Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Couteaux militaires


Kiriyama
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Kiriyama a dit :

En tout cas, il est à 211€ sur Lamnia. :happy:

211 euros qui iront en priorité à un "MAC MTH-80", parce que j'ai plus de chance de faire la cuisine que de devoir me défendre dans la jungle (urbaine)... 

MTH-80_1024x1024.jpg?v=1527265666

En plus il restera assez de sous pour acheter en plus du "couteau de chef" un "couteau d'office" (je fais une croix sur les "Nakiri " qui sont trop fait pour le chopping, et sur les "santoku" qui n'ont pas assez de pointe même si j'aime leur forme). Par contre dans ce budget, je ne peux pas faire entrer l’affûteur "Horl" (trop ignare à l'heure actuelle pour la pierre à aiguiser) et le cuir.

Pour ceux qui aiment les couteaux, EDC, militaire ou de cuisine, j'aime beaucoup la chaine "fandecouteaux" : https://www.youtube.com/channel/UCXF7k2BCzJyZDAn7ahloQBQ

 

Edited by rendbo
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 3 weeks later...

@Kiriyama

Trop !

Une erreur de jeunesse. C'était l'époque des Rambos => plus c'était gros et long (je parle de la lame bien sûr), mieux c'était.
Au final, si je l'ai beaucoup utilisé (j'ai pas encore trouvé mieux comme "camp knife"), je ne l'ai porté qu'une fois sur moi : la première :biggrin: Depuis 30 ans, quand je le sors, c'est accroché au sac (ou plus souvent dans le sac pour n'effrayer personne).

Je ferai une photo du mien (c'est la version avec les dents dessus, une autre erreur de Rambo like). Vous verrez, il a vécu, rouillé (là, j'en suis pas fier), a été décapé ; maintenant il a une tête "revenu de tout".
Le pb que j'ai => il a rouillé dans son étuis cordura ; l'étui est foutu / jeté ; faudrait que je m'en fasse faire un autre en cuir chez un artisan.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

C'est pour ça qu'en général je n'aime pas les couteau de bushcraft. Ils ont un côté trop tape-à-l’œil. Les couteaux de combat classiques ont ce côté musclé, sans être extravagants.

Link to comment
Share on other sites

Les couteau dits "bushcraft" sont avant tout des couteaux de camp, et sur ta photo Kiri', 3 sur 5 relèvent plus de cette catégorie que de couteau de combat à proprement parler.

Edited by 13RDP
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Voilà le bestiaux. Ceux qui surnoment l'esee 5 de barre à mine n'ont sûrement jamais tenu de BMF dans les mains

spacer.png

Je ne l'ai pas affûté dernièrement mais il arrive encore à faire ça

spacer.png

Edited by reinel
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, 13RDP a dit :

Les couteau dits "bushcraft" sont avant tout des couteaux de camp, et sur ta photo Kiri', 3 sur 5 relèvent plus de cette catégorie que de couteau de combat à proprement parler.

Ceux qui ont des "dents de scie" sur la lame ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Kiriyama a dit :

Ceux qui ont des "dents de scie" sur la lame ?

Pas forcément, c'est même pas souhaitable en fait.

La principale différence entre couteau de combat et bushcraft c'est... l'utilisation première. Couteau de combat : tu dois pouvoir planter en poussant sur la lame ; bushcraft : toutes les coupes se font en tirant (ou en frappant mais c'est autre chose)

En bushcraft en revanche, ce qui est rédhibitoire, c'est la garde. Tu dois pouvoir appuyer ac le pouce sur le dos de la lame pour mieux contrôler sur les travaux fins => une 1/2 garde est acceptable mais pas une garde complète. Au contraire, au combat, une garde complète protège la main en lui évitant de glisser sur la lame.

Maintenant, sur tes couteaux, 3 n'ont qu'une 1/2 garde mais la forme de leurs lames est plus orientée combat quand même. Celui qui serait à mon sens le plus adapté au bushcraft, c'est celui présenté à "1 heure". Mais je dis ça à l'oeil, d'autres paramètres rentrent en compte.

Edited by reinel
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ce sont les marques d'oxydation (stoppée maintenant) qui restent après que la lame ait rouillé dans son étui (au passage ça m'a permis d'identifier un pont thermique chez moi là où était rangé le couteau, c'est à cause de ça qu'il a rouillé)

En fait, ce sont des micro cratères là où la rouille a bouffé le métal. Ca lui donne un côté vieilli sans pour autant le fragiliser... mais j'aurais préféré qu'il n'en ait pas.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

C'est quand même bizarre qu'une lame d'un couteau de survie puisse rouiller aussi simplement. C'est un défaut de la lame ?

---------------------------------------------------------------------

20 idées de couteaux pour une femme

Trouver un joli couteau qui puisse plaire à une femme est une prouesse tant les couteaux sont marqués par l'usage masculin et une esthétique souvent fonctionnelle avant tout, valorisant la technicité. Pourtant, la sophistication frisant l'œuvre d'art n'est pas une inconnue dans le monde de la coutellerie, les collectionneurs le savent bien. De plus, les qualités ergonomiques d'un couteau sont un facteur de différenciation sur le marché et au cœur des préoccupations des artisans couteliers qui n'oublient pas les mains fines de leur femme et leur fille. Bien que leur manche ne soit ni en velours, ni en satin, voici une vingtaine de couteaux qui feront un cadeau quelque peu original.

A lire et voir ici.

Edited by Kiriyama
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

@Kiriyama @13RDP

Merci pour le lien. Mon BMF c'était exactement ça.

Je pense que c'est plus un pb de conception de l'étui que de qualité du couteau. Contrairement à la majorité des étuis cordura actuels, celui du BMF n'avait pas d'insert plastique à l'intérieur (faut dire que Gerber était un des 1ers dans les années 80 à proposer un étui tissu) => le cordura était en contact direct avec la lame ; en plus l'intérieur de l'étui était super ajusté autour du métal pour permettre une rétention correcte.

J'ai stocké mon couteau dans un placard de chambre tout contre un mur où il y avait un gros pont thermique (qui donc charrie beaucoup d'air humide). L'étui s'est gorgé d'humidité et le métal a commencé à rouiller. Quand j'ai repris le couteau quelques mois plus tard, j'ai trouvé l'étui dans le même état que sur les photos. Après un ponçage / décapage ça donne ce que vous voyez sur les photos.
Mais bon, du moment que l'oxydation est stoppée (plus de trace de rouille depuis, c'était il y a qcqs années maintenant) ce ne sont pas des marques d'une profondeur de qcqs fractions de millimètres qui vont fragiliser un couteau dont l'épaisseur de lame est de 6,3 mm. Il a encore bien servi depuis. 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Kiriyama a dit :

Une curiosité que je viens de découvrir : le ESEE Izula. En rose c'est la classe !

Mais à quoi est-ce que cette petite lame est destinée ?

 

Je ne le connaissais pas en rose.

L'Izula est assez souvent choisi pour faire partie d'un EDC (every days carry). Ca permet d'avoir toujours une lame solide à portée de main.

C'est léger, costaud, ça coupe bien et ça prend pas de place.

Certains l'utilisent aussi en couteau de cou.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...