Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Emeutes et évolutions dans le monde Arabe


Recommended Posts

Le Premier ministre du Yémen, Mohamed Basindawa, a échappé à un attentat samedi soir à Sanaa, où des hommes armés ont ouvert le feu sur son convoi, selon une source des services de sécurité.

 

"Quatre hommes armés inconnus ont ouvert le feu à l'arme automatique sur le convoi du Premier ministre dans le centre de Sanaa alors qu'il rentrait chez lui", a précisé cette source à l'AFP. Personne n'a été blessé dans l'incident. M. Basindawa circulait dans une voiture blindée et était accompagné de deux autres voitures de protection. Les quatre hommes qui ont ouvert le feu se trouvaient dans une voiture tout-terrain et ont pris la fuite après avoir ouvert le feu, selon la même source. M. Basindawa a formé en décembre 2011 un gouvernement d'union nationale, en vertu de l'accord de transition qui a permis le départ de l'ancien président contesté Ali Abdallah Saleh.

 

http://fr.news.yahoo.com/y%C3%A9men-premier-ministre-%C3%A9chappe-%C3%A0-attentat-%C3%A0-sanaa-191201281.html

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Le Brunei, un petit sultanat extrêmement riche situé sur l'île de Bornéo, a introduit mardi la charia (loi islamique) qui prévoit notamment la lapidation en cas d'adultère.

Le sultan Hassanal Bolkiah, un des hommes les plus fortunés au monde, a annoncé dans un discours officiel la promulgation d'un nouveau code pénal islamique qui entrera progressivement en vigueur dans les six mois à venir.

La nouvelle législation, qui faisait l'objet de débats depuis des années, prévoit l'amputation de membres pour les voleurs, la flagellation pour la consommation d'alcool ou l'avortement, ainsi que la lapidation en cas d'adultère.

"Avec l'entrée en vigueur de cette législation, nous remplissons notre devoir envers Allah", a déclaré le sultan.

Le sultanat de Brunei, minuscule Etat situé sur la côte nord de l'île de Bornéo, est l'un des pays les plus riches au monde, grâce à d'immenses ressources en hydrocarbures.

 

http://fr.news.yahoo.com/sultanat-brunei-introduit-loi-islamique-074547496.html

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Le 5 décembre, un attentat suicide, suivi d’échanges de tirs, a visé un immense complexe abritant le ministère yéménite de la Défense, à l’entrée de la vieille ville de Sanaa. Le bilan est de 52 tués et 167 blessés.

L’attaque a été déclenchée lorsqu’un kamikaze a lancé sa voiture piégée contre les grilles protégeant le complexe. Ensuite, des hommes armés s’y sont introduits et ont attaqué un hôpital militaire situé à l’intérieur de l’enceinte. Selon les responsables de la sécurité, les assaillants étaient entre 16 et 25. Au moins 11 ont été neutralisés.

Cet attentat spectaculaire a été revendiqué, le lendemain, par Ansar al-Charia, un groupe affilié à al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), sans doute la branche du réseau fondé par Oussama Ben Laden la plus dangereuse, en expliquant qu’il s’agissait d’une opération de représailles en réponse aux tirs de drones..

 

Suite : http://www.opex360.com/2013/12/07/al-qaida-a-revendique-un-attentat-meurtrier-contre-les-forces-armees-yemenites/

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Un documentaire très intéressent sur le rôle du Qatar et de l'AS dans les différent printemps arabe ! Sa ouvre les yeux de la plus part des gens . Made in Arte .

(dl si deja mis)

http://www.youtube.com/watch?v=ZylvGRdnY20

Très bon travail de journaliste. On sort ici de la pensée mainstream qui vise à nous faire avaler des contes pour enfants... ^-^

Edited by Jojo67
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ancien analyste sur le contre-terrorisme à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), Yves Trotignon travaille aujourd’hui au sein de la première société française de sûreté internationale Risk&Co. Il vient de publier une note sur «Al Qaïda et le jihad aujourd’hui» pour le compte du Centre de doctrine et d’emploi des forces (CDEF) de l’armée de terre : 

 

La menace djihadiste n’a jamais été aussi importante depuis une trentaine d’années, c’est-à-dire depuis que ce phénomène existe ! Il y a aujourd’hui une véritable insurrection sunnite, avec des mouvements actifs partout, en Irak, en Syrie, au Liban, mais aussi en Afrique du Nord, au Sahel, au Yémen, au Sinaï, dans le Caucase, en Asie centrale, en Afghanistan et au Pakistan et même en Asie du sud-est. Ce sont des mouvements puissants, connectés et armés. Cette menace a pris des coups, mais elle a su s’adapter à la répression. Par ailleurs, les révoltes arabes ont ouvert une période d’instabilité qui leur est profitable.

Au fond, Ben Laden a gagné son pari : il souhaitait déclencher quelque chose de mondial. C’est le cas, et aujourd’hui Al-Qaïda habille les luttes mais ne les structure pas forcément. Dès 2003, Ben Laden expliquait d’ailleurs qu’il avait voulu mettre le feu et que désormais Al-Qaïda inspirerait et soutiendrait d’autres actions.

 

Suite : http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/yves-trotignon-oussama-ben-laden-a-gagne-menace-d-al-qaida-n-a-jamais-ete-aussi

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

La Tunisie a célébré l'adoption il y a quelques jours de sa nouvelle Constitution.

 

L'événement a été salué par de nombreux chefs d'Etat et chefs de gouvernement étrangers qui avaient fait le déplacement jusqu'à Tunis. Le président français François Hollande, ses homologues mauritanien et malien, ainsi que d'autres chefs d'Etat africains ont pris la parole à cette occasion. Ils ont tous salué l'achèvement d'une étape cruciale de la transition tunisienne.

 

La Tunisie est un exemple pour le président français et aussi pour Ali Bongo, le président gabonais, qui a salué les Tunisiens en les félicitant de vivre dans une nation qui « a su privilégier le dialogue et l'unité ». « Vous avez, a-t-il ajouté, fait preuve aux yeux du monde d'une grande maturité politique, en dessinant les lignes d'un nouveau contrat social tunisien ». 

Tout comme Ali Bongo, Mohamed Ould Abdelaziz, Ibrahim Boubacar Keïta, Idriss Deby, Macky Sall ou encore Alpha Condé ont pris la parole. Ils ont attiré l'attention sur le long chemin parcouru par les Tunisiens. « Nous sommes vraiment heureux, a déclaré le président guinéen,que vous ayez réussi à donner à tous ceux qui ne croyaient plus au printemps arabe de nouvelles raisons d'y croire. Il fallait que nous venions pour vous rendre hommage et nous espérons que la suite viendra couronner votre démarche.»

 

Certes, l’adoption de la Constitution et le consensus qui a été trouvé sur le nouveau gouvernement ont apporté une bouffée d’air frais. La Tunisie semble entrer dans une nouvelle phase de stabilité. Pourtant, elle n’est pas encore sortie d’affaire.

Les commémorations en hommage à l’opposant politique Chokri Belaïd, assassiné il y a un an ont rappelé que le pays doit encore faire face à certaines menaces terroristes. Sur le plan économique, Mehdi Jomaa devra prendre des mesures impopulaires, d’autant plus difficiles à faire passer auprès de la population qui souffre déjà de la flambée des prix. 

 

http://www.rfi.fr/afrique/20140207-tunisie-nouvelle-constitution-transition-moncef-marzouki-ceremonies-hollande

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Le président américain Barack Obama a conclu samedi sa visite en Arabie par un signe aux défenseurs des droits, en distinguant une militante saoudienne le jour même où des femmes ont appelé à défier l'interdiction de conduire.

 

Avant de s'envoler pour les Etats-Unis peu après 11H00 (08H00 GMT) à bord de l'avion Air Force One, M. Obama a rencontré à son hôtel de Ryad Maha Al-Muneef, une militante qui a récemment reçu un prix du département d'Etat récompensant les "femmes courageuses".

Cette femme médecin dirige le programme national pour la sécurité de la famille, qu'elle a fondé en 2005 pour lutter contre les violences conjugales et la maltraitance des enfants dans le royaume. Elle n'avait pas pu se rendre à Washington début mars pour recevoir son prix.

Des organisations de défense des droits, comme Amnesty International, avaient exhorté le président américain à faire pression pour que Ryad mette fin "à la répression de la liberté d'expression (...), à la discrimination contre les femmes et les minorités, et à toutes les formes de torture" dans ce royaume ultra-conservateur.

"Nous avons beaucoup de sérieuses préoccupations sur la situation des droits de l'Homme, concernant les droits des femmes, les libertés religieuses, la liberté d'expression. Et certaines lois récentes posent la question de la capacité des gens à s'exprimer librement", a assuré le responsable américain.

Pressé pour savoir pourquoi le président Obama n'avait pas mentionné cette question avec le souverain saoudien, ce responsable a indiqué que la réunion avait été surtout consacrée aux grands dossiers géopolitiques régionaux.

 

https://fr.news.yahoo.com/arabie-obama-fait-signe-d%C3%A9fenseurs-droits-071228058.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...