Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

A330 MRTT


jeanmi
 Share

Recommended Posts

il y a 3 minutes, ARPA a dit :

Et on doit aussi se limiter aux ravitailleurs "lourds" et "neufs", et surtout on ne compte pas les KC130 ou les A400M...

J'ai du mal à comprendre le calcul. En France au cours des 10 dernières années, on a commandé les 14 ou 15 A330MRTT mais aussi 2KC130 et 10 à 12 A400M équipés de nacelle de ravitaillement. 

C'est un point de vue assez marketing certes mais ils parlent du marché d'avion de même capacité, en excluant les USA car on ne pouvait pas gagner 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, ARPA a dit :

J'ai du mal à comprendre le calcul.

Ce calcul est pourtant très simple. Sur le marché mondial des ravitailleurs, et il s'agit donc de ventes potentielles et pas du parc existant ou futur, et en excluant les marchés captifs qui sont par nature inaccessibles et non soumis à la concurrence, Airbus capte 94% des ventes face à Boeing.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Certes mais si on veut être honnête il faut aussi admettre que la France était aussi un marché captif qui n'aurait jamais acheté de KC46.  Je doute que nous ayons demandé une proposition à Boeing et, combien même cela aurait été le cas, je doute que Boeing aurait répondu

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Pakal a dit :

Certes mais si on veut être honnête il faut aussi admettre que la France était aussi un marché captif qui n'aurait jamais acheté de KC46.  Je doute que nous ayons demandé une proposition à Boeing et, combien même cela aurait été le cas, je doute que Boeing aurait répondu

Est-ce que ça change le pourcentage de 94% sur les marchés non-captifs ? Le fond de l'affaire est que l'offre d'Airbus est manifestement beaucoup plus compétitive que celle de Boeing, comme l'ont démontré le résultats des compétitions aux USA...

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, castle68 a dit :

A l'époque, début des années 60, c'était la seule option possible pour accompagner les Mirage IV dans leur mission nucléaire.

Comparaison n'est pas raison.

C'était la solution la plus facile, la moins risquée et la plus performante. Mais pas la seule. Dire que c'était la seule solution, c'est comme dire que tous nos ravitailleur seront des A330MRTT.

Au cours des 10 dernières années en France, on a acheté 2 KC130J, 16 NARANG et une dizaine (à terme) d'A400M. Notre capacité de ravitaillement en vol est loin de se limiter au A330MRTT.

Link to comment
Share on other sites

Des fois je me demande où ils recrutent leurs stagiaires dans ces agences...

Oui on sait que le F-35A utilise le BOOM, que le F-35C n'est pas ravitaillable (ou pas en état de vol?) et on apprend même que l'A400M n'existe pas (contrairement au C130)

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, ARPA a dit :

Des fois je me demande où ils recrutent leurs stagiaires dans ces agences...

Oui on sait que le F-35A utilise le BOOM, que le F-35C n'est pas ravitaillable (ou pas en état de vol?) et on apprend même que l'A400M n'existe pas (contrairement au C130)

Il y a 2 fois F-35A aussi, c'est un message subliminal. L'EA-6B tout le monde s'en fout vu qu'il n'est plus en service. Le F-18 est aussi cité 3 fois...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Pas de leçons à donner  de FR à GB ... mais ATTENTION ! 

 

Citation

En novembre, 17 députés ont signé une lettre interpellant le Premier ministre, Édouard Philippe, au sujet du sort des groupes Photonis et Latécoère, alors susceptibles d’être repris par des fonds américains, malgré leurs innovations susceptibles d’intéresser les forces françaises.  Depuis, la société d’investissement américaine Searchlight Capital Partners a réussi l’offre publique d’achat [OPA] qu’elle avait lancée en juillet dernier, en mettant la main sur 65,55% du capital et au moins sur 64,75% des droits de vote de Latécoère.

Pourtant, selon les 17 députés, cette OPA avait de quoi susciter de « nombreuses questions pour la préservation du savoir-faire de la base industrielle et technnologique de défense française au moment même où l’on défend le concept d’autonomie stratégique européenne face à l’extra-territorialité du droit américain et la réglementation ITAR. »

********************    Le même scénario vient de se jouer pour le ....  groupe Cobham, l’un des fleurons de l’industrie britannique de la Défense d’outre-Manche. Spécialisé dans le ravitaillement en vol, l’électronique, les communications et les services aéronautiques, vient de passer sous pavillon américain, et en particulier sous celui du fonds Advent International, malgré les réserves du ministère britannique de la Défense [MoD] et celles de la famille Cobham.

c’est à la veille des vacances de Noël que le gouvernement britannique a finalement donné son accord au rachat de Cobham par Advent International. Ce que les opposants à cette opération ont par ailleurs dénoncé.

« Je pense qu’il est très important que nous ayons une économie de marché ouverte et dynamique », a, de son côté, répondu Boris Johnson, le Premier ministre britannique, alors qu’il était interrogé sur ce rachat.

Cependant, tout le monde ne partage pas cet optimisme outre-Manche.

Reste que le rachat de Cobham ne concerne pas le seul Royaume-Uni, le groupe britannique étant par exemple impliqué dans les programmes européens A400M et A-330 MRTT, auxquels il fournit les systèmes de ravitaillement en vol.

 

  • Thanks 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Intéressante question mais à priori non. Les normes ITAR sont certes rétroactives dans le temps depuis Obama, mais je ne pense pas que les produits mis au point et fabriqués par des sociétés dont le siège social est hors états unis soient concernés (qui ne sont pas des exportations). A vérifier.

Edited by prof.566
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, prof.566 a dit :

Intéressante question mais à priori non. Les normes ITAR sont certes rétroactives dans le temps depuis Obama, mais je ne pense pas que les produits mis au point et fabriqués par des sociétés dont le siège social est hors états unis soient concernés (qui ne sont pas des exportations). A vérifier.

De toute façon si les US déconne le pays dans lequel se trouve l'industrie peut nationaliser.

Link to comment
Share on other sites

  • Fenrir changed the title to A330 MRTT

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...