Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 5 heures, gustave a dit :

Qui laisse faire ou ne condamne pas ? Tout le monde s’accorde sur l’attitude scandaleuse de Donald qui va probablement lui coûter l’image un tant soit peu positive qu’il aurait pu chercher à laisser (economie, Israël...).

Il y a juste des gens qui refusent d’assimiler ce qui s’est passé avec la révolution d’octobre ou la nuit des longs couteaux, et contestent la tentation forte des spectateurs des forums d’internet d’exagérer naturellement l’importance des faits d’actualité (l’équivalent voyeuriste en quelque sorte du putaclick journalistique).

quant aux 4 morts en sait-on plus?

Y a-t-il plus de milliardaires liés aux politiques en Ukraine ou aux States? 

Le PM polonais n'a encore rien dit ce me semble.

Sinon, je le dis, je le répète et je n'en démordrai pas : l'invasion pendant une séance parlementaire de la plus haute importance et qui suit l'expression libre et dénuée de toute fraude de l'expression démocratique, expression qui a été massive avec un nombre de votants énorme, le saccage des bâtiments abritant la représentation populaire ainsi que des bureaux de la dite représentation est extrêmement grave et de l'ordre au mieux de l'émotion populaire, au pire de la tentative d'entraver le dit processus démocratique. On parle des GJ mais ici, c'est POTUS lui même qui a indiqué le Congrès à ses partisans. Il ne s'agit pas de la prise de parole d'un leader informel.

Donc pas la Nuit des Longs Couteaux mais plutôt Napoléon III organisant un putsch contre son propre régime.

Pour les 4 morts, on n'a que des infos sur le décès dans le Capitole.

  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites

On a bien compris que c'était important symboliquement et que l'attitude de Trump était inqualifiable je crois, et personne ne soutient le contraire il me semble.

il y a 10 minutes, Ciders a dit :

Le PM polonais n'a encore rien dit ce me semble.

Et? Tu as vérifié tous les pays, mettons toutes les démocraties du monde? Il faut dormir un peu camarade...

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, gustave a dit :

Et? Tu as vérifié tous les pays, mettons toutes les démocraties du monde? Il faut dormir un peu camarade...

J'ignorais que la simple recherche d'informations pour répondre à une question était désormais mal perçue. Je m'abstiendrai la prochaine fois si ça gêne l'auteur de la dite question. :mellow:

 

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Ciders a dit :

Le PM polonais n'a encore rien dit ce me semble.

J'ai vu qque part que le Premier Ministre tchèque venait en urgence de changer de charte vestimentaire : exit les casquettes rouge sang avec MTGA dessus...

Edited by Boule75
Link to post
Share on other sites

Ciders et Gustave, vous allez parvenir à me faire oublier que Rufus n’est plus là et que Shorr Kan et Tancrede filent le plus pur amour dans une cave tendue de velours pourpre et de chaînes étincelantes.

Pourquoi pas, mais vous admettrez que je n’ai pas cité les plus mauvais : soyez dignes d’eux, mais notez que leur pugnacité les a conduit au ban, à l'épuisement ou aux amours invertis...

Je ne sais pas ce que je redoute le plus... :laugh:

Révélation

C’est le deuxième fois que je me permets de vous interpeller sur le sujet et j’en suis d’autant plus désolé que vous faites parti de ceux que je lis toujours avec intérêt.

Sauf là : vos points de vues sont désormais archis compris, les uns et les autres ont choisi (ou pas) leur camp, plus la peine de vous marquer à la culotte.

Il y a un monde à explorer encore sur les années Trump et leur postérité. J’ai fait en fin d’aprem ma petite revue de presse française : pour l’instant c’est nul, convenu, creux.

Donc je compte sur AD pour accompagner ma propre maturation.

Bis repetita, je vous fous la paix désormais :blush:

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Parce que tu n'as rien compris à ce que tu appelles le populisme...

La crise de la représentativité est bien plus grave et profonde que tu ne semble l'appréhender. Et ce n'est pas spécifique aux USA ... on a la même chose exactement en Europe, ça s'exprime juste un peu différemment.

