Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Bâtiment RAVitailleur d'Escadre/ FLOTLOG Vulcano/ Bâtiments Ravitailleurs de Force BRF]


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Maintenant on peut effectivement se poser la question !
Après avoir démantelé toute la filière construction/réparation navale, savoir-faire et matériels et sous traitants, ça revient à repartir presque de zéro dans des régions ou ils étaient implantés !
La concurrence débute dans les années 60/70, d'abord du Japon puis de la Corée du Sud mais a été à un moment donné instrumentalisé.

Actuellement, la concurrence se durcie avec les nouveaux entrants, chine en tête et autres pays asiatiques ou tous se cantonnaient sur quelques modèles de navires et il restait encore de la place pour les autres mais c'est en train de changer !

Faudra juste comparer ce qui est comparable en terme de qualité de constructions civile et surtout militaire ou chez nous on conserve couramment nos navires plus de 30 ans.
Pour avoir mainte fois croisé ce qui se faisait coté japonais ou Coréen, la qualité/durabilité n'était pas au R-V mais évidemment les armateurs en avaient conscience et prévoyaient leurs remplacement bien plus tôt, toujours sur le même principe et les remplacés continuaient leurs carrières de poubelles flottantes jusqu'à couler.

On revient vers le gigantisme  sur certaines classes de navires par soucis d’économies mais ne nous y trompons pas, si les états ne subventionnent pas, les emplois disparaissent et la dépendance s'installe.
Pourquoi dans ces conditions foireuses s'attacher les deux mains alors que les concurrents de tous bords ne s'en privent pas et je pense en premier lieu aux Allemands et Italiens qui savent bien "contourner les règles".

Malgré tout, la concurrence Asiatique se fait plus présente au point que ce sont les chantiers Allemand qui tirent la sonnette d'alarme, quand ça venait de chez nous personne n'y prêtait attention.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/chantiers-navals/39068-les-chantiers-allemands-appellent-sauver-lindustrie-navale

Mais à contrario, lorsque il nous était annoncé la prise de contrôle des Chantiers de l' Atlantique  par Fincantieri pour en faire un géant Européen, il s'en est suivi un imbroglio pour prendre le contrôle du chantier avec un refus catégorique de l’État Français, craignant de perdre le gigantisme de la forme, seule possible, pour la construction de nos futurs portes-avions et les possibles "fuites" de technologies vers un acteur Chinois (CSSC) partie prenante de l'histoire (associé à Fincatieri) qui a nécessité l'ouverture d'une enquête de la commission Européenne (demandé par la France et appuyée par l'Allemagne).
En définitive, l'acquisition ne s'est pas réalisée, c'est tout récent :
https://www.ege.fr/infoguerre/rapport-de-force-informationnel-la-tentative-de-rachat-des-chantiers-de-latlantique-par-fincantieri

Moi, je souligne juste que beaucoup de pays Européens ont conservés des chantiers capables  (au moins deux majeurs) pendant que d'autres les fermaient.
Résultat des courses, deux chantiers en France n'étaient pas du luxe car chacun sur une façade dédié Atlantique/méditerranée, un partage des tâches ne semblait pas insurmontable.
La devise "ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier" devrait avoir encore du sens dans un domaine aussi critique.

Conclusion : Si l'histoire se répète avec les Chantiers de l'Atlantique et que le GVT n'a plus les moyens de ses ambitions on aura l'air Fin !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, pascal a dit :

à quel prix ?

la Ciotat ou la Seyne ? quand j'étais gamin, le seul souvenir que j'en ai  gardé ,   est qu'ils étaient tout le temps en grève ..... comme la SNCM toujours en grève au moment des vacances , les dockers de Marseille aussi toujours en grève ....après garder de tels boulets c'était pas évident L'arsenal de Toulon n'était pas en reste non plus à cette époque.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Lezard-vert a dit :

la Ciotat ou la Seyne ? quand j'étais gamin, le seul souvenir que j'en ai  gardé ,   est qu'ils étaient tout le temps en grève ..... comme la SNCM toujours en grève au moment des vacances , les dockers de Marseille aussi toujours en grève ....après garder de tels boulets c'était pas évident L'arsenal de Toulon n'était pas en reste non plus à cette époque.

Oui, mon souvenir aussi ... Biaisé ?   Y a t il eu un "audit indépendant" sur le coulage de ces chantiers ?

Link to comment
Share on other sites

La Ciotat était de loin la plus à même de relever les défis actuels avec ses formes et sa grande forme et surtout ses équipements de levages toujours présent, La Seyne Sur Mer et Port de Bouc  réalisaient également de gros navires mais pas que.
La fusion NORMED permit de mieux porter l'estocade.
A la Ciotat, on construisait presque tout les types de navire civils du pétrolier de 250000 à 350000T au bananier, cargos, vraquier  mais la "spécialité maison" c'était devenu les Méthaniers avec un beau carnet de commande et un premier jet qui en faisait le plus grand méthanier du monde à sa sortie. Le carnet serait passé plus tard aux chantiers de l'Atlantique et pas mal de main d’œuvre avec (soudeur inox), chaudronniers, tuyauteurs.....
Un lien sur les turpitudes des chantiers en Méditerranée :
https://fresques.ina.fr/sudorama/parcours/0005/la-construction-navale-en-provence-essor-et-declin-d-une-industrie.html, tuyauteurs.....

 

 

 

 

 

 

 

Edited by MIC_A
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, MIC_A a dit :

La Ciotat

On est HS mais

J'ai posté en marine divers construction navale la liste  des chantiers en 1950 ( hors Arsenaux) , ceux intéressés par un historique quelconque le disent. J'ajoute que pour la construction de la flotte mili, la partition chantiers privés , arsenaux avoisinait les 50/50

Edited by ARMEN56
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Et on peut en effet se poser la question, je n'ai pas accès à l'article mais le premier paragraphe suffit

"Le système surface-air Simbad-RC de MBDA va bien équiper les nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) de la Marine nationale, du moins la tête de série et probablement son premier sistership"

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Banzinou a dit :

Et on peut en effet se poser la question, je n'ai pas accès à l'article mais le premier paragraphe suffit

"Le système surface-air Simbad-RC de MBDA va bien équiper les nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) de la Marine nationale, du moins la tête de série et probablement son premier sistership"

 

Et, sans tout dévoiler car payant, ça continue avec :

Citation

La décision d’ajouter des Simbad-RC s’explique par le fait que ce nouveau canon, développé par Nexter et Thales, ne disposera pas de sa munition antiaérienne A3B avant 2025, au mieux

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Scarabé a dit :

En faite ils ont toujours été prevu dêtre installer sur les BRF et sur les PO 

Les SIMBAD RC et les Rapide F 40 mm seront integrés aux Système de Direction de Combat Polaris de Naval Group. En plus les Simbad RC pourront beneficier d'une évolution apres 2030 avec l'integration du Mistral 4 qui sera plus gros et aura une portée accrue. 

Avec cette confirmation d'achats neufs de support Simbad Téleporé on joue sur l'avenir de la flotte à l'horizon 2030/40. Une tres bonne chose pour l'avenir.

La commande doit porter sur 36 systems Simbad RC. A commander en plusieurs tranches 

8 pour les BRF 

20 pour les PO

6 pour les 3 PHA  

4 pour les 2 Horizons apres refonte à mi vie 

 https://www.docdroid.net/bWaRPbW/2018-simbad-rc-brochure-pdf

Il est intéressant de voir que les horizons sont concernées aussi et que l’on revient sur le concept du tout ASTER. Mais quid des fremm et Fdi dans ce cas ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Scarabé a dit :

En faite ils ont toujours été prevu dêtre installer sur les BRF et sur les PO 

Les SIMBAD RC et les Rapide F 40 mm seront integrés aux Système de Direction de Combat Polaris de Naval Group. En plus les Simbad RC pourront beneficier d'une évolution apres 2030 avec l'integration du Mistral 4 qui sera plus gros et aura une portée accrue. 

Désolé, mais  je lis là: Mistral 3 ...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Bechar06 a dit :

Désolé, mais  je lis là: Mistral 3 ...

 

Scarabé parle d’une mise à jour ultérieure « Mistral 4 » après 2030.

J’ai cherché  un vain une mention et une description de ce Mistral 4.

Link to comment
Share on other sites

Bof, c'est comme chercher une Renault Clio 9, oui ça existera, mais rien de palpable encore. 

Le 3 est très récent. MBDA doit en être a peine aux études préliminaires du successeur

Edited by clem200
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Lambert a dit :

Il est intéressant de voir que les horizons sont concernées aussi et que l’on revient sur le concept du tout ASTER. Mais quid des fremm et Fdi dans ce cas ?

C’est surtout un retour des capacites shorad mais en capacite minimale, on aurait pu croire au mica vls mais cout et complexite d’integration … 
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Banzinou a dit :

@Hirondellesans être devin, sachant que le Missile 3 c'est une portée de 7 km et une vitesse de mach 3, en admettant que le missile soit plus gros, peut être une portée de 10 km et une vitesse de mach 3.5 voir 4 pour le Mistral 4 :ph34r:

Ça dépend aussi de l’importance de la charge militaire (le missile est sensé être désormais utiliser à autre chose aussi, genre antinavire/vedette) et ça doit rester portable.

On verra.

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Hirondelle a dit :

Ça dépend aussi de l’importance de la charge militaire (le missile est sensé être désormais utiliser à autre chose aussi, genre antinavire) et ça doit rester portable.

On verra.

Pour porter la munition du stock au trépied :tongue:?

il y a 43 minutes, Banzinou a dit :

@Hirondellesans être devin, sachant que le Missile 3 c'est une portée de 7 km et une vitesse de mach 3, en admettant que le missile soit plus gros, peut être une portée de 10 km et une vitesse de mach 3.5 voir 4 pour le Mistral 4 :ph34r:

Il faudrait donc augmenter l'efficacité propulsive de queqlue chose comme 42 % :mellow:

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Benoitleg a dit :

Pour porter la munition du stock au trépied :tongue:

Bien sûr, pourquoi ce smiley ?

La légèreté me semble substantielle.

Et j’imagine que le fardeau (51 kgs aujourd’hui) n’est pas sensé être toujours installé au cul du véhicule mais pouvoir voyager à dos d’homme(s).

Link to comment
Share on other sites

@Benoitlegsi le Mistral devait etre plus gros il ne serait plus "man portable" ... alors que c'est déjà le plus gros des manportable ... a tel point qu'il ne se tire déjà pas à l'épaule.

Je doute fortement que le Mistral de demain soit plus gros ...

Pour le Mistral 3 ... MBDA communique sur 7500m de portée - démontrée - et sur 930m/s ... pour du MANPADS c'est déjà vraiment tres bien ... au delà ce n'aurait plus beaucoup de sens ... d'autant que compliquerait beaucoup l'acquisition. C'est un missile LOBL ... il faut donc que l'autodirecteur IR chope la chaleur de cible avant le partir ... et en head on à 10km ça sens compliqué pour un autodirecteur jetable bon marché.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,748
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...