Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://thegoodlife.thegoodhub.com/2021/03/25/architecture-jean-nouvel-remporte-le-concours-pour-lopera-de-shenzhen/ (25 mars 2021)

Jean Nouvel remporte le concours pour l'opéra de Shenzhen

Son projet prévoit de couvrir 220 000 m2 de surface dans le nouveau « quartier de la musique » qui longe la promenade du bord de mer de Shenzhen. Il est composé d’une salle d’opéra (2300 sièges), une salle de concert (1800), une salle d’opérette (800) et un théâtre (400). On trouve également un « espace culturel et créatif » de 23 000 m2, un centre dédié à la scénographie de 12 000 m2, des logements prévus pour les artistes sur une surface de 20 000 m2 et des bureaux sur 5000 m2.

Aucune date de début de travaux ni de complétion estimée n’ont encore été communiquées mais il faudra certainement attendre la fin de la décennie – il a fallu plus de 8 ans entre le début de concours et l’inauguration de la Philharmonie de Paris, elle aussi dessinée par Jean Nouvel – pour entendre les plus belles voix du monde sur la promenade Shenzhen.

shenzhen-opera-house-jean-nouvel-china-a

source : https://www.dezeen.com/2021/03/25/jean-nouvel-shenzhen-opera-house-china-architecture/

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Bruits de couloir concernant de nouvelles mesures de relance économique en Chine.
https://investir.lesechos.fr/marches/actualites/la-perspective-d-un-nouveau-plan-de-relance-en-chine-a-bien-profite-a-la-bourse-surtout-aux-entreprises-liees-aux-matieres-premieres-2025158.php

Le PM chinois a parlé d'une reprise économique instable à soutenir (notamment suite aux confinements anticovid)
Les rumeurs parlent d'un volet de 200G$ orienté sur des grands travaux d'infrastructure.

-----------------------------------------------------------------------

Par ailleurs, 1 mois après la levée du confinement de Shanghaï, 25 cas de covid ont été signalés dans la ville, avec la réponse habituelle (batterie de test, confinement ciblé).
il y avait déjà des cas et confinements en cours sur la province voisine de Anhui.
Hélas, avec les variants Omicron++, ça sera de plus en plus fréquent.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.france24.com/fr/éco-tech/20220714-chine-des-banques-locales-en-péril-des-criminels-et-un-immense-scandale-financier

D'autres responsables locaux ont poussé le zèle jusqu’à utiliser l’application officielle anti-Covid à des fins pas très sanitaires. Obligatoire pour tous les Chinois, elle affiche un statut "vert" pour ceux qui ne sont pas malades et "rouge" pour les personnes contaminées par le virus SARS-CoV-2 ou qui ont été cas contact. Plusieurs clients des banques en difficulté ont découvert que leur statut avait - indépendamment de tout test - viré au "rouge", restreignant considérablement leur possibilité de se déplacer et les empêchant… de manifester. 

"C’est ce détournement de l’application, très commenté sur les réseaux sociaux depuis plus d’un mois, qui a transformé cette affaire, d’abord régionale, en scandale national", explique un ressortissant chinois qui, pour des raisons de sécurité, a préféré garder l’anonymat. Pékin avait décidé, fin juin, de limoger cinq responsables locaux soupçonnés d’avoir trempé dans ce bidouillage d’applications anti-Covid.

  • Haha 1
  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

https://www.telegraph.co.uk/business/2022/08/11/hong-kong-suffers-record-fall-population-people-flee-zero-covid/

Hong Kong a connu la plus forte baisse de population jamais enregistrée, les habitants fuyant les mesures de répression politique et la politique stricte de Covid.

La ville a perdu 113 200 habitants au cours de l'année qui s'est achevée en juin, ce qui porte sa population à 7,3 millions d'habitants, selon les données publiées par son gouvernement.

Les principales destinations répertoriées pour les Hongkongais quittant la ville sont l'Australie, le Portugal et le Canada.

Beaucoup ont également fui vers la Grande-Bretagne pour échapper aux lois draconiennes sur la sécurité introduites en juin 2020, signe de l'emprise croissante de Pékin sur la ville.

En juillet, plus de 123 000 Hongkongais éligibles et leurs familles avaient demandé le statut de ressortissant britannique (outre-mer), leur permettant de vivre et de travailler au Royaume-Uni.

La population a également connu une diminution naturelle de 26 500 personnes, reflétant l'écart entre les naissances et les décès.

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

 @pascal& @jmdc33 : vous estimez que les dirigeants chinois savent faire preuve d'une vision à long terme, qui fait peut-être  défaut à nos chefs d'état. Comme vous avez travaillé avec des ressortissants de l'Empire du Milieu, vous possédez sûrement une expérience qui me fait défaut.

C'est pourquoi, j'espère que vous pourrez m'expliquer, comment Pékin en est venu à autoriser la faillite d'Evergrande et la manière dont la crise immobilière est gérée.
Parce que pour moi, la situation ressemble à la crise immobilière américaine de la fin des années 2000, avec une inflation des programmes, une forme de fuite en avant, un détournement d'une partie des fonds engagés par les clients et l'enrichissement d'une partie de la population, qui reposait uniquement sur la progression des prix des biens immobiliers qu'ils achetaient. Les régulateurs estimaient qu'il fallait impérativement purger le marché?

De la même manière, je ne saisis pas comment le PCC appréhende le vieillissement de la population chinoise. Cela fait moins de 10 ans qu'on a autorisé les ménages à avoir deux enfants ou plus, jusqu'ici sans gros impact sur la natalité, semble-t-il. Or le nombre de personnes âgées augmente inexorablement, contrairement à la population active. A qui échoira la responsabilité de la première catégorie? Comment le gouvernement prévoit-il de financer leur prise en charge ? Estime-t-on que c'est aux familles de se débrouiller seules?

Enfin, pourquoi la Chine reste-t-elle la seule nation au monde à appliquer une politique 0 Covid? Les mesures de confinement drastique peuvent lourdement peser sur la croissance du PIB, comme quand on doit fermer Shanghai et son port. En occident, on sort juste de la septième vague, alors qu'on a un fort taux de vaccination et qu'on utilise la technologie ARN, et ça ne sera sans doute pas la dernière. J'en viens donc à me dire que l'Empire du Milieu pourrait ne pas sortir de la pandémie de Covid avant 3 à 5 ans, ce qui veut dire que les effets sur leur économie durerait jusqu'à 2025-2027.
Là aussi, j'avoue que je peine à voir les avantages à long terme de ces décisions. Ne pas dépendre d'un vaccin occidental est plus important que tout le reste?

La vision à long terme a ses avantages. Prendre des décisions sans perdre de vue l'objectif à atteindre dans 10 ans permet de ne pas sacrifier l'avenir au profit du présent. Cependant, comme l'a écrit un auteur américain, "l'officier qui en regarde que la ligne d'horizon risque de ne pas voir la pierre sur laquelle il posera sa botte et qui le fera trébucher."

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Desty-N a dit :

C'est pourquoi, j'espère que vous pourrez m'expliquer, comment Pékin en est venu à autoriser la faillite d'Evergrande

À ma connaissance, Evergrande n'a pas fait faillite.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/chine-evergrande-abandonne-la-construction-d-un-stade-et-percoit-799-millions-d-euros-20220805

Pour sortir la tête de l'eau, Evergrande tente ces derniers mois de réduire ses participations dans des entreprises et de vendre des actifs. Son président, Hui Ka Yan, a remboursé certaines dettes en utilisant sa fortune personnelle. Il a également trouvé un acheteur potentiel pour son siège social de Hong Kong, un bâtiment de 26 étages évalué à plus d'un milliard d'euros, selon des médias.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Desty-N a dit :

Enfin, pourquoi la Chine reste-t-elle la seule nation au monde à appliquer une politique 0 Covid?

Quelques raisons qui avaient été données ouvertement, mais peu voir pas du tout relayées en Occident probablement pour des questions d'idéologie. Dans tous les cas on s'en balle le steak ce que disent les Chinois, ils sont tels qu'on dit qu'ils sont, point barre :

  • Nombre de lits de réa beaucoup plus faible (de mémoire 4 et quel par 100k habitants), donc si ça se propage les modèles donnent des millions de mort.
  • La Chine ne veut pas contribuer à la mutation rapide du virus, car impossible de prévoir où ça va mener.
  • Peu de cas contribue à la stabilité de ses capacités de production, c.f. problème au Vietnam / Bangladesh.
  • Problèmes de santé publique à long terme lié au Long COVID, le pays a fait énormément d'études (tout comme les autres, notamment les USA) et prend ceci très très très très au sérieux vu les données.

Ils ont également dit que tant que cette politique leur permet d'en tirer plus qu'elle leur en coûte, ça continuera (la phrase exacte si ma mémoire est bonne est : "Tant que nous continuons à étrenner les dividendes de cette politique, nous la reconduirons", à vérifier.).

Ils disent aussi qu'il n'y a pas de politique inchangée éternellement, une politique s'adapte à l'évolution de la situation. A titre d'exemple, ils en sont à leur 9ème édition du plan de prévention et de traitement anti-CONVID-19 depuis 2020, l'un des points clés dans ce 9ème plan (que j'avais posté il y a quelques temps) est que le niveau Ct pour les tests PCR passe de 40 à 35. Ils adaptent réactivement leur plan en fonction du comment le virus évolue.

J'ajouterai personnellement un 4ème point au risque de déplaire : la vie compte beaucoup plus en Chine. Un mort de plus est un mort de trop. Un malade de plus c'est un mort potentiel qui doit être géré et évité.

Bon dimanche à tous.

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

"China’s Trillion-Dollar Research Funds Squandered On Travel and Leisure"

https://www.theepochtimes.com/chinas-trillion-dollar-research-funds-mostly-spent-on-travel-and-leisure-chinese-state-media_4672564.html?

Oui, je sais "EpochTimes"= Falun Gong mais si on se limite aux médias officiels qui évitent de dire trop du mal du pouvoir chinois de peur de se faire interdire là-bas, on ne va parler que des inaugurations de chrysanthèmes ...

Su le même sujet, j'avais aussi entendu dire que certains "escrocs" de haut niveau s'étaient spécialisé dans la vente de méga-usine "clé en main" de semi-conducteur aux provinces désespérés de tenir leurs objectifs de dépense dans le domaine. Et ces usines entre autre dépourvues de main d'œuvre adaptée car inexistante et hyper-demandée dans le pays n'étaient au final que des coquilles vides.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La canicule sévit également en Chine et entraîne des coupures de courant dans le Sud-Ouest

Canicule: des millions de Chinois subissent des coupures de courant. Plus de cinq millions de personnes dans le Sud-Ouest de la Chine subissent des coupures d'électricité intermittentes. Une importante vague de chaleur influence la demande d'électricité et oblige des entreprises à cesser le travail, selon les médias locaux mercredi.

https://www.watson.ch/fr/international/canicule/669702957-canicule-des-millions-de-chinois-subissent-des-coupures-de-courant

Chine : usines à l'arrêt, coupures d'électricité, éclairage réduit... quand la sécheresse menace la croissance

Confrontée à des températures extrêmes, la Chine a déclenchée sa première alerte nationale à la sécheresse de l'année. Dans le sud-ouest du pays, la province du Sichuan a dû prendre des mesures drastiques pour économiser l'électricité.

https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/chine-usines-a-l-arret-coupures-d-electricite-eclairage-reduit-quand-la-secheresse-menace-la-croissance_5317783.html

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Paschi a dit :

Une importante vague de chaleur influence la demande d'électricité et oblige des entreprises à cesser le travail

Il me semble que le problème est plus un problème d'offre qui diminue - parce qu'il n'y a plus d'eau dans les barrages - que de demande qui augmente. C'est donc principalement un problème de sécheresse et de manque d'eau avivé par les températures élevées. Mais à température égale, s'il pleuvait (ou si les agriculteurs étaient plus économes dans leur irrigation) il n'y aurait peut-être pas de problème.

https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/chine-usines-a-l-arret-coupures-d-electricite-eclairage-reduit-quand-la-secheresse-menace-la-croissance_5317783.html

"Cette année, la province connaît des températures très élevées, une sécheresse exceptionnelle, c'est du jamais-vu depuis 60 ans. D’où une réduction importante de l’approvisionnement en eau", explique Zhou Jian, l’un des responsables de la compagnie d’électricité du Sichuan. Résultat : "des centrales sont à l’arrêt et la capacité hydroélectrique de la province a chuté de moitié", poursuit-il.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis quand même étonné vu que l'été est normalement la pointe de production photo voltaïque qui doit être à son maximum. On s'attend donc plutôt à des pénuries en hiver. Mais il est vrai que la climatisation étant très répandue en Chine, ils ont peut être aussi des pics de demande en été.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Wallaby a dit :

Il me semble que le problème est plus un problème d'offre qui diminue - parce qu'il n'y a plus d'eau dans les barrages - que de demande qui augmente.

En effet, c'est ce qui est indiqué dans l'article de Watson que j'ai posté. Mais ils évoquent aussi une conjonction de 2 phénomènes. Sécheresse qui a fait diminuer les volumes d'eau dans les rivières et dans les réservoirs plus chaleurs inhabituelles pour cette région (40° dans le Sichuan c'est extrême) qui fait augmenter la demande d'électricité (climatisations)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Deres a dit :

l'été est normalement la pointe de production photo voltaïque qui doit être à son maximum

C'est plus compliqué que ça. Plus de lumière augmente la production, certes, mais plus de chaleur la diminue... Donc une canicule, c'est pas bon.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Paschi a dit :

En effet, c'est ce qui est indiqué dans l'article de Watson que j'ai posté. Mais ils évoquent aussi une conjonction de 2 phénomènes. Sécheresse qui a fait diminuer les volumes d'eau dans les rivières et dans les réservoirs plus chaleurs inhabituelles pour cette région (40° dans le Sichuan c'est extrême) qui fait augmenter la demande d'électricité (climatisations)

Oui mais les grandeurs ne sont pas comparables.

La puissance consommée en pointe a augmenté de 25% au Sichuan par rapport à la même époque l'année dernière. Mais c'est en pointe, c'est à dire quelques heures par jour. Donc en moyenne sur 24 heures cela représente quelques points de pourcentage, à comparer avec la pluviosité qui a baissé de 45% en juillet ou la production hydroélectrique (constituant elle même 82% de l'électricité de la province) qui a baissé de 51%.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-08-21/power-crunch-in-sichuan-adds-to-manufacturers-woes-in-china

Les précipitations le long du fleuve Yangtze depuis juillet sont inférieures de 45 % à la normale, ce qui constitue le niveau le plus bas depuis 1961.

Le Sichuan, qui dépend de l'hydroélectricité pour 82 % de sa production d'électricité, est le plus touché par la sécheresse. La production quotidienne d'énergie hydroélectrique a chuté de 51 % et le niveau des réservoirs est de 1,2 milliard de mètres cubes d'eau, soit 4 milliards de moins que l'année dernière, a déclaré M. Lee de Morgan Stanley.

La pointe de demande d'électricité dans le Sichuan est passée à 65 gigawatts, soit une augmentation de 25 % par rapport à la même période l'année dernière.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le monde, et pas seulement la Chine, doit préparer des plans d'urgence pour savoir comment faire face à une éventuelle sécheresse de grande ampleur en Chine :

https://www.foreignaffairs.com/china/chinas-growing-water-crisis (23 août 2022)

En 2020, l'approvisionnement en eau disponible par habitant dans la plaine de Chine du Nord était de 253 mètres cubes, soit près de 50 % de moins que la définition de pénurie d'eau aiguë des Nations unies. Pékin, Shanghai, Tianjin et d'autres grandes villes se situent à des niveaux similaires, voire inférieurs. Les ressources en eau douce de Hong Kong sont si rares que la ville utilise depuis des décennies de l'eau de mer pour alimenter les toilettes. À titre de référence, en 2019, même l'Égypte, soumise à un stress hydrique sévère, disposait de ressources en eau douce de 570 mètres cubes par habitant, et elle n'a pas à soutenir une importante base manufacturière comme celle de la Chine.

En outre, une partie importante de l'approvisionnement en eau de la Chine est impropre à la consommation humaine. Une analyse des eaux de surface réalisée en 2018 par le ministère chinois de l'Écologie et de l'Environnement a révélé que, bien que la qualité se soit améliorée par rapport aux années précédentes, 19 % de ces eaux étaient toujours classées comme impropres à la consommation humaine et environ 7 % étaient impropres à toute utilisation. La qualité des eaux souterraines - qui sont essentielles pour garantir l'approvisionnement en eau en cas de sécheresse - était pire, avec environ 30 % d'eaux jugées impropres à la consommation humaine et 16 % d'eaux jugées impropres à toute utilisation. La Chine pourrait être en mesure d'utiliser les ressources en eau altérées à l'avenir, mais uniquement moyennant des investissements supplémentaires importants dans les infrastructures de traitement et une augmentation significative de la consommation d'électricité pour alimenter les processus de traitement de l'eau.

Pendant ce temps, les produits chimiques agricoles et industriels continuent de contaminer les eaux souterraines du pays, ouvrant la voie à des décennies d'atteintes supplémentaires à l'approvisionnement en eau. Les données de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture indiquent que la Chine utilise près de deux fois et demie plus d'engrais et quatre fois plus de pesticides que les États-Unis, alors qu'elle dispose de 25 % de terres arables en moins.

Selon les données des satellites GRACE de la NASA, les réserves d'eau souterraine de la plaine de Chine septentrionale sont encore plus surexploitées que celles de l'aquifère Ogallala sous les grandes plaines des États-Unis, l'une des sources d'eau agricole critiques les plus menacées au monde.

Les dirigeants chinois sont parfaitement conscients que les famines précipitées par la sécheresse ont contribué à renverser au moins cinq des 17 dynasties chinoises. Ainsi, pendant des siècles, les dirigeants du pays ont mis l'accent sur la maximisation de la production céréalière afin de garantir la sécurité alimentaire, une politique que le programme de développement du PCC a poursuivie.

Au cours des 20 dernières années, la politique du gouvernement chinois a incité les agriculteurs à maximiser la production de maïs, de riz et de blé afin d'atteindre des niveaux d'"autosuffisance" (niveaux de production déterminés en pourcentage de la consommation) qui dépassent généralement 90 %.

L'extraction des eaux souterraines a joué un rôle considérable dans cette réussite et a transformé la plaine aride de Chine du Nord en grenier du pays. Les exploitations agricoles de la plaine de Chine du Nord produisent environ 60 % du blé, 45 % du maïs, 35 % du coton et 64 % des cacahuètes de la Chine. La production de la région, qui dépasse les 80 millions de tonnes de blé, est équivalente à la production annuelle de la Russie, et ses près de 125 millions de tonnes de maïs représentent presque trois fois la production ukrainienne d'avant-guerre.

Mais pour soutenir ces récoltes, les fermes et les villes pompent l'eau bien plus vite que la nature ne peut la reconstituer. Les données satellitaires indiquent que, chaque année entre 2003 et 2010, le nord de la Chine a perdu une quantité d'eau souterraine équivalente à plus du double de la consommation annuelle de Pékin.

Comme l'a noté en 2018 l'ancien diplomate britannique et expert de la Chine Charlie Parton : "La Chine peut imprimer des billets, mais elle ne peut pas imprimer de l'eau". Le moyen potentiel pour la Chine de se sortir de cette situation difficile est limité par de dures réalités économiques, physiques et politiques. La réforme la plus spectaculaire et la plus complète serait peut-être d'encourager l'efficacité en rendant l'eau plus chère.

Les petites et moyennes exploitations agricoles, dont les marges sont faibles, n'ont pas forcément les moyens d'acheter des équipements permettant d'économiser l'eau, comme l'irrigation au goutte-à-goutte.

En 2016 déjà, Pékin encourageait les citoyens à passer de la consommation de riz, l'aliment de base traditionnel du pays, très gourmand en eau, à celle de pommes de terre, dont la production nécessite moins d'eau. Mais les autorités ont peu fait pour faire appliquer ces campagnes.

La désalinisation est une autre solution potentielle du côté de l'offre. Mais porter la capacité de désalinisation au niveau nécessaire pour combler le déficit d'approvisionnement en eau de la Chine serait une tâche gargantuesque. Les quelque 20 000 usines de désalinisation en service dans le monde peuvent produire environ 36,5 milliards de mètres cubes d'eau par an. Cela ne représente que 6 % de la consommation annuelle d'eau de la Chine.

La forte intensité énergétique du dessalement signifie également que l'eau désalinisée serait beaucoup plus chère que les autres approvisionnements, potentiellement par un facteur 10.

Les chaînes d'approvisionnement centrées sur la Chine ont mis des décennies à se construire et ne peuvent pas être déplacées facilement ou rapidement ailleurs. C'est une raison de plus pour que les gouvernements agissent maintenant pour préparer les principaux marchés mondiaux à une crise de l'eau prolongée en Chine. L'expérience passée n'est pas non plus d'un grand secours : lorsque la Chine a subi de vastes sécheresses pluriannuelles en 1876 et 1928, elle n'était pas "l'usine du monde". Aujourd'hui, les chaînes d'approvisionnement mondiales sont terriblement mal préparées à une sécheresse chinoise qui pourrait perturber les échanges de céréales et la production de matériaux industriels essentiels sur plusieurs continents. Alors que la Chine continue à surexploiter les eaux souterraines dans un contexte de volatilité météorologique accrue, elle se rapproche chaque année d'un événement catastrophique lié à l'eau et des mesures énergiques doivent être prises tant qu'il est encore temps.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Wallaby a dit :

La désalinisation est une autre solution potentielle du côté de l'offre. Mais porter la capacité de désalinisation au niveau nécessaire pour combler le déficit d'approvisionnement en eau de la Chine serait une tâche gargantuesque. Les quelque 20 000 usines de désalinisation en service dans le monde peuvent produire environ 36,5 milliards de mètres cubes d'eau par an. Cela ne représente que 6 % de la consommation annuelle d'eau de la Chine.

À ce sujet, le CNRS et l'Université de Montpellier travaillent sur des nouvelles membranes qui permettraient de déssaler trois fois plus d'eau de mer pour une consommation énergétique moindre de 12% par rapport aux membranes actuelles. Il restera tout de même le problème des saumures rejetées par l'opération.

https://lejournal.cnrs.fr/billets/dessaler-leau-de-mer-des-membranes-plus-rentables-et-plus-ecologiques

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,796
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ixnay
    Newest Member
    ixnay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...