Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Je ne comprends rien à la civilisation mésopotamienne


Recommended Posts

Je commence à l’intéressé au premières civilisations.

Donc apparemment cela serait Sumer, Akkad et l'Élam, Hittites, Hourrite, Babylone, Assyrie...

En faites, je ne comprends rien.

Qui sont ces peuples ?

Quel est l'ordre d'apparition chronologique ?

Link to post
Share on other sites

c'est pareil moi non plus je n'y comprends rien pourtant les trucs en "ites" me passionnent d'habitude

mais Tancrède va nous pondre un article en 5 volumes qui devraient faire notre bonheur

Link to post
Share on other sites

c'est pareil moi non plus je n'y comprends rien pourtant les trucs en "ites" me passionnent d'habitude

Appendicite ? Bronchiolite ? Tendinite ? Gastro-entérite ? J'ai bon ?

Blague à part. Cela fait partie des manuels d'histoire de 6e, je crois, actuellement. Les profs survolent littéralement le truc pour approfondir davantage la partie "moderne" sur la Grèce, Alexandre, l'Empire Romain. Cependant, les bouquins que j'ai pu voir lors de la scolarité de mes enfants semblaient bien plus riches que la seule partie abordée à ce sujet.

Suchet, j'imagine que tu as déjà jeté un oeil sur le Wiki et ses pages liées ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Mesopotamie

Link to post
Share on other sites

Pas wiki, mais le dico Mourre, l'atlas des peuples (de Sellier) et tout les livres de la salle d'étude de la bibliothèque municipale.

Mais c'est une civilisation assez compliquée à saisir.

Link to post
Share on other sites

Et merde, non mais! Y'a pas écrit "remplisseur d'espace" :lol:! Pourquoi vous faites pas comme tout le monde en achetant un Atlas historique (le Grand Duby est très bien) qui vous mettra l'essentiel du cadre de fond que vous devez avoir dans la tête; le reste s'assimile facilement, c'est juste du contenu qui vient remplir les moules que les cartes vous ont mis dans le crâne.... C'est comme ça que j'ai fait (à quel âge? Nan, j'vais m'faire traiter de mutant), et je m'en suis pas plus mal porté :rolleyes: :lol:....

Et pour tout dire, avant les Hittites et l'Assyrie, chuis un peu flou sur ces trucs là :-X :-[. Sauf la fondation d'Akkad et l'histoire de Sargon l'Ancien (enfin ce qu'on en sait).

Pour le reste, je sais que Gilgamesh (donc un Babylonien, un truc comme ça) s'est foutu dans la merde avec une déesse (Inana apparemment, une espèce d'Isis 0.9) en refusant de lui "tripoter la vulve" (c'est dans les textes, rigoureusement :lol:), que les hittites sont arrivés avec des armes en fer qui poutraient la gueule de tout les branleurs locaux avec leurs trucs en bronze.... Enfin des détails, quoi parce que la géopolitique du croissant fertile au tout début, c'est un peu le bordel pour moi (et c'est encore un peu le cas pour celui d'aujourd'hui).

Link to post
Share on other sites

Désolé de pas pouvoir faire plus, mais entre Wikipédia et un atlas historique correct, ça doit déjà te filer des bases solides. Y'a pas le Duby dans ta biblio :O? Dans le genre classique qui se trouve partout, c'est un des plus basiques (surtout le grand format plus que le petit).

Link to post
Share on other sites

Je l'ai dans ma bibli perso, mais c'est la version 2007

Ca va, l'histoire de la mésopotamie du Vème au IIème millénaire av JC n'a pas trop changé depuis :lol:.

Pour le remplissage, faut aller voir du côté des manuels universitaires Ier cycle, t'auras des trucs généralistes avec plan et structuration détaillés, pas des pavés spécialisés et indigestes à peine chapitrés.

Faut juste arriver à se figurer les grands mouvements avant d'entrer dans le détail: chronologie très générale (qui est sur place, qui arrive par vagues migratoires/invasives: Hittites et Assyriens sont les 2 grandes vagues migrantes d'Indo-Européens), mise en perspective avec des zones plus familières (Egypte et monde grec: la Guerre de Troie comme point d'accrochage entre le monde hittite et les achéens période mycénienne, entrée dans l'âge sombre grec en même temps que déclin hittite juste après, désagrégation relative du monde mésopotamien à ce moment qui sera restructuré en fait par la montée de la Perse pendant que la Grèce, envahie par les Doriens, va lentement émerger vers son "miracle"...), et situations générales sur cartes (avoir la géographie en tête AVANT est primordial, sinon le remplissage ultérieur est en partie inutile).

Après, une petite fiche technique de chaque grand empire ou entité (pas besoin qu'elle soit longue), pour leur donner un peu corps, toujours pour pouvoir, lors de lectures de remplissage, ne pas avoir à se poser de questions fondamentales dessus. Le tout (la structuration) peut se faire en un petit après-midi de WE; si ça prend plus, c'est déjà trop entrer dans le détail.

Link to post
Share on other sites

C'est un sujet qui a vraiment quelque chose de pointu quand il est vu en transversal, en ce qu'il représente la naissance de la culture hiérarchique, de l'Etat, de la guerre (au sens militaire) et du pouvoir (pour l'occident), ceci dit: contrairement à nombre de peuples restés plus longtemps dans le nomadisme et arrivés un cran plus tard (celtes, germains, doriens, latins), les peuples du Croissant Fertile ont été les premiers, via l'agriculture, à pouvoir mettre en place des stocks, à avoir de quoi voir venir, donc à se sédentariser non seulement autour des zones de cultures, mais surtout en villes fixes liées au stockage, à la protection du dit stock et de la population qui le cultive (et qui peut croître), au commerce que cela autorise..... Mais du coup, ce fait transforme les rapports sociaux en créant de la hiérarchie, celle des propriétés, celle de l'autorité et des champs de compétence qui deviennent plus "stratégiques" et rares (religion/savoir/administration/justice, protection/diplomatie/guerre et commerce/gestion), se sédimentent en castes/lignées....

De même se crée le rapport à la terre fixe, par la conception de la propriété privée, autorisée par des institutions et un territoire fixes, mais aussi par rapport au sentiment collectif d'appartenance. Né dans des pôles urbains, il explique la persistance du syndrôme de la Cité Etat et la difficulté à établir des empires stables de cette période, la notion de royaume (soit un territoire non palpable parce que trop grand, mais pour lequel existe le patriotisme), malgré certaines appellations, restant peu accessible, sauf en Egypte. Le phénomène impérial (sorte de "fédéralisme de la force") est le seul qui peut s'ancrer en se surimposant aux entités particulières que sont les cités, et à part quelques grandes cités, l'impérialisme est le fait de peuples arrivant dans la zone et s'y imposant.

C'est à mettre en parallèle avec l'évolution des peuples arrivant en Grèce, en Italie puis dans la zone celte/germanique plus tard: ces peuples sont à un stade où la culture hiérarchique est nettement moins développée et implantée, l'individualisme encore tenace à un degré nettement plus élevé, la conscience d'appartenance beaucoup moins avancée.... Et c'est à partir de ce stade là que ces peuples vont commencer l'évolution vers la sédentarisation, la différence dans le temps expliquant pour beaucoup les évolutions culturelles entre le proche orient, le monde méditerranéen et l'Europe du nord.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,701
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...