Recommended Posts

Ce sont des givrés d'extrême-droite qui ont commis l'attentat, pour moi c'est clair.

Jojo67 y en a s'être planté...  :lol:

Comme j'avais dit, ne pas s'avancer sur une origine / cause d'un attentat à priori car à ce moment là, on n'a pas assez d'éléments pour juger et mon propos suivant auquel tu avais répondu (à côté) était de dire que l'on avait aussi vu cela dans l'affaire Merah : des gens qui s'étaient avancés bien trop vite sur des pseudo-éléments / coïncidences.

Tout comme Jojo, me suis planté..

J'avais vu bon pour Merah mais là plantage total!

Mais ouais, mais ce n'est pas un jeu ...

Mettez-vous au Cluedo ...  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

évidemment je cite DAR qui lui-même a fait une citation ...  :P, donc contenu invisible.

ça ceux sont les pires ; des types intégrés, ayant des copines occidentales, buvant de l'alcool, bouffant du cochon, ayant des potes de toutes origines et peu ou prou de fréquentations extrême.

En plus, ils ont à peine le type oriental.

Et les gars se radicalisent tous seuls ou avec un entourage proche.

Ils sont indétectables, imprévisibles et indiscernables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le profil des supects.

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentat-marathon-boston/20130419.OBS6381/attentats-de-boston-ce-que-l-on-sait-des-deux-suspects.html

Les informations filtrent peu à peu sur l'identité des deux suspects traqués cette nuit par la police de Boston et qui seraient à l'origine de l'attentat commis lors du marathon de la ville.

Le suspect numéro 1, présenté au départ comme "l'homme à la casquette noire" et abattu par les policiers dans la nuit,

s'appelle Tamerlan Tsarnaev. D'origine tchétchène, il était âgé de 26 ans et avait fait l'objet d'un reportage photo alors qu'il participait à une compétition de boxe à Salt Lake City, selon le site Slate.com qui a également trouvé un compte Youtube à son nom. On y trouve plusieurs vidéos sur l'Islam et une playlist intitulée "terroristes".

Selon ce reportage, Tamerlan avait fui la Tchétchénie avec sa famille au début des années 1990 pour le Kazakhstan avant d'obtenir le statut de réfugié aux Etats-Unis où il vivait depuis 2000 ou 2001. Son oncle Ruslan Tsarni a quant à lui affirmé à CNN que Tamerlan l'avait rejoint en 2003, après avoir grandi au Kirghizstan.

Il aurait souhaité être sélectionné dans l'équipe olympique de boxe et être naturalisé américain alors qu'il était étudiant à l'université Bunker Hill College de Boston où il suivait des études d'ingénieur. Il se décrit comme quelqu'un de "très religieux", qui ne fume pas et ne boit pas car "Dieu interdit l'alcool". "Je n'ai pas un seul ami américain, je ne les comprends pas", confie-t-il dans le reportage.

Le site américain spotcrime.com indique également qu'il avait été arrêté en 2009 pour violence domestique après avoir agressé sa petite amie.

Alvi Tsarni, un oncle des frères Tsarnaev, a indiqué à la chaîne de télévision CBS avoir eu Tamerlan au téléphone jeudi. "Hier, Tamerlan m'a appelé et m'a demandé de lui pardonner. Nous ne nous parlions plus", a-t-il confié. "Je suis désolé s'il a fait ça. C'est fou, je ne peux pas y croire", a-t-il ajouté.

Djokhar, le petit frère toujours traqué

Le suspect numéro 2, toujours en fuite à l'heure actuelle, est le frère cadet de Tamerlan et s'appelle Djokhar Tsarnaev. Décrit comme "l'homme à la casquette blanche" et âgé de 19 ans, il indique sur son profil "Vkontakte" (réseau social russe), avoir été scolarisé entre 1999 et 2001 dans une prestigieuse école du Daghestan, une petite République du Nord-Caucase. Selon l'agence russe RIA Novosti, l'école en question aurait indiqué que la famille de Djokhar était arrivée comme réfugiés depuis l'ex-république soviétique du Kirghizstan.

Aux Etats-Unis, il poursuit ses études au lycée puis à l'université de Cambridge grâce à une bourse de 2.500 dollars versée par la ville en 2011. Un camarade du lycée décrit à CBS "un gosse américain normal" tandis qu'un autre parle "d'un membre à part entière de la communauté qui n'avait pas l'habitude de s'isoler". Sur Twitter, la tante d'un autre élève publie une photo de son neveu en compagnie de Djokhar lors de la remise des diplômes.

   My beloved nephew on right, djohar tsarnaev on left, happy cambridge Rindge and Latin grads.heartbreaking twitter.com/hereandnowrobi…

   — Robin Young (@hereandnowrobin) 19 avril 2013

Djokhar était également sauveteur à la piscine de l'université d'Harvard. Un job étudiant qu'il accomplissait l'été et qu'il avait commencé dès sa sortie du lycée il y a deux ans.  

Le père de Tamerlan et Djokhar, Anzor Tsarnaev, qui vit en Russie, a indiqué à l'Associated Press que Djokhar était en deuxième année de médecine. Il décrit son fils comme "un vrai ange" qui était "attendu en Russie pour les vacances".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Djokhar était également sauveteur à la piscine de l'université d'Harvard. Un job étudiant qu'il accomplissait l'été et qu'il avait commencé dès sa sortie du lycée il y a deux ans.

Mais ils ont foutu le feu à la bibliothèque ou pas ?  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image IPBc'est sa copine..? le con... O0 :oops:

Y'en a qui ne mesurent pas la chance qu'ils ont O___o ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais est-ce que le fait de rencontrer quelqu'un de bien (une copine par exemple) peut faire changer d'avis ou d'idée un potentiel terroriste ? Rencontrer de bonnes personnes peut modifier la mentalité d'un candidat à l'attentat ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme j'avais dit, ne pas s'avancer sur une origine / cause d'un attentat à priori car à ce moment là, on n'a pas assez d'éléments pour juger et mon propos suivant auquel tu avais répondu (à côté) était de dire que l'on avait aussi vu cela dans l'affaire Merah : des gens qui s'étaient avancés bien trop vite sur des pseudo-éléments / coïncidences.

Mais ouais, mais ce n'est pas un jeu ...

Mettez-vous au Cluedo ...  ;)

Merci d'éviter de faire passer les autres membres pour des gamins, tout les membres de ce forum savent qu'il ne s'agit pas d'un jeu et que des familles ont été détruites.

On cherche juste à analyser la situation avec le peu que nous avons. Parfois cela fonctionne, parfois pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais est-ce que le fait de rencontrer quelqu'un de bien (une copine par exemple) peut faire changer d'avis ou d'idée un potentiel terroriste ? Rencontrer de bonnes personnes peut modifier la mentalité d'un candidat à l'attentat ?

ben déjà il devait-être compliqué comme mec ,apparemment on lit sa sur le lien de G4lly :

Le site américain spotcrime.com indique également qu'il avait été arrêté en 2009 pour violence domestique après avoir agressé sa petite amie.

pas finaud le gars ...

"Je n'ai pas un seul ami américain, je ne les comprends pas", confie-t-il dans le reportage.

le mec avait déjà du mal avec les américains ,sa a du le conforté dans sa vision des choses ,donc s'est qu'il avait  déjà dans un pied dans autres choses à l'époque je pense .

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Kiriyama,

Cela dépend du caractère de l'individu en question, qui nous dit que cette relation n'a pas amplifié sa radicalisation. Je crois souvenir que l'un des membres reconnu des Frères Musulman a fait des études à Havard durant les années 50-60, il est retourné en Egypte radicalisé choqué par les mœurs américaines.

Guantanamo : Obama a tenu parole, mais le Congrès en a décidé autrement-Par Maya Kandel

Barack Obama n’a pas décidé de ne pas fermer Guantanamo : c’est le Congrès qui l’en a empêché, par plusieurs lois successives votées à une majorité écrasante, et sous forme d’amendements à des lois indispensables au fonctionnement de l’Etat – en l’occurrence les lois de budget, et plus précisément celles du Pentagone (rappelons que l’Amérique est un pays en guerre et que rien ne peut sortir du Trésor américain qui n’ait été approuvé par une loi du Congrès).

Source:

http://lavoiedelepee.blogspot.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais est-ce que le fait de rencontrer quelqu'un de bien (une copine par exemple) peut faire changer d'avis ou d'idée un potentiel terroriste ? Rencontrer de bonnes personnes peut modifier la mentalité d'un candidat à l'attentat ?

Monter un acte terroriste, comme tout acte, est une décision. Pour l'interrompre, la casser, il faut casser l'argument qui la fonde, la motive.

De ce que nous savons (et soyons prudent car la personne recherchée est un suspect.), ils n'ont pas cherché à mourrir. Donc, le lien affectif n'entre probablement pas en jeu ici. Le terrorisme n'est rien d'autre qu'un mode opératoire pour obtenir un effet. C'est une forme de combat que l'on a car on ne peut en avoir une autre.

Enfin, ceci est une photo. Que peut-on en tirer? Pas grand chose surtout que l'on entend qu'il n'aimait pas les américains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi avoir une copine américaine s'il ne les aimait pas ? Pas très logique.  :rolleyes:

ben on envoyé bien des femmes espionne dans les bras de responsable "ennemi" ,elle faisait semblant d'être très proche alors qu'elles n'aimaient pas leurs "amants" ,l'objectif à atteindre s'est tout .

là s'est pareil , le mec s'en servait pour mieux mettre en confiance les autres et les autorités vis à vis de lui .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi avoir une copine américaine s'il ne les aimait pas ? Pas très logique.  :rolleyes:

a se dire que si t'en as 72 comme ça la hauts  O0

je pense tout simplement que ça reste un mec.. par contre la question serait plutôt dans l'autre sens,

qu'est ce qui l'a motivée elle alors qu'il paraissait tellement asocial..

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même bien compliqué tout l'aspect psychologique autour de la violence, en particulier lorsqu'elle est idéologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui génère l'amalgame?

Celui qui pose des bombes ou les familles des victimes.

Aucun des 2, c'est les gens qui font ça tout seul comme des grands, avec des raisonnement simplistes comme partout sur terre.

C'est marrant qu'il dise ne pas avoir d'ami américain, c'est ce que m'ont dit beaucoup de gens qui ont passé du temps la bas (pareil pour le canada d'ailleurs).

Le fait de ne pas arriver à réellement s'intégrer totalement et de ne pas nouer de lien d'amitié avec les gens sur place, sauf les autres expat du monde entier quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis toujours impressionné de voir cette promptitude à parler d'amalgame.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci d'éviter de faire passer les autres membres pour des gamins, tout les membres de ce forum savent qu'il ne s'agit pas d'un jeu et que des familles ont été détruites.

On cherche juste à analyser la situation avec le peu que nous avons. Parfois cela fonctionne, parfois pas.

Jouer au Cluedo = être un gamin  :rolleyes: ah bon ? alors je suis volontiers un gamin.  :oops:

Mon propos n'est justement pas de faire passer les autres pour des gamins ou de faire le malin à dire "j'avais la bonne solution" (aucun intérêt ...), mon propos est de dire qu' "analyser la situation", comme tu dis, c'est justement ne pas verser dans les paris et autres conjectures sans avoir aucun élément pour.

Il s'est passé exactement la même chose pour l'affaire Merah, je t'invite à relire le fil dédié, c'est édifiant.

Donc on peut citer de façon factuelle et objective les faits, on peut émettre des hypothèses, mais la nature des posts aux premiers moments de ces événements sont différents ; c'est du type "il est évident que chacun sait qui a fait le coup", "je suis certain que c'est eux...", "mais bien sur, ça ne peut être une coïncidence ..." ; tout cela, on l'a lu sur ce forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les médias français, cela ne fait que souligner notre mesconnaissance des EUA.

"- c'est les extrémistes du Tea-Party."

- pourquoi?

- Bah, ils sont contre Obama qui est un président supercool

- le Tea-Party est juste pour la baisse des impôts et taxes. Ils vont donc mettre des bombes pour baisser les impôts?

- mais tu comprends rien. C'est des extrémistes je te dis. Y z'aiment pas Obama. Et qu'est-ce qu'il est cool.

- ça doit être ça. Ouais, ouais, ouais."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même genre on a souvent droit au "républicain conservateur" mais jamais au "libéral démocrate" ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les médias français, cela ne fait que souligner notre mesconnaissance des EUA.

"- c'est les extrémistes du Tea-Party."

- pourquoi?

- Bah, ils sont contre Obama qui est un président supercool

- le Tea-Party est juste pour la baisse des impôts et taxes. Ils vont donc mettre des bombes pour baisser les impôts?

- mais tu comprends rien. C'est des extrémistes je te dis. Y z'aiment pas Obama. Et qu'est-ce qu'il est cool.

- ça doit être ça. Ouais, ouais, ouais."

Comme si le tea party rassemblaient que quelques extrêmistes fiscaux qui se tatent le gras entre eux ... La réalité est tout autre, on a vu que le tea party était largement aussi un courant d'acceuil ultra conservateur ultra évangélo avec toute la faune que ça comporte qui avait besoin de se démarquer du partie républicain devenu tout simplement moribond pour espérer remporter une présidentielle a cause des 8 ans de W Bush, bien qu'au niveau élections parlementaires il est encore au "top"

  Aujourd'hui la faune présente dans cette 3 ème colonne politique US représente l'une des pires extrême droite du monde occidental faisant passer le FN pour de dangereux gauchiste en comparaison quand on étudie les positions et propos de certains

  Faut il encore vouloir le voir et avoir les yeux ouverts ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vite, faisons un cordon sanitaire. La digue ne doit pas s'effondrer. Mais où est mon pull, j'ai froid dans le dos...

Lesheureslesplussombresdenotrehistoire TM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même genre on a souvent droit au "républicain conservateur" mais jamais au "libéral démocrate" ...

Normal, les "libéraux" démocrate ne le sont pas des libéraux au sens économique du terme, comme on l'entend en Europe lorsque l'on parle de libéraux, mais sociale  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normal, les "libéraux" démocrate ne le sont pas des libéraux au sens économique du terme, comme on l'entend en Europe lorsque l'on parle de libéraux, mais sociale  ;)

  Social et moral = libertaire ... (attention différend encore du "libertarisme" du tea party" qui n'a rien a voir) mais bon faut il aussi en comprendre le degré car dans esprit libertaire ou a souvent dans la tête les hippies & anarcho & cie ...

  Progressiste est le meilleur mot je pense

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    creek
    Newest Member
    creek
    Joined
  • Forum Statistics

    20,873
    Total Topics
    1,310,830
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries