Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Séisme au Japon, Fukushima et conséquences


collectionneur
 Share

Recommended Posts

Ce n'est pas qu'en France qu'on "s'agite".

Non, les gouvernements anglais et americains disent LE CONTRAIRE. Ils recommendent meme de reouvrir les ecoles a Tokyo! Joli contraste entre le flegme britannique et le realisme americain d'une part, et notre hysterie bien "latine" de l'autre.

Message de l'ambassade britannique:

Date: Wed, Mar 16, 2011 at 12:30 AM

Subject: From the British Embassy in Tokyo

I have just returned from a conference call held at the British Embassy in Tokyo. The call was concerning the nuclear issue in Japan. The chief spokesman was Sir. John Beddington, Chief Scientific Adviser to the UK Government, and he was joined by a number of qualified nuclear experts based in the UK. Their assessment of the current situation in Japan is as follows:

* In case of a 'reasonable worst case scenario' (defined as total meltdown of one reactor with subsequent radioactive explosion) an exclusion zone of 30 miles (50km) would be the maximum required to avoid affecting peoples' health. Even in a worse situation (loss of two or more reactors) it is unlikely that the damage would be significantly more than that caused by the loss of a single reactor.

* The current 20km exclusion zone is appropriate for the levels of radiation/risk currently experienced, and if the pouring of sea water can be maintained to cool the reactors, the likelihood of a major incident should be avoided. A further large quake with tsunami could lead to the suspension of the current cooling operations, leading to the above scenario.

* The bottom line is that these experts do not see there being a possibility of a health problem for residents in Tokyo. The radiation levels would need to be hundreds of times higher than current to cause the possibility for health issues, and that, in their opinion, is not going to happen (they were talking minimum levels affecting pregnant women and children - for normal adults the levels would need to be much higher still).

* The experts do not consider the wind direction to be material. They say Tokyo is too far away to be materially affected.

* If the pouring of water can be maintained the situation should be much improved after ten days, as the reactors' cores cool down.

* Information being provided by Japanese authorities is being independently monitored by a number of organizations and is deemed to be accurate, as far as measures of radioactivity levels are concerned.

* This is a very different situation from Chernobyl, where the reactor went into meltdown and the encasement, which exploded, was left to burn for weeks without any control. Even with Chernobyl, an exclusion zone of 30 miles would have been adequate to protect human health. The problem was that most people became sick from eating contaminated food, crops, milk and water in the region for years afterward, as no attempt was made to measure radioactivity levels in the food supply at that time or warn people of the dangers. The secrecy over the Chernobyl explosion is in contrast to the very public coverage of the Fukushima crisis.

* The Head of the British School asked if the school should remain closed. The answer was there is no need to close the school due to fears of radiation. There may well be other reasons - structural damage or possible new quakes - but the radiation fear is not supported by scientific measures, even for children.

* Regarding Iodine supplementation, the experts said this was only necessary for those who had inhaled quantities of radiation (those in the exclusion zone or workers on the site) or through consumption of contaminated food/water supplies. Long term consumption of iodine is, in any case, not healthy.

The discussion was surprisingly frank and to the point. The conclusion of the experts is that the damage caused by the earthquake and tsunami, as well as the subsequent aftershocks, was much more of an issue than the fear of radiation sickness from the nuclear plants.

Message de l'ambassade americaine:

A Message to American Citizens from Ambassador John V. Roos</span>

March 16, 2011

Today our hearts remain with our Japanese friends who, after suffering this devastating tragedy just four days ago, have to undertake recovery and reconstruction and address the ongoing nuclear emergency.

We understand that many of you are anxious and have questions in the shadow of the Fukushima emergency, since we are in the midst of a complex, constantly changing, and unpredictable situation. In this fluid situation, our commitment to our citizens is to accumulate accurate information and assess it sufficiently in order to make important judgments.

Since the first reports of trouble with the reactors, American nuclear experts have worked around the clock to analyze data, monitor developments, and provide clear assessments on the potential dangers. While at times we have had only limited access to information, I am personally committed to assuring that our experts have as much access and information as possible, and the necessary resources to understand the situation. I have personally been deeply engaged in these efforts.

After a careful analysis of data, radiation levels, and damage assessments of all units at Fukushima, our experts are in agreement with the response and measures taken by Japanese technicians, including their recommended 20 km radius for evacuation and additional shelter-in-place recommendations out to 30 km.

Let me also address reports of very low levels of radiation outside the evacuation area detected by U.S. and Japanese sensitive instrumentation. This bears very careful monitoring, which we are doing. If we assess that the radiation poses a threat to public health, we will share that information and provide relevant guidance immediately.

The United States will continue to work around the clock to provide precise and up-to-date information supported by expert analysis to ensure the safety and security of our citizens and to help Japan in its time of great need. U.S. citizens in need of emergency assistance should send an e-mail to JapanEmergencyUSC@state.gov with detailed information about their location and contact information, and monitor the U.S. Department of State website at travel.state.gov.

Link to comment
Share on other sites

Apparemment, tout dépend du fuseau horaire: au Moyen Orient et surtout en Afrique, les ricains sont les premiers à dire à leurs ressortissants de décaniller à la moindre alerte, alors que c'est tout juste si le Quai d'Orsay dit aux expats qu'il pourrait se passer quelque chose.... Fuseau horaire, connaissance de l'endroit, ou est-ce plus prosaïquement fonction du niveau d'intérêts (donc des liens entre gouvernements) qu'on a dans un pays donné :rolleyes: :-[?

Link to comment
Share on other sites

Ouais ..

En même temps, Anne Lauvergeon (Boss d'Areva) vient de déclarer que la situation est extrêmement critique.

Si ELLE dit ça, et je pense qu'elle dispose d'infos inaccessibles au commun des mortels (et même aux politiques, j'en serais pas autrement étonné), c'est que ça craint sévère.

Pas oublier que c'est Areva qui fournit le MOX qui est en train de fondre là bas.

Link to comment
Share on other sites

@ Pascal,

Comme le disait chaba ce matin outre le courage et l'abnégation qui ne sont pas l'apanage des Japonais il y a aussi une très forte pression morale et sociale propre à la culture japonaise dixit le discours d'Akihito.

Pression morale qui depuis quelques temps est de plus en plus évoquée dans un autre domaine pour expliquer le phénomène kamikaze de 1944/45.

Ce n'est pas tant une question de pression moral ou sociale, bien que le selon le témoignage d'un français vivant à Yokohama certain japonais partent toujours au travail à Tokyo, tandis que leur femme et enfant partent pour la région Kansai. (notamment la ville de Kyoto) Mais l'origine même de l'attitude des japonais c'est surtout que le pays tout entier fut formé sur les tremblement de terre et tsunami (on peut même ressentir cela dans la Bédé japonaise) ... bref, Jamais un pays ne c'est autant préparé au pire. (enfin presque ... )

Enfin, lorsque je saluait la discipline et le calme des japonais, ceci était nullement une pseudo-théorie sur la soi-disant supériorité de la "race japonaise". Je voulais simplement montrer comment un peuple formé peut réagir. Mais une chose ma totalement surpris sur ce coup là, c'est leur "optimisme" ou fatalité a pas abandonner face aux difficultés, alors qu'en Europe (du moins en France) c'est déjà l'Apocalypse ...  A croire que c'est maintenant que nos politique ont conscience que le nucléaire peut-être dangereuse. (et pour être sincère cela m'inquiète plus)

Non, les gouvernements anglais et americains disent LE CONTRAIRE. Ils recommendent meme de reouvrir les ecoles a Tokyo! Joli contraste entre le flegme britannique et le realisme americain d'une part, et notre hysterie bien "latine" de l'autre.

D'ailleurs, l'ambassade américain a même conseillée à ces ressortissants installés dans la région sinistré de ne pas bouger, et suivre les directives du gouvernement local. Cela montre comment les Etat-Unis semble confiant sur la situation. :O

Ouais ..

En même temps, Anne Lauvergeon (Boss d'Areva) vient de déclarer que la situation est extrêmement critique.

Si ELLE dit ça, et je pense qu'elle dispose d'infos inaccessibles au commun des mortels (et même aux politiques, j'en serais pas autrement étonné), c'est que ça craint sévère.

Pas oublier que c'est Areva qui fournit le MOX qui est en train de fondre là bas.

On peut aussi affirmer que le gouvernement américain est encore plus au courant de ce qui se passe à l'intérieur de la centrale, car certaine sources disent que se sont des pompiers américains qui sont intervenus lors du premier incendie.

Link to comment
Share on other sites

Bouaif, elle est un PDG donc en service commandé-intéressé permanent: faire baisser le cours de bourse pour faire du rachat d'action, c'est une politique fréquente :-[ :lol:. Elle a toujours demandé un changement de gouvernance d'Areva....

Tancrède, t'es vraiment l'Esprit le plus tordu, et de très loin, de ce forum.

Mes plus sincères félicitations !

:lol:

Link to comment
Share on other sites

En réponse à certains billets d'humeur  =)

Il faut arrêter de s'auto dénigrer tous les 4 matins

L'annonce de Baroin ne peut que s'appuyer sur des données précises provenant de gens qui savent ce que c'est que le nucléaire, l'évacuation des ressortissants qui le souhaitent n'est là encore que qq chose de normal d'autres pays ne font pas autrement je pense à la Turquie et à l'Australie ...

Merkel annonce la fermeture de 7 réacteurs anciens comme çà du jour au lendemain ce qui voudrait dire que

-soit c'est superflu parce que ces installations fonctionnent sans trop de problème depuis des lustres et alors on est vraiment dans l'effet d'annonce encore pire que chez nous.

-soit c'est nécessaire parce que ces installations ont un fonctionnement sujet à caution qu'on le sait depuis des années et qu'on a laissé faire pour des question d'approvisionnement.

que dire que faire ? Ceci illustre au moins une chose que certains y compris parmi les spécialistes du domaine crient depuis des années. Le nucléaire c'est dangereux parce qu'on en maîtrise pas tous les aspects et pas seulement au pays de la gabegie et de l'impéritie communiste ...

Aujourd'hui on en a une preuve flagrante.

J'en ai MARRE de lire que le bouillonnement médiatique (dieu sait si ici on aime pas les journalistes) est facteur d'inquiétude des populations d'affolement de conneries ou je ne sais quoi...

Mais enfin

On assiste à un exode chez nous ? à une révolte des riverains à une remise en cause du nucléaire par les ppx partis

réponse NON

A lire certains ici on croirait que faire des supputations sur cette tragédie porte une atteinte intolérable au dogme de l'énergie nucléaire ... Comme si la critique du nucléaire et de ses risques devait rester l'apanage d'une frange de gauchos attardés parlant à tort et à travers de choses qu'ils ignorent...

Oh les gars réveillez-vous vous n'êtes pas les seuls esprits adultes au milieu d'un monde d'abrutis écervelés ! Comme si sur ce forum tous autant que nous sommes nous ne débitions pas des conneries à longueur de pages à parler de choses que malgré les apparences et selon les cas nous ne maîtrisons qu'imparfaitement ou pas du tout.

Le discours est hasardeux ? les références approximatives et alors quel est le problème ? on est en face de phénomènes qui je vous le rappelle peuvent potentiellement intéresser des millions de gens et pas qu'au Japon çà dépend uniquement de la direction du vent une des rares choses que l'on ne met pas encore en équation. Si demain c'est un réacteur de Saint Laurent des Eaux qui à un problème, bien au vent de Paris vous direz quoi ?

Il est normal que les journalistes parlent de cela et que les gens s'en émeuvent voir en parlent à tort et à travers... parce que tout simplement c'est du sérieux et que la situation au Japon démontre qu'on ne maîtrise plus grand chose au delà d'un certain stade.

Se poser les bonnes questions et s'émouvoir de certaines choses ce n'est pas nier le progrès... parce que si le progrès c'est ce que vivent aujourd'hui les Japonais il va falloir dare dare se repencher sur les questions d'économies d'énergie...

Link to comment
Share on other sites

t'es vraiment l'Esprit le plus tordu, et de très loin, de ce forum

Pourquoi? Crois-tu que la moindre intervention publique d'un dirigeant de ce niveau, qui plus est dans un secteur aussi sensible et politique, ait une chance d'avoir une quelconque innocence et surtout le moindre rapport avec la situation dont l'intervention est censée parler? C'est comme en politique, pour une grande boîte; séparer multinationales et Etats est une fiction pour ceux qui croient qu'il y a une sphère économique et une politique. C'est le même business, avec des affectations et spécialisations différentes (crois-tu que ce soit une compétence technique qui fasse nommer un PDG ou un DG :O?).

Pas d'esprit tordu (enfin si un peu, évidemment), juste un constat. Après, que ce soit pour le cours de bourse, du damage control en gestation pour la politique d'image d'Areva et de la branche nucléaire en général (mais ils ont peu d'intérêt dans une "image" grand public, suffit de voir ce que représentent les budgets com grand public, à l'année, de cette filière pour les agences de com, market et pub) ou pour se positionner personnellement et profiter de l'occasion (elle va pas rester en poste ad vitam), ça je sais pas. Mais elle est pas là pour rassurer le grand public: elle n'a pas vraiment d'impact ou d'image significatif, et Areva n'est pas vraiment un interlocuteur très utile dans ce cas à part pour concourir un buzz général très indifférencié (les experts en tous genres dans des émissions et articles spécifiques ont bien plus d'écho).

Link to comment
Share on other sites

Non, les gouvernements anglais et americains disent LE CONTRAIRE. Ils recommendent meme de reouvrir les ecoles a Tokyo! Joli contraste entre le flegme britannique et le realisme americain d'une part, et notre hysterie bien "latine" de l'autre.

L'hystérie latine en Allemagne, c'est nouveau ça :lol:

Après l'Inde, Singapour, le Sri Lanka, Taïwan, les Philippines et la Malaisie, c'est au tour de l'UE de recommander aux Etats de procéder à des contrôles de radioactivité des aliments importés du Japon.

Eux aussi sont ils devenus latins en l'espace de quelques heures ?

Link to comment
Share on other sites

Joli contraste entre le flegme britannique et le realisme americain d'une part, et notre hysterie bien "latine"

ouaip j'ai été particulièrement epaté par la gestion " realiste " que les américains ont fait après le passage de Katrina quand au flegme britannique pendant H1N1 j'ai été littéralement surleculté en les voyants debouler pour acheter du Tamiflu chez nous comme une horde de criquets ; devait être une nouvelle variante paniqué/flegmatique genre aux abois mais cool tout dans l'attitude  O0

Les " kits de survie nuke " et autres gadgets divers se vendent bien sur la cote ouest américaine mais curieusement les " latins " ne se preparent pas , ne stockent pas .....curieux ...serait on en train de nous britanniser  :O

L'herbe est toujours plus verte ailleurs  :P

+1 pascal

Link to comment
Share on other sites

Pas d'esprit tordu (enfin si un peu, évidemment), juste un constat. Après, que ce soit pour le cours de bourse, du damage control en gestation pour la politique d'image d'Areva et de la branche nucléaire en général  

reussi le damage control  :lol: , me suis fait 800 euros en 2 jours sur Areva/EDF ; c'était juste absurde cette degringolade limite curieux  :rolleyes:....m'enfin c'était du velours et comme j'ai l'esprit tordu je vais investir ça dans un nouvel APN Nikon made in japan histoire de soutenir un peu leur économie a mon niveau.

Link to comment
Share on other sites

La crise nucléaire au Japon s'est aggravée ce mercredi après une forte élévation de la radioactivité, quelques heures après un nouvel incendie sur le site de la centrale de Fukushima-Daiichi. Le personnel encore sur place, 180 employés sur 800, a été temporairement évacué, mais leur avenir s’annonce quoiqu’il arrive bien précaire.

«On peut les qualifier de sacrifiés», estime Bruno Chareyron, expert de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), joint par 20minutes.fr. «A l’extérieur de la centrale on a eu des niveaux de radioactivité quatre millions de fois plus importants que le niveau naturel. Les gens qui sont dans les centrales sont donc soumis à des irradiations mais également des contaminations de la peau, des inhalations ou des ingestions d’éléments radioactifs», ajoute-t-il, précisant ne pas connaître pour autant l’efficacité de leur protection (masques, gants, etc.).

La suite ici :

http://www.20minutes.fr/article/688424/planete-catastrophe-nucleaire-japon-180-hommes-sacrifies-coeur-reacteurs

Les Inconnus avaient peut-être pas tort, finalement...  O0

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=nhbj4_yY3lE

Link to comment
Share on other sites

Pas mal de détail http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110315.OBS9720/fukushima-nkm-craint-une-catastrophe-nucleaire.html

"Les réacteurs numéro deux et probablement numéro trois sont déconfinés. Il y a des rejets de radioactivité déjà importants dans l'atmosphère", a-t-elle ajouté.

"Le niveau d'une des piscines de stockage des combustibles baisse. Ces piscines sont en dehors d'une zone confinée. Donc s'il y a des relâchements de radioactivité cela part directement dans l'atmosphère", a-t-elle dit. "Il pourrait y avoir des retombées radioactives dans l'hémisphère nord et en petite partie en France mais sans risque sanitaire", a-t-elle encore déclaré.

"Une catastrophe"

De son côté, la présidente du groupe nucléaire français Areva a prévenu lors de cette audition, "nous sommes dans une catastrophe (...), les combustibles ne sont plus refroidis (...), la situation devient extrêmement difficile".

"Nous sommes dans l'urgence absolue", a-t-elle ajouté, affirmant qu'il fallait "essayer de trouver tous les moyens pour amener de l'eau pour refroidir les centrales et les piscines" de combustible nucléaire usé.

"Les hélicoptères ne paraissent pas la bonne solution", a-t-elle remarqué, alors que la forte radioactivité au-dessus de la centrale de Fukushima a empêché mercredi un hélicoptère d'approcher du réacteur 4 pour y déverser de l'eau.

"Aujourd'hui, il faut environ 100 m3 d'eau par heure pour l'ensemble du site. C'est tout à fait à la mesure de moyens d'urgence", a-t-elle affirmé en citant l'utilisation de "camions d'incendie" ou de "bateaux-pompes".

Evoquant l'hypotèse d'utiliser des Canadair français, la patronne d'Areva a souligné qu'"il faudrait 96 heures pour leur faire rejoindre la zone", ce qui excluait de facto cette hypothèse.

"Ce que nous venons d'apprendre, c'est qu'il y avait un certain nombre de camions de pompiers qui arrivaient des Etats-Unis", a indiqué Anne Lauvergeon.

"La situation nécessite aujourd'hui une action urgente", a-t-elle affirmé. "C'est notre urgence internationale collective", a-t-elle ajouté.

Lundi, la présidente d'Areva avait estimé que le Japon était confronté à "une catastrophe naturelle très importante" mais "pas une catastrophe nucléaire".

Link to comment
Share on other sites

@ Pascal,

L'annonce de Baroin ne peut que s'appuyer sur des données précises provenant de gens qui savent ce que c'est que le nucléaire, l'évacuation des ressortissants qui le souhaitent n'est là encore que qq chose de normal d'autres pays ne font pas autrement je pense à la Turquie et à l'Australie ...

C'est d'ailleurs le problème ! Son annonce arrive au mauvais moment, car je le signale il n'y a pas encore eux de grand kaboum. Ce serait plus logique de d'abord penser à des mots d'encouragement et envoyer de l'aide, non ? Au lieu de cela, il entretien le concours au phrase choque : "Apocalypse, Tchernobyl, etc... Ce n'est pas tant le métier de journaliste que je remet en doute mais leur attitude et manque de raison face à ce genre de problème, et cela n'est pas que pour cette affaire !

Je signale qu'il y a encore des hommes à l'intérieur de cette fournaise qui tentent de sauver ce qui peut être sauver ! Alors un peu de respect pour eux et leur famille !

Merkel annonce la fermeture de 7 réacteurs anciens comme çà du jour au lendemain ce qui voudrait dire que

-soit c'est superflu parce que ces installations fonctionnent sans trop de problème depuis des lustres et alors on est vraiment dans l'effet d'annonce encore pire que chez nous.

-soit c'est nécessaire parce que ces installations ont un fonctionnement sujet à caution qu'on le sait depuis des années et qu'on a laissé faire pour des question d'approvisionnement.

Et surtout pas sous-estimer l'influence du lobby anti-nucléaire ! Juste pour rappel le "parti des Vert" est un grand parti et influent en Allemagne, pas comme en France. Ne pas oublier la mauvaise image qu'a toujours eu le nucléaire, avec de nombreuse manifestation à chaque transfère de déchet nucléaire. Mais bizarrement cela ne semble pas choqué quand le gouvernement décide la construction d'usine produisant de l'énergie avec du pétrole et du charbon, alors que les effets sont tout aussi nocif que les rayonnements ionisants.

Mais enfin

On assiste à un exode chez nous ? à une révolte des riverains à une remise en cause du nucléaire par les ppx partis

C'est sur ... sans doute parce que cela se passe au delà de l'Europe, que le français lambda ne se sent pas encore concerné. Mais cela n'a pas empêché un faux débat et que certain personne profite de la situation pour avoir des voix. Comme d'habitude cette catastrophe va servir à faire la promotion d'un ou plusieurs personne, en entretenant les dissensions pour leur propre profit et non pour l'intérêt général. Voilà ou est le vrai noeud du problème ! D'ailleurs, vous avez les même réflexe qu'eux en voulant me caser dans une catégorie, en sous-entendant que je suis un sale droitiste bouffeur d'écolos ... eh bien, je vous dis ZUT !

A lire certains ici on croirait que faire des supputations sur cette tragédie porte une atteinte intolérable au dogme de l'énergie nucléaire ... Comme si la critique du nucléaire et de ses risques devait rester l'apanage d'une frange de gauchos attardés parlant à tort et à travers de choses qu'ils ignorent...

Oh les gars réveillez-vous vous n'êtes pas les seuls esprits adultes au milieu d'un monde d'abrutis écervelés ! Comme si sur ce forum tous autant que nous sommes nous ne débitions pas des conneries à longueur de pages à parler de choses que malgré les apparences et selon les cas nous ne maîtrisons qu'imparfaitement ou pas du tout.

Quoi ?! Vous ne découvrez que maintenant la dangerosité de l'exploitation de l'énergie nucléaire ... C'est plutôt vous qui dormez jusqu'à présent. Depuis Tchernobyl, toute personne sérieuse connait les risque encouru par un désastre nucléaire. Et là ou des hommes normalement constituer aurait déjà pris des mesure pour ce genre cas, on s'aperçois que nos politique sont aussi surpris par l'ampleur que peut prendre se genre d'incident.

Enfin, pour ce qui concerne le nucléaire ce n'est certainement pas moi qui doit vous révéler ... nous en avons besoin, et grandement besoin. Pas seulement pour notre indépendance énergétique mais pour la vie économique du pays, il ne faut donc pas penser que l'arrêt du nucléaire n'aura aucune conséquence sur nos vie. Il est donc pas seulement temps de chercher de nouvel ressource énergétique mais aussi une vrai politique sur la création d'un comité de sûreté en cas de d'accident naturel et nucléaire.

Link to comment
Share on other sites

Je pensais a un truc. Si les Russes fournissent de l'électricité au Japon et qu'ensuite il se retrouvent trop juste pour leur propre consommation, il se peut qu'ils achètent a leur tour de l'électricité vers l'ouest. Et que finalement les centrales françaises pourraient être mises a contribution au bout du domino. Ca permettrait d'aider indirectement le Japon.  :oops:

Link to comment
Share on other sites

Chaque déclaration des uns ou des autres sont décortiquées et reprises suivant l'orientation que l'on souhaite lui donner en les sortant de leurs contextes !

Je remarque que si les conséquences sont minimisées, les déclarant sont taxés de pro-nucléaire !

A contrario, si les mêmes déclarent que la situation devient critique, ils sont taxés d'alarmiste !

Jusqu'où doit aller la transparence tant réclamée ?

Il faudrait quand même reconnaitre que la situation a évoluée défavorablement voire n'est plus du tout sous contrôle.

Les relevés communiqués plus haut sur les retombées autour du site sont assez significatives et on parle de plus en plus de sacrifices des intervenants directs.

Aujourd'hui, qui minimise, les Américains, les Anglais, les officiels Japonais ?

Les premiers ont détourné un porte-avion qui croisait à 100 Miles au large ce lundi pour cause d'élévation de la radioactivité, la situation était encore sous contrôle.

Pour les seconds, si leurs gouvernant ont décidés à la place de leurs ressortissants sur place, cela les regarde !

Pour les Japonais, c'est plus délicat, car le chiffre de la population concerné peut vite devenir exponentiel et déplacer des millions de personnes dans des délais si cours.....

Mais on a pas le droit de leur cacher la vérité et tout faire pour les préserver.

Putain, avec la puissance industrielle dont nous disposons, on est pas foutu de bricoler de puissants canons à eau dans de court délais pour éviter la perte de vie humaine.

   

Link to comment
Share on other sites

C'est quoi cette connerie entendue sur TF1!  un système de refroidissement commun. Est-ce vrai?

Bon je crois qu'il va falloir développer des systèmes robotisés . On va dézinguer des techniciens. car en les dézinguant ils perdent leur intellect

Link to comment
Share on other sites

@Rochambeau

je vous ai adressé un MP

Nos dirigeants ne découvrent rien depuis la mise en place du programme nucléaire et le rachat de la licence Westinghouse c'est l'état qui pilote le programme

avec le téléphone et les autoroutes le nucléaire est un des plus grands chantiers étatique de l'après guerre ni=os dirigeants savent ils connaissent les enjeux mais ils doivent assurer notre indépendance énergétique

les choix qui sont fait sont parfois délicats à assumer Tchernobyl c'était les soviets avec tous les sous entendus que çà comporte en terme de sécurité et d'inconséquence

aujourd'hui on se rapproche de nos standard TEPCO est un partenaire d'AREVA depuis des lustres ...

et là çà change la donne

Link to comment
Share on other sites

Chaque déclaration des uns ou des autres sont décortiquées et reprises suivant l'orientation que l'on souhaite lui donner en les sortant de leurs contextes !

Je remarque que si les conséquences sont minimisées, les déclarant sont taxés de pro-nucléaire !

A contrario, si les mêmes déclarent que la situation devient critique, ils sont taxés d'alarmiste !

Jusqu'où doit aller la transparence tant réclamée ?

Il faudrait quand même reconnaitre que la situation a évoluée défavorablement voire n'est plus du tout sous contrôle.

   

+1

Le principale c'est que les évacuations ont été réalisées assez tôt.

Mais maintenant, il y a peut-être des zones où ces pauvres gens ne pourront plus revenir :(

Le cas le plus con à prévoir (Loi de murphy) : se retrouver avec des zones rasées par le Tsunami mais habitables, et des zones épargnées saupoudrées de césium ...

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui est de la fusion des réacteurs et d'un l'éventuel enfoncement dans le sol du Corium je me demande si c'est réellement possible (j'espère pas).

A Tchernobyl il avaient perdu le controle du combustible ... perte des barre de controle, mais pas du refroidissement. Le gros probleme c'était l'incendie des barres de graphite, qui fut "étouffé" avec du sable et du plomb, bore et autre poison a neutron, 5000t. Le sable s'est vitrifié avec le combustible le dilluant d'une certaine maniere évitant une surreaction. Mais grosso modo le refroidissement a été maintenu, les soviet on meme réussi manu militari a purger les piscine a condensation du dessous du reacteur etc. Ca a nécessité des moyne tres important, 1000 pilote d'hélico, le sacrifice de dizaine de pompiers, et la forte exposition de plongeur, mineurs et autres personnels. En tout pret d'1 millions de soviétique ont oeuvré dans la zone contaminé...

PS : Fenrir j'imagine que c'est plus pour les machines que pour les pilotes, car eux enfermé dans leurs hélicos avec des combis ne risques que des radiations indirectes (pas de résidus radioactif directement en contact avec eux et peu de temps sur zone), seulement les machines elles risquent de tomber en panne à cause des radiations, on l'a vu a Tchernobyl avec les robots sur le toit de la centrale.

C'est sur que si le Mi6 était a l'aise au dessus de Tchernobyl, les hélico plus électronique risquent de débloquer sévère dans le rayonnement.

Link to comment
Share on other sites

19h57

La piscine de stockage du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Fukushima ne contient plus d'eau, ce qui a pour effet des niveaux "extrêmement élevés" de radiations, a déclaré mercredi le président de l'Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC). Ce dernier développement pourrait "remettre en cause les opérations de secours" menées sur place pour éviter une catastrophe, a-t-il ajouté.

"En plus des trois réacteurs qui étaient en service au moment de l'incident, un quatrième réacteur constitue aussi, dorénavant, un motif d'inquiétude. Ce réacteur n'était pas en service au moment du séisme", a déclaré le président du NRC, Gregory Jaczko, lors d'une audition au Congrès. "Nous pensons qu'il y a eu une explosion d'hydrogène au niveau de ce réacteur", a-t-il expliqué

20h16

L'Autorité américaine de régulation nucléaire vient d'annoncer que la piscine de stockage du réacteur 4 de Fukushima ne contient plus d'eau, ce qui a pour effet des niveaux "extrêmement élevés" de radiations.

Selon un point de situation publié ce matin par l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, "l’assèchement de la piscine conduirait à terme à la fusion du combustible présent. Dans un tel cas, les rejets radioactifs correspondants seraient bien supérieurs aux rejets survenus jusqu’à présent".

20h28

TepCo a annoncé il y a environ 45 minutes qu'ils étaient en train de terminer la construction d'une nouvelle ligne électrique qui pourrait permettre le rétablissement de l'alimentation électrique de la centrale et donc des systèmes de refroidissement "normaux". Nous n'avons pas plus d'informations pour le moment.

pouf pouf comme disait Desproges.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...