Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

à quoi aurait ressemblé l'armée Française si il n'y aurait pas eu l'après 45 .


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

encore un truc qui ne va pas faire long feu ,mais bon ,je me lance  :P .

imaginons (je dis bien imaginons ) qu'après la 2°GUERRE mondiale ,la France par souci d'économie ne se lance pas dans ses guerres coloniales (indo ,Algérie etc ... ) ,et disons accepte une rapide décolonisation .

on aurait pas eu de traumatisme ,entre la défaite en Indo ,les victoires militaires sur le terrain mais une guerre perdu politiquement en Algérie ,donc une certaines prise de distance entre les militaires et le monde politique (voir le putsch des généraux à Alger ,et la méfiance qui laissera des traces de longues années entre mili et politique ) .

il y aurait une part d'expérience qui ne serait pas là ,alors sur quel type d'Armée aurait-on pu voir évoluer l'armée sortant de la deuxième guerre mondiale ?

à quoi aurait ressemblé nos Armées à l'heure actuelle ?

si vous voyez que se n'est pas une Uchronie intéressante ,dite le moi  :P

Link to comment
Share on other sites

Intéressant.

Ben je pense qu'on aurait eu une armée orientée à fond combat conventionnel et guêt de la "trouée de Fulda", motivée par l'idée d'éviter un remake de juin 1940 et l'ogre rouge comme seule menace en vue.

Mais je suis peut-être trop simpliste, et en fait il faudrait voir les conditions de la décolonisation : est-ce qu'on s'implique quand même dans certains cas, est-ce qu'en Indo ca dégénère en guerre civile entre tribus, entre nationalistes satisfaits et ceux qui veulent un pouvoir communiste, qu'est-ce qui se passe en Afrique et est-ce qu'on s'en mêle... ? J'ai du mal à voir et pour moi, ca peut aller potentiellement d'un extrême à l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Ben je pense qu'on aurait eu une armée orientée à fond combat conventionnel et guêt de la "trouée de Fulda", motivée par l'idée d'éviter un remake de juin 1940 et l'ogre rouge comme seule menace en vue.

Je rejoins Rob1

Moins de chats "maigres et manoeuvriers", moins de doctrine TAP (exit les DP et autres divisions de crottes de Transall) et roue, plus de chars lourds (type ARL44, AMX50, AMX50 Foch)

On y perd aussi l'experience aéromobile (developpée en Algérie) donc exit la FAR

Et l'experience amphib (pas de Suez notamment) donc exit les RIMA/RAMA/RICM

En gros je crois qu'on peut mettre au placard une partie des regiments coloniaux

En parallèle au point de vue geopolitique on ne se sent pas laché par les US (Indochine, Algerie et Suez) donc on devrait probablement rester dans l'OTAN (avec dans ce cas une force de dissuasion à l'anglaise mais je crois que y'a deja un sujet sur la France restant dans l'OTAN)

On perd aussi nos doctrines de contre insurrection donc pas d'ecole des amériques donc probablement moins de coups d'état (ou moins efficaces) en AmSud.

Voila ce qui me vient rapido, plus plus tard si j'ai les neurones qui se reconnectent

Link to comment
Share on other sites

très intéressant vos posts .

étant donné qu'on aurait surement quand même  fourni un bataillon pour la Corée sous cadre de l'ONU ,est-ce que sa aurait permit de poussé nos "patrons" à peut-être voir l'opportunité de gardé une force de déploiement rapide ,donc pas forcément la fin d'unité de type TDM ou Légion .

on aurait peut-être travaillé sur une seul brigade de pros ,capable de fournir le minimum syndical au vu de l'expérience Coréenne .

avec se format ,on pouvait gardé un potentiel d'unité pro étant donné que sur beaucoup de pays ,la décolonisation s'est faîte sans violence (Afrique noire ) donc on aurait surement gardé des accords de défense comme ceux que l'on a connu .

je vous laisse reprendre contact avec vos neurones ,à demain  =) ;)

Link to comment
Share on other sites

Du mal à croire qu'une décolonisation à l'anglaise (enfin en oubliant la Malaisie et quelques coins d'Afrique pour eux :-[) implique que TOUTES les possessions dégagent: l'Algérie elle-même, gérée calmement même après Sétif, avait 10 fois plus de scénaris de continuation dans la France  que de scénaris d'indépendance. Garder des posessions outre mer implique une marine qui se pense autrement qu'au niveau métropolitain (ou avec une capacité blue water pour les convois en Atlantique), donc une capacité amphibie, donc un corps expéditionnaire. Surtout à l'ère du pétrole, des flux vs les territoires et des intérêts commerciaux mondiaux.

De plus, ce postulat implique que la France s'implique beaucoup plus en Corée; elle a reçu un mot d'excuse des ricains parce que l'Indo battait son plein, mais là ce serait pas le cas. Et par ailleurs, décoloniser n'implique pas de ne pas faire Suez, tout au contraire: les intérêts outre-mer ne disparaissent pas, et le canal, c'est alors du contrôle, de l'accès au Golfe, et des devises (10 milliards de l'époque par an il me semble).

L'absence de décolonisation violente aurait cependant fait dégager beaucoup de monde, surtout de cette génération issue de la résistance et des FFL, qui a formé un capital humain rarement égalé dans l'histoire militaire, notamment par le fait qu'une proportion élevée était d'un background et d'un type de profil non militaire à la base. Beaucoup sont restés ou se sont réengagés pour l'action, par patriotisme, idéal, romantisme.... Et nombre de ces figures n'auraient pas supporté une armée qui ne sert pas, et/ou n'auraient pas émergé au travers des combats. Une armée cantonnée à la garde du Rhin est une armée où la promo est lente, une armée qui se fonctionnarise plus vite, où les habitudes, le conformisme et la politique interviennent plus.

Mais question arme blindée? Oui, sans doute plus de crédits, surtout dans les premiers temps, pour forger un outil plus "come les autres" et plus s'aligner sur le modèle environnant, donc du plus lourd, mais toujours à la même échelle que l'Angleterre, soit quelques chose d'assez inutile face aux soviets, avec l'obsession sans doute de "ne pas refaire 40" en se préparant pour ainsi dire à une percée dans les Ardennes avec une armée sans la masse nécessaire mais se calibrant uniquement sous l'angle de la vision orientée cavalerie blindée.

Une armée de figurants plus alignée sur Washington, mais plus équipée, donc.

Link to comment
Share on other sites

Avec le risque de l'éternelle double posture française: garder du corps expéditionnaire ET monter la garde sur le Rhin. Ca peut réussir et faire 2 bonnes composantes, ou au contraire foirer dans les grandes largeurs. Le modèle serait en fait plutôt britannique qu'allemand, avec une "armée d'Allemagne" conscrite avec peut-être un fer de lance professionnel, et un corps expéditionnaire rendu moins important par l'absence de conflits coloniaux mais contraint par la conservation d'un nombre indéterminé de territoires hors métropole et la politique d'un grand pays. Si un grand territoire outre mer est gardé (Algérie?), ça peut inclure une part de conscrits assignés à une composante "fixe" de garnison, de ce corps expéditionnaire. Mais le point de ce corps serait sans doute d'avoir une composante d'intervention amphibie, sans doute un mix colo-légio, voire paras, de dimension réduite, professionnel, et ressemblant peu ou prou aux Royal Marines et/ou à des corps prépositionnés partout où c'est possible, et peut être "forgé" dans une expérience coréenne avec une plus large intervention française.

Mais pour la très grande majorité, à savoir "l'armée du Rhin" :lol:, il est clair qu'un alignement plus grand sur le modèle otanien serait inévitable, et sans doute facilité par le fait que les armées n'auraient pas eu les dépenses en ressources et attention sur les conflits coloniaux: pas de générations de chars qui prennent du retard, pas de double contrainte opérationnelle, pas de dispersion des moyens....

Un truc sinon; une armée qui n'aurait pas "fait l'Algérie" n'aurait peut-être pas connu non plus un tel effet retour générationnel d'antimilitarisme qui a alimenté la propagande (petite) et "l'angle de vue" gauchiste dans le "ton moyen" des commentaires et esprits médiatiques (nettement plus fréquent), donc c'est aussi un autre rapport armée-nation qui existerait, sans ce qui a été perçu comme les taches coloniales, avec l'aura de la résistance et des FFL, sans doute celui de Corée s'il avait été monté en épingle. Pas de division dans l'armée suite à l'Algérie, mais c'est aussi le corollaire d'une armée plus "fonctionnarisée" telle que décrite plus haut.

Link to comment
Share on other sites

Trop de colons en Algerie. J ai du mal a imaginer une independance algerienne ss conflit.

Plus envisageable pour l Indochine.

Les USA ns auraient ils remplaces pour faire leur Vietnam plus tot?

Ds ces circonstances, je n arrive pas faire le tri pour le profil de nos armees.

Effectivement, ss conflits, j imagine nos troupes exvlusivement concues selon le profil de celles du P de Varsovie: du lourd, pour casser du char, et bonne dose de chasseurs/bombardiers strats

Link to comment
Share on other sites

Certains semble oublier que décolonisation soft ou pas l'armée française est duale depuis plus d'un bon siècle Une part en métropole et l'autre dans les colonies.

Que galula ou Roy sont des spécialiste de la guerre révolutionnaire (indochine) et non de la pacification

et ici rien qu'entre Galliéni et Lyautey le grain à moundre est conséquent.

Don nous aurion sans aucun doute une armée plus lourde et moins de troupes légéres mais en conservant un vibier pour nos actions discréte ou le coup de main dans un cadre d'assistance exactement comme les anglais avec leurs paras et leurs troupes de marine

pour la Légion elle serait resté car elle est la seule unité que le PR peut projeter sans avoir à demander à qui que ce soit

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,797
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...