Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air Polonaise


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

il y a 35 minutes, Kelkin a dit :

Non, car le contexte est différent. Les avions vendus sont remplacés par d'autres Rafale, et la France n'a pas l'intention d'acheter des F-35. Le fait que les Rafale vont continuer à être mis à jour jusqu'en 2050 au moins, sans doute jusqu'en 2060 voire plus longtemps encore, n'est pas mis en doute. C'est l'absence de perspective d'évolution future qui est un problème pour le Typhoon. Si les partenaires ne prévoient plus de lui apporter des modernisations, ils vont devenir obsolètes assez rapidement.

C'est bien que la discussion s'arrête là
D'abord parce que c'est du HS, ensuite parce qu'évidemment on a un autre sens de l'humour (je ne songe même pas à dire que la vente du Rafale à la Grèce est un indice du mécontentement de l'AdlA vis-à-vis du Rafale. Donc ton explication est tout à fait inutile).
Ensuite parce que je ne veux pas être entraîné dans une discussion de bar sportif (tu es évidemment fan du Rafale, je ne suis pas fan de l'EFA : pour moi ce n'est qu'un outil entre les mains d'AMI, qui doit en tirer le meilleur parti ). Enfin parce que tu insiste pour faire passer des faussetés évidentes pour des certitudes : le F35 en Italie n'a pas été acquis pour remplacer l'EFA

Edited by gianks
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Kelkin a dit :

Cela étant, et dans l’attente qu’une telle décision soit effectivement prise, le ministère polonais de la Défense s’est mis en quête de remplaçants pour ses MiG-29. Si l’option « F-16 » semble encore – et logiquement – privilégiée [les forces aériennes polonaises en sont déjà équipées, ndlr], plusieurs fournisseurs potentiels ont été « discrétement » contactés, selon Breaking Defense. Et quatre solutions seraient envisagées.

La première reposerait sur le FA-50 Golden Eagle, proposé par Korea Aerospace Industries [KAI]. [...]

Les trois autres choix sont européens. L’italien Leonardo aurait proposé le chasseur léger M-346FA Master. [...]

Une solution, également proposée par l’Italie, reposerait sur la livraison de 12 à 16 Eurofighter EF-2000 Tranche 1 prélevés dans l’inventaire de l’Aeronautica Militare. [...]

Enfin, la dernière possibilité consisterait à louer 32 JAS-39C/D Gripen auprès du suédois Saab [comme cela est le cas pour la Hongrie et la République tchèque, ndlr]. [...]

On notera, sans surprise aucune, une absence notable.

Après les récents propos des uns et des autres tu t'attendais à quoi?

Et pendant ce temps les Rafale français font encore des ronds dans le ciel polonais 8 heures par jour.

On ne peut décidément pas se parler avec les polonais.

https://www.la-croix.com/Au-dessus-Pologne-police-ciel-avions-Rafale-francais-2022-03-05-1301203409

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Skw a dit :

En passant, je suis assez sceptique sur les chances de l'Eurofighter T1. Mais on verra bien. Dans tous les cas, une solution européenne serait bien.

EF T1 a le plus de sens.

Le F-35 a été acheté comme élément complémentaire du système Patriot avec IBCS. L'avion peut fournir des informations aux missiles anti-aériens et à l'artillerie de roquettes HIMARS.  Cependant, il a des caractéristiques remarquablement offensives.

Pour défendre son espace aérien, la Pologne devrait disposer d'un chasseur de domination aérienne. EF serait parfait.

Se débarrasser du MiG-29 nécessitera la reconstruction de la base aérienne, une nouvelle formation du personnel et des pilotes, quel que soit le type de nouvel avion. Les chasseurs du même type doivent y être stationnés pendant la période transitoire.

Ce serait l'occasion de développer la coopération militaire européenne. Peut-être l'entrée de la Pologne dans le programme successeur de l'EF au cours de la prochaine décennie.

Il y a 21 heures, gianks a dit :

les tranches 1 sont intensivement utilisées dans le rôle d'intercepteurs et de police de l'air

Le MiG-29 polonais fait exactement la même chose.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, LunchTime a dit :

Pour défendre son espace aérien, la Pologne devrait disposer d'un chasseur de domination aérienne. EF serait parfait.

On se demande alors pourquoi le profil de deux des autres candidats... parce qu'on est apparemment loin d'avions assurant une domination aérienne. Personnellement, je pense que la Pologne souhaite avoir un avion offrant un volume d'heures pour un coût relativement réduit, sachant que le F-35 ne sera sans doute pas le vecteur qui lui offrira cela. De ce point de vue, je ne suis pas sûr que l'Eurofighter T1 soit le meilleur des quatre candidats. Néanmoins, la guerre russo-ukrainienne poussera peut-être le pays à prendre un avion plus orienté supériorité aérienne qu'il ne l'aurait envisagé initialement.

 

Il y a 6 heures, Patrick a dit :

Et pendant ce temps les Rafale français font encore des ronds dans le ciel polonais 8 heures par jour.

Il y a nombre d'avions de plein de pays qui font des ronds dans le ciel à l'est du continent.

Edited by Skw
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Skw a dit :

On se demande alors pourquoi le profil de deux des autres candidats... parce qu'on est apparemment loin d'avions assurant une domination aérienne. Personnellement, je pense que la Pologne souhaite avoir un avion offrant un volume d'heures pour un coût relativement réduit, sachant que le F-35 ne sera sans doute pas le vecteur qui lui offrira cela. De ce point de vue, je ne suis pas sûr que l'Eurofighter T1 soit le meilleur des quatre candidats. Néanmoins, la guerre russo-ukrainienne poussera peut-être le pays à prendre un avion plus orienté supériorité aérienne qu'il ne l'aurait envisagé initialement.

Je ne sais pas d'où vient l'information "Breaking Defense".

Au départ, officieusement, on parlait du F-16 ou de l'EF T1 en compensation du Mig-29.

La proposition d'armer les avions d'entraînement a été rejetée lors de leur achat.

Gripen donne le même que le F-16. Il ne sert à rien de dupliquer.

L'avion de domination aérienne était convoité par les anciens pilotes. Il est difficile de dire quelles sont les idées que les politiciens ou l'état-major ont maintenant.
La situation est probablement dynamique. Il est certain que personne en Pologne ne veut rendre des chars ou des avions sans garantie de remplacement.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, LunchTime a dit :

Je ne sais pas d'où vient l'information "Breaking Defense". Au départ, officieusement, on parlait du F-16 ou de l'EF T1 en compensation du Mig-29.

Merci. Pour le coup, j'ai alors plus du mal à comprendre des avions tels que le FA-50 Golden Eagle ou le M-346FA Master. En fait, je peux comprendre les différentes options, mais inclure ces différents avions dans une même sélection - si jamais celle-ci ce confirme - revient un peu à mettre à mes yeux des pommes et des oranges dans le même panier.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, LunchTime a dit :

.......

La situation est probablement dynamique. Il est certain que personne en Pologne ne veut rendre des chars ou des avions sans garantie de remplacement.

Nonobstant le fait que dans la fourniture éventuelle d'avions militaires à la Pologne en ce moment la politique a un poids prédominant, il reste à voir si l'Italie accepterait également de renoncer à ses EFA Tr1 sans remplacement. Il n'y a aucune volonté au sein de l'AMI de s'en débarrasser.

Edited by gianks
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, LunchTime a dit :

Pour défendre son espace aérien, la Pologne devrait disposer d'un chasseur de domination aérienne. EF serait parfait.

La version T1 que plus personne ne veut ne peut pas être parfaite, et une remise à niveau coûte aussi cher qu'un Jet Trainer moderne.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, gianks a dit :

Nonobstant le fait que dans la fourniture éventuelle d'avions militaires à la Pologne en ce moment la politique a un poids prédominant, il reste à voir si l'Italie accepterait également de renoncer à ses EFA Tr1 sans remplacement. Il n'y a aucune volonté au sein de l'AMI de s'en débarrasser.

C'était plus britannique. Ils ont une "big deal" a fair en Pologne (frégates, défense aérienne, hélicoptères).

 

Il y a 2 heures, Skw a dit :

Merci. Pour le coup, j'ai alors plus du mal à comprendre des avions tels que le FA-50 Golden Eagle ou le M-346FA Master. En fait, je peux comprendre les différentes options, mais inclure ces différents avions dans une même sélection - si jamais celle-ci ce confirme - revient un peu à mettre à mes yeux des pommes et des oranges dans le même panier.

D'ici 2025, la RAF retirera ses avions les plus anciens (plus de 20).

Il y a 2 heures, Skw a dit :

Merci. Pour le coup, j'ai alors plus du mal à comprendre des avions tels que le FA-50 Golden Eagle ou le M-346FA Master. En fait, je peux comprendre les différentes options, mais inclure ces différents avions dans une même sélection - si jamais celle-ci ce confirme - revient un peu à mettre à mes yeux des pommes et des oranges dans le même panier.

Après le conflit diplomatique entre la Pologne et l'Amérique, on pouvait lire dans la presse :

"Selon nos sources, l'administration américaine impliquée dans l'affaire des MiG polonais pour l'Ukraine a accepté qu'ils se rendent à la base de Ramstein. En retour, la Pologne recevrait un F-16 d'occasion, batteries Patriot et F-35, qui seraient arrivées plus tôt que prévu. Alors qu'est-ce qui n'allait pas? Les officiers du renseignement et de l'armée disent que de telles questions nécessitent trois choses : premièrement, le silence, deuxièmement, le silence et troisièmement, le silence."

La livraison a été tuée par les plusiers déclarations des politiciens.

"Nous sommes en fin de semaine dernière. Je parle à un responsable qui connaît le sujet. - Nous ne pouvons pas agir seuls. La décision d'envoyer ces machines en Ukraine doit être prise par l'OTAN. Pour l'instant, les Américains sont "pour", mais il y a toujours un problème à mener cette opération de manière à ce qu'elle ne devienne pas un prétexte pour la Russie pour provoquer un conflit avec l'alliance.

Les prochains jours de la guerre passent. Varsovie nie haut et fort qu'elle enverra des chasseurs MiG-29 en Ukraine. L'affaire dans l'espace médiatique se calme, mais les négociations en coulisses se poursuivent. Les responsables polonais expliquent aux Américains : "Vous avez une définition du risque différente de la nôtre. Nous remettrons les avions, mais ils ne pourront pas décoller de Pologne."

  • Like 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...