Vouloir cantonner cela à la bêtise de quelques abrutis ... c'est se préparer des lendemain qui déchante. C'est un mouvement de fond d'une partie absolument pas négligeable de la société, et auxquels tout un tas d'élite finissent par se mettre à adhérer bon gré mal gré.

https://www.youtube.com/watch?v=Mf51o5367EY

Malheureusement ce sont "juste" des gens qui souffre de la crise énergétique. Le pire c'est qu'ils n'ont pas eux même encore bien saisit ce qu'il leur arrive et leur décideur encore moins...

Après cette guignolade de 4 ans, comment éviter le prochain leader qui ramassera la frustration de ces miséreux et qui a toute les chance d’êtres beaucoup moins "marrant"?...

Quel politique actuel est prêt a lâcher un peu de pouvoir pour décentraliser l'économie et dégonfler les villes?

Soit on décide de sauvegarder la démocratie en acceptant une dose d'inefficacité économique en augmentant certains coûts de productions gagné durant la phase de centralisation/mondialisation.

Soit...tous au régime chinois...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, TarpTent a dit :

(...)

Donc si la fracture doit s’accroître (ce qui est une tentation qui n’est pas apparue avec Trump, loin de là. Il n’a été que la caisse de résonance, au bon endroit au bon moment) (...)

Avec Trump, c'est même une grosse caisse :biggrin:

Dites rien, suis déjà parti...

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, reinel a dit :

Une réflexion d'Albert Einstein me revient :

"Les Etats-Unis d'Amérique, le seul pays qui soit passé de la barbarie à la décadence sans jamais connaître la civilisation"

@+

Cette citation est de Oscar Wilde.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fanch a dit :

Moi je propose un autocollant "in Glock we trust"

Récupéré à un Eurosatory, j'ai un patch HK sur le blouson un peu du même genre. Le texte en anglais dit : "dans un monde de compromis, certains hommes n'en font pas !"

il y a une heure, gustave a dit :

On a bien compris que c'était important symboliquement et que l'attitude de Trump était inqualifiable je crois, et personne ne soutient le contraire il me semble.

-"Personne ne dit que vous étiez stupide"

-"Si moi, au début, mais maintenant non je vous trouve super"

:bloblaugh:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, TarpTent a dit :

Parler d’insurrection, de coup d’état ou de pusch quand aucun des manifestants est armé, j’ai un peu de mal à acquiescer (et je pense qu’Erdogan - à titre d’exemple récent parce que je commence à saturer des parallèles historiques tous plus inexacts les uns que les autres - pourrait également nous en dire quelques mots).

Je pense que l'insurection et/ou la mutinerie est ce que Trump a comme dernier "espoir", vain je pense, à probabilité quasi-nulle, mais qu'il l'espérait bien ces dernières semaines : on a tout plein de récits convergents dans ce sens et les déclarations de la totalité des ex-Ministres de la Défense, et de plusieurs d'entre eux ces derniers mois sur des sujets connexes, sont certainement motivées  précisément par cette éventualité.

De ce point de vue, tant que Trump reste formellement Président et entouré de loyalistes, il représente une menace, menace de troubles au moins (je ne pense pas qu'il menace véritablement la république américaine).

Ce soir, et contrairement aux analyses de plusieurs fin connaisseurs de ce pays, il semble bien que Pelosi et Schummer aient décidé de mettre une pression maximale sur Pence, avec un ultimatum à préavis très court soutenu par bon nombre de parlementaires : soit Pence décide d'user du 25ème amendement* dès demain, soit ils lancent une procédure d'impeachment, même s'il ne reste que 13 jours pour la mener à son terme.

J'ignore :

  • s'il y a des délais incompressibles dans cette procédure,
  • si les sénateurs et représentants issues des dernières élections, partielle sénatoriale en Géorgie comprise, sont déjà en fonction, et par conséquent qui a la majorité au Sénat, et qui le préside,
  • si la procédure est censé pouvoir se poursuivre après la prise de fonction de Biden, et qu'elle permettrait de condamner Trump pour des méfaits accomplis durant son mandat,
  • si elle interdirait ou rendrait beaucoup plus difficile à Trump de s'auto-gracier durant le temps qu'il reste...

Le "spectacle" continue.

* notamment sa section 4 : "Si le vice-président, ainsi qu'une majorité des principaux fonctionnaires des départements exécutifs ou de tel autre organisme désigné par une loi promulguée par le Congrès, font parvenir au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite les avisant que le président est dans l'incapacité d'exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge, le vice-président assumera immédiatement ces fonctions en qualité de président par intérim. Par la suite, si le président fait parvenir au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite les informant qu'aucune incapacité n'existe, il reprendra ses fonctions, à moins que le vice-président et une majorité des principaux fonctionnaires des départements exécutifs ou de tel autre organisme désigné par une loi promulguée par le Congrès ne fassent parvenir dans les quatre jours au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite affirmant que le président est incapable d'exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge. Le Congrès devra alors prendre une décision ; s'il ne siège pas, il se réunira dans ce but dans un délai de 48 heures. Si, dans les 21 jours qui suivront la réception par le Congrès de cette dernière déclaration écrite, ou dans les 21 jours qui suivront la date de la réunion du Congrès, si le Congrès n'est pas en session, ce dernier décide par un vote des deux tiers des deux Chambres que le président est incapable d'exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge, le vice-président continuera à exercer ces fonctions en qualité de président par intérim ; dans le cas contraire, le président reprendra l'exercice desdites fonctions. »

il y a 38 minutes, TarpTent a dit :

Parler d’insurrection, de coup d’état ou de pusch quand aucun des manifestants est armé,

Objection !

210106223026-01-jake-angeli-capitol-0106

 

On peut faire des choses avec de bonnes cornes !

  • Thanks 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Surjoueur a dit :

Cette citation est de Oscar Wilde.

Salut

Je l'avais toujours entendue comme étant d'Einstein. Mais les citations, c'est comme les porte feuilles, elles appartiennent à ceux qui les trouvent (celle là elle est de moi)

En tous cas, ça m'a donné envie de creuser la question => match nul

https://dicocitations.lemonde.fr/citations/citation-48115.php

@+

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Boule75 a dit :

Ce soir, et contrairement aux analyses de plusieurs fin connaisseurs de ce pays, il semble bien que Pelosi et Schummer aient décidé de mettre une pression maximale sur Pence, avec un ultimatum à préavis très court soutenu par bon nombre de parlementaires : soit Pence décide d'user du 25ème amendement* dès demain, soit ils lancent une procédure d'impeachment, même s'il ne reste que 13 jours pour la mener à son terme.

J'ignore :

  • s'il y a des délais incompressibles dans cette procédure,
  • si les sénateurs et représentants issues des dernières élections, partielle sénatoriale en Géorgie comprise, sont déjà en fonction, et par conséquent qui a la majorité au Sénat, et qui le préside,
  • si la procédure est censé pouvoir se poursuivre après la prise de fonction de Biden, et qu'elle permettrait de condamner Trump pour des méfaits accomplis durant son mandat,
  • si elle interdirait ou rendrait beaucoup plus difficile à Trump de s'auto-gracier durant le temps qu'il reste...

https://www.latimes.com/politics/story/2021-01-07/think-the-25th-amendment-is-a-solution-to-the-next-two-weeks-think-again

Le Congrès est rentré chez lui jeudi matin après avoir confirmé la victoire électorale de Joe Biden et ne doit pas reprendre le travail avant la veille de l'investiture, le 20 janvier.

Selon les termes du 25e amendement, les législateurs auraient 48 heures pour retourner à Washington après avoir reçu une déclaration d'incapacité présidentielle continue.

À compter de la reprise des travaux du Congrès, les législateurs auraient alors 21 jours pour décider si Trump est apte à faire le travail. Il faudrait un vote des deux tiers pour le déclarer invalide. À ce point là, le pays entrerait dans la troisième semaine de la présidence Biden.

L'article note aussi que le 25e amendement est prévu certainement pour les maladies physiques. Son application à la maladie mentale est discutable, sachant que des présidents ont clairement exercé leur fonction en étant atteint de maladie mentale : Franklin Pierce, Calvin Coolidge et Abraham Lincoln.

"Le 25e amendement est un ajout important et précieux à la Constitution", a écrit [le constitutionnaliste] Gilbert, mais les diagnostics psychiatriques sont compliqués et difficiles à appliquer. "La loi ne peut pas codifier ce que la médecine n'a pas encore résolu définitivement", a-t-il écrit.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Wallaby a dit :

Le Congrès est rentré chez lui jeudi matin après avoir confirmé la victoire électorale de Joe Biden et ne doit pas reprendre le travail avant la veille de l'investiture, le 20 janvier.

Oui mais ça, ça s'annule. Ils peuvent décider d'annuler le recess et de revenir en session dare-dare. Si la déclaration de Pence devait être reçue demain, les assemblées se rassembleraient lundi 11.

Je pense que l'idée est de neutraliser Trump pour la fin de son mandat.

 

Par ailleurs, je pense avoir la réponse : le Congrès qui a siégé hier est celui qui vient d'être élu (le 117e). Les mandats s'achèvent le 3 janvier à chaque fois (exemple pour le 116e). Le vote décisif au Sénat pour le départager une chambre qui voterait selon les lignes partisanes strictes serait, jusqu'au 19 janvier, détenu par... Mike Pence. Ca a un petit côté "pièce de boulevard" quand même... :rolleyes:

 

Edited by Boule75
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Boule75 a dit :

Je pense que l'idée est de neutraliser Trump pour la fin de son mandat.

Je suis d'accord mais l'impeachment de la 24è heure... me paraît impossible à mettre en oeuvre. A mon avis, il s'agit surtout de satisfaire les plus anti-trumpistes côté démocrate (dont AOC, qui a demandé cette procédure et a été soutenue par pas mal de monde sur Twitter) en sachant que ce ne sera pas faisable.

En revanche, qu'en interne les hauts fonctionnaires de l'administration sortante et les nouveaux arrivants potentiels se mettent discrètement d'accord pour empêcher toute initiative de POTUS 45, c'est envisageable. Entre ceux qui veulent tenter de sauver leur carrière et se disent qu'un geste en faveur de POTUS 46 sera noté quelque part, les authentiques dégoûtés qui feront passer l'intérêt du pays avant le leur et les autres qui balancent entre les deux, il y a de quoi monter une espèce de filet de sécurité autour du bureau de Trump pour l'empêcher de faire n'importe quoi.

On pourrait aussi trouver ce genre d'accointances du côté de certaines commissions sénatoriales, notamment renseignement et défense, pour s'éviter toute mauvaise surprise.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Boule75 a dit :

Je pense que l'idée est de neutraliser Trump pour la fin de son mandat.

Ou peut-être aussi l'empêcher de se représenter en 2024... Néanmoins, certains supporters de Trump n'attendent sans doute que cela pour crier au complot.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Ciders a dit :

Je suis d'accord mais l'impeachment de la 24è heure... me paraît impossible à mettre en oeuvre. A mon avis, il s'agit surtout de satisfaire les plus anti-trumpistes côté démocrate (dont AOC, qui a demandé cette procédure et a été soutenue par pas mal de monde sur Twitter) en sachant que ce ne sera pas faisable.

Je suis peut être trop cynique, mais je n'y crois pas non plus.

1) Quelle que soit les motivations de Pelosi (de principe ou purement politiciennes), si le GOP accepte ce deal (25ème amendement) , ça sera interprété par la base GOP comme une sombre manoeuvre politique démocrate... et par les trumpistes, au minimum comme la confirmation de la trahison / collusion des élites.
Et ce, sans même avoir de chiffres fiable sur la popularité restante de Trump auprès de la base (cf le sondage cité hier).

La colère des élites républicaines envers Trump semble réelle (pas unanime) , mais dans tous les cas, ça ferait exploser le parti.
https://www.politico.com/news/2021/01/06/trump-loyalty-capitol-attack-455667
https://thehill.com/homenews/administration/533246-shellshocked-gop-ponders-future-with-trump

2) Pour invoquer le 25ème amendement (déclarer Trump incapable de gouverner), encore faudrait-il qu'il reste une majorité suffisante de ministres pour le vote (au moins la moitié).
Et les rats quittent rapidement le navire.

Elaine Chao (transportation secretary et épouse de McDonnell ), Mick Mulvaney (Trump’s former acting chief of staff, now special envoy to Northern Ireland), Matthew Pottinger (deputy national security adviser), John Costello (senior cybersecurity official), Tyler Goodspeed (acting chairman of the White House Council of Economic Advisers), Stephanie Grisham (chief of staff to Melania Trump), Rickie Niceta (event planner), and Sarah Matthews (deputy White House press secretary).
https://thehill.com/policy/transportation/533167-transportation-secretary-chao-resigns-in-protest
https://www.vanityfair.com/news/2021/01/after-a-day-of-violence-and-25th-amendment-chatter-trumps-allies-jumping-ship

Au point où le parti GOP supplie les ministres restants de rester à bord jusqu'au bout (pour modérer Trump? )
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/etats-unis-des-elus-exhortent-les-responsables-de-la-maison-blanche-a-rester-en-poste-20210107
https://thehill.com/homenews/senate/533187-gop-senators-urging-trump-officials-to-not-resign-after-capitol-chaos

Que ce soit par principe (ahem, après 4 ans à servir Trump), ou par tactique, l'avantage de démissionner,  c'est qu'ils n'auront pas à se prononcer pour/contre la santé mentale de Trump (et s'attirer ainsi les foudres (voire les balles...) des trumpistes radicaux).
 

Au fait, précision:
Après l'occupation du Capitole par les émeutiers, je pensais que tous les élus GOP avaient laissé tomber leurs objections dilatoires contre Biden...
Et en fait non.
Certains avaient eu la décence (ou civisme?) de retirer leurs objections après les émeutes qu'ils avaient encouragé (au moins tacitement), mais d'autres non.
Au moins la moitié des objecteurs (sénateurs GOP et 60% des représentants) ont insisté pour contester l'élection de Biden pendant des heures.

A priori, ce seront eux les héritiers probables du trumpisme, que ce soit au GOP, ou au pire, dans un nouveau parti.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Mike Pence a déployé la garde national

L'obs / Trump a refusé de déployer la garde nationale lors de l’envahissement du Capitole par ses partisans

https://www.nouvelobs.com/l-amerique-selon-trump/20210107.OBS38515/trump-a-refuse-de-deployer-la-garde-nationale-lors-de-l-envahissement-du-capitole-par-ses-partisans.html

"Dans un communiqué diffusé mercredi après-midi, le conseil municipal indique que le « département de la Défense a rejeté une requête de la maire [démocrate] Muriel Bowser, qui lui demandait d’étendre les responsabilités de la garde nationale du District of Columbia, afin de l’autoriser à protéger le bâtiment du Capitole et à y restaurer l’ordre »."

"La garde nationale a finalement été déployée en fin de journée, après le début du couvre-feu dans la capitale. Selon le « New York Times », qui cite des responsables de l’administration, c’est le vice-président Mike Pence qui aurait donné l’ordre d’intervention, face au refus de Donald Trump de le faire lui-même."

Évidement quand on doit déployer la garde national à Columbia DC -sous sa responsabilité ou celle de son administration, département de la défense- c'est un message politique fort.

Surtout quand c'est pour réparer sa propre bêtise...

Edited by Phacochère
département de la défense
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Skw a dit :

Ou peut-être aussi l'empêcher de se représenter en 2024... Néanmoins, certains supporters de Trump n'attendent sans doute que cela pour crier au complot.

C'est le choix cornélien des républicains.

Défaire Trump, tuer politiquement Trump et ses héritiers pour faire émerger à terme une "nouvelle figure": Exemple Pence, qui fou de rage contre Trump en voyant ses chances annihilées d'accéder à la présidence dans un futur hypothétique. On rapporte qu'il aurait lâché: "Comment a-t-il pu me faire cela, après tout ce que j'ai pu faire pour lui". Hier, c'est lui qui envoie la garde nationale.

Mais aussi tuer le Gop en perdant le soutien de sa base pro-Trump...

 
Edited by Phacochère
Link to post
Share on other sites

Un policier est mort :

https://edition.cnn.com/2021/01/07/politics/capitol-police-officer-dead-after-riot/index.html

Trump a deux fois du sang sur les mains.

Et ptn je n'en revient toujours pas à quel point le maintien de l'ordre a été foiré..

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,324
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...