Serge

Penser l'organisation de la section d'infanterie.

Recommended Posts

Il y a 5 heures, Fanch a dit :

Il n'est pas forcément rentable de faire passer le brevet à un cadre qui est en séjour sur 2 ans, si il ne souhaite pas ensuite être muté dans un régiment TAP.

Tu as aussi l'inverse où des gens à qui il a été proposé le brevet (et de facto la solde à l'air) et qui l'ont refusée.

 

Ça c'est un truc qui me fait bien rigoler toutes ces histoires de TSHM. Entre les TDM qui refusent des séjours (et donc certains postes qui sont pris par des métro), les TDM qui râlent ensuite que des métros piquent des places outre-mer, ceux qui veulent des destinations sans avoir les qualifs requisent...

Tout à coup quand la fiche de mutation tombe certains découvrent que l’hameçon sur le béret n'apporte pas que des avantages...

 

Rentabilité ...

Mouerf ...

Vu la gabegie ailleurs ... Et puis même si la personne n'est pas mutée à l'issue dans une unité TAP , on s'en fout car sa ne coûtera rien si pas de saut d'entretien derrière ...

Maintenant , je pense que le 2°RPIMa ne devrait même pas avoir de non TAP ... Mais est-ce qu'il est logique de gardé un régiment comme sa ?

Avant à Djibouti il y avait les permanents à la 13°DBLE +une cie du tournante du REP ...

Autant inversé une gabegie qu'est le 2°RPIMa ... Et opté pour une unité non TAP qui n'aurait pas un nom TAP mais qui comme à Djibouti aurait une cie para tournante .

TSHM ?

le séjour 1 ou 2 ans en fait .

de mon temps ( je sais sa fait vieux con ) personne ne refusait un séjour ...Si ... le mec pouvait ... mais désertant  ... et il mangeait après ... moi sa m'a arrangé ,j'ai pris son tour :biggrin: .

Si actuellement il y a des problèmes de TDM qui refusent des séjours , s'est simple au vu du système qui s'est installé avec la professionnalisation et une évolution des mentalités ...des personnels ...Entre la possibilité d'être plus aisément muté ... celui qui ne sait pas ce qu'il veut et qui est arrivé en touriste ... Ben oui tout les régiments sont à la même enseigne ... car je suis sûr que même des métros à qui on va demander , il y en a qui vont refuser ...

Ben oui les temps changent ...

Maintenant il faut aussi prendre en compte une chose , les séjours de 2 ans sont maintenant limité aux spécialistes , mécanos , ordinaire , transmetteur ,administratif ,commandement etc ...

Par contre fini le séjour pour les personnels des unités de combat ...

Nous au 5°RIAOM à l'époque , que ce soit la 1°Cie de combat , le 3° et 4°Escadron sagaie , les 2 batteries , la CCL ben tout sa s'était des postes pour des EVAT et des VSLOM  ,70 %  d'EVAT et 30 % d'EVAT pour des séjours de 1 à 2 ans .

Finit ce temps la ...

Quand on a su que l'armée allait ce professionnalisée , à l'époque on s'est dit que ce serait fini les séjours pour les cies ,bies ,escadrons de combat ...

Donc les temps ont changé ,et pas en forcément en bien sur certains points ... certains car bien évidemment faut pas rester figé dans le passé non plus ...

Une chose , avant on était combien de régiments pros au milieu d'une armée de conscription ?

RIMa , 2°RIMa , 1°RIMa semi pro , 21°RIMa , 3°RPIMa , 8°RPIMa ,RICM , 11°RAMa , 6°RG semi-pro  , 9°RCS semi pro , 1°RI ,35°RAP semi pro , 1°RHP semi pro , 1°Spahis , 68°RAA semi pro ,6°RCS semi pro il me semble , les EVAT aussi on en trouvait dans l'ALAT ,souvent des capo/chefs .

+ les unités de Légion .

Donc si je me base juste sur les TDM , 3°RIMa , 2°RIMa , 1°RIMa semi pro , 21°RIMa , 3°RPIMa , 8°RPIMa ,RICM , 11°RAMa .

ben on assurait les tournantes + les séjours 1 ET 2 ans avec les unités prépositionnées et ayant des unités de combat . en général on avait moyenne en séjour de 60 % d'EVAT et 40 % de VSLOM .

Donc ce qui veut dire un système bien rôdé réservé au TDM pour les séjours ,sauf isolé et dans des domaines spécifique .

Et la il n'y avait pas 10 000 choix pour une mutation si tenté qu'on puisse espéré en avoir une ... seul les cadres tournaient dans les régiments , pour les MDR parfois au retour d'un séjour il y avait moyen ... mais être muté d'un régiment à un autre , j'en ai pas connu qui ont put .

Alors si on retranscrit tout sa dans le cadre d'une armée de Terre professionnalisée , avec des curseurs qui ont bougé , tel que la fin des séjours en unités de combat en outre-mer , un recrutement qui a complètement changé ... Ben oui faut fournir plus de régiments de facto le recrutement il va beaucoup moins être sélectif dans le sens ou tu vas bien dispatcher en évitant de mettre des guiches dans certains régiments ...

De facto , la ou par le passé les régiments pro et semi pro pouvait faire de la sélection au départ , puis après en régiment avec en gros 40 recruté , à la fin des classes il n'en restait que 25 voir moins ...s'était plus facile du fait qu'on était peu de régiments pros et semi pro pour un cheptel immense en terme de possibilité dans le recrutement ... les recruteurs n'avaient pas de mal à faire le plein ... chose plus difficile de nos jours vu qu'il faut du monde pour garnir les régiments qui ne sont pas tous à effectif complet ... Nous on avait pas ce problème ...

Bien évidemment on avait aussi des guiches ,mais sa gicler vite fait même si quelques un passé au travers ...

 

Enfin bref cela explique aussi le pourquoi du comment des TDM qui refusent des séjours de nos jours ... un recrutement différent et une armée pro plus grande ...

 

Sinon une question , si demain on enlève la solde à l'air , pense tu que beaucoup resteront pour la plaque à vélo et le béret rouge ?

Je pense que oui pour une partie , mais pas tous .

 

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je puis me permettre messieurs, nous nous écartons du sujet, qui est la section d'infanterie. Serait-il possible qu'un modérateur déplace les messages traitant du format global/spécificité de l'AdT soit ici: http://www.air-defense.net/forum/topic/19632-a-ton-vraiment-des-spécificités-dans-larmée-de-terre-montagne-amphibie-tap-etc/

 

ou ici: http://www.air-defense.net/forum/topic/17321-lordre-de-bataille-de-larmée-de-terre/?page=49

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Tim, tu as raison, un modérateur pourrait le faire. Comme pour le topic sur l'équipement du fantassin, ta constance t’honore dans le recentrage de sujets. Cela dit, je considère ici les "évasions" divers traitées comme restant dans le giron du sujet d'origine.

Nous poursuivons ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Maintenant , je pense que le 2°RPIMa ne devrait même pas avoir de non TAP ... Mais est-ce qu'il est logique de gardé un régiment comme sa ?

Avant à Djibouti il y avait les permanents à la 13°DBLE +une cie du tournante du REP ...

Autant inversé une gabegie qu'est le 2°RPIMa ... Et opté pour une unité non TAP qui n'aurait pas un nom TAP mais qui comme à Djibouti aurait une cie para tournante .

 

 

 

Le 2 RPIMA est une force de souveraineté qui est organisée en fonction de sa Zone de Responsabilité (Il doit être capable de projeter par air 1 section de renfort au garnison qui se trouve sur Juan de Nova et Europa) Il doit aussi être capable de débarquer depuis un navires de la marine 2 sections avec un groupe Mortier 81 en renfort sur les ilots des éparses .    

Les Forces de souveraineté sont organisé en section. 

Le 2 RPIMA avec le DLM peuvent ensemble former un GTIA avec le train de combat N°2 (TC2).

Et peuvent armer une base opérationnelle aéroportée (BOAP) dans la zone sud de l'océan-indien.

2 RPIMA organigrammes.

Constituée par du personnel en mission de longue durée:

1 Section commando d’appui à l’engagement (SCAE). 30 hommes

Cette dernière regroupe le groupe de commandos parachutistes (GCP) et le groupe d’assaut par mer (GAM).

2 Sections de combats d’infanterie aéroportées 60 H

1 Section d’appui et de reconnaissance (SAR). avec 1 groupe de 2 mortier 81. 40H

Unités de type PROTERRE en Mission courte durée (4 mois)

4 Sections 120 H

Une compagnie de commandement et de logistique  qui assure la maintenance des matériels et peut armée le PC du BOAP environ 90 H

Une compagnie de réserve formé de Réunionnais qui peuvent en cas de besoin armée 2 Cie

Maintenant je te rappel que la Réunion / Mayotte c'est presqu'un million d'habitants. Alors avoir un régiment avec 3 sections de Para sur l'ile ce n'est pas un luxe.

Il faut aussi noter que depuis 2015 avec l'augmentation des menaces terroristes les pays limitrophes de la région ont signé des accords avec la France (Maurice Seychelles Madagascar et Comores) pour faire intervenir le GIGN la Réunion sur leur sol en cas de détournement d'avion ou de prise d'otage de masse. Le GIGN la Réunion étant la seule force d'intervention disponible sur toute la ZSI. Et depuis cette accord des moyens supplémentaires ont été pré positionner sur place.

Je te confirme aussi que si le GIGN la Réunion devait intervenir en urgence à Maurice ou ailleurs la SCAE du 2 RPIMA lui fournira un appui pour sécuriser l'environnement immédiat de son intervention. Les FAZSOI ont déjà simulé au sol l'embarquement après alerte du GIGN et de la SCAE dans 2 CASA.  

 

   

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

 

Le 2 RPIMA est une force de souveraineté qui est organisée en fonction de sa Zone de Responsabilité (Il doit être capable de projeter par air 1 section de renfort au garnison qui se trouve sur Juan de Nova et Europa) Il doit aussi être capable de débarquer depuis un navires de la marine 2 sections avec un groupe Mortier 81 en renfort sur les ilots des éparses .    

Les Forces de souveraineté sont organisé en section. 

Le 2 RPIMA avec le DLM peuvent ensemble former un GTIA avec le train de combat N°2 (TC2).

Et peuvent armer une base opérationnelle aéroportée (BOAP) dans la zone sud de l'océan-indien.

2 RPIMA organigrammes.

Constituée par du personnel en mission de longue durée:

1 Section commando d’appui à l’engagement (SCAE). 30 hommes

Cette dernière regroupe le groupe de commandos parachutistes (GCP) et le groupe d’assaut par mer (GAM).

2 Sections de combats d’infanterie aéroportées 60 H

1 Section d’appui et de reconnaissance (SAR). avec 1 groupe de 2 mortier 81. 40H

Unités de type PROTERRE en Mission courte durée (4 mois)

4 Sections 120 H

Une compagnie de commandement et de logistique  qui assure la maintenance des matériels et peut armée le PC du BOAP environ 90 H

Une compagnie de réserve formé de Réunionnais qui peuvent en cas de besoin armée 2 Cie

Maintenant je te rappel que la Réunion / Mayotte c'est presqu'un million d'habitants. Alors avoir un régiment avec 3 sections de Para sur l'ile ce n'est pas un luxe.

Il faut aussi noter que depuis 2015 avec l'augmentation des menaces terroristes les pays limitrophes de la région ont signé des accords avec la France (Maurice Seychelles Madagascar et Comores) pour faire intervenir le GIGN la Réunion sur leur sol en cas de détournement d'avion ou de prise d'otage de masse. Le GIGN la Réunion étant la seule force d'intervention disponible sur toute la ZSI. Et depuis cette accord des moyens supplémentaires ont été pré positionner sur place.

Je te confirme aussi que si le GIGN la Réunion devait intervenir en urgence à Maurice ou ailleurs la SCAE du 2 RPIMA lui fournira un appui pour sécuriser l'environnement immédiat de son intervention. Les FAZSOI ont déjà simulé au sol l'embarquement après alerte du GIGN et de la SCAE dans 2 CASA.  

 

   

A mais je ne demande pas à ce qu'il n'y ait plus de régiment à la Réunion , au contraire !

Non justement étant donné qu'il n'y a que 3 sections de parachutistes et que tout le reste du régiment et non TAP ( pour près de 90 %  de l'effectif hors cadre des section TAP ) mais portant le béret rouge  pour " que ce soit uniforme " , il est étrange d'avoir comme régiment un RPIMa .

Enfin on pourrait ce dire que je chipote mais bon ... 

Qu'on le renomme Régiment de Marine de l'Océan Indien  , et cette nouvelle entité serait dépositaire du patrimoine de tradition du 2°RPIMa ... 

Comme au 5°RIAOM qui est le dépositaire du patrimoine de tradition du Bataillon Somalis ...

Ben oui , le 2°RPIMa s'est comme le 5°RIAOM qui voit toute les unités de l'armée de Terre y passé ...

Je sais je suis chiant*  mais bon , il serait peut-être de mette à plat les choses , garder de la Tradition tout en évoluant sur du moderne .

* Je suis sous morphine depuis mon accident de travail , s'est peut-être pour sa que je suis chiant !

Oui pour moi l'ancien de la Coloniale , la morphine qui est un opiacé  ... s'est un peu l'optique ... Opium poison de rêve ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Gibbs en ce qui concerne la 11ème BP.

Avoir dans les BP un régiment de cavalerie, de génie et d'artillerie, sans compter les véhicules, c'est une capacité déjà unique en Europe (corrigez moi si je me trompe). A cela faut rajouter le nombre, et les capacités uniques développées par certaines de ces unités, à l'instar de la Section d'Aide à l'Engagement Parachutiste du RGP, à ne pas confondre avec les GCP. Avoir des troupes aéroportées nombreuses et blindées ce n'est pas si rare que cela. Regarde ce que font les Russes et les Chinois avec les leurs. Ils les donnent de véhicules blindés et de combats qui n'ont rien avoir avec des VAB... Les paras russes disposent même de régiments blindés, c'est dire ! Moi l'état actuel de la BP ne choque pas, bien au contraire. Après je ne dis pas que ce que tu dis est dénué de sens. Il faudrait peut-être réorienter certaines unités de la brigade vers un "coeur aéroporté" et expéditionnaire, en remplaçant par exemple les Caesar par des véhicules aérotransportables avec des mortiers de 120mm... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le débat classique de la BP. La BP permet de conserver une capacité aéroportée mais dans le même temps elle est engagée au même titre que les autres brigades avec le même matériel "médian" et les mêmes structures imposées à tout le monde. Il est donc difficile de la sous dimensionnée par rapport à une autre brigade et difficile de l'équiper différemment. Alors certes conserver une capacité aéroportée à cette échelle cela à un cout. Mais c'est aussi parce qu'on le veut bien, le problème est connu personne ne semble vouloir toucher à quoi que se soit. Au fond que l'on déploie la BP ou une BB sur un théâtre à partir du moment ou l'on doit durer on est bien obliger  de le faire sur le même matériel. Ce qui plaide pour une famille unique de véhicules avec des kits armement et protection modulable selon la mission et non pas le développement de 15 projets. Qui croit sérieusement que le VBMR ne servira pas de monture à tout le monde du para au méca à l'instar du VAB? Si l'on déploie  du lourd ou du léger on tourne sur 2 brigades uniquement avec 7000 mecs à sentinelle s'est compliqué. Oups j'ai failli oublié la mission économique des armées "soutenir à grands frais l’ensemble de l'industrie nationale que le besoin soit  réel ou non". 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Algerino a dit :

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Gibbs en ce qui concerne la 11ème BP.

Avoir dans les BP un régiment de cavalerie, de génie et d'artillerie, sans compter les véhicules, c'est une capacité déjà unique en Europe (corrigez moi si je me trompe). A cela faut rajouter le nombre, et les capacités uniques développées par certaines de ces unités, à l'instar de la Section d'Aide à l'Engagement Parachutiste du RGP, à ne pas confondre avec les GCP. Avoir des troupes aéroportées nombreuses et blindées ce n'est pas si rare que cela. Regarde ce que font les Russes et les Chinois avec les leurs. Ils les donnent de véhicules blindés et de combats qui n'ont rien avoir avec des VAB... Les paras russes disposent même de régiments blindés, c'est dire ! Moi l'état actuel de la BP ne choque pas, bien au contraire. Après je ne dis pas que ce que tu dis est dénué de sens. Il faudrait peut-être réorienter certaines unités de la brigade vers un "coeur aéroporté" et expéditionnaire, en remplaçant par exemple les Caesar par des véhicules aérotransportables avec des mortiers de 120mm... 

Hum comparaison n'est pas forcément raison .

Moi je pense surtout qu'on a dissout une brigade de trop , je ne parle pas de la 3ème BLB qui a vu ces régiments dispatcher dans les autres brigades mais bien avant.

Bien évidemment la solution passerait aussi par l'augmentation du nombre de cie par régiment .

Bien évidemment j'aborde le sujet en mettant de côté mon plan d'organisation de toute l'armée de Terre qui n'est qu'une utopie de ma part , mais bon on a le droit de rêver .

Mais avec une brigade de plus on peu obtenir un nouveau format pour la 11ème BP

D'ailleurs je pense que quitte à donner un double rôle , autant voir les TAP avoir comme double casquette celui de troupe aeromobile .

Personnellement je pense qu'il manque cette marge qui offrirait une plus grande ampleur et amplitude tactique qu'offrirait une capacité d'avoir en opex une cie tenant ce rôle. 

A chaque fois que ce  lance une opération,  un GTIA doit toujours compter au plus juste car il doit assurer sa protection, ce qu'il va dédiée à cette opération et gérer ce qu'il pourrait faire héliporter. 

De facto on est toujours moins rapide dans l'exécution tout en étant sous dimensionnée question effectif .

Et la de  facto le contexte d'opportunité d'avoir une cie disponible pour une OAP ou une cie  héliportée offrirait ce pion tactique qui peut être déplacé , positionné , redéployable rapidement .

Alors on pourrait juste ce dire qu'il faut que le régiment qui sert de socle au GTIA devrait fournir une cie de plus et que bien évidement il faudrait aussi le potentiel hélicos pour ce faire. 

Mais justement , s'est la que la logique de spécialisation TAP/aéromobile  de la 11ème BP intervient . 

Il offre 2 possibilités permettant de toujours offrir au GTIA une solution de remplacement ou de modularité. L'OAP peut remplacer l'opération héliportée et vice et versa . L'avantage est de pouvoir gérer selon la disponibilité hélicos. 

Mais bien évidemment qui dit pion en +avec pour vecteur les hélicos la conscience qu'il faut offrir un peu plus du point de vue nombre d' hélicos même si bien évidement on sait très bien que l'effort ne sera pas celui que l'on souhaiterait avoir concrètement. 

On peu même imaginer des opérations au profit d'un GTIA  une action conjuguant OAP et héliportage de cette cie paras ,  ou posé d'assaut permettant le déploiement de paras équipée de quad et de véhicules type "PATSAS " .

Car personnellement je pense que s'est sur ce type de moyens de locomotion  qui est l'avenir pour les TAP , pas  pour transporter tout les personnels mais offrir une gamme de moyens soulageant dans le transport des moyens d'appui ou de ravito pour le paras à pied. 

Enfin voilà mon schéma. 

Il manque en France une capacité , un petit pool d'hélicoptère lourd .

Pour un GTIA , 2 Chinook offrirait la perspective de transport d'une compagnie. 

Je pense que dans nos opérations au Sahel , 6 Chinook dédié à ce théâtre permettrait en parti de soulager notre parc d'hélicos de transport .

Alors en restant dans un cadre plus concret je pense qu'une solution moins radical que mon orbat armée de Terre j'imagine très bien cette possibilité de transformer la 11ème BP comme sa et sans réduire sa taille :

Passage en régiment inter-arme avec passage dans les régiments d'infanterie des batteries, escadrons et compagnies de génie des régiments qui eux n'existerait plus .

Bien évidemment  la RGP existerait toujours .

Chaque escadrons issu du 1er RHP serait équipée de 4X4 type PATSAS, et de quad .

Les batteries auraient du mortier de 120 mm , du quad etc ...

Idem pour la cie de génie. 

 

Bien évidemment au niveau des compagnies de combat même moyens sur point de vue quad pour servir de mule. 

Enfin voilà , avec une brigade légère blindée de plus , la transformation de la 11ème BP est possible et sans que l'on touche à son effectif .

Bien évidemment il faudrait que l'on cesse avec cette opération vigie-pirate de user l'armée de Terre .

Bien évidemment les effectifs de police gendarmerie doivent être augmenter , et si leur histoire de garde nationale fonctionne , avec la reserve on peu amélioré la situation de tout le monde .

Bien évidemment l'armée de Terre peut intervenir en cas de crise ou d'urgence sur le sol national mais sa doit resté ponctuel et limité dans le temps .

Édit : si il n'y a plus de vigie-pirate on peut même rester sur le format actuel sans créer une brigade de plus  , juste l'augmentation du nombre de cie avec la création d'une compagnie en + par régiment  serait une solution de confort .

Nos opérations dans la bande Sahelo saharienne vont durer au minimum encore 10 ans si ce n'est plus. 

Donc de facto s'est une zone principale et prioritaire .

Même si la 11ème BP ne prend plus un tour dans Barkhane comme les autres brigades , mais comme je l'explique plus haut en fournissant une cie assurant les OAP/assaut héliportée au GTIA on offre ce fameux pions de la 3ème dimension au GTIA fourni par les autres brigades. 

Les brigades tourneront plus souvent sur Barkhane mais rien qui soit lourd à gérer et nuisible au rythme entraînement , projection, repos .

Surtout sans vigie-pirate. 

Moi j'y voit un gros avantage avec mon nouveau format .

Plus de souplesse pour la manœuvre d'un GTIA ,  une continuité améliorer en ce qui concerne le savoir faire dans le domaine aéroporté .

Mais je pense que la France doit s'adaptée et réfléchir sur l'intérêt d'investir dans 6 CH 47 Chinook pour Barkhane.  L'idée s'est d'en avoir 2 en permanence sur ce théâtre d'opération. 

Enfin voilà mà vision sur le sujet .

 

 

 

 

Il y a 10 heures, colonio a dit :

C'est le débat classique de la BP. La BP permet de conserver une capacité aéroportée mais dans le même temps elle est engagée au même titre que les autres brigades avec le même matériel "médian" et les mêmes structures imposées à tout le monde. Il est donc difficile de la sous dimensionnée par rapport à une autre brigade et difficile de l'équiper différemment. Alors certes conserver une capacité aéroportée à cette échelle cela à un cout. Mais c'est aussi parce qu'on le veut bien, le problème est connu personne ne semble vouloir toucher à quoi que se soit. Au fond que l'on déploie la BP ou une BB sur un théâtre à partir du moment ou l'on doit durer on est bien obliger  de le faire sur le même matériel. Ce qui plaide pour une famille unique de véhicules avec des kits armement et protection modulable selon la mission et non pas le développement de 15 projets. Qui croit sérieusement que le VBMR ne servira pas de monture à tout le monde du para au méca à l'instar du VAB? Si l'on déploie  du lourd ou du léger on tourne sur 2 brigades uniquement avec 7000 mecs à sentinelle s'est compliqué. Oups j'ai failli oublié la mission économique des armées "soutenir à grands frais l’ensemble de l'industrie nationale que le besoin soit  réel ou non". 

 

Car ne nous leurrons pas , malgré la sophistication et la modernisation de l'armée de Terre , on ce retrouve quand même sur un problème qui ce ressentira jusqu'au bas de l'échelon tactique, l'occupation du terrain. 

Les moyens technologiques doivent être là pour soulager les travail du combattant, pas de le remplacer en  offrant une plus grande capacité d'observation et de liaison ou de puissance de feu uniquement.  

Oui il faut ces moyens mais si on a moins de personnels sur le terrain , sa ne servira à rien . Une unité n'à pas des supers hommes qui ne dorment pas et ne mangent pas .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Algerino a dit :

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Gibbs en ce qui concerne la 11ème BP.

Avoir dans les BP un régiment de cavalerie, de génie et d'artillerie, sans compter les véhicules, c'est une capacité déjà unique en Europe (corrigez moi si je me trompe). A cela faut rajouter le nombre, et les capacités uniques développées par certaines de ces unités, à l'instar de la Section d'Aide à l'Engagement Parachutiste du RGP, à ne pas confondre avec les GCP. Avoir des troupes aéroportées nombreuses et blindées ce n'est pas si rare que cela. Regarde ce que font les Russes et les Chinois avec les leurs. Ils les donnent de véhicules blindés et de combats qui n'ont rien avoir avec des VAB... Les paras russes disposent même de régiments blindés, c'est dire ! Moi l'état actuel de la BP ne choque pas, bien au contraire. Après je ne dis pas que ce que tu dis est dénué de sens. Il faudrait peut-être réorienter certaines unités de la brigade vers un "coeur aéroporté" et expéditionnaire, en remplaçant par exemple les Caesar par des véhicules aérotransportables avec des mortiers de 120mm... 

Hum comparaison n'est pas forcément raison .

Moi je pense surtout qu'on a dissout une brigade de trop , je ne parle pas de la 3ème BLB qui a vu ces régiments dispatcher dans les autres brigades mais bien avant.

Bien évidemment la solution passerait aussi par l'augmentation du nombre de cie par régiment .

Bien évidemment j'aborde le sujet en mettant de côté mon plan d'organisation de toute l'armée de Terre qui n'est qu'une utopie de ma part , mais bon on a le droit de rêver .

Mais avec une brigade de plus on peu obtenir un nouveau format pour la 11ème BP

D'ailleurs je pense que quitte à donner un double rôle , autant voir les TAP avoir comme double casquette celui de troupe aeromobile .

Personnellement je pense qu'il manque cette marge qui offrirait une plus grande ampleur et amplitude tactique qu'offrirait une capacité d'avoir en opex une cie tenant ce rôle. 

A chaque fois que ce  lance une opération,  un GTIA doit toujours compter au plus juste car il doit assurer sa protection, ce qu'il va dédiée à cette opération et gérer ce qu'il pourrait faire héliporter. 

De facto on est toujours moins rapide dans l'exécution tout en étant sous dimensionnée question effectif .

Et la de  facto le contexte d'opportunité d'avoir une cie disponible pour une OAP ou une cie  héliportée offrirait ce pion tactique qui peut être déplacé , positionné , redéployable rapidement .

Alors on pourrait juste ce dire qu'il faut que le régiment qui sert de socle au GTIA devrait fournir une cie de plus et que bien évidement il faudrait aussi le potentiel hélicos pour ce faire. 

Mais justement , s'est la que la logique de spécialisation TAP/aéromobile  de la 11ème BP intervient . 

Il offre 2 possibilités permettant de toujours offrir au GTIA une solution de remplacement ou de modularité. L'OAP peut remplacer l'opération héliportée et vice et versa . L'avantage est de pouvoir gérer selon la disponibilité hélicos. 

Mais bien évidemment qui dit pion en +avec pour vecteur les hélicos la conscience qu'il faut offrir un peu plus du point de vue nombre d' hélicos même si bien évidement on sait très bien que l'effort ne sera pas celui que l'on souhaiterait avoir concrètement. 

On peu même imaginer des opérations au profit d'un GTIA  une action conjuguant OAP et héliportage de cette cie paras ,  ou posé d'assaut permettant le déploiement de paras équipée de quad et de véhicules type "PATSAS " .

Car personnellement je pense que s'est sur ce type de moyens de locomotion  qui est l'avenir pour les TAP , pas  pour transporter tout les personnels mais offrir une gamme de moyens soulageant dans le transport des moyens d'appui ou de ravito pour le paras à pied. 

Enfin voilà mon schéma. 

Il manque en France une capacité , un petit pool d'hélicoptère lourd .

Pour un GTIA , 2 Chinook offrirait la perspective de transport d'une compagnie. 

Je pense que dans nos opérations au Sahel , 6 Chinook dédié à ce théâtre permettrait en parti de soulager notre parc d'hélicos de transport .

Alors en restant dans un cadre plus concret je pense qu'une solution moins radical que mon orbat armée de Terre j'imagine très bien cette possibilité de transformer la 11ème BP comme sa et sans réduire sa taille :

Passage en régiment inter-arme avec passage dans les régiments d'infanterie des batteries, escadrons et compagnies de génie des régiments fermé  .

Bien évidemment le RGP reste de mise .

Désolé pour ce post bordelique mais j'ai eu un bug qui m'a effacé une partie de mon message. 

Mais il faudrait que l'armée de terre arrête vigie pirate .

On aurait même pas besoin de créer une nouvelle brigade pour compenser la transformation de la 11ème BP

Notre guerre dans la bande Sahelo saharienne va durer encore très longtemps. 

Donc offrons plus de souplesse et d'effectif au GTIA avec une cie paras/aéromobile. 

Même en sortant la 11ème BP du cycle de rotation des brigades armant Barkhane on ne poussera pas à une surchauffe car il n'y aura plus de vigie-pirate pour mettre en surchauffe les brigades. 

J'espère que la garde nationale va fonctionner et que les forces de police et de gendarmerie verrons leurs effectifs augmenter . 

Le gouvernement doit comprendre que vigie-pirate use et nuit aux capacités des militaires et des forces de l'ordre et que s'est préjudiciable sur le court et  long terme .

 

 

 

 

 

Il y a 14 heures, colonio a dit :

C'est le débat classique de la BP. La BP permet de conserver une capacité aéroportée mais dans le même temps elle est engagée au même titre que les autres brigades avec le même matériel "médian" et les mêmes structures imposées à tout le monde. Il est donc difficile de la sous dimensionnée par rapport à une autre brigade et difficile de l'équiper différemment. Alors certes conserver une capacité aéroportée à cette échelle cela à un cout. Mais c'est aussi parce qu'on le veut bien, le problème est connu personne ne semble vouloir toucher à quoi que se soit. Au fond que l'on déploie la BP ou une BB sur un théâtre à partir du moment ou l'on doit durer on est bien obliger  de le faire sur le même matériel. Ce qui plaide pour une famille unique de véhicules avec des kits armement et protection modulable selon la mission et non pas le développement de 15 projets. Qui croit sérieusement que le VBMR ne servira pas de monture à tout le monde du para au méca à l'instar du VAB? Si l'on déploie  du lourd ou du léger on tourne sur 2 brigades uniquement avec 7000 mecs à sentinelle s'est compliqué. Oups j'ai failli oublié la mission économique des armées "soutenir à grands frais l’ensemble de l'industrie nationale que le besoin soit  réel ou non". 

 

Car ne nous leurrons pas , malgré la sophistication et la modernisation de l'armée de Terre , on ce retrouve quand même sur un problème qui ce ressentira jusqu'au bas de l'échelon tactique, l'occupation du terrain. 

Les moyens technologiques doivent être là pour soulager les travail du combattant, pas de le remplacer en  offrant une plus grande capacité d'observation et de liaison ou de puissance de feu uniquement.  

Oui il faut ces moyens mais si on a moins de personnels sur le terrain , sa ne servira à rien . Une unité n'à pas des supers hommes qui ne dorment pas et ne mangent pas .

Sa bug !

J'ai perdu une partie de mon texte !  

Enfin bon je vais pas tout réécrire ...

Pour la 11ème BP je pense que le nouveau format que je présente plus haut tiendrai la route. 

Et qu'elle pourrait sortir du système de rotation sur Barkhane pour y revenir de manière permanente avec une cie TAP /aéromobile. 

Les autres brigades ne seraient pas surchargé ( plus de vigie-pirate ) et le tour Barkhane pas usant même si il reviendrait plus tôt. 

Pour moi le Griffon est un excellent remplaçant pour le VAB et le poids pas un gros problème du fait d'être d'une conception moderne et basé sur les nouvelles technologies, lui apportant plus de mobilité grâce à une meilleure manoeuvrabilité , une meilleure répartion dans le poids et donc sur la répartition pression au sol des roues. 

Bien évidemment il reste plus lourd et l'on ce dit comment gérer en Afrique genre piste en RCA ou des ponts .

Je pense qu'il pourrait nous surprendre et qu'il y a des possibilités de gérer différemment tactiquement quand le terrain est plus difficile sans être fixer sur les axes principaux. 

Enfin je me dis que si le VBCI nous a surpris sur des terrains difficile le Griffon aussi le fera .

Maintenant je pense qu'il y a une très grande cohérence en ce qui concerne nos véhicules. 

Le VBCI équipe les BB et aussi les BLB .

Le VBCI à depuis quelques années apporter une force et une capacité d'appoint à des GTIA type BLB et cela ponctuellement. 

Il va continuer à le faire avec les BLB qui seront équipée de Griffons et de Jaguars .

La mise en dotation de VBCI dans les BLB est aussi un avantage. 

N'oublions pas l'armée de Terre doit être capable d'armer des GTIA mais aussi une "division " en cas de crise importante au sein d'une coalition dans un conflit de haute intensité. 

Il y a 2 BLB et 2 BB

Cette division doit pouvoir avoir la possibilité de s'auto-relevée .

Haute intensité dit une BB déployée mais il faut miser sur un effectif de 20 à 30 000 hommes , donc tout ce qui permettra de faire tourner cette division. 

Supposons que la 2eme BB soit le socle de cette division ,  la 9ème BIMa est désignée pour renforcée la 2eme BB .

Le 2ème RIMa fourni le régiment VBCI  permettant  ainsi du + .

Capacité à s'intégrer dans un format combat mécanisé et ainsi suivre sans pb les Leclercs.  Empreinte logistique simplifiée. 

Bien évidemment la 9ème BIMa envoi le RICM ou le 1er RIMa monté sur Jaguar  car il faut de la cavalerie légère pour assurer les missions dévolue à la cavalerie légère .

On peu même imaginer à l'occasion voir du Jaguar jouer le rôle d'escouade pour les Leclercs dans un contexte haute intensité qui mettrait en danger les VBL trop léger. 

Pendant ce temps là en France la 7ème BB et la 6ème BLB ce  prepare à relever voir renforcer  dans une perspective de montée de tension ou réajustement du dispositif. 

Le 2ème REI  ( VBCI ) et les 1er REC  ( Jaguar ) étant bien évidemment concerné .

Imaginons que la division passe à l'action avec ces alliés et on gagne ! 

Après une affaire de ce genre on ne remballe pas la division et hop terminé. 

Il faut assurer la continuité et la sécurisation. 

Les unités de la division sont relevé et remplacé par des unités issu des BLB .

Le Griffon entre en scène !

On change de posture progressivement avant de crié Victoire ambiance George Bush sur le PA en 2003 . 

Les unités sur Griffon étant plus adapté pour gérer la transition du pays en gardant une capacité de combat au cas où et pouvant aussi protéger en mode MRAP nous évitant la casse comme on put le connaître les US et les brits en Irak. 

Donc voilà je pense que le choix du VBCI et du Griffon est pertinent dans les deux sens en ce qui concerne nos BLB et nos BB .

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, colonio a dit :

C'est le débat classique de la BP. La BP permet de conserver une capacité aéroportée mais dans le même temps elle est engagée au même titre que les autres brigades avec le même matériel "médian" et les mêmes structures imposées à tout le monde. Il est donc difficile de la sous dimensionnée par rapport à une autre brigade et difficile de l'équiper différemment. Alors certes conserver une capacité aéroportée à cette échelle cela à un cout. Mais c'est aussi parce qu'on le veut bien, le problème est connu personne ne semble vouloir toucher à quoi que se soit. Au fond que l'on déploie la BP ou une BB sur un théâtre à partir du moment ou l'on doit durer on est bien obliger  de le faire sur le même matériel. Ce qui plaide pour une famille unique de véhicules avec des kits armement et protection modulable selon la mission et non pas le développement de 15 projets. Qui croit sérieusement que le VBMR ne servira pas de monture à tout le monde du para au méca à l'instar du VAB? Si l'on déploie  du lourd ou du léger on tourne sur 2 brigades uniquement avec 7000 mecs à sentinelle s'est compliqué. Oups j'ai failli oublié la mission économique des armées "soutenir à grands frais l’ensemble de l'industrie nationale que le besoin soit  réel ou non". 

 

En 2025 Si les effectifs reste identique l'armée de terre sera organisé en 18 GTIA Scorpion.

Si on passe à 2% du Budget en 2020 on reste à 18 GTIA par contre on augmente la cadence des livraisons et on rajoute 3 Régiments dans l'organigramme. Tout est déjà prévu.

Environ 5000 hommes supplémentaires devraient être recrutés .     

Pour le VBRM Léger l'appel d'offre européen pour l'achat sur étagère des 558 engins doit être notifiée avant la fin de l'année 2017. Pour des livraison prévu en 2019.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sujet : la section d'infanterie ... Si vous voulez discuter en long en large et en travers de la 11e BP, ouvrez le fil adéquat ...

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Scarabé a dit :

En 2025 Si les effectifs reste identique l'armée de terre sera organisé en 18 GTIA Scorpion.

Si on passe à 2% du Budget en 2020 on reste à 18 GTIA par contre on augmente la cadence des livraisons et on rajoute 3 Régiments dans l'organigramme. Tout est déjà prévu.

Environ 5000 hommes supplémentaires devraient être recrutés .     

Pour le VBRM Léger l'appel d'offre européen pour l'achat sur étagère des 558 engins doit être notifiée avant la fin de l'année 2017. Pour des livraison prévu en 2019.

 

SI. GTIA à dominante INF ou ABC?

SI. Alors qu'on rajoute 3 régiments de légion car il sera difficile de recruter plus.

combien de soldats faut il recruté pour augmenter le total de 5000H, 10000?

Et on en fait quoi des VBRM légers? On les stocke au parc d'alerte?Ou bien on change tout le parc sur un théatre en fonction du régiment qui arme la mission? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Clairon a dit :

Sujet : la section d'infanterie ... Si vous voulez discuter en long en large et en travers de la 11e BP, ouvrez le fil adéquat ...

Merci

Desolé d'avoir initié le HS .

D'ailleurs depuis quelques temps j'ai une tendance à m' éparpillés sur d'autre files .

Il y a 4 heures, Scarabé a dit :

En 2025 Si les effectifs reste identique l'armée de terre sera organisé en 18 GTIA Scorpion.

Si on passe à 2% du Budget en 2020 on reste à 18 GTIA par contre on augmente la cadence des livraisons et on rajoute 3 Régiments dans l'organigramme. Tout est déjà prévu.

Environ 5000 hommes supplémentaires devraient être recrutés .     

Pour le VBRM Léger l'appel d'offre européen pour l'achat sur étagère des 558 engins doit être notifiée avant la fin de l'année 2017. Pour des livraison prévu en 2019.

 

 

Il y a 4 heures, colonio a dit :

SI. GTIA à dominante INF ou ABC?

SI. Alors qu'on rajoute 3 régiments de légion car il sera difficile de recruter plus.

combien de soldats faut il recruté pour augmenter le total de 5000H, 10000?

Et on en fait quoi des VBRM légers? On les stocke au parc d'alerte?Ou bien on change tout le parc sur un théatre en fonction du régiment qui arme la mission? 

 

@Algerino @colonio@Fanch 

Désolé de vous avoir amené vers un HS .

Il y a un file plus adapté ailleurs. 

@TimTR@Clairon encore désolé d'avoir semer le désordre sur ce file. 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hilariovespasio a dit :

Ca va être génial pour partir en séjour...

 

Le ‎19‎/‎02‎/‎2017 à 10:19, colonio a dit :

SI. GTIA à dominante INF ou ABC?

SI. Alors qu'on rajoute 3 régiments de légion car il sera difficile de recruter plus.

combien de soldats faut il recruté pour augmenter le total de 5000H, 10000?

Et on en fait quoi des VBRM légers? On les stocke au parc d'alerte?Ou bien on change tout le parc sur un théatre en fonction du régiment qui arme la mission? 

 

Si une nouvelle augmentation d'effectifs était validé par le prochain PR 

La FOT passerait à 86 000 hommes (9000 hommes en plus) Sur mon poste précèdent j'avais mis 5000 mais c'était une erreur je viens de vérifier  .

Pour la Légion: c'est une compagnie de combat supplémentaire dans chacun des REG à recruter en 2018.

Dans la maquette au contact à 86 000 rien ne change Ils prévoient juste de renforcer le soutien avec de nouvelle compagnies à incérer dans les régiments de la brigade logistique (R Train  + R Soutien Combattant  + REMED)   

Quand à la création de nouveau Régiment deux sont prévu:

1 Régiment d'Infanterie Alpine dans la 27 BIM afin d'équilibrer les brigades légère. (il faudra régler le problème de l'installation (Briançon ou Nice) si création)     

Et il est aussi prévu de créer un nouveau Régiment dans l'ALAT. Un régiment qui s'appellerai "Régiment d'Aide au Déploiement Aéromobile" et qui serait rattachée à la brigade d'aérocombat . (Installation au Luc avec nouvelle infrastructure à construire)     

Mais bon on en n'est pas la. Déjà qu'ils achètent du matos

 

 

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous adore Scarabé

NI CHASSEUR NI BIFFIN, ALPIN !!!!!! LE 15/9 VA RENAITRE, ENCORE UNE BONNE RAISON DE ME SAOULER CE SOIR !!!!!

PS : ça n'a rien à foutre dans le sujet section d'infanterie, mais tant pis .....

Clairon

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient en parlant d'alpins et de section. Nos VHM ont quelles capacités d'emports de PAX et quel est le plan d’embarcation actuelle d'une section sur VHM ? Question subsidiaire, pensez-vous qu'une section d'infanterie de montagne devrait avoir une structure différente d'une section d'infanterie légère autre ? Vous avez 4h.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, TimTR a dit :

Tient en parlant d'alpins et de section. Nos VHM ont quelles capacités d'emports de PAX et quel est le plan d’embarcation actuelle d'une section sur VHM ? Question subsidiaire, pensez-vous qu'une section d'infanterie de montagne devrait avoir une structure différente d'une section d'infanterie légère autre ? Vous avez 4h.

http://www.defense.gouv.fr/terre/equipements/materiels-specifiques/infanterie/vehicules/vehicule-haute-mobilite

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, TimTR said:

Tient en parlant d'alpins et de section. Nos VHM ont quelles capacités d'emports de PAX et quel est le plan d’embarcation actuelle d'une section sur VHM ? Question subsidiaire, pensez-vous qu'une section d'infanterie de montagne devrait avoir une structure différente d'une section d'infanterie légère autre ? Vous avez 4h.

Tous les élément vaguement motorisé, destiné a opérer longtemps et loin des véhicules devrait avoir une structure plus robuste que les élément méca ou ceux prévu pour opérer relativement proche des véhicules de leur logistique et de leur appui... ça semble assez trivial comme point de vu mais visiblement ce n'est pas partagé.

Donc ici ca concernera au moins, les alpins, et les paras, plus idéalement tous les élément conçu comme de l'infanterie légère ou contraint a opérer comme tel.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces montées d'effectifs c'est bien, tout le monde y voit des régiments, sauf qu'il faut penser au soutien aussi, parce que effectivement pour citer la légion on a pris 1 régiment + 5 compagnies, mais niveau soutien 0, alors ils sont beaux ces effectifs, mais va falloir les former et les spécialiser ces mecs, et récemment on en est venue à une évidence, C'est que rien que pour les habilitations il faudrait augmenté ma cellule de 75% au niveau des effectifs. Les décideurs devront aussi prendre ça en compte un de ces 4...

Aussi pour l'infanterie, il y a une telle dose de paperasse à torcher qu'il faudrait quasiment 1 ADM par section pour simplifier les taches des Bureaux majors, pour exemple, dans mon ancienne compagnie, ils étaient 3 pour... 275 pax... je vous laisse une petite idée du truc...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/02/2017 à 21:13, Hilariovespasio a dit :

Ces montées d'effectifs c'est bien, tout le monde y voit des régiments, sauf qu'il faut penser au soutien aussi, parce que effectivement pour citer la légion on a pris 1 régiment + 5 compagnies, mais niveau soutien 0, alors ils sont beaux ces effectifs, mais va falloir les former et les spécialiser ces mecs, et récemment on en est venue à une évidence, C'est que rien que pour les habilitations il faudrait augmenté ma cellule de 75% au niveau des effectifs. Les décideurs devront aussi prendre ça en compte un de ces 4...

Aussi pour l'infanterie, il y a une telle dose de paperasse à torcher qu'il faudrait quasiment 1 ADM par section pour simplifier les taches des Bureaux majors, pour exemple, dans mon ancienne compagnie, ils étaient 3 pour... 275 pax... je vous laisse une petite idée du truc...

J'ajoute, parce que ça me vient à l'esprit, qu'en plus des démarches administratives normales, on a les rectifications (récupération de l'ID réelle), les naturalisations, les passeports de mission (héhé, quand tu es pas rectifié bah il faut le refaire régulièrement) les PLD étrangères dans les contrées exotiques, sans oublier qu'il faut guider ceux qui ne comprennent rien au système administratif français (je prends exemple sur un chinois qui avait un gamin depuis 8 mois et qui n'est même pas allé voir l'état civil et bien ce fut propre quand le gamin est tombé malade!)... Je dois en oublier quelques unes... dont les demandes d'autorisations aussi diverses que variées (avoir une voiture, un vélo et même... des rollers!).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Hilariovespasio a dit :

J'ajoute, parce que ça me vient à l'esprit, qu'en plus des démarches administratives normales, on a les rectifications (récupération de l'ID réelle), les naturalisations, les passeports de mission (héhé, quand tu es pas rectifié bah il faut le refaire régulièrement) les PLD étrangères dans les contrées exotiques, sans oublier qu'il faut guider ceux qui ne comprennent rien au système administratif français (je prends exemple sur un chinois qui avait un gamin depuis 8 mois et qui n'est même pas allé voir l'état civil et bien ce fut propre quand le gamin est tombé malade!)... Je dois en oublier quelques unes... dont les demandes d'autorisations aussi diverses que variées (avoir une voiture, un vélo et même... des rollers!).

A chaque fois c'est pareil le Général qui commande la Légion refuse à chaque fois que des réservistes de l'armée de terre viennent renforcer votre service administratifs lors des périodes de recrutement accéléré.

Et ben bon courage pour la paperasse .  

La Légion étrangère recrutera 1300 volontaires en 2017 afin de poursuivre la densification de la 13e DBLE et des unités de combat supplémentaires créées dans les régiments Légion du génie, de l'infanterie et de la cavalerie blindée.

Au terme de cette manœuvre d'ampleur, la Légion aura retrouvé en trois ans (2015 - 2018), les effectifs qu'elle aura perdu en vingt ans. Cet effort inédit de hausse d’effectif de plus 32%, est un effort collectif de la Légion qui engage les divisions du COMLE (ressources humaines DRH-LE, communication DRPLE), les formations du socle pour le recrutement (GRLE), la sélection (1e RE), la formation (4e RE) et les régiments des forces dont le 2REP et le 2REI au cœur de la manœuvre d’ensemble durant la première phase.

 

Par contre j'ai pas compris pourquoi les Pionniers n'arrivent pas à se débrouiller seule normalement ils sont plus expérimenté non.  

 

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

A chaque fois c'est pareil le Général qui commande la Légion refuse à chaque fois que des réservistes de l'armée de terre viennent renforcer votre service administratifs lors des périodes de recrutement accéléré.

 

C'est un peu plus compliqué que ça, certaines de nos procédures nécessitent un apprentissage particulier qu'on ne trouve pas à la régulière, et dans la régulière il est compliqué de trouvé des gens qui parlent népalais, mongol, suédois...

 

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

COMLE (ressources humaines DRH-LE, communication DRPLE), les formations du socle pour le recrutement (GRLE)

 

PROFANE! Tu oublies la DSPLE!

 

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Par contre j'ai pas compris pourquoi les Pionniers n'arrivent pas à se débrouiller seule normalement ils sont plus expérimenté non. 

Non, ils ont juste la bonne barbe :) Et pour la plupart certains sont anciens, le coeur du travail se trouve entre 1 an et sept ans de service.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎22‎/‎02‎/‎2017 à 21:13, Hilariovespasio a dit :

Aussi pour l'infanterie, il y a une telle dose de paperasse à torcher qu'il faudrait quasiment 1 ADM par section pour simplifier les taches des Bureaux majors, pour exemple, dans mon ancienne compagnie, ils étaient 3 pour... 275 pax... je vous laisse une petite idée du truc...

1 ADM par section... ça existe en poste masqué, c'est juste une organisation interne section donc à la diligence du CDS : 1 ADM, 1 responsable auto, 1 responsable optique, 1 SAN...

En compagnie/régiments tu as quantités de postes qui n'existe pas dans les tablettes DRHAT : cellule commando, responsable Optique compagnie,... ça reste une organisation interne régimentaire qui s'y retrouve. Rien n'empêche de faire de même en section et de désigner un CCH de confiance qui maîtrise la bureautique pour vérifier les dossiers OPEX des mecs, mettre à jour les livrets d'instruction... ça n'est pas un boulot à plein temps.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Fanch a dit :

1 ADM par section... ça existe en poste masqué, c'est juste une organisation interne section donc à la diligence du CDS : 1 ADM, 1 responsable auto, 1 responsable optique, 1 SAN...

En compagnie/régiments tu as quantités de postes qui n'existe pas dans les tablettes DRHAT : cellule commando, responsable Optique compagnie,... ça reste une organisation interne régimentaire qui s'y retrouve. Rien n'empêche de faire de même en section et de désigner un CCH de confiance qui maîtrise la bureautique pour vérifier les dossiers OPEX des mecs, mettre à jour les livrets d'instruction... ça n'est pas un boulot à plein temps.

 

Justement, ça ne doit pas être un poste masqué, parce que celui qui se tape cette merde le fait en PLUS de son travail normal. Pour les responsables auto c'est fini depuis belle lurette et la PEGP, rares sont les sections à avoir leurs véhicules idem pour les SAN/OPT

J'avais jamais entendu parler de "cellule commando", j'aimerai bien savoir qui a ce truc de mytho par excellence. pour les responsables ERM/OPT, c'est à la charge de l'OA qui délègue au SOMT, rien de bien mystérieux là dedans. Quand aux SAN, les CDS sont de plus en plus réticents (comme les ERM) à les former car ce sont des pax qui sont perdus à moyen terme.

Avoir un CCH de confiance ne suffit pas, il y a certaines choses qu'un CCH "de confiance" n'a pas forcément besoin de voir au sein des dossiers OPEX, surtout dans la partie 1 de ce dossier. Pour ce qui est des DICI et autres conneries c'est le boulot de base du CDS (Responsable de la gestion administrative des personnels de sa section). Je parlais des fiches de séance et de ces bêtises.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,366
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Sauris17
    Newest Member
    Sauris17
    Joined
  • Forum Statistics

    20,608
    Total Topics
    1,225,365
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries