Fenrir

Frappes sur la Libye, le sujet officiel!

Recommended Posts

as-t-on une idée du nombre de gros porteurs qui ont été détruit suite aux combats a l'aéroport de Tripoli?

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Qu'on arrête de se plaindre et tergiverser a propos de la Libye ou il est pourtant évident a qui veut bien le regarder en face :

 

 On avait possibilité et autonomie matérielle d'opérer un débarquement cotier sur le littoral libyen (et ce d'autant + que la très faible densité de pop même sur la cote ou il n'est pas rare que les villages aient 100 km d'écart ... Et sachant comment bougeait le front au fil justement de ces conquêtes de villages & villes (déplacement du front ultra rapide pour chaque village conquis) quand on regardait l'évolution des combats sur cette cote ! La voie était royale pour faire débarquer 2 BPC plein a raz bord et sans le moindre risque ou a quelques chiquenaudes près ... (inutile de préciser que 2 BPC dans le bassin orientale de méditerrannée en 2 semaines : Ils peuvent faire 2 AR sans forcer, bien que la après pas sur qu'on ai assez de matos opérationnel pour remplir l'équivalant de 4 BPC ^^ au pire on aurait pu transformer des vieux VAB bon pour la casse en IED sur patte pour surprendre un peu ... Comment ça on copie pas les méthodes des fous ? lol)

 

   Je suis fondamentalement convaincu qu'un débarquement en Libye était a notre portée (allez zou 20 leclercs pour mettre une pression d'enfer sur les "loyalistes" disposant quand même de blindés divers ect) 5000-6000 hommes pour une mission d'un an environ ... Et l'aide US pour s'assurer une surveillance digne de ce nom du désert libyen et des frontières avec les repears US au Niger, des patrouilles nocturnes constantes de Tigre s'autorisant a dégommer toute merde verte qui bouge dans la conduite IR pour s'assurer que les salafous ne sont pas soutenus matériellement et avec des nouvelles recrues de l'étranger ...

 

     Après bien entendu je veux bien être d'accord avec le fait qu'on aurait jamais eu assez de Tigre dispo pour assurer une étanchéité des frontières et du désert ... Il en faudrait des centaines qui ne sortent jamais d'une zone de surveillance de 25 km de rayon pour que les hélicos soient un filtre "sérieux" ...

 

    Mais l'aide de drones comme des Reapers US parqués au Niger, peut très bien changer sensiblement la donne :   Le Repear se charge de traquer, les quelques Tigres dispo n'ont plus qu'a s'occuper d'interventions dictées par les drones ... Une telle stratégie ne pouvait pas fonctionner en Astan a cause des montagnes frontalières avec le Pakistan car un tel terrain laisse bien des trous de souris partout : Et c'est d'ailleurs pour cela que les USA n'ont jamais vraiment essayé de controler cette frontière de montagne de haute altitude ils savaient que le terrain spécifique aurait fuit qua

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on arrête de se plaindre et tergiverser a propos de la Libye ou il est pourtant évident a qui veut bien le regarder en face :

 

 On avait possibilité et autonomie matérielle d'opérer un débarquement cotier sur le littoral libyen (et ce d'autant + que la très faible densité de pop même sur la cote ou il n'est pas rare que les villages aient 100 km d'écart ... Et sachant comment bougeait le front au fil justement de ces conquêtes de villages & villes (déplacement du front ultra rapide pour chaque village conquis) quand on regardait l'évolution des combats sur cette cote ! La voie était royale pour faire débarquer 2 BPC plein a raz bord et sans le moindre risque ou a quelques chiquenaudes près ... (inutile de préciser que 2 BPC dans le bassin orientale de méditerrannée en 2 semaines : Ils peuvent faire 2 AR sans forcer, bien que la après pas sur qu'on ai assez de matos opérationnel pour remplir l'équivalant de 4 BPC ^^ au pire on aurait pu transformer des vieux VAB bon pour la casse en IED sur patte pour surprendre un peu ... Comment ça on copie pas les méthodes des fous ? lol)

 

   Je suis fondamentalement convaincu qu'un débarquement en Libye était a notre portée (allez zou 20 leclercs pour mettre une pression d'enfer sur les "loyalistes" disposant quand même de blindés divers ect) 5000-6000 hommes pour une mission d'un an environ ... Et l'aide US pour s'assurer une surveillance digne de ce nom du désert libyen et des frontières avec les repears US au Niger, des patrouilles nocturnes constantes de Tigre s'autorisant a dégommer toute merde verte qui bouge dans la conduite IR pour s'assurer que les salafous ne sont pas soutenus matériellement et avec des nouvelles recrues de l'étranger ...

 

     Après bien entendu je veux bien être d'accord avec le fait qu'on aurait jamais eu assez de Tigre dispo pour assurer une étanchéité des frontières et du désert ... Il en faudrait des centaines qui ne sortent jamais d'une zone de surveillance de 25 km de rayon pour que les hélicos soient un filtre "sérieux" ...

 

    Mais l'aide de drones comme des Reapers US parqués au Niger, peut très bien changer sensiblement la donne :   Le Repear se charge de traquer, les quelques Tigres dispo n'ont plus qu'a s'occuper d'interventions dictées par les drones ... Une telle stratégie ne pouvait pas fonctionner en Astan a cause des montagnes frontalières avec le Pakistan car un tel terrain laisse bien des trous de souris partout : Et c'est d'ailleurs pour cela que les USA n'ont jamais vraiment essayé de controler cette frontière de montagne de haute altitude ils savaient que le terrain spécifique aurait fuit qua

effectivement cela aurait put être possible ,sauf qu'au même moment on devait géré pas mal de choses en même temps .

entre les Pb en RCI et les effectifs important déployé,en Afghanistan idem effectif important .

si on a pas voulu déployé de force au sol s'est que déjà on craignait de se retrouver dans une situation à l'Irakienne .

quand on voit comment s'est tendu logistiquement en déployant pas du lourd au Mali et en RCA ,se lancer dans une opération d'importance s'était minimum 10 000 hommes .

dans tout les cas on aurait fini par prendre des coups car même en se donnant une année vu les stocks d'arme qui ont fini dans la nature on aurait servi de défouloir pour les insurgés de tout bord qui aurait voulu être calife à la place du calife .

déployé des troupes au sol s'était un paquet d'argents ,sur une durée incertaine car personne,même l' ONU ne serait pas venu pour relever les forces françaises .

elle ne l'a pas fait en Irak ,je doute qu'elle aurait voulu aller s'engluer la ou les forces françaises se seraient "embourbé"après une phase offensive victorieuse ,en nous retrouvant face à une multitude de groupe .

je reviendrais plus tard ,le travail m'appel .

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Qu'on arrête de se plaindre et tergiverser a propos de la Libye ou il est pourtant évident a qui veut bien le regarder en face :

 

 On avait possibilité et autonomie matérielle d'opérer un débarquement cotier sur le littoral libyen (et ce d'autant + que la très faible densité de pop même sur la cote ou il n'est pas rare que les villages aient 100 km d'écart ... Et sachant comment bougeait le front au fil justement de ces conquêtes de villages & villes (déplacement du front ultra rapide pour chaque village conquis) quand on regardait l'évolution des combats sur cette cote ! La voie était royale pour faire débarquer 2 BPC plein a raz bord et sans le moindre risque ou a quelques chiquenaudes près ... (inutile de préciser que 2 BPC dans le bassin orientale de méditerrannée en 2 semaines : Ils peuvent faire 2 AR sans forcer, bien que la après pas sur qu'on ai assez de matos opérationnel pour remplir l'équivalant de 4 BPC ^^ au pire on aurait pu transformer des vieux VAB bon pour la casse en IED sur patte pour surprendre un peu ... Comment ça on copie pas les méthodes des fous ? lol)

 

[...]

 

On avait mandat pour faire ça par l'ONU à ma connaissance. Ca aurait été une entorse beaucoup plus grave aux résolution de l'ONU et à ce qu'on avait dit aux chinois et aux russes pour obtenir leur vote.

Aurait-on eu le soutien de nos alliés ? Hum...

Es-ce qu'on aurait eu le soutien de la population ? Pas sûr, ou pas longtemps. Ça aurait raccourci le conflit, ça c'est probable.

Est-ce que ça aurait permis d'éviter qu'autant d'armes ne circulent, qu'autant de milices ne s'équipent ? ?

 

Avec un mandat de l'ONU et une coalition, peut être, ça aurait même pu être beaucoup mieux pour les libyens et pour tout le monde.

 

C'était probablement hors de portée. Et la situation locale était peut être de toute façon vouée à pourrir complètement dès le décès, prématuré ou pas, du Guide.

 

Bien incertain.

 

 

Et surtout, maintenant, que faire ? Ça doit se gratter le crâne au Quai d'Orsay, à l'ONU, boulevard Mortier, à Langley, etc, etc...

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les autres pays du magreb pourraient organiser une occcupation de 10 ou 20 ans ?

Edited by Divos

Share this post


Link to post
Share on other sites

En échange du pétrole, les égyptiens ne devraient pas dire non...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Tunisie est au charbon dans ses montagnes.

 

l’Algérie, n'a pas le droit d'intervenir en dehors de ses  frontières (je crois que c'est dans sa constitution). Et puis on aimerai déja qu'il tiennent leur grand sud .

Sauf a se que la libye soit une menace pour eux je ne l'ai vois pas intervenir. il y a eu in amenas , ptr que d'autre attaques venant de Libye pourrai les contraindre a intervenir.

 

l’Égypte galère a tenir le Sinai, alors franchement je les vois pas réussir sans aide en lybie, 

maintenant ptr qu'il n'auront pas le choix. Il y a eu une attaque a un checkpoint militaire, il y  quelques jours dans l'ouest du pays, causant la mort de militaire, elle venait tres probablement de libye.

 

Le Maroc a mon avis préfère continué sont approche subsaharienne et rien faire qui le mettent dans la ligne de mire du djihad.

 

tentons de trouver une solution politique en isolant les mouvances islamistes. Mettons la pression sur tout les acteurs, je crois que dans cette affaire quelque frappe peuvent si nécessaire convaincre certaine tribut ou milice(je pense au mistrati).

 

n'oublions pas qu'il y a eu des éléctions (les libéraux non islamiste ont gagner) et qu'une intervention pour imposé des résultat électoraux a un camp récalcitrant on a déja faits (RCI).  

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a pêché par naïveté et surtout par méconnaissance des mouvements internes de ces pays qui attendaient l'occasion de faire leur "coming out". Du coup, on a soutenu des "révolutions" en croyant comme des candides que les forces laïques avaient les moyens de prendre le relais du régime dictatorial en place. On n'avait pas bien étudié le contexte social de la Tunisie, de la Lybie, de la Syrie auparavant ...

 

Or il se trouve que le point commun à tous ces pays est que les mouvements islamistes y étaient à la fois discrets mais déjà organisés, déjà prêt à tenter le coup d'Etat dés que l'occasion se présenterait ; et cette occasion c'est nous qui la leur avons servie sur un plateau, avec les meilleures intentions initiales du monde ...

 

Il y a eu soit défaut des services de renseignement, soit volonté chez les politiques aux pouvoir de ne pas tenir compte de leurs rapports (s'il y en avaient indiquant qu'en cas de renversement du "dictateur" les islamistes guettaient face à une "société civile" qui ne serait pas capable de leur barrer la route). Maintenant une partie des islamistes de la BSS qui foutent la merde au Mali et au Niger ont la Lybie comme base arrière, à cause de notre intervention qui a défait l'armée de Khadafi qui les pourchassaient et ne leur laissait pas le temps d'avoir la moindre base, le moindre camp d'entraînement depuis lequel faire des expéditions.

 

Pourtant en mars 2011 je faisais partie de ceux qui soutenait l'intervention en Lybie, mais bon ce ne sont pas les citoyens "lambdas" qui sont censés connaître l'Etat des forces politiques ou des milices qui attendent l'occasion de sortir du gué si le dictateur tombe dans tel ou tel pays, c'était le boulot de la DGSE, du Ministère Aff Etrangères, MinDef, 1er Ministre et PDLR.  A quel niveau y a t-il eu vraiment lacune pour ne pas avoir anticipé les conséquences à ce point là ?       

C'est une vision naive ca Bruno.

Dès le début ceux qui ici étaient contre l'intervention ont pointés les risques et le pourquoi de ce risques

En Lybie, division clanique Est-Ouest voir Nord-Sud, allégeances tribales et étincelle en Cyrénaique historiquement opposée à la Tripolitaine pour des questions financières (controle de la mane pétrolière) et base islamiste avéréé (ca faisait des années que Bengahazi était le point de départ des islamistes lybiens vers l'Irak, avec la bénédiction de Duffy sur le principe "loin de chez moi")

 

Ca a été dit et répété ici même et ceux qu'ils l'ont fait remarquer (outre qu'on s'est fait traiter de tous les noms)  ne sommes pas des analystes du renseignement et travaillons a partir de données ouvertes, publiques accessibles à tous.

 

Dire que les SR ne savaient pas c'est un peu fort de café. Ou alors les notres ne sont plus de la qualité qu'ils étaient. Tu me diras vu que les agences US avouent se servir de base youtube/twitter pour leurs infos, on est à l'abri de rien.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

la Libye n'a pas attendu 2011 pour ouvrir grand ses arsenaux à tous les terroristes et agitateurs de tout poil, pour se mêler des affaires de tous ses voisins et de l'Afrique, et pour alimenter la subversion, les rebellions et les désordres dans les 3/4 de l'Afrique, et ailleurs.

Sauf qu'avant il y avait l'illusion que le colonel était capable de gérer le foutoir qu'il entretenait.

 

Au passage, les troubles en Libye masquent à leur plus grand bonheur les actions d'un certain nombre d'états africains (et autres ...) qui continuent d'alimenter et de manoeuvrer tout ce qui grenouille comme mouvements terroristes et assimilés.

Edited by jeansaisrien
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ca a été dit et répété ici même et ceux qu'ils l'ont fait remarquer (outre qu'on s'est fait traiter de tous les noms)  ne sommes pas des analystes du renseignement et travaillons a partir de données ouvertes, publiques accessibles à tous.

 

Dire que les SR ne savaient pas c'est un peu fort de café. Ou alors les notres ne sont plus de la qualité qu'ils étaient. Tu me diras vu que les agences US avouent se servir de base youtube/twitter pour leurs infos, on est à l'abri de rien.

 

Les SR disent surtout au président ce qu'il pensent qu'il veut entendre, et leur directeur est choisi sur la base de sa docilité comme tous les directeurs des grandes administrations. D'ailleurs les conseillers affaires étrangères du Président à l'Elysée ont nettement plus d'influence que lui. C'est pareil pour Hollande et le conflit israelo-palestinien, le directeur de la DGSE a demandé à ses services de ne publier aucune note qui puisse contredire les ananlyses des conseillers du Président, voir le canard enchainé de le semaine dernière...

 

Sarkozy (et ses conseillers!) a voulu surfer sur le "printemps arabe" en Libye après s'être planté en Tunisie et en Egypte, croyant aller dans le sens du vent, ne voyant pas que les mouvements nationaux n'avaient pas de lien entre eux. Personne dans son entourage immédiat n'a osé les contredire.

