Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[SpaceX] Programme Starship et autres innovations


Recommended Posts

L’information sera sans doute reprise partout notamment sur youtube et twitter, et si possible de travers, donc voici le tweet initial d’E. Musk concernant le futur du Raptor :

En clair :

Raptor II est/sera une version améliorée et épurée du Raptor actuel (ça, on le savait déjà)

- E. Musk considère maintenant qu’une refonte complète sera cependant nécessaire pour avoir un véritable réacteur permettant la colonisation multiplanétaires

- ce nouveau réacteur ne s’appellera pas Raptor.

 

Ce qu’il faut retenir :

- E. Musk n’indique nullement que les recherches sont déjà en cours pour ce nouveau réacteur. Aucune information sur la maturité du sujet au sein de SpaceX, Juste que selon lui, le Raptor même en version améliorée ne permettra pas d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé et ne représente donc à ce titre qu’une solution intermédiaire.
 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

C’était attendu, E. Musk annonce que le vol orbital du Starship aura lieu au mieux courant janvier, et probablement début février, lors d’un point de situation sur le Programme Starship réalisé hier.
Il a par ailleurs précisé que l’ensemble des infrastructures nécessaires au lancement seront finies ce mois de novembre, et des tests menés en décembre.

=> avec un peu de chance, on aura peut-être un tir statique du Booster 4 équipé de tous ses Raptors, avec en prime déluge d’eau sur son pas de tir orbital (on peut toujours rêver).

 

Le conditionnel reste largement de rigueur, la FAA n’ayant toujours pas terminé son enquête d’impact environnemental* des infrastructures orbitales de SpaceX à Boca Chica.

*et donc encore moins rendu ses conclusions.

 

 

Par ailleurs, à terme, le booster (pas nécessairement le 4) passera des 29 Raptor actuels à 33, pour 7700 tonnes de poussée environ au total (soit environ 2,3 fois la puissance de Saturn V)


 

Si un anglophone veut m’aider à confirmer ce que dit Musk à partir de 10:42 : je comprends qu’il parle d’une option de développement du Starship qu’il aimerait développer (ou qu’il est en train d’étudier ? C’est là que j’ai un doute), consistant en le convertir en un très grand télescope dont la lentille serait aussi grande que pour ceux réalisés sur Terre (cette déclaration fait suite au fait que tout au long du process pour faire de l’humanité une espèce multiplanétaire, il considère que le chemin sera pavé de découvertes scientifiques).

 

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pendant que Booster 5 totalement assemblé vient de faire un petit tour hors de la high bay, juste le temps d’y être repositionné, E. Musk annonce le début de construction d’un pas de lancement orbital Starship à Cape, au 39A.

Si l’ensemble sera similaire à ce qui est actuellement finalisé à Boca Chica, E. Musk indique qu’il sera amélioré.

 

 

Autant je ne doute pas que c’était de toutes façons dans les cartons, autant je ne peux m’empêcher de me dire que le délai de validation par la FAA de l’installation à Boca Chica finit par lasser SpaceX qui profite donc à Cape Canaveral d’un ensemble d’ores et déjà « pré-validé » de fait pour essayer d’avancer malgré tout.
 

Les plateformes pétrolières transformées en base de lancement restent pour le moment sous le radar, Musk avait annoncé qu’elles n’étaient pas des priorités.

Edited by TarpTent
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Alors que Booster 5 est définitivement sorti de la highbay il y a quelques jours (et que l’on s’interroge sur son sort, puisqu’il a déjà rejoint le cimetière des Starships abandonnés sur leurs présentoirs), Booster 4 attendait sagement depuis des lustres que le Pas de tir Orbital A et les éléments de ravitaillement de la Tour de Lancement soient achevés.
 

C’est désormais chose faite, et Booster 4 vient gentiment d’être repositionné sur le Pad Orbital A.

 

 

La ferme à ergols du Pas de tir Orbital A avait déjà été testée, je pense que Booster 4 va très prochainement réaliser des tests de remplissage et de dégazage, ne serait-ce que pour valider les éléments de pompage et de connexion de la Tour de Lancement.

 

Et l’on se rapproche doucement d’un premier tir statique du Booster 4. Je ne parierais pas nécessairement quand même sur cette année, parce que je ne sais pas où ils en sont du raccordement du pas de tir orbital au système de déluge d’eau, mais l’échéance se rapproche néanmoins.

Edited by TarpTent
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Histoire de patienter, encore et toujours :

Outre cette petite vidéo de visualisation particulièrement claire du degré de mobilité des Raptor sur Booster (seuls ceux du centre sont mobiles, et à l’unisson uniquement, par manque de place pour qu’ils bougent indépendamment les uns des autres), E. Musk confirme que la production de Raptor 2 de +230 tonnes de poussée vient de commencer.
Le degré de mobilité est de 15 degrés.

Le prochain booster aura donc 33 Raptor 2, dont 13 auront des degrés de mobilité.

 

 

Booster 4 vient d’effectuer son 1er test de remplissage cryo (et par la même occasion, la Tour de Lancement du Pad orbital A et la nouvelle ferme à Ergols viennent de passer leur 1er test de remplissage avec succès).

 

Edited by TarpTent
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

… Comment vont-ils faire pour intégrer 4 Raptors supplémentaires au centre du booster sachant qu’au vue des images - on va dire - qu’il n’y a pas énormément de place disponible et que le tout est forcément lié au dimensionnement du pad de la table orbitale ?

Il me semble impossible d’augmenter la section du booster sans changer le diamètre du pad, je me trompe ou il y a -sans doute- une explication rationnelle ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

On sent quand même que ça les dėmange : après 2 tests cryo complets pour Booster 4, voilà qu’ils testent la mise à feu, ou à tout le moins le système d’amorçage :

 

À noter qu’un tir statique a été annulé ce jour, mais qu’il semblait concerner le SN20.

 

Par ailleurs, le Raptor 2.0 vient de pousser son premier rugissement il y a quelques jours, a priori avec succès.


 

 

Et maintenant, la « bonne » nouvelle : la FAA repousse sa décision concernant l’étude d’impact environnemental du pas de tir orbital A avec sa tour du lancement, initialement prévue le 31/12/2021 au… 28/02/2022.
Bon, on parle quand même de 18 000 questions soulevées lors de la consultation publique, auxquelles doit répondre SpaceX, donc on peut imaginer que ça puisse prendre un peu de temps pour tout traiter.
La FAA en profite pour rappeler qu’elle seule décide de l’attribution des licences de vol, et que celle-ci est soumise à des critères stricts, façon de dire que contente ou pas contente, SpaceX va devoir s’y plier et devra éviter les approches cowboy (il y a eu quelques tensions notamment après SN9, de mémoire, et la construction de la Tour en accéléré et mettant la FAA devant le fait accompli a très moyennement plu aussi).

Bref, d’ici mars, il n’y aura pas de vol orbital.

 

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tentative intéressante de SpaceX hier, qui a essayé de réaliser 2 tirs statiques consécutifs pour le SN20, en comprenant l’ensemble du cycle de remplissage / vidage pour chaque.

 

Le premier a été mené à bien, le second a été interrompu avant terme.

Il y aura certainement d’autres essais en ce sens. Ce qui est intéressant, c’est que SpaceX commence de fait à tester la réutilisabilité de sa solution, dans un délai en outre assez court. Il avait déjà réalisé des mises à feu consécutives avant les 1ers vols afin de valider le bon redémarrage des Raptor en vol, il teste maintenant l’ensemble du cycle.
 

 

 

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il est toujours intéressant d’avoir des proportions en tête.
Celles du jour concernent le nombre de camions-citerne que représente le remplissage de Booster 4 et SN20 :

 

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Capture vidéo provenant de chez SpaceX d’une simulation de « l’attrapage » d’un booster par la tour de lancement. Postée par E. Musk :

 

 
Il s’agit essentiellement de simuler les paramètres du Booster, aucun amortissement n’étant visible côté tour.

Edited by TarpTent
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...