Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Bâtiment RAVitailleur d'Escadre/ FLOTLOG Vulcano/ Bâtiments Ravitailleurs de Force BRF]


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

il y a 46 minutes, Fusilier a dit :

A l'époque des BSM / BSL et du Jules Verne, la maintenance se faisait également sur les points d'appui... 

La Garonne en Guyane.  On peut trouver les mêmes aux Antilles, à Mayotte, Djibouti, etc... Et bien sur en accompagnement des sous-marins.  Mais on parle d'une époque, où on avait des bateaux  :rolleyes:

spacer.png

Avec le Saphir à La Réunion

spacer.png

Cochin avec le Psyché

spacer.png

 

 

Je t'avoue que je vois pas trop la différence

Qu'elle avantage de mettre un bateau à quai pour faire de l'entretien ? Plutôt que d'avoir des installations à terre? 

Surtout qu'aujourd'hui une bonne partie du MCO et sous contrat avec des industrielles. A la Reunion on aura en 2024 un dock de 4000 T Et à Papeete le dock flotant actuel sera remplacé en 2030 par un nouveau de plus de 10 000 T. En gros si besoin ou pourra mettre au sec une FREMM.( Actuellement la limite et de 3.800T et 150 M ) 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

L'intérêt d'un atelier flottant est qu'il peut être déplacé en fonction des besoins. Le Jules à Djib me laisse un très mauvais souvenir parce que plutôt équipé pour les avisos escorteurs. Il n'y avait pratiquement rien pour les T47, Tartar en autres, déployés sur zone 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, mudrets a dit :

L'intérêt d'un atelier flottant est qu'il peut être déplacé en fonction des besoins. Le Jules à Djib me laisse un très mauvais souvenir parce que plutôt équipé pour les avisos escorteurs. Il n'y avait pratiquement rien pour les T47, Tartar en autres, déployés sur zone 

Au-delà des navires ateliers, la question de fond est le train de la flotte famélique comparé à ce que met en oeuvre, par exemple, la RFA. Il est vrai qu'il n'ont pas le poids de l'outremer.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

Au-delà des navires ateliers, la question de fond est le train de la flotte famélique comparé à ce que met en oeuvre, par exemple, la RFA. Il est vrai qu'il n'ont pas le poids de l'outremer.  

Là tout à fait d'accord !

Link to comment
Share on other sites

19 hours ago, Boule75 said:

Cette dernière photo m'interpelle : la "passerelle panoramique" serait dissymétrique, plus étendue vers tribord ? Si c'est un effet de perspective, il est maousse !

C’est une illusion causée par le portique de ravitaillement, qu’on aperçoit “sous” la passerelle bâbord, ce qui efface la perspective et le fait que cette passerelle déborde à gauche. En regardant bien la paroi grise du château on voit que la passerelle bâbord déborde bien comme celle tribord.

F2-A2-FD45-1042-4-CA6-9-FA7-FD965-E5338-

Edited by HK
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Dans la pratique  on ravitaille des 2 bords donc autant être dans les mêmes conditions de visibilité aux ailerons débordant

Le 30/03/2023 à 09:36, ARMEN56 a dit :

Sinon , il avait été aussi question de remplacer les lignes de distance par des télémètres laser fixes..

Après avoir creusé , il semblerait que l’USNavy ne soit pas fada de cette pratique laser ( possible interprétation erronée ). même si les RAM sont très chronophages et mobilisant en personnel,  pour l’USN rien ne vaut les lignes de distance manuelle à fanions . Distance dont il  fut question de passer de 60 à 90 m 

 

 

 

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, ARMEN56 a dit :

Dans la pratique  on ravitaille des 2 bords donc autant être dans les mêmes conditions de visibilité aux ailerons débordant

Après avoir creusé , il semblerait que l’USNavy ne soit pas fada de cette pratique laser ( possible interprétation erronée ). même si les RAM sont très chronophages et mobilisant en personnel,  pour l’USN rien ne vaut les lignes de distance manuelle à fanions . Distance dont il  fut question de passer de 60 à 90 m 

 

 

 

Normal,

ya que dans le sud de la France ou on est fada :laugh:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ARMEN56 a dit :

Un RAM liquide  particulier

Question RAM, plus au Sud,  il y a pour tous les goûts, rouge, blanc, rosé :tongue: Minute culturelle; dans l'ancien temps les vignerons accrochaient une branche de pin (catalan ram de pi) à la porte de leur cave, afin d'annoncer la mise en vente du vin nouveau. L'expression est utilisée aujourd'hui pour désigner les cuvées de vin nouveau. 

spacer.png

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

RAM Triple ? :huh:

Un RAM c'est forcement à 2 bâtiments !

Un RAM double c'est que le ravitailleur ravitaille sur les 2 bords en même temps.

Alors il est ou le 3ème bâtiment à ravitailler (forcement par l'arrière en flèche) pour parler d'un RAM triple ?

Edited by Born to sail
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Born to sail a dit :

RAM Triple ? :huh:

Un RAM c'est forcement à 2 bâtiments !

Un RAM double c'est que le ravitailleur ravitaille sur les 2 bords en même temps.

Alors il est ou le 3ème bâtiment à ravitailler (forcement par l'arrière en flèche) pour parler d'un RAM triple ?

Il y a 2 portiques de ravitaillement soit 4 point RAM deux sur chaque bord 

Dans la vidéo ils utilisent 3 point RAM 

Le BRF ne peut pas ravitailler par l'arriere cette technique n'est plus utilisé par l'otan 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

Il y a 2 portiques de ravitaillement soit 4 point RAM deux sur chaque bord 

Dans la vidéo ils utilisent 3 point RAM 

Le BRF ne peut pas ravitailler par l'arriere cette technique n'est plus utilisé par l'otan 

 

Il y a 1 heure, gianks a dit :

Alimentation simultanée de 2 lignes carburant, une de chaque côté et 1 ligne charge sec.

Cela ramène la vidéo

Ok, alors pour moi c'est un abus de langage, c'est un RAM double ou double RAM :dry:,  dont un se fait sur 2 postes.

Edited by Born to sail
Fôt
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Scarabé a dit :

ravitailler par l'arriere cette technique n'est plus utilisé par l'otan 

Il est toujours au menu de l’ATP 16,  LA référence OTAN , ou tout comme .

Le rav en flèche est limitant en vitesse ; vu le sillage du ravitailleur que se prend dans le pif le ravitaillé  , vaut mieux lever le pied pour éviter lacet et embardées.

Prévu sur  FS ( plage avant ouverte) ,  la conf flèche n’était pas aux programmes FLF ni FREMM

Les textes disent qu’il  est adapté en rav convoi ;  

“Astern fueling does have a place in the replenishment plan, but it is generally limited to a tanker in convoy refueling the convoy escorts”

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 17/05/2023 à 19:54, ARMEN56 a dit :

Il est toujours au menu de l’ATP 16,  LA référence OTAN , ou tout comme .

Le rav en flèche est limitant en vitesse ; vu le sillage du ravitailleur que se prend dans le pif le ravitaillé  , vaut mieux lever le pied pour éviter lacet et embardées.

Prévu sur  FS ( plage avant ouverte) ,  la conf flèche n’était pas aux programmes FLF ni FREMM

Les textes disent qu’il  est adapté en rav convoi ;  

“Astern fueling does have a place in the replenishment plan, but it is generally limited to a tanker in convoy refueling the convoy escorts”

On voit dans la vidéo italienne que le Cavour utilise un système qui le déporte sur bâbord du sillage du ravitailleur, néanmoins

J'envisage mal au vu de cette vidéo un bâtiment ravitaillant simultanément à couple devant le Cavour ...

Le RAM en flèche ne permet pas le transfert simultané de charge solides ...

Je n'a jamais vu d'images récentes d'une telle procédure

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, pascal a dit :

Le RAM en flèche ne permet pas le transfert simultané de charge solides ...

Je n'a jamais vu d'images récentes d'une telle procédure

Ici à partir de la page 337 tout sur le RAM ( couple/flèche) charges lourdes,  légères , liquide, solide,  personnel

Sur les navires ravitaillés adaptés au RAM en flèche , n’est concerné que le gazole

https://docplayer.fr/189709716-Marine-nationale-guide-de-manoeuvre-a-l-usage-des-batiments-et-des-ecoles-titre-1-la-manoeuvre-du-batiment-principes-generaux-5.html

 

https://www.defense.gouv.fr/marine/actualites/ravitaillement-a-mer-bcr-marne-phm-commandant-birot-fleche

Du plus vieux

“Arizona refueling astern from the oiler Kanawha”

https://www.navalgazing.net/Auxiliaries-Part-2

 

Edited by ARMEN56
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    ConradTib
    Newest Member
    ConradTib
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...