Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Frappes sur la Libye, le sujet officiel!


Recommended Posts

Il y en a qui doute de rien !

Le ministre chinois du Commerce Chen Deming a déclaré mercredi que la Chine a demandé à la Libye de compenser les pertes subies par ses entreprises durant la guerre civile dans ce pays africain.

Conformément à la loi et aux pratiques internationales, la Chine demande aux autorités libyennes de traiter de manière appropriée la question des lourdes pertes enregistrées par ses entreprises durant la guerre civile libyenne et d'accorder une indemnisation à ces compagnies, a poursuivi M. Chen, lors d'une conférence de presse organisée en marge de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

http://french.cri.cn/621/2012/03/07/444s272795.htm

Link to comment
Share on other sites

D'un coté on a un gouvernement d'interim qui ne veut pas entendre parler d'autonomie régionale, et de l'autre, un gouvernement régional justement qui forme déjà sa propre armée (le Conseil Militaire Suprême de Barqa) et qui se dit prêt à défendre bec et ongles son autonomie. Et au final, chacun reste campé sur ses positions. Bonjour la situation explosive

Mais le gouvernement d'interim était déjà à la base composé de factions qui avaient toutes formé leur propre "armée" pendant la guerre: il n'y a jamais eu "d'armée des insurgés" unie. Apparemment, la faction cyrénaïque  ;) (ou en tout cas la faction la plus costaude en cyrénaïque) a décidé que le deal national n'allait pas dans son sens.... Et le truc de la Cyrénaïque en général, et de Benghazi en particulier, c'est qu'ils sont plus ou moins sûr d'avoir un appui égyptien si les choses tournaient vraiment au vinaigre.
Link to comment
Share on other sites

Ils ont pris quoi comme drapeau???  :lol:

Le drapeau libyen actuel est le même que celui de la monarchie senoussite originaire de Cyrénaique. Pas de changement de ce coté.

Mais le gouvernement d'interim était déjà à la base composé de factions qui avaient toutes formé leur propre "armée" pendant la guerre: il n'y a jamais eu "d'armée des insurgés" unie. Apparemment, la faction cyrénaïque  ;) (ou en tout cas la faction la plus costaude en cyrénaïque) a décidé que le deal national n'allait pas dans son sens.... Et le truc de la Cyrénaïque en général, et de Benghazi en particulier, c'est qu'ils sont plus ou moins sûr d'avoir un appui égyptien si les choses tournaient vraiment au vinaigre.

Je ne suis pas sur que l'appui egyptien soit significatif. D'une part l'Egypte a ses problèmes en interne à régler. D'autre part et surtout, "l'armée" du CNT n'existe pas comme tu le dis, c'est une collection de milices rivales qui sont par définition préoccupées avant tout par leur propre intérêt et non l'intérêt du gouvernement donc peu ou pas projetables sur une autre partie du territoire. Autant pour chasser l'ennemi commun Khadafi ce genre de déploiement était possible, autant pour une sécéssion de la Cyrénaique qui ne les concerne pas et ne touche pas à leur petit buisness c'est peu probable.

Il parait douteux que si l'autonomie vire à l'indépendance, le CNT aie le moindre moyen de réagir autrement que par les maigres appuis locaux qu'il aurait sur place et une vague opprobe internationale sur les indépendantistes. Le CNT n'est pas du tout en position de force.

Link to comment
Share on other sites

ça va palabrer pendant des mois, on va avoir droit à des menaces verbales des deux cotés mais au final ils trouveront un accord. On parle d'une demande d'autonomie pas de sécession. Les deux camps n'ont pas intérêt à un nouveau conflit interne.

C'est juste une question de fric et de pouvoir à négocier.

Link to comment
Share on other sites

Oui béh les autres devront changer de drapeau alors, ceux qui sont plus à l'Ouest, ou bien ils seront de nouveau réunifiés, le CNT vient d'annoncer en grande pompe, qu'il va défoncer la gueule aux nouveaux insurgés venant encore une fois de l'Est

Link to comment
Share on other sites

Meuh non, c'est que de la gueule, c'est à qui fera peur à l'autre. Ils n'ont pas d'expèrience en diplomatie alors ils pratiquent la politique de l'homme des cavernes et brandissent les massues en criant très fort pour impressionner l'adversaire.

On va avoir droit à quelques tirs en l'air des uns et des autres pour montrer qu'ils sont pas des tapettes et au pire à des "combats" limités à des accrochages sporadiques.

Link to comment
Share on other sites

ne suis pas sur que l'appui egyptien soit significatif. D'une part l'Egypte a ses problèmes en interne à régler. D'autre part et surtout, "l'armée" du CNT n'existe pas comme tu le dis, c'est une collection de milices rivales qui sont par définition préoccupées avant tout par leur propre intérêt et non l'intérêt du gouvernement donc peu ou pas projetables sur une autre partie du territoire. Autant pour chasser l'ennemi commun Khadafi ce genre de déploiement était possible, autant pour une sécéssion de la Cyrénaique qui ne les concerne pas et ne touche pas à leur petit buisness c'est peu probable.

Là, le problème est qu'on ne connaît pas l'état actuel des groupes armés qui constituent les forces militaires intérimaires de l'espace lybien. Ils n'ont pas, comme Khadaffi (en tout cas pas au même degré), le souci d'avoir à contrôler chaque ville par la force sur leurs zones (donc moins à se préoccuper de leurs axes), surtout si la Cyrénaïque permet un relatif consensus politique contre elle: la "force de projection" intérieure peut donc être plus vaste, l'opposition moins professionnelle.... Mais comme eux aussi sont des amateurs récemment aguerris mais toujours globalement peu entraînés et équipés, les combats proprement dits, au niveau tactique, seraient plus équilibrés. Et il s'agirait toujours de mini accrochages routiers, et de combats un peu conséquents concentrés autour des villes, chose compliquée. Les unités disponibles disposent-elles, en l'état du rapport de force, de la marge de supériorité (essentiellement numérique) et d'un savoir-faire minimum pour ce genre de trucs sans faire des dégâts humains disproportionnés?

Ca me semble la condition première de toute crédibilité d'un recours à la force, et sur ce terrain, je ne vois personnellement pas (mais je me fonde sur des données vraiment très parcellaires et peu fiables: y'a pas grand-chose de dispo) le régime provisoire actuel disposer d'une capacité de "projection" depuis le centre qui soit suffisante pour faire ça. L'avantage, à ce niveau de capacité (quantitative et qualitative), me semble outrageusement du côté de la défensive territoriale.

C'est pourquoi je mentionne le soutien égyptien: si on parlait de factions organisées et développées au sens militaire, oui, le seul soutien crédible que l'Egypte pourrait apporter serait une intervention militaire d'échelle conséquente. Mais là, quelques compagnies cadres, à moitié faites d'instructeurs et à moitié de cadres/experts/spécialistes, quelques soutiens matériels (et ils ont du stock, les Egyptiens), suffiraient, le point délicat étant la publicité ou non du soutien, soit un engagement diplomatique réel qui pourrait néanmoins se cacher derrière un "soutien humanitaire", une garantie de stabilité et les probables tergiversations, hésitations et reluctance des occidentaux ou d'autres à devoir retourner en Libye (du moins tant que la participation égyptienne se limiterait à un soutien avec engagement militaire de petite échelle).

Link to comment
Share on other sites

Ou bien indépendance comme le  Sud Soudan  pour le pétrole?

Il se trouve en effet qu'il y'a beaucoup de petrole dans cette region mais on peut pas occulter l'aspect culturel et religieux. On voulait quand même leur imposer la charia alors qu'ils sont chrétiens...

Link to comment
Share on other sites

Meuh non, c'est que de la gueule, c'est à qui fera peur à l'autre. Ils n'ont pas d'expèrience en diplomatie alors ils pratiquent la politique de l'homme des cavernes et brandissent les massues en criant très fort pour impressionner l'adversaire.

On va avoir droit à quelques tirs en l'air des uns et des autres pour montrer qu'ils sont pas des tapettes et au pire à des "combats" limités à des accrochages sporadiques.

Le soucis c'est qu'ils ont des missiles antichars, des SAM, des avions et des Scuds non pas des massues. La dernière fois qu'une tribu s'était attribué l’aéroport international de Tripoli(car sur ses terres lol) c'était fini à coup de 14.5mm et une bonne centaine de morts, là on parle d'une scission du pays en deux, avec du 50/50 et des armes même chez les gosses de 12 ans

MontGros, c'est eux qui sont à l'origine de ceux qui appliquent la Charia à tort et à travers, ils n'ont qu'a se blâmer

Link to comment
Share on other sites

L'analyse d'un africaniste à moustache:

L’éclatement de la Libye : un scénario annoncé.

L’éclatement de la Libye que j’avais annoncé dès le 1° avril 2011[1] a été officialisé le 6 mars 2012 avec la déclaration d’autonomie de la Cyrénaïque. Chaque jour qui passe, les résultats de l’intrusion franco otanienne dans la guerre civile libyenne apparaissent ainsi de plus en plus catastrophiques, deux réalités ayant été totalement ignorées par ceux qui décidèrent de cette insolite expédition :

1) La Libye n'existe pas. 

2) Ses deux principales composantes, la Tripolitaine et la Cyrénaïque ont toujours été opposées.

 

Au début de l’année 2011, ce ne fut pas à un soulèvement « démocratique » que nous avons assisté, mais à une tentative de sécession de la Cyrénaïque. Sur ce mouvement vinrent ensuite se greffer les islamistes arabistes radicaux, puis les Berbères arabophones de Zentan et leurs cousins berbérophones de Zouara et du Jebel Nefusa désireux d’en découdre avec un régime qui avait constamment nié leurs droits.

Ainsi donc, dans l’ignorance bétonnée du dossier, l’Elysée prit-il le parti d’un camp contre un autre, croyant, ou pire, feignant de croire, que le CNT était l’émanation d’un peuple en lutte pour ses droits démocratiques alors qu’il n’était qu’un conglomérat d’intérêts contradictoires.

Le colonel Kadhafi massacré dans les conditions que l’on connaît, ses « vainqueurs » se déchirèrent ensuite à belles dents :

- En Tripolitaine, le faible CNT navigua à vue entre les milices islamico-mafieuses de Misrata, les milices islamiques  de Tripoli, les Berbères de Zentan et du jebel Nefusa et les Warfalla[2].

- En Cyrénaïque, les chefs de tribus virent dans le CNT une émanation de la Tripolitaine et ils s’en affranchirent. Ce fut cependant un problème local qui hâta leur décision de proclamer l’autonomie de leur région. Les tribus supportaient en effet de plus en plus mal le climat anarchique résultant des agissements de certaines  milices islamistes fondamentalistes soutenues par une partie du CNT et qui s’en prenaient à leurs pratiques religieuses coutumières. Dans cette région à forte caractéristique confrérique, l’islam salafiste ou wahhabite voulut en effet interdire le culte rendu aux saints – les marabouts du Maghreb-  allant jusqu’à détruire leurs tombeaux (voir mon communiqué du 18 janvier 2012).

Tout ceci fit que ce qui devait arriver « arriva » avec la déclaration d’autonomie du 6 mars 2012 prononcée par l’assemblée des tribus de Cyrénaïque qui reconnut comme chef Ahmed Zubaïr al-Sanussi, parent du roi Idriss I° renversé en 1969 par le colonel Kadhafi, et membre éminent de la famille-confrérie sénoussiste qui régnait sur la région à l’époque ottomane.

En Libye, c’est donc à un retour à la longue histoire que nous assistons. Face à ce puissant mouvement de fond, la démocratie individualiste ou les droits de l’homme apparaissent pour ce qu’ils sont, des modes occidentales passagères bien éloignées des réalités locales. Il est cependant regrettable que les dirigeants français y aient une fois de plus cédé avec pour conséquence le bouleversement de toute la géopolitique sur l’arc de tension saharo-sahélien. 

Bernard Lugan

07/03/12

[1] Voir mon communiqué du 1° avril 2011 ainsi que les articles de l’Afrique réelle sur toute l’année 2011.

Link to comment
Share on other sites

Face à ce puissant mouvement de fond, la démocratie individualiste ou les droits de l’homme apparaissent pour ce qu’ils sont, des modes occidentales passagères...

Bernard Lugan n'y va pas de main morte... :lol: Je ne crois pas du tout que la démocratie individualiste occidentale, qui date de la Grèce antique sous sa première forme, soit une mode passagère, car elle répond à un besoin profond de liberté, qui est ancré en tout homme. Par contre son interprétation actuelle, sous la forme gémissante, jusqu'auboutiste, culpabilisatrice et droit-de-l'hommiste que nous connaissons, oui. Pour le reste, j'avoue que Lugan a eu raison de prévoir en son temps une partition de la Libye à laquelle je ne croyais pas. Moi y en a m'être trompé.  :rolleyes: Pour autant fallait-il ne pas intervenir? Que n'aurait-on entendu sur la lâcheté occidentale, tout ça... Et puis on a protégé des gens de leur dictateur tout en faisant la promo de nos Rafales, qui aujourd'hui se vendent bien, que demande le peuple?  ;) Ils veulent une partition de la Libye, pourquoi pas? C'est leur choix après tout.  
Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je me suis trompé.

Je pensais que Kadhafi allait tomber en quelques jours. Mais je reste contre cette intervention, tout comme pour la Syrie. Au delà des massacres, il y a un problème très pernicieux d'atteinte de l'intangibilité des frontières. Intervenir, c'est ne plus les reconnaître. Et cela m'apparaît particulièrement dangereux, bien au-delà des mouvements des peuples actuels.

Link to comment
Share on other sites

L'Algérie va aider la Libye à "constituer une armée et une police", a déclaré jeudi à Alger le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci, trois jours après sa visite à Tripoli où il avait rencontré son homologue libyen Achour ben Khayal.

Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères. "Les discussions (avec les responsables libyens) ont porté sur la manière de les aider à constituer une armée et une police", a dit M. Medelci en marge d'une cérémonie présidée par le chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika à l'occasion de la journée mondiale de la femme. Mourad Medelci a précisé avoir également évoqué avec le responsable libyen la "sécurité aux frontières". Alger et Tripoli partagent une longue frontière terrestre de près de près de 900 km.

"La Libye a les moyens de sortir de cette phase de transition, et nous allons les aider dans la mesure de nos moyens", a ajouté le ministre algérien, dont les propos sont rapportés par l'agence de presse APS. "Il y aura une série de visites en Libye non seulement au niveau gouvernemental mais également des institutions", a-t-il ajouté.

http://www.lematindz.net/news/7553-lalgerie-aidera-la-libye-a-constituer-une-armee-et-une-police.html

Le Premier ministre libyen par intérim Abdel Rahim al-Kib a demandé jeudi aux Etats-Unis d'aider son pays à se débarrasser des "vestiges" du régime Kadhafi, ultime bataille de "la guerre pour la libération de la Libye".

"J'ai demandé à Mme la secrétaire d'Etat de nous aider avec les vestiges du régime (Kadhafi)", a déclaré le Premier ministre libyen lors d'une conférence de presse avec Hillary Clinton à Washington.

"La guerre pour la libération de la Libye est presque terminée, mais elle ne le sera vraiment que lorsque nous en aurons terminé avec ces vestiges", a-t-il ajouté.

Les anciens caciques de la dictature du colonel Mouammar Kadhafi "sont une source de nuisances. Il faut qu'ils rendent des comptes", a poursuivi le Premier ministre libyen, qui a rencontré mercredi le président américain Barack Obama. "Nous avons également besoin que les fonds qu'ils ont volés au peuple reviennent en Libye".

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/la-libye-demande-aux-etats-unis-de-l-aider-a-eliminer-les-vestiges-de-l-ere-kadhafi-08-03-2012-1896087.php

Le Premier ministre libyen Abdel Rahim al-Kib a assuré vendredi que la Russie était la "bienvenue" en Libye et que les contrats passés avec Moscou seraient, après réexamen, "honorés", tout en regrettant que les Russes n'aient pas fait davantage pendant la révolution.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/afp_00432273-la-russie-bienvenue-pour-revenir-travailler-en-libye-premier-ministre-libyen-300384.php

BENGHAZI — Des milliers de personnes ont manifesté vendredi pour protester contre le fédéralisme à Tripoli et Benghazi où une personne est morte et des dizaines d'autres blessées dans des incendies, selon des sources médicales et des journalistes de l'AFP.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5j0fqu0aezposqVI6IFLB1WLtSeNQ?docId=CNG.497a3060a0b67f2475de94390f4f37ad.751

Link to comment
Share on other sites

Moi y'a une photo qui me fait sourire c'est celle de l'homme qui brandi son pistolet mais le chargeur se casse !

Elle serait presque amusante si le "chien" (percuteur) n'était pas armé...  :-[ 

Vache ! y'a même Dieudonné qu'y est parti au combat ?

Ha!Ha!, je vois que l'on a pensé la même chose. Mais impossible. Dieudonné était supporter de Kadhafi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...