 60% des voyages intérieurs en Chine comparé à 2019 (à l'occasion du nouvel an chinois : la plus grande migration au monde 1.6 milliards de voyage en 2019).
C'est dommage pour les retrouvailles familiales, mais ce type de mesure contre l'épidémie de covid est désormais fréquent partout dans le monde.

Cf reportage photo du SCMP

https://www.scmp.com/magazines/post-magazine/long-reads/article/3120728/chinas-annual-lunar-new-year-migration-usually

Edited by rogue0
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://supchina.com/2021/02/11/china-bans-bbc-after-cgtn-taken-off-air-in-britain/

La Chine bannit la BBC qui de toute façon n'était visible que dans les hôtels et appartements de luxe.

L'interdiction était une mesure de rétorsion largement prévisible : Le 4 février, le Royaume-Uni a révoqué la licence de diffusion de la station internationale d'État chinoise CGTN après avoir découvert qu'elle était "en fin de compte contrôlée par le Parti communiste chinois".

Bravo le MI5, quelle perspicacité !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 23/05/2019 à 09:20, Wallaby a dit :

2019052201002467.jpg

source : https://www.tokyo-np.co.jp/s/article/2019052201002439.html (23 mai 2019)

Une équipe internationale de chercheurs dont le National Institute for Environmental Studies de Tsukuba (Japon) a cartographié les émissions chinoises de CFC11 un gaz de type fréon interdit dans le cadre de la protection de la couche d'ozone.

https://www.bbc.com/news/science-environment-44738952 (9 juillet 2018)

Le CFC-11 est un " agent gonflant " très efficace pour la mousse de polyuréthane, l'aidant à se transformer en isolant thermique rigide qui est utilisé dans les maisons pour réduire les factures d'énergie et les émissions de carbone.

Les chercheurs de l'EIA, un groupe de campagne verte, ont contacté des usines de fabrication de mousse dans 10 provinces différentes à travers la Chine. D'après leurs discussions détaillées avec des dirigeants de 18 entreprises, les chercheurs ont conclu que le produit chimique est utilisé dans la majorité des isolants de polyuréthane produits par les entreprises.

Un vendeur de CFC-11 a estimé que 70 % des ventes intérieures de la Chine utilisaient le gaz illégal. La raison en est très simple : le CFC-11 est de meilleure qualité et beaucoup moins cher que les autres produits.

https://grist.org/climate/the-environmental-crime-of-the-century-solved/ (10 février 2021)

En 2016, les capteurs ont commencé à détecter un gaz illégal s'écoulant dans l'atmosphère depuis l'est de la Chine.

Maintenant, deux articles publiés mercredi dans la revue Nature montrent que les émissions en hausse de l'est de la Chine ont suffisamment diminué pour mettre la couche d'ozone sur la voie de la reconstitution.

"Nous avons assisté à des mesures d'exécution sans précédent en Chine."

Et ces nouvelles études suggèrent que la répression fonctionne. Mahapatra se réjouit de ce succès, mais appelle à la vigilance. "Ce fut l'un des plus grands crimes environnementaux du siècle. La Chine n'a récupéré que de petites quantités de gaz - le reste est-il stocké quelque part ? Comment a-t-il été produit ? D'où venaient les gaz ? Nous n'avons pas trouvé de réponse à ces questions", a-t-elle déclaré.

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/02/16/en-chine-le-gouvernement-prepare-les-esprits-a-un-report-de-l-age-de-la-retraite_6070081_3232.html

17,86 millions d’enfants sont nés en 2016, 15,23 en 2018 et donc sans doute moins de 13 en 2020. Une baisse pire que prévue. Est-ce dû à la pandémie ? Les experts restent prudents. « La Chine est tombée dans le piège de la basse fécondité », estime Liang Jianzhang, un économiste de l’université de Pékin.

Selon lui, « bien que le nombre des naissances en 2020 soit le plus bas des récentes décennies, il devrait être le plus élevé des décennies à venir », car le coût du logement et de l’éducation d’un enfant constitue les principales raisons de cette politique de l’enfant unique que les jeunes couples chinois continuent de pratiquer.

Link to comment
Share on other sites

https://www.scmp.com/news/china/politics/article/3121901/china-wants-be-carbon-neutral-2060-can-its-provinces-manage-it (17 février 2021)

L'une des provinces les plus riches de Chine, le Zhejiang à l'est, a été plus transparente sur ses plans énergétiques. Elle a déclaré vouloir faire passer la part de son électricité produite à partir d'énergies propres de 37 % en 2020 à 57 % en 2025, en accélérant le développement des énergies renouvelables, de l'énergie nucléaire, de la production décentralisée de gaz naturel, de l'hydroélectricité par pompage, de l'éolien offshore, du stockage de l'énergie et de l'hydrogène.

Son plan quinquennal provincial, publié sur le site web du gouvernement du Zhejiang ce mois-ci, s'est engagé à achever d'ici 2025 la construction d'au moins cinq parcs éoliens en mer et la première phase d'une centrale nucléaire, ainsi qu'à prévoir l'extension de deux centrales nucléaires pour augmenter de 22 % la capacité installée de production d'énergie nucléaire. Le Zhejiang vise également à doubler sa capacité installée d'énergie solaire et éolienne.

"Nous craignons que certaines provinces n'ajoutent d'autres projets pétrochimiques ou sidérurgiques au début des années 2020 et que cela ne retarde leur pic jusqu'en 2030", a déclaré Yang Fuqiang, conseiller principal à Pékin pour le groupe environnemental américain Natural Resources Defence Council.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Wallaby a dit :

en accélérant le développement des énergies renouvelables, de l'énergie nucléaire, de la production décentralisée de gaz naturel, de l'hydroélectricité par pompage, de l'éolien offshore, du stockage de l'énergie et de l'hydrogène.

Rien à voir avec la Chine. Je trouve triste, encore aujourd'hui, de voir encore écrit que ces énergies sont des énergies propres. Dire qu'elles n'utilisent pas d'énergies fossiles directement pour la production d'électricité est plus juste.

Dans le même genre, le PDG de EDF dit que les centrales nucléaires émettent 0% de CO2 mais jamais il ne dit "0% de gaz à effet de serre". Les quantité de gaz à effet de serre qu'un barrage hydraulique émet est absolument énorme  contrairement aux idées reçues.

Edited by Yoyo_the_8
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...