Sign in to follow this  
Hornet62

Victoires de l'armée de l'air francaise

Recommended Posts

Bonjour à tous  =).

J'aimerai connaitre les victoires les plus signicatives et les plus symboliques de l'armée de l'air française selon vous. Je pense que la plupart ont été durant les 2 WW mais peut être y en a t il d'autre...

Merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment il n'y a pas eu de victoires aériennes françaises depuis 1945.

Mes références sont limitées (Le grand cirque de Clostermann) mais je pense au 27 juillet 1943, Christian Martell du groupe Alsace abat l'as allemand Walter Oesau. L'Alsace et le 611 Sqn revendiquent ce jour-là 9 victoires sans pertes de leur côté.

Ce n'est pas une victoire aérienne, mais ca mérite d'être cité : le 17 juillet 44, la voiture de Rommel est mitraillée en Normandie, probablement par deux pilotes du 602 Sqn RAF, Bruce Oliver et le Français Jacques Remlinger détaché des FAFL dans la RAF. (Ce cas est généralement donné pour certain, mais vu le chaos des combats et le nombre d'avions en l'air à l'époque, je reste prudent)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment il n'y a pas eu de victoires aériennes françaises depuis 1945.

rien pendant Suez ou l'Algérie (en patrouille de frontière) ?

me semble aussi me rappeler que des pilotes français volaient sous couleur de la IAF  en protection de Tel Aviv en 56 et auraient pu avoir à engager des appareils egyptiens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suez on avait des avions, et apparemment parfois sous l'étoile de David au lieu de la cocarde, mais pas de revendications connues.

En Algérie, des arraisonnement d'avions (notamment celui de Ben Bella) mais pas de kills apparemment.

Des rumeurs, mais pas de revendications précises (date/type d'appareil etc.).

Sinon il y a eu un Tu-22 libyen abattu par un SAM Hawk de l'armée de terre au Tchad en 1987.

Voir notamment ce topic : http://www.checksix-forums.com/showthread.php?t=130096

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel Goya à écrit un article sur les ''super guerriers'' et rappelle ceci :

http://lavoiedelepee.blogspot.com/2011/09/de-lemploi-et-de-la-reconnaissance-des.html

Si on examine le cas des As de la chasse française de 1915 à 1918, on trouve les noms de 182 pilotes, crédités d’au moins cinq victoires aériennes. Cette poignée d’hommes, à peine 3% des pilotes de chasse formés en France, a totalisé 1756 victoires homologuées sur un total général revendiqué de 3950, soit près de la moitié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

GC 3 Normandie Niémen 273 victoires dont Marcel Albert 21 plus une dizaine d'autres pilotes à plus de 10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de parler de victoire aérienne Française.

Certes il y a eu des AS chez nous aussi mais des escadrilles entière qui ont connu de haut fait d'armes, faudra vraiment chercher loin...

Biensur, il y a eu Closterman mais pour rechercher la fine fleur faut revenir lors de la première guerre mondiale.

Le plus connu et aussi le plus impitoyable est sans doute René Fonk .

Si on avait homologué ses victoires en territoires allemands (127 au total), il dépasseraient même le baron rouge.

Le gaillard avait une adresse si extraordinaire qu'il ne se contentait pas de tirer sur l'avion ennemie mais il arrivait souvent à atteindre les pilotes eux mêmes !

Bon nombre de cranes de pilotes allemands ont été fracassés par ses balles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le front italien 1940 WW2, il y a eu des affrontements mémorables entre avions français et italiens.

Les dewoitine fraichement livrées ont démoli pas mal de coucous italiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de victoire dans les balkans? En Irak c'est sur, les americains ont tout mange.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, les victoires obtenues l'ont été par des appareils américains, essentiellement. Un F-16 hollandais en a aussi obtenu une.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eue je vais faire un léger HS  :-[, mais c'est juste pour comprendre.

Comment on fait pour comptabiliser les victoires, trouver les preuves etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eue je vais faire un léger HS  :-[, mais c'est juste pour comprendre.

Comment on fait pour comptabiliser les victoires, trouver les preuves etc.

Tout dépend du pays et du système de comptage en vigueur.

Dans l'armée française de la WW1 il fallait 4 observateurs en dehors de l'escadrille ayant vu l'avion touché s'écraser pour valider une victoire. Ce qui explique la différence importante entre revendications et victoires validées (notamment pour Fonck qui s'aventurait souvent en solo loin derrière les lignes allemandes). Les as étaient assez mal vus car considérés comme des individualistes mettant en danger le vol en formation.

Dans l'armée allemande les critère de validations étaient nettement plus souples, ce qui explique leur avance dans les "palmarès internationaux" style wikipedia qui ne veulent strictement rien dire car ils comparent des pommes et des oranges.

En 1940 c'est l'inverse, les critère de l'AAF exagérent le nombre de victoires. Par exemple 1 avions abattu par coopération de deux pilotes = 1 victoire chacun. C'est en faisant le total qu'on est arrivé au chiffre largement surévalué de 1000 victoires.

Dans le cas de l'attaque au sol des Ju-87G, il fallait qu'un autre pilote que celui qui a tiré voie le char prendre feu pour qu'il comptabilisé comme "victoire".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Closterman mais pour rechercher la fine fleur faut revenir lors de la première guerre mondiale.

Grave erreur tu prend René Mouchotte 4 victoires il fut reconnu comme un des meilleurs leaders de son époque

à Biggin Hil en 43 la mecque de la chasse britannique "René" prenait souvent tout le Wing de Biggin Hill sous sont commandement pour des Sweep sur la France

il drivait alors des cadors comme le Wing Commander de Biggin Hill Al Deere en personne ou Jack Charles

Un as c'est bien mais l'important c'est le leader et le travail d'équipe de la formation c'est ce qui faisait la force des alliés...

L'un plus brillant leader américain de la guerre fut le LtCo Chester Sluder le patron du Checkertails Clan le fameux 325 FG il ne tatalisa que deux victoires...

Ce ne sont pas les as qui ont gagné la guerre aérienne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eue je vais faire un léger HS  :-[, mais c'est juste pour comprendre.

Comment on fait pour comptabiliser les victoires, trouver les preuves etc.

En temps de guerre, la méthode c'est la revendication par le pilote appuyée par un ou des témoins ( et parfois une ciné-caméra de médiocre qualité ) : le systéme surtout quand il s'agit de pilotes peu expérimentés crée de façon systématique un systéme de sur-revendications

De même quand un pays souffre dans les airs, les autorités sont moins regardantes sur les critéres : les victoires sont bonnes pour le moral

Les historiens de la guerre aérienne consultent les journeaux des unités engagées de part et d'autre pour voir les pertes réelles subies par chaque partie, on arrive même parfois à identifier quel pilote a été victime de qui en face mais c'est un travail trés lourd et jamais complet à 100% ( j'étais parti il y a quelques années à essayer d'identifier toutes les victoires des Me 262 mais j'ai renoncé devant l'ampleur de la tache )

Share this post


Link to post
Share on other sites

En temps de guerre, il se peut aussi que l'avion abattu tombe dans les lignes amies et donc permette une certaine vérification.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En temps de guerre, il se peut aussi que l'avion abattu tombe dans les lignes amies et donc permette une certaine vérification.

c'est trés vrai durant la première guerre mondiale mais déjà moins durant la seconde

Share this post


Link to post
Share on other sites

durant la WWI non seulement l'avion devait tomber dans les lignes de son vainqueur mais durant longtemps il fallut que la victoire soit confirmée par deux témoins ne se connaissant pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est que Shemagh est tout sauf une source à laquelle on peut se fier...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le forumeur de http://www.geostrategique.net/ qui a posté cette histoire de Hissène Habré...

Si c'est Shemagh qui cite un bouquin, je pense qu'il faut nécessairement vérifier le bouquin et ne pas se fier à ce qu'il en dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,532
    Total Members
    1,550
    Most Online
    philippe chapleau
    Newest Member
    philippe chapleau
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,583
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries