Philippe Top-Force

[Bâtiment RAVitailleur d'Escadre/ FLOTLOG Vulcano/ Bâtiments Ravitailleurs de Force BRF]

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Les 2 futures  Ravitailleurs Hollandais ont un super look  :wink:

combat-support-ship_artist-impression-10

 

https://navaltoday.com/2019/12/20/the-netherlands-to-begin-construction-of-new-combat-support-ship/

"The engineering of the CSS will largerly take place in the Netherlands and a large number of components will be delivered by Dutch suppliers. The CSS is built by Damen in Romania, after which the ship’s final components and the combat management system will be installed in Den Helder.

In addition to the CSS, DSNS will build the new frigates replacing the M-frigates of both the Belgian and Dutch navies. The yard was also selected last week, together with its Swedish partner Saab Kockums, for the next phase in the replacement program of the Walrus class submarines."

 

Merci Scarabé pour l'article.

Au passage on peut constater qu'il va falloir beaucoup d'ascendant technique et de poids politique pour placer des sous marins "Naval Group" au Nord du 50°00' Nord.

Edited by capmat

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ARMEN56

On sait pourquoi la plupart des ravitailleur commandé récement reprenne une architecture très "classique" tout à l'arriere ...

... et pourquoi celle proposé par le BRAVE ne serait pas pertinente? personnel a l'avant ... ravitaillement au centre ... Un problème d'ergonomie? la passerelle ayant le ravitaillement dans le dos?

20130423144349_br3.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, g4lly a dit :

On sait pourquoi la plupart des ravitailleur commandé récement reprenne une architecture très "classique" tout à l'arriere ...

l'architecture passerelle à l'avant  semble un truc très français (quoique les chinois semblent le reprendre)  si non la majorité c'est à l'arrière tout comme les  pétroliers civils. Perso je trouve que c'est un schéma plus cohérent.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

La passerelle de navigation en superstructure avant permet d'avoir une vue totalement dégagée de la présence des portiques pour la manœuvre et le positionnement en RAM (ce qui ne rentre pas en ligne de compte pour un pétrolier classique où seul compte le port en lourd). De surcroit dans ce schéma le pc cargaison avec sa passerelle panoramique trône comme sur les PRE au centre du bâtiment au milieu des apparaux de transfert liquides et charges lourdes bien dégagé des espaces dédiés à la navigation. Ce PC assure les commandes des très nombreux treuils de tensionnement et de traction qui sont disposés autour des portiques des ravitailleurs

Maintenant avec la numérisation et la vidéo le schéma des PRE classe Durance / Marne ne s'impose peut-être plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, pascal said:

Maintenant avec la numérisation et la vidéo le schéma des PRE classe Durance / Marne ne s'impose peut-être plus

Sur les dernière illustration du BRAVE il n'y avait même plus la cabine entre les deux portiques de ravitaillement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur navires civils, la cohérence c’est le moindre coût et l’efficacité, donc passerelle arrière autant que possible.

Les passerelles avant s’imposent sur les porte-conteneurs géants pour des problèmes de visibilité sur l’avant et de respect des règles OMI, mais posent le problème de la dissociation entre blocs emménagements et blocs machines. Il reste des cabines pour les mécanos d’astreinte au dessus du Pc machine, mais pour les autres c’est 200m de ballade sur le pont en cas de pépin...

Pour sécuriser le transit par temps mouvementé, les normes imposent un passage abrité (galerie technique) qui peut nécessiter du cloisonnement / portes étanches, comme des volumes conséquents qui diminuent ou compliquent la gestion de l’espace cargo.

De plus, même si on s’y fait assez vite, la gestion en passerelle avant est assez peu naturelle pour un marin au commerce, et nécessite de passer son temps à regarder son cul à la moindre évolution en milieu contraint, et ça fait perdre du temps et de la concentration pour faire autre chose.

Donc par pragmatisme, économie de moyens et de personnel, les cargos sont ultra majoritairement passerelle arrière.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau de la construction avec une passerelle avant

les commande de la Timonerie descende directement dans la salle des machine et dans le local barre en dessous. 

Si vous mettez la passerelle à l'avant il y a tout un tas de câble et de système qui doivent traverser tout le navire de l'avant vers l’arriéré pour rejoindre le pc propulsion et quand vous avez des réservoirs au milieux c'est pas le top. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, true_cricket a dit :

Sur les supply, qui silonnent les mers para milliers, les superstructures sont à l'avant. Pourquoi? Parceque le point arrière est un pont de travail, te que c'est lui qui doit donc bouger le moins pour faciliter les opérations et limiter les accidents. or, où se trouve le point tranquille d'un navire? Plus ou moins aux 2/3 sur l'arrière. Vous remarquerez que les grues des supply sont positionnées à proximité de cet endroit qui limite les mouvement de tangage (pour les autres : roulis, lacet, cavalement, embardée et pilonnement, on ne peut pas faire grand chose à part réduire la hauteur pour diminuer les accélérations causées par le roulis)

 

C’est vrai, mais surtout les supply étant globalement « généralistes » ils doivent pouvoir faire du remorquage et du relevage d’ancre (pour le déplacement des plateformes ancrées) - à l’instar des BSA pour le remorquage - c’est ce qui impose leur design de gros remorqueurs dont ils sont finalement issus.

Par contre même s’il est vrai que ça bouge moins aux 2/3 arrière, on apprécie les passerelles avant qui vibrent beaucoup moins que celles montées sur les moteurs : ça fait des économies d’allumettes pour limiter les désagréments des végrages qui entrent en résonance ;-)

Sur supply ça change rien : les moteurs sont sous le château. D’une manière générale, au commerce, on distingue les navires de service des navires à passagers et des cargos (tous types de transport maritime). Sur cargos, à part les rouliers, je vois pas trop lesquels sont construits en château avant...

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/12/2019 à 11:23, g4lly a dit :

pourquoi celle proposé par le BRAVE ne serait pas pertinente?

Elle était pertinente pour  passerelle 360° (Nav + RAM) + mâture intgrée à l’avant , pas de masquage par tambours échappement  avec propulsion sur l’arrière ,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/12/2019 à 14:46, ARMEN56 a dit :

Elle était pertinente pour  passerelle 360° (Nav + RAM) + mâture intgrée à l’avant , pas de masquage par tambours échappement  avec propulsion sur l’arrière ,

Assorti  remarques suivantes ;

Lors discussions en phase prépa, le besoin EMM consistait en  une passerelle aux normes commerce ; SOLAS , d’ailleurs si j’ai bonne mémoire il avait été question de faire le job avec un pétrolier du commerce ( donc chateau arrière ) refité de qqes  spécifications particulières dont ;

-     ATP16

http://navybmr.com/study material/ATP 16(D).pdf

-    Instruction particulière - IP/RAM de la MN

Si ces deux documents ne font pas état de position particulière d’abri de navigation ni de PC cargaison en fonction RAM ,  il faut une concentration d’attention absolue pour éviter/anticiper tout problème de RAM jour et surtout de nuit.

https://www.stripes.com/polopoly_fs/1.187426.1346316901!/menu/standard/file/Final redacted ESSEX investigation.pdf

http://www.navsource.org/archives/10/09/pdf/0909a.pdf

https://www.liberation.fr/societe/1998/01/30/l-histoire-le-choc-des-coques_226443

REX embarquement sur PR Meuse en 2008

« Q ; Intérêt de fusionner les postes passerelle de navigation et de RAM (comme on le voit sur des remorqueurs, supply ou autres navires océanographique ; etc…: il est intéressant de fusionner les centres de décision et de supervision du navire)

R ; refus absolu du Commandant du Navire, de son second, de l’ensemble des officiers faisant du quart en passerelle, des officiers cargaisons, et du major assurant la fonction RAM.Raison principale : silence absolu à respecter en PC carg pendant les manœuvres RAM Seul un Premier Maître (second du major carg) n’avait pas l’air complètement opposé… »

qqes best practices

civiles

https://ww2.eagle.org/content/dam/eagle/rules-and-guides/current/conventional_ocean_service/119_ergonomicdesignofnavbridges/bridge-ergo-gn-aug18.pdf

http://rules.dnvgl.com/docs/pdf/gl/maritimerules2016July/gl_i-1-11_e.pdf

Mili chez nous qqs exigences

-   L’ergonomie de la passerelle doit, pour répondre aux impératifs de sécurité nautique, s’appuyer sur le référentiel normatif de la marine de commerce ( ISO 8468) tout en intégrant les dimensions spécifiques du navire de guerre : mise à l’eau d’embarcations et d’engins remorqués, mise en oeuvre d’aéronefs et optimisation de la conduite des engagements pour les systèmes d’armes dont les performances peuvent être limitées par des champs de battage plus ou moins réduits

-   Les informations heure, cap, loch, roulis, tangage, vent vrai et apparent, sondeur, angles de barre, les réglages machine et les paramètres des actionneurs (LA, propulseurs…) doivent être facilement accessibles en tout point de la passerelle et plus particulièrement aux positions normalement utilisées pour les manoeuvres. Ces informations doivent être groupées, parfaitement lisibles, de jour comme de nuit, et quelle que soit la luminosité en passerelle, par exemple sur un bandeau d’affichage, et impérativement sur les pupitres des opérateurs. Le contrôle des activités sur le pont d’envol ou les aires de manoeuvres exigent (à défaut d’une vue directe à partir de la passerelle) un accès au système de télésurveillance des extérieurs du bord.

-  L’agencement de la passerelle doit permettre un accès aisé à des caissons à pavillons, moyens de Scott ou tout autre équipement optique situés à l’extérieur. Pour répondre aux exigences de réduction des équipages, un système de hissage télécommandé depuis la passerelle de certaines drisses grées avec les signaux visuels les plus usités (pavillons bravo, hôtel, roméo ou capacités de manoeuvres restreintes…) doit être envisagé.

-   La circulation dans la passerelle doit être optimisée, notamment pour prendre en compte les mouvements entre ailerons et la présence de personnel de renfort autour des postes de travail sur ces mêmes ailerons. La mise en place de portes coulissantes entre la passerelle et les ailerons doit être étudiée

-   La structure de la passerelle et des ailerons doit permettre au personnel de se tenir en sécurité sous la menace de petits calibres.

-    Un cheminement entre la passerelle et le central opérations doit être optimisé pour faciliter les déplacements du commandant entre ces deux locaux. La passerelle et le CO ne sont pas nécessairement à proximité immédiate.

-   La passerelle ne doit pas être un point de passage obligé pour accéder aux extérieurs (notamment à la couronne de veille) afin d’éviter toute agitation perturbatrice . Un dispositif de contrôle téléporté des portes (capteurs d’ouverture) installé au PC sécurité permettra d’assurer le contrôle des accès.

-  Les niveaux de vibrations inconfortables doivent être évités. les niveaux de bruit doivent respecter les résolutions de l’OMI. Une attention particulière doit être portée à la qualité sonore des climatiseurs et/ou système de ventilation.  L’écoute des fréquences radio et la veille des signaux sonores extérieurs doivent être facilitées, voire permettre la perception des appels à la voix d’un éventuel homme à la mer.

pis plein d'autres choses :rolleyes:

Edited by ARMEN56
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on en croit Mer et Marine les prochains Bâtiments Ravitailleurs de Forces devraient reprendre le nom de grands ingénieurs du génie naval attendu que les noms de fleuves traditionnellement dédiés aux pétroliers sont repris par les 4 BSHA

Nom évoqués Gustave Zédé, Emile Bertin Jacques Chevalier (le père de la propulsion des premier SNLE) et Jacques Stosskopf (que je ne connaissais pas) patron des chantiers de Lorient et résistant déportée et exécuté en 1944

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, pascal a dit :

Jacques Stosskopf (que je ne connaissais pas) patron des chantiers de Lorient et résistant déportée et exécuté en 1944

Longtemps soupçonné de collaboration, par ce qu'il a collaboré à la construction de la base sous-marine,  

Share this post


Link to post
Share on other sites

News FLOTLOG 

Bon aprés la commande en octobre des 16 Moteurs MAN 32/ 44 CR soit 4 par navires

La commande au sous traitant continue avant la decoupe de la premiere tole prévu en juin.  

Le 16 avril une commande a été passé pour 2 PLD 6000 et 1 PL3600R par navire

au norwegian boat-handling systems supplier Vestdavit 

Supply two PLD-6000 A-frame davits for interception craft and a single PL-3600R davit for fast rescue per ship to ensure safety and crew comfort in missions worldwide in unforgiving seas.

268a9fa9-902f-4f7c-a018-5e918825b516-768

Le contrat de la construction de la partie avant en italie a aussi été validé par C A 

Chantiers de l’Atlantique and Naval Group agreed to outsource the construction of the forward sections of the four vessels to Fincantieri

https://navaltoday.com/2020/04/16/vestdavit-wins-four-ship-davit-contract-with-french-navy/

 

Au derniere nouvelle le premier doit etre receptionné par la Marine en 2022 pour ses essais en mer et un ASA toujours prévu fin 2023.  

L'armement doit etre annoncer à Euronaval

Mais je mets une piece sur 2 x Simbad RC  sur chaque bord et 3 x Narwal NG 1 sur l'avant et 2 au dessus du hangar comme sur les FREMM et bien sur les traditionnels 12.7mm    

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

3 x Narwal NG

La Marine n'a pas l'air vraiment convaincue par les Narwals...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 22 minutes, Fusilier a dit :

La Marine n'a pas l'air vraiment convaincue par les Narwals...

Mais la marine en installe tout de même un peu partout depuis 3 ans et vient de signer un contrat de modernisation pour ceux déjà livrés. 

J'ai l'impression que le problème est surtout pour les navires qui ne possède que lui en arme principal. Avec notamment une incapacité à fait des tirs de semonces sur des civils récalcitrants

Edited by clem200

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, clem200 a dit :

Mais la marine en installe tout de même un peu partout depuis 3 ans e

oui, ils les ont installés et ils se rendu compte qu'ils ne marchent pas très bien pour la fonction principale ...  ^_^ 

il y a 12 minutes, clem200 a dit :

 vient de signer un contrat de modernisation pour ceux déjà livrés. 

On verra le résultat, mais une arme mal née (yeux au ciel....) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

oui, ils les ont installés et ils se rendu compte qu'ils ne marchent pas très bien pour la fonction principale ...  ^_^

Oui mais on a aussi pour principe de ne pas multiplier les types d'affuts ^^ On en a déjà plus de 30 maintenant ...
Des tourelles auto de 20mm made in France ça ne court pas les rues. Et comme d'ici 2022 les problèmes initiaux seront résolus par les mises à jours, pourquoi changer ?
On verra bien

Edited by clem200

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, clem200 a dit :

Oui mais on a aussi pour principe de ne pas multiplier les types d'affuts ^^ On en a déjà plus de 30 maintenant ...
 

Et c'est pas fini

CDG = 3

3 PHA = 6

2 Horizon = 6

8 FREMM = 16

3 PAG = 3

Dans un futur proche 

6 POM = 6

4 NRF = 12

3 FLF = 9

Les PHM NG

Je les vois mal rajouter un nouveau calibre pourtant à un moment on en était proche.    

 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A retenir la date du 18 Mai 2020 il faudra ensuite retenir la date du premier ravitaillement à la mer (fonction principal de ce navire) 

la découpe de la première tôle de la tête de série du programme des bâtiments ravitailleurs de forces (BRF, ex-FLOTLOG) interviendra lundi 18 mai à Saint-Nazaire. Le chef d’état-major de la Marine nationale, l’amiral Christophe Prazuck, doit assister à l’évènement, qui se déroulera en petit comité compte tenu des mesures sanitaires en vigueur. Mais la cérémonie doit également se dérouler en présence de Florence Parly

© Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/saint-nazaire-va-lancer-la-construction-du-premier-brf-de-la-marine-francaise-0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre l'artillerie semble avoir disparu des nouveaux rendus , une idée ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Finalement l'artillerie est revenue !

Edited by Banzinou
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'étrave qui a changé ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,647
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries