Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Frappes sur la Libye, le sujet officiel!


Recommended Posts

Si un C130 peut echapper a la flak, je ne vois pas pourquoi un Super Tucano ne le pourrait pas...

Môssieur aviapics, soupir...  :P

Vous me copierez 100 fois "l'airpower n'a jamais servi à rien, ne sert à rien, et ne servira jamais à rien." Et vous me copierez 50 fois "je me repends amèrement d'avoir pu penser qu'un avion, fut-il à hélices, puisse incommoder un biffin crapahutant dans un talweg."  :happy:

Fermez le ban!  =)

Link to post
Share on other sites

Pour le vehicule, je crois que l'ex PM libanais Hariri avait un vehicule de genre, ca ne l'a pas empeche de se faire vaporiser par un mega IED>

En y pensant... les kadhafistes auraient-ils pu miner certains terrains avant de se retirer? ou bien pourraient-ils le faire?
Link to post
Share on other sites

mais c'est le service d'ordre Français qui le pousse en arrière ?

il veut récupérer une peu des miettes , histoire de montrer qu'il était à l'initiative , mais visiblement le président aimerai garder tout le gâteau pour lui !

c'est assez drôle cette présentation..

Link to post
Share on other sites

En Libye, les combattants du front Est prennent une nouvelle ville avant Syrte

SOULTANA — Des dizaines de combattants des nouvelles autorités libyennes déferlent sur Soultana, bravant les roquettes et l'artillerie des pro-Kadhafi qui se retirent de la ville, à une trentaine de kilomètres à l'est de Syrte.

"Relève la tête, tu es un Libyen libre", crient-ils en fêtant leur entrée, après deux jours de violents combats, dans Soultana, la dernière prise des combattants du front Est dans leur marche vers Syrte, fief du "Guide" libyen en fuite Mouammar Kadhafi.

"Ils veulent la guerre, ils vont en avoir une. On va leur botter les fesses", lance Saleh Drissi, en sautant de son pick-up.

Depuis deux jours, les combattants du Conseil national de transition libyen (CNT) ont fait nettement progressé le front Est, longtemps statique, se rapprochant de plus en plus de Syrte, dans la région natale du colonel Kadhafi.

A Soultana désormais déserte, les combattants, majoritairement venus de Benghazi (est) d'où est partie la contestation contre le régime en février, ont rencontré une résistance opiniâtre.

Plusieurs maisons se sont effondrées, les murs présentent des impacts de balles et des cratères rappellent les tirs d'artillerie et de roquettes. Autant de séquelles laissées par deux jours de lourds combats.

Les combattants pro-CNT prennent rapidement position dans les rues, alors que les forces loyales au dirigeant déchu poursuivent leurs bombardements sur la ville aux bâtisses rouges et blanches.

A Soultana, "il n'y a plus aucun soldat, ils ont battu en retraite", dit Moustapha ben Dardaf, à la tête d'un groupe de combattants, alors qu'une roquette vient s'écraser quelques mètres derrière lui.

Certains de ses hommes se jettent au sol, un réflexe acquis après des mois passés sur plusieurs fronts.

Les combats autour de Soultana ne sont pas terminés. Les forces fidèles à Mouammar Kadhafi continuent de riposter, avec tirs et attaques à la roquette.

"Ils ne se rendront pas facilement. Ils savent que nous allons vers Syrte, cela risque d'être compliqué d'avancer à partir d'ici", explique M. ben Dardaf à un journaliste de l'AFP embarqué avec ses hommes.

Quelques secondes plus tard, sa radio grésille, affirmant qu'un combattant de sa brigade a été blessé à quelques kilomètres de là. Il part le secourir tout en ordonnant à ses hommes de se déployer dans la large bande de désert autour de la ville et de faire le tour de chaque maison.

"Regarde ça! Des vêtements des hommes de Kadhafi!", s'exclame Saleh Drissi, en brandissant un T-shirt et un pantalon vert, la tenue des soldats loyalistes.

Dans la maison qu'il est en train de fouiller, des armoires vides, un réfrigérateur cassé et des matelas déchirés témoignent de la fuite précipitée de ses habitants. Les kadhafistes sont "venus ici et les ont contraint à partir, effrayés", affirme un autre combattant, en traversant la maison.

Deux heures plus tard, M. ben Dardaf revient et annonce, déprimé, que le combattant qu'il était parti secourir est décédé: "il était de notre brigade, il est mort et un autre est blessé", dit-il, alors que le silence se fait parmi les hommes qui se rassemblent peu à peu autour de lui.

"Mais la bonne nouvelle, c'est que nos combattants, de notre brigade et d'autres unités, ont avancé encore de quelques kilomètres. Dans deux ou trois jours, nous serons à Syrte", assure-t-il, en emmenant son équipe dans une mosquée à proximité, pour y passer la nuit.

Une partie des troupes, néanmoins, reste derrière pour garder Soultana: "Nous avons pris cette ville. Nous devons la conserver. Elle appartient désormais à la Libye libre", explique Youssef, un combattant.

Link to post
Share on other sites

Reuters :

Chute de Sebha

10:24am: One of the last three main bastions of Muammar Gaddafi in Libya has been largely taken over by forces of the provisional government a month after he was toppled, an official said on Wednesday.

Sabha — deep in the North African state’s Sahara desert — has been holding out along with Bani Walid and Gaddafi’s hometown Sirte since the fall of the capital Tripoli on Aug. 23.

“We control most of Sabha apart from the al-Manshiya district. This is still resisting, but it will fall,” National Transitional Council military spokesman Ahmed Bani told Reuters

Reste un district de la ville qui résiste.

Link to post
Share on other sites

L'Otan a décidé aujourd'hui de prolonger de trois mois son intervention militaire en Libye, qui devait formellement prendre fin le 27 septembre, a-t-on appris de sources diplomatiques.

La prolongation, attendue, a été décidée par le Conseil de l'Atlantique Nord (CAN), l'instance dirigeante de l'Otan, réuni mercredi à Bruxelles au niveau des ambassadeurs des Etats membres.

"Cette décision technique a été acquise très rapidement, sans divergences de vues entre les membres", a indiqué une source diplomatique.

Entamée le 31 mars, la mission Protecteur unifié avait déjà été prolongée de 90 jours le 1er juin.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/09/21/97001-20110921FILWWW00490-libye-l-otan-prolonge-sa-mission-de-3-mois.php

Link to post
Share on other sites

Des troupes pro-Khadafi près la frontière tunisienne ?

En ce moment, ça Fight ! :O

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/09/21/97001-20110921FILWWW00567-tunisie-l-armee-attaque-un-convoi.php

Ça pourrait être autant des soudards à l’affût d'un coup.

Des terroristes à l’affût d'un autre mauvais coup.

Des CNT qui ne savent pas lire leurs cartes  :lol:

Link to post
Share on other sites

Plus de détail dans une autre dépèche AFP :

"Les affrontements se poursuivaient mercredi en début de soirée entre des unités de l'armée tunisienne et un groupe armé infiltré dans l'extrême sud tunisien à la frontière algérienne.

"Un hélicoptère a détruit sept véhicules sur neuf du convoi localisé par une patrouille aérienne de l'armée mercredi à 05H00 GMT" à Bir Znigra dans le sud désertique (80 km de la frontière tuniso-algérienne), a indiqué à l'AFP Haykel Bouzouita, porte-parole du ministère de la Défense.

Les neuf véhicules pourchassés sont équipés de batteries anti-aériennes,selon lui.

Les combats ont lieu dans une zone "rocailleuse accessible uniquement par voie aérienne" après que le convoi a été repéré par une patrouille aérienne de l'armée tunisienne.

Les intrus ont tiré les premiers sur l'hélicoptère. Aucune perte n'a été enregistrée côté tunisien, a précisé le ministère de la Défense tunisien.

Le groupe pourchassé était localisé en fin de journée de mercredi à 20 km de la frontière algérienne, selon le porte-parole de la Défense qui n'était pas en mesure de préciser l'origine de ces assaillants.

© 2011 AFP

"

Link to post
Share on other sites

Les troupes du CNT ont annoncé mercredi soir s’être emparées de l’oasis de Djoufra dans le Sahara. Ils y ont découvert des armes chimiques.

«L’ensemble du secteur de Djoufra a été libéré, nous a-t-on informés», a déclaré un porte-parole, Fassi Bachaagha, aux journalistes dans la ville de Misrata. «Il y avait un dépôt d’armes chimiques et désormais, il est sous la garde de nos combattants», a- t-il ajouté.

L’Organisation pour la prohibition des armes chimiques estime que la Libye a conservé 9,5 tonnes de gaz moutarde dans un lieu secret en plein désert.

Les forces du nouveau régime en Libye ont conquis mercredi les villes de Sebha et Waddan mais ont subi de lourdes pertes dans leur offensive sur Syrte (45 morts et 200 blessés). Les forces du CNT ont marqué une pause dans leur offensive, en raison du manque de munitions.

Des fonds totalisant 23 milliards de dollars ont été retrouvés dans les coffres de la banque centrale de Libye, rapporte jeudi le «Financial Times», qui cite des responsables à Londres et à Tripoli.

Link to post
Share on other sites

Le convoi détruit en territoire Tunisien se dirigeait vers l'Algerie, depuis la chute de K l'Algerie a fermé et renforcé la frontière avec la Libye.

Des véhicules ont été intercepté a seulement 20Km de nos frontières.

Les terroristes d'AQMI utilisent sans doute d'autres chemins pour pénétrer en Algerie.

Link to post
Share on other sites

http://www.corlobe.tk/article25936.html

Les pilotes français effectuant des missions d’attaque en Libye contre les troupes pro-Kadhafi n’utilisent pas les images précises et les renseignements fournis par les avions américains de intelligence surveillance, selon des déclarations faites mercredi par des pilotes français participant à ces sorties.

Depuis le premier jour des frappes aériennes en Libye, les pilotes français cherchent à identifier positivement sur « qui ou quoi » ils tirent, a expliqué un pilote français devant des industriels et des pilotes assistant à une conférence à Londres. « Le pilote dans son cockpit est entièrement seul ».

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi les forces françaises ne profitaient par des images fournies par les moyens aériens de surveillance (drones et avions), les pilotes ont répondu que cela prenaient trop de temps pour se coordonner avec le commandement de l’OTAN du Combined Air Operations Center (CAOC), en Italie du Nord. Les pilotes préfèrent s’appuyer sur leur propre pod de reconnaissance. Les pilotes ont aussi indiqué qu’ils n’utilisaient pas les images des drone Predator pour identifier leur cible, expliquant qu’il fallait trop de temps pour que ce type d’images soit autorisée par le CAOC.

Les pilotes français ont aussi indiqué qu’ils préféraient l’imagerie de leurs propres pods parce qu’il y avait des matrices intégrées de ciblage. En général, ils envoient un avion de reconnaissance, prennent les photos, identifient les cibles et envoient un avion attaquer la cible, le tout en moins de 5 heures.

Les pilotes français ont insisté sur l’inquiétude permanente d’éviter des frappes aériennes sur des civils et ont dit la difficulté d’identifier positivement les cibles au sol sans l’aide de contrôleurs au sol expérimentés. Aucun pays de l’OTAN n’a engagé de troupes au sol en Libye.

Le département américain de la défense a refusé de faire des commentaires sur les déclarations des pilotes de la marine nationale ou sur les frappes aériennes françaises en Libye.

Ces déclarations sont en totale contradiction avec celles faites par le général Stéphane Abrial, qui avait déclaré que « Nous n’aurions pas pu atteindre un tel niveau d’efficacité en Libye sans la participation importante des Etats-Unis. » Le général a précisé que cela s’appliquait en particulier à l’identification des cibles.

étonnant non ?

je l'ai aussi mis sur MP.net, ça fait pavé dans la marre  :oops:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,199
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...