Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

A330 MRTT


jeanmi
 Share

Recommended Posts

Il y a 20 heures, pascal a dit :

Leurs stratotanker ont semble-t-il accumulé moins d'heures de vol et de points de fatigue que les nôtres. C'est en partie pour çà que nous garderons un poil plus longtemps nos 3 KC-135 RG

Tu peux préciser la différence entee C-135 et KC-135 pour ceux détenus par l'armée de l'air ? 

Il y a 20 heures, ARPA a dit :

On a prévu de les conserver encore quelques années donc ces pièces de musée doivent être encore utilisables.

Ils pourront l'être encore pendant 40 ans si on continue a produire des pieces de rechanges. La question est à quel prix et avec quelle sécurité afférente ? 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 5 minutes, Oxcart a dit :

A l'origine, la France voulait des KC-135, mais les US n'ont pas voulu (allez savoir pourquoi). Ils ont par contre proposé à la France des C-135 (des cargos donc) reconfigurés en tankers pour la France (des C-135F donc). La France en a acheté 13 en 1963-64. Vu que c'était des cargos, ils avaient un plancher en métal (et non en bois) leur permettant de faire du fret.

Un exemplaire a été perdu sur l'atoll d'Hao en 1972.

En 1986, la France a remotorisé ses C-135F avec du CFM56, augmentant sensiblement la puissance disponible. Ils ont donc été renommés C-135FR (R pour "re-engine")

En 1997, la France a passé commande aux US de 3 KC-135R (remotorisés donc). Ces 3 avions étaient différents car le plancher était en bois, car le tableau de bord était différent, car il ne disposait que d'un seul circuit de pressu (au lieu de 2 sur le C135FR), car il n'était pas équipé de pod sous les ailes, ni du système d'autopro.

Il fallait donc 2 qualifs différentes pour ces 2 avions.

Les C-135FR ont donc beaucoup tournés en opex (fonction fret + pods + autopro) là où les KC-135R restaient principalement sur le territoire national.

Ces dernières années, l'ADA a procédé à une rénovation de ses tankers (RENO GATEM KC-135RG).

Depuis peu, l'ADAE s'est séparée de 2 C-135FR (il en reste donc 10 + 3 KC-135RG)

Donc. Initialement les US n'ont pas voulu vendre des "tankers natifs" mais ont bien voulu vendre des cargo reconfigurés en tankers...

What the fuck ? :huh:

Merci beaucoup pour toutes les explications :happy:

Edited by Teenytoon
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, pascal a dit :

Sans l'accord US sur les ravitailleurs il n'y aurait cependant pas eu de dissuasion avant les SNLE

Dans ce cas là, on aurait eu des Vautour tankers, ce qui était la solution initiale.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Oxcart a dit :

Dans ce cas là, on aurait eu des Vautour tankers, ce qui était la solution initiale.

ceci aurait-il suffit pour asseoir la crédibilité de la dissuasion par les frappes Mirage IV A ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, pascal a dit :

Sans l'accord US sur les ravitailleurs il n'y aurait cependant pas eu de dissuasion avant les SNLE

J'entends bien. Ce que je ne comprends pas c'est la dichotomie entre on ne vous vend pas de KC-135, on va vous vendre des C-135 qu'on va modifier en ravitailleurs :huh:

Le truc le plus simple qui me vient c'est que les US ne voulaient pas perdre 12 ravitailleurs de leurs propres besoin, mais que perdre 12 cargos n'était pas grave pour l'USAF et que le constructeur pouvait sans trop de problème convertir ces cargos.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Oxcart a dit :

Dans ce cas là, on aurait eu des Vautour tankers, ce qui était la solution initiale.

Si nous n'avions pas pu avoir de C-135F, le Vautour étant juste pour les essais et formation :

On aurait eu des Mirage-IVR ravitailleurs ... pour atteindre un niveau de dissuasion crédible, en attendant mieux

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 21 minutes, Bechar06 a dit :

Si nous n'avions pas pu avoir de C-135F, le Vautour étant juste pour les essais et formation :

On aurait eu des Mirage-IVR ravitailleurs ... pour atteindre un niveau de dissuasion crédible, en attendant mieux

Il était tout de même question de 35 Vautours modifiés en ravitailleurs pour un budget de 45 millions de francs...

EDIT :d'ailleurs, on en parle ici : http://www.air-defense.net/forum/topic/19607-en-61-la-france-transforme-ses-vautour-en-ravitailleur/

Edited by Oxcart
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Oxcart a dit :

Il était tout de même question de 35 Vautours modifiés en ravitailleurs pour un budget de 45 millions de francs...

EDIT :d'ailleurs, on en parle ici : http://www.air-defense.net/forum/topic/19607-en-61-la-france-transforme-ses-vautour-en-ravitailleur/

Je m'incline !  les Mirage IV Ravitailleurs étant le fruit de mon imagination, dans l'esprit des FAS, mais loin de mes bases de docs

Link to comment
Share on other sites

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2021/05/22/a330-mrtt-vers-la-certification-du-ravitaillement-entieremen-871082.html

Ravitaillement en vol entièrement automatique (A3R). Cette solution révolutionnaire et unique au monde, va bientôt être certifiée.

Les opérations de ravitaillement en vol sont parmi les missions les plus exigeantes. Les pilotes de ravitailleur et de réception doivent opérer en formation rapprochée, pilotant des aéronefs avec des enveloppes de vol et des vitesses variables, de jour comme de nuit et dans toutes les conditions météorologiques, et au-dessus du champ de bataille. De nombreux facteurs sont imprévisibles et pourraient mettre les missions en danger.

sous le nom de SMART MRTT, l’avion doit acquérir un nouvel ensemble de capacités révolutionnaires, notamment des solutions de maintenance améliorées et la capacité de mener des opérations de ravitaillement en vol entièrement automatisées A3R.

 Révélé au public en 2018, l'A3R a franchi toutes les étapes, y compris plusieurs «premières mondiales» aéronautiques telles que les premiers contacts automatisés. Dans le cadre d’une opération conjointe avec la Royal Australian Air Force (RAAF), un pétrolier A310 de développement, de la société Airbus, a effectué sept contacts automatiques avec un transporteur de pétroliers multi-rôles RAAF KC-30A. Plus récemment, en 2020, Airbus a annoncé la toute première opération de ravitaillement entièrement automatique.  

En 2020 a également vu l'annonce par Airbus de collaborer avec la République de Singapour Air Force (RSAF) pour développer le programme A330 SMART MRTT. Singapour est devenu un partenaire clé pour les nouvelles capacités de ravitaillement en vol automatisé et dans le cadre de cet accord, un RSAF A330 MRTT a participé au développement, à la campagne d'essais en vol et au programme de certification finale. 

Singapour Aujourd'hui, l'A3R a franchi un autre pas important vers la certification avec l'achèvement de la phase de développement après une campagne d'essais en vol réussie. Les essais, réalisés avec la RSAF et la Defense Science and Technology Agency (DSTA) de Singapour, se sont déroulés à Singapour début 2021. Ils ont marqué la participation d'un RSAF A330 MRTT équipé d'A3R faisant office de pétrolier et de plusieurs récepteurs de la RSAF, dont un autre A330. MRTT et avions de combat comme le F-16 et le F-15SG. 

 Au cours de l'essai, un total de 88 contacts secs et humides entièrement automatisés et des transferts de près de 30 tonnes de carburant ont été exécutés avec succès, y compris les premières opérations entièrement automatisées avec un autre récepteur A330 MRTT et RSAF F-16D / F-16D. 

 Tous les tests requis pour la collecte de données A3R avec le F-15SG, y compris les vols opérationnels pour démontrer les performances de l'A3R dans un scénario représentatif de la mission, ont également été réalisés.

Le système A3R ne nécessite aucun équipement supplémentaire sur l'avion récepteur et est destiné à réduire la charge de travail des opérateurs de ravitaillement en vol (ARO), à améliorer la sécurité et à optimiser le taux de transfert de ravitaillement en vol dans les conditions opérationnelles, contribuant à maximiser la supériorité aérienne. L'objectif du système A3R est de développer des technologies qui atteindront des capacités entièrement autonomes.

https://www.airbus.com/newsroom/news/en/2021/05/Tanking-goes-automatic.html

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 41 minutes, Bechar06 a dit :

Dans le cadre d’une opération conjointe avec la Royal Australian Air Force (RAAF), un pétrolier A310 de développement, de la société Airbus, a effectué sept contacts automatiques avec un transporteur de pétroliers multi-rôles RAAF KC-30A.

Ahlala, les traductions automatiques sans relectures... Un avion transporteur de pétroliers, je crois que même Ace Combat n'oserait pas faire ça.

Par contre, leur bidule concerne seulement le ravitaillement par perche rigide ("boom"), non ? F-15 et F-16...

Edited by Kelkin
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kelkin a dit :

Par contre, leur bidule concerne seulement le ravitaillement par perche rigide ("boom"), non ? F-15 et F-16...

Oui. Et paradoxalement, ce sera particulièrement utile pour des pays comme la France qui pratiquent peu ce type de ravitaillement et vont avoir du mal à maintenir la compétence de l'opérateur de ravitaillement.

Et c'est dommage vu que ça renforce l'intérêt de ce type de ravitaillement. 

Link to comment
Share on other sites

Après, faut aussi voir ces essais comme une brique éventuelle du SCAF.

En ayant les briques technos pour un drone ravitailleur comme celui de l'US Navy qui pourrait être particulièrement appréciable sur porte avion pour remplacer (ou metre à jour avec un mode drone au standard F5/6/7? ) le rafale nounou. Ca libere les pilotes pour se focaliser sur les missions ou on veut un homme dans la boucle près du feu, plutôt qu'à faire des ronds à coté du PA en attendant une éventuelle situation de crise bingo fuel...

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, kollum a dit :

Après, faut aussi voir ces essais comme une brique éventuelle du SCAF.

Surtout ça facilite le ravitaillement de remote carriers et ça réduit leurs coûts parce que les capteurs et l'intelligence sont dans le tanker et pas dans le remote carrier, qui doit juste voler en formation et n'a pas à attraper de panier.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le ministère des Armées reçoit son 4e avion ravitailleur multi-rôle A330-MRTT

 

La Direction générale de l’armement (DGA) a réceptionné le quatrième avion ravitailleur multi-rôle A330-Multi Role Tanker Transport (MRTT) Phénix sur la Base aérienne (BA) 125 « Charles Monier » d’Istres.

D’ici à 2023, douze avions Phénix seront livrés à l'armée de l'Air et de l’Espace (AAE), sur une cible de 15 appareils, conformément à la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 et au souhait de la ministre des Armées d'accélérer de deux ans leur livraison.

Fin 2020, la DGA a réceptionné et livré en parallèle à l’Armée de l’Air et de l’Espace deux des trois avions A330-200 commandés dans le cadre du plan de soutien gouvernemental à l’aéronautique. Ces appareils sont destinés à être transformés, à terme, en A330 Phénix. Le troisième sera livré en 2022.

4e-mrtt.jpg

 

Donc 4 en gris + 2 en blanc ça commene à devenir serieux. 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

Donc 4 en gris + 2 en blanc ça commene à devenir serieux.

Si on rajoute en plus l'A330 présidentiel, on a 7 A330. On ne parle plus d'une micro flotte. (Même si ça reste 3 modèles différents dont le présidentiel vraiment différent)

D'ailleurs l'A330 présidentiel aura 20 ans fin 2023 quand nos 15 autres A330 auront été livrés. La question de son remplacement par un 16ème A330 presque du même modèle que les autres pourrait se poser assez vite.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, ARPA a dit :

Si on rajoute en plus l'A330 présidentiel, on a 7 A330. On ne parle plus d'une micro flotte. (Même si ça reste 3 modèles différents dont le présidentiel vraiment différent)

D'ailleurs l'A330 présidentiel aura 20 ans fin 2023 quand nos 15 autres A330 auront été livrés. La question de son remplacement par un 16ème A330 presque du même modèle que les autres pourrait se poser assez vite.

Ça me fait penser qu'Airbus travail visiblement sur une version transport de fret de l'A350 qui pourrait être lancée cette année. Ce qui permettrait de financer la partie "transport" d'un hypothétique A350 MRTT. Avec 85t/95t de charge utile vs 60t pour un A330.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, ARPA a dit :

Si on rajoute en plus l'A330 présidentiel, on a 7 A330. On ne parle plus d'une micro flotte. (Même si ça reste 3 modèles différents dont le présidentiel vraiment différent)

D'ailleurs l'A330 présidentiel aura 20 ans fin 2023 quand nos 15 autres A330 auront été livrés. La question de son remplacement par un 16ème A330 presque du même modèle que les autres pourrait se poser assez vite.

D'autant que l'A330 présidentiel est le seul à être motorisé en P&W, les autres étant équipés de RR : avoir un seul type de moteur ferait déjà gagner beaucoup en terme de logistique.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Scarabé a dit :

Le ministère des Armées reçoit son 4e avion ravitailleur multi-rôle A330-MRTT

Et de 4 !  avec le 044   MSN 1942

2 autres attendus en 2021 ! 

Le 045    MSN 1965 est déjà passé à Châteauroux pour peinture,  046  MSN 1968  en cours de conversion à Getafe

Le suivant sera le 1998 ( premier vol récent ) : rentre en conversion comme futur MRTT 047 MSN  1998

Et 3-ème TRAS  A330 s'annonce.... "Fin 2020, la DGA a réceptionné et livré en parallèle à l’Armée de l’Air et de l’Espace deux des trois avions A330-200 commandés dans le cadre du plan de soutien gouvernemental à l’aéronautique. Ces appareils sont destinés à être transformés, à terme, en A330 Phénix. Le troisième sera livré en 2022."

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 weeks later...

12 pilotes civils chevronnés recrutés par l'armée de l'Air et de l'Espace

Voici un bel exemple de reconversion inversée! L’armée de l'Air et de l'Espace (AAE) a recruté sous le statut d’officier commissionné, des pilotes de ligne expérimentés issus du secteur aérien civil en crise, principalement pour accompagner la montée en puissance de la flotte d’Airbus A330/MRTT Phoenix.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/06/30/pilotes-rebondisseurs-22269.html

 

 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...