Edited by aqva

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les SR disent au président ce qu'il a envie d'entendre plutôt que la vérité (dans ce cas qu'il est prévisible que l'état lybien va se désintégrer avec toutes les conséquence sur la dispersion de l'armement) c'est une sacrée bande de bras cassé, c'est du niveau des us 2003.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ayant peu suivi les événements en Libye, quelque peut me dire qui attaque l'aéroport de Tripoli (une des nombreuses milices qui règnent dans le pays) et surtout pourquoi ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce sont les milices de misrata ( islamistes) qui attaquent l'aéroport, tenu par les milices de zenten ( composé d'une forte part de berbères). allié à un ex général de khadafi et à ses hommes, qui avait fait défection, Haftar. présenté comme plutôt nationaliste.

Je crois que la milice de zenten détient captif l'un des fils de khadafi. Et apparemment, il serait plutôt relativement bien traité, ce qui plait pas aux islamistes.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une vision naive ca Bruno.

Dès le début ceux qui ici étaient contre l'intervention ont pointés les risques et le pourquoi de ce risques

En Lybie, division clanique Est-Ouest voir Nord-Sud, allégeances tribales et étincelle en Cyrénaique historiquement opposée à la Tripolitaine pour des questions financières (controle de la mane pétrolière) et base islamiste avéréé (ca faisait des années que Bengahazi était le point de départ des islamistes lybiens vers l'Irak, avec la bénédiction de Duffy sur le principe "loin de chez moi")

 

Ca a été dit et répété ici même et ceux qu'ils l'ont fait remarquer (outre qu'on s'est fait traiter de tous les noms)  ne sommes pas des analystes du renseignement et travaillons a partir de données ouvertes, publiques accessibles à tous.

 

Dire que les SR ne savaient pas c'est un peu fort de café. Ou alors les notres ne sont plus de la qualité qu'ils étaient. Tu me diras vu que les agences US avouent se servir de base youtube/twitter pour leurs infos, on est à l'abri de rien.

 

Ben à vrai dire j'essaie effectivement de garder encore une once de naïveté mais c'est de plus en plus dur d'y arriver ... Soit nos SR ont foiré (mais à ce point là j'en doute) soit plus probablement Sarkozy avait envie d'endosser la cape du "chevalier blanc libérateur" à tout prix et n'a rien voulu entendre des rapports soulignant les risques liés à cette intervention.

 

Ce qui est avéré en tous cas c'est que l'Algérie avait officiellement averti la France que la destitution brutale de Kadhafi entraînerait le chaos dans le pays, et n'a pas du tout été écoutée alors que son avis était 100% pertinent/argumenté.

 

Maintenant la Lybie sert de base arrière aux djihadistes de la BSS, et avec tous ces groupes menaçant la sécurité de nos alliés en Afrique (et secondairement les intérêts français) il y a forcément un moment où la question de réorienter notre budget MinDef vers les moyens de projection / OPEX (= augmenter les commandes d'hélicos Tigre, TTH90 lancer urgemment Scorpion...) ou augmenter globalement celui-ci va se poser en alternative à l'autre option. "L'autre option" serait de baisser lamentablement notre froc en se retirant (ou continuer avec des moyens insuffisants et inadaptés risquant de grosses pertes humaines à moyen terme) plutôt que d'affronter une situation que l'on a contribué à créer.

 

Je n'ose pas penser que l'on choisira "l'autre option" qui induirait forcément une énorme perte d'influence diplomatique française ; pour faire face il faudra donc modifier la L.P.M (bon ce sera fait de toutes façon après les législatives de 2017...) afin soit accroître les moyens globaux, soit renoncer à certains équipements (lesquels ?) au profit de ceux permettant la réussite de ce genre d'OPEX ...   

 

Ca promet de nouveaux triture-méninges pour les stratèges et parlementaires de la Commission Défense à l'AN      

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.theepochtimes.com/n3/816147-us-embassy-in-libya-evacuates-staff-amid-escalated-violence/

 

Personnel de l'ambassade us est évacué vers la Tunisie sous escorte militaire.

 

NBC News @NBCNews 36 min

BREAKING: 158 Americans evacuated from U.S. embassy in Libya amid spiraling militant violence http://bit.ly/1tMUvSW

Edited by HouseofTherisingSun

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://rt.com/news/175984-libya-airport-evacuation-zintan/

 

Sérieuse escalation des violences ces dernières semaines.

 

Plus de 50 morts à l'aéroport de Tripoli bataille que les étrangers quittent l'effondrement Libye
Temps Publié le 27 Juillet, 2014 22:52
Temps Edité le 27 Juillet, 2014 23:34

Panaches de fumée noire est vu dans le voisinage du camp Thunderbolt, après des affrontements entre militants, d'anciens combattants rebelles et les forces gouvernementales à Benghazi 26 Juillet 2014. (Reuters / Esam Al Omran-Fetori)

Plus de 50 combattants libyens sont morts dans les échanges sur l'aéroport de Tripoli pendant le week-end dans l'une des pires épidémies de violence depuis l'éviction de Kadhafi. Avec autorité de l'Etat sur le point de s'effondrer, la France et la Grande-Bretagne ont ordonné d'évacuer les citoyens.

Une centaine de personnes ont trouvé la mort dans la bataille pour l'aéroport, avec 400 autres soupçonnés d'être blessés, le ministère de la Santé du pays a annoncé.

Au cours des deux dernières semaines, les milices islamistes radicaux ont tenté de prendre le contrôle de l'aéroport de la milice de Zintan, qui a fait son nom durant des combats contre l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi il ya trois ans, et a contrôlé passerelle internationale du pays depuis. Avions valant des centaines de millions de dollars ont été détruits dans le bombardement.

Le crossfire a conduit à des pertes supplémentaires le samedi.

"Il ya 23 morts après une roquette Grad est tombée sur une maison à Tripoli. Certains d'entre eux sont Égyptiens, mais nous ne savons pas combien ", a déclaré le porte-parole ministère des Affaires étrangères égyptien Badr Abdelatty.

Vendredi, le gouvernement - qui s'appuie sur une coalition disparate d'alliés en vrac pour maintenir un semblant de contrôle - a averti que le pays est sur le point de s'effondrer politique.

Le Royaume-Uni a évacué tous les membres "non essentiels" de sa mission diplomatique, qui ont été victimes d'une tentative carjacking le dimanche quand ils sont venus à un point de contrôle de la milice. Images sont apparues plus tard en ligne, montrant des traces de balles sur le convoi de voitures diplomatiques.

"Des coups ont été tirés sur nos véhicules, mais ils ont réussi à conduire sur et quitter la zone", a déclaré le porte-parole de la mission de Bob Phillipson.

«Tout le personnel de l'ambassade sont sains et saufs et personne n'a été blessé. Compte tenu des restrictions de voyage dans et autour de Tripoli, nous réduisons le nombre de fonctionnaires de l'ambassade mais nous ne commentons pas sur les détails de la sécurité du personnel. L'ambassade reste ouverte pour cœur de métier. "

La France a demandé à ses citoyens strictement - dont beaucoup peuvent être en Libye travaillant sur des projets de pétrole et de régénération économique - de quitter le pays par tous les moyens possibles. La mission des Nations Unies a quitté le pays il ya une quinzaine de jours.

Le samedi, l'ambassade américaine a évacué 150 membres de son personnel à la Tunisie, sous forte protection des avions de combat, des hélicoptères, des véhicules blindés et des unités marines, citant le «très près [des quartiers de l'ambassade] de combats intenses."

Plus tôt cette semaine, une déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies a condamné la violence «inacceptable» et a appelé toutes les parties à ouvrir un "dialogu e politique» sur la base des résultats des élections législatives de Juin.

 

Btjn0JkCAAEQxSq.jpg:small

Mohanid Elghadi مهند @MElghadi Follow

An attack on the British Embassy convoy between #Tripoli & Zawiya no injuries @HMAMichaelAron #Libya

Share this post


Link to post
Share on other sites

On annonce la mort du frère du chef d'Ansar al Charia Ahmed al-Zahawi lors de l'opération "entrez chez eux par la porte". Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libye cherche intl aide sur gigantesque incendie du dépôt de pétrole, met en garde contre «catastrophe»
Temps Publié le 28 Juillet, 2014 16:27
libya-airport-fire-help.si.jpg

Panaches de fumée montée dans le ciel après une roquette a frappé un réservoir de stockage de carburant près de la route de l'aéroport de Tripoli, lors d'affrontements entre milices rivales le 28 juillet 2014 (Reuters / Ismail Zitouny)

Un incendie majeur est "hors de contrôle" après les milices armées qui se battent pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli ont fait exploser un réservoir de stockage de pétrole, dimanche soir. Gouvernement intérimaire de la Libye a déclaré qu'elle pourrait provoquer une "catastrophe humanitaire et de l'environnement."

Des milices s'affrontent pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli sont pensés pour avoir frappé un réservoir de stockage d'huile avec une fusée dimanche soir, provoquant un énorme incendie qui est toujours rage.

Résidents dans un rayon de cinq kilomètres de l'incendie ont commencé à évacuer leurs maisons.

La bataille pour le contrôle de l'aéroport a commencé il ya deux semaines, quand islamiste dirigé des groupes armés de la ville de Misrata a lancé une attaque surprise. L'aéroport a été sous le contrôle d'une milice de Zintan à l'ouest de la Libye.

La reprise des combats autour de l'aéroport a so-far selon 79 morts et 400 blessés, selon les chiffres dimanche du ministère de la santé cités par l'Associated Press.

Les pompiers ont été rédigés dans des zones voisines pour aider à lutter contre l'incendie, mais a dû reculer.

«Les pompiers ont essayé pendant des heures pour éteindre le feu, mais en vain. Leurs réserves d'eau a finalement manqué et ils ont dû quitter ", a déclaré un porte-parole de la Société nationale libyenne de pétrole (NCO).

Il a ajouté que le dépôt a la capacité de contenir six millions de litres d'huile et qu'un certain nombre de liquides des récipients de stockage de gaz sont aussi à risque de s'enflammer si l'incendie n'est pas contenue.

Pendant ce temps, le gouvernement intérimaire en Libye a appelé à "l'aide internationale" et a dit que le feu peut provoquer une "catastrophe humanitaire et de l'environnement."

1.jpg

Un bâtiment endommagé est photographié après des affrontements entre milices rivales, dans une zone à la route Alswani à Tripoli 28 Juillet 2014 (l Reuters / Hani Amara)

Comme la situation en Libye se détériore, les États-Unis a évacué ses diplomates de Tripoli à la Tunisie, samedi, et la Mission d'appui des Nations Unies en Libye ainsi que le Comité international de la Croix-Rouge ont déjà retiré leur personnel.

L'ambassade d'Allemagne a également tiré leur personnel de l'ambassade lundi, disant qu'ils seront renvoyés "dès que la situation sécuritaire le permet."

Le Royaume-Uni a demandé instamment à tous ses ressortissants de quitter la Libye après un convoi ambassade britannique a été tiré sur le dimanche, mais personne n'a été blessé dans l'attaque. L'ambassade britannique reste ouvert avec un personnel réduit.

Trois ans après les États-Unis et ses alliés de l'OTAN ont utilisé la puissance de l'air pour aider les militants à atteindre la victoire sur l'ancien président Mouammar Kadhafi, le pays descend rapidement dans le chaos.

Les combats entre factions récente entre un réseau de groupes militants dans la capitale Tripoli et la ville orientale de Benghazi a fait des dizaines de morts. Les militants politiques ont été tués, des diplomates obligés de fuir, tandis que les citoyens libyens craignent la violence sur une base de jour en jour.

La vie quotidienne est devenue une mouture, comme combustible disparaît de stations d'essence et de l'électricité et l'approvisionnement en eau deviennent de plus en plus erratique.

Le problème est aggravé par un approvisionnement apparemment illimitée d'armes et de munitions, autant de l'arsenal de Kadhafi est tombé dans les mains des milices après la soi-disant révolution en 2011.

http://rt.com/news/176192-libya-airport-fuel-fire/

Share this post


Link to post
Share on other sites
 la soi-disant révolution en 2011.

 

C'est bien une révolution, tu peux le dire c'est pas un gros mot et il y a pas besoin de guillotiner un roi pour l'appeler ainsi.

edit: en fait je vois que c'est juste la traduction de l'article.

 

Pour revenir à l'incendie, vu l'ampleur à part l'étouffer avec une explosion, je vois pas trop comment ils peuvent s'en sortir. Sinon sur F24, j'entendais que les pompiers avaient été obligés de partir à cause des combats qui avaient toujours lieu immédiatement à coté.

Une pierre deux coup comme on dit...

Edited by TimTR

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien une révolution, tu peux le dire c'est pas un gros mot et il y a pas besoin de guillotiner le roi pour l'appeler ainsi.

 

Pour revenir à l'incendie, vu l'ampleur à part l'étouffer avec une explosion, je vois pas trop comment ils peuvent s'en sortir. Sinon sur F24, j'entendais que les pompiers avaient été obligés de partir à cause des combats qui avaient toujours lieu immédiatement à coté.

Une pierre deux coup comme on dit...

 

J'ai mis l'article de Russia Today avec Translate google vu qu'on es sur un forum francophone et que suite aux nombreux articles en anglais que j'avas mis, certains s'étaient plaint. Donc maintenant je mets les articles en français.

Les anglophones pouvant lire sur le lien.

 

Sinon la révolution c'était surtout à Benghazi et par des musulmans affiliés aux frères musulmans (Quatar).

 

 

En Syrie, aussi c'était la même chose sauf que le régime était quand même plus fort et que les Russes avaient des navires de guerre et une base navale. Et que donc les bombardements étaient tout de suite moins évident.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.courrierinternational.com/article/2014/07/28/un-pays-bientot-coupe-du-monde

 

Les Etats-Unis ont évacué le 26 juillet leur ambassade à Tripoli et plusieurs autres pays, dont le Royaume-Uni et la France, ont appelé leurs ressortissants à quitter le pays. Alors que la guerre de l'aéroport fait rage, les tentatives d'apaisement peinent à aboutir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Face à des milices islamistes, personne ne peut négocier. Soit tu es soumis soit tu les combats. Le lien avec l'intervention de 2011 n'est pas l'unique explication. L'islam radical est un phénomène mondial qui existera tant qu'existera la religion, l'inégalité, le manque d'esprit critique, le sentiment d'injustice, la pauvreté...

Khadafi a aussi soutenu les islamistes et organisé un vaste trafic d'armes qu'il ouvrait ou fermait selon ses humeurs ou ses intérêts.

 

On verra la situation dans 10 ans pour juger si les Libyens ne méritent finalement qu'une dictature pour être relativement tranquille.

 

La révolution française c'est aussi le massacre des Chouans, des Vendéens et des dizaines d'années d’instabilité induite. Pourtant aucun français ne renonce à cet héritage.

Edited by Chaps
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

AFP via le Figaro :

La France se prépare à évacuer ses ressortissants présents en Libye en raison de la dégradation de la situation dans ce pays, a appris l'AFP aujourd'hui de source gouvernementale.

Les modalités de l'opération d'évacuation, qui doit se faire par voie maritime, seront arrêtées dans l'après-midi, selon la même source. Paris avait demandé hier à ses ressortissants dans le pays - moins d'une centaine - de quitter la Libye.

 

Vous aimez les croisières ? La Lybie s'offre à vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,241
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries