Recommended Posts

Limitées ? Moi j'appelle ça une purge. Et publique en plus. Au Kremlin, les gens étaient progressivement rayés des cadres, pas jetés en pâture à l'opinion.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Ciders a dit :

Limitées ? Moi j'appelle ça une purge. Et publique en plus. Au Kremlin, les gens étaient progressivement rayés des cadres, pas jetés en pâture à l'opinion.

Mais ils finissaient souvent au goulag, dans les tranchées avec des balles dans le dos ou dans les fondations des barages...

Mais oui, c'est une variante de purge : attendons-nous d'ailleurs à ce que les Fox, Breitbart & Co. leur trouve des accointances avec Sorros, l'extreme-left, de la pédophilie et autres formes de harcèlement.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, s'ils sont prêts à témoigner contre un président Républicain, ça démontre qu'ils sont des communistes athées immigrants illégaux.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Ciders a dit :

Limitées ? Moi j'appelle ça une purge. Et publique en plus. Au Kremlin, les gens étaient progressivement rayés des cadres, pas jetés en pâture à l'opinion.


Oui et non. Dans n’importe quel système, si un opposant en son sein emmène au procès la tête de pont, il se fait au final virer.
C’est valable dans toute entreprise privée comme publique, un médecin ou un avocat qui se fait radier, un lanceur d’alerte licencié, etc.
 

Au sein d’un gouvernement, on peut considérer qu’il est préjudiciable d’avoir des opposants « marqués » alors que l’unité doit prôner afin de tenir le cap fixé et atteindre les objectifs du président élu par le peuple. (Oui, je sais, c’est ronflant dit comme ça, mais c’est le principe même de la démocratie.)

Il n’y a pas ici de lapidation, d’envoi en camp ou autre, mais il y a comme dans tous les gouvernements de tous les pays démocratiques des remaniements ministériels, des ajustements et des renouvellements de personnels.

 

Je ne dis pas que c’est juste, ni que le procédé lui-même n’est pas entâché de malhonnêteté sous certains angles, mais ce n’est vraiment pas une « purge » tel que cela peut se dérouler au sein de systèmes dictatoriaux (va parler de purges aux chinois ou au nord-coréens, ça m’étonnerait qu’ils te citent l’exemple de 2 militaires aimablement raccompagnés à la porte avec leurs affaires et une simple lettre de licenciement sous le bras...)

Edited by TarpTent
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Mais ils finissaient souvent au goulag, dans les tranchées avec des balles dans le dos ou dans les fondations des barages...

Mais oui, c'est une variante de purge : attendons-nous d'ailleurs à ce que les Fox, Breitbart & Co. leur trouve des accointances avec Sorros, l'extreme-left, de la pédophilie et autres formes de harcèlement.

Tout dépend de quelle période on parle. Sous Staline oui. Sous ses successeurs non. Le dernier exécuté sans vrai procès a été Beria. Ensuite, on a éliminé politiquement et discrètement, et toujours en maintenant les évincés dans la grande famille de la nomenklatura.

Il y a 1 heure, TarpTent a dit :

Il n’y a pas ici de lapidation, d’envoi en camp ou autre, mais il y a comme dans tous les gouvernements de tous les pays démocratiques des remaniements ministériels, des ajustements et des renouvellements de personnels.

Je ne dis pas que c’est juste, ni que le procédé lui-même n’est pas entâché de malhonnêteté sous certains angles, mais ce n’est vraiment pas une « purge » tel que cela peut se dérouler au sein de systèmes dictatoriaux (va parler de purges aux chinois ou au nord-coréens, ça m’étonnerait qu’ils te citent l’exemple de 2 militaires aimablement raccompagnés à la porte avec leurs affaires et une simple lettre de licenciement sous le bras...)

Alors admettons qu'il soit peu moral de dégager un conseiller ayant témoigné contre son dirigeant entouré de membres du Secret Service et publiquement. Le terme "aimablement" me faisant doucement sourire ici. ^^

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas eu "d'effet Trump" sur les revenus des ménages. Malgré des taux de croissance du PIB de plusieurs points de pourcentage en rythme annuel durant toute cette période. Cela veut bien dire qu'il n'y a pas de partage des fruits de la croissance entre le capital et le travail.

https://theconversation.com/real-pay-data-show-trumps-blue-collar-boom-is-more-of-a-bust-for-us-workers-in-3-charts-131264 (7 février 2019)

De décembre 2016 à septembre 2019, les salaires nominaux ont augmenté de 6,79 %, passant de 22,83 $ à 24,38 $. Mais après avoir pris en compte l'inflation, les salaires moyens ont à peine bougé, n'augmentant que de 0,42 % sur la période.

La valeur réelle ou corrigée de l'inflation des avantages sociaux, qui comprennent les compensations sous forme d'assurance maladie, de retraite et de primes, a diminué de 1,7 % au cours de la période de trois ans.

Au total, cela signifie que la compensation réelle totale a diminué de 0,22 % entre fin 2016 et septembre 2019.

Les données nominales concernant les travailleurs du secteur manufacturier ne soutiennent guère un boom, mais elles montrent une augmentation de 2,22 % depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Les données ajustées, cependant, font plutôt penser à un fiasco, les salaires ayant chuté de 3,88 % au cours de cette période. Et, là encore, la situation est pire si l'on ajoute les avantages sociaux, ce qui porte la baisse à 4,33 %. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un papier du Wapo sur la trajectoire budgétaire US, essentiellement basé sur les projections budgétaires du Congressional Budget Office, un organisme respecté, rattaché aux Chambres et spécialisé dans la prospective budgétaire

Le déficit explose, un inédit en temps de paix et de plein emploi.

Citation

THE FEDERAL budget deficit reached $1 trillion in 2019, for the first time since the Great Recession, and, under current law will average $1.3 trillion through 2030, according to the latest estimates by the Congressional Budget Office. Federal debt held by the public will grow from 81 percent of gross domestic product to a post-1946 record of 98 percent.

Le déficit budgétaire fédéral a atteint 1 000 milliards de dollars en 2019, pour la première fois depuis la Grande Récession, et, selon la loi actuelle, il atteindra en moyenne 1 300 milliards de dollars jusqu'en 2030, selon les dernières estimations du Bureau du budget du Congrès. La dette fédérale détenue par le public passera de 81 % du produit intérieur brut à 98 %, un record post-1946.

 

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Tancrède a dit :

Pas tellement "uniquement" à la gauche: il y a toujours eu un courant étatiste à droite, tout comme le "clintonisme" a été le courant ultra-libre-échangiste à gauche, la différence résidant dans les rapports de force internes aux partis qui ont mis en avant tel ou tel. Et il est clair qu'il y a changement dans la vapeur concernant les courants qui peuvent s'exprimer, tout comme au RU où si les thatcherites du parti conservateur pensent que la victoire de Bojo signifie un retour au thatcherisme, ils vont déchanter.

La question posée sur le sujet évoqué par Tucker Carlson (qui est plus dans la veine McKinsey des républicains que dans le courant purement dérégulateur) n'est-elle pas plutôt de savoir si les vautours qu'il évoque sont un symptôme ou la maladie? Dans quelle mesure est-ce le contexte commercial qui leur a laissé la bride sur le cou, auquel ils se sont "simplement" adaptés? La vision d'un passé où un Carnegie serait d'une autre espèce semble un tantinet fantasmée: le Gilded Age n'était pas dominé par des gens plus tendres que les grands patrons aujourd'hui. Le "vulture capitalism" (capitalisme de vautours) tel qu'on l'attribue à des gens comme Singer n'a rien de très nouveau, et il ne pourrait exister si un cadre économique donné (ici par la mondialisation et les politiques commerciales qu'elle engendre) ne créait pas beaucoup de cadavres pour de tels charognards. 

 

Amen là-dessus. Les grands patrons de cette époque étaient loin d'être plus tendres ou plus généreux. La notion de philanthropie des milliardaires, passage obligé si on devient riche aux US, vient avant tout d'un effort pour redorer leur blason au tournant du siècle dernier, et qui a continué comme tradition aux US. Mais il faut bien se rappeler que les Carnegie, Rothschild et autres n'hésitaient pas en envoyer le Pinkerton descendre du syndicaliste ou du gréviste, ou bien à éliminer avec des méthodes mafia la concurrence de petites entreprises plus dynamiques et innovantes. Les lois anti-trust qui ont brisé la Standard Oil ne sont pas arrivée par hasard, et il se raconte que les US se redirigent vers cet état d'esprit là où les GAFA sont concernés.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tancrède a dit :

La vision d'un passé où un Carnegie serait d'une autre espèce semble un tantinet fantasmée: le Gilded Age n'était pas dominé par des gens plus tendres que les grands patrons aujourd'hui. Le "vulture capitalism" (capitalisme de vautours) tel qu'on l'attribue à des gens comme Singer n'a rien de très nouveau, et il ne pourrait exister si un cadre économique donné (ici par la mondialisation et les politiques commerciales qu'elle engendre) ne créait pas beaucoup de cadavres pour de tels charognards. 

Cela m'a fait sursauter aussi cette naïveté par rapport à Carnegie, lequel figure sur la liste des Barons Voleurs : https://fr.wikipedia.org/wiki/Barons_voleurs

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être que cela favorisera une véritable alternance avec Sanders, les américains de base ne seront peut être pas éternellement dupes de la pseudo alternance politique...on espérer

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, kalligator a dit :

Peut être que cela favorisera une véritable alternance avec Sanders, les américains de base ne seront peut être pas éternellement dupes de la pseudo alternance politique...on espérer

Très douteux, même si Sanders était élu, ses chances d'avoir un Congrès favorables sont inférieures encore à celles d'Obama. Les élus Démocrates ne vont pas l'aimer, quant aux Républicains, ils le verront comme le jumeau maléfique de Satan. Une victoire de sa part mènerait à plus de désillusion et à une incapacité à passer des politiques propres à son programme. Un président 'Lame Duck' pour quatre ans.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas sûr que cette caricature (jumeau maléfique de Satan ) toujours autant d'actualité, certes durant des décennies tout ce qui portait le nom de social était vu comme l'importation de Brejnev mais il est possible que les jeunes générations qui ont étés décues par Obama, qui ont vu leurs parent de la "rouille ceinture", qui ont vu les incendies etc dépassent cette jolie manipulation des rép/dém.

J'ai eu l'occase de discuter avec des touristes ricains, ils furent effarés d'apprendre que j'avais droit à 5 semaines de vacances PAYEES, que mon assurance maladie ne me coûtait pas la moitié de mon salaire et que bossant à 80 % j'arrivais à vivre-

On peut espérer... on peut rêver ...  réponse cette automne

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, kalligator a dit :

Je ne suis pas sûr que cette caricature (jumeau maléfique de Satan ) toujours autant d'actualité, certes durant des décennies tout ce qui portait le nom de social était vu comme l'importation de Brejnev mais il est possible que les jeunes générations qui ont étés décues par Obama, qui ont vu leurs parent de la "rouille ceinture", qui ont vu les incendies etc dépassent cette jolie manipulation des rép/dém.

J'ai eu l'occase de discuter avec des touristes ricains, ils furent effarés d'apprendre que j'avais droit à 5 semaines de vacances PAYEES, que mon assurance maladie ne me coûtait pas la moitié de mon salaire et que bossant à 80 % j'arrivais à vivre-

On peut espérer... on peut rêver ...  réponse cette automne

 

Pour la population en général, peut-être, mais je parle du Congrès US. Regarde un instant les élus GOP et dis-moi si tu penses qu'ils seront enclins à soutenir Sanders ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument aucun.

C'est pour cela qu'il faudra des législatives durant lesquelles les ricains de base, ceux qui sont l cocus depuis Reagan relèvent la tête et élisent de nouveaux parlementaires voire de nouveaux partis.

Avec les rép/dem c'est totalement mort : ces élus n'en ont strictement rien à foutre de la classe moyenne/pauvre...elle sert juste de vivier pour envoyer de la chair à canon à l'étranger

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, kalligator a dit :

Absolument aucun.

C'est pour cela qu'il faudra des législatives durant lesquelles les ricains de base, ceux qui sont l cocus depuis Reagan relèvent la tête et élisent de nouveaux parlementaires voire de nouveaux partis.

Avec les rép/dem c'est totalement mort : ces élus n'en ont strictement rien à foutre de la classe moyenne/pauvre...elle sert juste de vivier pour envoyer de la chair à canon à l'étranger

Ah, le renouvellement du Congrès. Je me souviens avoir vu il y a quelques années un sondage montrant que le communisme était plus populaire aux US que le Congrès, tellement ce dernier est haï. Mais simultanément, le taux de réélection est énorme, car il y a cette perception que ce sont les élus des AUTRES circonscriptions qui sont pourris. Peu de chance d'un renouvellement genre 2017 en France, surtout quand tu considères que Sanders n'a pas de véritable appareil pour produire de possibles élus en nombre suffisant pour remporter une majorité de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut voir...si Sanders 'est pas saboté par le parti...s'il convainc suffisamment de ricains de base pour être élu...si les législatives font émerger de nouvelles forces...s'il n'est pas zigouillé...

Effarant que le Congrès soit plus détesté que les coco mais qu'il soit réélu...

A désespérer de la démocratie

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, kalligator a dit :

Faut voir...si Sanders 'est pas saboté par le parti...s'il convainc suffisamment de ricains de base pour être élu...si les législatives font émerger de nouvelles forces...s'il n'est pas zigouillé...

Effarant que le Congrès soit plus détesté que les coco mais qu'il soit réélu...

A désespérer de la démocratie

 

Cela m'agace un peu de ne pas retrouver ce sondage, qui m'avait fait plier de rire il y a quelques années. Mais, oui, Sanders a peu de chances de réussir un coup façon Macron dans les conditions électorales et politiques actuelles aux US.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un autre registre les Phillipines veulent que les américains plient bagages

Ils reviendront en deuxième semaine quand les chinois se feront trop pressants

Edited by kalligator
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, kalligator said:

Effarant que le Congrès soit plus détesté que les coco mais qu'il soit réélu...

Faut pas confondre les "types" de célébrité et d'appréciation: un personnage peut être populaire, ou jugé sympathique, en lui-même, mais pas crédible, voire très peu apprécié pour ses idées. C'est pour cette raison que de nombreuses stars sont très populaires pour ce qu'elles sont dans leur domaine, mais s'attirent vite les quolibets, voire du ressentiment, quand elles se mettent à prêcher, surtout en politique, et pour cette raison aussi que malgré tout l'emploi qui en est fait par le parti démocrate, elles ne pèsent rien dans la décision de vote, voire sont souvent contre-productives. A l'inverse, un politicien peut être détesté, mais respecté, ou juste toléré, ou détesté, mais le genre pour qui on se résigne à voter plutôt que pour un autre qu'on craint encore plus (en tant que gouvernant) même s'il semble bien sympa. Il y a de ces gens qu'on aime quand ils sont dans l'opposition, mais pas ailleurs.... Bernie peut ainsi être jugé "de confiance" parce qu'il n'a pas changé d'avis sur quoique ce soit en 40 ans, c'est pas pour autant que nombre de gens qui pensent cela ne pensent pas aussi qu'il n'est pas crédible, que ses solutions sont foireuses.... Tout comme il peut être apprécié parce qu'il pointe les vrais problèmes, mais pas attirer autant de votes parce que ses solutions sont jugées merdiques, voire pire que le mal qu'il condamne. 

Et le rift qu'il pourrait être en train d'induire dans le parti démocratique, sur le plan de l'électorat, outre les déchirements idéologiques possibles entre "progressives"/democratic socialists/socialists d'un côté et "liberals"/modérés/blue dogs de l'autre, est un rift sociétal entre centralistes/ultra-redistributeurs et libéraux (cad attachés au libre marché et surtout à une fiscalité plus limitée ou pas en expansion), ce qui dans le monde réel veut dire.... Que toute avancée berniste fait fuir l'électorat de banlieue classes moyennes/classes moyennes sup (mères de famille en tête), ainsi que les classes moyennes sup des villes elles-mêmes. Si on y ajoute le fait que l'électorat noir n'est pas très socialiste, et surtout en moyenne pas très "progressive" sur le plan sociétal, c'est comme qui dirait un problème. Surtout à l'heure où le niveau de taxation au niveau des Etats et comtés/villes dans les zones démocrates est vraiment très élevé, avec des résultats souvent moyens à mauvais (depuis longtemps) et un endettement explosif (ce qui concerne directement les caisses de retraite des fonctionnaires en particulier, dont beaucoup ne sont que très partiellement financées, parfois même pas à moitié). 

Donc le Congrès peut être très impopulaire en tant que collectif (il est aussi plus impopulaire que la merde de chien, les sorcières et les MST), mais jugé comme "mieux que rien"  et inévitable. Mais surtout, c'est pas "le Congrès" qui est élu, mais une myriade (435 + 100) de représentants chacun dans leur circonscription, ce qui renvoie au syndrôme qu'on voit un peu partout dans le monde: "le pays va mal selon moi, mais pour ma part, c'est pas dramatique, voire même bien". Ben là, c'est "le Congrès est à chier, mais j'aime bien mon représentant" (du moins pour ceux qui savent qui c'est, qui votent, et qui votent pour lui, ou sont pas trop dérangés par lui). Multiple cela par le nombre d'élus, et tu as un tableau plus complet sur la différence entre l'image du Congrès et celle de ses élus (pas en général, mais là d'où ils viennent). 

Vu ainsi, "le Congrès", c'est une sorte d'hydre de Lerne bien commode à vomir en paroles; c'est assez abstrait comme entité, et cracher dessus défoule. 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, kalligator said:

Dans un autre registre les Phillipines veulent que les américains plient bagages

Ils reviendront en deuxième semaine quand les chinois se feront trop pressants

Le Fentanyl quotidien semble réellement avoir un effet puissant sur Duterte: quelqu'un sait si l'un des effets secondaires de cette saleté est de transformer ses consommateurs en femmes enceintes, avec sautes d'humeur (et d'opinions) toutes les heures/minutes? Ca fait combien de fois, déjà qu'il veut voir les USA dégager, puis revenir? Mon diagnostic de scientifique moderne? Duterte s'idenfie secrètement à une ado enceinte; il a juste pas les couilles :huh: de faire son coming out et de changer ses pronoms. 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas à tortiller du fion très cher. Les aller-retours de Duterte entre la Chine et les Etats-Unis suivent simplement la valeur du contenu des valises qui arrivent régulièrement depuis Washington et Pékin. Il semble ici que Xi Jinping ait mis davantage de sous dans la dernière livraison que Trump. Ou alors, nous avons affaire à un autre praticien du "en même temps".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Tancrède a dit :

Le Fentanyl quotidien semble réellement avoir un effet puissant sur Duterte

Attends t'es en train de dire que ce mec qui hésite pas à buter les drogués et autre dealer est lui même un camé ?

Ce monde. . .

il y a 26 minutes, Tancrède a dit :

quelqu'un sait si l'un des effets secondaires de cette saleté est de transformer ses consommateurs en femmes enceintes, avec sautes d'humeur (et d'opinions) toutes les heures/minutes?

C'est une merde sans nom ! C'est un dérivé morphinique. Chimiquement c'est une belle réussite en soi. Les molécules de morphines et dérivés (codéine) sont vraiment pas simple à synthétiser avec tout un tas de cycles. Le fentanyl c'est la forme "ouverte" on va dire.

Après c'est moins euphorisant que la morphine ou l’héroïne mais le risque d'overdose est largement augmenté.

C'est d'ailleurs une si ce n'est la molécule responsable de la crise des opioïdes aux states et au Canada. 

En France on essaie de l'utiliser avec raison, aux states c'est . . . Mais là je vous apprends rien. De plus en plus le système médicale aux USA va devenir ce qu'il était chez nous au XVII siècle. . .où le médecin faisait plus de mal que de bien. . .

 

Edited by elannion
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous n'y êtes pas !

C'est le fait de téter le dard de  tonton Xi qui met Duerte dans cet état.

Le liquide séminale du président chinois est en fait une puissante drogue qui sert à asservir les chefs d'états étrangers, voilà la vérité !

Vous voyez une autre explication ? Moi pas.

Edited by Shorr kan
  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,486
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,299,893
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries