Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Pour HK qui à déclarer sur un autre fil que les USA soutiennent Taiwan, peut être, mais pas inconditionnellement.  :lol:

Je viens de feuilleter à l'instant ''Chine Taiwan : La guerre est elle concevable'' de Jean-Pierre Cabestan qui fait mention, page 91, qu'un colonel Chang Hsien-yi, un des directeurs adjoint de l'institut de recherche de l'énergie nucléaire taiwanais, avait fait défection en 1987 pour les USA.

Travaillant pour la CIA, il permit à celle ci de mettre un coup d'arrêt au programme d'armement nucléaire clandestin de la République de Chine en décembre 1987 - avec peut être la collaboration de l'AIEA -. >:(

Voir l'article du NY Times de 1997 qui déclare que Pékin était prêt à une guerre si Taipeh déployait des bombes A, ce qui était une question de mois :

http://www.nytimes.com/1997/12/20/world/how-a-spy-left-taiwan-in-the-cold.html

Link to comment
Share on other sites

''Marionnette'', ''Machine à sous''

Hum étant donné que Taiwan est un pion sur l'echiquier pacifique et que l'état Taiwanais détient 1,3% de la dette US (pas négligeable pour sa taille  quand on sait que la Chine en propre en détient 8%) les mots sont durs mais pas complétement faux

Link to comment
Share on other sites

Le train a pas déraillé! il a embouti le précédent avec tellement de force qu'il est monté dessus en arrachant la moitié de la voiture ... ensuite forcément avec un tremplin pareil il est retombé ... sauf que ca s'est produit sur un pont.

On a eu un accident ressemblant a Zouftgen entre un TER et un train de fret, "heureusement" les deux roulaient bien moins vite que là, mais ici aussi le train de marchandise était passé par dessus le TER et était retombé sur le talus.

Seulement on demande plus à un train grande vitesse niveau sécurité qu'un simple train de fret, avec un TGV cela ne se serait pas passé pareil, c'est pour cela que je m'interroge et cela a motivé notamment ma question sur le placement des bogies (sans réponse d'ailleurs).

Link to comment
Share on other sites

Seulement on demande plus à un train grande vitesse niveau sécurité qu'un simple train de fret, avec un TGV cela ne se serait pas passé pareil, c'est pour cela que je m'interroge et cela a motivé notamment ma question sur le placement des bogies (sans réponse d'ailleurs).

Et il se serait passé quoi avec un TGV?! les quatre voitures auraient fini en compression de césar!

Les système antichevauchement ont leur limite, et n'empêchent pas un train de passer par dessus un autre ...

Link to comment
Share on other sites

Taiwan c'est un géant économique d'une part et un pays avec une vraie identité de sa population. Les Américains eux sont avec les Taiwanais comme avec tous leurs aliés asiatiques : des sales ingrats qui retournent leur veste comme ça leur chante, exigent beaucoup mais offrent peu en échange (il n'y qu'à voir les difficultés qu'ils font pour vendre du matériel frelaté à prix d'or).

=(

Link to comment
Share on other sites

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110720trib000637483/ces-35-millions-de-km2-de-mer-pour-lesquels-toute-l-asie-se-bat.html

Les officiels chinois et de l'ASEAN sont parvenus à un accord purement symbolique sur les grandes lignes d'une coopération dans la Mer de Chine Méridionale ce mercredi. Rien n'est réglé pour ce joyau dont tout le monde revendique la souveraineté.

Il aura fallu neuf ans de négociations avant de parvenir à un accord sur la coopération entre la Chine et les pays de l'ASEAN concernant les différends territoriaux qui datent d'un-demi siècle en Mer de Chine Méridionale. Ce mercredi, lors de la session annuelle du Forum Régional de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), les officiels des pays revendiquant leur souveraineté sur les îles en Mer de Chine du Sud se sont mis d'accord sur les grandes lignes d'une coopération dans la région.

Ne nous réjouissons pas trop vite. Derrière "cette étape significative", les tensions entre pays concernés, notamment le Vietnam, la Chine et les Philippines, ont grimpé ses six derniers mois. En juin dernier, Hanoï a organisé des exercices militaires à tirs réels en réaction à l'incident de ses deux navires d'exploitation pétrolière qui auraient été endommagés par Pékin, avant de calmer le jeu. Ce mercredi, les tensions ont monté d'un cran avec le déplacement de députés philippins sur les îles Spratleys revendiquées par les deux pays malgré les avertissements de Pékin.

Pourquoi tant d'histoires pour quelques "cailloux" dans la mer ? La région est supposée riche en pétrole et est traversée par des voies maritimes internationales. Cependant, "aucune raison, que ce soit le pétrole, le phosphate, la pêche ou la possibilité d'installer une base navale ne justifie à elle seule ces affrontements" affirme Eric Denécé, directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R). Par exemple, même s'il y avait un tel gisement de pétrole, il serait "extrêmement difficile de l'extraire."

En fait, il s'agit tout d'abord d'une question de souveraineté nationale. Les pays de l'ASEAN ont l'impression que "les Chinois sont en train d'essayer de les manger" rapporte directeur de recherche de l'IRIS Jean-Vincent Brisset. La présence dans cette région de la Chine, qui "grandit plus vite en arrogance qu'en puissance", est une manière pour elle de s'affirmer. Les pays Sud-Est asiatiques ont, à plusieurs reprises, demandé un arbitrage international pour régler ce différend territorial, mais la Chine a toujours privilégié les dialogues bilatéraux. Ces pays se alors sont récemment tournés vers les Etats-Unis. Hillary Clinton, qui a affirmé le 28 juin 2010 que ces différends relevaient de "l'intérêt national des Etats-Unis", assistera au Forum ce jeudi.

En attendant, les négociations "aboutissent sans vraiment aboutir" explique Eric Denécé : le but de ces négociations n'est pas de trouver une solution au problème mais bien de calmer les relations et d'éviter tout dérapage. D'après Jean-Vincent Brisset, il semble bien que cet accord est une "énième déclaration en destination des médias occidentaux" sans aucune véritable portée.

Link to comment
Share on other sites

Et il se serait passé quoi avec un TGV?! les quatre voitures auraient fini en compression de césar!

Les système antichevauchement ont leur limite, et n'empêchent pas un train de passer par dessus un autre ...

Bah le TGV est monobloc donc il aurait ripé sur l'autre, sans que les voitures ne se détachent ou ne se couchent donc pas du tout le même résultat.

Le "TGV" chinois ce base en partie sur la technologie de l'ICE allemand, or il en reprend l’architecture notamment pour le châssis, ce train, contrairement au TGV, à quelques lacunes de sécurité de par son architecture.

Donc le résultat de l'accident n'ont rien de surprennent.

Link to comment
Share on other sites

Bah le TGV est monobloc donc il aurait ripé sur l'autre, sans que les voitures ne se détachent ou ne se couchent donc pas du tout le même résultat.

Ripé ... et en ripant il serait allé ou? il aurait volé après? ou embarqué toute la rame dans le vide?

Link to comment
Share on other sites

Il y aurait eu un accident sur un sous-marins nucléaire (ça vient d'un blog japonnais donc à prendre avec de grosses pincettes) :

According to the information I just obtained, a nuclear submarine of the Chinese Navy had an accident in the port of Dalian on July 29, and there is a leak of radiation. The area is strictly closed off by the Chinese military, and the situation is said to be very dangerous.

Ce sont les seules "informations" sur le sujet le reste de l'article parle de l'accident de TGV. D'après une compagnie d'assurance étrangère il y aurait 259 morts, 183 blessés et 154 disparus.

http://tiny.cc/5kdh2

Link to comment
Share on other sites

C'est repris deci dela

http://www.warisboring.com/2011/08/01/offiziere-ch-chinese-nuclear-accident-alleged/

A nuclear submarine in the port of Dalian in northern China has suffered an accident and is leaking radiation, according to a former Japanese fighter pilot-turned-blogger.

“The area is strictly closed off by the Chinese military, and the situation is said to be very dangerous,” Mamoru Sato wrote in Japanese of the alleged July 29 incident.

As with all news stories about Chinese military developments, Sato’s account should be read with a healthy dose of skepticism. As of July 31, no major media had reported on the alleged accident. The only corroboration came from Twitter user “28481k(Alan Lai),” who wrote, “Bohai is closed after a suspected nuclear leak occurred on new nuclear submarine building in Dalian.”

Bohai is one of the shipyard complexes in the vicinity of Dalian.

Read the rest at Offiziere.ch.

La suite http://www.offiziere.ch/?p=6511

Link to comment
Share on other sites

Ripé ... et en ripant il serait allé ou? il aurait volé après? ou embarqué toute la rame dans le vide?

Jusqu’à présent tous les TGV qui ont déraillé que se soit à 300 ou 100 km/h ne sont pas sortie de la voix, donc il serait juste passé un peu sur le coté...

Euh...

Le CRH2 qui est allé embrasser les fesses du CRH1 est de technologie japonaise, CRH1 est de technologie canadienne, tous les deux n'ont pas un gramme de Deutsch-Technologie...  :rolleyes:

Oui oui bien sur c'est pour cela que les allemands ont été les seuls à aider les chinois avec un partenariat très poussé et très critiqué par les autres constructeurs de train dans le monde.

Après de la copie je dis pas...

Link to comment
Share on other sites

Jusqu’à présent tous les TGV qui ont déraillé que se soit à 300 ou 100 km/h ne sont pas sortie de la voix, donc il serait juste passé un peu sur le coté...

Il n'y a pas eu déraillement il y a eu collision a grande vitesse, tellement que deux voiture du train de gauche on été scalpées!!!

Et le un peu a coté quand on est sur un pont ca se traduit vite par ... du mauvais coté la ou y a le vide.

M'enfin si tu es persuadé qu'avec deux TGV Alstom tout le monde serait rentré chez lui avec une petit frayeur soit ;)

Link to comment
Share on other sites

Le pouvoir chinois impute les attaques terroristes survenues ce week-end dans le Xinjiang à des Ouïghours formés au Pakistan.

Des "terroristes entraînés à l'étranger" sont derrière les attaques qui ont fait une vingtaine de morts ce week-end au Xinjiang, une région du nord-ouest du pays. C'est en tout cas ce qu'a annoncé lundi la municipalité de Kachgar, évoquant le Pakistan. 

Quatorze personnes ont été tuées samedi et dimanche dans la ville de Kachgar lors d'attaques à l'arme blanche menées par des Ouïghours, minorité musulmane et turcophone du Xinjiang, selon des sources officielles chinoises. Six civils ont été tués et 15 personnes dont trois policiers ont été blessées ce dimanche lorsque des assaillants ont incendié un restaurant et attaqué des civils, selon l'agence Chine nouvelle. 

Un suspect arrêté après ces violences a confessé que le cerveau des attaques s'était entraîné au Pakistan, a annoncé la ville de Kachgar sur son site internet. Des premiers éléments d'enquête permettent d'établir que les dirigeants du groupe "ont appris le maniement d'explosifs et d'armes à feu dans les camps à l'étranger de l'Etim (Mouvement islamique du Turkistan oriental), au Pakistan. Ensuite, ils sont rentrés au Xinjiang pour y mener des activités terroristes", a assuré l'agence Chine nouvelle, citant les autorités de Kashgar.

L'amitié sino-pakistanaise risque d'en prendre un coup !  :O

Link to comment
Share on other sites

encore une fois , le Pakistan au centre de l'échiquier terroriste ! çà commence à être un peu trop.

curieusement l'ONU devrait déjà s'interroger sur le sérieux du pays à mener la lutte anti-terroriste et condamner pour le principe les Pakistanais.

à moins d'être totalement aveugle , il n'est plus question d'ignorer plus longtemps le nid "bien trop douillet" des terroristes.

Link to comment
Share on other sites

Que sait il passé dans la région il y a 20 ans ? Une opération comme les Turcs ont fait avec le PKK ?

Une répression politique sous couvert de grande campagne anti délinquance ... opération "Frapper fort" militant indépendantiste condamné a mort exécution publique etc.

Ca faisait suite au divers répression des manifestation Ouïghours précédente elle aussi réprimé dans le sang. Les Ouïghours sont de très ancien "turques" leur langue et proche ce qui explique le soutient de la Turquie aux indépendantiste Ouïghours, avec derriere le reve de la grande Turquie d'antan etc.

Link to comment
Share on other sites

Le nid de ces terroristes Ouïghours est en Turquie, pas au Pakistan. La collaboration renforcée depuis 2 ans entre la Chine et la Turquie dans l'économie et dans le domaine militaire a peu à peu persuadé la Turquie de ne plus soutenir ces séparatistes.

Pékin prépare l'opinion publique, surtout à l'intérieur qu'à l'extérieur, après quoi la région sera nettoyée à nouveau comme il y a 20 ans.

Pékin a pourtant compté depuis 10 ans sur une transformation en douceur, avec la "hanisation", mais les Chinois d'origine Han refusent de se mélanger (Via mariage ou autres) avec les Ouïghours, et le réciproque est aussi vrai.

La priorité des Chinois est de couper tous les liens de ces terroristes avec les puissances extérieures qui rêvent de voir la région en révolte, ensuite il y aura du sang.

TOn message fait un peu limite propagande du régime chinois quand même.  =)

transformation en douceur, avec la "hanisation" : une manière de dire qu'ils veulent virer les Ouïgours de chez eux. Et en douceur c'est tout relatif quand même. Après qualifier une population complète de terroriste la aussi c'est assez fort.

Link to comment
Share on other sites

Ripé ... et en ripant il serait allé ou? il aurait volé après? ou embarqué toute la rame dans le vide?

+1, la, il y avait clairement un cote "pas de bol" que ca arrive a cet endroit.

De plus, pas la peine de se vanter de cet avantage du TGV, puisque l'AGV devrait reprendre les solutions type allemande donc d'ici peu, on seras a egalite cote securite.

Link to comment
Share on other sites

Je pensais que les pays de l'ASEAN finiront par former une flotte d'alliance pour aller pilonner le côte chinois, je suis déçu...

Normal :

- Les différents membres de l'ASEAN ne sont pas toujours très unis et la politique de l'organisation s'en ressent.

- Certains pays membres entretiennent toujours un certain antagonisme : Japon et Corée du Sud (ASEAN + 3), Indonésie et Malaisie, la Thailande et Cambodge,...

- Les pays qui composent l'ASEAN ont souvent des politiques totalement différentes à l'égard de la Chine : opposition (pas frontale) dans le cas de la Corée du Sud ou du Japon, Singapour s'est déjà applati par pur intérêt, d'autres pays dépendent trop de la Chine que pour s'y opposer,...

Link to comment
Share on other sites

+1, la, il y avait clairement un cote "pas de bol" que ca arrive a cet endroit.

De plus, pas la peine de se vanter de cet avantage du TGV, puisque l'AGV devrait reprendre les solutions type allemande donc d'ici peu, on seras a egalite cote securite.

Mais OMG un simple passage sur wikipédia permet de tout connaitre en 10min pas besoin d'être un spécialiste (perso je connais un ingé c'est pour ça, mais tout est dispo sur le net sinon).

Les essieux moteur on connait depuis très longtemps, pas besoin d'attendre les allemands pour ça, le TGV 001 fonctionnait déjà avec ce systéme.

Le TGV et l'AGV ont pour particularité d'utiliser le systéme des bogies jacobs et du train monobloc.

Pour qu'il déraille comme en chine il faudrait que le train tombe en entier dans le vide, de plus le centre de gravité est très bas sur un TGV du coup, tout cela permet au TGV de ne pas se coucher ou "s'envoler" en cas d'accident.

Le seul cas qui me vient à l'esprit ou un TGV s'est couché (la motrice seulement) c'est un collision frontale avec un autre train qui a fait zéro mort dans le TGV.

De plus il a transporté 2milliards de personnes sans qu'aucun des passagers ne soit tué dans un accident, ce qui de facto en fait le moyen de transport et le lieu le plus sûr du monde.

Faut dire que niveau sécurité pour le moment c'est le top du top niveau train.

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'on ne va pas entendre parler du TGV chinois pendant un moment. couic !  on en parle plus =) solution chinoise ! :lol:

http://www.lepoint.fr/monde/la-presse-chinoise-mise-au-pas-par-pekin-apres-la-collision-des-tgv-01-08-2011-1358517_24.php

Les médias officiels chinois se sont pliés lundi aux strictes restrictions imposées par les autorités pour la couverture de la collision meurtrière entre deux TGV fin juillet, après avoir publié des articles très critiques la semaine dernière.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...