LBP

Avenir du nucléaire civil en france ?

Recommended Posts

Il y a 11 heures, Patrick a dit :

Rafraîchissant de lire ça.

oui mais inquiétant quand à la direction que prends la France sur la production énergétique, on va balancer un "pognon de dingue" (c'est le nerf de la guerre et on n'a en pas à revendre) en ENR alors qu'il serait plus utile et "rentable" en lutte contre le RC ailleurs (isolation, chauffage)

On dirait qu'en France, il y a eut Tchernobyl et Fukushima en même temps il y a 6 mois tellement on est hystero et de mauvaise foi (enfin "on", les anti nuc), le débat n'est pas près d'avancer...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca a l'air enfin d'avancer un peu

[Vidéo] EDF démarre pour la première fois la turbine de l’EPR de Flamanville

VIDÉO Il n'y a pas que des mauvaises nouvelles sur le chantier de l'EPR de Flamanville (Manche). EDF a démarré pour la première fois la turbine du réacteur nucléaire. Une étape importante avant la mise en service longtemps attendue du site.

https://www.usinenouvelle.com/article/edf-demarre-pour-la-premiere-fois-la-turbine-de-l-epr-de-flamanville.N929074

Citation

 

Malgré les retards et les surcoûts, le chantier de l’EPR de Flamanville (Manche) progresse. Samedi 8 février, pour la première fois, EDF a démarré la turbine du réacteur nucléaire de troisième génération. Une étape importante dans la préparation de la mise en service du site.

Bientôt la fin des essais à chaud sur l’EPR

Le démarrage de la turbine fait partie des nombreux tests menés sur le futur réacteur. “Les équipes de l’EPR de Flamanville 3 se dirigent désormais vers la fin des essais à chaud”, se réjouit EDF.

L’électricien accueille à bras ouvert les bonnes nouvelles en ce qui concerne le chantier de Flamanville. Les travaux font plus souvent l’actualité pour les problèmes de soudures et l’accumulation de contretemps. Ces déboires ont inspiré à Jean-Martin Folz un rapport sans concession. Si bien qu’EDF a dû concocter un plan de sauvetage de la filière nucléaire française, encore récemment rappelée à l’ordre par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

1 500 tours par minute

En quoi consiste le démarrage de la turbine ? Celle-ci a atteint de façon inédite la vitesse de 1 500 tours par minute, soit la vitesse à laquelle elle tournera lorsque la centrale sera mise en service pour approvisionner le réseau d’électricité. Selon l’entreprise, l’opération a nécessité plusieurs mois de préparation et 50 salariés d’EDF et de General Electric.

Le démarrage a été réalisé progressivement, en franchissant quatre paliers (voir vidéo ci-dessous). “À chaque palier, nous avons réalisé une phase de stabilisation puis de nombreux contrôles pour vérifier différents paramètres, comme le taux de vibration, afin de s’assurer du bon fonctionnement de ce composant de 58 mètres de long”, explique dans un communiqué Mathilde Sézanne, ingénieure d’essais turbine.

En fonctionnement normal, la turbine d’une centrale tourne grâce à de l’eau en vapeur, elle-même produite par la chaleur dégagée par la fission d’atomes d’uranium. Ici, les essais à chaud représentent la “répétition générale” avant le chargement du combustible, prévu fin 2022. EDF a donc utilisé d’autres moyens. “L’eau du circuit primaire, chauffée à 303°C grâce aux groupes motopompes primaires, et maintenue à une pression de 154 bars grâce au pressuriseur, était ainsi refroidie par le circuit secondaire afin de créer la vapeur”, indique l’électricien.

Une anomalie sur le site de Flamanville

Quelques jours avant ce test, EDF a relevé une anomalie sur le site de Flamanville, plus précisément un “événement” de niveau 1 sur l’échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (échelle INES). “Un défaut sur une carte électronique a été détecté, indique EDF. Cette carte permet d’obtenir des informations pour surveiller le fonctionnement d’une baie du contrôle commande”. Cette carte concerne toutefois le réacteur Flamanville-1 et non l’EPR en chantier.

La carte a été remplacée en 60 heures mais “les spécificités techniques d’exploitation” exigent plutôt une réparation en 24 heures. C’est pourquoi l’événement a été déclaré en anomalie. L’écart est “sans conséquence sur la sûreté des installations”, rassure EDF.

Il n’est pas rare de constater des événements de niveau 0 ou 1 dans les centrales françaises mais mieux vaut éviter leur répétition. Fin janvier, la direction de la centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne) a été convoquée par l’ASN à cause de dysfonctionnements récurrents sur le site.

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est officiel, le Département de la Défense ressort un programme de mini réacteur nucléaire pour en avoir un mobile de 40 tonnes :

https://www.latribune.fr/economie/international/une-centrale-nucleaire-portable-le-nouveau-gadget-reclame-par-l-armee-americaine-841585.html

Pour rappel, L'US Army a mit en œuvre le Army Nuclear Power Program  avec huit prototypes de réacteurs nucléaires de faible puissance pour l'expérimentation de nouvelles technologies et l'alimentation d'installations isolés comme le Camp Century au Groenland. Le premier fonctionne en 1957 et la dernière en service est la première centrale flottante du monde avec la MH-1A de 10 MW construite à partir de 1961 et en service dans la zone du canal de Panama de 1968 à 1975.

https://en.wikipedia.org/wiki/Army_Nuclear_Power_Program

Voici la maquette du ''réacteur mobile ML-1" qui à était test de 1961 a 1965 :

https://en.wikipedia.org/wiki/ML-1

ML-1_mobile_nuclear_power_plant_in_Idaho

Edited by collectionneur
Réacteur mobile ML-1
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La France s'est lancée lance là-dedans avec un projet de mini reacteur, SMR. Je me demande si cela pourrait équiper un Scorpene 1000. Peut-être un peu juste niveau gabarit, à moins de restreindre la salle des torpilles au minimum et/ou en revoyant le nombre de tubes-torpilles. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Rémy Les projets américains concernent des engins de moins de 40 tonnes. Mais au niveau de la chaufferie nucléaire d'un sous-marin, est ce que cela est compatible ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, collectionneur a dit :

@Rémy Les projets américains concernent des engins de moins de 40 tonnes. Mais au niveau de la chaufferie nucléaire d'un sous-marin, est ce que cela est compatible ?

C'est justement ce que je me demande. Je me suis souvent demandé si on pouvait faire techniquement un dérive dégradé en puissance du K15, un K5, pour des petits gabarits. Si on arrive à avoir un scorpene 1000 nuke grâce à cette techno, coltiné à des missions d'interdiction et en nombre, ce serait potentiellement une petite révolution tactique. 

Edited by Rémy
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Rémy a dit :

C'est justement ce que je me demande. Je me suis souvent demandé si on pouvait faire techniquement un dérive dégradé en puissance du K15, un K5, pour des petits gabarits. Si on arrive à avoir un scorpene 1000 nuke grâce à cette techno, coltiné à des missions d'interdiction et en nombre, ce serait potentiellement une petite révolution tactique. 

Le K15, c'est 150 MW thermique, en pratique c'est un dérivé moderne et agrandi du K48 de 48 MW thermique. Donc un K5 de 50 MW thermique...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc avec un max de 10 Mw, un sous-marin de 800 tonnes ?

Au fait, on n'a toujours pas de détails sur le réacteur du NR-1 qui avec ses 365 tonnes est officiellement le plus petit du monde.

NR-1_986.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, collectionneur a dit :

Donc avec un max de 10 Mw, un sous-marin de 800 tonnes ?

La classe Daphné avait une puissance électrique de 2 MW. Donc oui, même avec un mauvais rendement, 10 MW thermique devrait être suffisant.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 21 minutes, collectionneur a dit :

Peut être jusqu'à six centrales nucléaires en Pologne :smile:

Varsovie en discute avec Paris et Washington :

https://fr.euronews.com/amp/2020/03/25/la-pologne-veut-construire-six-centrales-nucleaires-d-ici-2043

Le charbon devient de moins en moins séduisant (micro-particules, pollution et vecteur de COVID), la Pologne veut se libérer de Gazprom et la maitrîse du nucléaire apporte une plus-value technologique et une bonne régularité pour un approvisionnement électrique sécurisé. Logique.

Gaz russe : la Pologne remet en cause l'accord entre Bruxelles et Gazprom

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/gaz-russe-la-pologne-remet-en-cause-laccord-entre-bruxelles-et-gazprom-142131

Edited by Benoitleg
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Benoitleg a dit :

la Pologne veut se libérer de Gazprom et la maitrîse du nucléaire apporte une plus-value technologique.

...Et à qui ils vont acheter des centrales nucléaires? :rolleyes:

Parce que ce sera pas aux russes. Mais alors à qui? Parce que ce sera pas aux français non plus.

Aux américains? Manque de bol l'AP1000 a eu au moins autant de problèmes que l'EPR... Et que le seul pays où les deux réacteurs sont en exploitation actuellement c'est en Chine.

Et tout ça avec les allemands à côté qui n'en veulent plus...

Bon courage aux polonais! mais je serais exportateur de gaz russe, je ne m'en ferais pas trop. :laugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Patrick a dit :

...Et à qui ils vont acheter des centrales nucléaires? :rolleyes:

Parce que ce sera pas aux russes. Mais alors à qui? Parce que ce sera pas aux français non plus.

Aux américains? Manque de bol l'AP1000 a eu au moins autant de problèmes que l'EPR... Et que le seul pays où les deux réacteurs sont en exploitation actuellement c'est en Chine.

Et tout ça avec les allemands à côté qui n'en veulent plus...

Bon courage aux polonais! mais je serais exportateur de gaz russe, je ne m'en ferais pas trop. :laugh:

Pour 25 à 30 mds de dollars, les français, les américains, les chinois et les sud-coréens (même si moins chauds en ce moment) sont probablement près à beaucoup de choses. Et en France, il faut espérer que le retour d’expérience des ERP est servi à quelque chose... Et le PR est déjà sur le coup....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Benoitleg a dit :

Pour 25 à 30 mds de dollars, les français, les américains, les chinois et les sud-coréens (même si moins chauds en ce moment) sont probablement près à beaucoup de choses. Et en France, il faut espérer que le retour d’expérience des ERP est servi à quelque chose... Et le PR est déjà sur le coup....

En tout cas avec "de 6 à 9 gigawatts" (soit un rapport de 2 à 3) et les pays contactés, il n'y a que deux candidats: l'AP-1000 et l'EPR.

Si on se fie à la déclaration:

 

Selon le gouvernement, le nucléaire représentera à terme, 20% du mix énergétique polonais. "Dans vingt ans," a assuré Piotr Naimski, plénipotentiaire gouvernemental pour les infrastructures énergétiques stratégiques, "nous voulons avoir 6 à 9 gigawatts issus du nucléaire : ce qui signifie que nous allons construire six réacteurs dans différentes régions de Pologne."

Or avec 4 EPR (de 1600 à 1660 MW électriques) on fait en moyenne autant qu'avec 6 AP-1000 (entre 1117 et 1170 MW électriques).

Question: ils veulent 6 ou 9 gigawatts?

Voilà leurs options:

  • un seuil de 6 GW:

6702 MW avec 6 AP-1000 à 1117 MW. Ou 7020 MW si ils les poussent à 1170 (refroidissement supplémentaire nécessaire).

6400 MW avec 4 EPR à 1600 MW. Ou 6640 avec 4 EPR à1660 MW. Mais là ça fait 4, pas 6.

  • un seuil de 9 GW: 

10053 MW avec 9 AP-1000 à 1117 MW (avec 8 il n'y a que 8936 et on a dit 9000 MW) . Ou 9360 MW avec 8 AP-1000 à 1170 MW. Mais là ça fait 8 ou 9 réacteurs, pas 6.

9600 MW avec 6 EPR à 1600 MW. Ou 9960 MW avec 6 EPR à 1660 MW.

 

Donc pour une puissance installée de 6 à 9 GW, le choix serait de 4 à 6 EPR, ou de 6 à 8 AP-1000 (où on serait presque à 9 GW à 70MW près...)

 

On nage donc dans le flou le plus total, parce que 4 réacteurs nucléaires ou 8, ce ne sont plus du tout les mêmes problématiques ni le même coût ni les mêmes besoins en personnels infrastucture sécurité réseaux etc.
Et qu'ils promettent pourtant une valeur fixe de 6 réacteurs, mais restent flous sur le volume d'électricité produit... ce qui est pourtant la base de la base... Surtout si l'objectif est de se défaire du gaz russe.

 

...Donc je ne m'en fais pas trop pour Gazprom, parce que comme c'est parti ils achèteront 6 AP-1000 aux américains et n'auront pas leurs 9 gigawatts, donc reprendront un rab de gaz pour suppléer aux 3000 MW manquants. :laugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Benoitleg a dit :

Le charbon devient de moins en moins séduisant (micro-particules, pollution et vecteur de COVID), la Pologne veut se libérer de Gazprom et la maitrîse du nucléaire apporte une plus-value technologique et une bonne régularité pour un approvisionnement électrique sécurisé. Logique.

Gaz russe : la Pologne remet en cause l'accord entre Bruxelles et Gazprom

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/gaz-russe-la-pologne-remet-en-cause-laccord-entre-bruxelles-et-gazprom-142131

<mode politiquement incorrect ON>

Sans compter qu'un programme nucléaire civil donnerait aussi une bonne base de départ si La Bombe était jugée un jour nécessaire face aux russes (ou allemands, pour ne pas faire de jaloux).

(même raisonnement que les saoudiens face aux iraniens ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 37 minutes, rogue0 a dit :

<mode politiquement incorrect ON>

Sans compter qu'un programme nucléaire civil donnerait aussi une bonne base de départ si La Bombe était jugée un jour nécessaire face aux russes (ou allemands, pour ne pas faire de jaloux).

(même raisonnement que les saoudiens face aux iraniens ...)

On parle de livraisons de centrales, à aucun moment il n'est question de capacité de production de combustible, ni même d'une gestion complète de son cycle de vie, et ce jusqu'au retraitement.

En tout cas si les polonais voulaient y parvenir, ce ne serait pas avec "25 à 30 milliards".

Quand aux histoires de bombe et de seuil nucléaire... On en est heureusement pas encore à distribuer ce genre de technos à droite à gauche au hasard d'une vente de réacteur civil...

À mon avis les services associés seront compris dans le package auprès du pays acheteur. En clair il auront échangé une dépendance contre une autre. Et c'est aussi pour ça que je ne crois pas à l'option française. Pas après les coups de pute qu'ils nous ont fait depuis de nombreuses années. Et pas avec l'oncle Sam en mode Joe Biden autour de leurs petites épaules.

Edited by Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 23 heures, Patrick a dit :

...Et à qui ils vont acheter des centrales nucléaires? :rolleyes:

Parce que ce sera pas aux russes. Mais alors à qui? Parce que ce sera pas aux français non plus.

Aux américains? Manque de bol l'AP1000 a eu au moins autant de problèmes que l'EPR... Et que le seul pays où les deux réacteurs sont en exploitation actuellement c'est en Chine.

Et tout ça avec les allemands à côté qui n'en veulent plus...

Bon courage aux polonais! mais je serais exportateur de gaz russe, je ne m'en ferais pas trop. :laugh:

Attention, en France on se focalise sur l'EPR qui était dès le début un réacteur inutilement complexe (les joies de la coopération franco-allemande) l'EPR2 est sensé être bien plus simple, sans même parler de l'ATMEA si EDF veut bien mettre son égo de coté.
Mais comme l'a dit Benoitleg, t'as oublié un acteur important que l'on sous estime, la Corée du Sud.


Reste qu'effectivement, le premier truc que je me suis dit, c'est comment gérer ça avec son voisin allemand.

 

Edited by glitter
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, glitter a dit :

...


Reste qu'effectivement, le premier truc que je me suis dit, c'est comment gérer ça avec son voisin allemand.

 

 

Une suggestion...

Révélation

 

fe07af7604999e7f1f44ba0fe95e18f4--bon-po

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, glitter a dit :

Attention, en France on se focalise sur l'EPR qui était dès le début un réacteur inutilement complexe (les joies de la coopération franco-allemande) l'EPR2 est sensé être bien plus simple, sans même parler de l'ATMEA si EDF veut bien mettre son égo de coté.
Mais comme l'a dit Benoitleg, t'as oublié un acteur important que l'on sous estime, la Corée du Sud.


Reste qu'effectivement, le premier truc que je me suis dit, c'est comment gérer ça avec son voisin allemand.

 

J'ai même oublié du monde :

".. le français Areva, le coréen Kepco, les japonais Mitsubishi Heavy Industries et Toshiba, le canadien AECL, l'américain Westinghouse, le russe Atomstroyexport et le conglomérat américano-japonais Hitachi-GE Nuclear Energy..."

J'ai rayé la mention inutile.

Et pour l'approvisionnement en gaz polonais vs nucléaire, une idée est proposée par l'Agence Internationale de l'Energie :

L’AIE appelle à exploiter le potentiel « énorme » du biogaz et du biométhane, 25 mars 2020

"Le potentiel du biogaz et du biométhane est « énorme et largement inexploité », souligne l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans un nouveau rapport publié le 19 mars. Ce qu’il faut en retenir.... 

....Selon l’AIE, biogaz et biométhane pourraient d’ores et déjà permettre de couvrir environ 20% de la demande mondiale de gaz si les ressources « durables » actuellement disponibles (l’AIE exclut celles entrant en concurrence avec l’alimentation pour les terres agricoles) étaient pleinement consacrées à leur production...."

https://www.connaissancedesenergies.org/laie-appelle-exploiter-le-potentiel-enorme-du-biogaz-et-du-biomethane-200325

Edited by Benoitleg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/03/2020 à 14:02, Benoitleg a dit :

J'ai même oublié du monde :

".. le français Areva, le coréen Kepco, les japonais Mitsubishi Heavy Industries et Toshiba, le canadien AECL, l'américain Westinghouse, le russe Atomstroyexport et le conglomérat américano-japonais Hitachi-GE Nuclear Energy..."

J'ai rayé la mention inutile.

 

Et tu oublie l'Italien Enel aussi.

4 ans de retard durant les 5 premières années de travail en Slovaquie, même EDF peut leur rire au nez.

Bon, je blague, les réacteurs sont russes.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un article de MetaDefense présente la technologie qui est prévu pour les combustibles nucléaires des réacteurs portables de l'armée américaine ne deviennent pas la cause d'un Tchernobyl si le réacteur est détruit 

https://www.meta-defense.fr/2020/04/09/pour-concevoir-ses-mini-reacteurs-nucleaires-le-pentagone-sappuie-sur-la-technologie-triso/?

Il se base sur l'article suivant :

https://breakingdefense.com/2020/04/new-triso-nuclear-mini-reactors-will-be-safe-program-manager/

Pebble-Breakdown-1024x604.pngTRISO-fuel-08-GA50711-01-R1-1024x855.jpg

Edited by collectionneur
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/04/2020 à 21:36, collectionneur a dit :

Un article de MetaDefense présente la technologie qui est prévu pour les combustibles nucléaires des réacteurs portables de l'armée américaine ne deviennent pas la cause d'un Tchernobyl si le réacteur est détruit 

https://www.meta-defense.fr/2020/04/09/pour-concevoir-ses-mini-reacteurs-nucleaires-le-pentagone-sappuie-sur-la-technologie-triso/?

Il se base sur l'article suivant :

https://breakingdefense.com/2020/04/new-triso-nuclear-mini-reactors-will-be-safe-program-manager/

...

 

Pour mémoire, cette forme de combustible a déjà été utilisée dans un réacteur à échelle industrielle dans les années 80.
Il y a réacteur chinois qui utilise ça depuis une quinzaine d'années, et un réacteur commercial sur le point d'entrer en service cette année. C'est en effet assez intéressant pour la sécurité.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Christian092
    Newest Member
    Christian092
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,336
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries