Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine chinoise en 2020


gilletpuce
 Share

Recommended Posts

T'es sûr ?

Car pour cette photo j'ai ça :

Et celle ci ceci :

Et cela correspond au propos de hk  =|

Donc avec la totalité des données Exif disponible et non retouchés en plus.

Effectivement, je n'ai rien dit :D

Par contre les exifs de la photo sur laquelle on s'interogeait ne sont pas complets et donc on n'a pas de moyen de savoir si cela correspond a la date de prise de vue ou juste d'enregistrement du fichier. A comparer avec celles du dessous.

Exif IFD0

    Picture Orientation = normal (1)

    X-Resolution = 72/10000 ===> 0.01

    Y-Resolution = 72/10000 ===> 0.01

    X/Y-Resolution Unit = inch (2)

    Software / Firmware Version = Adobe Photoshop CS3 Windows

    Last Modified Date/Time = 2011:08:03 13:34:56

Exif Sub IFD

    Colour Space = sRGB (1)

    Image Width = 1700 pixels

    Image Height = 1132 pixels

Par contre en ce qui concerne l'abscence de retouche on n'a pas de preuve :

Exif IFD0

   Camera Make = Canon

   Camera Model = Canon EOS 7D

   Picture Orientation = normal (1)

   X-Resolution = 1008/1 ===> 1008

   Y-Resolution = 1008/1 ===> 1008

   X/Y-Resolution Unit = inch (2)

   Software / Firmware Version = Adobe Photoshop CS Windows

   Last Modified Date/Time = 2011:08:04 13:39:06

   Artist = WEIMENG

   Y/Cb/Cr Positioning (Subsampling) = co-sited / datum point (2)

Exif Sub IFD

   Exposure Time (1 / Shutter Speed) = 1/8 second ===> 0.125 second

   Lens F-Number / F-Stop = 8/1 ===> ƒ/8

   Exposure Program = aperture priority (3)

   ISO Speed Ratings = 1600

   Exif Version = 0221

   Original Date/Time = 2011:08:01 01:31:07

   Digitization Date/Time = 2011:08:01 01:31:07

   Components Configuration = 0x01,0x02,0x03,0x00 / YCbCr

   Shutter Speed Value (APEX) = 196608/65536

   Shutter Speed (Exposure Time) = 1/8 second

   Aperture Value (APEX) = 393216/65536

   Aperture = ƒ/8

   Exposure Bias (EV) = -10/3 ===> -3.33

   Metering Mode = pattern / multi-segment (5)

   Flash = Flash did not fire, compulsory flash mode

   Focal Length = 170/1 mm ===> 170 mm

   User Comment (Hex) =

   User Comment Character Code = not defined

   Last Modified Subsecond Time = 66

   Original Subsecond Time = 66

   Digitized Subsecond Time = 66

   FlashPix Version = 0100

   Colour Space = sRGB (1)

   Image Width = 1200 pixels

   Image Height = 800 pixels

   Focal Plane X-Resolution = 5184000/907 ===> 5715.55

   Focal Plane Y-Resolution = 3456000/595 ===> 5808.4

   Focal Plane X/Y-Resolution Unit = inch (2)

   Custom Rendered = normal process (0)

   Exposure Mode = auto exposure (0)

   White Balance = auto (0)

   Scene Capture Type = standard (0)

Link to comment
Share on other sites

Je doute que le 88 accompagne le Varyag en mission de combat, mais si la flotte chinoise veut refaire un remake de la ''grande flotte blanche'', il y a son utilité pour le moral des équipages pour les traversées longues durée,

Rappelons que les USA avait mis durant la guerre du golfe de 90 91 un navire de croisiére a la disposition de leurs troupes pour les R&R.

Link to comment
Share on other sites

Un peu de nostalgie, quelques photos de Varyag après son arrivée en Chine en Mars 2002. Plus aucun équipement, plus de motorisation, les Chinois ont payé 20 millions de USD pour un tas de ferraille...

En même temps 20 millions de $ c'est queudal. T'as rien pour ce prix en marine de guerre.

tu comptes le prix de l'acier sur le marché du recyclage à environ 100$,

pour un navire de 40.000tonnes tu comptes la moitié en structure : 20.000 t

Hop ça fait déjà 2 millions rien que pour la matière, et encore, il y a le prix de la manufacture.

On ne compte pas tout l'Inox qu'il doit y avoir là dedans

etc etc.

Enfin faut pas croire que 20 M c'est une arnaque. C'est presque un cadeau pour ce genre d'engin.

Link to comment
Share on other sites

Un nouveau navire de sauvetage des sous marins en haute mer, de Type 926, a été mis à flot il y a quelques jours.

Reponse a la Chevalier Gilles :

"Pourquoi faire? Ils savent deja que leurs sous-marins vont couler???  :happy: :happy: :happy:"

Link to comment
Share on other sites

Les frégates types 054 et 054A ont-elles bénéficié d'un transfert technologique français? Cette rumeur a circulé suite à la vente des 6 frégates Lafayette à Taïwan. C'aurait été une façon pour nous d'atténuer la mauvaise humeur des chinois communistes.

Link to comment
Share on other sites

En même temps 20 millions de $ c'est queudal. T'as rien pour ce prix en marine de guerre.

tu comptes le prix de l'acier sur le marché du recyclage à environ 100$,

pour un navire de 40.000tonnes tu comptes la moitié en structure : 20.000 t

Hop ça fait déjà 2 millions rien que pour la matière, et encore, il y a le prix de la manufacture.

On ne compte pas tout l'Inox qu'il doit y avoir là dedans

etc etc.

Enfin faut pas croire que 20 M c'est une arnaque. C'est presque un cadeau pour ce genre d'engin.

On peut aussi comparer avec le Foch qu'on a vendu presque à la même époque pour 200 MF soit à peine 30 M$. Bon le prix du Foch était lui aussi particulièrement faible et il s'agissait d'un PA certes opérationnel mais en fin de vie.
Link to comment
Share on other sites

Et bien on peut direr alors qu'ils ont fait un sacré boulot nos amis les chinois. Chapeau bas quand tu vois le résultat aujourd'hui.  smiley

oui n'oublions pas que le Varyag fut racheté pour en faire un casino flottant, non seulement on y trouve de tables de roulette et des machines à sous mais en plus on y a construit un aérodrome balèze ...

@ARPA

On peut aussi comparer avec le Foch qu'on a vendu presque à la même époque pour 200 MF soit à peine 30 M$. Bon le prix du Foch était lui aussi particulièrement faible et il s'agissait d'un PA certes opérationnel mais en fin de vie.

ON NE PEUX RIEN COMPARER DU TOUT çà a été dit et redis ici le Foch a été acheté 12 m$ mais les brésiliens ont payé la refonte chez DCNS Brest et là ils auraient lâché au total 300 millions de francs de l'époque, et à cette occasion le Foch aussi fut désossé et plusieurs dizaines de tonnes d'équipements et d'armement furent démontés (y compris le tableau représentant le Maréchal de France défilant à cheval)
Link to comment
Share on other sites

dans la série "un porte-avions, pourquoi faire?" nous avons un nouveau épisode:

Les Etats-Unis ont fait savoir aujourd'hui qu'ils aimeraient que la Chine explique pourquoi elle a besoin de porte-avions. "Nous saluerions tout type d'explication de la part de la Chine sur son besoin d'un tel équipement", a dit la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland, lorsque des journalistes lui ont demandé si le premier porte-avions chinois attiserait les tensions dans la région.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/10/97001-20110810FILWWW00459-chineporte-avions-les-usa-s-interrogent.php

Link to comment
Share on other sites

On a déjà une réponse officielle d'un haut gradé si j'ai bien compris, les porte-avions vont servir à protéger les côtes chinoises qui sont très longues si j'ai bien compris?

Peut être incluent-ils taiwan dans ces côtes ^^, l'explication paraît risible en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

Pas sûr, car à quoi sert un PA dans une marine brune?

C'est la meme question que celle des US... La marine chinoise n'est plus une marine brune, si elle developpe des bases en Birmanie, au Pakistan... etc. ce n'est plus une marine brune. Donc l'utilisation de PA est parfaitement justifiee et les chinois feront la meme chose que la Navy... de la diplomatie  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Bon bien évidemment j'y comprends rien à part les dessins  :lol:

Mais questions : les chinois utilisent les unités du système International ? (m / kg / s)

Même en aero ? (comme les Russes)

Dire que nous on est en knots, pieds, poussée en Pounds dans l'aéro...grrrrr

Heureusement qu'il y a le spatial pour sauver l'honneur.

Link to comment
Share on other sites

Bernard Prézelin donne son avis http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/le-porte-avions-chinois-shi-lang-peut-etre-operationnel-dans-cinq-ans-11-08-2011-1362006_53.php

La Chine vient de faire naviguer discrètement son premier porte-avions, le Shi Lang. Comme c'est classique en Chine, ce nouvel outil militaire est moins destiné à conduire des opérations lointaines qu'à renforcer la pression sur l'île nationaliste de Taïwan, dont Pékin réclame la possession. Le nom de ce navire est d'ailleurs explicite : l'amiral Shi Lang (1621-1696) était le commandant de la flotte mandchoue qui a conquis l'île de Taïwan en 1681. Pour mettre cette nouvelle arme chinoise en perspective, nous avons interrogé l'un des meilleurs spécialistes mondiaux de l'arme navale, Bernard Prézelin. La dernière édition de sa bible des marines de guerre, Flottes de combat, remonte à mars 2008. La nouvelle mouture de cet ouvrage est attendue pour novembre 2011.

Le Point : Comment analysez-vous la sortie en mer du premier porte-avions chinois, le Shi Lang ?

Bernard Prézelin : Les Chinois avaient naguère essayé de déformer la vérité en affirmant que la coque de l'ancien porte-avions soviétique Varyag, qu'ils avaient acheté en Ukraine en juin 2000, était destinée à devenir un casino flottant à Macao. Cela ne trompait que ceux qui voulaient bien l'être, et il s'agissait bien d'en faire un véritable bâtiment de guerre. La preuve, puisque le Shi Lang est l'ancien Varyag... Ils avaient depuis longtemps la volonté d'acquérir ce type de bâtiment, qui marque l'importance d'une nation sur le plan international. Un porte-avions permet d'aller où on veut, quand on veut. C'est une base aérienne qui peut se déplacer de mille kilomètres par jour en s'affranchissant de toutes les autorisations de survol, en naviguant dans les eaux internationales. C'est le signe des grandes puissances navales que sont les États-Unis, la France, le Brésil avec notre ex-Foch devenu le São Paulo, et la Russie avec un navire un peu hybride, le Kousnetzov, sister-ship du Shi Lang.

Mais ce navire n'est pas neuf ! C'est un bâtiment qui avait été initialement mis sur cale en Ukraine en 1985, sous le nom de Riga, et que les Chinois modernisent aujourd'hui...

Certes, la marine soviétique faisant construire ses grands bâtiments en Ukraine, lors de l'effondrement de l'URSS, l'Ukraine avait souhaité que la Russie paye ses factures si elle voulait obtenir l'achèvement du navire. Or Moscou n'était pas en mesure de payer et les Ukrainiens ont proposé de le vendre aux Chinois ou aux Indiens, qui étaient intéressés à l'époque. Après d'âpres négociations, les Russes ont finalement accepté que le Varyag parte en Chine.

Quand les Chinois seront-ils en mesure de conduire des opérations aériennes avec leur porte-avions ?

Ce n'est pas demain la veille ! S'ils ont un navire, ils ne disposent ni de la culture ni des techniques de l'aéronautique embarquée, qu'il leur faudra des années pour acquérir. Ils possèdent un instrument de gesticulation. Ce navire leur servira surtout de bâtiment-école pour former leurs pilotes. Ils ont par ailleurs construit une étonnante maquette en béton du Shi Lang, à Wuhan (voir également ici), sur un immeuble de bureau. Ce qui est assez cocasse pour apprendre les manoeuvres d'aéronefs sur un pont d'envol.

Un porte-avions n'est qu'un élément d'un groupe aéronaval complet. Quand les Chinois disposeront-ils de cet ensemble, avec les moyens de communication et de commandement adéquats ?

Les Chinois disposent des frégates, des destroyers et des pétroliers-ravitailleurs qui accompagnent un groupe aéronaval, de même que des sous-marins nucléaires d'attaque. Mais ils n'ont pas d'avions de guet aérien embarqués, comme les Hawkeye, qui sont aujourd'hui indispensables. Des hélicoptères peuvent remplir cette mission, mais pas complètement.

Combien de temps leur faudrait-il pour conduire des opérations comme celles que le Charles de Gaulle a menées face à la Libye ?

Il leur faudrait cinq années au minimum, voire davantage. La culture aéronavale française remonte à la guerre d'Indochine et elle n'a jamais cessé de se perfectionner jusqu'à aujourd'hui. Celle des Américains est plus ancienne et les Britanniques la possédaient jusqu'au début des années 1980, quand ils ont abandonné les porte-avions conventionnels avec catapulte et brins d'arrêt pour se tourner vers les porte-aéronefs. Mais comme ils ont décidé de se doter d'avions conventionnels dans l'avenir, ils vont devoir retrouver cette culture.

Vous publierez en novembre votre annuaire Flottes de combat, encore plus épais que les précédents (1 400 pages). Mais pourquoi donc votre pagination augmente-t-elle alors que la taille des marines diminue ?

Mais ce ne sont que les marines occidentales qui se réduisent ! Car la quasi-totalité des marines asiatiques suit une politique inverse. Une frénésie de constructions neuves a redémarré en Chine, en Inde, voire en Corée du Sud, et le tonnage de la marine japonaise s'accroît, avec un nombre de bâtiments plus réduit.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,957
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Lexpat
    Newest Member
    Lexpat
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...