alexandreVBCI

Bulgarie : Armée de l'air

Recommended Posts

SOFIA (Bulgarie) - Le ministère de la Défense bulgare a annoncé mercredi avoir demandé des informations à la France, l'Allemagne, la Suède et les Etats-Unis dans la perspective d'une extension de sa flotte d'avions de chasse.

Dans des lettres envoyées en janvier, le ministère demande aux quatre pays "des informations en matière de soutien logistique, d'équipements, de formation, de financement etc..", indique le ministère dans un communiqué.

"La demande concerne l'achat de huit avions de combat multifonctionnels, neufs ou d'occasion", a-t-il ajouté.

Le ministère n'a cité aucun nom de fabricants, mais attendrait, selon des informations du journal Standard, des offres du groupe européen EADS, du suédois Gripen et de l'américain Lockheed Martin.

Sofia s'appuyera sur les informations recueillies pour élaborer son projet d'investissement, avant de lancer officiellement son appel d'offre, attendu pour le début de 2012 au plus tôt.

L'extension de la flotte d'avions de chasse de la Bulgarie a plusieurs fois été repoussée en raison de problèmes budgétaires.

Selon un rapport datant de 2007 de l'ambassade américaine à Sofia consultable mercredi sur le site Wikileaks, les Etats-Unis ont essayé de dissuader le pays d'investir dans "de nouveaux systèmes très chers comme Eurofighter (EADS), Gripen ou Joint Strike Fighter (Lockheed)", lui conseillant de s'intéresser plutôt à des versions d'appareils plus anciennes de F-16 et F-18.

Ces avions "de complexité intermédiaire permettraient aux pilotes bulgares de vite maîtriser les nouveaux systèmes pour devenir immédiatement partenaires interopérables" des Etats Unis et de l'Otan, selon ce document.

http://www.romandie.com/infos/news2/110202135043.0vfm92zi.asp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas se leurrer. On ne pourra jamais rivaliser avec les Etats-Unis en terme de corruption (et un ministre ou un fonctionnaire bulgare, c'est très cher surtout si on paie en devises). Ils vont donc leur refourguer un escadron de F-16 MLU, avec des nacelles Sniper et des missiles qui vont bien, et les Bulgares pourront se vanter d'aligner une douzaine d'appareils presque neufs pour faire les malins dans des exercices avec l'USAF.

Bon évidemment, pour les entretenir, ils devront saborder le reste de leur force aérienne, mais ça n'est pas très grave au vu de ce qu'ils ont déjà commencé à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne s'agit pas de corruption.

Les USA donnent leur avis comme ils en ont le droit et nous aussi.

Il est clair qu'on ne peut s'aligner sur leurs offres d'occasion à coût marginal d'Etat à Etat puisqu'ils peuvent offrir par les ventes FMS des F16 ou F18 modernisés à 20 millions sans facturer aucune R&D.

C'est à nous de faire un effort, c'est à dire à l'Etat français qui ne comprend toujours pas qu'il vaut mieux subventionner une vente que de ne pas la faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ministère de la défense bulgare devrait, finalement, confirmer l’achat de 6 hélicoptères supplémentaires à Europcopter. Un peu à contre-coeur… Il avait passé un contrat de 18 dont 12 Cougars ont déjà été livrés à la Bulgarie et 6 hélicoptères Panther Marine restaient encore à livrer. Il souhaitait renoncer à la commande de trois de ces six hélicoptères restants ; pour cause d’économie budgétaire. Eurocopter a utilisé des arguments … solides, menaçant d’exiger le versement d’un important dédit. Le ministre de la Défense, Aniou Anguélov, s’est donc rangé à la raison, expliquant début juin, comme comme le raporte le quotidien national Sega, « qu’il est important de finaliser les négociations relatives à ce contrat, celles-ci étant toujours en cours ». Dernier point de la négociation entre les Bulgares et le constructeur franco-européen : la demande bulgare de renforcer la protection des Cougars, en installant un système de protection anti-munitions développé par l’Académie des sciences bulgares.

http://www.bruxelles2.eu/marches-de-defense-%e2%80%93-industrie/les-bulgares-acheteront-bien-les-helicopteres-panther-sans-enthousiasme.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le renouvellement des avions de combat bulgares est une priorité. Mais c’est une urgence tarde à être satisfaite car l’acquisition de nouveaux appareils a déjà été évoquée à plusieurs reprises par le passé, sans pour autant qu’elle ait été finalisée. En 2011, Sofia a adressé des demandes de renseignement à la France, à l’Allemagne, à la Suède et aux Etats-Unis afin de lancer un appel d’offres pour se procurer 8 avions de combat multi-rôles.

Seulement, les contraintes économiques ont une nouvelle fois pesé sur ce dossier. Et l’effort de défense bulgare, qui aurait dû être de 1,5% du PIB en 2012 selon un Livre blanc publié en octobre 2010, ne sera finalement que de 1,2%. D’où la piste désormais privilégiée consistant à acquérir des avions de seconde main.

A cette fin, le ministre bulgare de la Défense, Angelov Anyu, a indiqué, le 26 octobre, avoir pris contact avec le Portugal, les Pays-Bas et les Etats-Unis et l’Allemagne. D’autres suivront, avec la Belgique, la Norvège et l’Italie.

Mais, a priori, l’affaire devrait se jouer entre des F-16 de Lockheed-Martin d’occasion et des Gripen du constructeur suédois Saab, l’option que ces derniers soient neufs n’étant pas écartée.

“La possibilité d’acheter des avions Gripen (ndlr, C/D) neufs est toujours d’actualité et elle sera examinée sur le même pied d’égalité avec les offres d’appareils de seconde main” a ainsi affirmé Angelov Anyu. Tout dépendra du prix, étant donné que l’enveloppe prévue pour cet achat est de 309 millions d’euros.

Suite :

http://www.opex360.com/2012/10/28/la-bulgarie-cherche-toujours-a-acquerir-8-avions-de-combat/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jane's...

Europe poised for confrontation over Bulgarian F-16 procurement

Brooks Tigner

  Brussels

Bulgaria's goal of switching from the competitive procurement of fighter aircraft to a single source, government-to-government purchase of used F-16s could run into trouble with European Union (EU) competition rules - even though the EU's defence procurement directive technically allows such an exemption, EU sources have confirmed to IHS Jane's .

Any legal action would hinge on whether Sofia's action was seen as having violating the spirit of the directive, the sources added.

European Court of Justice

"If this were to go through, not even the commission could immediately stop it," a European Defence Agency (EDA) official said on 4 February. "It would have to rise up to the [EU's Luxembourg-based] Court of Justice to decide."

A European Parliament (EP) defence policy staffer who co-ordinates closely with the European Commission on defence industrial policy issues, put it more bluntly. "This exemption is a potential loophole [in the directive]; that is true. But our bottom line is that it all boils down to whether competition is possible. A government-to-government sale is okay but it becomes a problem if it is applied when competition is possible - and that is the clearly the case here," the source told IHS Jane's on 6 February.

Bulgaria's parliament mandated the purchase of up to eight fighter aircraft in December 2012, thus bringing the procurement into focus. The issue of government-to-government non-competitive procurement has wider implications, however, given pending procurements elsewhere; notably in Romania.

Bulgaria and Romania

In October 2011 Bulgaria's defence ministry backed away from launching an open tender to purchase new fighter jets for the country's air force in 2012, announcing instead it would consider buying used F-16s via a potential sole-source arrangement from Portugal, which has surplus F-16s for sale. Then Romania's Defence Minister Corneliu Dobritoiu was quoted in press reports in August 2012 as saying that his country might also purchase the Portuguese F-16s under a similar arrangement to replace the country's ageing Soviet-era MiG Lancerjets.

Their intentions prompted Michel Barnier, European Commissioner for the single market, to send letters to the two countries in May 2012. He warned of the need for transparency and that procurement procedures "must be open to all".

Procurement directive

The EU's July 2009 directive (2009/81) that liberalises defence procurement across the 27 member does contain certain exemptions from the rules. More specifically, its Article 13 states that the directive does not apply to contracts awarded by a government to another government "that relate to the supply of military equipment or sensitive equipment".

Not only is the article's phrasing broad but also its reference to "sensitive" equipment obliquely points to another exclusion mechanism at the member states' disposal, namely Article 346 of the EU's Treaty of Lisbon. This allows a national capital to exclude a defence buy from EU competition rules if the purchase is deemed critical to maintaining national security.

Asked if a defence ministry might try to link the two concepts together in its favour, the EP staff member said that could be hard to pull off.

"First, the commission has already issued guidelines on the use of 346, which pulls the noose a good bit around its application. Second, we have a guidance note [issued by the commission] on exclusions, which establishes the general principles. This was drafted before the F-16 cases came up and it states quite clearly that exclusions must not circumvent the spirit of the directive."

Moreover, the sheer size of an F-16 "surplus" buy and the fact that multiple fighter suppliers exist in Europe play against the exclusion card, said the EP staff member.

"These F-16 deals matter because they are very big and very visible. While we couldn't take away the [two] member states' right to invoke that exclusion, we would have to prove the limits of its use. That is the only hook we have - but it is an effective hook," said the staff member.

The government-to-government exemption question

The government-to-government exemption does raise questions about the kind of future tactics member states might devise to shield a national industrial champion from competition. For example, could a defence ministry buy a domestically supplied weapons system, use it for a short while, put a used-equipment label on it and then sell it as "surplus" to another government under the exclusion clause?

The EDA official was not sure.

"Government-to-government sales of defence equipment are nothing new in Europe; they've been around for years and our own 'E-quip' [ie, the agency's military Ebay-type portal] encourages the member states to sell or buy surplus equipment with each other," said the official. "However, to roll out a new tank or whatever and drive it around the field a few times before selling it as surplus would surely be seen as circumventing the directive's principles. That could be a first entry point [of legal attack] for the commission."

The EP defence policy staffer confirmed that viewpoint.

"Yes, we see this possibility [of circumvention] and we have the same questions: it is definitely something we have to look into. You can't have the whole defence market consist of government-to-government sales!"

The staffer said the commission is preparing an official communication, or policy statement, for release prior to the summit of EU leaders in December 2013 who will review defence policy and industrial issues. "One of the actions identified [in the communication] is to better interpret the directive's provisions, and specifically this government-to-government thing. The commission realises this needs clarification," said the staffer.

NETHERLANDS FACES ECJ OVER PROCUREMENT DIRECTIVE TRANSPOSITION

An EU official told IHS Jane's on 7 February that all 27 EU nations except the Netherlands have transposed the procurement directive into national law. The Netherlands now faces infringement proceedings before the Court of Justice unless it accelerates its transposition. The commission will issue its first report in 2016 on the functioning of the defence directive and its accompanying law that simplifies the use of export licences between the member states for the transfer of defence equipment, parts and subsystems.

Copyright © IHS Global Limited, 2013

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée de l'air Bulgare à bout de souffle. 

 

Comme beaucoup de ses homologues qui font partie de l’Otan après avoir été membre du Pacte de Varsovie, la force aérienne bulgare a un format plus que modeste, avec des avions anciens. Et les fortes contraintes financières qui pèsent sur Sofia ne permettent pas, en l’état actuel des choses, d’envisager l’achat de nouveaux appareils. Par conséquent, elle est bien obligée de faire « au mieux » avec ce qu’elle a, à savoir une quinzaine de MiG-29 Fulcrum et quelques MiG-21 Fishbed, hérités de la période soviétique.

Jusqu’à encore récemment, les avions de combat bulgares étaient peu sollicités. A peine 2 ou 3 interventions par an. Mais depuis quelques mois, ces derniers sont intervenus autant de fois que pendant ces 20 dernières années. La raison? L’activité accrue de l’aviation russe au-dessus de la mer Noire.

Plusieurs hypothèses peuvent être faites au sujet de cette recrudescence de l’activité aérienne russe au-dessus de la mer Noire. Mais le président bulgare, Rosen Plevneliev, n’en retient qu’une seule. « La Russie provoque peut-être délibérément ces alertes afin d’épuiser le potentiel de nos avions et les capacités de l’armée bulgare », a-t-il affirmé, selon l’agence Novinite, basée à Sofia. A ce rythme, cet objectif, si c’est bien celui de Moscou, sera vite atteint.

 

http://www.opex360.com/2014/04/02/laviation-bulgare-multiplie-les-interventions-depuis-quelques-mois/

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la version moderne de la guerre d'attrition ?

Plutôt que de déployer des rafale en Pologne, on ferait mieux d'en déployer en Bulgarie.

 

Sinon on parle d'un pays allié, membre de l'OTAN et de l'UE, on pourrait leur louer des rafale en attendant qu'ils se décident à en acheter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la version moderne de la guerre d'attrition ?

 

Haha :lol:

Pas mieux, ça m'a aussi fait tiquer.

 

En attendant ça en dit long sur la qualité de l'aviation bulgare :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant ça en dit long sur la qualité de l'aviation bulgare :mellow:

Je dirais que ça en dit surtout long sur le budget de l'aviation bulgare. On parle d'une aviation qui n'a pas plus de chasseurs (mig 21 ou Mig 29) que la Suisse n'a de F18 et malgré ça, ils arrivent à intercepter les avions russes. Et je présume que c'est valable même en dehors des heures de bureau.

 

Il suffirait probablement d'une aide financière de l'OTAN pour régler ce problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ou d'un destockage de F-16 de Davis-Monthan, ou meme attendre que l'USAF destocke pour faire des économies pour le F-35

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la version moderne de la guerre d'attrition ?

Plutôt que de déployer des rafale en Pologne, on ferait mieux d'en déployer en Bulgarie.

Pour epuiser aussi le potentiel des rafales? autant leur fournir une defense sol-air et des avions de guet aerien: 3 mamba, 3 C-295 MPA ou AEW et on en parle plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La défense sol-air ne sert à rien dans ce cas, c'est de la provocation sur la frontière, les bulgares ne lanceront jamais de missiles pour ça.

 

Le problème n'est pas non plus la détection, c'est de devoir "raccompagner" et coller au cul les chasseurs ennemis. Et ça ne se fait pas avec un C-295 AEW.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La défense sol-air ne sert à rien dans ce cas, c'est de la provocation sur la frontière, les bulgares ne lanceront jamais de missiles pour ça.

 

Le problème n'est pas non plus la détection, c'est de devoir "raccompagner" et coller au cul les chasseurs ennemis. Et ça ne se fait pas avec un C-295 AEW.

 

Il me semblait qu'on parlait de controler le traffic au dessus de la mer noire, pas de faire de la PO active.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bulgarie ne ferait pas décoller ses chasseurs d'alertes pour une simple augmentation du trafic au dessus de la mer noire en dehors de son espace aérien. A mon avis ça doit aller un peu plus loin que ça, surtout s'il s'agit d'actes répétitifs et délibérés.

 

Je crois que j'ai un début d'explication sur l'excitation russe :

La Bulgarie est entrée dans l'Otan voici dix ans et a pris part à deux reprises à des exercices maritimes avec un bâtiment de guerre américain en mer Noire depuis le début de la crise ukrainienne. Elle participe actuellement à des manoeuvres, censées durer deux semaines, avec les forces ukrainiennes et américaines.

http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Laviation-bulgare-souvent-en-alerte-a-cause-de-vols-russes--18192051/

 

A moins que ça soit à cause de ça :

Onze soldats américains sont arrivés cette semaine à Tripoli pour préparer le déploiement de militaires libyens qui vont être formés en Bulgarie. Cette formation doit débuter au mois de juillet selon le Pentagone.

 

http://www.infosdefense.com/larmee-libyenne-formee-en-bulgarie-92855/

 

 

Edited by alexandreVBCI

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bulgarie ne ferait pas décoller ses chasseurs d'alertes pour une simple augmentation du trafic au dessus de la mer noire en dehors de son espace aérien. A mon avis ça doit aller un peu plus loin que ça, surtout s'il s'agit d'actes répétitifs et délibérés.

 

Je crois que j'ai un début d'explication sur l'excitation russe :

Il y a aussi une autre version dans se sens

http://www.bruxelles2.eu/defense-ue/defense-ue-doctrine-politique/les-russes-epuisent-la-chasse-bulgare.html

Les Russes épuisent la chasse bulgare

Edited by actyon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, effectivement, les russes jouent avec les pieds des europeens, reste plus qu'a refiler des avions occidentaux aux bulgares, on a plus de 2k ou de F1 a leur refiler? pourquoi des F-16? au pire je suis sur que le gouvernement allemand ou britannique sera content de leur refiler quelques typhoon :cool:

Edited by French Kiss

Share this post


Link to post
Share on other sites

parce que les F-16 c'est un peu la norme , et puis si tu dois shooter sur un F-16, c est quand meme beaucoup plus difficile de savoir si c est un F-16 bulgare ou US. donc un poil plus risqué

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, effectivement, les russes jouent avec les pieds des europeens, reste plus qu'a refiler des avions occidentaux aux bulgares, on a plus de 2k ou de F1 a leur refiler? pourquoi des F-16? au pire je suis sur que le gouvernement allemand ou britannique sera content de leur refiler quelques typhoon :cool:

 

[mode mauvaise langue on]

Parce que le F16 est l'avion le plus compliqué à déployer. Si une base aérienne est capable de recevoir des F16, cette base aérienne pourra recevoir tous les avions des alliés. Les besoins en infrastructure du F16 sont tellement exigeant que presque tous les autres avions pourront se déployer sur cette base. Le F16 est aussi un des avions le plus utilisé et il est assez proche du F15 (même armement, presque même réacteur) donc les américains (et d'autres pays comme la Belgique, les Pays Bas la Grèce ...)

 

Et puis il faut bien payer l'assurance à l'OTAN et ce n'est pas avec des mirage et des missiles français que c'est possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[mode mauvaise langue on]

Les besoins en infrastructure du F16 sont tellement exigeant que presque tous les autres avions pourront se déployer sur cette base. 

 

[Mode mauvaise langue on aussi]

 

Jusqu'à l'arrivée du F-35 sur le marché. :P

 

(après bon le F-22 ne doit pas être en reste. Mais bon le jour où les bulgares pourront avoir des F-22 n'est de loin pas encore arrivé. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

5/30/2014 - A 148th Fighter Wing, Minnesota Air National Guard F-16 prepares to take flight during Thracian Star 2014. Exercise participants include Bulgaria, Hellenic and Romanian Air Forces, along with the Minnesota and Tennessee Air National Guard. (U.S. Air Force photo/ Capt. Jodi Kiminski)

ANG trains with Bulgarian air force

http://www.usafe.af.mil/news/story.asp?id=123412751&source=GovD

 

140527-Z-LZ222-055.jpg

 

140527-Z-LZ222-053.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite info concernant la Bulgarie :

"Bulgaria to Choose New Fighter Planes Within 6 Months

Bulgaria must choose new fighter planes for its air force in the next six months, caretaker Defence Minister Velizar Shalamanov said during an international conference at Sofia's Defence Academy.

The country can choose among three offers – new Gripen fighters, used Eurofighter from Italy or used F16 from Portugal – and according to Shalamanov nothing is predetermined.

“The important decisions must be taken step by step in full and clear responsibility,” Shalamanov said and added that Bulgaria's air force will be in much better condition than the current, if it can get 8-10 multi-purpose fighter jets."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,847
    Total Topics
    1,301,337
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries