Chronos

Japaniaiserie d'ambiance militaires

Recommended Posts

ça vaut la peine d'être vu Macross ?

En tout cas ça fait peur le niveau atteint...

Dites quelle est la véritable rentabilité d'Hollywood ? J'ai lu à plusieurs reprises que la cinoche US était déficitaire (en fait ferait faillite presque immédiatement) si l'on retirait le public européen. Je me demande à présent quelle est la rentabilité réelle de ces blockbuster par rapport au reste de la production. Jusqu'à quel point 2-3 films par an ne sont pas la seule chose qui sauve le compte de résultat des producteurs US. Quand on compare avec ce qui sortait dans les 60's (cinecitta non comprise vu que presque sa gloire grand public cette décennie, on parle d'Hollywood seulement) ya quand même un gouffre en terme de films non seulement bien faits mais en plus rentables (même en tenant compte des nombreux films dont le tournage fut outsourcé au Mexique pour des motifs de coûts) non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a encore quelques temps, le principe pour les blockbusters et films à budgets "moyen haut" et "hauts" était "rentabilisé aux USA, bénefs en Europe"; maintenant c'est plus problématique, et ce d'autant que:

- la prod s'est concentrée en moyens sur un nombre plus réduit de blockbusters. C'est moins sensible au niveau du nombre de films produits ou du budget moyen qu'au niveau de la ventilation des budgets, très concentrée vers le haut

- il y a eu une inflation corollaire des budgets de com et marketing pour les blockbusters: plus l'investissement est énorme, plus il en faut, et quand vous voyez les budgets de films vantés par les prod, il s'agit en fait juste du budget prod, mais il faut en fait compter, et ça ils ne font pas de pub dessus, que le budget com-promo est EQUIVALENT au budget prod pour les blockbuster et films à haut budget, et ce alors même que l'impact des mass médias est moindre qu'avant du fait de l'explosion du nombre de médias et de chaînes/sites/journaux.... Sur chaque média: atteindre la même cible de public coûte proportionnellement nettement plus cher qu'auparavant

- les ricains ne savent pas faire bien pour pas ou peu cher: ils surdépensent pour tout

- le management des grands studios et boîtes de prod s'est déconnecté de l'opérationnel pour ce qui est du choix des films à faire et de la conduite de projet: résultat de l'évolution corporate (structuration des grands studios, changement de mentalités, adoption du modèle "fournisseur de contenu"....), de la financiarisation et de l'explosion des budgets, il y a une quête illusoire aux certitudes qui passe par l'établissement de multiples ratios (censés garantir mathématiquement les clés du succès), la concentration sur un nombre toujours plus réduit de producteurs, réalisateurs et acteurs (dont les studios décrètent qu'ils sont par et pour eux-mêmes "bankable"), la recherche de "recettes" toutes faites établies comme business model, la fragilisation du tissu d'équipes de scénaristes-dialoguistes (le vrai capital américain pourtant) au nom d'économies de bouts de chandelles présentées comme du "management réactif et proactif"....

- l'idée, qui sera poussée jusqu'à l'absurde, qu'un ou deux blockbusters (faits selon les critères du management) qui marchent chaque année valent toutes les autres foirades

Grève des scénaristes, querelles du "final cut", institutionalisation du terme "studio movie" (qui veut dire pour un réalisateur (du cash mais u ne fais rien de ce que tu veux), effondrement de la rentabilité moyenne et économie de casino. C'est la pente hollywoodienne depuis en fait la grande période du changement de main des studios dans les années 80-90, où la génération précédente qui se situait à mi-chemin entre "artistique" et "management"  a fini de dégager au profit des purs managers qui veulent raisonner en termes sûrs et quantifiables pour cette industrie spécifique, tout en se désarmant en plus côté estimation de "l'artistique" (il n'y a pas de réalisateurs ou même de vrais producteurs dans les CA de ces boîtes, en tout cas pas qui pèsent) et en boostant les effectifs de structures, particulièrement dans le marketing et le juridique (pour les montages financiers) et en précarisant/outsourçant les personnels de production (corps de métiers, acteurs, producteurs.... Fin des "écuries" des permanences, de la formation, des équipes rôdées.... Ce qui était le vrai "capital" de ce secteur).

Bref, les prod n'ont pas de "goût" pour choisir quels films faire, parce que ce n'est pas quantifiable, et ils compensent, mal, par des certitudes, des recettes toutes faites et la concentration croissante sur des machines énormes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A titre d'exemple, le remake du film RED DAWN (l'aube rouge) qui devait sortir en 2010 est toujours en post-production.

Le film a couté une fortune et remplacait l'envahisseur russe du premier film par un envahisseur chinois.

ça n'a pas plût à la Chine qui a menacé d'interdir le film sur son territoire (entre autres joyeusetés).

Devant le risque financier, ils sont en train de reprendre chaque image du film pour gommer les drapeaux et textes chinois afin de les remplacer par des drapeaux et textes  nord-coréens !  =)

Il y a des photos (version chine abandonnée) qui circulent sur le net... mais aucun trailer. Date de sortie repoussée à fin 2011 (version invasion nord coréenne). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça vaut la peine d'être vu Macross ? Yep  :oops:

Le jour ou l'on sortira enfin un film en live sur cette sage, de bonne qualité, pas comme Larme ultime, je serait le premier à faire la queue au cinéma  8)

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'adaptation de Macross était prévue au cinéma voici quelques années avec en rôle principal l'acteur de spider man il me semble.

Quant à la saga Macross, les dernières moutures sont les meilleures : Macross Zéro qui prend place au tout début de ladite saga, Macross plus et Macross frontier excellent.

A voir sans retenue pour tout fan de SF/Space opéra/Mecha  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui n'a pas été marqué par les horizons spatiaux sillonnés de centaines de traînées de missiles s'entrecroisant :lol:?!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qui m'a toujours fait tiquer dans ces séries, le systéme de guidage à l'air d'être encore moins performant que sur les AAM de la guerre du Viet Nam d'ou tir de saturation  :rolleyes:

Macross Seven ne m'a pas trop accrocher avec son groupe de rock  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Macross 7 c'était du grand n'importe quoi  :lol:

Déja visuellement on retournait à la série Robotech...

Et pur la musique  :'( c'était à chier!!!!

Je préfère encore minmay...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un cuirassé géant qui se transforme en robot pour friter des aliens? Pffff, déjà vu! C'est japonais et ça s'appelle Macross :lol:!

Vous allez voir Tancrède va nous parler de Space Battleship  :lol: Albator et Cie. :oops:

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183126.html

Date de sortie cinéma : inconnue

Film disponible en DVD le : 2 août 2011

Film disponible en Blu-ray le : 2 août 2011

Réalisé par Takashi Yamazaki

Avec Takuya Kimura, Meisa Kuroki, Toshirô Yanagiba, plus

Titre original : Space Battleship Yamato

Long-métrage japonais . Genre : Science fiction

Durée : 02h11min Année de production : 2010

Synopsis : 2199. La galaxie a sombré dans la plus impitoyable des guerres. Les radiations ont rendu la terre inhabitable, et il n’y aura bientôt plus de refuge possible pour l’espèce humaine. Un seul vaisseau peut retrouver la machine de décontamination qui sauverait la Terre d’une extinction inévitable

Bande annonce

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19227805&cfilm=183126.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le prochain film de Peter Berg sera l'adaptation de Lone Survivor de Marcus Lutrell (sur les Navy Seals tombés en 2005 en Astan).

Au vu de ce trailer, je ne suis pas optimiste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Titre original : Space Battleship Yamato

Long-métrage japonais . Genre : Science fiction

Durée : 02h11min Année de production : 2010

Comment dire ... Beaucoup de lenteurs, de vide, de silence, et le réalisateur ne sait pas meubler ses scènes, ceci dit, cela se laisse voir.(enfin, quand on est patient comme moi) Mais il est qu'en même assez ironique que le film souffre de tant de lenteur, alors que le Great Yamato possède onze batteries de shock cannons, des ancres auto-propulsées, une multitude de types de torpilles, de missiles et d'anti-missiles, des dizaines de batteries de pulse-lasers ... Et cerise sur le gâteau, le dévastateur canon à ondulation! Bref, normalement il y a du spectacle.

Je vais faire mon Otaku/geek,

Le créateur de la série Space Battleship Yamato n'est pas Matsumoto Leiji mais Nishizaki Yoshinobu. Matsumoto rentre dans le projet sur invitation de Nishizaki, notamment comme directeur artistique (d'où la ressemblance avec Albator) et, finalement par la force des choses prend la place de réalisateur et metteur en scène. D'ailleurs, le design du Great Yamato utilisé par le film, est celui fait par Matsumoto.

Juste pour info:

Les américains se mettent à produire du Gô Nagai, avec la licence Gaiking

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=03f4-DgvEDQ&feature=related

Macross, pourquoi pas ... voir des avions chasses qui changent de forme pour passer en mode robot de combat, un spectacle plutôt jouissif. Attention tout de même, l'histoire de Macross tourne autour d'un triangle amoureux, difficilement supportable par moment ; une trame qui doit composer avec des thèmes comme les Zentradi et Protocultures, rien ça va rendre impossible toute adaptation ; ainsi qu'un insert song très riche, qui apparaît continuellement le long de la série.(le fameux Ai Wa Nagareru de Lynn Minmay!!!)

Mais si, il y a bien une série de gros robot qui est incontournable au Japon, c'est la saga Gundam. L'influence et notoriété de cette série est quasi est mystique au pays du Soleil Levant. Certes, on dézingue pas de l'alien, mais son discours antimilitariste, pacifiste, et racontant les énièmes émois d'adolescents révoltés. On a aussi (là faut être audacieux) la licence Patlabor qui peut-être exploitable pour le cinéma.

Sinon, pour rester dans le genre "Mecha", il y a bien: Full Metal Panic, qui côté histoire ne casse pas trois pattes à un canard mais qui fait son boulot d'entertainment. Bien que, The Second Raid mérite amplement qu'on s'y arrête. Ou encore le très récent Broken Blade, qui m'a franchement bluffé par sa narration et trame.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quoique j'ai peut etre dit une bétise... le gars n'a pas l'air trop con et plustôt réaliste sur le film qu'il vient de réaliser:

Then one of the guys on the plane, who apparently doesn’t think too highly of “Lone Survivor”, asked this question:

   “Does knowing that you’re doing that give you the freedom to do something as fantastical as ‘Battleship’? Like you’re having dessert first and will finish with broccoli?”

Berg was probably taken aback a bit by that question, but his response is great nevertheless:

   “Well, I wouldn’t call it broccoli but your point is well taken. The reality is that I’m thrilled to do ‘Battleship’ but the industry that we all work and live in is fed off of these films and I’m excited to make a film like ‘Battleship’ because a film like this, if you make it right and it works and it hits globally we’re all free. Movies like ‘Lone Survivor’ get funded and financed off of movies like ‘Transformers’, ‘Star Trek’, ‘Iron Man’, ‘Spider-Man’, ‘Battleship’ hopefully. Knock wood.

What he’s trying to say is, “Lone Survivor” is a “War on Terror”-themed movie, and those haven’t exactly done gangbuster business, so Hollywood is loathe to do it. As a result, Berg will give them a big-time sci-fi Summer event film, and in return they’ll foot the bill for “Lone Survivor”. It’s what everyone does in Hollywood — you make one for them, and you make one for you.”

http://www.beyondhollywood.com/peter-berg-puts-lone-survivor-on-hold-to-sink-my-battleship/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rihanna sera comédienne ds Battleship Bidule?

Bizarre, ça me donne pas forcément envie d'y aller. M'enfin, on peut chanter ET faire de la comédie.

Pour le film lui-même, pas trop mon genre. Ca se regarde un dimanche soir, qd on est fatigué.

Edit: Je viens de regarder la bande-annonce. C'est du "lourd".

Un top gun à la sauce Navy (un Top Ship?), avec le mec brillant qui fait que des conneries, qui sort avec la fille du pacha qu'est un gros dur (au coeur tendre).

Y a pas à dire, c'est un super scenario. Ils payent combien pour faire ça?

Remarque au sujet des studios américains.

Ce n'est pas parce qu'il font du blockbuster à la chaine (enfin, y a de "beaux" pseudo-blockbusters qui finiseent ds le mur) qu'ils ne font rien d'autres. Y a qd même des films indépendants ou à petits budgets qui sortent du lot de temps en temps.

Niveau créativité, vi, c'est pas le paradis. Le staff vient prendre son chèque quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait tout de même longtemps que l'on n'a pas, du moins sur les écrans français, des ''petits films'' comme ''Futur immédiat, Los Angeles 1991'' qui avait, selon mon humble avis, un vrai scénario.

On l'a déja écrit plusieurs fois, mais un film de SF de nos jours, c'est 90 % d'effets spéciaux et 10 % d'histoire... =(

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs, je trouve que les images de synthèse sonnent faux.

Les bateaux, la bébête.

C'est moi ou...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait tout de même longtemps que l'on n'a pas, du moins sur les écrans français, des ''petits films'' comme ''Futur immédiat, Los Angeles 1991'' qui avait, selon mon humble avis, un vrai scénario.

On l'a déja écrit plusieurs fois, mais un film de SF de nos jours, c'est 90 % d'effets spéciaux et 10 % d'histoire... =(

Je me suis fait dernièrement le "livre d'éli" et "la route", je les ai trouvés pas mal, registre commun univers post apocalyptique, mais du sens quand même, bon pour le second ils auraient pu appeler ca "gris" incroyablement monocolor et un brin déprimant, le premier est juste cool, pas resté longtemps à l'affiche c'est dommage.

Enfin bref je recommande pour les amateurs de SF.

Sinon ya le cultissime "pitch black" j'adore! ;) :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça vaut la peine d'être vu Macross ?

Ben début des années 90 ça te dit rien "robotech" ? Le nom de la série en français, mais qui vient en fait de l'adaptation américaine d'abord ?

Bon sinon macross, c'est du manga des années 80, faut aimer ...

Le seul macross valable, c'est le dernier, macross frontier : qui tient la route niveau réalisation

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que les 2 Riddick ne sont pas mal, je vient de noter que le 1er n'a coûté ''que'' 23 millions de USD  8) On prévoit une possible suite en 2012 :

http://en.wikipedia.org/wiki/The_Chronicles_of_Riddick_(series)#Possible_sequels

''Broken Blade'' n'en à pour l'heure qu'au 5e épisode alors que 6 seulement sont annoncé, j'ai l'impression que l'on aura droit à une deuxième saison car il impossible d'avoir toutes les réponses aux énigmes et questions de cette série en 50 minutes. Et je vient de lire que le manga papier est toujours en cours d'édition au Japon.

Pour les Gundam, sans compter les sagas de dizaines d'épisodes, il y a des ''histoires courtes'' qui feraient en effet des films intéressant tel  ''The 08th MS Team'' bien que le ''coup de foudre'' entre pilotes ennemis est dur à croire  :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Pitch Black" était en effet une très bonne surprise, un truc qui tient la route à tous les niveaux (scénar, personnages, mise en scène, etc.), par contre j'ai pas accroché aux chroniques de Riddick avec ses costumes carton-pâte (les "sniffeurs" avec des masques de plongée... hum)

Share this post


Link to post
Share on other sites

rien ça va rendre impossible toute adaptation ; ainsi qu'un insert song très riche, qui apparaît continuellement le long de la série.(le fameux Ai Wa Nagareru de Lynn Minmay!!!)

Mais si, il y a bien une série de gros robot qui est incontournable au Japon, c'est la saga Gundam. L'influence et notoriété de cette série est quasi est mystique au pays du Soleil Levant. Certes, on dézingue pas de l'alien, mais son discours antimilitariste, pacifiste, et racontant les énièmes émois d'adolescents révoltés. On a aussi (là faut être audacieux) la licence Patlabor qui peut-être exploitable pour le cinéma.

Sinon, pour rester dans le genre "Mecha", il y a bien: Full Metal Panic, qui côté histoire ne casse pas trois pattes à un canard mais qui fait son boulot d'entertainment. Bien que, The Second Raid mérite amplement qu'on s'y arrête. Ou encore le très récent Broken Blade, qui m'a franchement bluffé par sa narration et trame.

Attention avec Patlabor: en France, la série qui a été diffusée sous ce nom était en fait la 2ème série Macross :lol:: seuls les Otakus francophones peuvent s'y retrouver dans ce bordel!

Sinon Gundam.... Bof, beurk! Dans le genre pacifiste/moraliste avec émois d'adolescents aussi pitoyables qu'égocentriques sur fond de combats méchas vs aliens de fin du monde, il y a surtout Evangelion (enfin méchas.... Méchas semi biologiques un tantinet caractériels :lol:).... Série où, dans un épisode, je crois avoir vu l'une des scènes les plus gerbantes de toute l'histoire du divertissement (films, séries, animes ou live). Les Japonais sont parfois TRES détraqués ;) :lol:.

Et tous ces délire sont partis d'un blockbuster garanti d'avance comme pourri? Putain, faut peut être aller le voir, ce bordel de film! Il a de sérieux effets kiss cool!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gundam en fait a le défaut de s'aligner sur des personnages limite pré-pubères ce qui donne un ton gamin et une intensité dramatique travaillée dans le mauvais sens.

J'oublie à chaque fois le titre mais l'anime tiré de Starship troopers n'était pas trop mauvais.

'fin après il y à bien LoGH mais la série se suffit à elle-même en dépit peut-être d'une sacrée capacité de récupération militaire de l'Alliance des planètes libres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On l'a déja écrit plusieurs fois, mais un film de SF de nos jours, c'est 90 % d'effets spéciaux et 10 % d'histoire... =(

Non tu n’y es pas vraiment, mais tu touche du doigt quelque chose.

La proportion exact, et qui est un format crée par Disney depuis Aladin/ le Roi donne la proportion suivante : 20 % de gentilles, 20 % de méchants, 10 % de faire valoir et 50 % de produits dérivés… :oops:

Je me suis fait dernièrement le "livre d'éli" et "la route", je les ai trouvés pas mal, registre commun univers post apocalyptique, mais du sens quand même, bon pour le second ils auraient pu appeler ca "gris" incroyablement monocolor et un brin déprimant, le premier est juste cool, pas resté longtemps à l'affiche c'est dommage.

Enfin bref je recommande pour les amateurs de SF.

Sinon ya le cultissime "pitch black" j'adore! ;) :lol:

Juste « déprimant » :O  :P Je n’ai pas pu dormir et eu mal au ventre une semaine durant tellement  ça m'a remué  :-[ :'(!

...

Pour les Gundam, sans compter les sagas de dizaines d'épisodes, il y a des ''histoires courtes'' qui feraient en effet des films intéressant tel  ''The 08th MS Team'' bien que le ''coup de foudre'' entre pilotes ennemis est dur à croire  :oops:

Quelque OAV valent en effet leur pesant de cacahouètes. Et autant les séries sont souvent bancales dans leurs réalisations, autant les dérivés/histoires parallèle sont souvent très réussie, avec des personnages plus matures (ils n’on pas tous 13 ans…).

Il y a par exemple le très bon Gundam : Stardust Memory –Woody. A ne produit pas d’anime, malgré ses ères d’Otaku :lol: -

D’ailleurs je me suis maté le premier des quatre épisodes annoncé du dernier Gundam commémoratif, dit « unicorn » et je le trouve pas mal.

...il y a surtout Evangelion (enfin méchas.... Méchas semi biologiques un tantinet caractériels :lol:).... Série où, dans un épisode, je crois avoir vu l'une des scènes les plus gerbantes de toute l'histoire du divertissement (films, séries, animes ou live). Les Japonais sont parfois TRES détraqués ;) :lol:.

Et c’est pour ça qu’on les aime tant…

Faut dire que ça change des très/trop lisses productions hollywoodiennes.

Et puis, il n’y a pas de vraies scènes tragique sans des hectolitres d’hémoglobine…et de nana qui meurent à la fin, cela va de soit – comme toutes tragédies qui se respectent, et que les grecs ont astucieusement codifié : la nana meurent invariablement à la fin. Sauf dans Œdipe ; non, lui il couche avec sa mère :-X :lol:-.

Bref, il a quelque chose « d’Antique » que la culture japonaise contemporaine  à su conserver, et c’est très bien comme ça.

...

'fin après il y à bien LoGH mais la série se suffit à elle-même en dépit peut-être d'une sacrée capacité de récupération militaire de l'Alliance des planètes libres.

Ah oui ! Le sublime Logh ! Sublime, profond, sérié comme il convient, avec peu de vrais déchets. L’histoire très travaillé est vraiment un treeeeeeees gros point fort qui compense les autres faiblesses. Est-ce étonnant venant d’un historien de formation ; par contre son Tytania est vraiment décevant et ne vaut pas –et de loin !- son grand frère……mais en même temps qui pourrait concurrencer la plus grande série de spaceopéra de tout les temps ? (je le décrète, et suis souverain dans ma décision, nan !). Qui soit dit en passant est étrangement très peu connue hors du japon, et des cercles européens et américains :P

Pour l’adaptation faut juste oublier. Qui seraient en mesure d’interpréter le plus badass des badass des personnages de l’animation, j’ai nommé Reuenthal ? Faut rester sérieux !

Et je ne résiste pas à lancer le cri de ralliement des fanatiques de la série. Que celui-ci puissent retentir dans tout l’univers connue !

« Sieeeeeeeeeeeeeeg Meiiiiiiiiiinn Kaiiisssssssssssssssser ».

Demeure une dernière question, la plus fondamental : quand aura ton une adaptation potable de Dune.

Au dernière nouvelle un projet bien avancé était lancé y a quelque temps, mais là silence radio. Est ont condamné à considérer le film de D. Lynch comme la référence en la matière… « je préfère ne pas y penser, tant cela m’épouvante révérende mère » :-X

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du caaaaalme j'ai dis que ça suffisait à lui-même LoGH, j'ai dis, j'ai dis, j'ai dis, grâce messire.

Dune t'es pas prêt de le voir. Je crois que c'est inadaptable ou en tout cas pas dans ce monde. Ou alors il faudrait envisager un système comme celui de "La conquête de l'Ouest" avec plusieurs réalisateurs se répartissant des pans d'histoire de manière coordonnée.

De toutes façon l'adaptation au cinoche de la SF de l'âge d'or est en train d'être dynamitée. Roland Emmerich achève de poser les charges et se prépare à dérouler la mèche destinée à éparpiller le cultissime Fondation (au moins avant on s'était contenté des cavernes d'acier, excellent polar massacré dans son adaptation libre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,845
    Total Topics
    1,300,864
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries