Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

France et ses projets dans l'espace...


Recommended Posts

3 hours ago, Julien said:

Va falloir trouver du budget supplémentaire pour la dissuasion

Pourquoi?

Il y a encore quelque chose de commun(bureau de concéption, téchnologie, unité de production) entre les missiles de la dissuasion et le P120 des fusées Vega/Ariane

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, P4 a dit :

Pourquoi?

Il y a encore quelque chose de commun(bureau de concéption, téchnologie, unité de production) entre les missiles de la dissuasion et le P120 des fusées Vega/Ariane

Ce que je veux dire c'est que si la filière poudre/solide ne peux plus trouver des financements par le biais d'Ariane, il va falloir que ce soit le budget de la DGA qui compense. Après j'ai effectivement pas pensé à Vega. Si Ariane passe au tout liquide, il sera intéressant de voit l'impact sur le futur de Vega

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 24/01/2020 à 08:54, stormshadow a dit :

Ariane 6 aurait dû être conçu comme Ariane Next depuis le début pour ensuite évoluer dés 2025 sur un lanceur complètement réutilisable comme le BFR.

Oui mais Prometheus était pas prêt à l'époque, cela dit en décalant ariane 6 de deux ou trois ans on aurait pu avoir ce qu'ils présentent pour ariane 7 direct.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, P4 a dit :

Pourquoi?

Il y a encore quelque chose de commun(bureau de concéption, téchnologie, unité de production) entre les missiles de la dissuasion et le P120 des fusées Vega/Ariane

Bonne question, je croyais que la partie P120 étaient justement une production italienne.

Cela ne m'étonnerais pas tant que ça que les ingénieurs chargés de la conception du M51 n'ait pas du tout participé à la conception de Véga.

Link to comment
Share on other sites

http://www.senat.fr/rap/a19-145-5/a19-145-56.html

Citation

 

2. Le soutien au Centre national d'études spatiales (CNES)

Les moyens dévolus au CNES sont fixés pour 2020 à 581,5 millions d'euros, en hausse de 15 millions par rapport à 2019.

Dans un contexte de forte concurrence internationale, marqué par l'affirmation de nouveaux acteurs étatiques comme la Chine, l'Inde ou le Japon, mais aussi par l'émergence de sociétés privées, cette croissance des crédits manifeste le caractère stratégique et prioritaire accordé à la recherche spatiale.

Les programmes du CNES couvrent en effet des domaines très variés et cruciaux pour l'avenir : l'observation du changement climatique, le développement de nouveaux satellites de communication, le secteur spatial militaire, le cyberespace... Sur tous ces sujets, le Centre entend conforter la place de la France parmi les acteurs mondiaux du spatial et renforcer son rôle moteur dans la construction d'une Europe spatiale ambitieuse.

Votre rapporteur pour avis, également membre de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et qui, à ce titre, a pu visiter le site principal du CNES basé à Toulouse, souscrit pleinement à cet accent mis sur les immenses potentialités du secteur spatial.

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, seb24 a dit :

Les russes n'avaient pas un missile intercontinental a ergol liquide ?

 

Si les Américains en avait (le programme de missile intermédiaire Thor, dont dérive la fusée spatiale Delta ; ainsi sans doute auparavant les missiles Atlas dont dérive les fusées spatiales Atlas), ça m'étonnerait que les Soviétiques n'aient pas le même... ce wikibook (https://fr.wikibooks.org/wiki/Vol_balistique_et_missiles_balistiques/Constitution_du_missile) donne un lien vers le missile R-7_Semiorka. Ce dernier a une portée de 6000 km testée, 8000 km opérationnelle. la version améliorée, R7A a elle une portée de 9500 km testée et officielle (https://fr.wikipedia.org/wiki/R-7_Semiorka)

Notons que ce R-7 sera dérivée en fusée et est le lanceur de Sputnik et est toujours la base du programme spatial russe...

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, seb24 said:

Merci pour les précisions. j’étais persuadé que les russes avaient un missile balistique a ergol liquide récent.

RS-28 Sarmat mais c'est du sol-sol depuis des silos... et on parle d'un bidule de plus de 200t capable de satelliser 10 ou 20 RV ...

La propulsion liquide s’accommode assez bien d'une installation statique.

Depuis les sous-marin on préfère de loin la fiabilité et la simplicité des propulsion a poudre.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, seb24 a dit :

Merci pour les précisions. j’étais persuadé que les russes avaient un missile balistique a ergol liquide récent.

Il faut comme l'a souligné g4lly se focaliser sur les SLBM parce qu'en France en balistique c'est notre seule composante, et il n'y a pas de SLBM avec un premier étage liquide.

Link to comment
Share on other sites

Le 24/01/2020 à 09:39, Bechar06 a dit :

ariane16.jpg

Avec ce moteur Promethus qu'on retrouve 1/ à tous les étages   2: en nombre variable sur chaque étage ... on est partis dans un super meccano  encore + puissant que la R-7 Semiorka, 75 ans après  ! 

Link to comment
Share on other sites

https://www.air-cosmos.com/article/100-m-pour-la-constellation-kineis-ddie-linternet-des-objets-22505

"la pépite toulousaine de lancer sa constellation de 25 satellites d’ici 2022

Destinée à « l’Internet des Objets spatial », la société Kineis a été lancée en septembre 2018 à Toulouse, par CLS (Collecte Localisation Satellites), avec le soutien du Cnes.                                                                       Assurant le suivi des balises Argos pour le compte du Cnes depuis juin 2019, la jeune pousse a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 M€ et employé pas moins de 25 personnes lors de sa première année d’existence.

Et, ce 3 févier, elle annonce la plus importante levée de fonds de l’histoire du New Space français : 100 M€.    Les investisseurs sont CLS, le Cnes, Bpifrance (via le fonds Sociétés de Projets Industriels, financé par le Programme d’investissements d’avenir et la Banque Européenne d’Investissement), l’Ifremer, Thales, Celad, BNP Paribas Développement, Hemeria et d’autres partenaires industriels et financiers.

Horizon 2022.   Ce tour de table historique va permettre à Kinéis de lancer sa constellation dédiée à l’Internet des Objets d’ici 2022"

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La France souhaite accueillir un centre d’excellence de l’Otan dans le domaine spatial à Toulouse

Suite à la décision de l'OTAN d'en faire un nouveau domaine opérationel en décembre 2019 avec la création probable d'un centre d'excellence Mme Parly annonce que la France a posé sa candidature pour l'acceuillir à Toulouse, la meme ou va s'installer le Commandement De l'Espace.

cde-20200224.jpg

Edited by P4
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, P4 a dit :

La France souhaite accueillir un centre d’excellence de l’Otan dans le domaine spatial à Toulouse

Suite à la décision de l'OTAN d'en faire un nouveau domaine opérationel en décembre 2019 avec la création probable d'un centre d'excellence Mme Parly annonce que la France a posé sa candidature pour l'acceuillir à Toulouse, la meme ou va s'installer le Commandement De l'Espace.

cde-20200224.jpg

Je pensais que l'OTAN était mort et la défense européenne devait prendre la relève ?!

Link to comment
Share on other sites

@kotai

Ce CDE est une bonne initiative et dans l'OTAN la France doit avoir le second budget spatial il est donc logique de vouloir attirer à Toulouse ce centre d'excellence de l'alliance et faire de la ville et de la région une référence mondiale dans ce domaine aux bénéfices de nos industriels et de l'emploi en général.

Une manière pour la France de sortir l'Otan de sa "mort cérébrale" en contradiction avec la ritournelle éculée selon laquelle toutes nos actions iraient contre l'interet de l'alliance.

Edited by P4
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, P4 a dit :

@kotai

Ce CDE est une bonne initiative et dans l'OTAN la France doit avoir le second budget spatial il est donc logique de vouloir attirer à Toulouse ce centre d'excellence de l'alliance et faire de la ville et de la région une référence mondiale dans ce domaine aux bénéfices de nos industriels et de l'emploi en général.

Euh ... depuis quand les centres d'excellence de l'OTAN sont dans les pays d'excellence de l'OTAN ? Si on regarde les centres d'excellence de cyberdéfense, ça fait peur.

C'est juste que chaque pays de l'OTAN doit avoir (au moins) un centre d'excellence.

Il y a 19 heures, P4 a dit :

Une manière pour la France de sortir l'Otan de sa "mort cérébrale" en contradiction avec la ritournelle éculée selon laquelle toutes nos actions iraient contre l'interet de l'alliance.

Et il y a peut-être aussi un gros volet financier. On ne le publie pas trop, mais une grosse partie de nos capacités satellitaires sont loués à l'OTAN. Si on en profite pour faire un centre de formation et facturer ces formations à l'OTAN, ce sera aussi une source de rentrée d'argent.

Link to comment
Share on other sites

Pose de la première pierre du futur centre de formation interarmées au renseignement de la DRM

Quote

La pose de cette première pierre marque le début officiel des importants travaux d’infrastructure et d’aménagement qui permettront d’accueillir le CFIAR et l’EFR à l’été 2021, à l’issue de leur déménagement de Strasbourg, dans des conditions d’enseignement sécurisées et modernes.

Le déménagement du CFIAR de Strasbourg à Creil répond à la volonté de la DRM d’augmenter l’adéquation entre les formations et le besoin opérationnel. Seuls les linguistes d’écoute continueront à être formés à Strasbourg.

Le CFIAR est l’école du renseignement d’intérêt militaire au profit du ministère des Armées. Il assure la formation interarmées au renseignement au profit du personnel de la DRM de manière prioritaire, mais également au profit du personnel des armées, directions et services, des autres services de renseignement et de partenaires étrangers.

edit: https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/spatial-comment-les-equipementiers-resserrent-les-rangs-face-a-la-montee-de-la-concurrence-841007.html

Edited by P4
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Y'avait une conf aux Invalides début Mars sur la stratégie militaire spatiale Française. C'était organisé par l'IHEDN avec en intervenant un colonel du commandement de l'espace. Je vous propose ce petit résumé:

https://satelliteobservation.net/2020/03/18/french-military-space-strategy/

L'IHEDN (le section jeunes en tout cas)fait plein de confs intéressantes aux invalides, y'en avait une sur les sous-marins la semaine d'après avec Sheldon-Duplaix. Pour les parisiens du forum ça vaut le coup d'aller jeter un coup d'oeil de temps en temps: https://jeunes-ihedn.org/evenements/

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Des nouvelles des programmes spatiaux militaires

2023: mise en service du successeur du radar GRAVES pour la surveillance de l'orbite basse, et d'un démonstrateur de satellite de surveillance de l'orbite GEO (un peu comme les GSSAP américains)

2028: mise en service de IRIS (successeur de CSO) et CELESTE (successeur de CERES). Vu les dates (CSO ET CERES sont pas encore en service complètement et devraient durer 10 ou 15 ans), ce sera plus des compléments que des remplaçants.

2030: capacité opérationnelle compèle du successeur de Graves et activation d'une capacité de "défense active" (ie offensive)

https://pbs.twimg.com/media/Ec-QowFXkAAtGJ2.jpg

https://pbs.twimg.com/media/Ec-QpgZWsAAYoCi.jpg

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Syracuse 4A et 4B seront équipés de détécteurs d'intrus fournis par Soderm et dérivé des technologies de visées stélaires.

http://www.opex360.com/2020/07/22/une-innovation-francaise-permettra-aux-avions-militaires-de-se-reperer-avec-precision-sans-gps/

edit: explication du directeur de Soderm

« C’est le même métier, nous explique Franck Poirrier. Un viseur d’étoiles gomme toutes les perturbations d’un fond de ciel pour ne laisser apparaître que les étoiles qui permettent de se positionner ; un chasseur d’intrus, il fait l’inverse. »

 

 

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 3 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,634
    Total Members
    1,550
    Most Online
    thethao24h
    Newest Member
    thethao24h
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...