Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Avenir du nucléaire civil en france ?


LBP
 Share

Recommended Posts

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

Dis, tu prends bien beaucoup la mouche quand même : j'ai juste fait remarquer qu'il manquait une déclaration significative dans ton inventaire des déclarations des différentes formations politiques françaises. Elle alait peut être à l'encontre de ce que tu imaginais, mais elle manquait quand même.

Peut etre mais tu peux toujours pas mettre macron et les autres sur un pieds d’egalite. 
a un moment donne les actions parlent plus que les declarations surtout quand tu es pr depuis 5 ans.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, wagdoox a dit :

Je propose pas 1000 tu l’avais compris… 

ensuite tu comprends pas l’interet de smr qui sont beaucoup plus sure passivement. Ensuite les pieces produites en masses ont generalement moins de problemes. 

Mais les écolos se foutent de la sécurité passive... L'EPR est tellement sûr passivement qu'il embarque QUATRE fois le volume d'eau nécessaire à un arrêt à froid du réacteur sans intervention extérieure ni apport d'énergie! Et pourtant les trolls écolos genre réseau SDN balançent dans des vidéos PR que c'est "le réacteur le plus dangereux du monde" alors qu'il est à peine plus chaud qu'un AP1400!

La réalité c'est qu'on est victimes d'une guerre de 4e génération, économique et médiatique, mandatée par les ennemis économiques de la France. Il faut le dire, le faire comprendre. Les gens ont tilté avec les Shortfin Barracuda, il faut en profiter et tout amalgamer pour faire passer le message! Et enfin attaquer les autorités allemandes de front au passage, ce que bien peu sont prêts à faire à part la mémère lepen. (et encore au sein de son parti j'ai des doutes)

 

il y a 2 minutes, wagdoox a dit :

politiquement comment veux tu defendre l’epr ? Le mal est fait ! Sauf a presenter une nouvelle tech … smr. 
on parle de 10 milliards par epr et on ne sait en realite le prix de l’epr 2. 

En le renommant pour commencer. "Si ça s'appelle pas pareil, c'est pas la même chose", tous les pékins lambdas savent ça... Même si c'est faux... Surtout quand c'est faux.

 

il y a 2 minutes, wagdoox a dit :

pour etre tout a fait honnete, je ne vois pas le nuward comme le successeur de l’epr mais comme un moyen de garder la filiaire occupée, ne pas perdre le savoir faire en attendant les derives d’astrid.

Je suis d'accord mais je pense qu'un grand nombre de petits réacteurs constitue une faille de sécurité en soi du fait des défauts qui pourraient survenir sur les assemblages par exemple.

De plus tout système qui tend à la rentabilité tend au gigantisme (et on est plus vers 120€ du MW/H avec nuward, que des 80€ de l'EPR, on en a déjà parlé)

Et enfin il y a un dernier problème: quelle compatibilité avec le MOX? Si on ne peut pas faire tourner nuward avec 100% de MOX alors on perd l'avantage principal de l'EPR et surtout des futurs surgénérateurs qu'il va falloir relancer à terme, en termes d'indépendance énergétique surtout.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Patrick a dit :

Je suis d'accord mais je pense qu'un grand nombre de petits réacteurs constitue une faille de sécurité en soi du fait des défauts qui pourraient survenir sur les assemblages par exemple.

De plus tout système qui tend à la rentabilité tend au gigantisme (et on est plus vers 120€ du MW/H avec nuward, que des 80€ de l'EPR, on en a déjà parlé)

Et enfin il y a un dernier problème: quelle compatibilité avec le MOX? Si on ne peut pas faire tourner nuward avec 100% de MOX alors on perd l'avantage principal de l'EPR et surtout des futurs surgénérateurs qu'il va falloir relancer à terme, en termes d'indépendance énergétique surtout.

Je suis d’accord sur les deux premiers. 
 

le gigantisme peut etre celui de la quantite et non de l’echelle. 120 euro c’est sur une prod a 100 exemplaires, deja dit aussi. 
 

pour le mox point valide mais ca fait partie des pour et des contres. Je pense l’epr a quand meme beaucoup plus de contre que le nuward pour l’instant. 
 

Apres plutot que le nuward, j’aurais prefere un k22 dual. Ca aurait permit beaucoup de chose a l’armee. 

Link to comment
Share on other sites

J'ai l'impression qu'un vent se lève (sans mauvais jeu de mots) contre les Éoliennes, y compris parmi les gens qui ne sont pas, comme beaucoup ici des souverainistes exigeant qui veulent contrôler leur production d'énergie. 

 

On leur reproche enfin leur coût, leur manque d'efficience, leur sensibilité à des technologie chinoise, et au final le manque de pragmatisme de cette politique. 

 

Si ça pouvait se traduire par un net renfort des budgets de la recherche (en général) sur les énergies (en particulier), ça serait parfait. 

 

En attendant, effectivement, en transition l'investissement dans le nucléaire semble fondamental. Peu à peu le combat médiatique est gagné, mais ça reste un sujet sensible à fort capital politique investit. Pour une fois on peut vraiment penser que les élections auront une importance réelle. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

La physique n'est pas de droite, de gauche, ou souverainiste.
Les gens qui ont quelques compétences techniques savent lire des rapports et interpréter les chiffres, et ceux qui n'en ont pas peuvent constater l'évolution des paysages et l'industrialisation des campagnes, pour un service rendu finalement assez mauvais, contrairement à d'autres grandes installations qui ont aussi un impact environnemental important (les barrages hydroélectriques).

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, wagdoox a dit :

Le gigantisme peut etre celui de la quantite et non de l’echelle. 120 euro c’est sur une prod a 100 exemplaires, deja dit aussi. 

Je suis plus que sceptique sur cette quantité si on n'exporte pas massivement ...

En effet, il y a 19 centrales nucléaires en France pour 56 réacteurs. Si tu en ajoutes déjà 2 par site existant, on est très loin du compte. Même avec 4. Même en en ajoutant quelques uns pour les DOM-TOM et la Corse (je suis quasi certain que ce sera un véto politique, c'e sera tellement facile politiquement pour les  politiciens locaux de s'ériger en défenseur des locaux contre la méchante métropole ...), on est très en dessous de 100 unités.

A noter que les SMR pourrait avoir un autre avantage si j'ai bien compris. Ils pourraient aussi servir en extension des centrales existantes au gaz ou au charbon en ne remplaçant que la partie chaufferie et donc en conservant la partie machine tournante ce qui diminue les investissements.

Un autre avantage serait qu'il serait peut être possible si ils sont plus sures de les placer plus près des centres urbains pour pouvoir faire plus facilement de la cogénération d'eau chaude pour le chauffage urbain ou industriel. Avec une plus petite taille, cela pourrait aussi se faire avec des centres urbains plus petit. Il ne faut pas oublier que presque deux tiers de l'énergie produite par un réacteur est de l'énergie thermique qui n'est pas récupéré actuellement. C'est une mine d'énergie einexploité surtout quand on sait que c'est l'hiver qu'on utilise le plus d'énergie à cause du chauffage. Gommer ce pic de consommation hivernal éviterait d'avoir à construire des moyens juste pour l'hiver.

Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, Deres said:

Un autre avantage serait qu'il serait peut être possible si ils sont plus sures de les placer plus près des centres urbains pour pouvoir faire plus facilement de la cogénération d'eau chaude pour le chauffage urbain ou industriel. Avec une plus petite taille, cela pourrait aussi se faire avec des centres urbains plus petit. Il ne faut pas oublier que presque deux tiers de l'énergie produite par un réacteur est de l'énergie thermique qui n'est pas récupéré actuellement. C'est une mine d'énergie einexploité surtout quand on sait que c'est l'hiver qu'on utilise le plus d'énergie à cause du chauffage. Gommer ce pic de consommation hivernal éviterait d'avoir à construire des moyens juste pour l'hiver.

On sait déjà faire des réseaux de chauffages collectif ...

... on sait le faire depuis du nucléaire aussi.

... on sait le faire à des dizaines de kilomètre sans souci aussi.

Pourtant aujourd'hui les communes font des réseau locaux bois et méthanisation ... parce que c'est sponsorisé ... même si ça n'a pas grand chose d'écologique. Y compris dans des communes à quelques kilomètres d'une centrale nucléaire.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Deres a dit :

Je suis plus que sceptique sur cette quantité si on n'exporte pas massivement ...

En effet, il y a 19 centrales nucléaires en France pour 56 réacteurs. Si tu en ajoutes déjà 2 par site existant, on est très loin du compte. Même avec 4. Même en en ajoutant quelques uns pour les DOM-TOM et la Corse (je suis quasi certain que ce sera un véto politique, c'e sera tellement facile politiquement pour les  politiciens locaux de s'ériger en défenseur des locaux contre la méchante métropole ...), on est très en dessous de 100 unités.

A noter que les SMR pourrait avoir un autre avantage si j'ai bien compris. Ils pourraient aussi servir en extension des centrales existantes au gaz ou au charbon en ne remplaçant que la partie chaufferie et donc en conservant la partie machine tournante ce qui diminue les investissements.

Un autre avantage serait qu'il serait peut être possible si ils sont plus sures de les placer plus près des centres urbains pour pouvoir faire plus facilement de la cogénération d'eau chaude pour le chauffage urbain ou industriel. Avec une plus petite taille, cela pourrait aussi se faire avec des centres urbains plus petit. Il ne faut pas oublier que presque deux tiers de l'énergie produite par un réacteur est de l'énergie thermique qui n'est pas récupéré actuellement. C'est une mine d'énergie einexploité surtout quand on sait que c'est l'hiver qu'on utilise le plus d'énergie à cause du chauffage. Gommer ce pic de consommation hivernal éviterait d'avoir à construire des moyens juste pour l'hiver.

moi, je suis interessé, pour Mayotte :

actuellement, il y a 2 "usines" de production d'electricité, dont une vieille (qui absorbe un peu n'importe quoi) ; mais, ça fonctionne au fioul

et, d'un autre coté, nous avons de graves problemes de production d'eau douce ; pour moi, un SMR pourrait, via la vapeur, produire de l'eau douce et résoudre ce probleme (en gros, depuis aout, nous avons de l'eau un jour sur deux, en attendant la saison des pluies qui, normalement, commence en novembre (mais, la saison des pluies 2020 a commencé mi janvier 2021, pour le meme volume) ; autrement écrit, l'an dernier, nous avons passé 5 mois avec de l'eau au robinet, à n'importe quelle heure, un jour sur deux.

Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, christophe 38 said:

moi, je suis interessé, pour Mayotte :

actuellement, il y a 2 "usines" de production d'electricité, dont une vieille (qui absorbe un peu n'importe quoi) ; mais, ça fonctionne au fioul

et, d'un autre coté, nous avons de graves problemes de production d'eau douce ; pour moi, un SMR pourrait, via la vapeur, produire de l'eau douce et résoudre ce probleme (en gros, depuis aout, nous avons de l'eau un jour sur deux, en attendant la saison des pluies qui, normalement, commence en novembre (mais, la saison des pluies 2020 a commencé mi janvier 2021, pour le meme volume) ; autrement écrit, l'an dernier, nous avons passé 5 mois avec de l'eau au robinet, à n'importe quelle heure, un jour sur deux.

En  osmose inverse un seul SMR devrait suffire pour produire suffisament d'eau pour les résidents de Mayotte ... il faudrait vérifier plus précisément la conso exacte mais c'est de cet ordre de grandeur.

Par contre le prix de la flotte risque de grimper ...

---

Il existe d'autre solution pour l'approvisionnement en eau ... le stockage par exemple ... l'efficacité du réseau ... le traitement de l'eau usée etc.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, g4lly a dit :

En  osmose inverse un seul SMR devrait suffire pour produire suffisament d'eau pour les résidents de Mayotte ... il faudrait vérifier plus précisément la conso exacte mais c'est de cet ordre de grandeur.

Par contre le prix de la flotte risque de grimper ...

---

Il existe d'autre solution pour l'approvisionnement en eau ... le stockage par exemple ... l'efficacité du réseau ... le traitement de l'eau usée etc.

re,

j'y reviens

zero traitement des eaux usées, zero ! et, tu parles du cout de l'eau, comme tout le monde ou presque a des fosses septiques, le raccordement à un reseau, des stations d'épuration vont aussi faire monter les prix..

l'efficacité du reseau ? je ne vais pas écrire zero, mais, nous perdons 10% de la production quotidienne dans les fuites sur le reseau (ce qui ne s'arrange pas avec les tremblements de terre)

le stockage est pas mal, mais, la production ne suffit pas à remplir les trop rares chateaux d'eau/reservoirs...

 

pas simple du tout, quand, en plus, tu ignores le nombre d'habitants, donc le volume necessaire quotidiennement

Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 15 heures, g4lly a dit :

On sait déjà faire des réseaux de chauffages collectif ...

... on sait le faire depuis du nucléaire aussi.

... on sait le faire à des dizaines de kilomètre sans souci aussi.

 

Les centrales nucléaires sont généralement à au moins 100 km des grands centres urbains et les pertes en lignes commencent à devenir très gênantes pour ces distances, d'autant plus que les rejets des centrales sont à basse température si je me souviens bien (36° je crois) ce qui exige de grands fluxs.

Nogent sur Seine : 93 km de Paris

Bugey : 40 km de Lyon, qui serait un meilleur candidat

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Deres a dit :

 

Les centrales nucléaires sont généralement à au moins 100 km des grands centres urbains et les pertes en lignes commencent à devenir très gênantes pour ces distances, d'autant plus que les rejets des centrales sont à basse température si je me souviens bien (36° je crois) ce qui exige de grands fluxs.

C'est basse température parce que c'est rejeté dans l'environnement.

S'il s'agissait d'aller injecter des MJ dans un réseau de chaleur, nul doute qu'on pourrait adapter le design.

 

Citation

Nogent sur Seine : 93 km de Paris

Bugey : 40 km de Lyon, qui serait un meilleur candidat

Blayais : 32 km du centre de Bordeaux

Link to comment
Share on other sites

Le chauffage nucléaire est rare en Europe occidentale (il y a quand même la centrale de Beznau en Suisse qui alimente un réseau) mais plus courant en Europe orientale.
Ca commence aussi à se développer en Chine (il y a même un réacteur dédié à cette application, un réacteur produisant seulement de l'eau chaude à 95°C n'a pas besoin de la grosse tuyauterie des REP électrogène pour maintenir l'eau liquide à haute température, ce qui simplifie pas mal la conception).
Pour ce qui est des pertes, avec des installations modernes bien isolées, ce n'est pas si rédhibitoire jusqu'à 100 km. Il y a quelques années, il y a eu un projet de chauffage d'Helsinki avec une centrale à 100 km de la ville.
Il me semble qu'on a déjà discuté de tout cela, en fouillant un peu dans le forum, j'ai dû déjà donner quelques références.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Oui, on en a déjà parlé surtout que c'est un de mes dadas persos donc que je dévie souvent dessus ...

Je pense qu'à ces époques où on veut révolutionner l'énergie, le plus efficace est de faire mieux avec autant plutôt qu'obligatoirement vouloir tout casser. Donc dans la même veine que améliorer l'isolation (quand cela a du sens, pas lé délire du zéro énergie hors de prix) est un bon investissement, autant utiliser de l'énergie déjà existante dans l'immense quantité d'énergie thermique des centrales nucléaires actuellement rejeté dans la nature. On peut même imaginer de faire dus stockage profond de cette chaleur afin de niveler les besoins de puissance sur l'année.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, christophe 38 a dit :

re,

j'y reviens

zero traitement des eaux usées, zero ! et, tu parles du cout de l'eau, comme tout le monde ou presque a des fosses septiques, le raccordement à un reseau, des stations d'épuration vont aussi faire monter les prix..

l'efficacité du reseau ? je ne vais pas écrire zero, mais, nous perdons 10% de la production quotidienne dans les fuites sur le reseau (ce qui ne s'arrange pas avec les tremblements de terre)

le stockage est pas mal, mais, la production ne suffit pas à remplir les trop rares chateaux d'eau/reservoirs...

 

pas simple du tout, quand, en plus, tu ignores le nombre d'habitants, donc le volume necessaire quotidiennement

Juste pour dire que 10% de pertes, c'est franchement pas énorme ! J'aurai pensé que c'est bien plus que ça.

Et les coupures d'eau régulière, c'est quand meme pénible, j'y ai eu droit en aout et septembre, et se coucher le soir après une journée de boulot dans la chaleur de l'ile, sans pouvoir prendre une douche, c'est chiant : j'y tiens à mon petit confort! Alors on se lave au gant avec des bidons d'eau mis à disposition par l'hotel...

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, mayamac a dit :

Juste pour dire que 10% de pertes, c'est franchement pas énorme ! J'aurai pensé que c'est bien plus que ça.

Et les coupures d'eau régulière, c'est quand meme pénible, j'y ai eu droit en aout et septembre, et se coucher le soir après une journée de boulot dans la chaleur de l'ile, sans pouvoir prendre une douche, c'est chiant : j'y tiens à mon petit confort! Alors on se lave au gant avec des bidons d'eau mis à disposition par l'hotel...

re,

 

je peux conceder que 10% ce n'est pas énorme, mais, nous n'avons que 32 000 mètres cubes de produit chaque jour et en perdre 3 000, on tape dans le volume utile...

(et, surtout, jusqu'à cet été, rien n'était fait pour détecter les fuites et les réparer ; là, elles commencent à être détectées.............................. pas encore à etre réparées ; et quand on voit que le service des eaux annonce triomphalement qu'un forage produisant 300 mètres cubes par jour va etre mis en place, ça me gène : problème d'échelle, sans doute ; on a 3 000 qui sont perdus ; réparons pour récupérer de ces volumes avant de rajouter 300 metres cubes dont 10% vont fuir...)

je dois avoir la tete trop pres du bonnet...

Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, christophe 38 said:

je peux conceder que 10% ce n'est pas énorme, mais, nous n'avons que 32 000 mètres cubes de produit chaque jour et en perdre 3 000, on tape dans le volume utile...

(et, surtout, jusqu'à cet été, rien n'était fait pour détecter les fuites et les réparer ; là, elles commencent à être détectées.............................. pas encore à etre réparées ; et quand on voit que le service des eaux annonce triomphalement qu'un forage produisant 300 mètres cubes par jour va etre mis en place, ça me gène : problème d'échelle, sans doute ; on a 3 000 qui sont perdus ; réparons pour récupérer de ces volumes avant de rajouter 300 metres cubes dont 10% vont fuir...)

je dois avoir la tete trop pres du bonnet...

En général l'efficacité des réseaux d'eau potable est autour de 80% ... en gros il y a autour de 20% de perte ... donc 10% c'est peu.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, g4lly a dit :

En général l'efficacité des réseaux d'eau potable est autour de 80% ... en gros il y a autour de 20% de perte ... donc 10% c'est peu.

j'entends bien, mais, là, on en manque, donc, en perdre, c'est ballot

 

sur Mayotte, le reseau est vieux (ce n'est pas moi qui le dit) et, vu l'inflation de la population, on peut aussi penser "sous-calibré" ; alors, tout ce qui fait perdre du précieux liquide doit etre réparé... Les puits de captage ne donnent pas grand chose, quand il y a de l'eau. Nos deux soucis actuels sont d'avoir de l'eau et de la traiter (voire de la stocker, car les "chateaux d'eau" sont en nombre insuffisant. Je ne vais pas parler des unités de déssallement.... l'ancienne a brulé quand la nouvelle a été mise en service ; la nouvelle produit péniblement 500 metres cubes par jour au lieu des 5000 qui étaient prévus...

un autre éclairage : https://www.ege.fr/infoguerre/2020/12/mayotte-polemique-enfle-derriere-crise-de-leau

Nous subissons le déboisement (pas à la meme échelle que Mada, mais, on morfle) ; les pluies deviennent plus rares (la saison des pluies derniere a commencé avec 70 jours de retard pour finir à la meme période) ; les pluies sont intenses (pas forcement le temps de rentrer dans la terre). Mayotte ne fait que 70 km de long sur une vingtaine de large, au plus large. A part les Comores à 70 km, les grandes terres, l'Afrique comme Madagascar sont à 400 km ; pas de quoi fixer les nuages.

Le rechauffement climatique est là.

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

j'entends bien, mais, là, on en manque, donc, en perdre, c'est ballot

 

sur Mayotte, le reseau est vieux (ce n'est pas moi qui le dit) et, vu l'inflation de la population, on peut aussi penser "sous-calibré" ; alors, tout ce qui fait perdre du précieux liquide doit etre réparé... Les puits de captage ne donnent pas grand chose, quand il y a de l'eau. Nos deux soucis actuels sont d'avoir de l'eau et de la traiter (voire de la stocker, car les "chateaux d'eau" sont en nombre insuffisant. Je ne vais pas parler des unités de déssallement.... l'ancienne a brulé quand la nouvelle a été mise en service ; la nouvelle produit péniblement 500 metres cubes par jour au lieu des 5000 qui étaient prévus...

un autre éclairage : https://www.ege.fr/infoguerre/2020/12/mayotte-polemique-enfle-derriere-crise-de-leau

Nous subissons le déboisement (pas à la meme échelle que Mada, mais, on morfle) ; les pluies deviennent plus rares (la saison des pluies derniere a commencé avec 70 jours de retard pour finir à la meme période) ; les pluies sont intenses (pas forcement le temps de rentrer dans la terre). Mayotte ne fait que 70 km de long sur une vingtaine de large, au plus large. A part les Comores à 70 km, les grandes terres, l'Afrique comme Madagascar sont à 400 km ; pas de quoi fixer les nuages.

Le rechauffement climatique est là.

On est bien d'accord, mais ce que je voulais dire, c'est même qu'à mon avis, c'est plus que 10% de perte. Quand j'y vais, j'en vois des tuyaux percés ! Et si vraiment c'est de l'ordre de 10% de perte, c'est franchement bien pour un réseau avec des kilomètres de tuyaux qui se baladent à même le sol.

Mais c'est un vrai probleme qui s'aggrave d'année en année. Les coupures d'eau sont devenues hyper fréquentes, c'est une fois par semaine, par roulement de communes.

Après c'est un peu débile, car comme les coupures sont annoncées à l'avance, beaucoup de gens font des stocks à l'avance en prévision, du coup, ça surconsomme la veille de la coupure...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a quelques semaines, la façon dont les fuites de combustible de l'EPR de Taishan était venue à la connaissance du public (par un reportage de CNN utilisant un langage alarmiste) avait bien semblé un peu curieuse.
L'explication se trouve peut-être en Tchéquie, où EDF est en compétition avec Westinghouse.
Histoire ici :

https://www.ege.fr/infoguerre/la-guerre-de-linformation-fer-de-lance-de-la-reconquete-du-nucleaire-civil-americain-lexemple-de-dukovany

Link to comment
Share on other sites

Le 07/10/2021 à 13:32, wagdoox a dit :

Fort intéressant 

C'est un peu dommage qu'il raconte de la merde quand il parle de réutiliser les déchets nucléaires, ou qu'un gars a eu un prix Nobel sur la transmutation des déchets par laser.

Du coup je suis un peu plus méfiant sur les autres infos (enfin celles que je ne connaissais pas)

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Delbareth a dit :

C'est un peu dommage qu'il raconte de la merde quand il parle de réutiliser les déchets nucléaires, ou qu'un gars a eu un prix Nobel sur la transmutation des déchets par laser.

Du coup je suis un peu plus méfiant sur les autres infos (enfin celles que je ne connaissais pas)

En quoi c’est de la merde ? astride devait utiliser tout ou partie des dechets, c’est une realite. Pour la transmu pas au courant. 
 

ensuite je pense que la prise de parole va plus dans le sense de dire que la filiere a des solutions mais qu’il faut la soutenir pour cela. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, wagdoox a dit :

En quoi c’est de la merde ? astride devait utiliser tout ou partie des dechets, c’est une realite. Pour la transmu pas au courant. 
 

ensuite je pense que la prise de parole va plus dans le sense de dire que la filiere a des solutions mais qu’il faut la soutenir pour cela. 

Les déchets vitrifiés ne seront jamais repris et "dévitrifiés".

De plus, les réacteurs à neutrons rapides n'ont pas vocation à incinérer l'ensemble des déchets produits :

- uniquement le Pu, qui est certes le plus radiotoxique

- pas ou peu les actinides mineurs comme les Américium et les Curium

- pas les PF qui ne vivent pas très longtemps mais sont les plus actifs à court terme

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Delbareth a dit :

Les déchets vitrifiés ne seront jamais repris et "dévitrifiés".

De plus, les réacteurs à neutrons rapides n'ont pas vocation à incinérer l'ensemble des déchets produits :

- uniquement le Pu, qui est certes le plus radiotoxique

- pas ou peu les actinides mineurs comme les Américium et les Curium

- pas les PF qui ne vivent pas très longtemps mais sont les plus actifs à court terme

Si je me souviens bien la question avait ete posée dans le contexte de la gestion a long voir tres long terme, « durable » la reponse etait donc orientée en fonction.

ensuite je repete c’est une solution technique d’autres vont venir faut il laisser la filiaire bosser. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...