Recommended Posts

Ce n'est pas moi qui ait ouvert mon propre fil de discussion dédié à la grande menace woke, hein. ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Rufus Shinra a dit :

Ce n'est pas moi qui ait ouvert mon propre fil de discussion dédié à la grande menace woke, hein. ;-)

Dans le fil détente rufus....

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Snapcoke a dit :

Dans le fil détente rufus....

Pas de ma faute s'il amène son délire ici. ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 25 minutes, elannion a dit :

Donc un mort engendré par un flic pourri, le monde entier doit d'arrêter de tourner et ça légitime toutes les saloperies qu'on voit depuis des semaines. Par contre un mort dans un quartier auto géré par des fdp ça passe, c'est rien, it's for the greater good ?

Enfin on voit bien ton idéologie bien puante qui se cache derrière

Bah tiens c'est pas comme si ça faisait des années que tancrède et d'autres ne nous parlaient pas également des autres dérives et saloperies du système US. . . Gerrymandgering, l'attitude quasi criminelle des républicains pendant les deux mandats d'Obama ou encore leur système de santé qu'on peut aussi qualifier de criminelle avec notamment un ENORME PROBLEME au niveau de l'utilisation des opiacés ( et ça coco c'est un sujet que j'ai étudié pendant mes études. . .), ou encore le système corrompu des frères Koch, etc etc

Ils me semblent que c'est @Tancrède et @Patrick (a priori deux énorme nazis selon toi) qui avaient décrit il y a quelque temps comment la NRA avait dans les années 80 perverti la compréhension du second amendement pour vendre encore plus d'armes et militariser de fait une partie de la population US (et bien évidemment une fois le mal fait il devient quasi impossible de revenir en arrière). Je ne sais plus qui (mais sans doute les deux sus nommés) avaient donné comme exemple qu'au sortir de la première guerre mondiale une loi avait interdit la possession par les civils de fusils mitrailleurs (de mémoire) et que c'était passé sans problème à l'époque.

Et ça c'est des sujets abordée par Tancrede depuis des années et ce n'est pas tellement l'apanage de la gauche culturelle mais tu préfères retenir uniquement ce qui t'arrange et pourrir absolument tout les fils de discussion. T'as a priori le totem vis à vis de la modération mais tu continues quand même de nous les briser

Ensuite si pour toi l'exemple d'Evergreen ou le fait qu'aujourd'hui remettre en cause l'existence de 70 genres te classe dans la catégorie facho (et là pas de bol en plus d'être chimiste je suis aussi biologiste et chez les mammifères on recense deux sexes et seulement deux sexes.. ;Alors la nature peut faire qu'on se retrouve avec des cas atypiques genre XXY ou autre mais c'est du domaine de l'exceptionnel et d'un ratage dans un processus biologique) ne te choquent pas on peut pas faire grand chose. Si pour toi il n'y a aucun problème à dire que la musique classique est trop blanche, que tout les blancs ont un virus dans le cerveau (ou qu'on est hors humanité c'est selon. . .), voir déboulonner tout un pan de nitre histoire, renommer nos lycées/collèges, et mille autres exemples ne te posent aucun problème c'est pas si étonnant que t'es planté l'ENA.. . .

Vu ce qui se passe aux US et ailleurs (et malheureusement chez nous) j'aurais jamais cru que toi et nemo continueraient non seulement à nier ce problème immense qu'est le "progressisme sociétal" mais qu'en plus vous continuerez à vous la jouez commissaire  de la pensée...

Redescendez les mecs.

passe que vous n'y croyez pas, on a bien des mecs qui pensent que la Terre est plate ou que les vaccins sont des complots des illuminatis ou pour recoller à l'actualité que la chloroquine est le nouveau nom pour molécule  miraculeuse, etc etc mais mollo sur le troll.

Alors oui comme robert affalé sur son zinc vous pouvez nous abreuvoir de votre galimatias pendant un temps mais après rideau , notre patience a ses limites 

Commissaire de la pensée? J'ai dit a quelqu'un ce qu'il était autorisé et interdit de penser? ou ça? Et je sais pas de quoi tu parles en disant que je nierais le problème d'un "progressisme sociétal" je sais pas ce que ça veux dire en fait. Par contre je vois des gens continuer de nier qu'il y a un vrai problème dans la police aussi bien ici que là bas en amalgamant tout et n'importe quoi avec ce mouvement  au nom d'un danger largement fantasmer, surtout en France. Et c'est pas la peine de me citer tout les idiots qui existent je ne suis pas concerner par la connerie des autres.

Il y a un mouvement contre la violence policière et son volet raciste, ça s'accompagne de conneries certes il n’empêche que ça signifie pas que ce mouvement est pas légitime.

Edited by nemo
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Rufus Shinra a dit :

Sauf que c'est beaucoup plus simple, idéologiquement, d'attirer l'attention sur des débordements isolés et de dire que, pouf, l'ensemble doit être jeté à la poubelle. C'est un peu le même niveau de débilité que de dire "un flic est pourri, donc il faut éliminer la police du système", en fait.

C'est d'ailleurs l'un des points que je trouve le plus hilarants chez les croisés anti-SJW : ils utilisent exactement les mêmes outils dialectiques que leurs adversaires et se plaignent de cet usage chez les autres. Prends les tirades anti-SJW des habitués sur ce forum, remplace les noms et tu te rends compte que tu pourrais poster ça sur Tumblr ou Twitter en étant considéré comme entièrement woke.

Exemple :

Même logique, même langage, même conclusion, même nombre de morts, juste les sujets inversés, et soudainement, on passe de "défenseur de la loi et de l'ordre" à "SJW honni qu'on va citer en se marrant sur le fil Let's woke".

Bon camarade Rufus, j'observe que le trolling XXL t'es finalement vraiment naturel. Donc PAF la torpille, et re-PAF définitif ad viternam très vite si tu mouftes encore ne serait-ce qu'un chouïa. A bon entendeur... pas salut.

Oups, "Ad vitam æternam", bien sur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, elannion a dit :

CE qui est dingue

... c’est que tu ne passes pas à autre chose, vraiment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Hirondelle a dit :

... c’est que tu ne passes pas à autre chose, vraiment.

bon la modération est passée par là donc ça conclue cette échange (qui n'en n'était pas vraiment un)

Après cela reste un forum où l'on échange nos positions et autres pensées. Il me semble donc normal et sain de m'exprimer.

Et c'est pas comme si je polluais le fil depuis des semaines avec des dizaines de messages. Depuis l’événement Floyd je dois en être à max 5 messages sur ce fil. . .

Ca fait pas vraiment de moi un monomaniac non ?

Bref les choses ont été mise au point par les autorités next

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 16 heures, elannion a dit :

Il y a 60 ans ils ne pouvaient même pas allez à l'université. . .

Il y avait des universités pour noirs.

De même il y avait des universités pour femmes.

Et de nombreuses universités pratiquaient la mixité avec un nombre réduit d'étudiants noirs.

https://en.wikipedia.org/wiki/Historically_black_colleges_and_universities

La plupart des universités historiquement noires ont été créées dans le Sud après la guerre civile américaine, souvent avec l'aide d'organisations missionnaires religieuses basées dans le nord des États-Unis. Les universités historiquement noires créées avant la guerre civile américaine comprennent l'université Cheyney de Pennsylvanie en 1837 et l'université Lincoln en 1854. L'université Wilberforce a également été créée avant la guerre civile américaine ; elle a été fondée en 1856 grâce à une collaboration entre l'Église épiscopale méthodiste africaine de l'Ohio et l'Église épiscopale méthodiste (cette dernière étant une confession à prédominance blanche). Wilberforce a été le troisième collège à être établi dans l'État de l'Ohio.

Peu après la fin de la guerre civile, l'Université d'Atlanta, aujourd'hui Université Clark d'Atlanta, a été fondée le 19 septembre 1865 en tant que première université historiquement noire du sud des États-Unis. L'Université d'Atlanta est le premier établissement d'enseignement supérieur de la nation à délivrer des diplômes aux Afro-Américains, et le Clark College (1869) est le premier établissement d'enseignement supérieur d'arts libéraux de la nation, d'une durée de quatre ans, destiné aux étudiants afro-américains, qui a été consolidé en 1988 pour former l'Université Clark d'Atlanta. L'année 1865 a également vu la fondation du Storer College (1865-1955) à Harper's Ferry, en Virginie occidentale. L'ancien campus et les bâtiments de Storer ont depuis été intégrés au parc national de Harper's Ferry.

En 1862, la loi Morrill du gouvernement fédéral prévoyait la création de collèges par concession de terres dans chaque État. Certains établissements d'enseignement créés en vertu de la loi Morrill dans le Nord et l'Ouest étaient ouverts aux Noirs. Mais 17 États, principalement dans le Sud, ont exigé que leurs systèmes soient séparés et ont généralement exclu les étudiants noirs de leurs collèges par concession de terres. En réponse, le Congrès a adopté la deuxième loi Morrill de 1890, également connue sous le nom de loi sur les collèges agricoles de 1890, exigeant des États qu'ils établissent un collège séparé pour les noirs si ceux-ci étaient exclus du collège existant.

https://ask.library.harvard.edu/faq/82388

Qui a été le premier Afro-Américain à obtenir un diplôme de Harvard ?

Les premiers diplômés noirs : Edwin C. J. Howard (médecine), George L. Ruffin (droit), Robert T. Freeman (médecine dentaire), tous en 1869. Ruffin et Freeman ont été les premiers Noirs à obtenir leurs diplômes respectifs dans le pays.

Le premier Bachelor of Arts du Harvard College a été décerné à Richard T. Greener en 1870. Il est ensuite devenu professeur de philosophie, doyen d'une école de droit et diplomate étranger.

Il a été le premier à recevoir un diplôme de maîtrise : W.E.B. Dubois en 1895.

Premier diplôme Master of Arts du Radcliffe College [le collège pour femmes associé à Harvard] : Mary S. Locke, en 1893.

Premier doctorat : également W.E.B. Dubois, 1895.

Premier diplôme Bachelor of Arts du Radcliffe College : Alberta V. Scott, 1898.

Source: "Tracing the Black Presence at Harvard," Harvard Gazette, 21 février 1986

Edited by Wallaby
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

États-Unis: le débat sur le racisme touche désormais les Pères fondateurs

Des manifestants à Washington ont tenté ce lundi 22 juin de mettre à terre une statue d'Andrew Jackson, située devant la Maison Blanche. Cet ancien président américain soutenait ouvertement l'esclavage. Mais désormais, le débat soulevé par le mouvement antiraciste va jusqu'à remettre en cause des icônes de l'histoire politique du pays, longtemps jugées intouchables.

http://www.rfi.fr/fr/amériques/20200623-etats-unis-mouvement-antiraciste-touche-pères-fondateurs?ref=tw

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Banzinou a dit :

États-Unis: le débat sur le racisme touche désormais les Pères fondateurs

Des manifestants à Washington ont tenté ce lundi 22 juin de mettre à terre une statue d'Andrew Jackson, située devant la Maison Blanche. Cet ancien président américain soutenait ouvertement l'esclavage. Mais désormais, le débat soulevé par le mouvement antiraciste va jusqu'à remettre en cause des icônes de l'histoire politique du pays, longtemps jugées intouchables.

http://www.rfi.fr/fr/amériques/20200623-etats-unis-mouvement-antiraciste-touche-pères-fondateurs?ref=tw

Ah ouai...

Cela va très loin...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 9 minutes, Snapcoke a dit :

Ah ouai...

Cela va très loin...

Il faudrait leur glisser l'idée que mis à part les amérindiens,qui peuvent revendiquer une legitimité historique la seule solution éthique, c'est le suicide ou là réémigration vers l'Europe, l'Afrique, l'Asie...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Snapcoke a dit :

Ah ouai...

Cela va très loin...

Casser des trucs en période de tension, c'est d'un banal :

Iconoclasmehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Iconoclasme#Les_premières_mesures_contre_l'iconoclasme_et_la_naissance_de_la_politique_patrimoniale

Ils rasent la moitie du Mont Rushmore après (pour moitié des possesseurs d'esclave) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Fanch a dit :

 

Il faudrait leur glisser l'idée que mis à part les amérindiens,qui peuvent revendiquer une legitimité historique la seule solution éthique, c'est le suicide ou là réémigration vers l'Europe, l'Afrique, l'Asie...

T'imagine le retour de millier de rednecks en Europe ?

J'imagine bien 1 million de dixies s'installer dans le centre de la France, 4x4 a gogo, barbecue... Etc etc...

 

Remigration :bloblaugh:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon il ne reste que le suicide de masse pour faire pénitence 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Banzinou a dit :

États-Unis: le débat sur le racisme touche désormais les Pères fondateurs

Des manifestants à Washington ont tenté ce lundi 22 juin de mettre à terre une statue d'Andrew Jackson, située devant la Maison Blanche. Cet ancien président américain soutenait ouvertement l'esclavage. Mais désormais, le débat soulevé par le mouvement antiraciste va jusqu'à remettre en cause des icônes de l'histoire politique du pays, longtemps jugées intouchables.

http://www.rfi.fr/fr/amériques/20200623-etats-unis-mouvement-antiraciste-touche-pères-fondateurs?ref=tw

Des mesures de protection s'imposent pour éviter que les sculptures du mont Rushmore ne finissent comme les Bouddhas de Bamiyan.

https://thehill.com/homenews/state-watch/504119-south-dakota-governor-pledges-to-protect-mount-rushmore-amid-statue (23 juin 2020)

La gouverneure du Dakota du Sud, Kristi Noem (parti républicain), s'est engagée mardi à ne pas laisser les militants démolir le Mont Rushmore en réponse à l'alarme des conservateurs concernant les manifestants qui s'en prennent aux monuments des membres de la Confédération et d'autres personnages historiques liés au racisme et à l'esclavage dans le pays.

En réponse à un tweet du chroniqueur conservateur Ben Shapiro, Noem a déclaré que la destruction du monument fédéral, qui est géré par le ministère de l'intérieur, ne se ferait pas sous sa responsabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Banzinou a dit :

États-Unis: le débat sur le racisme touche désormais les Pères fondateurs

Des manifestants à Washington ont tenté ce lundi 22 juin de mettre à terre une statue d'Andrew Jackson, située devant la Maison Blanche. Cet ancien président américain soutenait ouvertement l'esclavage. Mais désormais, le débat soulevé par le mouvement antiraciste va jusqu'à remettre en cause des icônes de l'histoire politique du pays, longtemps jugées intouchables.

http://www.rfi.fr/fr/amériques/20200623-etats-unis-mouvement-antiraciste-touche-pères-fondateurs?ref=tw

Personne n'a encore proposé de renommer la capitale ?
Renommer des grandes villes, ça se faisait bien sous d'autres cieux (Leningrad, Stalingrad...).

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, WizardOfLinn a dit :

Personne n'a encore proposé de renommer la capitale ?
Renommer des grandes villes, ça se faisait bien sous d'autres cieux (Leningrad, Stalingrad...).

 

 

Je propose georgefloydon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, WizardOfLinn a dit :

Personne n'a encore proposé de renommer la capitale ?
Renommer des grandes villes, ça se faisait bien sous d'autres cieux (Leningrad, Stalingrad...).

 

 

Hé c'est une lutte culturelle il n'y a pas de limite en fait tout dépend de l'ampleur du mouvement et de sa victoire/défaite derrière. Qui représente les valeurs de la nation? Si parmi ces valeurs l'égalité raciale est perçu comme centrale normal que la place des promoteurs de l'esclavage soit remis en cause.

il y a 1 minute, Snapcoke a dit :

Je propose georgefloydon...

MalcomXville ou Martinlutherton serait plus approprier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Wallaby a dit :

À propos de renommage - et cela concerne directement la question des influences et exportations culturelles de l'Amérique à l'étranger, le soft power américain :

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/lycee-debaptise-a-thionville-rosa-parks-n-appartient-pas-a-l-histoire-de-france-20200624

Mais est ce une première? N'y a-t-il pas des lycée nommer après des artistes étranger notamment? Picasso au hasard. Et je me souviens pas qu'on ait fait un foin quand les lycée on commencé à être rebaptisé avec des noms de femmes. 

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,528
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Adamante95
    Newest Member
    Adamante95
    Joined
  • Forum Statistics

    20,939
    Total Topics
    1,332,394
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries