Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine chinoise en 2020


gilletpuce
 Share

Recommended Posts

Je ne nie pas l'impérialisme chinois, mais je pense qu'il ne faut pas le considérer indépendament.

Et lorsqu'on le met en perspective par rapport aux autres impérialismes, force est de constater qu'il est relativement modéré (surtout pour une puissance de cette ampleur).

De plus, le fait de présenter la Chine comme une menace fait partie de la stratégie de ces autres impérialisme.

--------------------------------------------------------------------------------------

Mais on aborde là des questions politiques ; je ne sais pas précisément ce que dit la charte du forum là-dessus.

S'il est clair que l'échange et l'apport de connaissance sont assez aisés en ce qui concerne les points purement techniques, les questions "politiques" sont rarement traitées de façon neutres et dépassionnées.

Link to comment
Share on other sites

Bah c'est plus une question de géostratégie qu'une question politique, et il est plus facile d'être "objectif" avec de la géostratégie qu'avec de la politique.

En l'occurrence c'est toi qui rapproche l'expansionnisme chinois avéré (géostratégie) que j'ai évoqué avec le fait que la Chine puisse être une menace pour la paix mondial (élément politique), je n'ai personnellement jamais fait un tel rapprochement, mais j'admets que l'ensemble du topic peut donner cette impression.

En soi, la Chine n'est pas une menace plus grande pour la paix mondiale que les USA (+OTAN). Mais dans la confrontation potentielle (et déjà factuelle) entre deux grands blocs, c'est une sorte de renouveau de la Guerre Froide qui se profile, avec tous les conflits annexes qui en découleront.

Concernant la marine chinoise, cette dimension géostratégique est primordiale. La Chine a enfin les moyens de mettre sa Marine au diapason de sa géostratégie, à savoir l'expansionnisme (ou plutôt "les" expansionnismes, parce que ça n'a pas toujours la forme d'une guerre ouverte heureusement).

On notera que cela se fait dans le même temps où l'axe stratégique chinois glisse de l'ensemble de ses frontières (y compris boréales) à un expansionnisme plus austral, notamment en direction de l'Afrique.

La Chine a des velléités bien réelles envers l'Afrique et, à plus long terme, l'Amérique du Sud. Avoir une Marine océanique, et non plus côtière, est une condition indispensable pour assoir cette volonté.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Vallerustie, un petit passage par la partie présentations serait le bienvenu.

Mille excuses.Je me présente ;je suis Vallerustie ( contrée sauvage)..je suis déjà membre de ce site depuis pas mal de temps. Comme j'y trouve des infos intéressantes, concernant la marine entre autre, je me connecte plusieurs fois par semaine.

  je n'ai pas l'occasion d'écrire, me contentant de la lecture.

  Mais là c'était un peu gros.Prétendre que l'oncle Sam, est un gentil toutou  respectueux des droits de l'homme, et afficher des contre vérités aussi grosses, relève pour le moins d'une certaine méconnaissance de l'histoire, pour ne pas dire plus .....

Link to comment
Share on other sites

Salut Vallerustie,

Et je comprends en partie ton message. Cependant, même si j'ai eu aussi un avis critique sur le comportement US à de nombreuses reprises, il est forcé de reconnaître qu'il existe au sein même de la société US de nombreuses voix "dissidentes". (Cf Vietnam par exemple) Et elles ont une certaine influence sur la société. Aussi, car les USA ont toujours été un pays ouvert, les opinions étrangères ont largement influencé cette société. (Cf. après l'iraq.)

Je n'ai pas vu beaucoup de mouvements similaires en Chine. Bien au contraire... Espérons que cela change mais je suis bien plus pessimiste pour ce pays... Je préfère encore être le vassal des US que celui des Chinois... (même si je préfère ne pas être vassal du tout !)

D'ailleurs, ne faudrait-il pas mieux continuer ce débat sur un autre fil ? Peut être existe-t-il un fil sur les impérialismes contemporains ? Ou faut-il le créer ?

Link to comment
Share on other sites

  Mais là c'était un peu gros.Prétendre que l'oncle Sam, est un gentil toutou  respectueux des droits de l'homme, et afficher des contre vérités aussi grosses, relève pour le moins d'une certaine méconnaissance de l'histoire, pour ne pas dire plus ....

Non mais sérieusement, QUI a dit ça?

Qui a affiché des contre-vérités??

Je demande sérieusement, puisque ton premier post était en réponse à un des miens que tu n'avais visiblement pas lu jusqu'au bout, je m'interroge sincèrement!

Ou alors c'était pas à mon encontre, mais il faudrait alors être un peu plus précis dans les citations (et ma question tient alors toujours: qui a affirmé que les USA étaient des gentils respectueux des droits de l'homme?)

Link to comment
Share on other sites

Non mais sérieusement, QUI a dit ça?

Qui a affiché des contre-vérités??

Je demande sérieusement, puisque ton premier post était en réponse à un des miens que tu n'avais visiblement pas lu jusqu'au bout, je m'interroge sincèrement!

Ou alors c'était pas à mon encontre, mais il faudrait alors être un peu plus précis dans les citations (et ma question tient alors toujours: qui a affirmé que les USA étaient des gentils respectueux des droits de l'homme?)

...."Que je sache, les USA n'ont pas annexé le Mexique et la France n'a pas envahi le Luxembourg ou la Belgique"

Ce n'était pas clair ?

Link to comment
Share on other sites

Oui, ou aussi une facon adroite d'échauffer le patriostisme local, pour souder les masses, et faire oublier le reste, ne serait-ce que le temps d'un instant.

Je trouve qu'on devrait faire pareil nous  O0

Ouais l'Indochine est à nous, allons la récupérer bordel ! Non sérieusement ils jouent avec le feu car l'Inde aussi a des ambitions elle n'est pas bien loin et sa marine aussi se développe a vitesse grand V...

Link to comment
Share on other sites

La puissance militaire chinoise en grandes manoeuvres.

En Chine, 12 000 hommes s'apprêtent, ce 3 août 2010, à participer à des manoeuvres militaires navales et aériennes durant cinq jours dans la province du Henan dans l'est du pays. La semaine dernière déjà, Pékin avait organisé des exercices en mer, dans le sud. Une manière de montrer son agacement à Washington. La Chine s'est en effet opposée aux manœuvres militaires conjointes entre les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Une démonstration de force de plus de la part de Pékin, alors que la tension ne faiblit pas en mer Jaune, car la Corée du Sud prépare un nouvel exercice anti sous-marin.

Il y a quinze jours, Pékin faisait déjà part de sa colère, concernant les exercices conjoints de la Corée du Sud avec les Etats-Unis. Quant aux relations sino-américaines, elles sont toujours aussi froides, surtout depuis que Washington a ouvert le dossier tabou de la question du partage des territoires en mer de Chine méridionale. La Chine a aussitôt réagi en manœuvrant dans la zone afin d’affirmer sa souveraineté.

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20100803-puissance-militaire-chinoise-grandes-manoeuvres

ça va finir en bataille navale tout ça, si tout le monde ne se calme pas !

Link to comment
Share on other sites

...."Que je sache, les USA n'ont pas annexé le Mexique et la France n'a pas envahi le Luxembourg ou la Belgique"

Ce n'était pas clair ?

Tu commences à me courir sur le haricot mon bonhomme (et en 4 posts, faut le faire).  :-\

Je t'ai déjà signalé une première fois gentiment et avec une pointe d'humour ironique que j'avais donné un cadre temporel à mon propos ("le dernier demi-siècle", je me cite).

Ce qui ne t'as pas empêché de revenir à la charge par deux fois sans jamais prendre le temps de me lire, de me comprendre, d'échanger ou de débattre avec moi (ce que j'étais près à faire à l'époque et suis toujours près à faire maintenant)

Tu ne me connais pas, et tu n'as aucune idée de ce que je peux bien penser de l'impérialisme en général, du chinois et de l'américain en particulier. Tu n'as aucune idée des exactions "impérialistes" que j'ai pu voir, connaître et subir, et aucune idée de celles que mes parents avant moi ont pu voir, connaître et subir.

Alors NE MET PAS DANS MA BOUCHE DES MOTS QUE JE N'AI JAMAIS PRONONCÉ, c'est au mieux irrespectueux, au pire profondément insultant. =(

Donc soit tu fais gentiment des efforts pour calmer le jeu et faire profile bas, reconnaissant que j'ai bel et bien parlé de FAITS (l'expansionnisme frontalier, c'est pas juste une vue de l'esprit hein!) dans un cadre géographique et temporel LIMITÉ, soit tu fais comme avant: tu lis et c'est tout. >:(

Désolé Berkut pour le coup de gueule, mais là ça touche la corde sensible et ça bouillonne sévère, surtout quand on est obligé d'expliquer 3 fois la même chose et qu'on sent bien qu'on n'est pas lu!

ça va finir en bataille navale tout ça, si tout le monde ne se calme pas !

Les sous-marins US dans le coin doivent être à cran c'est sûr. Cela dit j'aimerais bien avoir quelques détails sur ces manoeuvres aériennes.

ça pourrait être TRES intéressant!

Les manoeuvres navales et aériennes, c'est une forme de communication très élaborée et complexe entre deux nations. Et en ce moment force est de constaté qu'on "communique" bien plus fort du côté de Pekin!

J'en discutais avec un ami politologue spécialiste du Japon. Pour lui, ce qui se passe en ce moment dans cette région va déterminer le cours de la prochaine "Guerre Froide" (qui aura sans doute une forme radicalement différente de la précédente).

La position d'Obama dans les prochaines semaines va déterminer beaucoup de choses!

Link to comment
Share on other sites

Les sous-marins US dans le coin doivent être à cran c'est sûr. Cela dit j'aimerais bien avoir quelques détails sur ces manoeuvres aériennes.

ça pourrait être TRES intéressant!

Les manoeuvres navales et aériennes, c'est une forme de communication très élaborée et complexe entre deux nations. Et en ce moment force est de constaté qu'on "communique" bien plus fort du côté de Pekin!

J'en discutais avec un ami politologue spécialiste du Japon. Pour lui, ce qui se passe en ce moment dans cette région va déterminer le cours de la prochaine "Guerre Froide" (qui aura sans doute une forme radicalement différente de la précédente).

La position d'Obama dans les prochaines semaines va déterminer beaucoup de choses!

Pour apporter une petite pierre à l'édifice de cette future guerre Froide, la mise en ligne d'une interview de 2008 publiée par DSI sur :

Les conceptions chinoises de la guerre sous-marine

http://www.dsi-presse.com/?p=2017#more-2017

Ce qui me frappe dans cette article, c'est qu'à l'opposé de la force sous marine Soviétique, la PLAN est orientée "premier cercle d'ile" pour isoler Taiwan et non pas chasse océanique comme les soviétiques

Link to comment
Share on other sites

Ce qui me frappe dans cette article, c'est qu'à l'opposé de la force sous marine Soviétique, la PLAN est orientée "premier cercle d'ile" pour isoler Taiwan et non pas chasse océanique comme les soviétiques

ça a du sens.

La force sous-marine soviétique dédiée à la chasse océanique était principalement orientée vers l'Atlantique: des routes de ravitaillement relativement courtes et directes entre les forces de l'OTAN continentales et les USA. Dans un conflit purement conventionnel (ou limité aux armes nucléaires tactiques), cela demande un grand nombre de sous-marins et une vraie maitrise technologique, mais c'est effectivement tenable.

Pour la Chine, c'est moins évident. Elle a un grand ennemi potentiel au Nord, deux puissances militaires régionales à l'Est (Japon et Corée du Sud), sa "province rebelle", l'Australie et l'Inde au Sud, et les USA et l'Europe à l'autre bout du monde.

Vu sa maitrise actuelle de la puissance sous-marine, il est logique qu'elle l'oriente pour le moment vers sa "province rebelle", dans des missions d'interdiction et d'infiltration avant tout.

Ensuite, on peut parier que le développement d'une flotte de SNA ira de pair avec le développement d'une marine de surface (y compris aéronavale) océanique. L'étape suivante, s'ils en ont un jour les moyens, serait éventuellement de jouer à la chasse océanique vis-à-vis des puissances régionales de l'Est et éventuellement de l'Australie.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que la principale difficulté d'un ASBM efficace est la désignation/suivi d'objectif (comme il a été évoqué plus haut).

Par contre son interception (ou même son leurrage) me semblent difficile.

Ceci étant dit, je pense également qu'avec cette arme, les chinois cherchent peut-être à jouer au poker-menteur avec les usa en leur faisant le coup de la guerre des étoiles (qui avait contribuée à ruiner l'urss) à l'envers.

En effet, ce projet d'ASBM peut contribuer à :

- divertir les moyens us en les forçant à généraliser une défense anti-ASBM couteuse et consommatrice d'espace sur leur navire,

- détourner l'attention de la véritable menace pesant sur leur GAN, à savoir (selon moi) les frappes de saturation de missiles de croisière longue portée

Link to comment
Share on other sites

Le fait est que les frappes de saturation par MDC sont possibles techniquement et abordables financièrement... ce n'est pas parceque la France n'a aucun moyen de les parer (et donc préfère les ignorer dans sa doctrine) que les adversaires potentiels actuels ou futurs refuseront d'y recourrir.

Aujourd'hui, nul ne sait combien de HN-2 les chinois ont à leur disposition ; ce MDC date de la fin des année 90 et emporte une charge de 400kg à 1800km...Le fait de lui greffer un autodirecteur antinavire se ferait au détriment de la portée et/ou de la charge explosive, mais que faiblement. Quant on sait que le coût d'une centaine de ces MDC est comparable à celui... d'un f18, on ne peut pas balayer d'un revers de main l'hypothèse voyant leur usage de façon massive.

La problématique détection/désignation/suivi d'objectif reste bien sûr cruciale et délicate ; mais si on est prêt à imaginer un sous-marin s'approchant pour tirer des torpilles, on doit aussi admettre qu'il peut participer au ciblage des MDC; de plus d'autres vecteurs peuvent être utilisés comme relais participant à ce ciblage (drones, satellites, navires, , avions de PatMar, écoute EM...)

Quant à tes GAN que tu trucides avec qqes torpilles, on attend toujours les exemples historiques.

Link to comment
Share on other sites

Pendant les Malouines les anglais ont bien torpille le Belgrano et en aurait fait de meme avec le PA 25 de Mayo s'il avait ete dans la zone... en exercice le HMS Gotland a fictivement coule dans les grandes largeurs le CVN Ronald Reagan.

Les MdC sont egalement une alternative, mais cela reste un vecteur qui d'une part, a ete developpe pour traiter avant tout des cibles statiques, et d'autre part depend de toute une chaine permettant son usage qui coute largement plus qu'un f-18.

Link to comment
Share on other sites

Pendant les Malouines les anglais ont bien torpille le Belgrano et en aurait fait de meme avec le PA 25 de Mayo s'il avait ete dans la zone... en exercice le HMS Gotland a fictivement coule dans les grandes largeurs le CVN Ronald Reagan.

Les MdC sont egalement une alternative, mais cela reste un vecteur qui d'une part, a ete developpe pour traiter avant tout des cibles statiques, et d'autre part depend de toute une chaine permettant son usage qui coute largement plus qu'un f-18.

On ne peut comparer l'étanchéité de la défense du Belgrano avec celle d'un GAN us.

De plus, si, dans la comparaison des coûts MDC / F18, on prend en compte toute la logistique nécessaire pour la mise en oeuvre du MDC, il faut également le faire pour le F18  =D

Là encore, il n'y a pas photo...

Enfin, les missile antinav ne sont que des MDC sur lesquelles on a greffé un autodirecteur.

Link to comment
Share on other sites

Cela dit il est communément admis, y compris par l'US Navy, que l'arme la plus redoutable contre un GAN reste une escadrille de sous-marins, surtout les diesels à proximité des côtes.

Les exemples en exercices contre les GAN US ne manquent pas: le Gotland effectivement, mais aussi le Perle pour nous il me semble, plusieurs classe T anglais, de nombreux Los Angeles, etc... Sans parler des SM russes et chinois qui surgissent en plein milieux d'un GAN.

Et la conjugaison SM/MDC est de plus en plus réelle également.

Balancer une centaine de missiles de croisière demande déjà de s'approcher assez du GAN ennemi pour le localiser et désigner ses cibles avec précision. Il faut ensuite s'insinuer dans les nombreuses couches du système de défense.

Pour protéger des approches littorales connues, il est plus aisé de placer quelques SSK dans le fond et d'attendre. Eux n'auront aucun mal à distinguer le PA de son escorte et, s'ils restent sur batterie, pourront lâcher une volée de torpille en tout impunité (signant ainsi leur arrêt de mort évidemment).

Au final, l'efficacité réelle et la volonté de se lancer dans des missions suicide n'a pas grand importance. Ce qui compte c'est d'en avoir la capacité, et ça suffit pour éloigner tous les GAN ennemis de nos côte.

Si tu dis: "on a 2000 MDC tirés depuis des batteries côtières et/ou des bombardiers", tu insinue que si l'ennemi frappe le premier tes bases aériennes et tes batteries côtières, il a une chance de maitriser le combat.

Si tu dis: "On a 50 sous-marins planqué quelque part sous l'eau", ils pourraient très bien être n'importe ou, et là ta dissuasion tient la route.

T'façon, les chinois font les deux alors...

Link to comment
Share on other sites

Des news de l'ASBM chinois :

On July 28, the state-run Xinhua News Agency reported the visit of local government officials to a new missile base in the northern Guangdong municipality of Shaoguan.

The new 96166 Unit will be outfitted with Dong Feng 21C medium-range ballistic missiles (MRBM) and possibly the DF-21D ASBM, said Mark Stokes and Tiffany Ma in a new report "Second Artillery Anti-Ship Ballistic Missile Brigade Facilities Under Construction in Guangdong ?" posted on Project 2049's website.

The DF-21C was introduced into active inventory in 2005 and is designed for land targets. Though the DF-21D ASBM is nearing the stage of low rate initial production, expected in 2011 or soon after, it is not likely to be deployed into active service until after lengthy testing of the prototype.

The deployment of ASBMs near the South China Sea adds a new dimension to the problem regional powers and the U.S. are facing as China begins enforcing maritime claims.

The 1,700 km range DF-21C MRBM can hit most land targets in Vietnam as well as the northern Philippines, including Subic Bay, with little difficulty.

The 1,500-2,000 km range DF-21D ASBM should be able to cover the Spratly Islands at 1,800 km. This would include roughly seventy percent of the South China Sea, if the maximum range of 2,000 km is confirmed.

Additionally, the DF-21C and D will easily handle land targets on Taiwan and naval targets beyond the island with no difficulty. The eastern coast of Taiwan is roughly 800 km from the base. China already has 1,300 DF-11/15 SRBMs aimed at Taiwan and an unknown number of cruise missiles.

Though the province is already home to a Second Artillery short-range ballistic missile (SRBM) base in Meizhou (96169 Unit), the new base could "have unique capabilities that could complicate the strategic calculus in Asia, and the South China Sea in particular."

http://www.defensenews.com/story.php?i=4735654&c=ASI&s=AIR

Link to comment
Share on other sites

Cela dit il est communément admis, y compris par l'US Navy, que l'arme la plus redoutable contre un GAN reste une escadrille de sous-marins, surtout les diesels à proximité des côtes.

Les exemples en exercices contre les GAN US ne manquent pas: le Gotland effectivement, mais aussi le Perle pour nous il me semble, plusieurs classe T anglais, de nombreux Los Angeles, etc... Sans parler des SM russes et chinois qui surgissent en plein milieux d'un GAN.

Peut-être tout simplement parceque les exemples historiques de frappes massive par MDC antinav manquent...

Et la conjugaison SM/MDC est de plus en plus réelle également.

Balancer une centaine de missiles de croisière demande déjà de s'approcher assez du GAN ennemi pour le localiser et désigner ses cibles avec précision. Il faut ensuite s'insinuer dans les nombreuses couches du système de défense.

Balancer des torpilles implique de s'approcher encore plus ;)

Pour protéger des approches littorales connues, il est plus aisé de placer quelques SSK dans le fond et d'attendre. Eux n'auront aucun mal à distinguer le PA de son escorte et, s'ils restent sur batterie, pourront lâcher une volée de torpille en tout impunité (signant ainsi leur arrêt de mort évidemment).

Pourtant près des côtes, il est aisé de prépositionner des observateur /désignateur des cible au profit des mdc tirés depuis des camions à l'intérieur des terres...

Au final, l'efficacité réelle et la volonté de se lancer dans des missions suicide n'a pas grand importance. Ce qui compte c'est d'en avoir la capacité, et ça suffit pour éloigner tous les GAN ennemis de nos côte.

Si tu dis: "on a 2000 MDC tirés depuis des batteries côtières et/ou des bombardiers", tu insinue que si l'ennemi frappe le premier tes bases aériennes et tes batteries côtières, il a une chance de maitriser le combat.

Si tu dis: "On a 50 sous-marins planqué quelque part sous l'eau", ils pourraient très bien être n'importe ou, et là ta dissuasion tient la route.

J'imagine ces MDC sur de camions, donc mobiles

T'façon, les chinois font les deux alors...

mais "l'occident" ne semble pas envisager la menace dans son ensemble

Link to comment
Share on other sites

On peut remuer la question dans tous les sens, des MDC tirés depuis la surface, ça se repère potentiellement et donc ça se détruit avant leur lancement. Et même une fois lancés, entre les volées d'AMRAAM, de SM-2, d'ESSM, de RAM et de Phalanx, c'est pas du tout certain de mettre hors de combat un GAN.

Alors qu'avec un SSK et une volée de torpilles (et dans une moindre mesure un SSGN et sa chiée de MDC tirés à bout portant), c'est carton plein à coup sûr... Si tu arrives à te placer en position de tir, évidemment.

Mais au final dans une doctrine navale de temps de crise, le peut-être devient une certitude.

Pour les Chinois, le fait que l'US Navy puisse "peut-être" détruire ses MDC avant lancement en fait un vecteur fragile. Pour l'US Navy, le fait que la Chine puisse "peut-être" placé un SSK sur la route d'un de ses GAN sans qu'on en sache rien est suffisant pour leur faire éviter des zones entières en cas de crise majeure.

Les MDC sont une très bonne arme, et il est nécessaire d'avoir des capacités complémentaires missiles/sous-marins.

Cependant il est admis que le MDC en tant qu'arme anti-navire est finalement relativement médiocre: facile à intercepter, exposé avant le tir, d'une efficacité anti-flotte contestable.

En fait pour l'anti-navire, c'est le missile subsonique en général qui perd la côte. Les Tomahawk anti-navire sont retirés depuis longtemps car le guidage était une vraie chiérie, même pour les américains (alors pour les chinois, je demande à voir), les Anglais et les Américains se séparent progressivement du Sea Harpoon, etc.

Balancer des torpilles implique de s'approcher encore plus

Il est nettement plus aisé d'approcher un sous-marin sur batterie à 30km d'un CVN que d'approcher un vecteur de désignation aérien ou de surface à moins de 150km du même porte-avions.

Ce qui se passe sous l'eau à toujours été le gros talon d'achile des porte-avions modernes.

Pourtant près des côtes, il est aisé de prépositionner des observateur /désignateur des cible au profit des mdc tirés depuis des camions à l'intérieur des terres...

Si c'est près des côtes, alors pourquoi se faire chier avec des MDC. Autant balancer des missiles supersoniques côtiers ou encore faire du tir au pigeon depuis des SSK.

Mais au final, c'est vers ça que cherchent à s'orienter les chinois: des SSK et bateries côtières d'abord, des MDC ensuite et peut-être des ICBM conventionnels anti-navires pour la frappe la plus lointaine. Mais il est évident que plus on s'éloigne, plus ça devient délicat de porter un coup fatal.

mais "l'occident" ne semble pas envisager la menace dans son ensemble

Ils font ce qu'ils peuvent.

La Chine est inattaquable, tous comme les USA. Il n'y a même pas à discuter: envahir un de ses deux pays est mathématiquement et opérationnellement impossible à moins de couler avec.

Si les Chinois veulent acheter 20 000 MDC pour empêcher les CVN américains de s'approcher, les USA ne vont pas entrer dans la course à l'armement pour les contrer: ça ne leur donnerait aucun avantage stratégique puisqu'ils n'ont strictement aucun plan d'invasion ou de frappe massive envers la Chine.

De même Taïwan est indéfendable si les Chinois la veulent vraiment, et ça aussi tout le monde le sait.

Pour un combat de dimension humaine, les occidentaux restent tout de même bien dôtés face à des missiles de croisière, et leur équipement s'améliore encore (notamment via le remplacement du Phalanx par le RAM et peut-être plus tard par un laser de combat)

Link to comment
Share on other sites

de toute façon, même si les chinois auraient peut être un jour de telles engins, ce qui prendra du temps a tester,... les technologies lasers auront avancé suffisamment pour que se ne soit plus la grande menace pour les pa

???

les missiles de croisière longue portée H2 existent depuis 10 ans ! leur greffer un autodirecteur antinav ne constitue pas une opération complexe... en tout cas beaucoup moins complexe que l'hypothétique défense AA à base de laser.

Link to comment
Share on other sites

On peut remuer la question dans tous les sens, des MDC tirés depuis la surface, ça se repère potentiellement et donc ça se détruit avant leur lancement. Et même une fois lancés, entre les volées d'AMRAAM, de SM-2, d'ESSM, de RAM et de Phalanx, c'est pas du tout certain de mettre hors de combat un GAN.

Alors qu'avec un SSK et une volée de torpilles (et dans une moindre mesure un SSGN et sa chiée de MDC tirés à bout portant), c'est carton plein à coup sûr... Si tu arrives à te placer en position de tir, évidemment.

Je suis entièrement d'accord sur la relative vulnérabilité des MDC Man !

C'est bien pour ça que j'envisage des frappe massives aptes à saturer les défenses adverses. Par contre il me semble que c'est toi qui, pour le coup, leur accorde une trop grande efficacité en posant comme postulat que les rampes de lancements (qui j'ai imaginé mobiles) seraient aisément détruites !!... A moins que tu concevais leur attaque par des jdam ou bgl ce qui implique que les avions s'approchent beaucoup des côtes chinoises... et que le PA les abritant se mette à portée des ces MDC antinav  ;)

Le MDC antinav longue portée est avnt tout une arme d'interdiction

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...