Recommended Posts

peut être un défaut du réservoir lié a de la surpression, puis il y a  eu une rupture,  tout simplement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/9/2016 à 23:46, seb24 a dit :

On s’orienterait du coup sur un problème cote lanceur... Mais SpaceX continue de communiquer sur un retour en vol début Novembre qui semble totalement irréaliste.

Même si chaque cas d'échec est particulier, j'ai le souvenir d'échecs d'Ariane 3, 4 ou 5 qui avaient pour conséquence des périodes de nombreux mois - voire même un an ? - sans aucun vol. C'est probablement seulement de la "comm", je suis d'accord.

Soit dit en passant, ce serait alors une erreur grave de la part de Musk. Car son image d'entrepreneur à qui tout réussit survivrait certainement à un épisode du genre "nous avons eu un grave pb, nous n'avons rien caché de nos erreurs, nous avons du bosser pendant un an, mais maintenant nous avons repris les choses en main". En revanche, un épisode "j'embrouille et j'émets un écran de fumée pour cacher mes problèmes" risquerait d'abîmer vraiment son image.

Un entrepreneur très doué qui connaît un échec, ça reste un entrepreneur très doué. Un bonimenteur, c'est autre chose.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pour faire oublier un peu l'explosion avant la conférence qui arrive, Elon Musk partage des photos du premier test du Raptor (version vide) qui vient d'avoir lieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours pas d'explication/cause pour la destruction de la fuse Falcon 9 le 1er septembre dernier; les reservoir d'helium du second etage sont pointes comme l'origine mais pourquoi ?

L'Air Force a annonce qu'elle maintenait sa certification de la Falcon 9 pour les missions militaires. Par ailleurs le 17 novembre existe toujours comme date (acceptee par les autorites du Cape Canaveral) pour un lancement SpaceX vers l'ISS mais bon...

http://www.floridatoday.com/story/tech/science/space/2016/09/29/spacex-targeting-launch-ksc-soon-nov-17/91210636/

Moins sympathique est une lettre envoyee hier par plusieurs membres du congres US a l'Air Force et a la NASA demandant que soit reconsiderees (on ne dit pas encore annulees) le recours la fusee Falcon 9 et pour les missions NASA et pour les missions militaires. En detail : quand on regarde la liste de ces congressmen, il apparait qu'ils proviennent presque tous (sauf un) du Colorado de la Floride et d'Alabama, localisations des sieges et usines de ULA...

http://spacenews.com/congressmen-seek-answers-about-falcon-9-accident/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est du lobbying assez classique. Il faut pas oublier qu'Elon Musk a investit pas mal en terme de Lobbying a Washington également. Du coup je doute que ce genre de proposition puisse aller bien loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Ce genre d'infos me renvoie au post d'Alexis:

Le 25 septembre 2016 à 22:51, Alexis a dit :

(....) Soit dit en passant, ce serait alors une erreur grave de la part de Musk. Car son image d'entrepreneur à qui tout réussit survivrait certainement à un épisode du genre "nous avons eu un grave pb, nous n'avons rien caché de nos erreurs, nous avons du bosser pendant un an, mais maintenant nous avons repris les choses en main". En revanche, un épisode "j'embrouille et j'émets un écran de fumée pour cacher mes problèmes" risquerait d'abîmer vraiment son image.

Un entrepreneur très doué qui connaît un échec, ça reste un entrepreneur très doué. Un bonimenteur, c'est autre chose.

Ça semble surtout indiquer que SpaceX ignore toujours les causes du problème dans le réservoir. Peut-on imaginer que les autorités fédérales autorisent de nouveaux lancements de Falcon avant la fin de l'enquête et/ou si cette dernière n'aboutit pas? Car si les médias en viennent à reprendre ce type de rumeurs, cela indiquerait plutôt que les investigations piétinent… :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après un sabotage et toujours une possibilité. Mais ça me paraîtrait un peu gros. Et le fait que le problème trouve son origine au même endroit que lors du précédent échec me fait penser plutôt qu'ils ont merde quelque part.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Ciders said:

Erreur de traduction, il a dit que cela pouvait provenir du lanceur ou d'autre chose. Et du .50 BMG serait déjà amplement suffisant.

C'est très mauvais pour SpaceX que ce genre de rumeurs fuitent dans les media, surtout en donnant l'impression de soupçonner ULA, ça donne l'image d'une compagnie pas au niveau (incapable de trouver l'origine du problème (même si cela ne fait pas si longtemps que ça que l’enquête a commencé)) et irresponsable (pointer du doigt le concurrent plutôt qu’enquêter sérieusement).

C'est probablement ULA qui a donné cette histoire aux media, mais sur le coup SpaceX ne sont pas très malins d'envoyer leurs propres employés pour demander à ULA si il est possible d'enquêter sur le toit d'un de leurs bâtiments...

Au point où ils en sont, toutes les causes probables auraient été rayées de la liste, il est normal d'enquêter sérieusement sur des causes peu probables mais plausibles (sniper, entre autres), par contre la moindre des choses c'est de le faire très discrètement.

Comme le dit seb24 il y a aussi le fait que cet échec peut sembler lié à celui d'avant (et il semble que lors de l’enquête concernant le précédent échec la NASA n'avait pas vraiment approuvée les conclusions de SpaceX) donc raison de plus de rester très prudents sur la communication...

 

Sur un autre sujet une vidéo intéressante qui explique simplement comment le moteur Raptor (et d'autres) fonctionnent :

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça va pas faire plaisir a tout les fan boy de SpaceX qui arrivent pas a admettre que les problèmes technique existe chez tout le monde. Il y aurait donc des explications plus réalistes qu'un sniper de chez ULA pour faire échouer un test de Falcon9.

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

:laugh: Je vote Johnny Depp ou Zuckerberg, voir - soyons fou- les deux ensembles. Ils ont peut être même fait le coup avec Thiel - qui est aussi un extraterrestre à la solde d'ULA et de la NASA... 

Ils faut bien ça pour mettre en échec Elon Musk et Space X.:chirolp_iei:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant qu'il ne pense même pas à mettre Ariane espace dans la liste. Ils ont vraiment une bien piètre considération pour ce qui marche bien :laugh:.

 

Edited by Castor
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Shorr kan a dit :

En tout cas ça ferait un super épisode de South Park :laugh:.

en fait c'est la faute à Barbara Streisand !

===> []

 

Edited by penaratahiti
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais oui ! On a oublié le chat d'alpack ! Comment ça a pu nous sortir de la tête ? 

Révélation

afce6b381e5a0905686f87e686e00859.jpg

 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben oui, cette fois il a réussi son coup, sacré minet, il va avoir un bon poulet au menu au lieu des croquettes.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

[A prendre avec de (longues) pincettes]

Gwynne Shotwell (CEO SpaceX) aurait annoncé hier soir [cf le site r-SpaceX] que la cause de « l'anomalie » est comprise et que le véhicule serait hors de cause [« … One of the two LOX chillers had been taken offline due to an oil leak according to radio traffic”]. On aurait donc eu ensuite coup de bélier, un peu d'huile dans le LOX… Boum !

[Rester tres prudent sur ce developpement...]

Edited by chaba
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, chaba said:

[A prendre avec de (longues) pincettes]

Gwynne Shotwell (CEO SpaceX) aurait annoncé hier soir [cf le site r-SpaceX] que la cause de « l'anomalie » est comprise et que le véhicule serait hors de cause [« … One of the two LOX chillers had been taken offline due to an oil leak according to radio traffic”]. On aurait donc eu ensuite coup de bélier, un peu d'huile dans le LOX… Boum !

[Rester tres prudent sur ce developpement...]

Gwynne Shotwell (CEO SpaceX) a donc fourni hier soir un certain nombre d’informations sur la situation présente de SpaceX lors d’une intervention organisée par la (US) National Academy of Engineering.

http://spacenews.com/shotwell-says-spacex-homing-in-on-cause-of-falcon-9-pad-explosion/

Une partie concerne le désassemblage rapide et non-programmé d’une fusée Falcon9, de sa charge utile et de son pas-de-tir le 1er septembre dernier en Floride [Voir mon post précèdent]. Dans l’attente encore d’un rapport officiel, à mon humble avis, si un défaut survenu sur l’installation externe (le pas-de-tir) a pu se propager au lanceur, je peux comprendre que le lanceur lui-même ne soit pas à modifier physiquement, mais la totalité de l’opération étant sous la responsabilité de SpaceX, la responsabilité de SpaceX est forcément engagée et l’analyse de risque et les procédures sont a minima à revoir. Et ceci peut-il se faire en quelques jours seulement ? Mme Shotwell a indiqué qu’elle pense qu’il sera possible de procéder non seulement à un retour en vol mais même à plusieurs tirs avant la fin de l’année [« …we’ll recover from this and be back flying a couple times this year »]. Même pas peur la dame ! Parlant sous les yeux et le contrôle de la NASA et de l’USAF, j’espère qu’elle sait où elle met les pieds là…

Autre chose concerne la future réutilisation des premiers étages Falcon 9. Mme Shotwell a annoncé que l’étage en cours de test au banc d’essai privé de SpaceX au Texas (un étage issu du vol JCSAT14 de mai dernier) a subi sans difficultés l’équivalent de huit lancements à pleine puissance (avec même certains effectués à 110% de la puissance nominale a-t-elle dit) et que deux autres tests seront encore tentés sur lui. Cette campagne d’essai va permettre à SpaceX de définir une série de modifications à apporter à la fusée Falcon 9 (une nouvelle version donc, une de plus pour la Falcon 9… dont elle a annoncé l’introduction pour la fin de 2017) qui permettra à SpaceX de garantir dix réutilisations de chaque premier étage dans le futur. En attendant, elle a indiqué que les étages récupérés jusqu’à présent seront réutilisés une ou deux fois seulement.

Enfin SpaceX poursuit son projet de mise en orbite d’une flotte de 4000 (Oui, j’ai bien écrit « quatre mille »… Je sais, c’est beaucoup…) satellites destinés à fournir un service mondial d’accès à internet à bas cout, une nouvelle ligne de produit (après les autos électriques, les panneaux solaires, les tickets vers Mars à 200kUSD et etc…) pour le groupe d’Elon Musk. Le patron y croit beaucoup a-t-elle précisé et le début du service est prévu pour la fin de la décennie ou le début de la suivante. Elle a ajouté que SpaceX envisage de déployer une constellation similaire autour de Mars quand la colonisation de la planète rouge aura commencé [« They’ll want their iPhones or Androids on Mars » a-t-elle dit en parlant des futurs colons martiens].

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, chaba a dit :

Enfin SpaceX poursuit son projet de mise en orbite d’une flotte de 4000 (Oui, j’ai bien écrit « quatre mille »… Je sais, c’est beaucoup…) satellites destinés à fournir un service mondial d’accès à internet à bas cout, une nouvelle ligne de produit (après les autos électriques, les panneaux solaires, les tickets vers Mars à 200kUSD et etc…) pour le groupe d’Elon Musk. Le patron y croit beaucoup a-t-elle précisé et le début du service est prévu pour la fin de la décennie ou le début de la suivante. Elle a ajouté que SpaceX envisage de déployer une constellation similaire autour de Mars quand la colonisation de la planète rouge aura commencé [« They’ll want their iPhones or Androids on Mars » a-t-elle dit en parlant des futurs colons martiens].

Une constellation pour les smartphones martiens ? Erf, j'espère qu'elle disait ça pour plaisanter :dry:

Sinon, oui, la mega-constellation de xxxx satellites en orbite basse, c'est LA solution pour justifier la récupération des falcon 9. Ils ont déjà optimisé la falcon 9 pour être pas cher et rapide à construire, et ils en produisent déjà un paquet chaque année. Que faire des falcon récupérées pouvant être lancées x fois, sachant que la demande ne suivra pas et sachant qu'ils n'ont aucune raison de casser les prix des falcon 9 neuves vu qu'ils sont déjà les moins cher ?

Une grosse constellation de satellites low cost produits à la chaine, qui peuvent être perdu au lancement, tomber en panne ou avoir une durée de vie courte sans que ce soit un drame, et sur un nouveau marché pour ne pas énerver les clients actuels, c'est exactement ce qu'il faut pour les falcon 9 d'occase.

Or pourquoi laisser à d'autres tout les profits potentiels de cette nouvelle activité ? Pour le cash à investir et les technos de construction des satellites, il y a un large choix de partenaires, mais pour le lancement à bas coût, spacex peut fournir un avantage compétitif décisif et se rendre incontournable (le simple risque qu'ils réussissent à réduire encore plus les couts de lancement fait peser un gros risque sur les projets concurrents). A mon avis, le patron de Oneweb a été encore plus soulagé que ceux de ULA ou arianespace suite à l'explosion de la dernière falcon 9.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Carl a dit :

Une constellation pour les smartphones martiens ? Erf, j'espère qu'elle disait ça pour plaisanter :dry:

Sinon, oui, la mega-constellation de xxxx satellites en orbite basse, c'est LA solution pour justifier la récupération des falcon 9. Ils ont déjà optimisé la falcon 9 pour être pas cher et rapide à construire, et ils en produisent déjà un paquet chaque année. Que faire des falcon récupérées pouvant être lancées x fois, sachant que la demande ne suivra pas et sachant qu'ils n'ont aucune raison de casser les prix des falcon 9 neuves vu qu'ils sont déjà les moins cher ?

Une grosse constellation de satellites low cost produits à la chaine, qui peuvent être perdu au lancement, tomber en panne ou avoir une durée de vie courte sans que ce soit un drame, et sur un nouveau marché pour ne pas énerver les clients actuels, c'est exactement ce qu'il faut pour les falcon 9 d'occase.

Or pourquoi laisser à d'autres tout les profits potentiels de cette nouvelle activité ? Pour le cash à investir et les technos de construction des satellites, il y a un large choix de partenaires, mais pour le lancement à bas coût, spacex peut fournir un avantage compétitif décisif et se rendre incontournable (le simple risque qu'ils réussissent à réduire encore plus les couts de lancement fait peser un gros risque sur les projets concurrents). A mon avis, le patron de Oneweb a été encore plus soulagé que ceux de ULA ou arianespace suite à l'explosion de la dernière falcon 9.

 

Si j'étais n'importe quel fournisseur d'accès à internet sur Terre je m'inquiéterais...

Et on peut même s'imaginer tout ce que pourra se payer Elon avec les torrents de liquides qui entrerons dans ses caisses. Même à très bas coût ça reste un service à l’échelle d'une planète !

Edit : en fait, si j’étais à sa place (ce que je ne suis pas) et vicieux (ça par contre je le suis...)  je proposerais une connexion gratuite au plus grand nombre et la jouerais facebook en vendant les datas :mechantc:. La concurrence présente serait euthanasiée et celle future tuée dans l’œuf :mechantc::mechantc:.

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elon Musk a donné hier certaines précisions sur la situation de SpaceX et son activité dans les mois prochains :

  • Pour la fusée Facon 9 du 1er septembre dernier (désassemblage rapide non-programmé…), le mécanisme de destruction auquel croit SpaceX est le suivant : lors du remplissage du réservoir, infiltration (pas de couche externe de vernis ou autre ?) de LOX super-froid entre les fibres de carbone qui constituent l’enveloppe extérieure (et qui assure la résistance mécanique) et le revêtement intérieur métallique (qui donne l’étanchéité) des bouteilles COPV / lorsque que l’hélium sous pression est à son tour injecté dans la bouteille, celle-ci gonfle un peu / la pression aurait dû chasser le LOX liquide infiltré hors du carbone, mais, du fait de la forme particulière du diagramme de phase du LOX à ces conditions de temp/pression, une augmentation de pression se traduit par une solidification du LOX (totalement contre-intuitif… habituellement c’est l’inverse) / la présence de ce solide au sein de la trame de la fibre de carbone en compromet la solidité lors de la poursuite de l’élévation de pression de la bouteille ou bien provoque le percement du revetement metallique d'etancheite / rupture mécanique d’une bouteille / boum entre carbone et LOX initiée par le relâchement d’énergie mécanique ;
  • Le retour en vol est espéré pour décembre avec un (ou deux) tir depuis le pad 39A de Cape Canaveral et un tir depuis Vandenberg avant la fin de l’année ;
  • La première réutilisation d’un premier étage Falcon 9 aura lieu fin décembre ou en janvier 2017. Les 8 tirs, équivalents chacun a un lancement complet, effectues sur un des étages récupérés se sont très bien passés et donnent une grande confiance.
  • Le Pad 40 de Cape Canaveral est indisponible jusqu’en avril 2017 ;
  • Le premier lancement d’une Falcon Heavy est reporté jusqu’en mai 2017.
  • SpaceX ne construira plus de nouvelles capsules Dragon 1 et compte terminer le programme de ravitaillement de l’ISS (encore 11 vols) en réutilisant les capsules ayant déjà volé et étant revenues, le problème causé par la pollution par l’eau de mer ayant été surmonté.
Edited by chaba
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Communique officiel de SpaceX sur l'accident du 1er septembre :

http://www.spacex.com/news/2016/09/01/anomaly-updates

SpaceX sait donc reproduire sur demande l'explosion d'un COPV lors de son replissage en helium, ils l'ont fait au banc d'essai, ils savent que c'est lie a la nouvelle procedure de remplissage rapide des etages introduite depuis le tir JCSAT, mais ils ne savent pas encore completement expliquer le mecanisme (ils savent "comment" mais pas vraiment encore "pourquoi").

Edited by chaba
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,526
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Billou
    Newest Member
    Billou
    Joined
  • Forum Statistics

    20,935
    Total Topics
    1,329,843
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries