zx

Le Mindef/Minarm - Successeurs - Nomination - bilan et actions

Recommended Posts

Ca donne du poids, ça lui refout de la visibilité en national, et surtout, plus d'occasion de permanence pas loin des médias et des centres de décision: CA LE FAIT REMONTER A PARIS :lol:! Faut pas toujours croire que c'est plus tarabiscoté que ça: les instances nationales du parti sont à Paris (et avec elles les endroits où se décident choix de candidatures et attributions de budgets), les centres de décision et interlocuteurs y sont, les lieux où se réunir y sont.... Bref, la décision s'y trouve. Et c'est pas par téléphone que ce jeu se joue.

Alors pour ça, il faut un prétexte et un petit job pour couvrir les dépenses: évidemment, pour quelqu'un qui a de la bouteille en politique et un "statut" national, le petit job doit avoir un peu de dorure. Si quelqu'un croit une seconde que Juppé va à la Défense pour s'en occuper ou parce que un "changement de direction" réel est décidé, ou encore parce qu'il a des idées et qu'un ministre dirige son ministère, il ne vit pas sur la bonne planète.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

parce qu'il représente un réseau et une mouvance dans l'UMP et que son réseau a demandé à Sarko une place pour Juppé afin de ressouder l'UMP.

A partir du moment où ton réseau te dégotte un job et que tu as foutrement envie de revenir dans l'arène, tu ne peux plus refuser non plus. Ca va dans les deux sens, tu retires ton pouvoir de ton réseau d'influence mais tu dois aussi le caresser dans le sens du poil.

En même temps, c'était bien clair pour tout le monde que Juppé voulait revenir. On ne prend pas une posture d'arbitre, de sage au-dessus de la mêlée retiré dans ses terres pour rien quand on se prétend Gaulliste. Par contre, faut se faire appeler au pouvoir, on ne court pas après (en public) d'où le réseau des "amis de Paris de Juppé".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter qu'à défaut d'une place "avec moyens" dans les instances du parti, un job de ministre te file des moyens en autonome: moyens de se renseigner, moyens d'être courtisé (par des maires et députés pour tel ou tel petit truc, par des chefs d'entreprises, par des responsables d'administration), moyens de parler haut et fort.... Un ministère, surtout un important, c'est du fric à distribuer, du personnel pour savoir et faire.... Bref, c'est pour jouer le jeu de la politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut pas sortir 2 mots d'un post et de les réassembler dans un sens tronqués.

J'ai juste trouvé cette idée du .22Lr pour le moins saugrenue et voulais savoir si c'était ironique ou sérieux , pour la partie politique je ne faisais pas directement reference a ton post , la defense est liée au pouvoir politique et on ne peut parler de l'un sans parler de l'autre on est bien d'accord .

c'est juste qu'a mon sens et là encore ce n'est pas dirigé envers toi en particulier il faudrait eviter les petits mots a tendance provo dans les posts histoire de pouvoir continuer a argumenter sereinement , on n'est pas tous de même sensibilité politique ici et c'est très bien comme ça mais épargnons nous les cheapshots et l'on pourra apprendre les uns des autres .

Je partage ton opinion et celui de Tancrèdee au sujet de Juppé , je sais c'est paradoxal  :lol:...mais je pense qu'il peut abattre bien plus de Taf que Morin s'il le souhaite et même compte tenu des éléctions qui approchent , les armées et tout ce qui gravite autour c'est aussi un vivier d'electeurs potentiels et il le sait .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les armées ne sont pas un électorat: beaucoup trop éparpillés localement, et démographiquement non significatives en scrutin national (d'autant plus qu'elles n'ont pas un vote assez nettement marqué, et qu'elles votent pas tant que ça en fonction des propositions en matière de Défense). C'est du tout petit, faut pas croire que ça touche en quoi que ce soit le politique.

mais je pense qu'il peut abattre bien plus de Taf que Morin s'il loe souhaite

Et après? Il en a rien à taper: lui joue dans la cour des grands. Le boulot spécifique d'un ministère, surtout un qui ne compte pas politiquement comme la Défense, il est pas là pour ça.

et même compte tenu des éléctions qui approchent

Les décisions concernant la défense sont finies pour ce mandat. Les vrais choix budgétaires ont été faits, le reste ne concerne plus que les affaires courantes, ce dont même Morin n'a plus rien à foutre. Alors Juppé, qui est encore un premier couteau :P....

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai juste trouvé cette idée du .22Lr pour le moins saugrenue et voulais savoir si c'était ironique ou sérieux , pour la partie politique je ne faisais pas directement reference a ton post , la defense est liée au pouvoir politique et on ne peut parler de l'un sans parler de l'autre on est bien d'accord .

c'est juste qu'a mon sens et là encore ce n'est pas dirigé envers toi en particulier il faudrait eviter les petits mots a tendance provo dans les posts histoire de pouvoir continuer a argumenter sereinement , on n'est pas tous de même sensibilité politique ici et c'est très bien comme ça mais épargnons nous les cheapshots et l'on pourra apprendre les uns des autres .

Je partage ton opinion et celui de Tancrèdee au sujet de Juppé , je sais c'est paradoxal  :lol:...mais je pense qu'il peut abattre bien plus de Taf que Morin s'il le souhaite et même compte tenu des éléctions qui approchent , les armées et tout ce qui gravite autour c'est aussi un vivier d'electeurs potentiels et il le sait .

en réalité, mais j'avoue que ma présentation était un peu courte, il s'agissait de traiter un problème que pose selon moi le famas dans un calibre qui m'apparait assez curieux et proche du 22 LR ( là était le trait d'humour)

en en effet il est urgent que les moyens sur les combattants soient démultipliés et notamment donne aussi le droit aux utilisateurs d'intervenir sur le choix matériel.c'est çà la notion qui me semble pertinente.

il s'agit d'analyser les erreurs du col , les doctrines d'engagements et d'application du tir pour protéger un peu mieux nos gars sur place et comme bizarrement tout se décide au plus niveau, j'aimerai bien que Juppé dont on devine qu'il a été "prié" de venir . là il a peu être l'occasion en 2 ans d'en faire plus que Morin qui n'a pas laissé vraiment de souvenir marquant.

je pense que Juppé aura plus de poids que Morin! qu'en pensez vous ? (hors problème de limite de date)

Share this post


Link to post
Share on other sites

LCI

15h39

Une passation de pouvoir glaciale

Ce fut très rapide entre les deux hommes. La poignée de main fut à peine esquissée, il n'y a même pas eu de photo. Au ministère de la Défense, Hervé Morin a cédé sa place à Alain Juppé. Ce dernier est ensuite resté sur le perron tandis que le centriste descendait rapidement les marches sous les applaudissements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

non pas encore de vidéo, la nouvelle est sur ce lien

http://lci.tf1.fr/filnews/politique/une-passation-de-pouvoir-glaciale-6143858.html

aussi non voilà une vidéo de l'arrivé de Alain Juppé au mindef

http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/passation-de-pouvoir-entre-morin-et-juppe-627533/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et après? Il en a rien à taper: lui joue dans la cour des grands. Le boulot spécifique d'un ministère, surtout un qui ne compte pas politiquement comme la

Ok les armées sont un electorat negligeable , je veux bien l'admettre même si ça defrise le matheux qui est enfouis tout au fond de moi et qui n'aime pas plus que ça les approximations .... une sommation de quantitées negligeables peut être equivalent a une branlée de classe galactique en 2012  .

Ensuite Je n'ai pas dit qu'il en avait quelque chose a taper , je ne vois pas en quoi il se sentirait plus concerné par la défense que NKM par l'avenir du thon rouge ou Besancenot par les cours D'Exxon ( là j'ai un doute  :rolleyes:  :lol:), j'ai dit que s'il le souhaitait il pouvait faire , lire il a le poids politique pour quelque action que ce soit qui pourrait servir ses interêts , ceux de ses proches ou ceux de l'UMP ...ce faisant il se peut que ses intêrets soit les mêmes que ceux des armées a l'instant T.

Le gouvernement est en campagne pour 2012 et si ses membres actuels qui sont tout sauf stupides ( enfin probablement pas tous statistiquement c'est impossible  ) comprennent que la tendance actuelle n'est pas au résultat mais au " volume de Buzz généré " alors il peut faire deux trois trucs qui seront in fine profitable a la défense a l'insu de son plein gré .

Un exemple capillotracté et pour rebondir sur l'allusion de slider69 au fusil reglementaire : Il s'offusque vertement devant un parterre de média que nos troufions en A-stan sont obligés de se battre pour [ insérer discours patriotique/demago mark II revisé 56 ] avec un tromblon inepte .

Au passage une allusion a la gestion de son prédecesseur et pan dans les dents des centristes , c'est toujours ça de pris , non mais on va pas se gêner en plus il vient chouiner devant les medias le cuistre  :lol:

Deux jours après il annonce la commande de 5000 fusils qui tuent plus mieux a 2000 euros l'unité plus les spares , le tout pour 12.000.000 d'euros ce qui en language comptable gouvernemental est strctemnt égal a un bol de cacahuètes et mis en rapport du budget de la défense est juste ridicule .

Uen semaine après voyage surprise en A-stan , serrage de main de sous-officiers et d'hommes de troupes ( pas d'officiers , pas bon ça colore " élite/arrogance " ) et papotage filmé sous tous les angles avec les troufions au sourire jusqu'au oreilles avec le nouveau tromblon a la bretelle .

Cout personnel : walou c'est pas son pognon

benefice net : Buzz ( peut aussi servir a masquer les tentatives loupées des potes ) , quelques milliers de voix en plus car certains seront durablement  impressioné par l'efficacité du bonhomme.

Tiens on me murmure que ça a dejà commencé sous un angle plus consensuel : les otages ....le coup est connu mais fait toujours son petit effet  :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

hs on

Image IPB

pour rester sur la note humour !

hier j'ai entendu une journaliste d'une radio dire :

ce nouveau gouvernement comporte un repris de justesse(1) , et un repris de Justice (2) !

j'ai trouvé çà plutôt bien résumé

(1) fillon

(2) Juppé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un exemple capillotracté et pour rebondir sur l'allusion de slider69 au fusil reglementaire

A un détail près: ce qui est bon pour l'armée ne fait ni chaud ni froid aux médias et à l'électorat, et aurait même tendance à être électoralement contre-productif (même l'annulation totale de l'A-400M ne changera pas d'un dixième de pour cent les intentions de vote, c'est triste mais c'est ainsi), et serrer des pognes de soldats face caméra, ou obtenir de mieux équiper les pioupious pour pas qu'ils soient tués.... Encore plus triste à dire, mais:

- les médias s'en tapent et retransmettent peu (ou mal, sans insistance dessus: ça ne fait pas d'audience), à moins qu'il y ait des commissions bien juteuses de touchées dans un deal, auquel cas ca hurle, mais là c'est pas super pour le politique qui a lié son nom au dossier :lol:

- ça "marche" pas auprès de l'électorat: c'est pas les USA (et encore aux USA....)

Faut s'y faire, ce qui concerne l'armée n'est pas un déterminant important, même de loin, pour les intentions de vote et le buzz médiatique. Par contre, ouvre une médiatèque à Garges les Gonesses, et tu es un "phénomène de société" (terme dont usent abusivement les médias).

Face à l'emploi, aux retraites.... Ces sujets là ne sont même pas de la garniture pour le repas médiatique et le buzz d'un politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Défense : les arbitrages difficiles de Juppé.

Alain Juppé participera vendredi et samedi au sommet de l'Otan.

Nommé à la tête d'un ministère à la fois sensible et prestigieux, Alain Juppé ne manquera pas de chantiers d'envergure à la Défense. Le premier, et le plus difficile, sera sans doute le budget. Arrivant au plus fort de la modernisation de la défense nationale lancée par le Livre blanc en 2008, le nouveau ministre devra repousser ou assumer les nouvelles contraintes budgétaires inhérentes à la crise.

Coupes dans les programmes, arbitrages difficiles: les années qui viennent ne seront pas les plus faciles à vivre pour la défense. Quant à la loi de programmation militaire (LPM) qui couvre les années 2009-2014, beaucoup estiment qu'elle a déjà fait naufrage…

Dans l'immédiat, Alain Juppé, qui succède au centriste Hervé Morin, participera vendredi et samedi au sommet de l'Otan, à Lisbonne, qui doit se prononcer sur l'avenir et sur la modernisation de l'organisation, vieille de 61 ans. Alors que l'Alliance atlantique doit entériner sa participation au bouclier antimissile, Paris devrait joindre sa voix à celle de ses alliés, tout en rappelant cependant que la dissuasion nucléaire est incontournable.

C'est d'ailleurs, avec la réintégration du commandement intégré de l'Otan, l'un des sujets sur lesquels Alain Juppé et Nicolas Sarkozy ne sont -ou en tout cas n'étaient- pas d'accord. L'an dernier, le maire de Bordeaux avait en effet signé, avec Michel Rocard, un appel au désarmement nucléaire.

De la dissuasion à l'Afghanistan 

Cet alignement sur «l'option zéro» prônée par Barack Obama avait à l'époque fait grincer bien des dents en France, où la dissuasion est considérée comme l'assurance-vie de la nation et la garante de l'indépendance nationale. Depuis, il est vrai, le nouveau ministre de la Défense a rajouté beaucoup d'eau dans son vin… À l'Hôtel de Brienne, l'ancien premier ministre devra également envisager l'avenir des forces françaises en Afghanistan, à l'heure où les États-Unis réfléchissent à une stratégie de sortie progressive. Paris maintient depuis plusieurs années environ 4.000 hommes sur place. Et depuis 2001, cinquante soldats français sont tombés en Afghanistan.

Le nouveau ministre devra par ailleurs mettre en œuvre le partenariat de défense historique signé au début du mois entre Londres et Paris. Enfin, il devra gérer des dossiers industriels lourds, comme la vente des Rafale au Brésil…

http://www.lefigaro.fr/politique/2010/11/15/01002-20101115ARTFIG00781-defense-les-arbitrages-difficiles-de-juppe.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

chose peut etre idiote mais pourquoi le ministre de la défense n'est pas un militaire de carrière ?

enfin je veux dire un mec qui pausera les couilles sur la table avec les industriels et le président en leur disant "bon écouté les branleuses, ce qu'il nous faut c'est ca ou on passe pour des cons..."

et qui fera comprendre qu'une bonne industrie de l'armement peu rapporter énormément tant sur le point de vue des autres pays sur nous, que financièrement (cf Allemagne).

+ 1 ! Le problème là c'est que le branleur qui se fera traiter comme tel par le "grand branleur en chef" j'ai bien peur que ce soit lui ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je doute fort que nos politiques acceptent un jour un militaire (haut gradé) comme ministre. Il serrait capable d'être bien perçus par les militaires et par les civils (ça les changeraient des politiciens) et aurait donc toute les cartes en main pour un coup d'état.

D'ailleurs si le n°2 du gouvernement était un général et que suite à un attentat (ou une attaque d'un pays étranger) le président se fasse tuer, il serrait presque légitime que ce général/ministre prennent le contrôle de la situation pour régler la crise. Ce ne serrait pas légale, mais probablement beaucoup plus rassurant que laisser un vieux sénateur inconnu et à moitié sénile (et pourquoi pas ex soixante-huitard pacifiste) prendre le contrôle du pays et décider de la riposte militaire à mettre en œuvre.

Enfin à ce que j'avais compris le CEMA a plus ou moins le rôle officieux de ministre de la défense, le politique se contentant de signer les papiers et de le représenter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement on pense quoi du nouveau MinDef FR dans l'Hexagone??

Attend un peu  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui enfin on parle du Dailymail et de Métro

Il sortirait en France un article sur le 20minutes (oui oui le torchon du métro) et un autre sur l'Huma, vous les prendriez au sérieux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,436
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mav783
    Newest Member
    Mav783
    Joined
  • Forum Statistics

    20,752
    Total Topics
    1,263,999
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries