gilletpuce

Marine chinoise en 2020

Recommended Posts

Intéressant. Mais je suis quand même assez sceptique sur le fait que ce système peut donner aux J-15 embarqués l'allonge nécessaire: les quantités de carburant transférées doivent rester assez faibles, d'autant que le J-15 ravitailleur ne pourra sans doute pas décoller avec de nombreux bidons, faute de catapulte. Le Su-33 peut emporter quelque chose comme 9t de carburant. Le J-15, partageant la même cellule, doit être dans les mêmes volumes. En décomptant le carburant nécessaire au décollage, aux circuits de ravitaillement et à l'appontage, il ne reste plus grand chose à tarnsférer. Tout au plus, compléter le plein d'un seul appareil ou secourir un appareil en joker fuel.

 

Malgré les allégations officielles, le J-15 est sans doute très limité par le décollage sur tremplin (il décolle avec un minimum d'arme ou sans le plein de carburant); pour les mêmes raisons ne pourra pas emporter beaucoup de carburant ou accompagner les avions en mission loin du PA, limitant pas mal le rayon d'action du groupe embarqué. Du coup, l'aviation embarquée chinoise n'est pas encore très crédible: si elle pourra sans doute assez vite offrir une vraie couverture aérienne du GAN, elle ne pourra pa sfaire grand chose d'autre et sera condamnée, dans l'attente de catapultes, à opérer dans le rayons d'action des tankers basés à terre, c'est-à-dire à priximité (relative) des bases chinoises...

 

C'est une idée reçue que un STOBAR contraint énormément le MTOW d'un avion embarqué qu'un CATOBAR, malheureusement, ça reste une idée reçue, car en réalité, ce n'est pas tout à fait vrai.

 

J'ai eu l'occasion, si ma mémoire est bonne, de dire que, ce qui conditionne un avion à décoller sur un CATOAR, c'est justement son MTOW, alors que sur un STOBAR, c'est le ratio poussée/poids au décollage.

 

Quand on décolle d'un tremplin, si le T/W est suffisant, le décollage à pleine charge est plus que possible, alors qu'avec un catapulte, si on dépasse la masse d'éjection autorisé, augmenter le T/W n'améliore guère la situation.

 

A titre d'exemple, à 15 nœuds de vitesse du porte-avions, des Su-27K décollent du point long de 195m à 32,8t, alors que le MTOW d'un F-14A depuis un Nimitz avec un catapulte C13 est de 33,72t, soit à peine 1t de plus que les Su-27K en tremplin.

 

A l'inverse, si on met un F-14A sur un Project 1143.5, je parie qu'il ne pourra même pas décoller à 25t.

 

Le vrai problème d'un STOBAR, c'est son taux d'utilisation du pont d'envol qui est plus faible qu'un CATOBAR d'une surface de pont comparable, un Project 1143.5 a une superficie totale de pont d'envol de 14700m² mais l'espace utilisé est même plus faible qu'un CdG qui a une superficie totale de 12000m², sans parler du taux d'envoie et de récupération - un exemple, l'un des points longs de 195m est sur la piste de récupération...

 

La fausse idée reçue de CATOBAR meilleur que STOBAR est en réalité un raccourci que les gens ont pris depuis ces années, qui résulte de 2 défauts - Le taux d'utilisation plus faible et donc toutes les conséquences qui vont avec, et Su-27K.

 

Su-27K est... trop lourd pour sa masse à vide, et je vous laisse soin de creuser pourquoi une masse à vide trop élevée influence sur un gros problématique d'appontage. Mais je crois que j'avais déjà expliqué ici déjà...

 

Pour revenir sur J-15, d'après les communiqués et les vidéos, on a pu constater que lors de la 15ème sortie en mer, des décollages à MTOW ont été menés, et les J-15 décollaient avec différentes configurations d'armements, dont avec les missiles MM ou des bombes lisses, et même appontés avec.

 

Alors pourquoi on ne voit pas Su-33 apponté avec plus d'armements que ça (une fois de plus ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de photos que les choses n'existent pas...)? Pour répondre à cette question, je vous donne un indice - Plus on emporte au décollage, plus on doit en jeter avant l'appontage si on n'a pas tout tiré. Mais la vraie question est, pourquoi?

 

Un peu de HS pour terminer, en matière militaire, ou tout simplement dans la vie, il y a beaucoup de raccourcis ou des idées reçues, mais souvent on ne sait même pas "pourquoi".

 

Cela me fait penser à une expérience psychologique américaine menée dans les années 60' (??) - On enferme 5 singes dans une cage, et tous les matins on mettait une banane (je ne me rappelle plus quel fruit c'était exactement...), et dès qu'il y a un singe qui tente de toucher la banane, on tape sur tous les singes dans la cage. On remplace un singe de la cage par un nouveau à la fin de la première semaine, et ainsi de suite, et au début de la 6ème semaine, tous les singes sont "nouveaux", mais on constate un phénomène étrange, dès qu'il y a un nouveau singe qui tente de s'approcher à la banane, c'est les autres singes qui lui tapent dessus, alors qu'aucun n'a assisté à l'expérience des 5 premières semaines...

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas qu'un problème de CATOBAR vs STOBAR, qui est un faux débat, mais un problème d'adéquation entre le type de porte-avions, l'avion et les missions de celui-ci. Un F-18E en configuration ravitailleur ne pourra jamais décoller d'un STOBAR, mais depuis un PA US, il peut emporter quelque chose comme 15t de carburant, soit 50% de plus que ne pourra le faire un J-15 décollant depuis le PA chinois plafonnant à 10 ou 11t (et donc autant de carburant qui ne pourra servir au ravitaillement ou à accompagner les appareils à ravitailler loin du PA). Même si le J-15 est aussi performant que l'annoncent les Chinois, il restera très limité dans ce rôle de ravitailleur et la marine chinoise devra sans doute compter sur des appareils basés à terre pour la frappe à longue portée, limitant plus ou moins l'utilité du PA à la Mer de Chine (ce qui n'est pas nécessairement mauvais pour eux, vu que c'est l'espace qu'ils revendiquent: il y a une cohérence entre les moyens actuellement développés et les fins politiques).

 

D'autre part, indépendamment des performances des avions, le STOBAR induit d'autres contraintes, notamment d'espace pour gérer les mouvements des avions sur le pont. Là un un PA US pourra mettre en l'air et récupérer dans un temps donné un certain nombre d'avions de combat et leurs ravitailleurs, les Chinois (ou les Russes, d'ailleurs) risquent de devoir choisir entre lancer des missions de combat ou des ravitailleurs (qu'ils devront monter un à un du hangar ou presque), limitant de fait la possibilité de fournir un soutien important de ravitailleurs à un raid de longue distance ou de gérer plusieurs missions simultanément.

 

Enfin, si vous précisez que "ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de photos que ça n'existe pas", il serait aussi bon de se rappeler aussi que ce n'est pas parce qu'il y a des photos ou des annonces officielles que c'est nécessairement (ou totalement) vrai. En particulier concernant la Chine, dont l'information est très contrôlée (c'est un euphémisme), et dont les informations militaires relèvent sans doute plus qu'ailleurs de plans de communication très élaborés. La Chine cherche depuis quelques années à se présenter comme la grande puissance montante (ce qu'elle est par ailleurs), et toute sa communication consiste à affirmer cette force dans tous les domaines, le tout dans un contexte d'exaltation du nationalisme. Dans ce cadre, on les voit mal mettre en vedette leur porte-avions comme ils le font depuis un an, et en même temps reconnaître une importante limite de celui-ci (limite que les Russes reconnaissent pourtant avec le Su-33): ce serait donner un signe de faiblesse inacceptable. Bref, ce n'est pas parce qu'ils diffusent quelques photos de J-15 décollant avec des emports divers que ces appareils décollent avec le plein complet de carburant. Je ne dis pas qu'ils ne savent pas le faire, mais déduire de la communication officielle chinoise qu'un J-15 peut à coup sûr décoller du porte-avions avec le plein complet et la charge maximale d'emports externes est un pas que j'hésite beaucoup à franchir.

Edited by Bat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon le site de la marine chinoise, la 9ème corvette de série de Type 056, 586 Gian, a été remise à la flotte de l'Est.

 

L'article parle de "quelques petits ajustements sur la position d'installation de certains équipements" afin de "faciliter l'utilisation et la maintenance", ainsi que "quelques optimisations locale du pavois et du mât".

 

http://navy.81.cn/content/2013-12/31/content_5713840.htm

 

L'admission au service actif devrait avoir lieu sous un mois.

 

Henri K.

un petit montage qui montre certaines des différences:

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1463

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour revenir sur J-15, d'après les communiqués et les vidéos, on a pu constater que lors de la 15ème sortie en mer, des décollages à MTOW ont été menés, et les J-15 décollaient avec différentes configurations d'armements, dont avec les missiles MM ou des bombes lisses, et même appontés avec.

 

Henri K.

A j'ai pas vu ces vidéos ? Tu les avais poste ?

Ca me parait étrange car toute les vidéos qu'on voit montre encore des décollage sans aucune charge ou presque... Et la seul vidéo qui en parle sur ce sujet ne montre étrangement aucune image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Chine modernise son centre d’entrainement aéronaval

23 décembre 2013   ·   0 Commentaire

Huangdican.jpg

Une photo satellite prise par Astrium le 25 octobre 2013 révèle l’étendue de la modernisation de la base Huangdican destinée à la formation des pilotes chinois sur porte-avions.

L’Ukraine n’a pas visiblement pas réussi à convaincre la Chine de louer sa base d’entraînement sur porte-avions Nazemniy Ispitatelno-Tryenirovochniy Kompleks Aviatsii (NITKA). La Chine a préféré créer sa propre structure de formation ce qui montre sa volonté de développer sa puissance aéronavale comme un moyen de projection au large des côtes.

Situé sur la côte nord-ouest du golfe de Bohai, la base Huangdicun est environ à 8 km au sud de Xingcheng dans la région militaire de Shenyang. La construction du centre de formation a débuté en 2008 et s’est terminée en 2012. Le premier vol d’essai a été réalisé avec un chasseur Shenyang J-15 Flying Skark en janvier 2012.

J-15-sur-le-Liaoning-300x194.jpg

Le J-15 sur le porte-avion Liaoning.

La base Huangdicun possède de nombreuses fonctionnalités nécessaires à la formation des futurs pilotes à bord du porte-avions Liaoning, et d’autres bâtiments à venir. Des ponts d’atterrissage équipés d’un ensemble complet de câbles et le marquage du pont qui reprend la superstructure du Liaoning. Une deuxième zone adjacente à la piste principale contient deux autres rampes en saut à ski.

L’imagerie satellite révèle la présence de 24 hangars probablement pour loger des J-15. Mais il s’agit plutôt d’abris mobiles que des structures permanentes. On aperçoit aussi trois hangars permanents de 36 x 55 m qui pourraient être destinés aux hélicoptères. La taille des hangars permet également d’héberger des avions d’alerte précoce.

La base Huangdicun AB permet à la Chine d’assurer la formation de ses pilotes sur son propre sol au sein même de son complexe aéronaval. Le NITKA de l’Ukraine offrait néanmoins une solution idéale pour les Chinois puisque l’entraînement s’effectue sur le Su-33 dont le J-15 est une copie conforme.

La base Huangdicun fournit aussi des précisions sur la conception du futur porte-avions chinois. Par exemple, la présence de deux tremplins distincts avec brin d’arrêt indiquent que le prochain porte-avions conservera le décollage court (STOBAR) déjà utilisé sur le Liaoning.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A j'ai pas vu ces vidéos ? Tu les avais poste ?

Ca me parait étrange car toute les vidéos qu'on voit montre encore des décollage sans aucune charge ou presque... Et la seul vidéo qui en parle sur ce sujet ne montre étrangement aucune image.

 

Oui, regardes quelques pages plus hauts, j'avais commenté les différentes configurations.

 

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, regardes quelques pages plus hauts, j'avais commenté les différentes configurations.

 

Henri K.

Oui mais on a pas vu passer de configuration lourde. C'est relativement leger. C'est aussi qu'ils parlent peut etre lde MTOW autorise sur le PA et pas de la MTOW max depuis une piste classique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais on a pas vu passer de configuration lourde. C'est relativement leger. C'est aussi qu'ils parlent peut etre lde MTOW autorise sur le PA et pas de la MTOW max depuis une piste classique.

 

Oui, on n'a pas vu en vidéo ni en image la configuration en MTOW qu'ils ont communiqué.

 

Je sais juste que pour Su-27K, sa masse à vide est de 19 600kg, MTOW 32 800kg, masse d'appontage maximale 24 500kg, et ces 2 derniers chiffres sont des vraies mesures et non théoriques.

 

Pour J-15, la seule chose que je suis certains c'est que sa capacité d'emport maximale est de 6 500kg.

 

J'ai quelques images des maquettes de J-15 montrant une configuration lourde, mais comme je ne sais pas si c'est officiel je ne les posterai pas.

 

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens en fouillant un peu je viens de tomber sur ça, ce qui indiquerais que les images qu'ils ont montre seraient globalement la configuration MTOW sur le PA ?

http://www.defensenews.com/article/20130928/DEFREG/309280009

 

Pour résumer:

- Avec le plein en fuel le J15 ne pourrait emporter que 2tonnes d'armement depuis le PA chinois ( par exemple 2 missiles anti-navires et deux missiles AA courte portée).

- Les russes n'ont visiblement pas dépassé les 26tonnes avec leurs Su-33 en MTOW depuis le Kuz.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens en fouillant un peu je viens de tomber sur ça, ce qui indiquerais que les images qu'ils ont montre seraient globalement la configuration MTOW sur le PA ?

http://www.defensenews.com/article/20130928/DEFREG/309280009

 

Pour résumer:

- Avec le plein en fuel le J15 ne pourrait emporter que 2tonnes d'armement depuis le PA chinois ( par exemple 2 missiles anti-navires et deux missiles AA courte portée).

- Les russes n'ont visiblement pas dépassé les 26tonnes avec leurs Su-33 en MTOW depuis le Kuz.

 

Ma lecture du texte s'arrête à cette connerie : "the J-15 can carry only two tons of weapons while fully fueled", qui est une copie/collé d'un article publié sur un blog chinois pour "pêcher" des journalistes occidentaux...  :D

 

Je suis assez sûr du chiffre de capacité d'emport de 6 500kg de J-15, partant de ça, comme pour le moment J-15 utilise toujours 2 moteurs AL-31FN (?? J'ai un doute entre la version FN de base ou la version cep3), donc admettons que le MTOW de Su-27K s'applique également à J-15 (ce qui conditionne le décollage sur un tremplin est le ratio T/W, pas la MTOW comme avec un catapulte), alors 32 800kg - 6 500kg = 26 300kg.

 

Donc admettons que les Chinois n'ont rien changé au niveau de la cellule pour baisser la masse à vide, soit 19 600kg, on a une capacité restante de 26 300 - 19 600 = 6 700kg

 

Et on sait que la capacité de fuel interne d'un Su-33 est de 9t (je n'ai pas trouvé pour Su-27K), on n'y est pas déjà.

 

Sur les 6 700kg restant, il faut enlever le poids du pilote, les balles de canons et des fluides dans le circuit, comptant à la louche 300kg, et les pylônes (et oui il ne faut pas oublier, ça pèse ces conneries), 40kg pour les FOX-2 et ~200kg pour les FOX-3, ça va vite descendre à un niveau pour le fuel qui n'est pas acceptable (je vous laisse chercher la consommation d'un moteur AL-31FN..)

 

La seule explication que j'ai trouvé c'est que les Chinois continuent à appliquer de la composite pour alléger J-15 et pour baisser la masse à vide, afin de gagner la marge sur la quantité d'armements qu'il peut emporter à l'appontage, sans devoir les jeter en mer... (les Su-33 ont du mal à apponter avec 4 x P-27E + 4 x P-27E sans jeter quelques uns, c'est pour ça on ne voit jamais en public qu'ils décollent avec autant)...

 

En tout cas, pour le moment, dire que le MTOW d'un J-15 se résume à un peu de fuel pour faire un range de 600km + 2 x PL-8 + 2 x YJ-83KH, pour moi c'est foutaise, même si on sait bien que J-15 n'est que du passage et sert pour la phase de ramp-up, mais ça me paraît impossible.

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ils disent qu'il peut soit emporter un plein de carburant et deux tonnes d'armements soit une pleine charge mais peu de carburant mais pas les deux.

Et si tu regardes pour le moment les images qu'on a c'est ce qu'ils montrent niveau armement.

 

Et ils disent également qu'en effet le J15 doit avoir bénéficié d'un allègement de poids (cellule et électronique) par rapport au Su-33 des années 90.

 

Moi j'ai 8500Kg de carburant pour le Su-33 (et 9400t pour le Su-27), et une masse a vide de 18.400kg.

 

Et l'article n'a pas l'air de venir d'un "blog" chinois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ils disent qu'il peut soit emporter un plein de carburant et deux tonnes d'armements soit une pleine charge mais peu de carburant mais pas les deux.

Et si tu regardes pour le moment les images qu'on a c'est ce qu'ils montrent niveau armement.

 

Et ils disent également qu'en effet le J15 doit avoir bénéficié d'un allègement de poids (cellule et électronique) par rapport au Su-33 des années 90.

 

Moi j'ai 8500Kg de carburant pour le Su-33 (et 9400t pour le Su-27), et une masse a vide de 18.400kg.

 

Et l'article n'a pas l'air de venir d'un "blog" chinois.

 

18 400 + 8 500 + 2 000 = 28 900kg...

 

Pour l'article, je ne dis pas qu'il vient d'un blog chinois, je dis que les Chinois lambda aiment bien diffuser des conneries et voir les journalistes occidentaux tomber dans le panneau, c'est pour ça je me rappelle bien ce chiffre de 2t...

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le-brise-glace-chinois-xue-long-pris-en-

 

Antartique le navire chinois a son tour bloqué par les glaces

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/antarctique-le-navire-chinois-a-son-tour-bloque-par-les-glaces_1311563.html?xtor=EPR-181-[XPR_Quotidienne]-20140104--149737612@273782157-20140104152051

 

 

Mais toutes ses tentatives pour manoeuvrer samedi matin et échapper au piège de la glace ont échoué, a indiqué l'Autorité maritime australienne (AMA) dans un communiqué. Le navire chinois a toutefois fait savoir qu'il ne souffrait d'aucune avarie, qu'il était en sécurité et qu'il ne demandait pas d'assistance, selon ce texte. "Il n'y a aucun danger immédiat pour l'équipage à bord du Xue Long", a assuré l'AMA, précisant que le navire disposait de vivres pour plusieurs semaines. 

Le Xue Long possède un hélicoptère qui a servi à évacuer 52 touristes, scientifiques et journalistes australiens, britanniques et néo-zélandais coincés à bord du MV Akademik Chokalsiï à environ 100 milles marins (180 kilomètres) à l'est de la base française Dumont d'Urville

Les secours australiens ont dérouté des brise-glaces, dont l'Astrolabe français, sans succès, l'épaisse banquise se révélant infranchissable. 

Ils ont alors organisé une évacuation par les airs avec le Xue Long. L'opération s'est déroulée en quelques heures jeudi à la faveur d'une amélioration des conditions météo. 

L'hélicoptère a récupéré douze passagers à chaque rotation de 45 minutes, transportés sur un navire australien, l'Aurora Australis, dans des conditions périlleuses, les glaces se déplaçant rapidement au gré du vent et des courants. 

L'Aurora Australis a finalement été autorisé à rejoindre la base australienne de Casey pour faire le plein de carburant avant de mettre le cap sur l'Australie, a indiqué samedi l'Autorité maritime australienne. 

Contrairement aux 22 membres de l'équipage russe, les 52 passagers "n'étaient pas vraiment entraînés à cet environnement". L'équipage du MV Akademik Chokalskiï restera à bord en attendant la libération du navire. Il bénéficie, comme celui du navire chinois, de confortables réserves de vivres et n'a pas demandé d'assistance. 

Edited by actyon

Share this post


Link to post
Share on other sites

18 400 + 8 500 + 2 000 = 28 900kg...

 

Pour l'article, je ne dis pas qu'il vient d'un blog chinois, je dis que les Chinois lambda aiment bien diffuser des conneries et voir les journalistes occidentaux tomber dans le panneau, c'est pour ça je me rappelle bien ce chiffre de 2t...

 

Henri K.

Oui 28.900Kg ? Et donc ?

Selon cet article les Russes auraient eu du mal à faire décoller un Su-33 à plus de 26t. Si on part du principe que le J15 est amélioré sur pas mal de point (charge à vide inférieur, un peu plus de puissance moteur), ça ne me semble pas incohérent.

 

De toute façon on va vite voir vu la communication derrière les essais du porte avions chinois, si il ouvrent des config plus lourde on les verra sûrement rapidement sur le net.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon cet article les Russes auraient eu du mal à faire décoller un Su-33 à plus de 26t.

 

Ce qui est faux, c'est pour ça j'ai arrêté de lire la suite de l'article.

 

C'est la théorie du grenier...

 

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est faux, c'est pour ça j'ai arrêté de lire la suite de l'article.

 

C'est la théorie du grenier...

 

Henri K.

Tu as des sources à ce sujet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as des sources à ce sujet?

Tu as tout le bla bla ici http://www.sinodefenceforum.com/navy/plan-aircraft-carrier-programme-news-views-44-6479.html

Il revendique de décoller a 32T sur la petite piste avec juste 25kts de vent relatif ... et 33T sur la longue piste avec aucun vent relatif. Après je ne sais pas quelle marge de sécurité ils fixe notamment sur les incident moteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as tout le bla bla ici http://www.sinodefenceforum.com/navy/plan-aircraft-carrier-programme-news-views-44-6479.html

Il revendique de décoller a 32T sur la petite piste avec juste 25kts de vent relatif ... et 33T sur la longue piste avec aucun vent relatif. Après je ne sais pas quelle marge de sécurité ils fixe notamment sur les incident moteurs.

 

Je n'ai pas lu cette source.

 

Le chiffre que j'ai traduit depuis un texte russe (information à la source, c'est comme ça et pas autrement...) c'est 32,8t de MTOW pour 15 nœuds du navire depuis le point long de 195m.

 

D'ailleurs un autre texte en anglais a probablement repris la même source russe que moi -

 

6VBt4vG.jpg

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiffres que j'avais sont les mêmes que ceux avancés par Seb24. C'est ce qui m'a fait dire hier que je en croyais guère en un J-15 dans un vrai rôle de ravitailleur. Même décollant à 30 tonnes, je vois mal un J-15 emporter plus de 10 tonnes de carburant, grand maximum, ce qui ne laisse pas grand chose à transférer, sauf pour l'appoint d'un appareil un peu juste en retour de mission.

 

(Indépendamment de la problématique de la masse maximale au décollage, combien le J-15 peut-il emporter de bidons supplémentaires? Combien de points "humides"? Car ravitailleurs sur les seules ressources internes, ce n'est pas viable, sauf peut-être pour l'entraînement des équipages à la manœuvre...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quelques mois une photo du nouveau missile Air-Surface chinois YJ-12 a été postée sur les forums
 
VAJlH0T.jpg
 
En Novembre 2013 (??), les Japonais avaient photographié les H-6G (??) de la marine chinoise traversés la 1ère chaîne d'îles avec un nouveau pylône, celui de YJ-12.
 
SrxUC5l.jpg
 
Aujourd'hui une photo assez nette montrant 2 missiles YJ-12 sous les ailes d'un H-6G (??) a été postée.
 
n39tI0p.jpg[
 
On connait quelques informations autour de ce nouveau missile chinois grâce aux divers documents R&D publiés -

  • Conçu par l'Académie n°3 du groupe CASIC
  • Ramjet à ergol liquide intégré (intégré = booster et chambre de combustion fusionnés)
  • Vitesse maximale Mach 2 si lancé depuis basse altitude, Mach 3,2 si lancé depuis haute altitude
  • Portée maximale ≤ 380km
  • Altitude d'approche terminale 15m
  • Radôme fait en résine PAA-ER 
  • Existe un variant YJ-12A
  • Diamètre inférieur à 0,756m (inférieur à celui de YJ-6x), longueur d'environ 6,3m
  • Il constitue l'arme anti-navire principale des nouveaux JH-7B

Tu as tout le bla bla ici http://www.sinodefenceforum.com/navy/plan-aircraft-carrier-programme-news-views-44-6479.html

Il revendique de décoller a 32T sur la petite piste avec juste 25kts de vent relatif ... et 33T sur la longue piste avec aucun vent relatif. Après je ne sais pas quelle marge de sécurité ils fixe notamment sur les incident moteurs.

 

Les chiffres que j'avais sont les mêmes que ceux avancés par Seb24. C'est ce qui m'a fait dire hier que je en croyais guère en un J-15 dans un vrai rôle de ravitailleur. Même décollant à 30 tonnes, je vois mal un J-15 emporter plus de 10 tonnes de carburant, grand maximum, ce qui ne laisse pas grand chose à transférer, sauf pour l'appoint d'un appareil un peu juste en retour de mission.
 
(Indépendamment de la problématique de la masse maximale au décollage, combien le J-15 peut-il emporter de bidons supplémentaires? Combien de points "humides"? Car ravitailleurs sur les seules ressources internes, ce n'est pas viable, sauf peut-être pour l'entraînement des équipages à la manœuvre...)

 
Les chiffres de 32t depuis le point court de 105m à 25 noeuds ou 33t depuis le point long de 195m sans vent sont tous faux.
 
Les vrais chiffres mesurés par les pilotes russes sont -
 
* 7 nœuds, 195m, 30 000kg
* 15 noeuds, 195m, 32 800kg
* Vent de face au pont 42 nœuds, 105m, 31 000kg => Cas extrême, vitesse quittant le pont 105 nœuds, l'appareil descend à 25m du niveau de mer...
 
Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après le journal de PLA, le 11 Décembre 2013, le premier centre de maintenance et de révision des moteurs WS-10 a été inauguré sur l'île de Haïnan. Ce centre a pour l'objectif de supporter au plus près tous les appareils de la marine chinoise utilisant le moteur WS-10 comme J-11B, J-11BS et J-16, puis plus tard les J-10B, J-10C, J-15 et J-15S...etc.

 

Le centre est co-géré par la société Shenyang Liming de l'AVIC, constructeur de WS-10, et la marine chinoise.

 

jtg9Gfw.jpg

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La découpe de toile pour le premier LHD chinois de 35 000t, référencé Type 027 (??), serait prévue un peu après le nouvel an chinois en 2014. La première commande porterait sur 2 exemplaires qui seront construits en même temps.

 

@ Xav, tu peux rajouter l'ASCROC CY-2/Yu-8 pour Type 056/056A, ils sont lancés dans le même tube de lancement des YJ-83J.

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs photos, prises entre le 4 et le 5 Janvier 2014,montrent l'avancement de construction des nouveaux destroyers de Type 052C et de Type 052D, dans le chantier naval Changxing Jianan à Shanghai.

 

Le 1er de série de Type 052D

 

jqb7pRz.jpg

 

tIsHgDu.jpg

 
Le 2ème Type 052D, l'installation des 4 faces de radar APAR semble avoir terminé
 

vdBiKts.jpg

 
Le 3ème Type 052D (à droit) et le 5ème Type 052C (à gauche)
 

1QKzJIU.jpg

 
Pour finir, un module du 5ème (??) Type 052D
 

FkE2Ivw.jpg

 
Henri K.
Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Chine commence progressivement tout seule l'upgrade de ses destroyers Projet 956E/EM, jugés par la marine chinoise comme insuffisants et incompatibles tels quels avec le cadre global mis en place et avec le plan stratégique de capacité.

 

LoDyvdH.jpg
 
5VOM6Ma.jpg
 
zG3SQsF.jpg
 
Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,373
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries