Akhilleus

Scénario III : Allemagne de l'Ouest 1983

Recommended Posts

Allemagne de l'Ouest 23 novembre 1983 "Bloody Able Archer": C’etait une erreur d’interprétation aux conséquences dantesques de part et d’autre du rideau de fer qui venait de mettre l’Europe à feu et à sang une nouvelle fois. Cette erreur d’interprétation s’appelait Able Archer. A l’origine un simple exercice de l’OTAN son interprétation comme menace par un politburo paranoïaque a entraîné le déferlement des divisions du pacte de Varsovie à travers la trouée de Fulda en cette fin novembre, bousculant des unités entières de l’OTAN qui étaient en mode exercice. Cela c’était il y’a une semaine. Depuis les combats font toujours rage sur le terrain conventionnel tout le monde priant pour qu’aucun dirigeant de l’Est ou de l’Ouest ne se décide  à utiliser autre chose que les quelques obus chimiques qui ont été dispersés avec parcimonie sur et en arrière du front.

Vous êtes à la tête d’une compagnie renforcée  de PzGrenadiers qui a pour mission de garder le contôle d’un village à la croisée de routes vitales dont la capture permettrait à l’adversaire de déborder les lignes de défense en cours de réorganisation dans les environs. Votre compagnie a pu arriver en position par miracle sans pertes malgré de nombreuses alertes aériennes. En conséquence de quoi vous disposez de

· 13 Marder 1A+ et d’un Marder de commandement

· 64 fantassins équipés de fusils G3 et de grenades + 13 gruppenfuhrer (à décider s'ils restent sur vehicules pour tirer au Milan depuis les blindés ou debarquent)

· 2 postes de tir Milan débarqués

· 3 postes MG3 débarqués,  

· 4 Carl Gustav et

· 2 postes Stingers.

Votre compagnie a également été renforcée en moyen Génie (un Léopard de dépannage et 2 Bulldozers du génie) et par un peloton complet de 4 Léopards 2.

Vos moyens de communication sont les moyens standards véhicules ainsi que la section radio rattachée au Chef de Compagnie (radio HF). En dotation vous avez également emmené des téléphones filaires au nombre de 2 couples (emission-reception) avec du cable pour 2x2000 m

En appui vous pouvez compter sur une section de mortiers de 107 mm /portés sur M113 (M106A1) approvisionnés en HE et fumigènes. Sur la ligne régimentaire vous pouvez si besoin demander des barrages conventionnels ou chimiques d’un peloton de M109 positionné à 18 km  en arrière

Vous avez également la chance d’avoir avec vous 2 JTAC :  Un JTAC allemand qui vous a été alloué dès le départ de la mission et qui peut demander un appui au sol de F4 équipés de bombes lisses de 250 et 500 kg. ainsi que de containers à Napalm

Lors de votre déploiement vous avez aussi croisé les restes d’une compagnie d’infanterie mécanisée US de la VIIe Armée en retraite après avoir été enfoncée par plusieurs groupes de combat soviétiques et tchécoslovaques. Le JTAC qui leur a été alloué a débarqué de son Bradley, a regardé vos positions en secouant la tête puis a décidé de rester avec vous. Après un bref conciliabule radio il a pu vous assurer un appui Warthog sur demande.

Vous avez ci dessous la carte de la position à defendre. Les renseignements indiquent l’équivalent d’à peu prêt 2 régiments motorisés soviétiques en approche. Leur état et perte ainsi que leurs appuis sont indeterminés mais le renseignement pense qu’ils peuvent compter sur un appui d’artillerie de brigade voir divisionnaire ainsi que possiblement sur un appui aérien ou d’hélicoptère si les forces aériennes de l’OTAN n’arrivent pas à endiguer le flot. L’assaut serait peut etre pour le lendemain au mieux, à la nuit tombée au pire.

Vous avez donc la journée pour préparer votre position défensive au mieux et pour vous organiser avec le choc.

(les plans et les consignes à suivre .....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien sur l'ennemi arrive par l'Est

les consignes sont de tenir la position le plus longtemps possible

cela sera donc évalué par rapport à votre degré de préparation (quoi vous faites avant la bataille), votre réactivité (ce que vous comptez faire au cours des combats si telle ou telle situation se presente, à vous d'imaginer ce qui peut arriver) et comment vous gérez les à coté (com, chimique, CAS, raids aériens etc ....)

à vous de me détailler ce que vous pensez le mieux et comment vous réagiriez face au pire scénario qui vous passe par la tete

je met des plans c'est pas pour rien alors servez vous en comme base pour y ajouter des jolis symboles OTAN (ou des silhouettes de soldats et blindés que vous aurez glané sur le web, bandes de geeks :lol:) pour me dire ou vous placez vos bidasses:vehicules/pièces d'artillerie, PC etc etc ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis ennuyé ,car pour mettre des symboles sur la carte je suis disons une guiche au niveau manip sur ordi  :P

mince j'ai déjà l'esquisse de mon dispositif dans la tête  :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis ennuyé ,car pour mettre des symboles sur la carte je suis disons une guiche au niveau manip sur ordi

a ouais mais la vu les effectifs faut un dessin sinon tu vas passer 2 heures à expliquer le positionnement, les chemins de repli, de contre attaque etc ...

le plus simple pour toi c'est de copier l'image sous powerpoint, de mettre des points pour figurer les positions puis de mettre des lettres à coté de ces points pour expliquer de quoi il s'agut

c'est pas super super joli mais ce sera de toute façon plus calir qu'un mur de texte

et pis tu peux demander à ton fiston qu'il te montre.....il doit savoir faire .....m**e c'est aussi fait pour ca les gosses  :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Waw on change d'échelle là  :O

A propos d'échelle, tu as coupé celle de la carte. Si on garde l'échelle d'origine (jai retrouvé le bled sous Google Maps), ben on a pas mal de positions à 200-300 m du croisement à l'est du village, point de passage quasi-obligé (à moins que l'ennemi fasse un petit détour pour nous prendre à revers, ou emprunte les petites routes venant du nord ou du sud).

La paysage de champs fournit de grands découverts, il va falloir se planquer dans le village et dans les petits paquets d'arbres.

Questions :

- comment sont praticables les routes ? Est-ce que les plus petites supportent le passage de blindés ?

- On est en novembre, est-ce que les champs sont praticables également ?

- quelle est la disponibilité de l'appui aérien ? est-ce que toutes les requêtes des JTAC sont honorées, et avec quel délais ?

- a-t-on des retex sur les premiers engagements, notamment la vulnérabilité de l'aviation aux défenses antiaériennes des unités motorisées soviétiques ?

- quel est l'équipement de vision nocturne de notre compagnie ?

- est-ce qu'il y a des civils dans le village (bon, on s'en fout pas mal dans le wargame, c'est juste une question comme ca)

a ouais mais la vu les effectifs faut un dessin sinon tu vas passer 2 heures à expliquer le positionnement, les chemins de repli, de contre attaque etc ...

Sinon, il imprime, il dessine au feutres et il scanne...  :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chic, le déferlement des hordes rouges sur les occidentaux en slip ... j'en rêvais.  :lol:

Est il possible d'avoir les coordonnées (Lat/Long) de la zone, afin de pouvoir utiliser d'autres sites de cartes ou de photos aériennes ?

Quel est le délai estimé entre la prise du terrain et l'arrivée de l'ennemi ? En gros, quelle heure est il quand on arrive ? L'assaut ennemi étant prévu pour la nuit tombée, ou pour le lendemain matin.

Si l'on a 2 milans et 3 MG 3 débarqués, c'est qu'on en a respectivement 11 et 10 qui sont toujours dans/sur leurs Marders respectifs, non ?

Si je me replace dans le contexte de l'époque, on n'a certainement pas de moyens de vision nocturne. Peut-on compter sur le tir d'obus/fusées éclairants par l'artillerie ?

Toujours dans le contexte de l'époque, l'autoroute est soit pas là, soit avec une emprise beaucoup plus réduite. Ces grandes courbes sont modernes. En 1983, le souvenir des autoroutes allemandes que j'ai, c'est davantage des "tranchées" que de vastes décaissements en pente douce. J'ai bon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos d'échelle, tu as coupé celle de la carte. Si on garde l'échelle d'origine (jai retrouvé le bled sous Google Maps), ben on a pas mal de positions à 200-300 m du croisement à l'est du village, point de passage quasi-obligé

ouais désolé j'ai coupé

peux tu remettres la carte STP moi mon ordi rame en connection ce soir sur les hebergeurs ....

comment sont praticables les routes ? Est-ce que les plus petites supportent le passage de blindés ?

qualité allemande : y'a pas de problème particulier si ce n'est laisser des traces de chenille sur le bitume (mais ca je pense que en ce moment tout le monde s'en fout)

On est en novembre, est-ce que les champs sont praticables également ?

fin novembre, il fait froid et sec. Le sol est solide (moins après le passage de dizaines de blindés evidemment  :lol:)

quelle est la disponibilité de l'appui aérien ? est-ce que toutes les requêtes des JTAC sont honorées, et avec quel délais ?

en théorie de 15 à 20 min max

ca peut etre plus rapide si y'a des appareils deja en vol à proximité (ce qui pour les opérations sur le front est courant) mais encore faut il pouvoir les detourner de leur engagement initial (là c'est l'inconnue) et ils n'ont peut etre pas l'armement embarqué idéal (napalm ou BGL contre T72 c'est bof)

donc soit on tente ca chance sur le canal général soit on appelle les appareils dediés au secteur

de plus l'aviation est un peu très occupée actuellement (beaucoup d'objectifs pas assez de bras) mais les concentrations adverses ont tendance à attirer les vautours .... et plusieurs regiments c'est pas rien

le problème c'est surtout de savoir si le CAS arrivera entier jusque là (y'a pas que des appareils de l'OTAN en l'air)

a-t-on des retex sur les premiers engagements, notamment la vulnérabilité de l'aviation aux défenses antiaériennes des unités motorisées soviétiques ?

les unités de CAS ont pas mal mangé

les raids à basse altitude doivent passer à travers le rideau des elements d'accompagnement soviétiques (ZSU et SA7/8/9)

larguer de haut est possible mais reduit la precision et expose soit à la chasse soit à des SAM de théatre (SA4, SA6, SA11)

quel est l'équipement de vision nocturne de notre compagnie ?

equipement passif pour  les Leo et le Marder de commandement; On est en 1983 tout les vehicules n'ont pas encore été upgradés

rien pour les fantassins

faudra ls faire combattre en condition fusée eclairante si tu veux batailler de nuit (dispo sur les mortiers en sus des fumigènes et HE)

est-ce qu'il y a des civils dans le village (bon, on s'en fout pas mal dans le wargame, c'est juste une question comme ca)

évacués, y'a plus personne (on est pas très loin de la frontière)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben j'ais pas se matos ou ne sait pas le trouver ,je reste un homme de cro magnon  :P

dommage ...

bah essaye alors de nous ecrire un truc quand même on verra si c'est pas trop difficle à visualiser (y'aura bien un gentil camarade pour t'aider sur ce coup là  ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chic, le déferlement des hordes rouges sur les occidentaux en slip ... j'en rêvais.  :lol:

Est il possible d'avoir les coordonnées (Lat/Long) de la zone, afin de pouvoir utiliser d'autres sites de cartes ou de photos aériennes ?

Latitude 50.0333 Longitude 11.6167 Altitude (feet) 1230

Lat (DMS) 50° 1' 60N Long (DMS) 11° 37' 0E

Quel est le délai estimé entre la prise du terrain et l'arrivée de l'ennemi ? En gros, quelle heure est il quand on arrive ? L'assaut ennemi étant prévu pour la nuit tombée, ou pour le lendemain matin.

au matin; On a entre 10h et 20h de répit vu le déclenchement de l'assaut est une inconnue

Si l'on a 2 milans et 3 MG 3 débarqués, c'est qu'on en a respectivement 11 et 10 qui sont toujours dans/sur leurs Marders respectifs, non ?

tu comptes les pilotes et RT

1 Marder c'est pas 10 fantassins débarqués ?

si oui c'est plutot 6 dans le Marder porte Milan (faut compter l'encombrement des missiles) et 8 dans celui des MG

ce qui nous fait un total de 136 fantassins (et pas 132 coquille de frappe)

j'ai pas compté le groupe rattaché au Marder de commandement

Si je me replace dans le contexte de l'époque, on n'a certainement pas de moyens de vision nocturne. Peut-on compter sur le tir d'obus/fusées éclairants par l'artillerie ?

voir au dessus; Je rajouterais que outre les mortiers les sections ont effectivement en standard des fusées eclairantes (comme toutes unités de l'OTAN ou PV à l'epoque)

Leo2 oui

Marder de commandement oui

les autres (la majorité) non

de plus ne pas oublier que les systèms passifs de l'epoque sont pas super top non plus

Toujours dans le contexte de l'époque, l'autoroute est soit pas là, soit avec une emprise beaucoup plus réduite. Ces grandes courbes sont modernes. En 1983, le souvenir des autoroutes allemandes que j'ai, c'est davantage des "tranchées" que de vastes décaissements en pente douce. J'ai bon ?

garde la comme telle elle est le justificatif du pourquoi ce village est important (noeud routier)

conserve la carte en l'etat sinon ca va devenir trop compliqué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si l'on a 2 milans et 3 MG 3 débarqués, c'est qu'on en a respectivement 11 et 10 qui sont toujours dans/sur leurs Marders respectifs, non ?

Au temps pour moi. Je me suis mal exprimé.

Les deux postes Milan débarqués, ainsi que les trois MG-3 sont EN PLUS du poste Milan du Marder de Commandement et des MG-3 en armement secondaire du reste du peloton ? C'est ça ? Je ne suis pas tip-top en verte. Mais j'essaye.  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au temps pour moi. Je me suis mal exprimé.

Les deux postes Milan débarqués, ainsi que les trois MG-3 sont EN PLUS du poste Milan du Marder de Commandement et des MG-3 en armement secondaire du reste du peloton ? C'est ça ? Je ne suis pas tip-top en verte. Mais j'essaye

voui

accessoirement tout les Marder A+ ont des postes Milan sauf celui de commandement justement (mieux equipé en radio, moins bien en armement)

par contre je me suis severement gourré sur les effectifs

un Marder c'est 3 + 6 pas 2 +10

je vous refais le calcul

8 Marder infanterie = 48 fantassins

3 Marder MG3 = 3 MG3 debarquées (3x2 servants) + 12 fantassins

2 Marders Milan = 2x2 servants + 2x2 fantassins (encombrement des missiles reduisant le nombre de pax embarqués)

ce qui fait 64 fantassins + 3 MG3 debarquées + 2 postes MILAN (avec les servants qui vont bien)

accessoirement les commandants des Marders (ceux qui tirent les Milans) sont aussi les chef de groupes : ils ne peuvent pas faire les 2

plus le Marder de commandement (le commandant de compagnie + son staff de 5 personnes, un Marder de commandement embarquant moins de pax )

j'edite mon premier message

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et j'ai oublié de demander ... Quelle est la proportion d'appelés dans notre effectif ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je fignolle les details

les Marder Milans portent chacun 6 missiles

ne pas oublier que les Marders sont equipés de projecteurs IR (pour ceux qui demandaient pour le combat de nuit) ainsi que de projecteurs lumière blanche

chaque Marder a des lances pots fumigènes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok  =)

voilà on installe le PC au sud ouest de la carte ,dans la zone boisé au sud du village (on est prés du grand carrefour autoroutier  ).on a une vue en entonnoir sur la zone dégagé à dans l'axe sud est  (limite gauche la maison la plus au sud ).

s'installé dans le village trop craignos pour le PC ,donc dans la verte .

je garde une section afin de protégé au sud dans la zone boisé .je positionne les deux MILAN dans la zone du PC (pas a côté bien sûr ) afin de pouvoir profiter de l'allonge des missiles (axe sud-est).

dans la zone boisé au nord-est  du village je déploie dans les bosquets le reste de la compagnie de grenadier ,chaque section occupant les bosquets étalé vers l'est .

le village sera la dernière position a défendre si la pression est trop forte ,donc pour le reste de la compagnie ,aisé à rejoindre au vu des divers bosquets entrecoupant en nord -est du village

les carl gustav restent avec les sections de grenadier posté au nord-est afin de leur donné un peu plus de puissance de feu et permettre un meilleur rendement de sa porté de tir pour engagé les cibles.

mes engins de génie défonce les routes arrivant sur le village au plus loin ,afin de forcer les soviets a entre dans la zone dégagé au centre .on doit canalisé l'attaque dans cette zone pour assurer le meilleur rendement de notre armement .

il prépare des embosse-ments au sud au niveau des lisières remontant dans l'axe sud nord-est  ,permettant au peloton de panzer de se mettre a l'abri ,a défilement de tourelle .la zone servira de main courante aux panzers pour allumé les soviets dans l'entonnoir (bien entendu ,aprés les premier tirs ,le peloton dégage pour rejoindre des autres embossements et reprendre à parti les blindés ennemis  .

je donne les coordonnées a la batterie d'artillerie des zones au nord-est et sud-est afin de pilonner tout mouvement de l'ennemi tentant un débordement dans ses secteurs .puis les positions de mes sections au nord -est du village ,afin de pilonné l'ennemi lors de la phase de repli si l'ennemi parvient a nous bousculer .

les contrôleurs aérien ,a mon PC .(il y a du visuel et ils seront proche de moi ,afin de m'aider en fonction de mes besoins ).

les missiles sol-air ,au sud-est ,afin de protégé le peloton de blindé qui manoeuvreront le long de la lisière lors des mouvements après tir entre chaque embossement .

l'axe de repli ,plein sud ,mais en décrochant au fur et à mesure .le village pourra servir de dernier pôle de résistance .si l'ennemi atteint le village ,les sections qui auront décroché pourront faire du combat retardateur dans le village ,l'ennemi étant proche ,on aura pas a subir d'attaque aérienne ou tir d'artillerie conséquente car les combattant seront assez imbriqués .

si l'ennemi ne faiblit pas ,on décroche sud-ouest ,ou j'aurais envoyé mes deux blindées du génie (une fois leur mission faîte pour les embossements, il ne sert à rien de les garder dans la zone de combat ,et risquer de les perdres inutilements ) afin de préparé une position de repli .

j'ai balance en gros mais voilà ,en espérant ne pas être trop confus  :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et j'ai oublié de demander ... Quelle est la proportion d'appelés dans notre effectif ?

même topo qu'en France à l'époque

la majorité des MDR sont des appelés

les sous off, off et environ 50% des caporaux sont des engagés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok  smiley

voilà on installe le PC au sud ouest de la carte ,dans la zone boisé au sud du village (on est prés du grand carrefour autoroutier  ).on a une vue en entonnoir sur la zone dégagé à dans l'axe sud est  (limite gauche la maison la plus au sud ).

s'installé dans le village trop craignos pour le PC ,donc dans la verte .

je garde une section afin de protégé au sud dans la zone boisé .je positionne les deux MILAN dans la zone du PC (pas a côté bien sûr ) afin de pouvoir profiter de l'allonge des missiles (axe sud-est).

dans la zone boisé au nord-est  du village je déploie dans les bosquets le reste de la compagnie de grenadier ,chaque section occupant les bosquets étalé vers l'est .

le village sera la dernière position a défendre si la pression est trop forte ,donc pour le reste de la compagnie ,aisé à rejoindre au vu des divers bosquets entrecoupant en nord -est du village

les carl gustav restent avec les sections de grenadier posté au nord-est afin de leur donné un peu plus de puissance de feu et permettre un meilleur rendement de sa porté de tir pour engagé les cibles.

mes engins de génie défonce les routes arrivant sur le village au plus loin ,afin de forcer les soviets a entre dans la zone dégagé au centre .on doit canalisé l'attaque dans cette zone pour assurer le meilleur rendement de notre armement .

il prépare des embosse-ments au sud au niveau des lisières remontant dans l'axe sud nord-est  ,permettant au peloton de panzer de se mettre a l'abri ,a défilement de tourelle .la zone servira de main courante aux panzers pour allumé les soviets dans l'entonnoir (bien entendu ,aprés les premier tirs ,le peloton dégage pour rejoindre des autres embossements et reprendre à parti les blindés ennemis  .

je donne les coordonnées a la batterie d'artillerie des zones au nord-est et sud-est afin de pilonner tout mouvement de l'ennemi tentant un débordement dans ses secteurs .puis les positions de mes sections au nord -est du village ,afin de pilonné l'ennemi lors de la phase de repli si l'ennemi parvient a nous bousculer .

les contrôleurs aérien ,a mon PC .(il y a du visuel et ils seront proche de moi ,afin de m'aider en fonction de mes besoins ).

les missiles sol-air ,au sud-est ,afin de protégé le peloton de blindé qui manoeuvreront le long de la lisière lors des mouvements après tir entre chaque embossement .

l'axe de repli ,plein sud ,mais en décrochant au fur et à mesure .le village pourra servir de dernier pôle de résistance .si l'ennemi atteint le village ,les sections qui auront décroché pourront faire du combat retardateur dans le village ,l'ennemi étant proche ,on aura pas a subir d'attaque aérienne ou tir d'artillerie conséquente car les combattant seront assez imbriqués .

si l'ennemi ne faiblit pas ,on décroche sud-ouest ,ou j'aurais envoyé mes deux blindées du génie (une fois leur mission faîte pour les embossements, il ne sert à rien de les garder dans la zone de combat ,et risquer de les perdres inutilements ) afin de préparé une position de repli .

j'ai balance en gros mais voilà ,en espérant ne pas être trop confus  Tongue

c'est pas mal ca mais il manque des infos

combien de position d'embossement tu fais ?

l'appui de mortier tu le fais sur coordonnées ou demande radio ?

tes fantassins tu les laisses en imbrication avec tes VCI ou tu les place dans des trous de combat ?

Qu'est ce que tu fait de tes VCI justement

Comment tu organises ton repli si replis il ya pour tes PanzerGrenadiers ?

Comment tu espaces tes sections ?

Y'a t il des piquets avancés ?

ou est ce que tu place les appuis mitrailleuses ?

comment tu espaces tes différentes lignes (nombre ?) d'embossement ?

comment tu gères le chimique ?

comment tu gères un eventuel Su22 ou Mi24 de reco ?

etc etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est pas mal ca mais il manque des infos

combien de position d'embossement tu fais ?

et bien je parts sur huit embossement .

l'appui de mortier tu le fais sur coordonnées ou demande radio ?

demande radio ,car on a pas disons de timing qui garantisse la durée dans le premier contact .

tes fantassins tu les laisses en imbrication avec tes VCI ou tu les place dans des trous de combat ?

et bien disons que je jouerait la mobilité ,car après le premier contact ,disons qu'on devra dégagé vite avant de se prendre un tir d'artillerie de riposte ,donc s'est les 20 mm qui engageront (s'est bien du 20 mm sur Marder si je ne me trompe pas ) et qui fera mal ,l'ennemi progressant en véhicule (un déploiement de leur fantassin ,trop de découvert ,donc les soviets doivent foncé rapidement avec leur véhicule ) ,le tir des fantassins n'apportera pas grand chose de + donc autant être rapidement mobile .

Qu'est ce que tu fait de tes VCI justement

cité plus haut ,s'est eux qui mène le combat  =),les fantassins pourront être employé dans le combat à l'intérieur du village en dernier recours ,là leurs G3 et grenade auront une efficacité ,couplé aux marders qui prendront en enfilade les rues .

le but s'est de redescendre au travers du village et de se replié en passant par la zone occupé par le PC au sud ouest et gagné les positions de repli aménagé par les chars du génie ,qui auront l'avantage d'être prête du carrefour autoroutier ,donc même si il y a repli ,on reste dans l'optique d'assurer la mission jusqu'au plus près de l'objectif à défendre et ceux sur la durée .on ne stop pas net l'ennemi mais on le ralentit .

Comment tu organises ton repli si replis il ya pour tes PanzerGrenadiers ?

et bien la section la plus au nord au niveau des bosquets décrochent la première (après le premier contact  sous le couvert des deux autres section qui  se sont intallé dans les bosquets et qui n'ouvriront le feu qu'au dernier moment ) et par directement dans le village ,afin de posté les fantassins dans les rues avoisinantes du carrefour principale au centre du village .

une fois que la deuxième section prend en compte la progression ennemi depuis son bosquet ,on leurre plus ou moins les soviets qui pense qu'on s'est installé en défensive au nord ouest du village .

Comment tu espaces tes sections ?

les espaces correspondent à +/- 300 mètres entre les bosquet .

Y'a t il des piquets avancés ?

tu veux parler de sonnette ?

et bien la section qui sera dans le bosquet le plus au nord sera celle qui pourra prévenir le dispositif

ou est ce que tu place les appuis mitrailleuses ?

les appuis mitrailleuses ,dans le périmètre du village ,afin de prendre à a parti les fantassins soviétiques qui débarqueraient et s'infiltrerait par le bosquet le plus prés du village au nord /nord-est lors de la phase ou les section se retrouve dispersé dans le village car l'ennemi a réussi à maintenir la pression .

le but s'est de laissé l'ennemi tenté un debordement à droite des bosquets par le grand découvert (il doit allé vite ,et au vu des premieres impressions (les 20 mm ) ils ont une compagnie de panzer grenadier qui s'est installé au nord du village , et les mettre dans l'axe de tir des MILAN et des panzers .

comment tu espaces tes différentes lignes (nombre ?) d'embossement ?

pour les embossements ,je les étales sur la lisière axe sud-est .

comment tu gères le chimique ?

et bien je part du principe que chaque tir d'artillerie et considéré comme chimique ,donc on reste avec masque à gaz sur le groin a partir du moment ou le premier tir de barrage est tiré par les soviets .

comment tu gères un eventuel Su22 ou Mi24 de reco ?

et bien déjà ,je travail le camouflage par l'apport de filet sur les véhicules ,ordonne une veille anti-aérienne de tous les personnels ,et ordonne des déplacements avec de grand espacement et par bond de deux véhicules afin de ne pas trop "donné" un ordre d'idée sur l'effectif et en quoi il est composé .

je n'engage pas mes missiles sol-air ,afin de gardé une "carte" pour le gros de la mission .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le village pourra servir de dernier pôle de résistance .si l'ennemi atteint le village ,les sections qui auront décroché pourront faire du combat retardateur dans le village ,l'ennemi étant proche ,on aura pas a subir d'attaque aérienne ou tir d'artillerie conséquente car les combattant seront assez imbriqués .

tu pense vraiment que les soviet ne vont pas faire de quartier...?la valeur des pertes humaines est différente d'aujourd'hui... =|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si soutien aérien ou d'artillerie nécessaire côté soviet, il sera vraisemblablement demandé par le chef de bataillon méca. Faut voir s'il aura le "caractère" pour demander un feu sur ses propres troupes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu pense vraiment que les soviet ne vont pas faire de quartier...?la valeur des pertes humaines est différente d'aujourd'hui... =|

une fois leur troupe pénétrant dans le village ,dans les combats en zone urbanisé l'appui aérien n'arrivera pas dans les débuts .

en se retrouvant imbriqué ,les soviets ayant déjà subi de la casse avec le premier contact avec ma compagnie  prendront l'option d'un léger retrait en dehors du village pour le faire bombarder ,et ne pas perdre du monde dans un combat d'infanterie en zone urbaine , coûteux et ralentissant le rythme de la manœuvre .

ils sacrifient facilement leurs hommes ,mais sa fait déjà une semaine que les soviets sont engagé dans des combats ,et ils ne peuvent pas se permettre de perdre trop de monde au bout d'un certain temps ,l'effet surprise de leur attaque ou on avance coûte que coûte d'il y a une semaine ,sa marche au début mais s'effiloche dans la durée .

pas de quartier ,disons qu'ils ne feront pas dans la dentelle .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 328
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    ThincanKiller
    Membre le plus récent
    ThincanKiller
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 507
    Total des sujets
    1 197 397
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets