Recommended Posts

il y a 56 minutes, Kineto a dit :

Même pas sur que la régression au stade des grands singes soit la solution... https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_chimpanzés_de_Gombe

Je ne connaissais pas cette intéressante référence qui complète utilement ma documentation ( Cf http://www.air-defense.net/forum/topic/11243-usa/?do=findComment&comment=1181450 ). Merci.

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/12/2018 à 12:19, Alexis a dit :

 

Ah bon ? Et... qui paye :happy: ?

Sauf erreur de ma part, Blackwater - qui s'appelle aujourd'hui Academi - n'est pas une association de bienfaisance bénévole. Il s'agit de mercenaires.

Or, les mercenaires coûtent en général plus cher que les soldats. Et l'idée générale du retrait américain partiel d'Afghanistan et total de Syrie, sauf erreur de ma part, est d'économiser non seulement les vies des soldats, mais aussi les dollars. J'ai donc un peu de mal à imaginer que ce soit les Etats-Unis qui paient... Et si ce n'est pas eux, alors qui ?

Je crois que les spadassins repasseront.

Tu oublies que tu n'as plus les problèmes de crimes de guerre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/12/2018 à 00:32, Tancrède a dit :

Berk. Y'a t-il un vaccin contre l'idéologie? 

La capote et/ou la pilule...

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, BPCs said:

Il y a 2-3 ans, elle aurait pu l'être, mais beaucoup de choix qu'elle a fait (ne pas soutenir Sanders, tergiverser, soutenir HRC, trop essayer de sentir d'où vient le vent avant de parler), le ridicule dont elle s'est à plusieurs reprises couvertes (dont le crime impardonnable aux yeux des intersectionnels/SJW et autres gens "woke", d'avoir pensé/prétendu avoir des ancêtres indiens.... Ce qui s'est cassé la gueule avec son test ADN) et le fait que tant de concurrence a émergé dans le registre gauche populiste (si bien que même Sanders n'est plus aussi populaire dans la partie gauche des démocrates), la rendent aujourd'hui périmée. Ca et le fait qu'elle n'est pas très charismatique, n'est pas une grande oratrice (et a une voix tremblante: un détail sans doute, mais un qui compte quand il faut séduire et persuader) et ne respire pas vraiment "l'autenticité"; elle vient de publier une vidéo de "sa vie chez elle", s'essayant aux médias sociaux sous la forme d'un pseudo-vlog qui a toutes les apparences du produit concocté par des consultants en com, et autant d'authenticité qu'une publicité (chais pas pourquoi, mais ça m'a rappelé les vieilles pub Liebig pourries avec une famille très con faisant des trucs.... Très cons). Sur le plan communicationnel, je la vois vraiment pas convaincre des non convaincus de voter pour elle, ni capable d'inspirer qui que ce soit et de rallier des soutiens politiques et financiers précisément par ce manque de capacité à être "vendeuse". Je peux me tromper: après tout, Sanders n'est pas super charismatique, n'a pas une bonne diction ou le type d'art oratoire qui sait remuer un public, mais il avait cependant ce charme de la sincérité et de l'honnêteté, ce côté droit dans ses bottes inscrit sur son CV (n'avait pas changé d'opinion entre les années 60 et 2016.... Depuis, ça semble avoir un peu évolué), et un haut degré de persévérance et d'obstination qui peut, dans les bonnes circonstances, produire son propre effet. E Warren, c'est la prof de droit idéologique (connue pour un certain degré d'endoctrinement quand elle était prof) pas vraiment à l'aise hors d'une classe ou d'un plateau télé "sécurisé". Elle peut avoir quelques sorties heureuses, mais dans l'ensemble, elle n'a pas de carrure à mes yeux, et certainement pas la capacité à choisir d'avancer seule, donc pas la capacité de diriger. 

 

 

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, zx a dit :

En un sens, elle a raison quelque part, c'est un tueur d'eco système économique, j'ai pas l'article complet, dommage

Lina Khan, la juriste qui fait trembler Amazon

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2019/01/02/32001-20190102ARTFIG00185-lina-khan-la-juriste-qui-fait-trembler-amazon.php

Et son ouvrage :

https://www.yalelawjournal.org/note/amazons-antitrust-paradox

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Wallaby a dit :

La solution n'est pas le transhumanisme, mais l'infrahumanisme : revenir à des formes plus... primitives de primates, histoire de moins se faire de noeuds dans le cerveau.

6a00e54f76c5458833019b003b459d970d-800wi

Mais... comment modifier le patrimoine génétique lors de la conception des nouveaux-nés de manière à en faire des "néo-primates" ?
Je sais bien que vous autres humains avez quelques gadgets, mais vu qu'un être vivant est un système fortement intégré, où le tout dépend de chacune des parties, je doute que vous puissiez trouver un "chemin" pratique allant des humains actuels à de nouveaux homo erectus ou australopithèques en ne passant que par des intermédiaires pleinement fonctionnels.

(C'était un commentaire de Boubou, grand sage simiesque)

 

Il y a 9 heures, Tancrède a dit :

On doit revenir aux odeurs de cavernes humides, de huttes en bouse mal séchée et de peaux de bêtes....

Une hutte en bouse mal séchée ? Voilà une technologie révolutionnaire voire carrément futuriste !
Et on fait comment ?

(C'était encore un commentaire de Boubou)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Alexis a dit :

6a00e54f76c5458833019b003b459d970d-800wi

Mais... comment modifier le patrimoine génétique lors de la conception des nouveaux-nés de manière à en faire des "néo-primates" ?
Je sais bien que vous autres humains avez quelques gadgets, mais vu qu'un être vivant est un système fortement intégré, où le tout dépend de chacune des parties, je doute que vous puissiez trouver un "chemin" pratique allant des humains actuels à de nouveaux homo erectus ou australopithèques en ne passant que par des intermédiaires pleinement fonctionnels.

(C'était un commentaire de Boubou, grand sage simiesque)

 

Une hutte en bouse mal séchée ? Voilà une technologie révolutionnaire voire carrément futuriste !
Et on fait comment ?

(C'était encore un commentaire de Boubou)

 

La lobotomisation heureuse, le plus court chemin vers le succès.

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, Alexis said:

 

Une hutte en bouse mal séchée ? Voilà une technologie révolutionnaire voire carrément futuriste !
Et on fait comment ?

(C'était encore un commentaire de Boubou)

C'est justement le genre de trucs que Boubou ne doit pas chercher à savoir, sinon il va attraper l'Evolution. Qu'il se contente de continuer à balancer ses excréments sur d'autres singes, et il ne s'en portera que mieux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, Tancrède said:

C'est justement le genre de trucs que Boubou ne doit pas chercher à savoir, sinon il va attraper l'Evolution. Qu'il se contente de continuer à balancer ses excréments sur d'autres singes, et il ne s'en portera que mieux. 

Malheureusement Boubou sait déjà fabriquer des outils (et donc des armes).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, prof.566 a dit :

Malheureusement Boubou sait déjà fabriquer des outils (et donc des armes).

Ouais finalement l'amibe y a que ça de vrai. Quoique y a Bob l'éponge qui parait être un bon compromis.

3306970.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/01/2019 à 22:37, zx a dit :

En un sens, elle a raison quelque part, c'est un tueur d'eco système économique, j'ai pas l'article complet, dommage

Lina Khan, la juriste qui fait trembler Amazon

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2019/01/02/32001-20190102ARTFIG00185-lina-khan-la-juriste-qui-fait-trembler-amazon.php

Pour les gens pressés, voilà son portrait  par le NY Times.

https://www.nytimes.com/2018/09/07/technology/monopoly-antitrust-lina-khan-amazon.html

Dire que son effort a seulement une chance (moyenne) de réussite, parce que ... Trump a pris la Silicon Valley en grippe, et Jeff Bezos en particulier (perçus comme trop liberal et propriétaire de sa bête noire, le NY Times).
Alors que justement la Silicon Valley a injecté des millions dans des firmes de lobbying pro-conservateur, pour se refaire une virginité réputation (avec des fails spectaculaires d'ailleurs)

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, rogue0 said:

Pour les gens pressés, voilà son portrait  par le NY Times.

https://www.nytimes.com/2018/09/07/technology/monopoly-antitrust-lina-khan-amazon.html

Dire que son effort a seulement une chance (moyenne) de réussite, parce que ... Trump a pris la Silicon Valley en grippe, et Jeff Bezos en particulier (perçus comme trop liberal et propriétaire de sa bête noire, le NY Times).
Alors que justement la Silicon Valley a injecté des millions dans des firmes de lobbying pro-conservateur, pour se refaire une virginité réputation (avec des fails spectaculaires d'ailleurs)

 

La Silicon Valley n'a pas beaucoup investi à droite ces derniers temps, et oeuvre activement contre la droite et le centre côté médias sociaux. 

Juste une note: c'est pas le NY Times que Bezos possède, c'est le Washington Post. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tancrède a dit :

Juste une note: c'est pas le NY Times que Bezos possède, c'est le Washington Post. 

Fais pas ton pinailleur. Tout ça c'est des fec niouze de toute façon, Donald nous l'a bien dit.

image-donald-7.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand Donald Trump cherche à transformer la politique d'immigration américaine de manière intelligente (ça commence à 24' 30'', et non, il n'y a pas d'ironie :smile:)

Citation

At the same time, [people] can apply to come into our country legally, like so many people have done.  And we need people, Major.  We have to have people.  Because we have all these companies coming in.  We need great people.  But we want them to come in on a merit basis, and they have to come in on a merit basis.  They can’t come in the way they’ve been coming in for years.

I get calls from the great tech companies, and they’re saying we don’t allow people at the top of their class, at the best schools in the country, we don’t allow them to stay in our country.  So they end up going back to China and Japan and so many other countries all over the world, and we don’t keep them.  They get educated at our finest schools, and then we don’t allow them, through a various set of circumstances, to have any guarantees of staying.  So we lose out on great minds.  We can’t do that.

We have companies that, if we don’t change that — and we’re working on that, and we discussed that with the Democrats, and I think they agree.  We’re working on that.  But we don’t want to lose our great companies because we have a ridiculous policy that we won’t accept smart people.  So, call it politically correct or not, but we have to let these great, brilliant companies have the smartest people in the world.

 

Edited by Alexis
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://nationalinterest.org/feature/does-bulwark-mean-neocons-are-staging-comeback-41007 (8 janvier 2019)

Pour se consoler de la disparition du Weekly Standard, des intellectuels de la mouvance néoconservatrice, anti-Trump, voire never-Trump fondent un journal en ligne, le Bulwark.

Seul petit problème, le miliardaire qui le finance, Pierre Omidyar, fondateur de e-bay, finance aussi The Intercept de Glenn Greenwald, ce qui n'est pas tout à fait la même tasse de thé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, kalligator a dit :

Elle va déchaîner contre elle tous les caciques des deux partis...c'est signe qu'elle est peut être valable

Côte Est, jolis papiers, assez aimables, dans le WaPo et le NyTimes. Pas sur lkes premières pages cependant, mais en haut des pages "politics".

Et ce n'est que le buzz pré-annonce formelle, qui interviendra la semaine prochaine.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas vraiment si elle a des chances de percer, surtout dans l'environnement médiatique en général, et celui du parti démocrate actuel en particulier: à moins de virer totalement ultra gauche (universités gratuites pour tous, santé gratuite, taxer les riches à 70% ou plus....), elle risque de détonner dans ce qui fait du buzz dans la base, et si elle essaie de la jouer "raisonnable"/modérée, elle sera éclipsée par les "poids lourds" qui risquent de se présenter dans ce registre (Biden en tête), du fait d'une faible "name recognition" et d'un manque de grand charisme particulier. Si elle s'y dédie totalement et passe les 10 prochains mois à arpenter les routes du New Hampshire et du Kansas (les deux Etats où tout commence et où les noms se font dans une présidentielle), à faire du porte à porte partout et qu'elle est convaincante dans ce registre, elle peut avoir une chance pour se constituer une base locale qui la mettrait en vue dans ces 2 primaires, et de là aiderait à la lancer. Mais c'est vraiment pas évident de réussir ce genre de trucs dans ces Etats hautement concurrentiels, peu densément peuplés, sans aires urbaines majeures ou vrai centre. 

Au jour d'aujourd'hui, je vois la fièvre démocrate se placer ailleurs: c'est pas dit qu'elle soit majoritaire à gauche, mais elle est certainement portée par les médias (qui se raccrochent à n'importe quoi) et par des groupes d'ultra-militants qui trustent les arènes de débat du parti à la façon de l'UNEF (cad la méthode bolshevik: on remplit les salles, on isole ceux dont l'avis divergent, on leur hurle dessus, on les poursuit sur internet, on développe une rhétorique non sequitur/absolutiste/manichéenne qu'on impose à tous....), au point d'avoir forcé l'alignement des opportunistes, caciques comme candidats (voir Kamala Harris et Kirsten Gillibrand, qui prêchent tout et son contraire pourvu que cela les propulse, ou Cory Booker, qui n'est plus à ça près). 

Un coup à la "Bernie 2015-2016" est évidemment toujours possible, dans l'absolu, mais outre les conditions particulières qui ont permis son succès (population vraiment mûre pour un message disrupteur face à un champ électoral pire qu'habituel, dégoût du discours médiatique....) et ses qualités individuelles (n'avait pas changé de message en plus de 40 ans, charisme du "blaireau persévérant", notoriété dans le nord est -Bernie était très connu dans le New Hampshire, voisin de son Vermont), il faut garder à l'esprit que ça n'a pas tenu à grand-chose qu'il foire totalement, parce que beaucoup de ces choses tiennent à presque rien, voire au pur hasard, et que les grandes forces souvent invoquées (argent, nom établi, accès aux médias, soutiens d'organisations très actives....), si elles ne sont pas absolues, restent les plus puissants déterminants offrant les plus grandes probabilités de réussite. 

Et Tulsi Gabbard n'est pas populaire auprès de l'establishment de gauche, dans et hors du parti, tout en n'ayant pas d'organisations la soutenant en particulier. Et sa posture sur la politique extérieure ne lui a vraiment pas fait d'amis, ni à gauiche, ni à droite. Tout comme sa démission du DNC en 2015. Là, elle a choisi d'annoncer tôt, histoire d'avoir un peu de buzz facile (femme, de couleur, pas trop proche des cercles habituels), mais elle n'a pas vraiment à ce jour d'aura ou de capacité à garder l'attention focalisée sur elle, alors même que cette "attention professionnelle" veut se focaliser sur d'autres qui n'ont rien annoncé, mais dont tout le monde sait qu'ils sont candidats, Harris ("par hasard" invitée en grande pompe sur le show de Colbert il y a 2 jours) et Gillibrand en tête. 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/09/2018 à 09:11, zx a dit :

Je poste ici vu que c'est une vision d'un anthropologue américain, pour changer un peu

Dans un livre qui paraît en cette rentrée, l'anthropologue américain David Graeber étaie la notion de «bullshit job» qui l'a fait connaître en 2013.

Un regard critique - et un peu cynique - sur la vie de bureau contemporaine.

 

Les cinq grandes familles de «jobs à la con»

http://www.lefigaro.fr/decideurs/vie-bureau/2018/09/01/33008-20180901ARTFIG00020-les-cinq-grandes-familles-de-jobs-a-la-con.php

Vidéo 

https://www.college-de-france.fr/site/evenements-culturels/Grande-conference-David-Graeber-version-originale.htm

Modifié September 1, 2018 par zx

--

Le 22/10/2018 à 20:41, Tancrède a dit :

Bref, cet "article", c'est un post instagram, ou une page facebook, destiné à l'auto-glorification (comme 90% d'instagram et autres), réalisée ici avec la complicité d'un "ancien" média essayant encore de s'accrocher mais ne faisant essentiellement rien que des millions de gens ne font pas chaque jour de façon démocratisée sur les médias sociaux: embellir, inventer, déformer, ne montrer que le positif (scénarisé en plus, pour fausser encore plus l'impression), bref, mentir.

--

Le 22/10/2018 à 21:11, SinopeMT a dit :

"international Manager" chez HSBC, ce qui est typiquement un bullshit title dans les banques

--

Je reviens sur la notion de "bullshit job" avec cette vidéo d'une française qui explique son ressenti face à la collision entre l'architecture des tours de la Défense et les conférences TED :

 

(25 avril 2018)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,411
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,250,154
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries