Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://grist.org/energy/washington-state-climate-plan-british-columbia-fossil-fuel-development/ (15 février 2021)

La législature de l'État de Washington a mis au rebut le mandat de 2008 de l'État, qui prévoyait de réduire de moitié les émissions d'ici 2050, par rapport aux niveaux de 1990 - ce qui est totalement insuffisant, selon les climatologues. A la place, les législateurs ont approuvé un objectif net zéro : seuls 5 % des émissions de 1990 seraient tolérés en 2050. (Et même ces 5 % devraient être récupérés par le biais de projets de reforestation ou de machines aspirant le dioxyde de carbone de l'atmosphère).

Les nouveaux objectifs ont été fixés sans que les nouvelles autorités n'imposent de véritables réductions des émissions de carbone, ce qui a conduit les critiques à déclarer que la session législative de 2020 était un "échec complet".

Ce que le législateur a prévu, c'est un financement pour une étude détaillée.

Mais aucune étude ne remplace le travail à accomplir. Alors qu'une loi de 2019 donne au Washington le pouvoir de décarboniser rapidement son système électrique, le plan de l'État exige une action régionale - une expansion massive des lignes électriques reliant le Washington à ses voisins pour faciliter une construction tout aussi massive de centrales éoliennes et solaires dans l'ouest des États-Unis et au Canada.

Prenons par exemple le nouveau pont de la I-5 sur le fleuve Columbia entre Vancouver, dans l'État de Washington, et Portland, dans l'Oregon. Patrick Mazza, analyste et militant de longue date de la politique climatique basé à Seattle, y voit le maintien du statu quo. Au lieu de renforcer les liaisons ferroviaires pour réduire le trafic de camions, qui est le plus dommageable, les États s'apprêtent à construire un pont plus grand - une mesure qui, selon M. Mazza, accélérera l'expansion de la ville voisine de Portland vers le comté de Clark, dans l'État de Washington.

"C'est vraiment emblématique de l'inertie du passé qui se poursuit dans le présent", dit Mazza, le président de l'association Seattle 350. "Nous ne vivons pas dans un monde d'urgence climatique. Cela n'a pas été intégré dans les opérations quotidiennes des bureaucraties ou de la plupart des entreprises".

Le groupe de réflexion Sightline Institute, basé à Seattle, a récemment dénoncé une incohérence entre les objectifs d'émissions de l'État et les plans de croissance des compagnies de gaz de Cascadia. Les plus grandes compagnies de gaz de Washington et de l'Oregon, Puget Sound Energy et NW Natural, prévoient une augmentation de la consommation de gaz jusqu'en 2040, même si les planificateurs de l'énergie disent qu'elle doit diminuer "considérablement".

En 2016, la législature de l'Oregon a élargi les règles, exigeant que la moitié de l'électricité de l'État soit produite à partir d'énergies renouvelables non hydrauliques d'ici 2040, soit plus de six fois plus qu'en 2018. Mais l'année suivante, la Public Utility Commission a réduit la taille d'une proposition de service public visant à construire la plus grande centrale éolienne de l'État.

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

https://fr.yna.co.kr/view/MYH20210209011600884 (10 février 2021)

[Le film] «Minari» raconte l'histoire d'immigrés sud-coréens de première génération qui se sont installés dans l'Arkansas à la poursuite de leur rêve américain. La vie de la famille fait face à des changements après l'arrivée de la grand-mère des enfants (Youn Yuh-jung).

il semble aussi être en train de gagner en force à un mois de l'annonce des nominations pour les Oscars

https://www.youtube.com/watch?v=KQ0gFidlro8

bande annonce

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

https://www.dallasnews.com/business/energy/2021/02/15/frozen-wind-turbines-soaring-spot-electricity-prices-how-the-artic-freeze-is-roiling-texas-energy-market/

Le gel arctique sans précédent refroidit le Texas, fait flamber les marchés de l'énergie, faisant monter en flèche les prix au comptant de l'électricité et gelant les éoliennes, ce qui coupe une autre source d'approvisionnement.

De vastes étendues de Dallas, Houston et d'autres villes sont plongées dans l'obscurité pendant une heure d'affilée - et dans certains cas plus longtemps - alors que la demande de chauffage en forte hausse pousse le réseau électrique de l'État au bord du gouffre. Les pannes devraient se poursuivre jusqu'à mardi matin, ont déclaré les opérateurs du réseau lors d'une réunion d'information lundi.

Le froid extrême semble avoir pris par surprise le marché de l'électricité très décentralisé du Texas. Il s'agit des premières pannes d'électricité continues causées par le froid depuis 2011.

"Ce n'est pas du délestage tournant. Nous faisons face à des pannes d'électricité à l'échelle du système dans tout l'État", a déclaré le maire de Houston, Sylvester Turner, sur Twitter.

La pénurie d'énergie est aggravée par le manque de production éolienne, dont la puissance a été réduite de plus de moitié, à 4,2 gigawatts. Les éoliennes peuvent geler par temps très froid, ce qui réduit leur efficacité, et les pales peuvent finalement cesser de tourner.

"Lorsque les pales d'une éolienne sont recouvertes de glace, il faut les arrêter", a déclaré Joshua Rhodes, un associé de recherche qui se concentre sur l'énergie à l'université du Texas à Austin.

Le réseau du Texas est relativement peu connecté au reste du pays, ce qui en fait une île en matière d'approvisionnement. Les prix de l'électricité au comptant au Texas ont grimpé de 3466 % depuis vendredi, selon des données compilées par Bloomberg.

À Houston, il y a de longues files d'attente pour remplir les bouteilles de propane des ménages et le bois de chauffage est en rupture de stock.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/le-froid-provoque-des-coupures-d-electricite-au-texas-20210216

Le froid perturbe aussi très fortement l’approvisionnement des centrales au gaz, les forçant à s’arrêter. Un réacteur nucléaire a également cessé de fonctionner à l’issue du gel d’un système externe.

https://www.fr24news.com/fr/a/2021/02/les-eoliennes-gelees-sont-elles-responsables-des-pannes-delectricite-au-texas.html

ERCOT reconnaît que les éoliennes gelées ont joué un rôle, mais que les instruments gelés dans les installations de gaz naturel, de charbon et nucléaires et un approvisionnement limité en gaz naturel sont les principaux facteurs.

«Nous avons eu des problèmes avec à peu près tous les types de capacité de production au cours de cet événement de plusieurs jours», a déclaré Dan Woodfin d’ERCOT.

Les arrêts de vent pendant la crise actuelle ont représenté 3,6 à 4,5 gigawatts d’énergie, soit moins de 13% des 30 à 35 gigawatts de panne totale, a déclaré M. Woodfin à Bloomberg.

Edited by Wallaby
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Connorfra a dit :

Fallait oser, (comme on dit les cons tout ça)

sinon c'est quand les prochaines elections Municipales dans ce comté ? ^^' 

Il a démissionné après ce tweet, la ville a moins de 4000 habitants.

@Ciders Retour en urgence de Ted : https://www.20minutes.fr/monde/2980675-20210218-pendant-texas-paralyse-froid-senateur-ted-cruz-part-cancun-famille

Certains politiciens font de la polémique contre les éoliennes et les panneaux solaires alors que le problème concerne le production d'énergie en général :

https://www.20minutes.fr/monde/2980295-20210219-chutes-neige-texas-non-energies-renouvelables-seules-responsables-coupures-courant

Selon Ercot, mardi, 46.000 MW de production avaient été arrêtés en raison des conditions météo. Sur ce total, près de 61 % provenaient d’énergie thermique (gaz naturel, charbon et nucléaire) et les 39 % restant provenaient de l’énergie solaire et éolienne. Il restait, jeudi, 40.000 MW de production en arrêt forcé à cause des conditions climatiques, dont 23.500 d’énergie thermique.

Edited by collectionneur
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
à l’instant, collectionneur a dit :

@Wallaby Au Royaume-Uni, pas aux États-Unis.

corrigé.

https://interestingengineering.com/wind-turbines-fail-cold-weather (17 février 2021)

Selon un rapport de Forbes, environ la moitié des éoliennes du Texas sont tombées en panne en raison de la crise de la pénurie d'électricité. Mais lorsque les éoliennes sont placées dans des environnements plus froids (comme en Suède, au Canada et dans le Midwest américain), elles sont généralement équipées de dispositifs de dégivrage et d'autres dispositifs de réchauffement, comme le chauffage intégré.

Au Canada, les turbines éoliennes peuvent passer jusqu'à 20 % de leur temps à résister aux mois d'hiver. C'est pourquoi des "ensembles pour temps froid" spécialisés sont installés pour maintenir au chaud les composants essentiels des turbines comme les moteurs de tangage et de lacet, la boîte de vitesses et la batterie, selon le gouvernement canadien.

Ces ajouts peuvent maintenir les éoliennes en marche dans des températures glaciales, jusqu'à -30ºC.

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Ces systèmes font donc baisser encore plus les rendements des éoliennes en période froide. A se demander même si, en période d'absence de vent, du courant du réseau n'est pas utilisé pour chauffer les éoliennes, aggravant la situation globale.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

https://www.courrierinternational.com/article/scandale-andrew-cuomo-le-gouverneur-de-lamerique-dans-la-tourmente (18 février 2021)

En politique, tout va très vite. Andrew Cuomo, le gouverneur démocrate de New York loué pour sa gestion de la pandémie au printemps 2020, est au centre de ce qui constitue actuellement “le plus grand scandale politique américain”, souligne The Guardian dans une chronique.

Cuomo et son administration sont notamment suspectés d’avoir volontairement sous-estimé le nombre de décès liés au Covid-19, précise le quotidien, qui évoque un “Cuomogate”.

https://www.theguardian.com/commentisfree/2021/feb/18/cuomo-gate-nixonian-scandal-nursing-homes

Le plus grand scandale politique américain se déroule actuellement à New York, où le gouverneur Andrew Cuomo est en grande difficulté - et à juste titre. Le gouverneur démocrate n'a pas seulement mal géré la réponse de son État à la crise de Covid, tout en se réservant un contrat de livre lucratif et un Emmy. Il a fait quelque chose de pire.

En pleine urgence de santé publique, il a utilisé son bureau pour aider l'un de ses plus grands donateurs politiques à se protéger des conséquences juridiques de la mort de 15 000 résidents de maisons de retraite à la suite de la crise de Covid-19, puis lui et son administration ont sous-estimé le nombre de décès, aidant le même donateur.

https://www.foxnews.com/media/cnn-msnbc-ted-cruz-cancun-andrew-cuomo-nursing-home-scandal

Le voyage de Ted Cruz à Cancun au centre des préoccupations de CNN et MSNBC en primetime, pas le scandale des maisons de retraite de Cuomo.

Le gouverneur en difficulté a obtenu moins de trois minutes de couverture des six émissions les plus regardées sur les réseaux libéraux. Le sénateur républicain, en revanche, a obtenu collectivement plus de 46 minutes de couverture.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Connorfra a dit :

Fallait oser, (comme on dit les cons tout ça)

Désolé, je vais être vulgaire mais ce serait trop insultant pour les cons, sac à merde me semblerai plus approprié dans son cas.

Il y a 16 heures, Connorfra a dit :

sinon c'est quand les prochaines elections Municipales dans ce comté ? ^^' 

Bah du coup ça dépend du nombre de sacs à merde votants. :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Le 19/02/2021 à 16:41, Shorr kan a dit :

L'histoire économique du développement des nations et de leur industrialisation n'est pas d'accords avec toi.

Merci de lire toute la phrase et pas la partie que tu veux.

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, cracou a dit :

Merci de lire toute la phrase et pas la partie que tu veux.

Ta phrase est interprétable. Je me suis rabattu sur son sens le plus probable. Lever l'ambiguïté/clarifier son sens est de ta responsabilité, pas la mienne.  

Edited by Shorr kan
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Shorr kan a dit :

Ta phrase est interprétable. Je me suis rabattu sur son sens le plus probable. Lever l'ambiguïté/clarifier son sens est de ta responsabilité, pas la mienne.  

Non, tu as délibérement mis en gras une partie de la phase en coupant la suite. Ta responsabilité est de répondre à ce qui est dit, pas à un morceau qui n'a aucun sens.  Te donner la capacité de clarifier ce qui se passe dans ton cerveau est ta responsbilité, pas la mienne. 

Edited by cracou
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, cracou a dit :

Non, tu as délibérement mis en gras une partie de la phase en coupant la suite. Ta responsabilité est de répondre à ce qui est dit, pas à un morceau qui n'a aucun sens. 

Quand tu dis "le protectionnisme" il est évident qu'il est question du concept en général, et pas juste de la politique de Trump.

Et d'ailleurs en adjoignant la suite même quand c'est fait en dépit du bon sens. Et c'est ce qu'il faisait " , c'est pire, ça en devient juste incompréhensible 

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, cracou a dit :

Non, tu as délibérement mis en gras une partie de la phase en coupant la suite. Ta responsabilité est de répondre à ce qui est dit, pas à un morceau qui n'a aucun sens.  Te donner la capacité de clarifier ce qui se passe dans ton cerveau est ta responsbilité, pas la mienne. 

La phrase était donc : "Le protectionnisme est absurde dans son principe même quand c'est fait en dépit du bon sens".

La fin de la phrase, graissée, n'ayant proprement aucun sens, reste le début, qui est beaucoup trop général et des exemples historiques le prouvent, comme pas mal de raisonnements en terme de souveraineté.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Shorr kan a dit :

Quand tu dis "le protectionnisme" il est évident qu'il est question du concept en général, et pas juste de la politique de Trump.

Non, non, évidemment. Il y a trois phrases. Je parle du protectionnisme de Trump à la première.  Je parle du protectionnisme de Trump à la troisième. Ohh miracle, la deuxième phrase parle du protectionnisme de Trump. Tu auras beau tenter de déformer les propos que cela ne change pas ce qui est écrit: Son protectionnisme est grotesque et en fait aide la Chine et les concurrents... Le protectionnisme est absurde dans son principe même quand c'est fait en dépit du bon sens. Et c'est ce qu'il faisait;

il y a 1 minute, Shorr kan a dit :

Et d'ailleurs en adjoignant la suite même quand c'est fait en dépit du bon sens. Et c'est ce qu'il faisait " , c'est pire, ça en devient juste incompréhensible 

Je t'invite à relire la phrase en une fois et tu vas voir que cela a un sens. 

 

 

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

La fin de la phrase, graissée, n'ayant proprement aucun sens, reste le début, qui est beaucoup trop général et des exemples historiques le prouvent, comme pas mal de raisonnements en terme de souveraineté.

Tu le fais exprès de ne pas couper la proposition au bon endroit...  "Le protectionnisme est absurde dans son principe même   (espace car c'est là qu'on change de partie ) quand c'est fait en dépit du bon sens". 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, cracou a dit :

 Je parle du protectionnisme de Trump

Ca, si tu veux. Je serais vraiment, vraiment surpris que lui ou son entourage immédiat ne soient pas parvenus à en tirer des bénéfices personnels : "revente" d'exemptions (c'est documenté), jeu sur les marchés ("si je tweete ça, ça va faire baisser tel cours, donc je peux jouer à la baisse")(ça marche à la hausse aussi), passe-droits ou droits obtenus auprès des interlocuteurs des pays tiers, etc...

Et pour ça, il n'y a pas besoin de cohérence effectivement, mais peut-on encore parler de "protectionnisme", n'est-ce pas plus simplement un détournement de fonctions ?.

Edited by Boule75
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

 

il y a 6 minutes, cracou a dit :

Non, non, évidemment. Il y a trois phrases. Je parle du protectionnisme de Trump à la première.  Je parle du protectionnisme de Trump à la troisième. Ohh miracle, la deuxième phrase parle du protectionnisme de Trump. Tu auras beau tenter de déformer les propos que cela ne change pas ce qui est écrit: Son protectionnisme est grotesque et en fait aide la Chine et les concurrents... Le protectionnisme est absurde dans son principe même quand c'est fait en dépit du bon sens. Et c'est ce qu'il faisait;

Je t'invite à relire la phrase en une fois et tu vas voir que cela a un sens. 

 

 

Ta phrase a clairement un problème de formulation. Inutile d'en faire un caca nerveux.

D'ailleurs je vais le faire a ta place 

Son protectionnisme est grotesque et en fait aide la Chine et les concurrents... Le protectionnisme est absurde quand c'est fait en dépit du bon sens. Et c'est ce qu'il faisait;

J'ai enlevé dans son principe même

 

Edited by Shorr kan
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,134
    Total Topics
    1,388,162
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...