Fenrir

Frappes sur la Libye, le sujet officiel!

Recommended Posts

Les US auraient pu éviter de "tomahawker" n'importe quoi comme des batiments civils. Qui même si ils appartiennent aux Kadafhis pourraient servir aux libyens plus tard au lieu de les carboniser... Surtout qu'ils sont allés a la guerre un peu a reculons..

autant je suis pas fan de cet interventionnisme forcené, autant je peux pas laisser dire n'importe quoi

à priori les cibles sont des cibles militaires dont des batiments de commandement, des services de la sureté interieure ou autre

Share this post


Link to post
Share on other sites

debonneguerre, tu veux que je dise quel est le talon d'Achille de nous, Occidentaux? Le manque de PATIENCE!  ;)

C'est à peine commencé qu'on voudrait que ce soit fini, à la première difficulté on doute... Dans toutes les guerres c'est la constance qui paye, la ténacité. Cette guerre ne sera pas bien longue car les milices anti-Kadhafi de Benghazi vont se durcir, recevoir du lourd via l'Egypte et le port de Benghazi (d'après certaines infos c'est déjà en cours depuis quelques temps) et de notre côté il faut frapper les engins terrestres de Kadhafi partout où on peut le faire sans bavure et en Libye ça fait beaucoup d'endroits. Puis quand le rapport de force aura été renversé, les rebelles marcheront sur Tripoli et les anti-Kadhafi de Tripoli pourront recommencer à se manifester comme ils l'ont fait au début.

Ps: quand je pense que les Romains ont mis plus d'un siècle à pacifier l'Espagne... Pfff...  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le souligne Jean Marc Tanguy sur son blog

Un signal qui ne trompe pas : l'armée de l'air a fermé son plot PO de Lann-Bihoué, ce qui lui a économisé deux précieux chasseurs pour d'autres tâches.

Il ne serait pas exclu que les dash 5 qui vont rallier les quataris à La Sude en Crète soient prélevés sur les 3 stationnés aux EAU, on racle les fonds de tiroirs c'est normal on se prépare à travailler dans la durée

de plus ce sont 6 C 135 et KC 135 qui sont engagés par la France chaque jour là c'est sûr c'est le maxi

L'ADLA joue à guichets fermés comme la Marine le nerf de la guerre si çà dure longtemps à ce rythme çà va être les stocks de rechange et leur renouvèlement...

Djibouti (7) Tchad (3) IMFEAU (6) Astan (3) et maintenant Libye (8 Rafale plus une dizaine de 2000)

ouf n'en jetez plus la cours est pleine ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'exaltation des racines chrétiennes de la France est-elle montée à la tête de Claude Guéant ? L’ex-secrétaire général de l’Elysée, désormais ministre de l’Intérieur, s’est félicité hier de voir Nicolas Sarkozy à la tête de la «croisade» pour mobiliser en Libye.

liberation.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'exaltation des racines chrétiennes de la France est-elle montée à la tête de Claude Guéant ? L’ex-secrétaire général de l’Elysée, désormais ministre de l’Intérieur, s’est félicité hier de voir Nicolas Sarkozy à la tête de la «croisade» pour mobiliser en Libye.

mais purin il les recrute à l'école des clowns crétins ou quoi ?  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

liberation.fr

sure que c'est volontairement utilisé comme mot, mais a force  de faire les guignols a des fins de politique intérieur, il ferait mieux d’être plus mesuré dans ses propos, surtout lorsque des soldats français sont engagés à l'extérieur et qu'il y a des otages un peu partout.

ils vont finir par faire passer kaddafi pour une victime, on aura tout vu .

même si le colonel K est une belle crapule , personne dans cette région du monde n'est emballé à l’idée d'une intervention étrangère... attention au retour de bâton

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pendant que Guéant récite sa lecon, les combat continu :

Une dizaine de mort a Yafran, 100km sud ouest de tripoli dans les montagnes. Une zone controlé par les rebelles mais ou une partie des proK essaye de reprendre le terrain notament parce que la région permet facilement d'éviter les bombardements.

Si vous avez la bbc y a des vidéo de Misrata avec les commentaire du personnel de l'hosto ... on dirait Beyrouth au plus fort de la guerre civile!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Résumons,

Paris et Londres s'activent sur le plan de la diplomatie à ce que les chinois et russes n'apposent pas de véto à une éventuelle résolution ONU, les américains n'y croient pas, et quand Paris/Londres/Beyrouth proposent la résolution 1973.Les US s'impliquent alors pour ne pas paraître en retard quand ils découvrent que la Ligue Arabe et l'Union Africaine ne seront pas opposés et que des pays alliés arabes y seront comme le Qatar/EAU.Ainsi que l'Arabie Saoudite y donne son quitus.

On sait que Londres encourage le Canada et la Norvège/Danemark de s'y joindre (3 pays nordiques qui ne sont pas vraiment impliqués dans le sud ou l'Afrique).

Paris et Londres s'accordent sur plusieurs projets mutuels (coopération de défense, politique commune et s'entraînent ensemble, voir l'exercice franco-britannique du mois de mars.

Pour forcer K à ne pas aller trop loin car il faut que cela cesse et bousculer enfin les indécis en Europe comme Berlin/Madrid/Grèce/Rome, l'armée de l'air française fait une démonstration de force et de déploiement dans la profondeur (appareillage PAN) au même moment où les ministres des affaires étrangères et des chefs de gouvernement se réunissent.

Là, Rome et Madrid reviennent sur leurs décisions et prêtent à la fois aéronefs et bases aériennes.Revirement de situation.

Nous avons alors 3 "Lead Nation".France/UK/USA.

Mais comme toute guerre, c'est cher et onéreux et il faut les financer et qu'il faut qu'une Nation qui coordonne et soit donneuse d'ordre, on remarque que les fiertés refont surface.

Alors, débutent les premières frappes au sol et les premiers dégâts.Les premières images de propagandes mutuelles et les guerres de communiqués, et on découvre que l'Europe de la défense n'existe pas que c'est du bidon car l'UE n'a pas de politique commune étrangère et encore moins de politique de défense en commun.Que seule l'institution OTAN a les faveurs dans les 26 autres pays.Que les pays préfèrent avoir un leadership et un seul.

On découvre que les pays prétendants à être membres permanents au conseil de sécurité de l'ONU ne sont pas mûrs et que les 5 grands savent que s'ils viennent, se sera le bordel.CF la position d'une Allemagne traumatisée depuis 1945.Ou le Brésil, qui n'est grand que par la superficie.

Berlin a perdu une occasion et devait s'abstenir ou d'être opposée.

On redécouvre que seul l'axe franco-britannique est fiable sur le plan militaire/défense et souvent en accord sur les principes.

On découvre que si on tergiverse trop longtemps des peuples se font massacrer et que parfois ,il faut que certain assume plus vite que les autres car sinon les décideurs politiques ne font que ce qu'ils savent faire, c'est à dire de l'immobilisme et très peu de vague.

C'est quand même un poil plus compliqué que cela:

Tout d'abord, l'UA n'a jamais donné son accord pour des frappes. Seules quelques pays d'Afrique l'ont fait et encore du bout des lèvres

Ensuite, Rome et Madrid ont donné leur accord au plus tard pendant la réunion mais surtout pour l'Italie, l'ouverture de ses bases est annoncé peu de temps après le passage de la résolution 1973 (la veille du sommet de Paris).

L'Allemagne s'est abstenue lors du vote mais il y a une certaine lutte entre Angela Merkel et son ministre des affaires étrangères, qui, si je me trompe pas, n'est pas du même parti. Merkel souhaite une attitude un "peu ouverte" (plus d'avions en A-stan pour soulager un peu les américains qui participe aux actions en Libye) tandis que son ministre appuie une position forte et contre toute intervention militaire.

Le Brésil et la Chine sont très important, le premier est celui qui a permis au Portugal d'être au conseil de sécurité, la seconde a sur place des industries notamment pétrolières. L'Inde s'intéresse effectivement à sa région et donc à l'A-stan en particulier. Son rôle est primordiale la-bas. Ne pas prendre en compte son avis c'est se tirer une balle dans le pied (ce qui ne veut pas dire qu'elle a raison). On ne peut raisonner qu'à l'aune de ce conflit. Ce sont tous des pays avec qui il faudra négocier avec ou discuter plus tard dans un cadre multilatéral ou bilatéral. Leur avis compte.

Les Russes entretiennent une position changeante au gré de la situation (cf confrontation Poutine/Medvedev). La seule base constante de leur discours c'est qu'ils ne sont pas chauds à ce qu'il y ait une autre intervention en Afrique.

@Canal Directo

"Ensute ta conclusion sur les peuples qui se font massacrer est tellement vraie qu'elle s'applique au Yemen, au Bahrein, à la Côte d'Ivoire, au Darfour et Rwanda en leur temps, au Congo (démocratique)... Autant d'interventions qui n'ont pas eu, n'auront pas lieu. Alors la logique des bons sentiments et de l'humanisme..."

On ne peut mettre dans un même tas, des pays où il n'y a pas de troupes de l'ONU ou UA sur place et celle où il y en a. Yémen, Bahreïn dans le premier cas. Côte d'ivoire, Darfour, RDC et rwanda dans le second. Dire que les pays réunis au sein de l'ONU ou de l'UA ne sont pas capables de se donner plus de moyens ou de tout simplement donner l'ordre d'intervention c'est un point très important. Par contre, intervenir au Yémen ou au Bahreïn c'est une tout autre histoire. Une intervention n'est pas pensable (sauf pour des suicidaires, sans mauvais jeu de mot) et seule une pression internationale combiné à l'action nationale peut changer la situation de ses population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est à peine commencé qu'on voudrait que ce soit fini, à la première difficulté on doute... Dans toutes les guerres c'est la constance qui paye, la ténacité. Cette guerre ne sera pas bien longue car les milices anti-Kadhafi de Benghazi vont se durcir, recevoir du lourd via l'Egypte et le port de Benghazi (d'après certaines infos c'est déjà en cours depuis quelques temps) et de notre côté il faut frapper les engins terrestres de Kadhafi partout où on peut le faire sans bavure et en Libye ça fait beaucoup d'endroits. Puis quand le rapport de force aura été renversé, les rebelles marcheront sur Tripoli et les anti-Kadhafi de Tripoli pourront recommencer à se manifester comme ils l'ont fait au début.

Avant d'arriver à Tripoli, il faut traverser les zones de Lybie où la population est la plus favorable à K et où les rebelles se sont déjà cassé les dents une fois

Il faut quand même un moment cesser les discours simplificateurs décrivant un peuple tout entier en lutte contre un tyran et ses mercenaires : la réalité est plus complexe et une partie de certaines entités de lybies ( appelons les tribus ) est favorable à K.

La question n'est pas tant l'efficacité des frappes trés relatives au final ( combien de blindés détruits en 3 jours, 15 ? 20 ? ) et qui ne pourront de toute façon s'exercer sur des zones urbaines que la totale désorganisation des rebelles qui mettront des mois à s'organiser et à passer du statut de civils armés et celui de militaires.

La seule solution permettant de chasser Kadhafi à court terme , c'est qu'il soit laché par ses propres partisans ( je ne prends pas en compte une opération terrestre bien sur )

Hier dans le C dans l'air, un intervenant indiquait que K disposait au total de 60/70 000 hommes ( brigades spéciales, mercenaires, miliciens )    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le souligne Jean Marc Tanguy sur son blog Il ne serait pas exclu que les dash 5 qui vont rallier les quataris à La Sude en Crète soient prélevés sur les 3 stationnés aux EAU, on racle les fonds de tiroirs c'est normal on se prépare à travailler dans la durée

de plus ce sont 6 C 135 et KC 135 qui sont engagés par la France chaque jour là c'est sûr c'est le maxi

L'ADLA joue à guichets fermés comme la Marine le nerf de la guerre si çà dure longtemps à ce rythme çà va être les stocks de rechange et leur renouvèlement...

Djibouti (7) Tchad (3) IMFEAU (6) Astan (3) et maintenant Libye (8 Rafale plus une dizaine de 2000)

ouf n'en jetez plus la cours est pleine ...

Juste uen question technique : le plot PO de Lann-Bihoué est ADLA?  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui ait plutôt défendu Sarkozy sur ce forum, je trouve que cette expédition libyenne, c'est du grand n'importe quoi,

Les révolutions ne sont pas souvent faites parce que c'est joli, ou propre et net, ni ne sont faites que par des gens aux motifs "purs", elles sont faites parce que qu'elles sont justes (au moins l'indignation initiale), mais surtout parce que des parts importantes d'une population ne peuvent plus encaisser l'état de fait existant, ou que certaines parties plus ou moins organisées les veulent salement. Le déroulement des événements, après, dépend des circonstances.

Mais en ces circonstances, faut quand même se demander APRES SEULEMENT 3 JOURS, bordel, ce qui se serait passé dans nos opinions comme ailleurs si rien n'avait été fait, plutôt que de déplorer déjà les conséquences de l'intervention.

Si aucun consensus ne se fait sur la volonté de dégager Khadaff, mais que les opérations, surtout ricaines, se poursuivent, y'a quand même des chances qu'il se retrouve suffisamment affaibli (plus de moyens d'action à l'échelle du territoire, avoirs hors de Libye tous saisis et tenus au frais au nom du CNT) pour être lâché par ses soutiens..... En attendant, si la France se contente de sécuriser la zone "rebelle" de Benghazi et ses voies d'accès à l'est du Golfe de Syrte, y'a au final peu de coups à prendre hors quelques possibles bavures qui feront gueuler quelques bien-pensants ponctuellement sans plus.

Hier dans le C dans l'air, un intervenant indiquait que K disposait au total de 60/70 000 hommes ( brigades spéciales, mercenaires, miliciens )

Ce chiffre paraît assez fantaisiste et "gonflé" surtout parce qu'il doit inclure l'effectif de l'armée qui n'a pas rejoint les rebelles, mais se tient soit en retrait soit sur des positions fixes, et qui n'est de toute façon ni réellement formé ni équipé. La partie qui compte, ce sont les éléments effectivement mobiles et plus ou moins loyaux et efficaces, à savoir les brigades commandées par ses fils qui doivent maintenant peser moins d'une dizaine de milliers d'hommes, plus éventuellement les fameux mercenaires sur l'effectif desquels tous les délires ont été bon train. Le reste, milices et paramilitaires, sont des effectifs tribaux pas vraiment plus formés que les rebelles, et qui se contentent de tenir des lieux fixes; c'est pas ça qui permet à Khadaf d'avoir un territoire, et surtout pas d'agir et de faire porter son pouvoir en un endroit ou un autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

debonneguerre, tu veux que je dise quel est le talon d'Achille de nous, Occidentaux? Le manque de PATIENCE!  ;)

C'est à peine commencé qu'on voudrait que ce soit fini, à la première difficulté on doute... Dans toutes les guerres c'est la constance qui paye, la ténacité. Cette guerre ne sera pas bien longue car les milices anti-Kadhafi de Benghazi vont se durcir, recevoir du lourd via l'Egypte et le port de Benghazi (d'après certaines infos c'est déjà en cours depuis quelques temps) et de notre côté il faut frapper les engins terrestres de Kadhafi partout où on peut le faire sans bavure et en Libye ça fait beaucoup d'endroits. Puis quand le rapport de force aura été renversé, les rebelles marcheront sur Tripoli et les anti-Kadhafi de Tripoli pourront recommencer à se manifester comme ils l'ont fait au début.

Ps: quand je pense que les Romains ont mis plus d'un siècle à pacifier l'Espagne... Pfff...  :lol:

Voilà ce qu'on aimerait entendre plus souvent : aucune guerre, même contre une armée régulière ne se gagne en 3/4 jours, surtout quand la zone de conflit est si étalée.

L'éparpillement des ennemis/adversaires et leur imbrication avec les populations civiles et/ou milices amies obligent à prendre du temps pour réduire le risque de bavures et autres "dommages collatéraux", comme on dit pudiquement. Ce sont d'ailleurs les mêmes qui voudraient une victoire éclair en 3 jours qui se mettraient à scander qu'il faut "arrêter le massacre de civils/victimes innocentes" dés qu'une munition aura frappé par erreur ceux qui n'étaient pas visés !

S'ils sortaient de leur petit monde des "pures idées" ils se rendraient compte  que l'impatience et l'intolérance à tout "dommage collatéral" sont totalement INCOMPATIBLES ...

Après pour pas trop traîner en longueur il y a aussi la question des moyens qu'on y met, s'ils ne sont pas suffisants on ne fait que contenir l'ennemi et les chances de victoire s'éloignent (cf l'Afghanistan bien que le contexte politique et géographique y soit très différend).

On saura dans 2 ou 3 semaines si les moyens engagées contre la modeste armée de Kadhafi sont suffisants où s'il faut soit les accroître soit partir comme des cons sans avoir vraiment aidé les rebelles, pourvus que nos décideurs se soient pas trompés en la matière  

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais purin il les recrute à l'école des clowns crétins ou quoi ?  :P

Depuis que Sarko existe, Guéant existe, pas s'en étonner .... A méditer quand même avant de mettre son bulletin dans l'urne la prochaine fois ....

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant d'arriver à Tripoli, il faut traverser les zones de Lybie où la population est la plus favorable à K et où les rebelles se sont déjà cassé les dents une fois.

Soyons précis svp... ;) Les rebelles se sont cassés les dents non pas sur la population type milice pro-Kadhafi, mais sur les troupes de Kadhafi, mercenaires et brigades armées jusqu'aux dents en chars et en artillerie lourde. Au départ, il y a eu des manifestations anti-Kadhafi partout jusque et y compris dans les zones à priori favorables à Kadhafi comme Tripoli et Syrte sa ville de naissance. A tel point que Kadhafi a pris peur et a lâché ses brigades en faisant bombarder par avions et à coups de canons les manifestants car sa police ne suffisait plus... Alors c'est vrai que depuis que les chars tirent dans les rues on ne manifeste plus...  :P Mais je  trouve que tu minimises fort l'ampleur du mouvement populaire initial et que tu interprètes comme étant une division des esprits une situation de fait sur la carte qui vient en fait d'un rapport de force militaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A tancréde, le chiffre me parait aussi gonflé mais comme il prends en compte les miliciens........

Il est clair que des chiffres doivent être associés à des capacités et les capacités offensives de K repose sur les brigades des fistons ( et la brigade Khamis est en Tripolitaine ce qui souligne l'importance de la région pour K )

Par contre pour passer à la contre-attaque, les insurgés devront obligatoirement passer par des zones tenues par des partisans de K et là leurs propres capacités offensives ( trés limités ) associées aux capacités à l'existence de ces moyens défensif risque de poser un trés gros problème

Par ailleur, la logistique de K n'est pas necessairement dépendante de Tripoli, nous ne sommes plus en 1941/1942 et des stocks peuvent être disséminés sur l'ensemble du territoire    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soyons précis svp... ;)

J'essaye, j'essaye  ;)

Les rebelles se sont cassés les dents non pas sur la population type milice pro-Kadhafi, mais sur les troupes de Kadhafi, mercenaires et brigades armées jusqu'aux dents en chars et en artillerie lourde.

Perso j'ai vu des reportages il y a 10/15 jours au moment où la situation a tourné où les insurgés expliquaient qu'ils s'étaient fait allumé par la population de la ville ( je fais une recherche et je donne le nom de la ville, edit : c'est Bin Jawad  )  

Au départ, il y a eu des manifestations anti-Kadhafi partout jusque et y compris dans les zones à priori favorables à Kadhafi comme Tripoli et Syrte sa ville de naissance. A tel point que Kadhafi a pris peur et a lâché ses brigades en faisant bombarder par avions et à coups de canons les manifestants car sa police ne suffisait plus... Alors c'est vrai que depuis que les chars tirent dans les rues on ne manifeste plus...  :P Mais je  trouve que tu minimises fort l'ampleur du mouvement populaire initial et que tu interprêtes comme étant une division des esprits une situation de fait sur la carte qui vient en fait d'un rapport de force militaire...

Si l'ensemble de la population était défavorable à K, il ne pourrait tenir le pays avec 10/15000 hommes : le fait qu'il tient la tripolitaine en bonne partie ( car des combats sévères même si peu médiatisés y ont lieu ) signifie qu'il a des soutiens populaires ou au minimum que la majorité de la population est attentiste et suivra le vainqueur après la partie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par ailleur, la logistique de K n'est pas necessairement dépendante de Tripoli, nous ne sommes plus en 1941/1942 et des stocks peuvent être disséminés sur l'ensemble du territoire 

Certes, mais la Libye est un paradis pour chasseur-bombardiers, peu importe sur quelle route une colonne logistique roule, elle est vouée au désastre avec une aviation adverse maîtresse du ciel et fort bien renseignée, bien plus qu'en 1941/1942. Les troupes de Kadhafi sont destinées à être asséchées logistiquement et l'attrition les guette venant de l'air et on l'espère aussi venant du sol quand les insurgés seront mieux armés et mieux commandés. Bref les troupes de Kadhafi n'ont aucun avenir militaire, c'est évident. Ce qu'il se passera quand "le front" approchera de Tripoli on n'en sait rien. Il y a aussi les villes tenues encore par les rebelles autour de Tripoli qu'il faudrait aider. J'espère qu'on le fait et qu'on ne se contente pas de brûler du kérosène en paradant au-dessus de la Libye!

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fusilier

je sais que l'ADLA prenait la PO en Bretagne quand le GAE était déployé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas oublier que ce conflit risque de chambouller pas mal de choses et surtout en Europe :

- Cela montre clairement que seuls 2 pays (France et GB) ont encore des capacités militaires indépendantes, et qu'ils sont les seuls à pouvoir coordonner de telles opérations. Les cris pour faire intervenir l'OTAN ne sont que la peur des Danois, Norvégiens, Allemands et autres Néerlandais à devoir "obéir" à des français et accessoirement des anglais, et donc devoir admettre que l'Europe de la Défense, c'est avant tout un axe Paris-Londres.

- Si Khadafi est renversé et un autre régime arrive, il y a fort à parier que cela sera tout bénef pour la France, partie de poker risquée, mais avec un gain intéressant en cas de victoire (pensons à Total, Dassault, Sagem et autres). Face à ça, Italiens et Allemands, sans compter les Chinois et Indiens voient leurs positions affaiblies dans le coin.

- Les pressions de politiques intérieures de chaque pays poussent les actions de chaque dirigeant national au moins à raison de 50 % : Obama rentre bientot en campagne, et la fin de la guerre envers le monde arabe a été un de ses leitmotivs, il ne va pas en ouvrir une autre. Sarko voit l'Elysée se dégommer au profit d'un DSK face à une Marianne Le Pen, donc le "père de la nation", "chef de guerre", rassembleur (gauche et droite approuvent les frappes) sont tout bénef pour lui, la mère Merkel pense uniquement à ses élections locales (d'ailleurs si il y en a bien une qui se fout comme d'une guigne de ce qui se passe au delà du Rhin ou de l'Oder, c'est bien elle, les précédents, malgré leurs frasques, avaient une vision au delà des 3 km de la flèche de la cathéderale d'Aix la Chappelle. C'est l'arché-type de la petite bourgeoise terrée chez elle, qui n'a aucun problème à savoir que son voisin se fait égorger pendant qu'elle monte le son de son dernier programme de télé-réalité), y a que Cameron qui soit plus ou moins en paix.

- Petit rappel aussi : l'Union Africaine mise en place par le traité de Syrte en 1999 a surtout été poussée par le "colonel bombardé", il doit sans doute y avoir 3 à 4 pays qui n'ont pas envie qu'on leur rappelle également combien ils étaient cul et chemise avec le guide vert, et ses finances.

Donc de la basse politique, essentiellement locale et à but électoraux, point barre ...

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Peut être avez-vous déjà abordé le sujets au cous des 50...51 (!) pages précédentes, mais je me demande comment on justifie le fait de porter le feu en amont de la progression des rebelles, si l'intitulé de la résolution est uniquement de protéger les civils: si ces civils montent à l'offensive, sont-ce encore des civils? A ce propos il me semble avoir compris qu'un meeting à l'ONU devait permettre de préciser cette question... J'ai craqué ou avez-vous des nouvelles?

Bibouz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes, mais la Libye est un paradis pour chasseur-bombardiers, peu importe sur quelle route une colonne logistique roule, elle est vouée au désastre avec une aviation adverse maîtresse du ciel et fort bien renseignée, bien plus qu'en 1941/1942. Les troupes de Kadhafi sont destinées à être asséchées logistiquement

Attention jojo67, on ne parle pas de combats conventionnels type guerre du désert mais de combats asyémtriques comme on dit maintenant : la part de miliciens combattant sans uniformes et avec des armements de base est importante et risque de le devenir plus encore. Ces combattants n'ont besoin que d'une logistique légère

et l'attrition les guette venant de l'air et on l'espère aussi venant du sol quand les insurgés seront mieux armés et mieux commandés. Bref les troupes de Kadhafi n'ont aucun avenir militaire, c'est évident.

L'attrition venue des airs est légère jusqu'à maintenant, on parle de quelques frappes en 3 jours ayant fait quelques dizaines de morts et quand les pro-K auront compris qu'ils doivent soit s'alléger ( laisser tomber MBT et IFV ) soit laisser ces moyens en zones urbaines , elle tombera encore

Si je devais parier sur quelque chose, je parierais plus sur une chute du morale ( mais ça c'est hypothètique ) que sur de l'attrition

Ce qu'il se passera quand "le front" approchera de Tripoli on n'en sait rien. Il y a aussi les villes tenues encore par les rebelles autour de Tripoli qu'il faudrait aider. J'espère qu'on le fait et qu'on ne se contente pas de brûler du kérosène en paradant au-dessus de la Libye!

Avant d'arriver à Tripoli, il faut passer le Golfe de Syrte : si c'est fait, à mon sens la campagne sera gagnée et la suite une formalité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soyons précis svp... ;) Les rebelles se sont cassés les dents non pas sur la population type milice pro-Kadhafi, mais sur les troupes de Kadhafi, mercenaires et brigades armées jusqu'aux dents en chars et en artillerie lourde. Au départ, il y a eu des manifestations anti-Kadhafi partout jusque et y compris dans les zones à priori favorables à Kadhafi comme Tripoli et Syrte sa ville de naissance.

Syrte? Tu as des faits?

Sur Tripoli, ca peut n'être le fait que de certains quartiers, ca ne se généralise pas à la ville entière.

Là on a plusieurs faits:

1) L'aviation est une arme d'appoint qui ne peut servir qu'à donner un appui stratégique au troupes au sol (rappel il n'y a AUCUN appui au sol coordonné avec les rebelles), elle n'a pas de capacité à emporter une décision

2) Les insurgés sont nuls militairement (il y'a fort à parier que l'armée lybienne était une armée d'opérette, K aura veillé à la maintenir faible)

3) Les soutiens de K n'ont pas l'air pour l'instant de le lacher et peut être ne le feront ils pas, rien que pour garder leur position qui les arrange au sein du régime existant et éviter le retour de baton de rebelles dont la cuisine interne doit être assez douteuse

4) mirasta est toujours en danger malgré le soutien aérien occidental

Il est à tout fait possible qu'on se dirige vers une partition du pays. Les rebelles n'arrivant pas déja à mener une défense statique correcte, il n'ont aucune capacité à mener une offensive même mineure avant longtemps (en gros être devenus des militaires) donc cette situation est durable.

K garde toujours sa capacité offensive, les frappes aériennes ne font que la diminuer mais il peut toujours arriver à éliminer les poches rebelles dans le territoire qu'il controle (exemple mirasta). Notamment la coordination air-sol avec les rebelles étant inexistante et les camps impossible à distinguer du fait des combattants sans uniforme à la limite entre miliciens et militaires, la capacité de l'arme aérienne à arrêter ce genre d'offensive est faible.

Quand bien même K viendrait à sauter, rien ne dit que la partition entre les deux camps ne va pas continuer.

Une zone anarchique sans état et aux frontières mal définies à quelques encablures de l'Italie, ca ne fait pas rêver...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ce qu'on aimerait entendre plus souvent : aucune guerre, même contre une armée régulière ne se gagne en 3/4 jours, surtout quand la zone de conflit est si étalée.

C'est pas 6 le record ?  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,340,957
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries