Sign in to follow this  
Tancrède

Influence, médias.... Les moyens non militaires de l'efficacité stratégique

Recommended Posts

il y a une heure, Skw a dit :

Poste effacé. Je ne m'étais pas aperçu que l'on était dans la section "Histoire Militaire". On dérivait donc trop.

PS : Soit dit en passant, j'ai l'impression que le fil a lui même pas mal dérivé par rapport à ce qu'il était au tout début.

Bonjour Skw . 

Ce n'était pas mon attention de dériver, mais depuis pas mal de temps ( j'en ai beaucoup du temps depuis mon accident du travail en janvier 2017), je me suis mis à observer la communication, les médias, les réseaux sociaux, observant que moi même j'ai aussi put être trompé à l'occasion ( mais je m'en suis rendu compte, ou quelqu'un m'a aidé à prendre du recul).

Ma dérive via un sujet d'actualité c'est que se que j'ai observé via les derniers événements, c'est les limites de l'évolution dans la capacité à vouloir maîtriser ou contrôler la communication, de la tentation de réagir même en mode light dans l'urgence via des moyens que l'on a reprocher à d'autres ( venant de l'étranger ou au niveau national) et à raison au vu des manipulations optique propagande qui vire au malsain. 

Je crois que l'erreur est de croire que l'optique idéologique qui fut longtemps de mise dans l'histoire de la communication, que ce soit pour contrer ou trouver du soutien n'est plus de mise, et que cela remet en cause au final la grille de lecture qui analysé de manière trop simpliste la société, de manière trop manichéenne, et à la différence du passé, le déséquilibre des moyens utilisé pour la communication ce sont démocratisé et surtout individualisé, simplifié la ou par le passé c'était une chaîne longue ( diffusion écrite avec mise en route de l'imprimerie) , équipe du terrain faisant remonter l'info via la chaîne de "commandement" des médias etc..qui sélectionne l'urgence d'une info, vérifie ou pas etc... chacun à son humble niveau pouvant devenir un acteur dans la communication et cela en temps réel, par l'écrit, l'audio ou la vidéo et cela a bon ou mauvais escient bien évidemment, allant plus vite que la presse ou les médias des chaînes en continues, qui devront prendre des précautions sur l'analyse en temps presque réel. Au final le média n'est plus comme par le passé un relai de communication dans les 2 sens par personne interposé , pouvant être un partisan mais devant retrouvé un rôle neutre, un témoins et non un participant à la vie de la cité. Chose compliqué étant donné que les médias sont perçu comme parfois pas neutre, comme quoi le concept de l'idéologie qui était de mise via une diversité de courant dans la presse écrite qui subi l'internet aujourd'hui n'est plus une position tenable pour distiller l'information de manière orienté politiquement face à la réalité de la vie courante. Ils n'ont plus de masse critique pour peser ou influencer. 

Au final l'info en continu est contrairement à se que peuvent pensé des personnes n'est pas aussi orienté dans le cas français sauf parfois les élections présidentielle ou la on peut parfois voir des influences légère mais logique ( ils votent aussi) , mais plutôt obligé de tenir un rôle de témoins, même si parfois on reste dans l'effet de "buzz" via des effets d'annonce. Mais on observe que l'on essai de rendre interactif les quidams lambda qui comme dit plus deviennent des acteurs de l'info, et pas que des acteurs de se qu fait l'info, voir les vidéos de quidam qui sont reçu et diffusé sur les les chaînes d'infos continues. 

D'ailleurs, quand on observe les médias radio, il y a une perte des audiences pour celles qui sont dans l'idéologie, résultant du changement de contexte sociétale.

Je pense qu'en comparaison du passé pas si éloigné, on est passé dans une dimension qui n'a plus rien à voir en terme de communication, et que celle-ci impose beaucoup plus de contrainte pour des gvt diverses à travers le monde, qu'ils soient démocratique ou pas.

Oui on est dans une phase charnière dans l'histoire de la communication, le 21ème siècle ne sera pas aussi simple 1 gérer question communication. Les écrits ne finissent pas dans la vieille pile de journaux qui pouvait d'empiler et être oublier à la maison, aujourd'hui une recherche sur le net et on a mal une personne pour une de ses contradictions. L'image du politique n'est plus celle qui s'est faite dans le temps avec une marge de confort , mais celle du temps d'un clic de souris qui vous déballe des infos ( bonne ou mauvaise). 

Enfin voilà mon humble avis sur le sujet. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,463
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Caolila
    Newest Member
    Caolila
    Joined
  • Forum Statistics

    20,799
    Total Topics
    1,282,922
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries