Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

J'aime ce sentiment qui fait de toute personne ne partageant pas sa vision quelqu'un qui n'a pas eu de cours d'histoire: il est probablement illettré, boit de la Bud et ne regarde pas Arte! Qu'attendre d'autre de "ces gens"...

Et après on s'étonne du succès du populisme.

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
40 minutes ago, Snapcoke said:

Il ne parle pas géopolitique, il me parle de son ressenti, et globalement il me donne l'impression d'être dans la moyenne des américains de son Bled, pas un type particulièrement raciste, il était même plutôt pour au départ, j'ai l'impression qu'il c'est radicalisé, ce qui acrediterais la chronologie de Akhilleus...

Cela glissé lentement mais sûrement vers un affrontement...

Plus une situation devient tendue, moins il y a d'options, surtout dans les perceptions/le ressenti: on se croit/trouve forcé de choisir un "camp", quels que soient ses défauts. Après, on peut rationaliser si on veut (le cerveau tend naturellement à faire ça, qu'on le veuille ou non), on minimise (voire on masque ou ignore) les dits défauts, et on entre réellement dans la logique du conflit. Le problème qui est rarement sondé, aux USA et ailleurs, c'est de savoir combien de gens se rangent dans un camp non parce qu'ils croient tant que ça à ce camp, mais parce qu'ils détestent l'autre camp, ou qu'il leur fout la trouille, que ce soit justifié ou non, que cette peur soit amplifiée au-delà de l'absurde ou non -avant tout par les médias et pros de la scène publique. Le vote de conviction est plutôt très minoritaire, tout comme l'adhésion psychologique a un camp. Les convaincus (et une portion des convertis) deviennent fanatiques, les ralliés deviennent résignés, mais guère plus. Sauf si il commence à y avoir un vrai affrontement physique: là, la logique de guerre tend à vraiment radicaliser une bien plus grande portion d'un camp donné.

Et c'est un peu le danger de ce qui se passe: les vrais activistes idéologiques pros qui essaient de surfer sur les manifs et de les orienter, font tout pour forcer ce genre d'évolution en employant tous les trucs possibles et imaginables (social hacking): créer "l'événement" (violent) à chaque manif, provoquer, pousser à la faute, travailler sur les nerfs excédés, maximiser les chances que quelque chose pète, préparer les opérations (explosifs, projectiles en tous genres, lasers aveuglants, armes....)... Et bien sûr préparer le terrain médiatique en amont, et exploiter les événements (en les amplifiant, éditant.... Ou en les inventant s'il s'est rien passé de bandant) en aval, via les médias sociaux et les complicités/la complaisance dans les médias "officiels". Il y a suffisamment de manifestants pacifiques sincères et d'idiots utiles, dont la seule présence en nombre permet, protège et cautionne ces choses (qu'ils le veuillent ou non). En face, il n'y a pas grand-chose d'organisé (rien de comparable), ce qui a permis cette montée permanente du phénomène depuis la fin mai, et la question est de savoir si on commence à assister à un début de semblant d'organisation par des citoyens excédés, prêts à s'organiser localement, mais aussi à être "récupérés" nationalement par diverses structures (médias notamment) qui essaient de prendre ce train en route. 

Et ça, dans un pays où il doit maintenant y avoir 430 millions d'armes à feu en circulation. Légales. Parce que les illégales, Dieu seul sait combien il y en a. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Tancrède a dit :

...

Et ça, dans un pays où il doit maintenant y avoir 430 millions d'armes à feu en circulation. Légales. Parce que les illégales, Dieu seul sait combien il y en a. 

Pfiou ! Je n'aimerais pas être à la place des extraterrestres qui devront se farcir l'invasion des USA... 

Même un Klingon reculerait !

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Tancrède a dit :

S'ils sont capables de bouger une armée d'invasion jusqu'à notre planète, je crois pouvoir affirmer qu'ils ont un genre d'arsenal contre lequel on n'a pas nécessairement la parade. Genre... Les tribus et nations africaines de la 2ème moitié du XIXème siècle avaient vrament beaucoup d'arcs et de flèches, de sagaies, de mousquets (ou équivalents), et même quelques fusils modernes. Et puis la Maxim, l'artillerie de campagne et les fusils à répétition sont entrés dans la danse. Donc 430 millions de (pour l'essentiel et en ordre quantitatif décroissant) pistolets/revolvers, fusils à pompe et AR-15, ça fait beaucoup, mais si en face, z'ont des mégalasers qui tiennent dans la paume d'une main (ou équivalent de main, ne préjugeons pas, en spécistes que nous sommes sûrement) ou des trucs qui transforment un adversaire en popcorn rose, le mythe américain du "a rifle behind each blade of grass" aura bon dos. 

...

 

Il faut penser armes non conventionnelles 

Et puis ils ont des F-35...

 

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
25 minutes ago, Shorr kan said:

Il faut penser armes non conventionnelles 

Et puis ils ont des F-35...

 

Non! S'ils peuvent construire une flotte spatiale pour envahir la terre, les aliens sont certainement trop intelligents pour acheter du F-35! Réfléchis, enfin :tongue:

 

  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Tancrède a dit :

S'ils sont capables de bouger une armée d'invasion jusqu'à notre planète, je crois pouvoir affirmer qu'ils ont un genre d'arsenal contre lequel on n'a pas nécessairement la parade. Genre... Les tribus et nations africaines de la 2ème moitié du XIXème siècle avaient vrament beaucoup d'arcs et de flèches, de sagaies, de mousquets (ou équivalents), et même quelques fusils modernes. Et puis la Maxim, l'artillerie de campagne et les fusils à répétition sont entrés dans la danse. Donc 430 millions de (pour l'essentiel et en ordre quantitatif décroissant) pistolets/revolvers, fusils à pompe et AR-15, ça fait beaucoup, mais si en face, z'ont des mégalasers qui tiennent dans la paume d'une main (ou équivalent de main, ne préjugeons pas, en spécistes que nous sommes sûrement) ou des trucs qui transforment un adversaire en popcorn rose, le mythe américain du "a rifle behind each blade of grass" aura bon dos. 

Et non, un Klingon ne reculerait pas. Il sait pas comment faire. Il ira droit sur le chemin qui mène à Sto'Vo'Kor. Bordel! 

 

 

Kaplah  !

 

En revanche les klingons ont des disrupteurs monsieur. C'est comme pour les romuliens, qu'on a encore moins intérêt à rencontrer avant de disposer de torpilles à photon et de phaseurs parce que avec eux nous risquons vraiment de finir au zoo, comme les européens ont fait aux africains.

 

 

 

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Tancrède a dit :

Non! S'ils peuvent construire une flotte spatiale pour envahir la terre, les aliens sont certainement trop intelligents pour acheter du F-35! Réfléchis, enfin :tongue:

 

 

laughing-seals-2.jpg

 

Je sais, je sais ! On est plus exactement vendredi, mais on va faire comme si.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, kalligator said:

Surtout qu'et-ce qui les pousseraient à envahir les States ?

Pour porter plainte pour les déchets et la pollution (sonore) envoyés sur leur planète par les USA: les sondes Pioneers et Voyagers, et ces putains d'ondes radio qui balancent une cacophonie qui continue à voyager loin depuis des décennies. Merde, on n'est plus chez soi! 

Edited by Tancrède
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
51 minutes ago, Akhilleus said:

Ouais, mais c'est pas de la viande très saine: il y a graisse et graisse, môssieur! Et on ne sert pas la mauvaise sorte quand on a le respect du client (ou de soi-même)! 

Et puis si l'invasion est vraiment faite pour cette raison, on sait qui formera la résistance: les Vegans! Quoi? Etre envahi par des saloperies de carnivores (sans doute mâles et hétéros, en plus -on assumera)? Twitter va buzzer! Et ces aliens seront "cancelled" illico subit presto. Ils vont rougir et pleurer avant de se confondre en excuses; c'est le Guardian, le Huffpo et le NY Times qui le diront. 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

Pour porter plainte pour les déchets et la pollution (sonore) envoyés sur leur planète par les USA: les sondes Pioneers et Voyagers, et ces putains d'ondes radio qui balancent une cacophonie qui continue à voyager loin depuis des décennies. Merde, on n'est plus chez soi! 

Et quand on y pense ce genre de trucs ça pourrait être un VRAI casus belli pour une civilisation extra-terrestre apte à déchiffrer ces signaux, hors considérations type paradoxe de Fermi...

Parce que vu le volume de conneries balancées sur les ondes, si les ET arrivent à déchiffrer tout ça, ils auront tout le corpus nécessaire pour comprendre nos civilisations et voir les paquets de merde qu'elles produisent et le danger intrinsèque qu'elles représentent.

À leur place moi je désignerais d'office le système Sol comme cancer spatial et enverrais la machine à transformer les nains jaunes en supernovae pour en débarasser le reste de la galaxie.

Motif: "la civilisation pré-type 1 présente sur cette planète n'était clairement pas de nature à nous aider à vaincre l'entropie".

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Échelle_de_Kardachev#Vers_le_type_I)

Edited by Patrick
  • Like 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, Patrick said:

Et quand on y pense ce genre de trucs ça pourrait être un VRAI casus belli pour une civilisation extra-terrestre apte à déchiffrer ces signaux, hors considérations type paradoxe de Fermi...

Parce que vu le volume de conneries balancées sur les ondes, si les ET arrivent à déchiffrer tout ça, ils auront tout le corpus nécessaire pour comprendre nos civilisations et voir les paquets de merde qu'elle produit et le danger intrinsèque qu'elles représentent.

A priori, vu les distances.... Les ondes radios qui peuvent être captées là où des aliens peuvent se trouver... Ce seraient pas plutôt celles des années 20-30? Donc là, ils captent peut-être Roosevelt, Hitler, Staline, Orson Welles ou Edouard "le taureau du Vaucluse" Daladier.... Oh putain, on est mal... Ils vont trop nous capter à cette aune. Et sur le chemin d'un voyage exploratoire armé (genre reconnaissance prudente), ils vont finir par capter l'agent orange, les soap operas, la télé réalité, Alex Jones et CNN/MSNBC, les renforçant dans leurs présuppositions, et se dire: "soit on met en quarantaine définitive, soit on détruit. C'est tout l'un ou tout l'autre". 

Edited by Tancrède
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, nemo said:

Je vois que tout cela respire la foi en l'homme et en sa destiné universelle. :biggrin: C'est beau :bloblaugh: .

Et oui; c'est pour cela qu'il y a des moments où l'Humanisme séculariste ressemble plus à une religion qu'à une philosophie.... Mais bon, qu'y a t-il d'autre de réellement valable? 

Link to post
Share on other sites

https://www.journaldemontreal.com/2020/08/20/etats-unis-le-docteur-fauci-opere-des-cordes-vocales (20 août 2020)

Le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses Anthony Fauci, le plus connu des scientifiques de la cellule de la Maison-Blanche sur le coronavirus, a été opéré jeudi des cordes vocales et se repose chez lui

L’immunologue de 79 ans, connu pour sa voix rocailleuse et son accent new-yorkais, est devenu au fil des mois une figure populaire aux États-Unis.

https://www.sfchronicle.com/opinion/editorials/article/Editorial-CDC-s-coronavirus-testing-retreat-a-15523258.php

éditorial du 28 août

M. Fauci, directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a déclaré qu'il était "sous anesthésie générale" la semaine dernière lorsque le groupe de travail a accepté le nouveau conseil des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) selon lequel les contacts proches connus des personnes infectées n'ont pas besoin de se faire tester à moins qu'ils ne présentent des symptômes de COVID-19. Son récit contredit celui du tsar de la Maison Blanche, l'amiral Brett Giroir, qui a déclaré que Fauci et d'autres "docs" du gouvernement avaient approuvé les révisions, qui abandonnent également la recommandation selon laquelle les personnes voyageant à partir de zones à forte concentration de coronavirus doivent être mises en quarantaine pendant 14 jours.

Décourager les Américains exposés de chercher un diagnostic est malheureusement conforme à l'incapacité de longue date du président Trump à rassembler suffisamment de tests ou même à reconnaître systématiquement leur importance. Un dépistage fiable et rapide du virus, ainsi que la recherche des contacts et l'isolement des personnes infectées, est le seul moyen de reprendre en toute sécurité une activité économique et sociale régulière dans les zones où le virus se propage.

A son crédit, le gouvernemeur Gavin Newsom a rejeté cette semaine les directives fédérales révisées comme "n'étant pas la politique de la Californie".

gallery_xlarge.jpg

source : https://www.sfchronicle.com/bayarea/article/Here-s-what-California-s-new-color-coded-15522745.php

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Une excellente analyse de l'affaire de Kenosha par Colion Noir:

 

edit:

Colion Noir, a publié à l'instant une vidéo relatant plusieurs événements de la soirée permettant d'éclairer le contexte.
Plusieurs des morts à venir sont présents dans la vidéo. Des infos ont commencé à tomber sur eux et ils sont d'ailleurs loin d'être irréprochables. Doux euphémisme. :rolleyes:
Vous observerez l'acte abject de Kyle Rittenhouse à 3:22 qui a déclenché l'ire contre lui: éteindre une poubelle enflammée par les casseurs.

 

Edited by Patrick
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Un article à considérer pour l'aspect "nuts and bolts" du sujet (la mécanique décrite): je n'affirme rien ni ne propose la chose comme une vérité validant ou invalidant ce qui se passe ou se passera, pour la simple raison que quand un journal actuel utilise une "source anonyme" (ou plusieurs), la crédibilité de la chose est aujourd'hui de ZERO (posture par défaut pour moi). En revanche, ici, les procédés qui sont décrits sont bien réels et avérés, notamment dans des cas récents à NY ou dans le New Jersey, en Pennsylvanie et en Californie. Si on reproche le gerrymandering aux républicains, la fraude par le vote par correspondance (en ne confondant pas "absentee ballot" -où le mécanisme est bien rôdé et plus contrôlable- et le "mail in voting" ) est plus un fait démocrate: en réalité, les deux partis s'adonnent gaillardement à de telles pratiques, mais ils ont leurs "spécialités" et tropismes, plus souvent dépendant des conditions locales que d'un "esprit" particulier au niveau national. 

Ici, la "source" se décrit comme un opérateur politique professionnel bossant pour le parti démocrate (lui-même se dit Berniste) et décrivant par le menu les façons de procéder à cette fraude dans le New Jersey. 

Encore une fois, je ne poste pas cela pour la valeur polémique ou dire qu'un côté triche plus que l'autre: la valeur du "témoin", s'il existe, est douteuse tant qu'elle est anonyme (c'est ma base d'analyse dans la presse désormais: uniques ou multiples, les anonymes ne valent RIEN, parce que les médias ont perdu toute crédibilité). Je pointe en revanche l'aspect intéressant de la façon dont ces choses fonctionnent, qui elles sont avérées et montrent à quel point le système par correspondance est bourré de failles, faiblesses et autres vulnérabilités, sans même compter les problèmes liés à l'USPS pour le mail in voting (pas l'absentee ballot voting). Pour ceux qui aiment le geeking sur de tels détails. 

Si néanmoins la chose devait être confirmée, cela expliquerait pourquoi Nancy Pelosi, et avec elle la sphère médiatique démocrate, est récemment devenue soudainement si hystérique sur le mail in voting en novembre. Mais bon, gloser là-dessus demande beaucoup plus d'éléments concrets qu'il n'y en a de disponible à cette heure. Quoiqu'il en soit, je constate que les machines politiques dans les grandes zones urbaines de la côte est (et à Chicago d'ailleurs) n'ont guère changé depuis l'époque de Tamany Hall (XIXème siècle). 

https://nypost.com/2020/08/29/political-insider-explains-voter-fraud-with-mail-in-ballots/

NB: le NY Post est un titre de droite (c'est son biais). 

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tancrède a dit :

Merci.
Une lecture qui devrait être obligatoire pour tous les gens qui disent qu'il n'y a pas de problèmes de fraude avec le "mail in ballot".
Franchement quand je pense qu'on critique le "bussing", le fait d'amener des gens en bus aux bureaux de vote... Oui sauf que là le vote reste secret.
Et qu'au moins ça amène aux bureaux de vote des gens qui d'ordinaire ne votent pas.
Là c'est du déni de démocratie pur et simple.
Tu m'étonnes que les républicains veuillent braver le COVID en allant aux bureaux de vote...

Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Patrick said:

Merci.
Une lecture qui devrait être obligatoire pour tous les gens qui disent qu'il n'y a pas de problèmes de fraude avec le "mail in ballot".
Franchement quand je pense qu'on critique le "bussing", le fait d'amener des gens en bus aux bureaux de vote... Oui sauf que là le vote reste secret.
Et qu'au moins ça amène aux bureaux de vote des gens qui d'ordinaire ne votent pas.
Là c'est du déni de démocratie pur et simple.
Tu m'étonnes que les républicains veuillent braver le COVID en allant aux bureaux de vote...

De ce que j'ai vu, c'est pas que les républicains, du moins ceux qu'on voit comme républicains: il est aussi apparemment établi que non seulement le mail in voting tend à désavantager les minorités ethniques (c'est mesuré pour les latinos et noirs) dont les bulletins se perdraient disproportionnellement (pour usage corrompu, par incapacité de l'USPS à gérer le trafic et suivre les changements d'adresse, par couverture moins efficace dans les districs et quartiers pourris...), mais aussi que les dites minorités en sont très conscientes. 

Mais la presse tend à ne pas souvent présenter la chose ainsi, "vendant" l'idée que c'est LE truc à faire et que les minorités en particulier s'en réjouissent ou devraient le faire. Tout comme les mêmes médias continuent à décrire les "voter ID laws" (requérir une pièce d'identité réelle pour voter, et pas des pis allers plus falsifiables) comme un complot républicain visant à priver certains groupes du droit de vote, alors que, sondage après sondage, on voit que la très grande majorité des dites minorités sont pour ou qu'en tout cas, ça ne les dérange pas. Il semblerait que le parti démocrate les juge trop cons pour aller au même DMV (où ils se font faire leur permis de conduire) ou à la mairie pour obtenir la dite carte d'identité.

Mais le mythe est entretenu, parce que c'est un argument médiatique auprès de l'audience cible: les classes moyennes/moyennes sup urbaines (et leurs rejetons activistes, et les étudiants en général) qui entendent s'indigner au nom des "minorités opprimées" sans jamais leur demander leur avis, ou ce qui les indigne, elles, réellement. C'est un thème qui marche auprès de ce public, et donc c'est une ligne politique suivie médiatiquement, et qui vaut par là même du capital politique... Donc des batailles de blocage dans les assemblées au niveau des Etats. Après, savoir si il y a aussi des raisons liées à la facilitation de certaines méthodes de fraude électorale (que des cartes d'identités biométriques, moins falsifiables, rendues obligatoires et systématiques, contrarieraient), c'est autre chose, et là je n'en sais pas assez.

Mais la religion de Notre Dame du Perpétuel Outrage (au nom des autres, sans les consulter) est elle un motif avéré, qui a une réalité politique/politicienne. Et encore plus à l'ère des médias sociaux et du changement énorme qu'ils ont impliqué en matière de scène médiatique, désormais faite d'outrage permanent auprès de son public de choix, de manipulation des émotions les plus basiques à un niveau qui ne pouvait pas exister avant: sollicitation constante et professionnelle des peurs et indignations (avec vérité, mensonge et tout ce qu'il y a entre les deux, au service d'une trame narrative), au point que des pans entiers d'électorat deviennent (au sens clinique) de véritables accros à la peur et à la colère (qui font consommer encore plus du même média, et donc alimentent le cercle vicieux dans lequel l'audience s'enferme). 

 

Edited by Tancrède
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Et puisque personne n'en a encore parlé.
Un supporter de trump abattu en pleine rue à Portland.
Sur des vidéos tournées opportunément au moment du meutre on entend
"WE GOT A TRUMP SUPPORTER HERE"
Puis deux coups de feu.
Avant que des badauds essaient de venir en aide à la victime qui git dans le caniveau.
La police arrive et dégage tout le monde puis demande si quelqu'un a vu ce qu'il s'est passé ou a un vidéo ou un audio des événements. Le caméraman s'abstient de répondre.

audio du meurtre puis vidéo de l'intervention des badauds et des policiers:
https://www.youtube.com/watch?v=q4z2Ws77CBU

Notez que le supporter de trump présumé avait commis un énorme crime: il avait une casquette "patriot prayer"...

 

Seconde vidéo avec deux séquences non liées, la première une vidéo du meurtre en pleine rue, et la seconde d'un groupe blm antifa qui célèbre la mort de la personne tuée en le traitant de fasciste...
Pas besoin d'écouter le reste de la vidéo qui est juste un commentaire politique.
https://youtu.be/7G6JDvAdDo0?t=42

Autres vidéos twitter avec des images plus claires de l'assaillant et l'audio des deux coups de feu mortels:

Il semble que la personne tuée par balles ait tenté de se défendre à l'aide d'un spray au poivre moins d'une demi seconde avant d'être abattue.

Révélation


 

Et l'analyse/opinion de Tim Pool qui est de plus en plus énervé.

Edited by Patrick
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Patrick a dit :

Et puisque personne n'en a encore parlé.
Un supporter de trump abattu en pleine rue à Portland.
Sur des vidéos tournées opportunément au moment du meutre on entend
"WE GOT A TRUMP SUPPORTER HERE"
Puis deux coups de feu.
Avant que des badauds essaient de venir en aide à la victime qui git dans le caniveau.
La police arrive et dégage tout le monde puis demande si quelqu'un a vu ce qu'il s'est passé ou a un vidéo ou un audio des événements. Le caméraman s'abstient de répondre.

audio du meurtre puis vidéo de l'intervention des badauds et des policiers:
https://www.youtube.com/watch?v=q4z2Ws77CBU

Notez que le supporter de trump présumé avait commis un énorme crime: il avait une casquette "patriot prayer"...

 

Seconde vidéo avec deux séquences non liées, la première une vidéo du meurtre en pleine rue, et la seconde d'un groupe blm antifa qui célèbre la mort de la personne tuée en le traitant de fasciste...
Pas besoin d'écouter le reste de la vidéo qui est juste un commentaire politique.
https://youtu.be/7G6JDvAdDo0?t=42

Autres vidéos twitter avec des images plus claires de l'assaillant et l'audio des deux coups de feu mortels:

Il semble que la personne tuée par balles ait tenté de se défendre à l'aide d'un spray au poivre moins d'une demi seconde avant d'être abattue.

  Révéler le texte masqué

 

 

Et l'analyse/opinion de Tim Pool qui est de plus en plus énervé.

Rien d’étonnant en réalité, a partir du moment ou des troupes de gens harcèlent les passants en les obligants à lever le point où clamer des slogans, c’est mouvement autoritaire et le meurtre devait arriver. Le tout avec des médias qui valident toutes violences contre la droite parce que « c’est des nazi”. 
après l’origine du problème est double, 

1) quand les journaux sont aux mains de quelques milliardaires, ils deviennent des outils de politiques à leur service. Et la droite a joué ce même jeu en pensant que ça leur apporterait un avantage. 
2) quand à chaque élection, le parti d’en face fait tout pour nier l’élection, l’élection n’est plus une guerre civile simuler ou on conquiere avec les idées mais une farce laissant comme seule opportunité la guerre civile, la vraie. (J’exagère a dessin). La encore la droite a aussi sa part de responsabilité, les breather par exemple. 

toujours est il que les progressistes vont un cran carrément au dessus et Biden commence à s’en éloigner. a raison mais très tardivement peut être même trop tard. 
seul une large victoire de Trump permettra une nouvelle légitimité et restaurer la paix. Une victoire de Biden sera perçue comme non légitime car les médias font clairement campagne pour lui. Il faudra une réforme des réseaux sociaux et des médias (faire fonctionner la loi anti monopole). Dans 4 ans se sera le tour des démocrates en espérant qu’ils reviennent au racines du parti et plus la politique identitaire à la terra nova. Tulsi Gabriel avait un vrai truc mais ça a clairement pas prit, berni n’était que l’ombre de lui même en 2016. 
 

en attendant le nombre de ventes d’armes explose ( là encore je pense pas que les gens achètent des armes pour ensuite voter pour un Biden qui veut les confisquer et réduire le budget de la police). 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,618
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,432,091
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...