Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Pour les chats , pas besoin d'aller aux USA pour voir que nombre de personnes n'ont pas stérilisé leurs chats ...

On ce retrouve donc avec un tas de chats errant ...Et bonjour les dégâts sur plusieurs points ...

 Marrant que l'on parle des animaux , la dernière fois je regardais un documentaire sur des gars qui travaillent pour l'état de Floride ( ou un comté je sais plus ) , leur boulot récupérer les alligators qui ce promène du côté des zones habités . 

On observais que les habitants de ce quartier résidentiel neuf n'était pas originaire de la Floride .

A un moment les gens expliqué leurs craintes par rapport au danger que représente une attaque d'un alligator . L'un des deux "gardes forestier" leur expliqué que les habitants sachent que ce sont eux qui étaient sur le territoire  des alligators , et donc pas l'inverse .

Idem en Californie je crois , un couple pas originaire de cet état appelé un gars du privé , spécialiste dans la capture de crotales and co .

En intervenant le gars expliqué que le petit jardin ambiance un peu "sauvage" au niveau organisation et type de plante optique proche de la nature était un endroit de choix pour les crotales .

Idem avec les ours , le gars spécialiste dans la capture expliqué qu'il ne fallait pas inverser les rôles , l'Ours était chez lui .Bon pour des habitants issu du coin c'était pris en compte . En plus il y a une certaine clochardisation des ours qui viennent faire les poubelles .

Bon sa reste que des reportages , mais j'ai observé qu'à chaque fois les gens s'installaient dans des endroits avec un super panoramique au niveau paysage , comme si tout était aseptisé ...

Mais ils restent que des envahisseurs .

Oui j'aime bien les documentaires à épisodes ou l'on suit des gardes forestier , celui dans le Maine est sympatoche . C'est sa mon "rêve américain" je dirais ( garde forestier au state ) , avec un bon Jack Daniel et une clope allumé au zippo avec Johnny Cash en fond , assi sur une chaise à bascule !

Bon j'arrête la , je part HS Lol ! 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Moins mignon

Des nouvelles de Flint, la ville etant passée a une eau empoisonnée au plomb par mesure d'économie.

Sans surprise, le taux de fausse couches et de malformations a explosé pendant la période (mini +60 % avec 200 cas de surmortalité par rapport a avant).

:mechantc:

Je parie que pas un évangéliste ou GOP ne fera de procès pour empoisonnement / avortement :mechantc:

https://www.washingtonpost.com/amphtml/news/wonk/wp/2017/09/21/flints-lead-poisoned-water-had-a-horrifyingly-large-effect-on-fetal-deaths-study-finds/

Edited by rogue0
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, rogue0 a dit :

Des nouvelles de Flint, la ville etant passée a une eau empoisonnée au plomb par mesure d'économie.

Sans surprise, le taux de fausse couches et de malformations a explosé pendant la période (mini +60 % avec 200 cas de surmortalité par rapport a avant).

On fait comment pour mettre un anti-coeur à un post, pour qu'il soit clair que c'est la nouvelle rapportée qui rend furieux, pas l'auteur du post ? 

Il manque un bouton "guillotine" à côté du bouton "coeur", ce qui permettrait de réagir à l'info tout en réservant les "plus" et "moins" au cas où c'est l'auteur qu'on veut féliciter ou à qui on veut passer un savon.

 

...Bon, si quelqu'un préfère un bouton "peloton d'exécution", "pendaison" voire "chaise électrique" plutôt qu'un bouton "guillotine", je suis prêt à discuter, je suis pas chauvin à ce point, hein. Même si d'un autre côté, la guillotine ça c'est de la Qualité Française !

 

Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Alexis said:

On fait comment pour mettre un anti-coeur à un post, pour qu'il soit clair que c'est la nouvelle rapportée qui rend furieux, pas l'auteur du post ? 

Il manque un bouton "guillotine" à côté du bouton "coeur", ce qui permettrait de réagir à l'info tout en réservant les "plus" et "moins" au cas où c'est l'auteur qu'on veut féliciter ou à qui on veut passer un savon.

 

...Bon, si quelqu'un préfère un bouton "peloton d'exécution", "pendaison" voire "chaise électrique" plutôt qu'un bouton "guillotine", je suis prêt à discuter, je suis pas chauvin à ce point, hein. Même si d'un autre côté, la guillotine ça c'est de la Qualité Française !

 

Pas "guillotine".... Il faut un bouton (ou une icône) "moustache, parce qu'on sait ainsi que l'objet de l'attribut est super-méchant/mal: c'est scientifiquement prouvé par les rigoureux et éminents travaux menés sur ce forum. Donc une telle icône résumerait bien une vive critique adressée à une information transmise, et non contre le forumeur qui la publie.... Ca ou un émoji qui gerbe (que j'espère depuis longtemps). 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Tancrède a dit :

Ca ou un émoji qui gerbe (que j'espère depuis longtemps). 

Ah mais pour les émojis on n'est pas obligé de se limiter à ceux qui sont déjà proposés par l'interface !

L'idée même de se limiter de la sorte, tiens... vomit.gif

Mais celui-là me semble meilleur barfing.gif

 

Bon pour revenir un tantinet sur le thème du fil - si, si, ça m'arrive occasionnellement ! - y a plusieurs conseillers de Trump qui signalent que le plus fleuri de son récent discours à l'ONU n'était PAS dans le texte prévu, que c'est lui qui l'a rajouté. Précisément les mots d'amour les plus enflammés envers Kim III d'ailleurs, tiens.

Aides warned Trump not to attack North Korea's leader personally before his fiery U.N. address

Citation

Senior aides to President Trump repeatedly warned him not to deliver a personal attack on North Korea’s leader at the United Nations this week, saying insulting the young despot in such a prominent venue could irreparably escalate tensions and shut off any chance for negotiations to defuse the nuclear crisis.

Trump’s derisive description of Kim Jong Un as “Rocket Man on a suicide mission” and his threat to “totally destroy” North Korea were not in a speech draft that several senior officials reviewed and vetted Monday, the day before Trump gave his first address to the U.N. General Assembly, two U.S. officials said.

Je suis tenté de penser que The Donald a ajouté tout ça de lui-même, effectivement. Ce n'est pas un conseiller ou un écrivaillon de discours qui aurait pu trouver un sobriquet aussi enlevé que "Rocket Man" - trop low energy ces gars-là.

 

Citation

A detailed CIA psychological profile of Kim, who is in his early 30s and took power in late 2011, assesses that Kim has a massive ego and reacts harshly and sometimes lethally to insults and perceived slights.

Un profil psychologique décidément surprenant, bizarre et qui doit être très rare. Ce n'est pas par chez nous qu'on verrait ce genre de personnalité, pas aux Etats-Unis non plus, ni à la Maison Blanche évidemment.

kim-1-1463576443.jpg

Edited by Alexis
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Alexis a dit :

Même si d'un autre côté, la guillotine ça c'est de la Qualité Française !

même pas mon brave monsieur : Guillotin a été chargé par la constituante d'une machine a execution qui soit égalitaire et en a conçu un "basic design" vraiment très basique, un chirurgien (français ?) a validé le concept et les hauteurs minimum, mais c'est un allemand vendeur de piano qui a été le réalisateur/constructeur...

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, rendbo a dit :

même pas mon brave monsieur : Guillotin a été chargé par la constituante d'une machine a execution qui soit égalitaire et en a conçu un "basic design" vraiment très basique, un chirurgien (français ?) a validé le concept et les hauteurs minimum, mais c'est un allemand vendeur de piano qui a été le réalisateur/constructeur...

 

Révélation

 

                                                                            2011-10_w450_h300.jpg

 

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Le 23/09/2017 à 00:24, Alexis a dit :

On fait comment pour mettre un anti-coeur à un post, pour qu'il soit clair que c'est la nouvelle rapportée qui rend furieux, pas l'auteur du post ? 

