Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Russie] Sukhoï T-50 / Su-57 PAK FA 


jeanmi
 Share

Recommended Posts

Le gros soucis du manche centrale c'est de cacher une partie de l'affichage des écran et autres indicateurs et je crois que la position reste moins confortable que les minimanches.

Il faut pas oublier que cette position centrale et plus historique qu’ergonomique.

elle est surtout mécanique , plus facile d'implanter les cables/renvois au milieu plutôt que de renvoyer le tout sur le coté , avec les CDVE cet avantage a disparu.....hum du coup c'est historique tu as raison  :lol:

Niveau confort c'est un poil meilleur bien que l'avant-bras bien calé sur la cuisse soit aussi très confortable.

c'est pour tirer des G que c'est mieux le side-stick , le bras est calé/supporté mais là encore quand on voit les G que tirent les avions d'accros et les chasseurs old-school faut relativiser.

Un volant de liner peut cacher quelques instruments ( pas tous les liners) mais sur les chasseurs dans lesquels je suis monté  on voit tout clairement , sauf peut-être un truc dont on se contrefout en vol genre la manette de reglage des palonniers , frein de parc ou autres.

la hauteur du stick est variable selon les avions mais en général ça arrive quelques cms au dessus des cuisses et du coup on voit tout et qui aurait l'idée de coller un MFD tout en bas  :rolleyes: ...il ne faut pas se fier aux tofs que l'on voit ça ne reflète pas le point de vue du pilote.

Ce qui me fait vraiment marrer c'est de voir des monomoteurs d'AC récents avec side-sticks reliés a des commandes par cables pour sacrifier a la mode ; ça complique , ça alourdit , ça retire des possibilités  et tout ça pour tirer 2G en virage  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Y'avais aussi le fait de ne pas avoir de commande de vol électrique. Résultat il fallait avoir de bon bras et pouvoir forcer le manche des deux bras en cas de besoins.

exact ...mais depuis les années 50/60 sur avions civils et milli il y avait l'assistance hydraulique au manche, du coup on était obligé de rajouter des ressorts pour simuler l'augmentation de force a appliquer au manche en fonction du braquage gouverne/vitesse ; sans c'était trop "léger" et trop dangereux. de toute façon en panne hydraulique totale un chasseur ou un liner étaient humainement impilotable.

On a rajouté égalemment des stick-shakers ou vibreurs de manche* pour simuler le tremblement de l'avion/buffeting a l'approche du décrochage alors que les avions ne vibraient plus a ce régime de vol et ne transmettaient plus "naturellement" ce feed-back vital aux pilotes.

un exemple ici sur 37 a 0.20" :http://www.youtube.com/watch?v=WlTzamnHHlg&feature=related

* très drôle a declencher en mode test en croisière pour reveiller l'équipage et les pax  :lol: le switch se trouve sur l'overhead panel en haut en général sur les "vieux" liners, ne vous en privez pas effet garanti  :oops: ......hop dehors ---->[]

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

officiellement personne.

Pas même le Japon qui a ouvert son appel d'offre au F-35, au Typhoon et au F-18 E/F.

Le Japon voulait le F-22 mais les USA ont refusé et n'a jamais demandé d'info sur le T-50. Impossible vu la quantité de matériel made in USA que le Japon utilise.

Link to comment
Share on other sites

On peut imaginer que quelques pays d'Asie du Sud Est et d'amSud pourraient prendre des versions exports en quantité limité.

a noter que le T50 est un multirole, pas spécialement un intercepteur. Ses soutes lui permettent de charger la globalité de l'arsenal disponible et son avionique n'est pas uniquement dédiée à l'AA

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

de façon temporaire il est équipé de versions modifiées des réacteurs du SU-35

Oui enfin du "temporaire qui dure" vu que le successeur n’est toujours pas lancé et ne sera en tout état de cause pas près avant la fin de la décennie.

Ceci étant dis, ça reste un bon moteur.

Link to comment
Share on other sites

Vu que ça a été la guerre entre les constructeur, ça ne m'étonnerait pas que ce soit du temporaire définitif jusqu'à un nouveau batch post 2015 (sans doute 2020)

Sans doute chez "Air et Cosmos" en tous cas ils n'attendent pas un nouveau réacteur pour le T50 avant 2020 au mieux (vu la lenteur des russes à faire quoi que ce soit je dirais même perso 2025, mais par contre vu la qualité de leurs ingénieurs ce sera surement un très bon moteur au moins au niveau de ses homologues occidentaux d'alors)
Link to comment
Share on other sites

Puissant mais durée de vie et consommation médiocre.

Comparé à leurs équivalent européen, ils étaient au dessus. Ils étaient "inférieurs" à leurs contrepartie américaine, mais ils restaient au contact

Mais la chute ud mur à fait très très mal à leur industrie réacteur (et à leur industrie aéro tout court d'ailleurs). Ils améliorent leurs acquis, mais ne vont pas beaucoup plus loin. Manque d'argent principalement, leurs ingés sont pas plus cons qu'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Ce serait la première photo ou on voit les deux prototypes côte à côte.

Un truc m'étonne c'est le débattement des bords d'attaque mobile (il y a un acronyme pour désigner ce système particulier?) qu'on peut voir sur l'avion de gauche et la taille de ce bazar.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Un truc m'étonne c'est le débattement des bords d'attaque mobile (il y a un acronyme pour désigner ce système particulier?)

LERX ( Leading edge root extensions ) mobiles ; je suis près a parier que le débattement utile des LERX est bien plus limité que ce que l'on voit ici , ça masquerait la veine d'air.

avion non sous tension, actuateurs hydrauliques au repos => ça pendouille.

Link to comment
Share on other sites

Me semble que y a possibilité d'alimenter les moteurs par des ouïes sur le carénage de l'entrée d'air, en plus avec un fort débattement, cela permet de diriger correctement le flux d'air dans les entrées et permettre au bourrin de pas s'astousser comme un asthmatique.

Link to comment
Share on other sites

je crois que le nom donné aux bords d'attaques mobiles de grandes dimensions est LEVCON, et seul le LCA indien utilise quelque chose qui s'en rapproche

concernant leur débattement important, surtout vers le bas, je ne pense pas effectivement que ça soit permis en croisière, mais le domaine de vol de l'avion sera surement extremement étendue à terme, et ces LEVCONs placés au dessus des entrées d'air servent aussi à réguler l'alimentation des moteurs, voir éventuellement cacher l'entrée d'air aux radars adverses

et à très fort AoA, je pense que ça pourrait être très utile pour orienter le flux d'air sur l'aile, mais aussi directement dans les entrées d'air réacteur

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,665
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Godefroy de Bouillon
    Newest Member
    Godefroy de Bouillon
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...