Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine chinoise en 2020


gilletpuce
 Share

Recommended Posts

La base sur laquelle est développée le HH-9 (le S-300 en l'occurence) n'est plus toute jeune, le missile de base est donc bien connu et maîtrisé.

Oui, à présent les chinois dévellopent un S-400 local,même si leur batteries sam locales peuvent encore être modernisées.

D'ailleurs,les chinois disposent déjà des excellents S-300 PMU2 qui est la seconde technologie russe la plus performante après le S-300 PMU3(S-400).

En fait le HH-9 aurait fait 6 sur 6,y'avait du BVR,du sea skimming et aussi des cibles en haute altitude.

Sinon la Chine devrait présenter son canon naval de 130MM...une version en 155MM serait prévue comparable à celui du DDG-1000.

Link to comment
Share on other sites

Le missile anti sous-marin russe APR-3E équipe bien les hélicoptères Ka-28 chinois

Un missile anti sous-marin russe APR-3E a été aperçu pour la première fois sur un hélicoptère de lutte anti sous-marine Ka-28 de la Marine chinoise.

Source : Kanwa Defence News.

Développé par le russe "Tactical Missiles Corporation", l’APR-3E est en fait une torpille acoustique légère aéroportée qui peut être emportée et tirée depuis des plateformes russes de lutte anti sous-marine : hélicoptères Ka-27/28 et avions Tu-142 ou Il-38. Pesant 525 kg, elle a une portée maxi de 3 km et une vitesse maxi de 56 noeuds. Elle peut couler un sous-marin évoluant jusqu’à une profondeur de 800 mètres. L’APR-3E serait en service dans la Marine russe depuis le début des années 1990 tandis que la Chine en est le premier client export

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 month later...
  • 5 months later...

AFP

23/12/2008 | Mise à jour : 12:10 .

La Chine envisage de se doter d'un porte-avions pour renforcer sa défense nationale et sa souveraineté sur ses eaux, a affirmé aujourd'hui un responsable.

"Un porte-avion est un symbole de force nationale et de compétitivité de la force navale", a dit le porte-parole du ministère de la Défense Huang Xueping lors d'un point presse.

"Le gouvernement chinois prendra en compte tous les facteurs et étudiera sérieusement la question", a-t-il ajouté.

Cette question est régulièrement évoquée en Chine depuis plusieurs années mais n'a jamais débouché sur un projet concret.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

première apparition du futur chasseur embarqué chinois , le J 13

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

China's first carrier based fighter, the J-13

J-13  is the first generation of Chinese shipborne fighter aircraft being developed by both 601 Institute and SAC for PLAN's first aircraft carrier. It was speculated originally that the aircraft would be based on J-11B (as J-11BJ, see above). However recent evidence suggested that J-13 is very likely to be a new semi-stealth design. The twin-engine heavy fighter design might have benefited from a similar but more advanced stealth design developed between 1990 and 2000 by SAC/601 Institute to compete for the J-14 project (see below). It might also have benefited from the development of J-11B, such as similar radar and electronic systems as well as the improved WS-10A turbofan engine. Some key shipborne aircraft technologies such as landing/navigational systems are believed to be based on Russian Su-33 and were bought from Russia and Ukraine. Overall J-13 is believed to be in the same class of American F/A-18E. Some parts of J-13 such as landing gear have already been manufactured. The first prototype is projected to fly within 2-4 years.

cnair.top81.cn

Link to comment
Share on other sites

AFP

23/12/2008 | Mise à jour : 12:10 .

La Chine envisage de se doter d'un porte-avions pour renforcer sa défense nationale et sa souveraineté sur ses eaux, a affirmé aujourd'hui un responsable.

"Un porte-avion est un symbole de force nationale et de compétitivité de la force navale", a dit le porte-parole du ministère de la Défense Huang Xueping lors d'un point presse.

"Le gouvernement chinois prendra en compte tous les facteurs et étudiera sérieusement la question", a-t-il ajouté.

Cette question est régulièrement évoquée en Chine depuis plusieurs années mais n'a jamais débouché sur un projet concret.

Un PA ? Et ils vont faire quoi comme PA ? Le Varyag recyclé ? Ca pourrait effectivement être un début, ils seraient capables d'assurer une DA complète à un groupe de navires de surfaces. 'fin acquérir un bon niveau en matière d"aéronavale c'est looooong.

@T800 : Peut parce que c'est du vent aussi^^

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 3 weeks later...

Quand je pense que les Japonais ne sont qu'à quelques encablures de la Chine avec leurs superbes appareils photos ,et que le gouvernement Chinois nous distribue des photos avec une qualité aussi merdique ..

C'est aussi ça la Com' .

Link to comment
Share on other sites

Et à mon avis il n'auront pas de vrai PA national avant 2018-2020, car vu leur manque d'expérience ils vont forcément un peu galérer pour le mettre au point ; nos industries navales occidentales sont passées par cette étape en leur temps ...

Link to comment
Share on other sites

Tant mieux, les chinois sont avant tout des faussaires et l'honnêteté vis à vis de leur partenaire n'a jamais fait partie de leurs préoccupations ; puisqu'ils veulent devenir LA super-puissance planétaire et dominer le monde sans partage eh bien qu'ils développent leurs propres moyens comme des grands, comme les USA l'ont fait avant eux.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas si c'est leur ambition à moyen terme et même à long terme, est ce encore seulement possible d'avoir une seule superpuissance capable de dominer le monde ?

Les USA le sont devenu par défaut, faute de rival ayant la capacité et la volonté de l'être après la guerre froide, et on s'est vite rendue compte que ce sentiment était une illusion, comme l'avait fait remarqué Gorbatchev dans les années 80, les USA ou l'URSS ne pouvaient déjà plus imposer leur volonté partout comme ils le faisaient par le passé, non qu'ils aient été affaiblie militairement, mais par relativisme tout simplement, la monté de nouvelles puissances un peu partout fait que les écarts se sont réduits, il n y a que dans le domaine nucléaire qu'ils dominaient, et continue de dominer tout le monde, mais comme ces armes ne sont pas destiné à être utiliser, face à des puissance même modestes, et à la prolifération de matériel militaires hérité de la guerre froide un peu partout dans le monde  la moindre intervention est hasardeuse et couteuse, pour des gains assez limités au final.

Les chinois ont du exiger des conditions inacceptables pour les russes en terme de transfert et d'assemblage, voir de production sous licence, s'ils avaient tellement besoin de Su-33, ils auraient trouver un accord, mais leur but c'est plus d'acquérir pour le long terme des technologies et du savoir faire en vue d'être complètement indépendants technologiquement que d'obtenir des avions embarqués à court terme pour des besoins immédiats alors qu'ils n'ont pas encore de porte avions.

Link to comment
Share on other sites

Les chinois ont du exiger des conditions inacceptables pour les russes en terme de transfert et d'assemblage, voir de production sous licence, s'ils avaient tellement besoin de Su-33, ils auraient trouver un accord, mais leur but c'est plus d'acquérir pour le long terme des technologies et du savoir faire en vue d'être complètement indépendants technologiquement que d'obtenir des avions embarqués à court terme pour des besoins immédiats alors qu'ils n'ont pas encore de porte avions.

Oui, je crois que c'est bien ça : ils ont tenté d'obtenir toujours plus pour rapidement devenir des concurrents crédibles en terme d'avions de combat modernes, mais les russes n'ont pas été dupes et ont eu le sain réflexe de privilégier leur intérêt à moyen terme (ne pas aider les chinois à être capable de faire d'aussi bon avions encore moins chers que les leurs dés 2014-2015) plutôt que de se laisser appâter par l'illusion d'un gain immédiat.

Link to comment
Share on other sites

La marine chinoise veut élargir son champ d'action

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2009/04/21/la-marine-chinoise-veut-elargir-son-champ-d-action_1183359_3216.html#ens_id=1183452

Pour le 60e anniversaire de la création de la "marine de l'Armée populaire de libération", qui sera fêté cette semaine, l'amiral Wu Shengli a annoncé un plan ambitieux de modernisation de la flotte chinoise et l'expansion des capacités de frappe et de projection en haute mer de Chine.

Plus que l'information, c'est l'effet d'annonce qui a retenu l'attention des experts étrangers, dans ce pays d'ordinaire replié sur le secret de la chose militaire. Récemment, dans plusieurs médias chinois, dont le quotidien China Daily, l'amiral commandant la flotte a exprimé la volonté de Pékin d'annoncer que la marine va développer une nouvelle génération de grands navires de guerre à long rayon d'action, de sous-marins furtifs et d'avions supersoniques.

La fabrication de missiles de longue portée plus précis, de torpilles en eau profonde, et une modernisation du système de technologie avancée sont aussi au menu de ce vaste programme, dont le but, a souligné l'amiral Wu, "est d'établir un système de défense navale qui correspond au besoin de protéger le développement économique et la sécurité de la Chine". Le commandant en chef de la marine ne l'a pas dit, mais les médias chinois ont "commenté" ses propos, estimant que l'amiral confirmait les rumeurs selon lesquelles Pékin veut se doter d'un porte-avions.

Le China Daily a cité le commandant de la flotte de la Chine orientale, l'amiral Xu Hongmeng, qui avait déclaré en mars, durant la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP), que son pays possédait la capacité et la volonté de construire un porte-avions. Le ministre de la défense, Liang Guanglie, avait récemment déclaré qu'il n'était pas question que la Chine soit la "seule puissance mondiale" à ne pas posséder un tel bâtiment...

Le China Daily insiste, dans l'article placé en "une" de ce journal utilisé par le régime pour faire passer l'information à l'étranger, sur le fait que les "intérêts de la Chine outre-mer nécessitent d'être protégés par une marine dont la force doit correspondre à leur importance". Depuis fin 2008, la marine chinoise participe à l'opération de surveillance internationale des grands navires de fret dans le golfe d'Aden, infesté de pirates.

L'annonce de ce programme naval devrait renforcer le sentiment de certains faucons américains au Pentagone, un mois après un rapport qui pointait du doigt la marine chinoise, dont le développement "menace l'équilibre régional et même au-delà de la zone Asie-Pacifique". Le rapport soulignait cependant que, pour le moment, "la capacité chinoise de mener une action armée à longue distance reste limitée". Pékin avait qualifié le texte américain de "grossière déformation de la réalité". Cité dans l'édition asiatique du Washington Post, le directeur des études américaines à l'institut chinois des relations internationales contemporaines, Yuan Peng, remarquait que ce rapport "surévaluait la capacité de projection (de la Chine), dont le pouvoir militaire est au stade du développement et reste loin derrière la Russie et les Etats-Unis, et même, à certains égards, le Japon et l'Inde".

Bruno Philip

Link to comment
Share on other sites

La marine chinoise veut élargir son champ d'action

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2009/04/21/la-marine-chinoise-veut-elargir-son-champ-d-action_1183359_3216.html#ens_id=1183452

Le China Daily insiste, dans l'article placé en "une" de ce journal utilisé par le régime pour faire passer l'information à l'étranger, sur le fait que les "intérêts de la Chine outre-mer nécessitent d'être protégés par une marine dont la force doit correspondre à leur importance". Depuis fin 2008, la marine chinoise participe à l'opération de surveillance internationale des grands navires de fret dans le golfe d'Aden, infesté de pirates.

i]

Bruno Philip

Je suis curieux mais ils font référence à quels intérêts outre-mer là?

Bientôt faudra voir les chinois, jouer de la cannonière sur toute la planète, les pirates du golf d'aden, ca me parait pas être le bon exemple, pas besoin d'un PA pour intimider 5 types armées de kalach rouillées dans un zodiac.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...