Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Forces spéciales-le film]Special forces


Recommended Posts

je n'ai pas réussi à voir le film au ciné, et j'attends moi aussi le dvd pour me faire une idée...

pour bientot et dans le même genre, mais sans doute en mieux parce que ça parle des navy seals, et que les américains savent faire des films qu'ils sont bien, avec de vrais histoires et de plus grosses explosions :

Acte of valour

Link to comment
Share on other sites

Matthieu Kassovitz a été bien meilleur avec un film comme la Haine que de salir la gendarmerie et le pouvoir. ;)

Tu as vu le film? Ou ce film salit il la gendarmerie? pour le pouvoir ... il se salit bien tout seul pas besoin d'en ajouter ;)

Je l'ai trouvé plutot équilibré ce film, évidement c'est l'histoire selon Legorjus et quelqu'un d'autre aurait probablement une autre vérité, mais a priori le scenario est plutot cohérent avec les différentes enquete officiel journalistique etc. Du moins pour tout le début du film. La seul partie qui doit poser probleme c'est le bilan de l'assaut soit 1 minute en voie off dans le film.

Pour l'aspect artistique, c'est plutôt pas mal du tout. Il y a beaucoup de locaux "amateur" et ca se voit mais c'est pas désagréable et ça donne un petit coté authentique. L'ambiance Calédonienne et bien rendu, l'alternance océan jungle aussi. Le tempo est presque parfait. Rien de transcendant certes mais du joli cinéma, avec un casting très sobre mais pas désagréable du tout. Même Kasso n'est pas insupportable comme a son habitude.

Que le film ne soit pas selectionné au César ca ne m'étonne pas plus que ca, néammoins si vous avez l'occasion de le voir vous pouvez vous laisser aller c'est plutot un bon moment.

Link to comment
Share on other sites

j'ai vu le film, et comme dit Gally le film est bien filmé, bien fait.

Mais dans un registre d'intrigues politicomilitaires sans forcement d'action hollywoodienne (même si a la fin on voit bien que les assauts sont long et pas ultra rapide comme on le voit aux US).

et ca s'adresse à un publique bien précis, et ya pas eu d’énorme couverture médiatique non plus.

Ceci explique sans doutes cela

Link to comment
Share on other sites

Pour avoir vu, revu et rerevu les deux films, je trouve que, cinématographiquement parlant (photo, scénario, jeu des acteurs),  l'ordre et la morale est beaucoup plus interessant que forces spéciales, il est bien plus crédible pour un spectateur lambda comme moi.

Il y a dans F.S un côté un peu "macho-chiant" qu'on trouvait déjà dans "les chevaliers du ciel" , alors que L'O&M s'avère bien mieux joué, beaucoup plus "vrai"..

J'ai lu une critique des Puma numériques ou en carton, et franchement, ça ne m'a pas choqué du tout.Le réalisateur a fait ce qu'il a pu puisqu'il n'a pas pu disposer du matériel de l'armée (ça peut se comprendre), et il s'en est très bien tiré, d'ailleurs, le matériel n'est pas ce qui fait l'intéret du film

En revanche, pour l'utilisation des différentes sortes d' hélicoptères dans la première scène de FS , ça fait quand même un peu "pub" pour cette même armée (normal après tout, mais cinématographiquement nul parcequ'on ne comprend rien sur qui fait quoi). Domage..Ici, le matériel est presque un personnage, ça aurait pu être l'occasion d'en montrer un  peu plus..Ceci dit, l'heure de vol doir couter cher..

Ceci dit , c'est l'armée qui est critiquée dans l'O&M, pas la gendarmerie. Sur le débat récit historique ou récit partisan , chacun fera son choix, mais c'est quand même le récit d'un point de vue, donc forcément partisan.

Alors , à choisir entre le deux film, qui ne sont quand même pas si mauvais qu'on veut le dire, j'ai préféré celui de Mr Kassovitz.

J'ajoute que ces deux films ont le mérite d'exister, qu'on passe un bon moment, et que les critiques acerbes que j'ai vu sont surement faites par des personnes qui ne sauraient surement pas par quel bout utiliser une caméra si on leur demandait de faire un film..Il faut un peu d'humilité quand on ne sait pas de quoi on parle..Je vois ça aussi en BD, j'ai l'habitude.

Link to comment
Share on other sites

Pour avoir vu, revu et rerevu les deux films, je trouve que, cinématographiquement parlant (photo, scénario, jeu des acteurs),  l'ordre et la morale est beaucoup plus interessant que forces spéciales, il est bien plus crédible pour un spectateur lambda comme moi.

Il y a dans F.S un côté un peu "macho-chiant" qu'on trouvait déjà dans "les chevaliers du ciel" , alors que L'O&M s'avère bien mieux joué, beaucoup plus "vrai"..

J'ai lu une critique des Puma numériques ou en carton, et franchement, ça ne m'a pas choqué du tout.Le réalisateur a fait ce qu'il a pu puisqu'il n'a pas pu disposer du matériel de l'armée (ça peut se comprendre), et il s'en est très bien tiré, d'ailleurs, le matériel n'est pas ce qui fait l'intéret du film

En revanche, pour l'utilisation des différentes sortes d' hélicoptères dans la première scène de FS , ça fait quand même un peu "pub" pour cette même armée (normal après tout, mais cinématographiquement nul parcequ'on ne comprend rien sur qui fait quoi). Domage..Ici, le matériel est presque un personnage, ça aurait pu être l'occasion d'en montrer un  peu plus..Ceci dit, l'heure de vol doit couter cher..

Ceci dit , c'est une certaine armée qui est critiquée dans l'O&M, pas la gendarmerie(même si elle fait partie de cette armée bien entendu). Sur le débat récit historique ou récit partisan , chacun fera son choix, mais c'est quand même le récit d'un point de vue, donc forcément partisan.

Alors , à choisir entre le deux film, qui ne sont quand même pas si mauvais qu'on veut le dire, j'ai préféré celui de Mr Kassovitz.

J'ajoute que ces deux films ont le mérite d'exister, qu'on passe un bon moment, et que les critiques acerbes que j'ai vu sont surement faites par des personnes qui ne sauraient surement pas par quel bout utiliser une caméra si on leur demandait de faire un film..Il faut un peu d'humilité quand on ne sait pas de quoi on parle..Je vois ça aussi en BD, j'ai l'habitude.

Link to comment
Share on other sites

Canal+ ne diffusera pas ce film. Il n'a pas le profil bobo-râleur-banlieue-homo-victime-pleurnichard. Pire que tout il montre des gens se faisant tuer pour l'honneur, la Patrie, pour le panache, par dépassement de soi. Bref pour Canal+ que des valeurs semi-fascisantes de mer...  =(

Le Groupe Canal, c'est la chaîne du cinéma. Canal + ou Canal Cinéma ont l'habitude de financer parfois une partie d'un film, il est probable qu'il soit programmé, puisque c'est un film français.UGC va donc le vendre à des chaînes TV.

Pour Forces spéciales, c'est StudioCanal le producteur et le budget du film = 10 000 000 euros.

Les 2 films français seront donc programmés tout comme l'est en ce moment sur Canal Cinéma : l'assaut ou le film américain : Démineur

Act of valor http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=195562.html

Link to comment
Share on other sites

Le Groupe Canal, c'est la chaîne du cinéma. Canal + ou Canal Cinéma ont l'habitude de financer parfois une partie d'un film, il est probable qu'il soit programmé, puisque c'est un film français.UGC va donc le vendre à des chaînes TV.

Pour Forces spéciales, c'est StudioCanal le producteur et le budget du film = 10 000 000 euros.

Les 2 films français seront donc programmés tout comme l'est en ce moment sur Canal Cinéma : l'assaut ou le film américain : Démineur

Act of valor http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=195562.html

Certes, mais ils le feront en se plaçant des pinces à linge sur le nez alors... :lol:
Link to comment
Share on other sites

Petite digression à propos de "l'ordre et la morale", Mathieu Kassovitz est décidément un homme très classe qui ne supporte pas la critique, délicat quand on se veut ouvert et humaniste :

Kassovitz (très) énervé : les Inrocks s'en amusent

Après avoir "enculé" le cinéma français via Twitter, c'est au tour de Christophe Conte, journaliste des Inrocks, de subir les menaces sexuelles du réalisateur français.

L'unique nomination aux Césars pour son film "L'ordre et la morale" a mis en rogne Mathieu Kassovitz. Celui qui avait snobé la cérémonie en 1996, alors que "La haine" recevait le César du meilleur film, se plaint aujourd'hui de ne pas être assez nommé. Immédiatement il a fait part de sa déception sur Twitter et il n'y est pas allé par quatre chemins :  "L'Ordre et la Morale. Une seule nomination aux césars. J'encule le cinéma français. Allez vous faire baiser avec vos films de merde".

En réponse, le journaliste des Inrocks, Christophe Conte dresse un portrait acerbe du réalisateur dans sa chronique "Carrément méchant". Il défend le cinéma français, mais surtout il pointe du doigt le sale caractère de Kassovitz. Lui non plus ne fait pas dans la finesse : "Je viens d'avoir le cinéma français, il n'a rien senti. En revanche, si j'en crois le making-of intitulé Fucking Kassovitz de ton film Babylon A. D., tu t'es bien fait enculer il y a quelques années par le cinéma américain. A sec et sans sommation".

Le journaliste se moque aussi du goût du réalisateur pour les théories du complot et lui suggère de "chercher du côté du FBI, de la DCRI, des plus hautes sphères de l'espionnage international" les raisons de l'échec de son dernier film.

Réplique immédiate de l'intéressé : "J'encule #christopheconte de ce journal de trou du cul que sont les Inrocks que j'insulte depuis 10 ans maintenant. Fouillez dans vos archives".

Bon et bien voilà qui est dit.

  :P

Source : http://www.soyoutv.com/cinema/articles/mathieu-kassovitz/kassovitz-tres-enerve-les-inrocks-s-en-amusent-25895.html

Link to comment
Share on other sites

ça va embêter certains ici qui auraient été bien content de ranger tout ce beau monde dans la même case des "bobos gauchos homos socialos anarchos ..."  :lol:

A croire que tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Enfin, je veux dire, tout bleu ou tout rouge.

Link to comment
Share on other sites

Ouaouh, un sacré cas pour la psychologie: le gamin rachitique qui se faisait piquer ses trucs à l'école ou se plaignait de jamais avoir assez d'attention :lol:? En tout cas dans le genre maturité des échanges.... Surtout qu'il a beau insulter le cinéma français (et y'a des raisons de le faire), il les a eu comment ses financements le Kasso? Par la maffia habituelle des productions en France.

Link to comment
Share on other sites

ça va embêter certains ici qui auraient été bien content de ranger tout ce beau monde dans la même case des "bobos gauchos homos socialos anarchos ..."  :lol:

A croire que tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Enfin, je veux dire, tout bleu ou tout rouge.

Et bien je vais prendre la defense de Kassovitz pour l'avoir entendu sur ce sujet dans les GG, sorte d'Inrockuptible-radio façon café du commerce.

Certes, il est vulgaire et je ne pardonnerai jamais ce point à qui que ce soit. Ses propos sont en cela inadmissibles. Or, sur le fond, il a raison.

En effet, il n'aime pas les récompenses pour lui-même. Aussi ne se rend-il jamais à une invitation. Ce qu'il dénonce, c'est la forme de cinéma français qui est privilégié aujourd'hui: On nous passe des téléfilms sur grand écran, pas des films de cinéma. Pour lui, les acteurs sont choisis non par leur qualité de jeu mais leur capacité promotionelle en émission télé. Ainsi, ce sont les même que l'on voit innonder les médias au détriment d'acteurs véritables qui ont du mal à percer. Il dénonce le système qui met en avant des "Intouchable", film creux par excellence, des Djamel. Les acteurs connus sont d'ailleurs tous issus du petit écran.

Face à cet état de fait, il cherche lui à promouvoir un cinéma de Cinéma, d'auteur. Des films travaillés, des scènes chiadées... Il est donc écoeuré de ne pas voir citer son film dans des catégories qui remerciraient ses partenaires à juste titre; ceux qui y ont participé. Il revendique être un auteur engagé, faisant des films politiques. Il ne cherche pas la gloire mais la diffusion d'un message.

Il se dit comblé d'avoir eu la chance d'avoir déjà réalisé ses chefs d'oeuvre et pense se permettre de se lancer dans des films plus légers. Pour l'épisode de Babylon A.D., il explique s'être fait piéger par la production et Diesel. Il l'assume pleinement.

Je le soutien totalement dans son analyse de la situation ainsi que son action. Le cinéma français, c'est une succession de choses mal faites que l'on loue plus par principe commercial que par adhésion.

Bien sûr, je rejette totalement sa façon de réagir ainsi que son engagement politique. Mais, les Inrockuptibles montrent une fois de plus leur crasse méconnaissance de tout ce qui sort de leur bien pensence nauséabonde de bobos parisiens. Kassovitz est le parfait idiot utile de ce qu'il croit dénoncer. Mais au moins, il a une recherche qualitative dans ce qu'il fait.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...