Il manque un bouton "guillotine" à côté du bouton "coeur", ce qui permettrait de réagir à l'info tout en réservant les "plus" et "moins" au cas où c'est l'auteur qu'on veut féliciter ou à qui on veut passer un savon.

 

Hé, pas taper, je ne fais que déterrer les sales histoires cachées du "Corporate America".

En voilà une autre, bien plus légère
 

<mode criailleries ON>

Plusieurs membres de la Maison Blanche ont (encore) été pris à utiliser des emails privés pour des messages gouvernementaux.
Notamment un certain ... Jared Kushner :bloblaugh:.

J'aimerais bien que DJT fasse aussi crier la foule "Lock him up" au prochain meeting...
Sinon on pourrait croire que ses accusations sur Hillary n'étaient pas .... de bonne foi (shocking :tongue:).

<criailleries OFF>

Blague à part, cette brève n'est pas destinée à réhabiliter/soutenir Hillary.
Et ne soyons pas hypocrites, tout le monde mélange les outils pro/perso de nos jours.

Juste un n-ième constat que l'équipe de DJT bat tous les records en matière de "Deux poids, deux mesures".
(idem pour les frais de voyages de Mnuchins, et les gardes du corps de l'EPA).
Même le GOP est un petit joueur à côté...

PS: circonstance aggravante : les adresses emails "privées" en question de Kushner et Ivanka ne sont pas leurs emails perso habituels.
Le nom de domaine a été créé spécifiquement en décembre, pendant la période de transition (en préparation à rentrer au gouvernement).
Donc, par rapport au respect de la loi sur les correspondances officielles, c'est du même acabit que le serveur dédié de Hillary ...

Source:

http://www.politico.com/story/2017/09/24/jared-kushner-private-email-white-house-243071

 

Edited by rogue0
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, rogue0 said:

Hé, pas taper, je ne fais que déterrer les sales histoires cachées du "Corporate America".

En voilà une autre, bien plus légère
 

<mode criailleries ON>

Plusieurs membres de la Maison Blanche ont (encore) été pris à utiliser des emails privés pour des messages gouvernementaux.
Notamment un certain ... Jared Kushner :bloblaugh:.

J'aimerais bien que DJT fasse aussi crier la foule "Lock him up" au prochain meeting...
Sinon on pourrait croire que ses accusations sur Hillary n'étaient pas .... de bonne foi (shocking :tongue:).

<criailleries OFF>

Blague à part, cette brève n'est pas destinée à réhabiliter/soutenir Hillary.
Et ne soyons pas hypocrites, tout le monde mélange les outils pro/perso de nos jours.

Juste un n-ième constat que l'équipe de DJT bat tous les records en matière de "Deux poids, deux mesures".
(idem pour les frais de voyages de Mnuchins, et les gardes du corps de l'EPA).
Même le GOP est un petit joueur à côté...

PS: circonstance aggravante : les adresses emails "privées" en question de Kushner et Ivanka ne sont pas leurs emails perso habituels.
Le nom de domaine a été créé spécifiquement en décembre, pendant la période de transition (en préparation à rentrer au gouvernement).
Donc, par rapport au respect de la loi sur les correspondances officielles, c'est du même acabit que le serveur dédié de Hillary ...

Source:

http://www.politico.com/story/2017/09/24/jared-kushner-private-email-white-house-243071

 

La question renvoie à cet élément essentiel: quel est le statut légal exact de Kushner et Ivanka.... Ils n'ont pas de titres ou de jobs réellement encadrés par la constitution, ayant des rôles purement discrétionnaires auprès du président ("conseillers"); je ne sais pas bien quelles obligations légales s'appliquent dans leur cas, ni même si un niveau d'accréditation donné, non lié à un poste officiel, implique le genre de contraintes qui était attendu de quelqu'un comme Clinton quand elle était SE. Il suffit qu'ils soient une "zone grise" légalement pour que l'affaire ne puisse rien donner, surtout si l'examen de leur correspondance ne donne rien de juteux (du registre de la trahison). Après, tout ce sur quoi cela peut déboucher est du ressort de l'arène publique: les grands médias arrivent-ils à en faire "quelque chose" ou non.... Vu leur nullité depuis l'élection, qui résulte autant de leurs biais et de leur déclin qualitatif que de leur perte d'emprise sur la nouvelle scène médiatique en général et sur les changements dans les groupes composant la population (changements liés à l'évolution médiatique), c'est pas gagné pour eux, malgré l'apparence d'un anti-trumpisme absolu aux USA que les newscycles semblent donner vu de l'extérieur. Surtout que les dirigeants démocrates et l'élite médiatique semblent confondre hostilité à Trump et/ou au GOP et à ses politiques, avec une poussée d'opinion en leur faveur.... Alors qu'il s'agit de deux choses très différentes: globalement, ils sont à peine moins impopulaires que ceux d'en face, et les Etats qui se sont révélés être des "swing states" en novembre ne semblent pas avoir tellement changé d'avis sur leur vote (malgré le fait que Trump n'y soit pas réellement populaire). Ca aurait été difficile de le croire il y a encore 4-5 mois, mais le DNC est en train, s'il poursuit sur sa lancée, de foirer les élections de 2018, malgré tout l'activisme "grassroots" et les politiques républicaine sur l'assurance santé (entre autres choses): ils risquent de ne pas mobiliser suffisamment de monde pour changer quoique ce soit, alors même que, même en situation très favorable, il leur serait difficile de reprendre le Sénat (les sièges en jeu en 2018 sont surtout démocrates). Quand à la Chambre, entre le trucage électoral local et un risque de très faible mobilisation (les démocrates se bougent peu les années non présidentielles, et le DNC actuel motive peu), plus la contestation des activistes de terrain qui veulent faire émerger des candidats "du cru" contre les parachutés et préférés du DNC, ils ont vraiment un grand risque de passer pour des cons et de foirer l'infoirable. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.washingtonpost.com/business/economy/failing-puerto-rico-dam-that-endangers-thousands-not-inspected-since-2013/2017/09/26/cfd26272-a225-11e7-b14f-f41773cd5a14_story.html (26 septembre 2017)

Le barrage de Puerto Rico qui menace de lâcher n'avait pas été inspecté depuis 2013. Or pour un barrage à risque majeur (c'est à dire où il y a des populations menacées en cas de rupture) il faut normalement une inspection tous les ans ou tous les deux ans. 16 barrages, tous à risque majeur, sont dans le même cas et un autre n'a pas été inspecté depuis 2012.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.washingtonpost.com/news/the-fix/wp/2017/09/26/winners-and-losers-from-the-alabama-special-election/ (27 septembre 2017)

Il y avait une primaire sénatoriale républicaine dans l'Alabama hier, pour pourvoir l'ancien siège de Jeff Sessions. Trump a soutenu le candidat réputé proche du chef de la majorité sénatoriale Mitch McConnell, et a perdu. Le candidat soutenu par Breitbart, Roy Moore, a gagné. C'est un ancien juge de la Cour Suprême d'Alabama qui a été destitué deux fois pour faute par la Cour Judiciaire d'Alabama. C'est une bonne nouvelle pour le candidat démocrate qui se retrouve face à l'adversaire le moins fort. Élection le 12 décembre.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Wallaby said:

https://www.washingtonpost.com/news/the-fix/wp/2017/09/26/winners-and-losers-from-the-alabama-special-election/ (27 septembre 2017)

Il y avait une primaire sénatoriale républicaine dans l'Alabama hier, pour pourvoir l'ancien siège de Jeff Sessions. Trump a soutenu le candidat réputé proche du chef de la majorité sénatoriale Mitch McConnell, et a perdu. Le candidat soutenu par Breitbart, Roy Moore, a gagné. C'est un ancien juge de la Cour Suprême d'Alabama qui a été destitué deux fois pour faute par la Cour Judiciaire d'Alabama. C'est une bonne nouvelle pour le candidat démocrate qui se retrouve face à l'adversaire le moins fort. Élection le 12 décembre.

Mais Trump n'a pas réellement "perdu" cette primaire: Moore est un taré/enfoiré, mais il a fait campagne contre le thème général de "l'establishment", avec Steve Banon à ses côtés, sans réellement attaquer le président et en utilisant le slogan MAGA, réaffirmé au soir de la victoire. Trump a effacé ses tweets anti-Moore à la minute du résultat, et a félicité le vainqueur dans son grand style de "je-retourne-ma-veste-en-niant-farouchement-l'avoir-jamais-portée-autrement", et tout est vite rentré dans l'ordre. Le grand perdant de l'affaire, c'est Mitch McConnell, et lui seul (enfin, le candidat perdant aussi), en tant que figure de l'establishment parlementaire/sénatorial/du parti. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.defense.gov/News/Article/Article/1325245/dod-partner-agencies-support-puerto-rico-virgin-islands-hurricane-relief-efforts/ (26 septembre 2017) & https://www.defense.gov/News/Article/Article/1326412/dod-officials-provide-update-on-hurricane-relief-efforts/ (27 septembre 2017)

Ce sont les derniers bulletins de l'armée sur la réponse aux Ouragans, notamment à Puerto Rico. Acheminement des équipes médicales. Restauration du contrôle aérien, etc... L'Army Corps of Engineers a été envoyé inspecter le barrage endommagé.

https://www.newscientist.com/article/2148561-thousands-of-puerto-ricans-evacuated-as-dam-threatens-to-breach/ (26 septembre 2017)

L'article explique les solutions théoriques qui existent lorsqu'on a affaire à un problème comme au barrage de Puerto Rico : baisser le niveau en utilisant les autres voies d'évacuation des eaux, utiliser des pompes dans ce même but, et mettre des enrochements dans la brèche.

https://www.elnuevodia.com/noticias/locales/nota/elgobiernotomaramedidasdemitigacionanteroturaenguajataca-2360985/ (27 septembre 2017)

Le gouverneur de Puerto Rico explique que des solutions provisoires pour diminuer le risque de rupture du barrage vont être proposées, suite à l'inspection de l'Army Corps of Engineers et celle d'un ingénieur venu de Floride. Il faudra attendre la saison sèche pour faire des travaux définitifs.

Link to comment
Share on other sites

Apparemment aussi, des dizaines de navires sont devant Porto-Rico ou à quai, pleins à ras bord, et ne déchargent rien; des centaines de personnels de secours seraient aussi plus ou moins inactifs. Problème de direction? De stratégie fondamentale? D'organisation? Difficultés matérielles sur certains domaines clés/goulots d'étranglement d'une opération aussi complexe? Difficile de savoir à ce stade. 

Le GOP a par ailleurs sorti son plan de réforme fiscale qui risque de faire du bruit: pressés par les grands donneurs qui seraient très en colère, et ont forcé la dernière tentative en date de réforme du système de santé (et sans doute aidé à la faire foirer), les caciques du parti et DT ont engagé la bataille fiscale, et le résultat peut faire peur aux Américains. Sous une apparence de baisse d'impôts "pour tous" (DT emploie le terme de "middle class miracle", une référence historique), il s'agit en fait pour l'essentiel d'un gigantesque cadeau fiscal quasiment uniquement centré sur les entreprises (en fait surtout les grandes). L'essentiel des baisses pour les individus correspondent en fait à la fin de déductions fiscales sur des taxes locales (Etat, comté, ville....), ce qui reviendra en fait à des opérations blanches pour la plupart, et à des augmentations d'impôts de fait dans le cas d'Etats à forte fiscalité (qui sont, roulement de tambour.... Démocrates!). Un commentateur a résumé le projet en trois points: il ne fait rien ou pas grand-chose pour les individus et beaucoup pour les grandes boîtes, il augmente BEAUCOUP l'endettement de l'Etat fédéral (et fera sans doute mal à la base fiscale de beaucoup d'Etats),  et c'est une très mauvaise nouvelle pour les Etats solidement démocrates (qui sont aussi les plus forts moteurs de la croissance US). 

En apparence, cela s'apparente à un rabot fiscal de 5,8 TRILLIONS de dollars (sur 10 ans), 3 pour les individus, 2,8 pour les entreprises. Mais il s'agit d'un faux semblant, en raison du procédé mentionné plus haut sur la fin de déductions sur les impôts locaux. De fait, la taxation des individus augmenterait légèrement (+300 milliards sur 10 ans), et celle sur les entreprises baisserait massivement (2,5 trillions de coupes nettes), ce qui revient à une perte de revenus nette pour le budget fédéral (2,2 trillions sur 10 ans). La dette nationale projetée serait alors d'au moins (d'autres items risquent d'accroître la facture) 101% du PIB en 2027, contre 91% si la trajectoire actuelle est poursuivie (75% environs en 2017). Et c'est sans compter le risque d'augmentation supplémentaire de la dette des Etats et localités. 

Et la classe moyenne ne récupèrera certainement rien du tout, et celle des Etats "bleus" va manger: les habitants de NY et du Connecticut risquent de payer en moyenne 4000 dollars de plus par an, ceux de Californie, du Massachussets et du New jersey entre 3000 et 3500 dollars de plus. La majorité des autres Etats, républicains et démocrates, paieraient entre 1200 et 2500 dollars par habitant et par an, du fait de la fin de ces déductions. 

L'impact global sur la consommation, sur le revenu disponible en général, et surtout sur l'activité économique (la demande et sa solvabilité, les anticipations des acteurs économiques) ne sont pas évaluables à ce stade. De même que les choix auxquels seront confrontés le gouvernement fédéral, les Etats et les localités. 

 

Les chiffres viennent du think tank bipartisan Committee for a Responsible Federal Budget. 

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Tancrède a dit :

La dette nationale projetée serait alors d'au moins (d'autres items risquent d'accroître la facture) 101% du PIB en 2027, contre 91% si la trajectoire actuelle est poursuivie (75% environs en 2017). Et c'est sans compter le risque d'augmentation supplémentaire de la dette des Etats et localités. 

Un peu tangent à ton post, mais une précision que je pense utile : la "dette nationale" américaine n'est pas de 75% en 2017, mais bien plus élevée.

Au sens de Maastricht, et c'est bien cette méthode de calcul qu'il faut utiliser si une quelconque comparaison doit être tentée, la dette publique américaine est actuellement supérieure à 120% du PIB.

page1-800px-Public_debt_percent_of_GDP.p

Le chiffre de 75% n'inclut que la dette fédérale à l'exclusion de celle des autres administrations, et exclut encore la partie de la dette fédérale considérée comme "obligation intergouvernementale".

Ces 120%+ se décomposent grossièrement en :

- 100%+ pour l'échelon fédéral

- 20% pour les échelons des Etats fédérés et des municipalités

A noter que ce chiffre de 120%+ n'inclut encore pas les futures pertes liées à Fannie Mae et Freddie Mac ou aux autres programmes de soutien public aux dettes privées que le gouvernement a mis en place suite à la crise de 2008, ne serait-ce que parce qu'elles sont difficiles à évaluer précisément.

Si ces futures pertes sont exclues, la situation des finances publiques américaines est légèrement meilleure que celle de l'Italie ( dette 130%+ ), avec tout de même l'avantage de disposer d'une monnaie nationale adaptée à son économie. Je ne sais pas ce qu'il en serait si ces futures pertes étaient inclues.

 

Link to comment
Share on other sites

  • pascal featured and locked this topic
  • pascal unlocked this topic
  • Akhilleus locked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...