trfyrktrv

Calibre

Recommended Posts

Bonjour à tous, j'aimerais vous poser une question: Comment l'augmentation de calibre influence t'elle la puissance de feu? J'ai l'impression que la puissance augmente de façon exponentielle par rapport au calibre. Par exemple le T-34 en passant d'un calibre 76.2 à 85 gagne énormément en puissance. Alors qu'au final le calibre n'augmente que de 10% ... Est ce du à la taille de l'impact? Au poids de l'obus?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds sans savoir ...

Mais rien que sur les maths et la physique ...

10% de calibre en plus, si l'on augmente la taille de la munition du même facteur dans toutes les dimensions, ça fait 1,1 x 1,1 x 1,1 = 1,331, c'est à dire 33% d'augmentation de volume.

Si c'est 33% d'explosif en plus, ça commence à compter sérieusement, à l'impact !

Sinon, outre un obus 33% plus lourd, il n'est pas impossible qu'un calibre supérieur permette aussi des vitesses supérieures , que ce soit en sortie de bouche, ou bien en fin de trajectoire (plus lourd = moins freiné). Or, à l'impact, l'énergie cinétique est en fonction du carré de la vitesse ... ça fait mal aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ec = 1/2Mv² donc forcément à vitesse constante, la masse et donc généralement le calibre va impacter de façon assez importante sur l'énergie à l'impact. Maintenant faut voir que toute cette énergie calorifique elle part dans toutes les directions avant d'être canalisée par la chambre et le canon. Donc t'as intérêt à avoir une bonne qualité de matériaux pour faire toute la chambre et la culasse, sans oublier le canon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ec = 1/2Mv² donc forcément à vitesse constante

Dans ce cas-ci, je ne pense pas que ce soit le cas, une recherche sur Google indique qu'on passerait (difficile de savoir si les sources sont vraiment fiables) de 610m/s en sortie de canon pour les munitions 76.2mm avec le canon L-11 à 792m/s pour les 85mm équipés du ZiS-S-53.

Comme en plus la munition passe de 6kg à 9kg, ça fait largement plus du double d'énergie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah c'est de la physique de base. Après faut voir le profil de l'ogive car cela va aussi impacter sur la vitesse en fonction de la résistance de l'air.

Après à charge propulsive égale (et de même type) si l'ogive gagne 50% de masse, la vitesse initiale ne risque pas d'être la même. Tu ne peux pas avoir pour la même quantité de propulsif de même type une même vitesse pour un poids supérieur. Voir aussi que selon la longueur de canon l'énergie du propulsif ne sera pas forcément totalement retransmise à là munition car tout le propulsif ne brûle pas dès la mise à feu. C'est ce qui fait qu'une 5.56 ne sera pas aussi véloce dans un canon de 10' que dans un canon de 20. une partie de la poudre continue de brûler à l'extérieur du canon et cette énergie est perdue.

Tu prends un même obus  avec un canon plus ou moins court, la puissance et la vitesse en sortie de canon va être sensiblement différente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vitesse initiale dépend linéairement du poid de l'ogive, de la pression admissible dans la chambre et du carré du diamètre du canon. On peut ajouté des variation plus subtile lié a la longueur du canon. En fait c'est un vulgaire probleme de piston ...

Le moyen le plus simple pour augmenter la Vi étant alors d'alléger l'ogive - voire munition sous calibré -.

La seconde solution étant d'allonger le canon.

La troisieme étant de construire une chambre plus résistante et d'y mettre plus de poudre.

Quoiqu'il en soit il la limite de vitesse initiale est plus lié a la résistance des matériaux a l'abrasion du au passage de l'obus, et donc a l'usure du canon qu'autre chose. En gros moins l'obus va vite moins le canon s'use ... et moins on a de recul sur l'arme et le porteur.

Revenons a notre T34

Il fut équipé de deux 76mm différent, un en 30 calibres et l'autre en 42 calibre. Pour les obus explosif on est passé de 610 a 680m/s, pour 6.23kg. 1.160MJ contre 1.440MJ

Ensuite vint le 85mm 55 calibre, avec un obus de 9.2kg on obtenait une vitesse de 792m/s soit 2.855MJ.

Donc oui on obtient bien plus du double d'énergie ... :) mais au prix ... d'un changement de diamètre de 11.5% d'un changement de masse de 48% ... et d'un changement de longueur de calibre de 30 a 45%.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut voir aussi qu'en matière de canon les soviétiques ont toujours eu du mal à avoir des pressions en chambre correctes sans parler de la durée de vie des canons et leur fiabilité. Ca a été l'un de leurs principaux problèmes durant la seconde guerre et après pendant la guerre froide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le c de service personne n'a donc pensé à l'effet Gerlich(pas certain de l'orthographe). Avec un canon à âme conique passant du 50 mm au 40mm obtient un gain de vitesse important comme la masse u projectile reste la même l'énergie augmente.

Le principe à été utilisé par les allemand pour créer un petit canon antichar pour les paras mais vu son faible poids les troupes de montagnes en étaient friande.

Le principe est resté en déshérence trop complexe de fabriquer un tube rayé diminuant de calibre et pour l'obus les jupes assurant l'étanchéité au gaz n'étaient pas cadeau à réaliser Pour le noyau de l'obus il était en tungstène puis en uranium.

de nos jour les deux plus grands obstacle à une croissance de puissance résident dans les poudres il semble qu'un seuil soit atteint l'on ne trouve pas de poudre plus vive et l'amorçage qui rencontre le même écueil 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

J'entends souvent que la 7.62x54 russe est plus adaptée au sniping que la 7.62x51 OTAN mais quels sont ses avantages ? Plus puissante (logique), meilleure trajectoire,... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question de profane. Le 2ème chiffre c'est la longueur de la munition ?  Donc plus c'est long plus il y a de poudre je suppose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ! Je sais que les Russes utilisent quelques fusils à pompe en calibre .16 (KS-23 notament) et je voulais connaître les particularités de ce calibre par rapport au .12 habituel. Merci d'avance !  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que c'était un calibre essentiellement utilisé par les fusils de chasses (à une certaine époque mais je sais plus depuis quand :-[ ) et remplacé par le calibre 12.

Le projectile faisait dans les 16,7 ou 16,8 mm je crois.  =|

Share this post


Link to post
Share on other sites

La cartouche fait 16mm et des poussières de diamètre, pas le projectile. Même une cartouche balle a un projectile légèrement sous calibré. pourquoi du cal16? Simplement parce que la munition est plus légère et moins encombrante donc on peut en transporter plus et sa létalité est guère inférieure à une cal12. une balle sous calibré sera tout aussi létale dans un 12 qu'un 16 et une décharge de plomb sera juste moins volumineuse.

M'est avis que le gain en terme d'emport et de poids a été considéré comme suffisant.

Si je ne me trompe pas les turcs aussi ont des pompes en 16 en reprenant le châssis de M16

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur les chars avec une réflexion générale.

Les russes ont été précursseurs dans l'augmentation des calibres des canons, l'otan se contentant de suivre (le calibre 90mm succédant aux 76/85mm, le 105mm succédant au 100mm, le 120mm succédant aux 115/125mm).

Le paradoxe, c'est que la doctrine russe privilégie les chars moyens... et l'OTAN les chars lourds. Cette course au calibre peut sembler un mauvaise idée pour l'OTAN, non (un bon 105mm long pouvant mettre HS les chars moyens adverses tout en conférant au char le portant une excellente mobilité et un nombre important d'obus emportés) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les calibre de chasse ne s'expriment pas en mm ou en 1/100 de pouce mais en poids

Un calibre 20,16,12,10correspond au nombre de balle du diamètre du fusil que l'on peut fondre dans une livre de plomb et pour faire plus simple ce n'est pas une livre de 500g mais une livre de Paris de l'ancien régime soit 400? grammes de plomb.

Pour le calibre 16 il est sans doute tenu compte du recul et du poids de la munition à moins que ce soit l'habitude historique le calibre 16 est une munition continentale quasiment inconnu aux USA par exemple

NB certain services US utilisent de calibre 20 et 20 magnum en riot.

Le reforage d'un calibre 16 en lisse est de presque 17 mm en calibre 12 de 18.7.

Pour la 7.62*54 R c'est la dernière des munitions de nos grands-pères il faudrait la comparer à la 30.06 , 303 enfield ou 8mm lebel ou mauser.

La 7.62 OTAN est juste une marche en dessous pour le poids de la balle le VO restant assez proches l'autre munition tire une ogive plus lourde donc moins sensible aux vent et conservant plus d'énergie à longue distance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur les chars avec une réflexion générale.

Les russes ont été précursseurs dans l'augmentation des calibres des canons, l'otan se contentant de suivre (le calibre 90mm succédant aux 76/85mm, le 105mm succédant au 100mm, le 120mm succédant aux 115/125mm).

Le paradoxe, c'est que la doctrine russe privilégie les chars moyens... et l'OTAN les chars lourds. Cette course au calibre peut sembler un mauvaise idée pour l'OTAN, non (un bon 105mm long pouvant mettre HS les chars moyens adverses tout en conférant au char le portant une excellente mobilité et un nombre important d'obus emportés) ?

En voila une question quelle est bonne.

C'est vrai que l'emport de munitions peut jouer pour le calibre du canon.

Mais il me parait peu probable de mettre HS les dernières générations de char russe avec du 105mm.

Pour faire de la "police" en Afrique, face à des t55 d'accord mais du T-72 et cie, je ne m'y aventurerais pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La cartouche fait 16mm et des poussières de diamètre, pas le projectile.

Oui oui tu as raison Berkut, c'est pas le projectile. je me suis mal exprimé. merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parlait de la 9.3x64 russe dans un autre post et je voulais en savoir plus. Elle est souvent assimiliée à la vieille Brenneke allemande du début du XXe siècle mais en est-elle dérivée réellement ? Est-elle intéressante pour le sniping ? Plus qu'une 7.2x54 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle donnera un peu plus d'allonge que la 7.62X54 en admettant que son coef ballistique soit bon et beaucoup plus de punch a l'arrivée , niveau trajectoire ça ne fera pas de merveilles , devrait être comparable a la .308 elle même du même tonneau que la .375H&H

Meilleure tenue au vent aussi.

Je ne sais pas si elle est dérivée de la Brenneke mais une 9.3X64....reste une 9.3X64 donc ogive diamètre 9.3mm et 64mm de longueur d'étui; a moins que la douille soit très différente genre très overbore avec un épaulement aigu , les perfs seront les mêmes (même quantité de poudre).

Il y a pléthores de calibres civils anciens ou non qui sont très efficaces, bien plus que les std mili qui n'ont pas évolué du fait de la standardisation des parcs.

Edit: après recherche la 9.3X64 est une .....9.3X64 Brenneke ou sa soeur jumelle, pas de nouveauté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment y aurait quelques variations au niveau de la composition de l'ogive. Ca reste inférieur en terme de performances à une .338 pour ce qui est de la précision et la vitesse terminale, mais de toute façon le but n'est pas de faire du tir à 1200m mais environ deux fois moins. Le 9.3x64 est dans la même veine que les nouvelles munitions russes, une ogive massive, lourde, capable de délivrer une puissance létale même au travers d'une protection balistique lourde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un troufion qui se prend une .500 A Square Monolithic Solid, même avec un classe IV, je ne donne pas cher de sa carcasse à 300m. Bon, ça fait cher le fusil d'appui feu moyenne portée :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Munition de chasse pour l'ours et autre gros gibier jusqu'à 300 m bonne précision à ma connaissance une seule carabine SA à été réalisée dans ce calibre

L'arme qui la tirait était vendu en Europe avec une lunette genre prisunic avec un vague air de sdv N'ayant tire que deux fois avec je réserve mon opinion mais cella marchais et les cibles à Versailles tremblaient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,878
    Total Topics
    1,311,686
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries