Recommended Posts

En balançant des affirmations aussi fortes et tranchées sans donner plus d'explication

Peut-être parce qu'on est largement HS sur ce topic: même si de fait, l'évolution de la scène politique US voire de leur système éducatif et médiatique sont dans le sujet car c'est aujourd'hui bien ce qui motive des actes tels que celui qui vient d'être commis, le traitement de la nullité passée et présente de l'université française semble un tantinet hors de propos, surtout s'il faut se lancer dans de longs développements.

Pour la note, et réaiguiller ce propos sur un autre topic (lequel?), ce sont 2 aspects du sujet qui sont très étayés par ailleurs, et il n'y a que dans les médias français qu'on n'a pas le droit de dire que la fac a atteint des sommets de nullité crasse, au moins pour tout ce qui touche de près ou de loin aux sciences humaines (les sciences exactes, c'est déjà mieux, sauf le manque de moyens criant et l'organisation pourrie). Il n'y a qu'à voir (lire) la "production" en la matière, voir les procès en sorcellerie fait entre autres par de "grands noms" (qui ne sont "grands" qu'en France) à qui sort même d'un poil des lignes officielles, et se renseigner juste un peu pour savoir comment se font les carrières universitaires.

Pour revenir au sujet, quelqu'un a fait attention au nom du suspect? Il rentre dans la tradition américaine avec un nom "white trash" un peu "vieux sud" à 3 composantes, ces noms qui évoquent désormais systématiquement les assassins politiques et les tueurs en série :-[ :lol:....

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour parler USA.... J'ai mangé McDo aujourdhui ^^

pour ce qui est des études, les diplomes francais sont tres recherché aux USA,par exemple, un ami qui a fait son BTS en commerce international, avec un stage a Washington, a été embauché directement apres ce dernier pour 6000 $ mensuel....

De meme pour un autre pote qui avait lui fait des études en gestion des reseaux  informatiques etc...

Je pense donc que nos formations sont quand meme beaucoup plus complete que là bas.

Chose toute simple, pour etre coiffeur en france, il faut un CAP coiffure, il faut 2 ans en france, là bas il suffit de quelques semaines de formations ( 6  si je me souviens bien).

Share this post


Link to post
Share on other sites

La remontée des taux présage du pire pour les Etats-Unis

http://www.gestionsuisse.com/2011/la-remontee-des-taux-presage-du-pire-pour-les-etats-unis/

C’est ainsi que la dette publique US, qui était de 4’900 milliards de dollars à fin 2006, contraignait le pays à payer 240 milliards de dollars au titre des seuls intérêts qui étaient alors autour de 4.9%. Considérons par ailleurs l’endettement à fin 2010, soit 9’300 milliards de dollars, dont la charge – 213 milliards de dollars – était ainsi inférieure du fait de taux tombés à 2.3%…

En fait, des taux US qui retrouveraient simplement leurs niveaux de croisière se traduiraient déjà par un service de cette dette avoisinant 1’000 milliards de dollars ou près de la moitié de l’intégralité des revenus fiscaux de l’Etat fédéral américain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et là tout le monde se creusera la tete pour savoir comment s'en sortir....

avoir son potagé, ses chèvres et ses vaches ca pourrait etre une solution ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai déjà côtoyé des Américains et je les trouve fort sympathiques. On se moque toujours d'eux mais en Europe est-ce mieux (culture,média,...) ? Les gens chez nous se croient plus malins parce qu'ils regardent des émissions de vulgarisation à la télévision ou le journal de TF1 mais est-ce aussi un gage de qualité ? Je les trouve ouverts, accueillants, ils ont aussi des gens très instruits (chercheurs, universitaires,...) et on devrait arrêter des gens qui vivent dans une société différente de la nôtre. On a assez de problèmes chez nous que pour donner la leçon à d'autres.

je ne suis jamais allé aux usa mais, pour moi, il faut diviser les américains en catégorie (la référence à sergio leone est involontaire)

d'un côté, il y a l'amérique civilisé qui se caractérisent par des personnes modernes (ex: situation des gays en californie) et par un haut niveau de culture (ex: les améliorations scientifiques et ce, dans tous els transprots même dans les tcsp)

mais, on ne peut pas non plus nié l'existance d'une amérique profonde qui présentent un certain nombre de défauts...

Je pense donc que nos formations sont quand meme beaucoup plus complete que là bas.

personne ne remet en cause la qualité des formations en france mais simplement le décalage qu'il y a entre les élites et le reste de la population. Cela se caractérise par le très grand nombre de redoublements ou encore par le faible niveau des formations lycéennes professionnelles (alors que, par ailleurs,  on se veut une société égalitaire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais, on ne peut pas non plus nié l'existance d'une amérique profonde qui présentent un certain nombre de défauts...

la dessus ,de joueurs de banjo ambiance le film "délivrance" ,j'en ai un paquet par chez moi et je ne vis pas au states au fin fond de la géorgie  :lol:

je grossis un peu le trait mais bon on en est pas loin (quand j'en vois certain ) ,et même si s'est plus moderne dans l'ambiance (il n'y a plus les poules dans la cuisine ) il reste un fond famille tuyau de poêle comme dit par chez moi ...

je me rappel d'une vidéo ou l'on montre une fille US qui participe à un jeux télévisé sur les connaissances ,elle ne connaissait pas la France et savait encore moins la situé ,dans les commentaires écrit on a fait une généralité  sur les connaissances du monde des US ,tout en zappant le fait que les spectateurs US sur le plateau ont disons fait un grand hOO d'étonnement à la méconnaissance de cette fille ...

je crois qu'on a les même joueur de banjo dans chaque pays du monde ,s'est comme sa .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, le con est présent sur toute la surface du globe

mais la spécificité américaine, à mes yeux, provient du décalage qui se retrouve également lorsqu'on regarde une carte

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, le con est présent sur toute la surface du globe

mais la spécificité américaine, à mes yeux, provient du décalage qui se retrouve également lorsqu'on regarde une carte

tu veux dire qu'au vu de la taille du pays ,il y a de grande différence entre l'EST et l'OUEST ,le NORD et et le SUD  des USA par exemple ,chacun ayant sa mentalité plus ou moins marqué ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu veux dire qu'au vu de la taille du pays ,il y a de grande différence entre l'EST et l'OUEST ,le NORD et et le SUD  des USA par exemple ,chacun ayant sa mentalité plus ou moins marqué ?

ce que je veux dire c'est qu'il existe une Amérique civilisée symbolisée par le nord-est ou encore la Californie

mais qu'à l'inverse, il y a aussi une Amérique profonde qui se localise à l'intérieur des usa.

Ex : les cartes électorales avec les scores des démocrates, républicains et ceux du mouvement des tee party.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce que je veux dire c'est qu'il existe une Amérique civilisée symbolisée par le nord-est ou encore la Californie

mais qu'à l'inverse, il y a aussi une Amérique profonde qui se localise à l'intérieur des usa.

Ex : les cartes électorales avec les scores des démocrates, républicains et ceux du mouvement des tee party.

mais à quel niveau de curseur tu mets le niveau pour avoir disons un ordre d'idée sur l'Amérique civilisé ?

tu prends l'exemple de la Californie par rapport aux gays (qui d'un autre côté applique aussi la peine de mort soit dit en passant ) ,mais si on fait la comparaison avec l'Europe ,certains pays sont pour le mariage des gays et d'autres non ,sa ne veut pas pour autant dire que dans les pays qui ont adopté la population était forcément d'accord sur se principe (j'ai pas dit que sa désigné les populations comme étant homophobe sur le principe ) ... et si on prend le cas de la France on pourrait considéré qu'on est pas en avance au niveau "civilisé" ...

quand on regarde bien ,je trouve que pour l'exemple de la Californie ,s'est pas disons écrasant dans le sens ou on se retrouve avec un écart de 10 entre démocrate et républicain ,dans le sens ou sa ne veut pas dire que les républicains sont totalement absent .

La législature actuelle de Californie (à 2008) est à majorité démocrate, avec un Sénat composé de 25 démocrates et 15 républicains et une Assemblée composée de 48 démocrates et 32 républicains.

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gislature_de_l'%C3%89tat_de_Californie

Share this post


Link to post
Share on other sites

De nouveaux papiers ont ont filtré, cette fois ci sur les tortures à Guantanamo, c'est pas exactement une nouveauté, ça fait longtemps que Thierry Messan parle de ça, mais une confirmation "officielle" ne fait pas de mal :

Une étude parue le 26 avril sur le site internet PLoS Medicine révèle que des professionnels de la santé dépendant du ministère de la Défense américain travaillant à la prison de Guantanamo ont caché ou omis les preuves de tortures sur les corps de 9 détenus.

Les deux auteurs de l’article, Stephen Xenakis (retraité de l’armée américaine) et Vincent Lacopino (conseiller médical), des militants de l’organisation américaine Physicians for Human Rights, soulignent que les détenus étaient alors privés de sommeil, exposés à des températures extrêmes, de graves menaces, des coups ou encore forcés à être nus. Chacun des neuf détenus ont déclaré avoir été roués de coups, agressés sexuellement, menacés d’exécution et étouffés.

   «Les médecins et les personnels de santé mentale affectés au département américain de la Défense ont négligé et/ou dissimulé des preuves médicales de dommage intentionnel», explique le rapport.

Ce rapport est publié au moment où le journal The Times et des associations ont obtenu 700 documents prouvant des actes de tortures sur les détenus. The Times raconte l’histoire de Mohammed al-Qahtani, un Saoudien qui aurait été tenu en laisse, sexuellement humilié et contraint d’uriner sur lui.

    «Les médecins ont la responsabilité indépendante et professionnelle d’identifier et de rapporter les cas de traitements et de torture cruels, inhumains et dégradants. Ils ont la responsabilité de prendre la parole», explique Stephen Xenakis.

Le journal New York Times indique quant à lui que l’administration Obama s’est opposée à la publication de ces documents, ce qui ne permet pas de savoir si le personnel médical était réellement complice ou non dans les opérations de détentions. Les deux auteurs ont bénéficié d’un accès privilégié à ces dossiers et ont fondé leur rapport sur ces documents. Ils demandent donc la réalisation d’une nouvelle étude publique approfondie et impartiale afin de trouver les responsables de ces actes de tortures.

Pour justifier les traumatismes des détenus, les médecins se sont retranchés derrière une explication de troubles psychologiques, explique le rapport. On a donc parlé de «troubles des personnalités» et de «facteurs de stress dus au confinement». Le rapport souligne aussi que les médecins n’ont pas fait mention des mauvais traitements physiques apparents sur les corps des détenus: contusions, fractures osseuses, déchirures ou lésions de nerfs.

http://www.slate.fr/lien/37391/torture-guantanamo

Ah et ça fait combien d'années qu'Obama doit fermer Guantanamo ? Hu hu hu...

Edit : lien vers l'article en question http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/Neglect_of_Medical_Evidence_of_Torture_in_Guanta_namo.pdf

Edit 2 : http://english.aljazeera.net/indepth/features/2011/04/2011425182559745235.html Très bon article d'Al Jazeera "What the Guantanamo leaks won't reveal"

Les deux points les plus intéressants :

4. The other prisons: As horrific as Guantánamo is, the incredible degree of scrutiny it has received also makes it probably the least terrifying part of the global network of extraterritorial prisons created by the US in the wake of 9/11. We still know next to nothing about detention facilities in Afghanistan and Iraq, as well as secret CIA prisons (allegedly now closed) that operated in those countries plus Poland, Romania, Thailand, and elsewhere. In the last decade, the US shuttled hundreds, possibly thousands, of prisoners around the world through a kind of sovereign underground of legal black holes, between military bases, CIA installations, and prisons of allied states.

As important as they are, the Guantánamo documents provide only a narrow view of one node in this complex network. Without any viable accountability mechanisms in the U.S. our main hope for learning more comes from investigations elsewhere, especially Britain, where a court recently ordered the Defence Ministry to release some details about detainees rendered from Iraq and Afghanistan.

5. The role of client states: The single most underappreciated fact about the “Global War on Terror” is the importance of repressive client states in doing most of the dirty work. Egypt, Jordan, and Morocco in particular have intelligence agencies experienced in dealing with militant “Islamists,” with even fewer concerns about legal oversight than their U.S. counterparts.

This collaboration is deep and longstanding. Since the Clinton years, the U.S. has orchestrated the abduction and forcible transfer of suspected “Islamists” to their homelands so they could be interrogated without apparent U.S. responsibility, a practice known as “extraordinary rendition.” We can infer that most Egyptian, Moroccan, and Jordanian captives were sent directly home, since very few of them ever arrived in Guantánamo. These intelligence agencies and many others even conducted interrogations at Guantánamo and are crucial for holding or monitoring detainees after repatriation.

In many ways, the most important files from the “Global War on Terror” are sitting in the secret police headquarters of U.S. proxy regimes in the Muslim world. Despite fears in Washington, it is too soon to tell how the Tunisian and Egyptian revolutions will affect these relationships. The recent dissolution of the hated State Security (Amn al-Dawla) service in Egypt is a welcome step, but it seems to have handled the routine repression of the population, leaving the more sensitive CIA collaboration to the relatively unscathed General Intelligence Service (al-Mukhabarat al-‘Amma). In any event, these relationships remind us that the struggle over torture and detention in the “Global War on Terror” is not simply about the rule of law; it is also a story of the workings of global hegemony in the 21st century and how people seek to resist it.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grand Dieu, ça torturerait à Gitmo? Comment est-ce possible, qui l'eut cru? D'après Dick Cheney, une source fiable, objective et non impliquée, il s'agirait tout au plus de "méthodes d'interrogatoires poussées" qui n'ont RIEN à voir avec la torture.... Il aurait vu ça lui-même, dit que c'est pas grand-chose et qu'il est fier que les USA fassent ça pour "la bonne cause".

Donc toute autre opinion est non seulement de la dramatisation médiatique, mais aussi de l'anti-américanisme primaire :-[. C'est forcément vrai, c'est Darth Dick Cheney (rappelant aux non-anglophones ce que veut dire "dick" en langage familier :-X).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jeu de chaises musicales à Washington !

Le départ de Robert Gates du département de la Défense à l'été provoque un chassé-croisé à Washington . Panetta quitterait la CIA pour le Pentagone et Petraeus le remplacerait.

Le départ de Robert Gates, qui eut le privilège historique d'être secrétaire à la Défense sous la présidence du républicain George W. Bush puis celle du démocrate Barack Obama, laissera un grand vide au Pentagone quand il en quittera la direction cet été. Pour le remplacer, le président a décidé de nommer un profil politique, collaborateur loyal et chevronné, Leon Panetta, 72 ans. Cet ancien élu de Californie, qui fut le chef de l'Administration Clinton, avait été porté à la tête de la CIA par le président Obama après son élection.

La nouvelle, annoncée mercredi de source non officielle, devrait être confirmée dès jeudi par la Maison-Blanche. Dans ce jeu de «chaises tournantes», qui va rebattre les cartes du dispositif de sécurité nationale américain, c'est le brillant général David Petraeus, «héros» de la stratégie irakienne et actuel commandant en chef des forces de la coalition en Afghanistan, qui assurera la succession de Panetta à la tête de l'Agence centrale de renseignement. «Le roi David», comme l'appellent ses troupes, devrait lui-même être remplacé par le général John Allen, actuellement commandant en second du CentCom, le commandement de l'armée américaine que dirigeait Petraeus avant de partir pour l'Afghanistan.

http://www.lefigaro.fr/international/2011/04/27/01003-20110427ARTFIG00618-un-remaniement-au-sein-du-pentagone-et-de-la-cia.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le mouvement Tea Party, le développement durable est le nouveau nom du communisme !

A ce titre, ils s'opposent à tous les projets écologiques et affirment que qu'il s'agit d'un complot de l'ONU qui a pour but de parquer les humains dans des cités surpeuplées, afin de vouer le reste de la planète à la préservation de la vie sauvage.  :lol:

Le mouvement du Tea Party a identifié une nouvelle cible : le développement durable, et plus particulièrement l'Agenda 21, convention internationale datant de 1992, qui inspire sans tapage des plans d'urbanisme respectueux de l'environnement. L'ennemi est identifié ainsi : « Un communisme rampant. »

« Cet Agenda 21 entend abolir la propriété privée, et, pour le coup, la Constitution américaine. Si cette vision onusienne devait l'emporter, nous deviendrions ni plus ni moins un Etat soviétique. »

« L'Agenda 21 se lit comme le Manifeste du parti communiste. Il établit clairement son objectif : créer et maintenir un “bien-être social”. Mais qu'est-ce donc que ce “bien-être social” ? Voyons cela. »

« Ces deux mots n'éveillent pas des soupçons en vous ? La justice sociale, selon diverses définitions, consiste en :

- une juste répartition des propriétés et des bénéfices au sein d'une société ;

- l'adhésion à la théorie selon laquelle les moyens de production, le capital, les terres, etc. doivent appartenir à tous ;

- une redistribution des richesses.

Il s'agit donc de socialisme. »

http://www.rue89.com/american-ecolo/2011/05/02/usa-le-developpement-durable-nouveau-nom-du-communisme-201678

Ces membres du Tea Party sont réellement des attardés !

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: :lol: :lol:

Ils s'opposent par essence et sans réfléchir à tout ce qui peut émaner d'un gouvernement et de toute forme d'organisation et de planification de moyen terme.... Faudrait leur dire à ce moment là que l'armée aussi c'est du communisme: ce truc dirigé par les élites qui pompe plein de fric pour se projeter sur 40-50 ans.... Quel horreur! Mais en voyant ces abrutis en action, y'a plus vraiment à se demander comment la féodalité a pu apparaître sans être trop contestée :lol:: ils la veulent!

Que veux-tu attendre de gens qui pensent (si le terme est approprié :P) que l'impôt est par essence même un vol et qu'il y a un "état naturel" où les humains sont libres, où l'économie fonctionne toute seule et où donc invidualisme et entreprise sont des réalités naturelles que l'Etat vient parasiter.

D'autant plus marrant que des sondages et micro-trottoirs au sein de la tea party révèlent le niveau de connerie et de contradiction qui y sévit: quand leur est demandé s'il faut baisser les impôts, ils répondent oui, quand leur est demandé si leurs impôts ont augmenté récemment, ils constatent qu'ils ont baissé, même s'ils continuent à traiter le gouvernement de tas de voleurs pressurant le peuple.... Mais quand leur est demandé s'il faut diminuer, voire tronçonner les dépenses publiques et limiter les prestations et services divers, ils répondent massivement non et qu'il ne faut rien supprimer....

Faudra un jour trouver un truc pour expliquer au gens que la liberté d'expression, c'est pas dire n'importe quoi mais se forcer et travailler à avoir des opinions cohérentes et fondées en raison.... Sinon c'est pas une opinion et c'est pas de l'expression, c'est juste un torrent de merde démagogique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils s'opposent par essence et sans réfléchir à tout ce qui peut émaner d'un gouvernement et de toute forme d'organisation et de planification de moyen terme.... Faudrait leur dire à ce moment là que l'armée aussi c'est du communisme: ce truc dirigé par les élites qui pompe plein de fric pour se projeter sur 40-50 ans.... Quel horreur! Mais en voyant ces abrutis en action, y'a plus vraiment à se demander comment la féodalité a pu apparaître sans être trop contestée cheesy: ils la veulent!

Mais ils sont contre l'armée aussi non ? Le but c'est de se réunir en milice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan! Le patriotisme fait que s'ils sont prêts à critiquer le ministère de la défense et ses dépenses, ils ne critiqueront jamais l'armée et ses matos :rolleyes: :lol:.... Avec cependant une nuance: ils sont pour le rapatriement de toutes les troupes outre-mer pour "défendre" le pays et ont l'air de penser que les USA auraient la même puissance économique sans leur empire :P.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc les Tea Party ne représentent pas un soutien aux cons buveurs de bière et survivalistes ? Ceux qui s'entrainent sans munitions car ils n'ont pas les moyens de s'en payer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont plus larges et recrutent dans bien d'autres catégories de cons :lol:!

Et ils font des dîners aussi?  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Shocking !  Superman est devenu socialiste à cause d'Obama !

http://fr.news.yahoo.com/devenu-citoyen-monde-superman-horrifie-conservateurs-072617312.html

Superman, le plus emblématique des super-héros américains, a fait s'étrangler de rage les conservateurs de tous poils en décidant, dans ses dernières aventures en bande dessinée, de renoncer à la nationalité américaine pour embrasser "la citoyenneté du monde".

Et dans le flot d'éditoriaux et de blogs s'opposant à la décision de Superman, les ultra-conservateurs du Tea Party vont jusqu'à voir derrière le "scandale" la main du président Barack Obama.

"Superman renonce maintenant à sa citoyenneté américaine et sera simplement un citoyen du monde. C'est très socialiste de la part de Superman de vouloir un monde socialiste avec des gens comme Obama à sa tête", enrage le blog teaparty.org.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En général si on est socialiste et cohérent on est pour plus d'état et l'inverse si on est libéral voir carrément libertarien, j'ai du mal à comprendre comment bon nombre d'américains peuvent associer libéralisme et nationalisme, ça me parait vraiment paradoxal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la conscience d'appartenance: si un de tes proches filoute un peu, tu condamnes dans l'absolu.... Mais il reste un de tes proches ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,468
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Plane.Dean
    Newest Member
    Plane.Dean
    Joined
  • Forum Statistics

    20,807
    Total Topics
    1,285,986
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries