Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine chinoise en 2020


gilletpuce
 Share

Recommended Posts

c'est un fake, ce n'est qu'un huaga a l'échelle 150% modifié par un geek

Yep, et ça eut le mérite de bousculer l'Asie. =) C'est pour ça que j'ai parlé d'image de synthèse.le Japon a quand même l'idée de lancer un gros DDH = Destroyer Porte-hélicoptères vu les appétits chinoises. ;)

D'ailleurs notre correspondant au Japon, François avait commencé des sujets sur le Japon, http://www.air-defense.net/forum/index.php?topic=4471.0 hélas il n'est plus sur ce forum.Il a migré ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

c'est un fake, ce n'est qu'un huaga a l'échelle 150% modifié par un geek

Ca n'a jamais eu la prétention de dire que c'était à ce à quoi ressemblerait le futur porte-hélicoptères Japonais, cette image permet juste de comparer la taille de l'Hyuga avec la taille prévu du futur navire. Ces bâtiments sont déjà approuvé par le gouvernement Japonais et je crois qu'ils sont déjà en cours de construction. Néanmoins d'après se que j'ai entendu seulement 1 ou 2 sont prévus, pas 4, donc les Hyuga doivent être comptés dans se chiffre.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui est intéressant est que la Chine ayant annoncé trois porte avions, j'attends de voir si les deux suivants seront à catapultes.

Ensuite, la Chine, quoiqu'on en dise n'a aucune expérience de l'aéronavale.

Les Français, les Américains et les Britanniques ont 100 ans d'expérience. Même avec les tombereaux de pognons et l'espionnite Chinaouase, ca fait un handicap. Il n'y a qu'a voir les Soviets dans les années 70 qui essayaient de développer une force aéronavale en pillant allègrement les secrets de l'ouest - et ils étaient plutôt bons de ce côté là - mais n'arrivaient qu'à des porte-aéronefs d'escorte pour les super-croiseurs.

Ils n'ont jamais égalé les Américains et leurs 12 porte-avions qui constituaient une puissance de feu largement supérieure à ce que le pacte de Varsovie pouvait aligner.

Les Chinois vont faire trois PA ? (en fait deux + le casino flottant).

En conséquence, les Japonais annoncent des super porte-hélicoptères (qui pourraient éventuellement embarquer du F-35) mais n'ont pas vraiment de budget pour. Par contre ils ont une industrie très moderne, les ingénieurs et l'expérience de ce type de navire.  

La catastrophe du Tsunami aura de lourdes conséquences sur un pays déjà lourdement endetté - même si la dette japonaise est détenue en majeure partie par les Japonais eux-mêmes (mais s'ils dévaluent le Yen pour faire repartir les exportations on en reparlera...) - et relancer l'industrie de l'armement sera un effort supplémentaire afin de conserver sa souveraineté sur son territoire. Peuvent-ils se le permettre ? Ou bien ont ils seulement le choix ?

Rappelons que comme le Japon n'a pas l'arme nucléaire, il se retrouve en position de faiblesse face aux Russes et maintenant aux Chinois. Car quoi qu'on en dise, l'arme nucléaire est aussi une arme de dissuasion comme une garantie de souveraineté.

Les Russes maintenant.

Le deal BPC aura comme objectif de reformater l'industrie de construction navale sur des normes modernes permettant, selon la stratégie de la greffe de former un noyau de compétences pour le moyen-long terme et ouvrant la voie au développement de projets de grosses unités pouvant être standardisées - construites sur plusieurs pôles selon les mêmes process - et surtout devrais-je dire la compétence de construction de ces unités dans des délais relativement courts et la capacité de respecter les délais du plan d'ouvrage.

A tous ces niveaux, ils doivent repartir quasiment de zéro. La modernisation des chantiers Sevmash est particulièrement laborieuse et certains de ses projets représentatifs des difficultés d'un outil industriel non adapté (je pense au très laborieux chantier du Gorshkov/Vikramaditya ou à celui du SSGN Belgorod). Et je ne parle même pas de l'exemple de Komsomolsk-na-amur dont les travaux sur le Nerpa ont mené à tuer une bonne partie de l'équipage de techniciens chargés de valider le fonctionnement des systèmes qu'ils venaient d'installer.

Toutefois les Russes ont aussi de bons techniciens. Quelques chercheurs, un réseau de laboratoires d'universités toujours performants malgré la chute du système communiste et avec lui des avantages et prestige offerts aux scientifiques. Il leur reste des capacités.

Les Indiens.

Pris en tenaille entre le Pakistan et la Chine, les Indiens se rendent compte un peu tard que le danger est à leurs portes. Ils ont une capacité aéronavale mais assez obsolète. Eux aussi devront construire au moins deux Porte-Avions modernes - ce qui est prévu- et à ce sujet il serait peut être judicieux que la France leur propose un petit coup de main. Non seulement avec la vente de Rafale et la formation sur le CDG de pilotes Indiens mais aussi sur quelques petits trucs de construction sur lesquels ils pourraient buter. Les SNA dans un projet similaire au Scropène/Marlin/Nuc Brésilien pourrait aussi les intéresser.

Ils sont dans une dynamique de montée en puissance/modernisation de leurs armée mais ils sont pris par le temps. Eux, auront à faire avec la Chine dans un second temps et leur homme de paille, le Pakistan, en attendant le pic de puissance des Chinois. Les Chinois ont besoin de gagner du temps et pour ce faire ils vont se servir du Pakistan.

Je passe sur Cambodge, Vietnam, Thailande. Pour être cynique, stratégiquement parlant, des PVD juste bons pour le tourisme.

Quand à l'Indonésie, premier pays Musulman de la planète et son voisin la Malaisie, ils semblent moins alarmés par la montée en puissance de la Chine. Ils ont pourtant beaucoup de ressources, y compris pétrolières (Petronas). Pour l'Indonésie, les US sont sur le coup puisque en 2005 ils ont levé l'embargo sur les ventes d'armes à l'Indonésie. La Malaisie... J'avoue ne pas très bien comprendre ce qu'ils veulent faire de leur armée (à part des FS).

Donc dans la région. Les Chinois et leurs supplétifs Pakistanais, les meurs-de-faim de la Corée du Nord contre la Corée du Sud, les Japonais, les Russes et les Indiens. Avec au milieu, mais peut-être plus pour longtemps, la marine Américaine.

Sinon il y a Taiwan. Pour eux, missiles, mines, torpilles sur étagère s'il se trouve un pays (USA ?) qui veuille bien leur en vendre. Après le contrat des Mirage Indiens, si il se créée une PME locale qui décide de faire un contrat de maintenance/modernisation des Mirages Taiwanais en profitant de l'expérience du TOT acquis sur le contrat Français, les Indiens et les Taiwanais pourraient y trouver leur compte chacun de leur coté.

Link to comment
Share on other sites

Les Vietnamiens ont quand même une grosse carte à jouer, de part leur position géographique. Ils bordent la mer de Chine méridionale, contrôlent en partie les archipels des Paracels et des Spratley... et peuvent s'en prendre aux grandes bases de Haïnan. Leurs batteries de missiles SS-N-26 basées à terre sont à portée de l'île.

De surcroît, ils sont pleinement conscients de ces petits avantages, et sont en train de se rapprocher de l'Inde.

Link to comment
Share on other sites

Pour le guidage, des équipes de guetteurs planqué dans les minuscules ilots de la région ou des pécheurs locaux ?

Ce peut paraitre bête mais durant la guerre du Pacifique, des ''petits poucets'' avec une radio et de bonnes jumelles ont sacrément aidé les renseignement alliés  ;)

Link to comment
Share on other sites

je ne m'y connais pas trop la dedans mis voici ce que j'en pense

j'ai l'impression que la peinture du pont est toute lisse, quand on voit le reflet du soleil dessus sur certaines photos, es que ce ne risque pas d'être trop glissant car quand je regarde les pa us ou le charles

regardez:

sur cette photo ci on voit que le pont est un peu "rugueux" comme de l'asphalte

Image IPB

alors qu'ici on dirait que c'est tout lisse

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

je ais vous dire, j'ai vraiment l'impression de voir une plaque de verre mais bon, je ne m'y connais pas en revêtement de pont d'envol et si quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne...

Link to comment
Share on other sites

La Chine donne une seconde vie à un porte-avions soviétique

PÉKIN, 27 juillet

L'ancien porte-avions soviétique Varyag (dénommé actuellement Shi Lang) sera utilisé par la Chine en tant que navire expérimental et d'entraînement, rapportent mercredi les médias chinois citant le porte parole du ministère de la Défense Geng Yangsheng.

Selon le responsable, la Chine reconstruit actuellement "la plateforme du vieux porte-avions afin de l'utiliser dans le cadre d'essais, de recherches et de formations". Les délais du rééquipement du navire dépendront des objectifs spécifiques des essais et n'ont aucun rapport avec la situation dans les régions litigieuses en mer de Chine méridionale, a ajouté M.Yangsheng.

Dans les années 1990, la Chine a acquis trois porte-avions soviétiques, le Varyag inachevé, ainsi que le Kiev et le Minsk qui ont été convertis en parcs à thème dans les villes chinoises de Tianjin et de Shenzhen.

Le Varyag, vendu à la Chine en 1998 par l'Ukraine, est actuellement rééquipé dans le chantier naval de la ville de Dalian afin de devenir le premier navire chinois de cette classe. En juin 2011, le chef de l'état-major général de l'armée chinoise Chen Bingde a pour la première fois reconnu officiellement que la Chine reconstruisait le porte-avions.

http://fr.rian.ru/defense/20110727/190277185.html

Link to comment
Share on other sites

je ne m'y connais pas trop la dedans mis voici ce que j'en pense

j'ai l'impression que la peinture du pont est toute lisse, quand on voit le reflet du soleil dessus sur certaines photos, es que ce ne risque pas d'être trop glissant car quand je regarde les pa us ou le charles

regardez:

sur cette photo ci on voit que le pont est un peu "rugueux" comme de l'asphalte

Image IPB

alors qu'ici on dirait que c'est tout lisse

je ais vous dire, j'ai vraiment l'impression de voir une plaque de verre mais bon, je ne m'y connais pas en revêtement de pont d'envol et si quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne...

Pour moi c'est "l'après" sur l'acier, en attendant la pose des couches suivantes.

Link to comment
Share on other sites

Lu plus haut : "il y a bien des périodes que les menaces extérieures étaient encore plus fort qu'aujourd'hui, pourtant la Chine s'en sort et devient encore plus grande en terme de territoire.".

En fait non, c'est parce que la Chine fut faible qu'elle est devenue grande...

J'explique superficiellement, vite fait, par exemple, elle fut envahie par le Nord, les "mongols", entre guillemet car entre les mongols d'aujourd'hui et les peuplades de l'époque, y pas mal de différences, bref, des peuplades du Nord/Nord Ouest sont descendues, notamment vie les déserts et les contreforts du Tibet puis sont passé en Chine, une des dynasties d'empereurs Chinois fut d'ailleurs Mongols. Bref, Si la Chine a récupéré dans son giron pas mal d'espace au Nord/Nord Ouest/Tibet, c'est parce qu'elle a été faible et qu'elle a été colonisé... Le Boudhisme tibétain est passé ainsi en Chine, avec les envahisseurs mongols.

Autre période, l'invasion Mandchou, la mandchourie a été rattachée à la Chine parce que les chinois (les hans) ont "perdu" contre les mandchous, qui ont créé aussi une dynastie d'empereurs de Chine (la dernière). La encore, c'est parce que la Chine a été faible que la mandchourie est entré dans le giron de la Chine...

En fait, malgré l'arrivé à la tête de la Chine d'envahisseurs étrangers, le nombre de chinois (les hans) a fini par faire que les colonisateurs ont vu leur territoire passer dans le giron chinois...

A titre d'anecdote, le chinois de l'imaginaire occidental, avec sa queue de cheval longue et le front rasé, comme dans Tintin et le lotus bleu ;-), c'est pas han, c'est mandchou, passé "à la mode" en Chine sous les empereurs mandchous au XIXème...

D'ailleurs, les chinois sont un peu mal à l'aise avec leur histoire, la grande Chine a en fait souvent été dirigée par des "étrangers". Par exemple, ces derniers mille ans : dynastie Xia de l'Ouest (Tangoutes, peuple  tibéto-birman), Jin (mandchoue), Yuan (Mongole, fondée par Genghis Khan), Ming (han!), Qing (mandchoue, du 16ème au XXème).

Pour comprendre l'attitude des Chinois, actuellement, il ne faut pas oublier 1/ qu'ils se sont très très souvent battus en eux (royaumes concurents), d'ou leur attachement à l'unité du peupel Han, cf discours sur Taiwan, la centralisation, etc. 2/ qu'ils ont été très très souvent sous contrôle étrangers, et donc ils aiment pas bien les "étrangers", surtout leurs voisins 3/ qu'ils n'ont presque jamais controlé les territoires du Nord/Ouest, Ouest (Tibet), mais parfois l'inverse, et qu'ils savent bien qu'ils sont des colonisateurs (invasion du Tibet en 1949).

Très grossièrement, mais on peut aussi "lire" la politique chinoise actuellement aussi sous le prisme de leur Histoire...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces précisions, j'évoquais sinon la dynastie Jin (1115-1234), fondée en 1115 par Taizu, du peuple mandchou des Jurchen qui a pris fin en 1234 avec l'invasion des Mongols de Gengis Khan.

J'évoquais aussi les mille dernières années, les Tang ont régnaient de 618 à 907 ap. J.-C. En effet, âge d'or de la poésie chinoise, grand empire, cotoyant un grand empire tibétain comme dit. Ceci dit, les Tang n'étaient pas tout à fait Han, le Nord ayant tjs été fortement mixé de Hans et de peuplades du Nord. D'ailleurs, une bonne part de la culture de ces peuplades est passée dans celle des chinois (Han).

La dynastie Han régna sur la Chine de 206 av. J.-C. à 220 ap. J.-C., la dynastie Xia de l'Ouest ou Xia occidentaux régna sur un espace à l'Ouest de la Chine (à coté de deux autres : Song et Jin) de 1032 à 1227, bien après, mais il y a eu en effet plusieurs dynastie "Xia", il faut bien préciser celle que l'on évoque :-). 

Link to comment
Share on other sites

Sur imageshack les exifs sont ecrases et les infos dispo sont celles de mise en ligne, la date n'est donc pas forcement celle de la prose de vue.

T'es sûr ?

Car pour cette photo j'ai ça :

Marque de l'appareil : Canon

Modèle de l'appareil : Canon EOS 40D

Date et heure de la photo : 2009-03-10 16:13:56 +0800

Distance focale : 135.0mm

Ouverture : f/5.0

Durée d'exposition : 0.017 s (1/60)

Équivalence ISO : 200

Correction de l'exposition : -0.33 EV

Mode de mesure : Matricielle

Exposition : Programme (automatique)

Balance des blancs : automatique

Utilisation du flash : Non (forcée)

Orientation : Normale

Espace colorimétrique : sRGB

Coordonnées GPS : undefined, undefined

Et celle ci ceci :

Marque de l'appareil : Canon

Modèle de l'appareil : Canon EOS 7D

Date et heure de la photo : 2011-08-01 01:31:07 +0800

Distance focale : 170.0mm

Ouverture : f/8.0

Durée d'exposition : 0.125 s (1/8)

Équivalence ISO : 1600

Correction de l'exposition : -3.33 EV

Mode de mesure : Matricielle

Exposition : priorité ouverture (semi-automatique)

Balance des blancs : automatique

Utilisation du flash : Non (forcée)

Orientation : Normale

Espace colorimétrique : sRGB

Coordonnées GPS : undefined, undefined

Photographe : WEIMENG

Et cela correspond au propos de hk  =|

Une série de photos, très bien cadrées et très bien prises, qui montrent l'évolution de Varyag au chantier naval de Dalian de Mars 2009 à Août 2011. La date est marquée sur chaque photo.

Donc avec la totalité des données Exif disponible et non retouchés en plus.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,957
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Lexpat
    Newest Member
    Lexpat
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...